- ENTREE de SECOURS -



lundi 31 décembre 2018

Préparez-vous à un hiver rigoureux: des experts affirment que des perturbations dans le vortex polaire pourraient provoquer une chute de température dans certaines régions des États-Unis.

30 décembre 2018
Du courrier quotidien

Le vortex polaire est un modèle de circulation atmosphérique qui se trouve bien au-dessus des pôles
L'air chaud entrant dans l'Arctique peut l'affaiblir et se scinder en tourbillons
Celles-ci peuvent entraîner des températures plus froides et des conditions météorologiques extrêmes aux latitudes moyennes.
Selon des experts, une scission à la fin du mois pourrait provoquer des conditions météorologiques extrêmes aux Etats-Unis
Les effets seraient probablement plus tard en janvier et début février, selon les experts


Par Cheyenne Macdonald 
Pour Dailymail.com
le 28 décembre 2018

L'est des États-Unis pourrait être frappé par un temps froid.

L'activité dans un régime climatique arctique pourrait envoyer le tonnerre de vortex polaire vers les latitudes plus méridionales pour envelopper des régions d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie.

Ce phénomène a entraîné des conditions climatiques hivernales extrêmes ces dernières années, notamment des températures record aux États-Unis en 2014 et le «Beast from the East» de l’année dernière au Royaume-Uni.

Il reste encore du temps pour que les choses changent, mais les modèles suggèrent actuellement une division du vortex polaire en haute altitude au début de l’année, créant le potentiel de "temps plus rigoureux en hiver" dans l’est des États-Unis dans les semaines à venir.

The Eastern US could be in for a blast of frigid weather. Activity in an Arctic climate pattern could send the polar vortex barreling towards more southern latitudes to envelop parts of North America, Europe, and Asia. The illustration shows how a polar vortex reaches the US

L’Est des États-Unis pourrait connaître une explosion de temps glacial. L'activité dans un régime climatique arctique pourrait envoyer le tonnerre de vortex polaire vers les latitudes plus méridionales pour envelopper des régions d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie. L'illustration montre comment un vortex polaire atteint les États-Unis.

Les dernières prévisions proviennent du Dr Judah Cohen, de la recherche sur l'atmosphère et l'environnement (AER), et sont corroborées par les modèles de plusieurs autres chercheurs partagés au cours des dernières semaines.

Le vortex polaire est un schéma de circulation atmosphérique situé au-dessus des pôles, dans une couche de l'atmosphère appelée stratosphère.

Cette structure peut s’affaiblir à la suite d’un réchauffement anormal des pôles, ce qui la divise en petits "tourbillons jumeaux" pouvant se déplacer en dehors de leur plage habituelle.

À la fin du mois de décembre, les modèles montrent que le vortex polaire situé au-dessus de la Scandanavie pourrait se briser en deux voire trois vortex, apportant un climat plus froid aux latitudes moyennes et un climat plus chaud dans l'Arctique.

Selon M. Cohen, "un décalage ou une division du PV dans la stratosphère est de plus en plus probable au cours de la dernière semaine de décembre et jusqu’à la première semaine de janvier".

As of the end of December, the models show the polar vortex situated above Scandanavia could break apart to become two or even three vortices, bringing colder weather to the mid-latitudes and warmer weather in the Arctic
À partir de fin décembre, les modèles montrent que le vortex polaire situé au-dessus de la Scandanavie pourrait se briser en deux voire trois vortex, apportant un climat plus froid aux latitudes moyennes et un climat plus chaud dans l'Arctique.

À partir de fin décembre, les modèles montrent que le vortex polaire situé au-dessus de la Scandanavie pourrait se briser en deux voire trois vortex, apportant un climat plus froid aux latitudes moyennes et un climat plus chaud dans l'Arctique.

La scission plus haute dans l’atmosphère pourrait éventuellement causer un phénomène similaire de «goutte à goutte» dans la troposphère - la couche de l’atmosphère la plus proche de la surface, où la majeure partie de notre temps a lieu.

Ce processus prend généralement environ deux semaines, explique Cohen dans un article de blog publié cette semaine.

Une scission dans le vortex polaire peut avoir des effets à la fois soudains et différés, qui se traduisent pour la plupart par une baisse des températures et des conditions hivernales extrêmes dans l'est des États-Unis, ainsi que dans le nord et l'ouest de l'Europe.

«Un réchauffement stratosphérique soudain entraîne généralement un réchauffement de l’Arctique, non seulement dans la stratosphère, mais également à la surface», explique Cohen.

«Et un Arctique plus chaud favorise des conditions hivernales plus rigoureuses dans les régions moyennes de NH, y compris l’est des États-Unis.

Il reste encore du temps pour que les choses changent, mais les modèles suggèrent actuellement une division du vortex polaire en haute altitude au début de l’année, créant le potentiel de "temps plus rigoureux en hiver" dans l’est des États-Unis dans les semaines à venir.

Il reste encore du temps pour que les choses changent, mais les modèles suggèrent actuellement une division du vortex polaire en haute altitude au début de l’année, créant le potentiel de "temps plus rigoureux en hiver" dans l’est des États-Unis dans les semaines à venir.


dimanche 30 décembre 2018

Transition énergétique à la française. Sans énergie nucléaire une catastrophe annoncée …

le 30 décembre 2018


Dans le cadre de la transition énergétique, écologique, festive et solidaire vers laquelle le gouvernement français veut précipiter le pays il y a comme un gros problème qui révèle l’amateurisme de ce gouvernement. Cette transition semble ne concerner que la production d’électricité. Première erreur ! D’abord la France, en termes d’émissions de carbone liées à la production d’électricité, fait figure d’excellent élève mondial puisque plus de 82 % de cette énergie électrique ne rejète aucun gaz délétère pour le climat car elle est d’origine nucléaire. L’électricité ne représente que 23 % de l’ensemble de l’énergie consommée en France. Vouloir focaliser la transition énergétique seulement sur l’électricité est une malhonnêteté et un non-sens écologique et financier qui dissimule le fait que les politiciens lourdement teintés d’écologie politique anti-nucléaire veulent tout simplement démanteler en partie le parc électro-nucléaire français qui est toujours le meilleur du monde et le restera encore longtemps.
Capture d’écran 2018-12-28 à 23.44.48.png
Les postes d’utilisation d’énergie provenant des combustibles fossiles se répartissent entre les transports automobiles (33 %), le chauffage des habitations et le secteur tertiaire (45 %), l’industrie (19 %) et une infime partie dans le secteur agricole. Partant de cette constatation le gouvernement a décidé de taxer les carburants dans le cadre de cette transition énergétique ce qui a provoqué un soulèvement populaire tout à fait justifié. Une lourde taxation du gaz et du fuel domestique devrait automatiquement suivre si le gouvernement est logique avec ses idées mais il semble que le peuple est plus cohérent que le gouvernement car taxer ce peuple pour construire des moulins à vent ne plait pas à tout le monde …

Capture d’écran 2018-12-28 à 23.44.12.png

Parallèlement le gouvernement français, dont la créativité écologique est sans limites, promeut la voiture électrique convaincu qu’encore plus de moulins à vent disséminés dans la campagne française profonde permettront d’assurer le rechargement en temps voulu des batteries de ces véhicules électriques. Deuxième erreur ! Ceci est totalement erroné puisqu’il faut une disponibilité en énergie électrique 24/24 heures pour assurer le rechargement des voitures électriques et non pas quelques heures par jour quand il fait un temps venteux. Et pour les panneaux solaires c’est exactement le même cas de figure : les automobiles circulent plus souvent le jour que la nuit et leurs utilisateurs les rechargent la nuit justement quand il n’y a pas de soleil. Ce n’est que du bon sens basique.

J’ai mentionné sur ce blog à plusieurs reprises que les deux tranches 900 MW électriques de Fessenheim étaient juste suffisantes pour recharger les batteries de 400000 véhicules électriques légers soit environ 1,6 % du parc français de véhicules à l’exclusion des camions. À moins de vouloir obliger autoritairement tous les Français à se déplacer à pied ou en bicyclette ou encore à utiliser les transports en commun – quand il y en a – pour supprimer la totalité des émissions de gaz carbonique produites par les véhicules automobiles il faudrait construire 140 tranches nucléaires du type de celles de Fessenheim ou 78 EPR de 1600 MW électriques, pas moins ! Conclusion : qui va oser prendre une telle décision et la rendre acceptable par le public ? Car il faudrait mettre en chantier dès aujourd’hui deux EPR chaque année pour atteindre les objectifs 2050 de réduction des émissions de gaz carbonique fixées par l’Europe. Et pour « électrifier » entièrement le secteur tertiaire et résidentiel gros producteur de carbone, inutile d’imaginer les scénarios …

Pour les énergies électriques dites renouvelables la France a mis la charrue avant les boeufs sans examiner un seul instant ses voisins, l’Allemagne et le Danemark, dont les programmes de « verdissement » de la production électrique sont des catastrophes écologiques, environnementales, économiques et financières. Sur le papier tout est beau avec ces sources d’énergie intermittentes par nature, mais dans la réalité il n’existe pas à l’heure actuelle de technologies de stockage à grande échelle de l’énergie électrique. Il est probable qu’il faudra attendre des dizaines d’années et des centaines de milliards d’euros d’investissements pour espérer mettre en place des technologies de stockage à très grande échelle de l’électricité. Produire de l’hydrogène – c’est nouveau et c’est écolo car ça ne produit que de l’eau – est une autre lubie car cette « filière » consomme plus d’énergie qu’elle n’en restitue en raison des rendements déplorables tant de la production d’hydrogène elle-même que du fonctionnement des piles à combustible.

Il ne reste donc que l’atome et les écologistes ultra-politisés et pilotés par Greenpeace, une organisation génétiquement allergique à l’uranium, doivent se rendre à cette évidence avant qu’il ne soit trop tard.

Il est clair que remplacer tout le parc automobile d’un pays comme la France avec des voitures électriques constitue un véritable challenge car il faudra alimenter les réacteurs nucléaires de la génération actuelle, c’est-à-dire des réacteurs à eau pressurisée (PWR) qui paraîtront dans quelques décennies complètement démodés en regard, par exemple, des réacteurs à haute température refroidis à l’hélium bénéficiant d’un rendement thermique excellent. Mais comme cette technologie n’est encore qu’en cours de développement expérimental la seule alternative reste le PWR qui bénéficie d’une robuste expérience. La France et la Belgique sont les deux pays au monde les plus « nucléarisés » en termes de production électrique mais il faudra aussi se confronter à l’approvisionnement en combustible pour cette filière PWR qui utilise un uranium enrichi en isotope 235 à hauteur de 4 %.

La France peut servir d’exemple pour qu’il soit permis de faire un peu de prospective. Avec 58 réacteurs de diverses puissances allant de 900 MWe (34 tranches), 1300 MWe (20 tranches) et 4 tranches 1450 MWe la France « consomme » chaque année l’équivalent de 8000 tonnes d’uranium naturel dont environ – toujours en équivalent U naturel – 960 tonnes de MOX et 1120 tonnes (toujours en équivalent U naturel) d’uranium ré enrichi dans les installations ultra-modernes George Besse II. La totalité de l’uranium utilisé en France est importée car toutes les mines d’uranium de l’Hexagone ont été fermées. la France n’importe donc que 6000 tonnes d’uranium naturel sous forme de « yellow cake », soit 7000 tonnes d’oxyde U3O8.

Si tous les pays du monde convertissaient leur parc automobile en voitures électriques la planète serait-elle en mesure de fournir tout l’uranium nécessaire ?

Capture d’écran 2018-12-26 à 13.25.38.png

Selon le dernier rapport de la Nuclear Energy Agency conjointement avec l’IAEA (disponible sur le site de la NEA, n° 7413) d’où ces informations proviennent les réserves mondiales d’uranium métal prouvées se situent dans une fourchette comprise entre 12 et 20 millions de tonnes. À cette estimation très incertaine car comme pour le pétrole de nombreux pays dissimulent leurs véritables réserves il faut ajouter les gisements dits non conventionnels comme les phosphates, les gisements profonds et enfin l’eau de mer. J’ai déjà mentionné ce dernier gisement infini sur ce blog. Quant aux dépôts de phosphate il en existe non pas seulement au Maroc, la première réserve mondiale, mais également en Russie, au nord de la Chine ou encore au Chili. Il reste que l’exploitation des gisements d’uranium est assujettie aux cours mondiaux du Yellow cake et si la demande augmentait en raison de « transitions énergétiques » censément pensées et préparées alors les cours du yellow cake augmenteraient et de nombreux gisements déjà identifiés et non exploités deviendraient rentables.

Si on émet des doutes quant à la fiabilité de l’uranium comme énergie du futur il reste aussi les gisements massifs de thorium et enfin la surrégénération qui a été déplorablement abandonnée par la France. Comme son nom l’indique un réacteur à neutrons rapides surrégénérateur produit plus de combustible qu’il n’en consomme. Il s’agit de plutonium et la France, dans le cadre du projet européen NERSA, maîtrisait parfaitement le retraitement du combustible irradié. Ce fut une catastrophe industrielle dont l’ampleur apparaît maintenant avec cette « transition énergétique » dans laquelle la France s’engouffre en mettant à nouveau la charrue devant les boeufs pour se conformer aux diktats des mouvements écologistes.

Capture d’écran 2018-12-26 à 20.55.45.png

Illustrations : page de titre du rapport de la NEA (yellow cake), principaux pays producteurs d’uranium et connaissancedesenergies.org pour le « paysage » énergétique français. Lire aussi les articles de Michel Gay sur le site Contrepoints du 9 septembre 2018 relatif à la durée d’exploitation d’un réacteur nucléaire et du 21 juillet 2018 au sujet du stockage de l’électricité sous forme d’hydrogène entre autres multiples articles sur le sujet de l’énergie de ce même auteur.

PAS UN MOT ! - Alba Alonso, Jimmy Barnatan, Antonio Barroso

https://www.youtube.com/watch?v=HfYMkkvZvn4

samedi 29 décembre 2018

Indignation après que la télévision suédoise ait minimisé les abjects de têtes abominables d'ISIS et menace la prison pour partage de vidéos

par Tyler Durden
Vendredi, 28/12/2018 - 16:31


Le radiodiffuseur suédois SVT a indigné les téléspectateurs après avoir publié un article affirmant que le meurtre horrible inspiré par ISIS de deux filles scandinaves au Maroc "n'avait rien à voir avec l'islam", avant d'avertir les Suédois que le partage d'une vidéo de décapitation de l'incident pourrait entraîner jusqu'à quatre ans d'emprisonnement.

Maren Ueland, 28 ans, de Norvège et Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, du Danemark, ont été assassinées alors qu'elles étaient en sac à dos dans les montagnes du Haut Atlas marocain. Les deux filles ont été poignardées à plusieurs reprises, tandis que l'une d'entre elles a été décapitée en vidéo. Les coupables peuvent alors être vus en train de prêter allégeance au dirigeant de l'État islamique, Abu Bakr Al-Baghdadi.

Les fanatiques d'ISIS ont jubilé à propos du meurtre - alors que des images du meurtre ont été publiées sur la page Facebook de la mère d'Ueland, et que la vidéo a été envoyée via un message privé aux amis de Mme Jesperson, selon le Daily Mail.

Le clip, dans lequel un terroriste présumé de l'Etat islamique criait «c'est la volonté d'Allah», a également été envoyé à des amis de Mme Jespersen par l'intermédiaire d'un «messager privé», a-t-on affirmé.

Depuis, il a été révélé que des images horribles des touristes assassinés avaient été postées sur la page Facebook de la mère de Mme Ueland, Irene. Certains Marocains ont bizarrement posté les images dans une tentative malavisée d’exprimer leur sympathie, accompagnés d’appels demandant que les assassins soient exécutés.

Un peu plus tôt, il a été prétendu que le film lui-même avait été envoyé à des amis de Mme Jespersen. Bien qu'il ne soit pas clair exactement qui leur a envoyé le film, il y aura de fortes suspicions qu'il aurait été de la part de sympathisants d'ISIS déformés. -Courrier quotidien

Un total de 19 personnes ont été arrêtées en lien avec les meurtres, selon le Washington Post, après que les corps des randonneurs aient été découverts sous leur tente dans une région reculée des montagnes de l'Atlas.

Au cours d'un reportage de la veille de Noël sur les meurtres, SVT n'a pas mentionné le fait qu'une des femmes avait été décapitée, ni le lien ISIS, qualifié de blessures par un couteau, a averti les téléspectateurs des risques juridiques liés au partage de la vidéo de l'incident. 

"Nous avons une très bonne législation en vigueur appelée infraction illégale. Cette loi vise précisément ce genre de cas lorsqu'une personne diffuse des informations ou des images d'une personne vulnérable", a déclaré l'ancien procureur, Sven-Erik Alhem, à SVT.

Une version écrite ultérieure des meurtres sur le site Web de SVT mentionne un lien vers le terrorisme islamique.

Selon un utilisateur de Twitter (traduit): "Pour résumer la couverture par SVT de l'attaque terroriste musulmane au Maroc et des" guerriers "de Daesh: 1) Vous serez envoyé en prison si vous diffusez le film décapité, vous nazi raciste ! 2) Les guerriers de Daesh sont rentrés chez eux en Suède. 3) Ils sont morts de coups de couteau, en quelque sorte. 4) Le meurtre au Maroc n’a rien à voir avec l’islam ! "

 "Moi-même, je ne regarderais jamais un tel film, encore moins le partager. Mais maintenant, nous sommes plus en colère contre le crime de prolifération que le crime de décapitation", a écrit un autre utilisateur de Twitter (traduit).

Un autre utilisateur ridiculisé SVT a tweeté: "Il y a 225 ans, Marie-Antoinette avait été blessée au cou par un couteau" pendant la Révolution française. "

La journaliste Ingrid Carlqvist a déclaré (traduit): "J'ai maintenant vu ce reportage très étrange. Une nouvelle loi a été créée pour protéger les victimes de viol de la diffusion de films sur l'infraction, et est maintenant appliquée au clip de décapitation du Danois et des filles norvégiennes au Maroc. "

vendredi 28 décembre 2018

Une nouvelle étude pourrait semer le trouble dans l'avenir de l'énergie éolienne

Par Jason Hopkins
Appelant quotidien
28 décembre 2018


Selon une étude réalisée par des chercheurs chinois, les ressources en énergie éolienne ont fortement diminué dans toutes les régions du monde.

Après avoir analysé les données de plus de 1 000 stations météorologiques du monde entier, une équipe de chercheurs de l'Académie chinoise des sciences a constaté que 67 % avaient assisté à une diminution considérable du potentiel éolien en près de 40 ans. L’équipe, qui a également recruté un chercheur de l’Université Purdue, a tiré ses conclusions après avoir examiné les changements de vitesse de la surface du vent de 1979 à 2016.

"Les résultats montrent que la vitesse des vents en surface a diminué au cours des quatre dernières décennies dans la plupart des régions de l'hémisphère Nord", ont écrit les auteurs de l'étude, selon un rapport publié par Greentech Media mercredi.

Environ 30 % des sites d'Amérique du Nord ont connu une chute d'au moins 30 % de l'énergie éolienne disponible à la hauteur d'un moyeu. Les sites en Europe étaient pires, où environ 40 % ont connu un déclin similaire. L’effet a toutefois été le plus important en Asie, où environ 80 % des sites du continent ont subi une chute de 30 % du vent.

On ne sait pas tout de suite ce qui se cache derrière le déclin des vents dans l’hémisphère Nord. Le Dr Gang Huang, auteur correspondant de la recherche, a révélé à Greentech Media qu’ils effectuaient actuellement une étude de suivi pour aider à déterminer les causes possibles.

Huang a supposé que les changements de la couverture de surface - tels que l’expansion rapide des villes dans les pays en développement - pourraient éventuellement affecter la vitesse du vent, mais a maintenu qu’il s’agissait simplement d’une hypothèse. L'augmentation des émissions de gaz carbonique devrait également entraîner une diminution de l'énergie éolienne.

jeudi 27 décembre 2018

Avertissement du CDC: un virus respiratoire attaque tant les enfants que les adultes

par Tyler Durden
Jeu., 27/12/2018 - 20:15
Écrit par Mac Slavo via SHTFplan.com,


Les Centers for Disease Control and Prevention préviennent d’un virus respiratoire qui attaque actuellement les enfants et les adultes. Le CDC dit que tout le monde devrait faire attention au virus respiratoire syncytial ou «RSV».

Le VRS peut commencer par des symptômes remarquables qui ressemblent beaucoup à ceux du rhume et la plupart des gens se remettront en moins de deux semaines en pensant ne souffrir que d'un rhume. Certains symptômes sont la toux, une respiration sifflante, une perte d'appétit, un nez qui coule et une fièvre. Ces symptômes sont très similaires à ceux du rhume, et la plupart des gens ont déjà contracté le VRS avant de croire qu’il s’agit d’un rhume.

Le VRS peut se propager lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue. Vous pouvez être infecté si vous attrapez des gouttelettes causées par la toux ou l'éternuement dans les yeux, le nez ou la bouche, ou si vous touchez une surface infectée par le virus, comme une poignée de porte, puis touchez votre visage avant de vous laver les mains. En outre, il peut se transmettre par contact direct avec le virus, par exemple en embrassant le visage d'un enfant atteint de VRS. -CDC

Cependant, le CDC affirme que le VRS peut être grave pour les nourrissons et les personnes âgées. À l'heure actuelle, l'agence gouvernementale dit qu'il n'existe pas de vaccin pour prévenir le virus. Il existe un médicament qui peut aider à protéger certains des bébés. Ce médicament (appelé palivizumab) consiste en une série de injections mensuelles.

Le VRS est la cause la plus fréquente de bronchiolite (inflammation des petites voies respiratoires dans les poumons) et de pneumonie (infection des poumons) chez les enfants de moins de 1 an aux États-Unis. C'est également une cause importante de maladie respiratoire chez les personnes âgées. Mais le virus est assez commun. Selon le site Internet du CDC, presque tous les enfants seront infectés par le VRS avant leur deuxième anniversaire, renforçant ainsi l’immunité naturelle contre l’infection.

Devez-vous être terrifié par le VRS ? Probablement pas. Le CDC est bien connu pour ses propos alarmistes qui amènent les gens à se faire vacciner contre la grippe tous les ans (quelle que soit son efficacité) et tente souvent de faire peur au public en lui faisant comprendre que les maladies courantes sont dangereuses.

Cependant, il existe des moyens de prévenir le VRS, qui contribueront également à prévenir le rhume et la grippe.

Lavez-vous souvent les mains. Lavez-vous souvent les mains à l'eau et au savon pendant 20 secondes et aidez les jeunes enfants à faire de même. Si vous ne disposez ni d’eau ni de savon, utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool contenant au moins 60% d’alcool. Se laver les mains aidera à vous protéger des germes.

Gardez vos mains sur votre visage. Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec des mains non lavées. Les germes se propagent de cette façon.

Évitez tout contact étroit avec des personnes malades. Évitez les contacts étroits, comme les baisers, le partage de tasses ou les ustensiles de cuisine avec des personnes présentant des symptômes semblables au rhume.

Couvrez-vous la toux et les éternuements. Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir ou la manche de la chemise lorsque vous toussez ou éternuez. Jetez ensuite le mouchoir à la poubelle et lavez-vous les mains.

Nettoyer et désinfecter les surfaces. Nettoyez et désinfectez les surfaces et les objets fréquemment touchés, tels que les jouets et les poignées de porte. Lorsque des personnes infectées par le VRS touchent des surfaces et des objets, elles peuvent laisser derrière elles des germes. En outre, quand ils toussent ou éternuent, des gouttelettes contenant des germes peuvent se déposer sur les surfaces et les objets.

Restez à la maison quand vous êtes malade. Si possible, évitez de vous rendre au travail, à l’école et dans les lieux publics lorsque vous êtes malade. Cela aidera à protéger les autres contre la maladie.

Vous pouvez également envisager de renforcer naturellement votre système immunitaire pour donner à votre corps un coup de pouce au cas où vous seriez exposé au virus ou si vous présentiez une maladie hivernale telle qu'un rhume ou la grippe.

mardi 25 décembre 2018

VERY COLD TRIP - Pamela Tola, Jussi Vatanen, Jasper Pääkkönen, Timo Lavikainen, Konsta Mäkelä (Finlande)


J'ai pensé aussi vous faire partager l'amour du 7è Art où figurent dans 'Le Top 50' mes plus grands films du monde ! 

- "U Turn": (1997) Sean Pean, Jennifer Lopez 
- "Kill Me Three Times":(2014) Teresa Palmer, Simon Pegg, Alice Braga 
- "Kill Me Again": (1989) Johanne Whalley, Val Kilmer, Michael Madsen 
- "Fargo": (1996) Frances Mc Dormand, Steve Buscemi, William H. Macy, Peter Stormare 
- "Pulp fiction" (1994): Quentin Tarantino, Uma Thurman, John Travolta, Samuel L Jackson, Bruce Willis
- "Ultimate endgame": (2014) Abigail Breslin
- "Family Weekend": (2013) Olesya Rulin, Kristin Chenoweth
- "Les nouveaux sauvages": (2014) Ricardo Darin, Oscar Martinez, Leonardo Sbaraglia 
- "La mort sur les lèvres": (1999) Thomas Kretschmann, Aglaia Szyszkowitz, Manfred Lehmann, Dominique Horwitz, Walter Kreye, Aleksandar Jovanovic
-"Bagdad Café": (1987) CCH Pounder, Marianne Sagebretch, Jack Palance 
- "La marche fatale": (1997) Eva Hassmann, Thomas Kretschmann, Dominique Horwitz 
- "Serie noire": (1979) Patrick Dewaere, Myriam Boyer, Bernard Blier 
- "Association de malfaiteurs": (1987) Ch. Malavoy, V. Genest, F. Cluzet, Claire Nebout 
- "Cours Lola, cours": (1998) Franka Potente, Moritz Bleibtreu 
- "La jeune fille et la mort": (1995) Sigourney Weaver 
- "Guet-Apens": (1973) Steeve Mc Queen, Ali Mac Grawn 
- "Orange mécanique": (1972) Malcolm McDowell 
- "Boulevard de la mort" (2007) de Quentin Tarantino
- "Les vieux de la vieille": (1960) Jean Gabin, Pierre Fresney, J. Carette, N. Roquevert 
- "Le diner de con": (1998) Thierry Lhermite, Jacques Villeret 
- "Lara Croft": (2001) Angélina Jolie 
- "Retour vers le futur": (1985) Michael J.Fox, Christopher Lloyd 
- "Mars Attacks": (1996) Jack Nicholson, Michael J. Fox, Nathalie Portman 
- "Waterworld": (1995) Kevin Cosner, Anne Tripplehorn 
- "L'été meurtrier": (1983) Isabelle Adjani, Suzanne Flon, A. Souchon 
- "37,2° le matin": (1986) Béatrice Dalle, J.H. Anglade, C. Célarié 
- "Las Vegas Parano": (1998) Johnny Deep, Cameron Diaz 
- "Le bon, le brute et le truand" (1966) Clint Eastwood
- "Joyeuses Paques": (1984) Sophie Marceau, J.P. Belmondo 
- "La traversée de Paris": (1956) Bourvil, Jean Gabin 
- "Rencontre avec Joe Black": (1998) Anthony Hopkins, Brad Pitt
- "American gangster": (2007) Russel Crowe, Danzel Washington
- "Thelma & Louise" (1991): Geena Davis, Susan Sarandon
- "Ce que je sais d'elle d'un simple regard" (2000): Glenn Close, Cameron Diaz, Kathy Baker
- "Run or die" (2012): Peter Facinelli, Jaimie Alexander, Glenn Ciano
- "Les vraies mémoires d'un assassin international": (2016) Kevin James, Zulay Henao, Andy García
- "Little Athens" (2005): DJ Qualls, Jorge Garcia, John Patrick Amedori, Erica Leerhsen, Rachel Miner, Eric Szmanda, Michael Peña
- "Very cold trip" (2011): Pamela Tola, Jussi Vatanen, Timo Lavikainen
- "Diabolique" (2016): Michèle Laroque, Laurent Stocker, Anne Consigny
- "En toute innocence" (1988): Nathalie Bayle, Michel Serrault, Suzanne Flon
- "Une proie certaine" (2012): Mark Harmon, Lola Glaudini, Tatiana Maslany
- "La mise finale" (2004): Katarine Isabelle, Charles Martin Smith, Kris Lemche, Juliazn Richings
- "Miss Nobody" (2011): Leslie Bibb, Missi Pyle, Kathy Baker
- "Arrête ou je continue" (2014): Emmanuelle Béart, Mathieu Amalric
- "Pas un mot" (2007) :Alba Alonso, Jimmy Barnatan, Antonio Barroso, Jimmy Castro, Rebecca Cobos
- "13" (2010): Sam Riley, Jason Statham, Mickey Rourke, 50 Cent, Alexander Skarsgård
- "Lost junction" (2003): Neve Campbell, Billy Burke, Jake Busey
- "Casino 1995" (1996): Robert De Niro, Sharon Stone, Joe Pesci
- "Le colis" (2011): Emmanuel Bilodeau, Sylvie Léonard, Gildor Roy
- "The call" (2013): Halle Berry, Abigail Breslin

et, je reconnais qu'en tant que créateurs d'histoires pour le cinéma et que scénariste, j'ai une très très grande admiration pour tous ces films ci-dessus autant pour l'écriture, la mise en scène et le casting prodigieux qui leur convient !

lundi 24 décembre 2018

Allemagne: Une nouvelle loi interdisant le mariage des enfants déclarée inconstitutionnelle

par Tyler Durden
Lun., 24/12/2018 - 02:00
Écrit par Soeren Kern via le Gatestone Institute,


Cette décision, qui ouvre effectivement la porte à la légalisation des mariages d’enfants fondés sur la charia en Allemagne, est l’un des cas de plus en plus nombreux dans lesquels les tribunaux allemands promeuvent - sciemment ou non - la création d’un système juridique islamique parallèle dans le pays.

"L'Allemagne ne peut pas, d'une part, s'opposer aux mariages d'enfants dans le monde entier mais, d'autre part, à de tels mariages dans notre propre pays. L'intérêt supérieur de l'enfant ne peut être compromis dans ce cas. (...) sur la protection constitutionnelle des enfants et des mineurs! " - Winfried Bausback, législateur bavarois qui a aidé à rédiger la loi contre le mariage des enfants.

"Nous devrions considérer une dernière chose: les jugements sont faits" au nom du peuple ". Ce peuple a clairement exprimé par l’intermédiaire de ses représentants au Bundestag qu’il ne voulait plus reconnaître le mariage des enfants. " - Commentateur Andreas von Delhaes-Guenther.

La Cour fédérale de justice (Bundesgerichtshof), la plus haute juridiction allemande, a statué qu'une nouvelle loi interdisant le mariage d'enfants est inconstitutionnelle car tous les mariages, y compris ceux de la charia, sont protégés par la loi fondamentale allemande. Sur la photo: le Bundesgerichtshof à Karlsruhe, en Allemagne. (Source de l'image: Andreas Praefcke / Wikimedia Commons)

La Cour fédérale de justice (Bundesgerichtshof, BGH), la plus haute juridiction allemande en matière civile et pénale, a déclaré qu'une nouvelle loi interdisant les mariages d'enfants est inconstitutionnelle, car tous les mariages, y compris ceux de la charia, sont protégés par la loi fondamentale allemande ( Grundgesetz).

Cette décision, qui ouvre effectivement la porte à la légalisation des mariages d’enfants fondés sur la charia en Allemagne, est l’un des cas de plus en plus nombreux dans lesquels les tribunaux allemands promeuvent - sciemment ou non - la création d’un système juridique islamique parallèle dans le pays.

L'affaire concerne un couple syrien - une jeune fille syrienne de 14 ans mariée à son cousin de 21 ans - qui est arrivé en Allemagne au plus fort de la crise migratoire en août 2015. Le Bureau d'aide à la jeunesse (Jugendamt) a refusé de reconnaître leur mariage et séparé la fille de son mari. Lorsque le mari a engagé une action en justice, un tribunal de la famille à Aschaffenburg s'est prononcé en faveur de l'Office de protection de la jeunesse, qui prétendait être le tuteur légal de la jeune fille.


En mai 2016, une cour d'appel de Bamberg a annulé la décision. Le tribunal a statué que le mariage était valide parce qu'il avait été contracté en Syrie, où, conformément à la charia, les mariages d'enfants sont autorisés. La décision a effectivement légalisé les mariages d'enfants de la charia en Allemagne.

La décision - qualifiée de "cours intensif dans la législation syrienne sur le mariage" - a déclenché une vague de critiques. Certains ont accusé le tribunal de Bamberg d'appliquer la charia au droit allemand pour légaliser une pratique interdite en Allemagne.

"Les justifications religieuses ou culturelles masquent le simple fait que des hommes plus âgés et pervers maltraitent de jeunes filles", a déclaré Rainer Wendt, chef du syndicat de la police allemande.

Monika Michell de Terre des Femmes, un groupe de défense des droits des femmes qui milite contre le mariage des enfants, a ajouté: "Un mari ne peut pas être le tuteur légal d'une femme mariée, car il est impliqué dans une relation sexuelle avec elle - un conflit d'intérêts très évident."

La ministre de la Justice de Hesse, Eva Kühne-Hörmann, a demandé: "Si les mineurs ne sont pas autorisés, à juste titre, à acheter une bière, pourquoi les législateurs devraient-ils permettre aux enfants de prendre des décisions aussi profondes en matière de mariage?"

D'autres ont déclaré que la décision ouvrirait les portes du conflit culturel en Allemagne, tout comme les musulmans le considéreraient comme un précédent pour faire pression pour la légalisation d'autres pratiques islamiques, y compris la polygamie, dans le pays.

En septembre 2016, le ministère de l'Intérieur allemand, répondant à une demande en vertu de la loi sur la liberté d'information, a révélé que 1 475 enfants mariés - dont 361 enfants de moins de 14 ans - vivaient en Allemagne au 31 juillet 2016.

Dans le but de protéger les filles mariées à l'étranger mais qui ont demandé l'asile en Allemagne, le Parlement allemand a adopté le 1er juin 2017 une loi interdisant les mariages d'enfants. La loi sur la lutte contre le mariage des enfants (Gesetz zur Bekämpfung von Kinderehen) fixait à 18 ans l'âge minimum du consentement au mariage en Allemagne et annulait tous les mariages existants, y compris ceux contractés à l'étranger, lorsqu'un participant avait moins de 16 ans à l'âge de 16 ans. l'heure de la cérémonie.

Dans son arrêt du 14 décembre 2018, la Cour fédérale de justice allemande a déclaré que la nouvelle loi était inconstitutionnelle parce qu'elle violait les articles 1 (dignité humaine), 2 (libre développement de la personnalité), 3 (protection égale) et 6 ( protection du mariage et de la famille) de la Loi fondamentale, qui sert de constitution allemande.

La cour a également jugé que la nouvelle loi ne pouvait pas être appliquée de manière rétroactive et ne pouvait donc pas s'appliquer au couple syrien, marié en février 2015.


Enfin, la Cour fédérale de justice a demandé à la Cour constitutionnelle fédérale (Bundesverfassungsgericht) d'examiner la légalité de l'interdiction générale du mariage des enfants en Allemagne et de déterminer si les autorités allemandes devaient évaluer la validité des mariages d'enfants au cas par cas.

La décision ignore l'article 6 de la loi introductive du code civil allemand (Einführungsgesetz zum Bürgerlichen Gesetzbuche, EGBGB), qui stipule:

"Un critère juridique d'un autre État n'est pas appliqué lorsque son application aboutit à un résultat manifestement incompatible avec les principes essentiels du droit allemand. En particulier, il n'est pas applicable si la demande est incompatible avec les droits fondamentaux."

En protégeant le couple syrien du droit allemand, le tribunal a non seulement légitimé le recours à la charia pour déterminer l'issue des poursuites judiciaires en Allemagne, il a également créé un précédent qui sera certainement utilisé à l'avenir par les défenseurs du mariage d'enfants. et d'autres lois étrangères.

En outre, en insistant pour que la légitimité des mariages d'enfants soit examinée au cas par cas, le tribunal a ouvert la porte aux soi-disant exceptions culturelles, à savoir celles inscrites dans la loi de la charia, qui ne fixent aucune limite d'âge au mariage. .

Winfried Bausback, un législateur bavarois qui a aidé à rédiger la loi contre le mariage des enfants, a été scandalisé par la décision du tribunal:

"En raison de notre Constitution et pour le bénéfice de l'enfant, dans le cas présent, il ne devrait y avoir qu'une seule réponse: ce mariage doit être nul et non avenu depuis le début.

"L'Allemagne ne peut pas d'une part être contre les mariages d'enfants au niveau international, mais d'autre part pour de tels mariages dans notre propre pays. L'intérêt supérieur de l'enfant ne peut être compromis dans ce cas. (...) Il s'agit de la question constitutionnelle. protection établie des enfants et des mineurs! "

Le commentateur Andreas von Delhaes-Guenther a écrit:

"En fin de compte, la mesure dans laquelle l'Allemagne souhaite accepter le droit étranger est une question de principe, ce qui est tout à fait contraire à notre droit sur des questions importantes. Il a fallu des siècles pour supprimer le moyen âge de notre droit; nous ne devons pas l'amener maintenant. retour pour des raisons de prétendue tolérance ou «prise en compte de cas individuels». Nous devons plutôt dire qu’en Allemagne, le droit allemand s’applique à tous, en particulier à des intérêts juridiques importants tels que la vie, la santé - ou tout simplement au bien-être de l’enfant, avec une limite d'âge immuable pour les mariages.

"Nous devrions considérer une dernière chose: les jugements sont faits" au nom du peuple ". Ce peuple a clairement exprimé par l’intermédiaire de ses représentants au Bundestag qu’il ne voulait plus reconnaître le mariage des enfants. "

Les tribunaux allemands et la charia

Les tribunaux allemands ont de plus en plus recours à la loi islamique parce que les plaignants ou les accusés sont musulmans. Les critiques affirment que les affaires - en particulier celles dans lesquelles le droit allemand a été relégué au second plan par la charia - témoignent d'un dangereux empiétement du droit islamique sur le système juridique allemand.

En novembre 2016, par exemple, un tribunal de Wuppertal a statué que sept islamistes ayant formé une patrouille de vigiles pour appliquer la charia dans les rues des villes ne violaient pas la loi allemande et exerçaient simplement leur droit à la liberté de parole.

La "police de la charia" autoproclamée avait suscité l'indignation du public en septembre 2014 en distribuant des tracts jaunes établissant une "zone contrôlée par la charia" dans le district d'Elberfeld, à Wuppertal. Les deux hommes ont exhorté les passants musulmans et non musulmans à se rendre dans les mosquées et à s'abstenir de l'alcool, des cigarettes, de la drogue, des jeux d'argent, de la musique, de la pornographie et de la prostitution.

Le procureur de Wuppertal, Wolf-Tilman Baumert, a affirmé que les hommes, qui portaient des gilets orange ornés des mots "SHARIAH POLICE", avaient enfreint une loi interdisant le port d'uniforme lors de rassemblements publics. La loi, qui interdit notamment les uniformes qui expriment des opinions politiques, avait été conçue à l'origine pour empêcher les groupes néonazis de défiler en public. Selon Baumert, les gilets étaient illégaux car ils avaient un effet "délibéré, intimidant et militant".

Le tribunal de district de Wuppertal a toutefois estimé que les vestes n'étaient techniquement pas des uniformes et ne constituaient en aucun cas une menace. La cour a déclaré que les témoins et les passants ne pouvaient absolument pas se sentir intimidés par les hommes et que les poursuivre en justice porterait atteinte à leur liberté d'expression. La décision "politiquement correcte", qui a fait l'objet d'un appel, autorise effectivement la police de la charia à continuer de faire respecter la loi islamique à Wuppertal.

Le 11 janvier 2018, toutefois, la Cour fédérale de justice a infirmé la décision du tribunal de Wuppertal et ordonné que les sept individus soient retravaillés. La Cour fédérale a déclaré qu'ils avaient effectivement violé la loi interdisant le port d'un uniforme.

La charia empiète sur le système de justice allemand pratiquement sans contrôle depuis près de deux décennies. Quelques exemples incluent:

En août 2000, un tribunal de Kassel a ordonné à une veuve de fractionner la pension de son mari marocain décédé avec une autre femme avec laquelle l'homme était simultanément marié. Bien que la polygamie soit illégale en Allemagne, le juge a décidé que les deux épouses devaient partager la pension, conformément à la loi marocaine.

En mars 2004, un tribunal de Coblence a accordé à la deuxième épouse d'un Iraquien résidant en Allemagne le droit de rester de manière permanente dans le pays. La cour a statué qu'après cinq ans de mariage polygame en Allemagne, il serait injuste de s'attendre à ce qu'elle retourne en Irak.

En mars 2007, un juge de Francfort a cité le Coran dans une affaire de divorce mettant en cause une femme germano-marocaine qui avait été battue à plusieurs reprises par son mari marocain. Bien que la police ait ordonné à l'homme de rester à l'écart de son ex-épouse, il a continué de la maltraiter et a menacé de la tuer à un moment donné. La juge Christa Datz-Winter a refusé d’accorder le divorce. Elle a cité la sourate 4, verset 34 du Coran, qui justifie "le droit du mari d'appliquer un châtiment corporel à une femme désobéissante et d'établir la supériorité de son mari sur sa femme". Le juge a finalement été retiré de l'affaire.

En décembre 2008, un tribunal de Düsseldorf a condamné un Turc à payer une dot de 30 000 € (32 000 $) à son ancienne belle-fille, conformément à la charia.

En octobre 2010, un tribunal de Cologne a jugé qu'un Iranien devait verser à son ex-épouse une dot de 162 000 euros, soit l'équivalent actuel de 600 pièces d'or, conformément au contrat de mariage de la charia.

En décembre 2010, un tribunal de Munich a statué qu'une veuve allemande n'avait droit qu'à un quart des biens laissés par son défunt mari, né en Iran. Le tribunal a attribué les trois autres quarts de l'héritage aux parents de l'homme à Téhéran, conformément à la charia.

En novembre 2011, un tribunal de Siegburg a autorisé un couple iranien à divorcer deux fois, d'abord par un juge allemand conformément au droit allemand et ensuite par un clerc iranien conformément à la loi charia. Le directeur du tribunal du district de Siegburg, Birgit Niepmann, a déclaré que la cérémonie de la charia "était un service du tribunal".

En juillet 2012, un tribunal de Hamm a ordonné à un Iranien de payer une dot à son ex-épouse dans le cadre d'un règlement de divorce. L'affaire concernait un couple qui s'était marié conformément à la charia en Iran, avait émigré en Allemagne puis s'était séparé. Dans le cadre de l'accord de mariage initial, le mari a promis de verser à sa femme une dot de 800 pièces d'or payables sur demande. Le tribunal a ordonné au mari de verser à la femme 213 000 € (225 000 $), la valeur actuelle équivalente des pièces.

En juin 2013, un tribunal de Hamm a statué que toute personne qui contracte le mariage conformément à la loi islamique dans un pays musulman et qui demande plus tard le divorce en Allemagne doit respecter les conditions initiales établies par la charia. La décision historique a effectivement légalisé la pratique de la "triple-talaq" de la charia, qui consiste à obtenir le divorce en récitant la phrase "je vous divorce" à trois reprises.

En juillet 2016, un tribunal de Hamm a ordonné à un Libanais de payer une dot à son ex-épouse dans le cadre d'un règlement de divorce. L'affaire concernait un couple qui s'était marié conformément à la charia au Liban, avait émigré en Allemagne et s'était séparé par la suite. Dans le cadre de l'accord de mariage initial, le mari a promis de verser à son épouse une dot de 15 000 dollars. Le tribunal allemand lui a ordonné de lui payer le montant équivalent en euros.

Dans une interview accordée à Spiegel Online, Mathias Rohe, expert en islam, a défendu l'existence de structures juridiques parallèles en Allemagne en tant qu '"expression de la mondialisation". Il a ajouté: "Nous appliquons la loi islamique au même titre que la loi française".

samedi 22 décembre 2018

Pourquoi le roi du charbon gardera sa couronne

Soumis par Tyler Durden
17/09/2014 11:24 -0400
Soumis par Andrew Topf via OilPrice.com ,

Pour les militants du changement climatique et ceux qui espèrent un avenir énergétique dominé par les énergies renouvelables ou même moins polluants du gaz naturel, la mort de charbon ne peut pas venir assez vite. Mais avec le charbon reste la forme dominante de l'électricité pas cher dans le monde entier, il est peu probable que le croque-mitaine du changement climatique va disparaître de sitôt.
C'est parce que le prix du charbon, par rapport à d'autres carburants, est tout simplement trop bon pour refuser. Il suffit de regarder la Chine, où la croissance économique à deux chiffres du pays a été largement alimentée par le charbon, qui satisfait 60 % de son mix énergétique.
Selon un tableau indiquant le coût moyen actualisé de l'énergie - le prix auquel l'électricité doit être produite à partir d'une source à l'équilibre - le charbon est la deuxième forme la moins chère de l'énergie hydroélectrique derrière, à 40 $ par mégawatt-heure.
Comparez cela au coût de l'énergie nucléaire à 60 $, le gaz naturel à 70 $, et l'énergie solaire - qui à 280 $ par MWh, est sept fois le coût du charbon. Le charbon est également très abondants, relativement facile à extraire - il est vrai danger si l'exploitation souterraine - et nécessite un traitement minimal. Et il peut être utilisé pour la production d'énergie (charbon thermique) et de l'acier (de charbon métallurgique).
Bien sûr, les usines de charbon ont exigé un prix énorme sur la qualité de l'air, et le gouvernement chinois - qui a déclaré la guerre à la pollution - récemment interdit l'utilisation du charbon dans le smog de Pékin masqué. La semaine dernière, il a été annoncé que pour la première fois depuis plus d'une décennie, les importations de charbon chinoises et la consommation de charbon toutes les deux ont baissé.
Bien que cela puisse sembler une fléchette dans le ballon de charbon, a continué l'utilisation de charbon est d'ailleurs plus que compensé la retenue de la Chine.
L'Allemagne n'aime pas en parler, mais le chef de file mondial dans l'utilisation des énergies renouvelables, notamment l'énergie solaire, est aussi un grand consommateur de charbon. Comme The Economist a récemment fait remarquer, la production d'énergie à partir du charbon de lignite de l'Allemagne est maintenant à 162 milliards de kilowatts, le plus haut niveau depuis les jours de cheminées crachant de-Allemagne de l'Est.
Le même article note que le Japon, qui n'a pas de ressources énergétiques naturelles de son propre chef et se démène pour répondre à la demande d'électricité - la plupart de ses réacteurs nucléaires ont été déconnecté depuis la catastrophe de Fukushima 2011 - approuvé un nouveau plan énergétique en Avril qui inclut le charbon en tant que source d'électricité à long terme. Les Japonais ont également investi près de 20 milliards de dollars en projets de charbon à l'étranger au cours des sept dernières années, selon le Natural Resources Defense Council.
Aux États-Unis, même si un boom de l'offre de shale et de gaz a connu de nombreux utilitaires passent au gaz naturel moins cher, le pays sera toujours génère un tiers de son énergie à partir du charbon d'ici à 2040 (seulement 10 % de moins que maintenant), selon la Administration américaine Energy Information (EIA). C'est en dépit d'un effort concerté de la part de l'administration Obama pour forcer les centrales au charbon du pays à réduire leurs émissions de carbone par un tiers au cours des 15 prochaines années.
Producteurs de charbon des États-Unis ont réagi à la tendance à la baisse de la consommation intérieure en exportant plus de charbon à l'étranger. A Wall Street Journal graphique montre les exportations de charbon américain a augmenté d'environ 50 millions de tonnes métriques en 2000 à 106.700.000 de tonnes en 2013, plus du charbon américain est destiné à l'Europe, avec le Brésil, la Corée du Sud et la Chine loin derrière.
Tout cela ne veut pas dire que les producteurs de charbon n'ont pas eu leurs problèmes. Le prix du charbon thermique de référence au cours des trois dernières années a chuté de plus de 130 $ la tonne à environ 80 $. Le charbon métallurgique est également au plus bas en six ans.
Malgré une énorme réduction de la production, le marché du charbon continue à être saturé. Comme Oilprice.com l'a souligné mines récemment, déclin de la demande d'acier en Chine a forcé en Australie pour fermer. Les producteurs australiens sont également menacés par des plans chinois pour construire une plus grande capacité ferroviaire pour son charbon domestique, qui porterait atteinte à ses importations de charbon.
Aux États-Unis, les producteurs de charbon ont de plus en plus difficile de bloquer les services publics dans les contrats à long terme qui assurent la stabilité et la protection contre les fluctuations de prix. C'est parce que les services publics veulent la flexibilité d'avoir des contrats à court terme, ou même acheter du charbon sur le marché au comptant, puisque le gaz naturel continue d'être une option concurrentielle.
Pour l'avenir, cependant, il ne semble pas y avoir une courbe de baisse de la demande pour le charbon. Considérez ceci: en Afrique, quelque 60 % de la population du continent, soit plus de 600 millions de personnes, n'ont pas accès à l'électricité. L'EIA prévoit la consommation de charbon d'Afrique augmentera de 70 % en 2040 En Inde, un autre grand consommateur de charbon, 300 millions de personnes restent déconnectées de la grille de l'électricité. Le pays prévoit d'augmenter son utilisation des énergies renouvelables de 15 % d'ici 2020, mais toujours confrontée au défi de la demande d'énergie supérieure à l'offre de 10 %.
Le charbon est un concurrent susceptible de combler cette lacune. Un récent article dans le secteur minier australien déclare que d'ici 2025, la production d'électricité de l'Inde à partir du charbon sera réduit de 60 % à "seulement 50 % de production installée - mais cela ne signifie pas nécessairement moins de charbon génération ».
En fin de compte, tout se résume à la politique des prix et du gouvernement. Si l'économie de charbon peuvent être battus par d'autres sources d'électricité, le carburant de la vieille école devra faire face à la pression, comme il l'a déjà aux États-Unis mais que les forces du marché continuent à conduire les différentes options disponibles pour les services publics, l'utilisation du charbon - en particulier dans le développement nations - est presque certain de monter. moins que les gouvernements adoptent des lois à l'américaine de réduire considérablement les émissions des centrales électriques au charbon, attendez-roi du charbon de conserver sa couronne.

Etienne Chouard : «Le référendum d’initiative populaire est la cause commune des Gilets jaunes»

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1659&v=Dt01RFJnOxk
Dommage qu'Etienne Chouard refuse de parler du pouvoir d'achat et défend la hausse des salaires qui grève les exportations. La peur (dont il parle à la fin) vient de cette mort en face (qu'il n'a osé exprimé) qui n'est pas une confrontation policière mais immigrée de régime nazi qui se dit 'réfugiée climatique' !!

vendredi 21 décembre 2018

«Stoppez le Pacte d'immigration de Marrakech»: une pétition buzze en Belgique

15:13 21.12.2018


En pleine crise au sein du gouvernement belge à cause d’une controverse sur la question migratoire, le parti nationaliste Vlaams Belang a lancé une pétition en ligne pour dire «non» au pacte mondial des migrations de Marrakech. Celle-ci a déjà recueilli plus de 150.000 signatures.

Après que le parti nationaliste flamand N-VA a quitté la coalition formée avec le gouvernement Michel, un autre parti nationaliste flamand, Vlaams Belang, a connu le succès avec sa pétition lancée en ligne. Il appelle à s'opposer au pacte de Marrakech sur les migrations.

Sur le site internet de ce dernier parti, le texte affirme que «ce pacte est une étape irréversible dans la perte du contrôle de notre politique migratoire et entraînera inévitablement un afflux massif de migrants».

Le parti rappelle que les États-Unis, l'Autriche, la Hongrie, le Danemark, l'Australie, la Pologne, la Croatie, la République Tchèque, la Suisse, l'Estonie, la Lituanie, la Bulgarie, la Slovaquie et la Roumanie ont renoncé à signer le pacte, contrairement à la Belgique.

«Nous devons aussi nous battre contre ce pacte. Notre objectif ? Forcer le gouvernement belge à ne pas signer ce traité. Pour que notre voix soit aussi forte que possible, nous avons besoin d'au moins 100.000 signatures», y est-il écrit.

Ce chiffre a bien été atteint et même dépassé, avec un total de plus de 150.000 paraphes.

Le roi Philippe a accepté vendredi la démission du Premier ministre, Charles Michel, et a demandé à son gouvernement de rester en place pour expédier les affaires courantes, a annoncé le Palais royal dans un communiqué. Cette décision a fait suite au départ des ministres nationalistes flamands issus de la N-VA (Alliance néo-flamande) à cause d'un désaccord concernant le pacte de l'Onu sur les migrations. Depuis cette scission, M.Michel dirigeait un gouvernement minoritaire où son parti, le Mouvement réformateur (MR), ne pouvait plus s'appuyer que sur 52 des 150 députés à la Chambre.