- ENTREE de SECOURS -



mercredi 11 janvier 2017

La chasse d'eau pour les nuls

Je vais vous conter là une histoire de quelque chose où nous passons tous les jours à côté s'en le voir qui est celle de la chasse d'eau des toilettes. Les personnes 'âgées' se souviennent qu'à 'leur époque' le bassin d'eau des wc se situait en hauteur aux environs d'1,80 m avec chaînette et poignée dont il fallait en actionner le dispositif d'haut en bas pour faire descendre l'eau. Et, les temps passant, au fil des décennies l'on en oublia même le pourquoi 'nos ancêtres' intelligents l'avaient conçu ainsi.

Remarquez qu'aujourd'hui les chasses d'eau se situent toutes à hauteur de lunette et... qu'elles ne nettoient pas assez. Pourquoi ? Figurez-vous que cette escroquerie (non discutée par les écologistes et pour cause !!) dont on ne sait si ce sont les designers où les Directeurs d'usine qui en sont la cause (ou quelconque ministre) a passé inaperçu aux yeux de toutes et tous. Revenons au pourquoi du bassin d'eau placé en hauteur et observons-le. Tout petit ! Pourquoi tout petit ? Parce que fixé en hauteur il place la force par gravité éloignée de la cuvette et, de cette façon, se contente de moins d'eau et nettoie mieux !



Pour mieux comprendre, un autre exemple: Imaginez que la chasse d'eau soit placée à 10 m d'hauteur et que le bassin ne contienne que 2 litres d'eau (je n'ai pas fait les calculs). 2 l = 2 kg. Lâchez un poids de 2 kg de 10 mètres d'hauteur et dites-moi ce qui se passe en bas ! Ainsi est-il prouvé que plus le bassin est situé haut moins il a besoin d'eau. Maintenant... regardez la cuvette au dos chez vous, vous voyez la contenance ? et... malgré le gros volume elle nettoie mal. Très mal ! Mal au point de devoir utiliser la balayette et produits ménagers coûteux ! Vous comprenez maintenant l'escroquerie ? Ainsi des calculs doivent avoir été fait au terme de statistiques du nombre de fois par jour que l'on tire la chasse ainsi que l'utilisation probante de produits nettoyants pour en 'tirer la conclusion' que plus l'on utilise d'eau plus on paie, etc !

8 commentaires:

  1. Bernard de la Villardière refoulé du Venezuela


    11 janv. 2017, 15:27


    Alors que le journaliste de M6 comptait réaliser des vidéos au Venezuela pour un futur numéro d'«Enquête Exclusive», les autorités du pays latino-américain ont stoppé net à son aventure, à Caracas.

    Bernard de la Villardière, persona non grata au Venezuela ? Le célèbre journaliste de M6 s'est en tout cas vu contraint de rentrer en France dès son arrivée à Caracas, rapporte Télé-Loisirs, mardi 10 janvier.

    Afin de préparer un numéro d'«Enquête Exclusive» intitulé «Violences, pillages, marché noir : panique au Venezuela», l'équipe de Bernard de la Villardière avait prévu de se rendre sur place, en janvier, et de filmer des éléments attestant des difficultés sécuritaires et économiques que traverse le pays. Dans cette optique, les journalistes avaient déposé une demande de visa au consulat du Venezuela... mais n'ont pas obtenu le précieux sésame.

    Ne s'avouant pas vaincus, les journalistes de M6 (au nombre de cinq) ont décidé de se rendre malgré tout en Amérique du Sud, en tant que simples touristes et en tenant secret le motif de leur voyage. L'opération a néanmoins tourné court. Ainsi, arrivée dans la capitale Caracas, l'équipe s'est vu refuser l'entrée sur le territoire vénézuélien – à l'exception d'un journaliste, qui a obtenu le droit de pénétrer dans le pays et a pu tourner quelques images. «Il semble bien que nos noms figuraient sur une liste», a confié à Télé-Loisirs l'un des reporters.

    L'émission doit être diffusée le 29 janvier.

    Lire aussi : Entre vérités et clichés, l'émission «Dossier Tabou» sur l'islam indigne les internautes

    https://francais.rt.com/france/32104-bernard-villardiere-refoule-venezuela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Télémémerde qui refuse de dire la vérité refoulée au Venezuela ! HAHAHAHA !
      Faut dire qu'il est interdit de dire dans les merdias le prix de l'essence, le prix des séjours hospitaliers ou de parler aussi de la gratuité des écoles et des magasins étrangers désespérément vides ! Hahahaha !

      Supprimer
  2. Selon une étude, 29% des Belges musulmans estiment que la charia est au-dessus des lois nationales


    11 janv. 2017, 17:59


    Une étude menée pour la RTBF et Le Soir indique que 29% des Belges musulmans interrogés considèrent que la loi islamique passe avant la législation du pays. Cette proportion est similaire à une étude portant sur les Français musulmans.

    L'enquête «Noir Jaune Blues» menée par un institut de sondages pour le compte de deux médias belges, Le Soir et la RTBF, s'est notamment intéressée aux musulmans et à leur relation avec la société belge. Parmi les résultats, on retrouve une proportion de près d'un tiers d'adeptes de l'islam qui estiment que la loi religieuse est «au-dessus des lois belges».

    - voir graphique sur site -
    Noir Jaune Blues (lundi) 12
    Create column charts

    «Le Coran demeure une référence de valeurs, de sens pour les musulmans. Nombre d’entre eux sont très respectueux de la démocratie mais pourront considérer que les lois de l’islam sont plus justes, plus éthiques», a ainsi modéré Brigitte Maréchal, directrice du CISMOC (Centre interdisciplinaire d’études sur l’islam dans le monde contemporain) de l’Université catholique de Louvain, interrogée par le quotidien Le Soir.

    Néanmoins, l’islamologue Abdessamad Belhaj, estime que ces résultats sont inquiétants et découlent du financement de la construction des mosquées par les partisans d'un islam rigoriste. «Ils ont une vision "totale" de l’islam, c’est-à-dire que l’islam est la solution à tout et que Dieu est le législateur», a-t-il commenté.

    Une étude française réalisée par l'IFOP en septembre dernier avait débouché sur des résultats très similaires. 29% des personnes interrogées s'étaient déclarées «d'accord» avec l'affirmation suivante : «La loi islamique [charia] est plus importante que la loi de la République».

    33% des musulmans belges «n'aiment pas la culture occidentale»

    Autre chiffre polémique qui ressort de l'étude belge, 33% des sondés ont répondu à l'affirmative à l'assertion : «Je n'aime pas la culture, les mœurs, le mode de vie occidental (autonomie des femmes, alcool, érotisme, etc.)»

    - voir graphique sur site -
    Noir Jaune Blues (lundi) 11
    Create column charts

    Pourtant, 82% des musulmans interrogés estiment avoir dans leur vie quotidienne, «un mode de vie assez proche des gens de [leur] quartier, de [leur] ville mais qui ne sont pas musulmans». De plus, 91% d'entre eux condamnent fermement les attentats perpétrés par Daesh en Europe.

    Lire aussi : Enquête : un Belge sur trois a changé son comportement en 2016 après les attentats de Bruxelles

    https://francais.rt.com/international/32116-selon-etude-29-belges-musulmans-charia

    RépondreSupprimer
  3. L'Italie veut contrôler l'information sur Internet pour faire respecter « la démocratie »


    Sputnik
    mer., 11 jan. 2017 11:40 UTCCarte


    Le ministre italien de la Justice Andrea Orlando a récemment proposé à établir un contrôle sur Internet dans son pays. Cette proposition est apparue, car les élites politiques n'arrivent pas à accepter les événements clés de l'année 2016, y compris le Brexit, la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine, l'échec du référendum italien initié par l'ex-Premier ministre Matteo Renzi et la victoire des forces « populistes », a déclaré le commentateur politique Marco Fontana dans un article pour Sputnik Italia.

    Pour les dirigeans italiens, interdire est synonyme de démocratie

    « Il est grand temps de clarifier ce qui suit : Facebook ne doit plus être considéré comme un simple site contenant différentes informations. Il est nécessaire de traduire en justice non seulement ceux qui appellent à la haine raciale ou à la xénophobie sur leurs comptes Facebook, mais aussi ceux qui ont permis de publier de tels messages, qui pourraient être lus partout dans le monde. Nous allons discuter un projet de loi régulant les publications sur Facebook, à Bruxelles avant le sommet du G7 », a déclaré Andrea Orlando, cité par Marco Fontana.

    « Mais cela ne signifie pas que nous voulons interdire Facebook, cela veut dire que nous voulons lutter contre la menace qui pèse sur la démocratie dans nos pays », a ajouté M. Orlando.


    Commentaire : Typique du double langage : on parle de démocratie mais on va interdire Internet. Donc : la démocratie est interdire, censurer, empêcher. Voilà le parfait exemple de la Novlangue. Lire à ce propos :

    La « novlangue » des psychopathes qui n'utilisent pas les mots de la même façon que nous

    Selon Marco Fontana, « à première vue, il semble que le ministre italien de la Justice se prononce pour la lutte contre la haine raciale sur Internet ».

    « Mais ses plans ressemblent réellement à des efforts pour créer un "cheval de Troie", parce qu'ils indiquent l'aspiration persistante des élites politiques occidentales à ne pas tenir compte du mécontentement du public », a déclaré M. Fontana.

    « Il s'agit de l'instinct de conservation de la classe politique italienne et les politiciens occidentaux en général. Ils n'utilisent les droits de l'homme et les valeurs que pour contrer leurs opposants politiques, mais ensuite ils les négligent », estime Marco Fontana.

    L'éditorialiste a également évoqué la résolution contre Sputnik et RT, adoptée l'année dernière par le Parlement européen.

    RépondreSupprimer
  4. « Le document démontre la "moralité" de la classe politique italienne. C'est une tentative de devenir des censeurs, qui décident de ce qui est vrai et ce qui est faux ainsi que de ce que les médias doivent publier et ignorer », a-t-il indiqué. Il a également évoqué le fait que ces derniers mois, des gouvernements occidentaux ont intensifié leurs tentatives de limiter la possibilité pour les citoyens de recevoir des informations de n'importe quelle source. Pour y réussir, ils ont effectué un screening global « ayant pour but d'éviter la responsabilité de leurs échecs politiques dans leurs pays. »
    Bien qu'une telle censure soit inutile, M. Fontana a ajouté que les élites politiques n'arrivent pas à accepter le fait indéniable qu'« Internet a changé le monde et les moyens de présentation des informations une fois pour toutes, en remplaçant les méthodes traditionnelles et obsolètes des médias. »

    Il a précisé que la peur des élites mondiales d'accepter la nouvelle réalité nuisait aux droits fondamentaux des citoyens, tels que la liberté d'expression et la liberté de la presse.

    « Apparemment, les mesures du ministre Orlando constituent un désir de nous convaincre de la nécessité de protéger les moyens de communication existants, qui se sont eux-mêmes déjà avérés capables de protéger les élites politiques contre différents bouleversements », a conclu M. Fontana.

    Commentaire : La guerre froide est un moyen, un autre, hypocrite, mesquin et sinueux, de contrôle sur la population; un moyen pour que les gens ne se rendent pas compte de quelle sorte de matériel sont faits nos dirigeants.

    Lire aussi :
    Notre époque de mensonge universel a besoin d'un Georges Orwell

    Novlangue : la langue de l'oligarchie et des médias (partie 1)
    L'« indépendante » chasse aux « fake news » sur Facebook ne sera menée que par des groupes americains

    Etats-Unis - La Chambre des représentants a adopté une loi pour cibler les sites soupçonnés de propagande russe

    https://fr.sott.net/article/29817-L-Italie-veut-controler-l-information-sur-Internet-pour-faire-respecter-la-democratie

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Lorsque l'on connaît/reconnait que ce sont les religions qui représentent le plus grand danger du monde et que celles-ci ne sont même pas citées par l'intervenant ci-dessus, cela veut dire que les dits mensonges trouvés sur internet s'avèrent être LA vérité !

      Ainsi, la dictature espère t-elle écraser la démocratie en la détruisant pilier par pilier sous le prétexte de... protéger le peuple des dangers d'être riche un jour !!!

      Priver le peuple d'argent en retirant les espèces et faisant croire à un 'piratage' des comptes bancaires, inventer des dangers terroristes pour justifier la mise en place des barrières autour des 'Dirigeants' et non autour du peuple et, s'il n'y en a pas assez: en faire rentrer par dizaines de millions (à condition qu'ils soient musulmans et intégrable dans la charia !).

      Supprimer
  5. Le Michigan interdit… d’interdire l’usage des sacs en plastique


    Mylène Vandecasteele
    11 janvier 2017


    Dans l’État américain du Michigan, une nouvelle loi vient d’être adoptée, qui interdit les gouvernements locaux d’interdire, de réglementer ou d’imposer des taxes sur l’utilisation des sacs en plastique et d’autres contenants faits de ce matériau. Ce n’est donc pas une interdiction de ces sacs, comme on peut les voir fleurir dans le monde entier, qui a été décrétée, mais plutôt une interdiction d’interdire les sacs en plastique.

    Les sacs ne sont d’ailleurs pas les seuls concernés, puisque les tasses, bouteilles et autres formes de contenants en matière plastique sont aussi concernés.

    Ailleurs dans le monde, on interdit ou restreint de plus en plus l’utilisation des sacs en plastique, principalement parce qu’ils ne sont pas biodégradables et qu’ils représentent une source de pollution durable pour cette raison.

    Même s’ils finissent par se disloquer en une multitude de lambeaux minuscules au terme de plusieurs centaines d’années, ces fragments se répandent dans les océans, où ils sont ingérés par des oiseaux de mer ou d’autres animaux marins. Et lorsque ce n’est pas le cas, ils s’agglutinent pour former des amas de particules de plastique, dont certains peuvent être gigantesques. Des études ont montré que rien qu’en 2010, 5 à 12 millions de tonnes de plastique auraient été ainsi déversées dans les océans.

    Le Bengladesh, la Chine et les autres

    En 2002, le Bangladesh a été le premier pays du monde à interdire l’utilisation de certaines catégories de sacs en plastique. Cette prohibition est intervenue après la mise en cause du rôle de ces sacs dans le blocage du système des égouts de ce pays et de ses conséquences dramatiques lors de plusieurs inondations dévastatrices.

    La Chine lui emboîtait le pas en 2008, et les entreprises chinoises n’ont pas le droit de remettre des sacs en plastique gratuits à leurs clients. D’autres pays, dont l’Afrique du Sud et l’Italie, ont aussi pris des mesures similaires.

    Aux États-Unis, la Californie est devenue en 2014 le premier État à proscrire les sacs en plastique. Cependant, le Michigan n’est pas le seul État à avoir interdit d’interdire les sacs en plastique. L’Idaho, l’Arizona et le Missouri ont tous adopté des lois similaires.

    Les tenants de ces mesures les justifient en expliquant qu’elles protègent les entreprises contre les réglementations excessives. L’association des restaurateurs du Michigan a d’ailleurs fait part de sa satisfaction pour cette raison.

    https://fr.express.live/2017/01/11/michigan-interdit-interdire-sacs-en-plastique/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) principalement parce qu’ils ne sont pas biodégradables et qu’ils représentent une source de pollution durable pour cette raison. (...)

      Même si en emmerde certains fils de pute, le plastique est partout !

      HAHAHAHA ! Eliminé en 1 seconde avec une allumette ! Hahahaha !

      Vous êtes vous déjà demandé combien de sacs en plastique (pétrole !) consommait votre voiture aux 100 km ?

      PE et PP

      La combustion du polyéthylène PE et du polypropylène PP ne dégage que de l'eau et du gaz carbonique.

      Pour voir si le plastique est du PE ou du PP, les flammes sont jaunes (due aux particules de carbone incandescentes) et les fumées blanches.

      L'odeur ressemble à l'odeur de bougie. Vous avez en PE ou PP les flacons de shampooing, les films plastiques...

      Voiture: Tableau de bord, levier de vitesses, pédales, sièges, plafond, sol, portières, feux rouge, etc etc !

      Comment sont fabriqués les sacs plastique

      https://www.youtube.com/watch?v=xGG2huNlJig

      Supprimer