- ENTREE de SECOURS -



jeudi 11 octobre 2018

Ha... ce dîner 100 % autonomie de la jungle... il n'a pas le même parfum qu'une sortie en restaurant !

http://www.objectifeco.com/expatriation/mode-demploi/debuter-choisir-son-pays/ha-ce-diner-100-autonomie-de-la-jungle-il-n-a-pas-le-meme-parfum-qu-une-sortie-en-restaurant.html

41 commentaires:

  1. Des propos énigmatiques à éclaircir ? Que nenni, je n'en ferais rien !


    Charles Dereeper
    mercredi, 10 octobre 2018 19:25


    - "Bonjour Charles, vos propos dans vos articles sont parfois tellement énigmatiques qu’il devient très difficile de vous comprendre. Dans l’article du 8 octobre quand vous dites: “
    L'exigence AQUARIUS est dingue. Aimer dans chaque souffle. Comment le pratiquer pour un mec normal au quotidien et surtout l'énorme piège”, c’est carrément des hiéroglyphes. est il possible d’avoir quelques explications sur ce qu’est vraiment Aquarius, merci."


    Clairement, j'ai pleinement conscience de ce que je dis. Le côté énigmatique est obligatoire pour assurer un minimum ma protection. La liberté d'expression est en train de disparaître. Il n'y a qu'à voir Michel Onfray qui se fait démonter parce qu'il a osé dire l'évidence, à savoir qu'un président de la République qui se fait photographier avec un mec qui fait un doigt d'honneur, est pour le moins bizarre... si on rajoute cela à toute la collection de signes sataniques qu'il passe son temps à incarner, on finit par se demander s'il se fout pas de la gueule ouvertement de la France...

    Le socialisme change de cycle et rentre dans la phase agressive graduellement. Les démocrates américains ont annoncé qu'il allait y avoir de la violence si les électeurs votaient à nouveau pour Trump au Mid Term.

    Le socialisme est un parti internationalement structuré qui fait peur, très peur quand on a le recul nécessaire.

    Je ne peux pas malheureusement écrire ce dont j'ai envie. Je reste donc énigmatique, l'idée étant que je vous livre des mots clefs sur lesquels je vous invite à faire vos recherches. Je ne livre pas ce genre d'éditos au hasard. Chaque mot, je sais pertinemment vers quoi il renvoie. Si je dis Vénézuela, Philippines, ministre de Mao et probablement Mao lui même, Cuba et Russie, je ne suis pas en train de parler d'un système politique... Si vous ne comprenez pas, cherchez !

    Si vous ne trouvez rien en Français, ce qui n'est pas étonnant compte tenu du niveau de manipulation de notre pays... cherchez en anglais... évitez tous les sites new ages. Il reste à côté d'eux des chercheurs énervés qui veulent savoir. Certes, nous commettons tous des erreurs d'interprétation, mais le gros de la picture, on sniffe tous la même forme... et cela n'a rien à voir avec la version officielle qu'on chante en France sur l'humanité...

    Je suis quasiment certain à ce stade d'avoir pigé le mécanisme d'asservissement de l'humain. Comme vous le savez, contrairement à une écrasante majorité, je suis prêt à payer n'importe quel prix pour me libérer. A vrai dire, je n'ai pas le choix car mon système psy est un peu différente de la moyenne. J'ai creusé pendant 18 mois. Et oui, j'ai fini par piger comment cela marche sur terre. J'ai la pattern première depuis quelques mois mais je n'avais pas l'antidote...

    Cet antidote, putain, je le tiens depuis quelques jours. Je le teste et il marche. Je vais d'abord le tester sur les membres du groupe STRATEGIE DE VIE PRO et PERSO pour voir ce qu'ils parviennent à en faire. Mise à part une poignée de relations, personne ne soupçonne l'acharnement que j'ai mis à trouver cet antidote. C'est probablement le plus gros challenge de ma vie. De très loin le plus intense et le plus exigeant.

    Hacker le code source de notre humanité, c'est une chose. S'extraire de la prison avec une porte et une clef qu'on peut utiliser en permanence, c'est d'un tout autre calibre (surtout pour ceux qui comme moi, ne veulent pas passer 30 ans sous un arbre à méditer et continuer à picoler et niquer... euh pardon, faire l'amour).

    RépondreSupprimer
  2. Concernant le futur, je suis de plus en plus pessimiste. J'ai décidé de faire le suivi sans interprétation de ma part (toujours par souci de sécurité) des deux tendances phares, la singularité et la robotisation... à opposer aux soucis d'énergie et le financement des retraites. Je vais me contenter de traquer les tendances. Mais l'aboutissement de ces 4 tendances pour l'instant me donne que des scénarios négatifs.

    A côté de cela, il y a les tendances climatiques sur des millénaires, la position de la terre dans l'espace en fonction des autres planètes et peut être l'histoire cachée de l'humanité... darwin étant probablement une simple diversion si on en croit les tablettes sumériennes (et pas l'interprétation de ces tablettes par l'envoyé de l'élite mondiale sans conscience qui veut nous faire gober que des mecs capables de construire des soucoupes volantes, sont venus chercher de l'or... je préfère plus déjà la version de MATRIX, puisqu'il est prouvé que l'homme quand il ressent émet une vibration sur une fréquence, ce qui peut sembler plus logique, vu que l'humanité est bloquée sciemment dans la peur. Cette fréquence de la peur est peut être une matière première qui se vend dans l'espace...). Qui plus est, la question est de savoir pourquoi après la lune, tout a été arrêté dans l'exploration spatiale. Notre niveau de techno est décuplé. Les coûts n'ont plus rien à voir... mais non...aucune concrétisation avec des explications un peu foireuses qui fait qu'Elon Musk se retrouve à proposer à la place des Etats une offre... désolé, mais les choses ne sont pas crystal clear.

    En tous les cas, le futur sniffe l'adaptation violente. Certains ont les cartes dans les mains et ne supportent absolument pas qu'on en parle. Donc mes éditos resteront égnimatiques avec des mots clefs bien spécifiques à creuser par vous mêmes.

    http://www.objectifeco.com/entreprendre/tendances-sectorielles/des-propos-enigmatiques-a-eclaircir-que-nenni-je-n-en-ferais-rien.html

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Je verrais bien Dereeper dans 'Waterworld' aux côtés de Jeanne Tripplehorn ! (parce qu'on démarre avec un cata et poursuit avec un porte-containers d'occase aménagé à sa façon).

      Supprimer
  3. Maintenant, Facebook veut entendre et filmer tout ce qui se passe chez vous


    10 OCTOBRE 2018
    Dominique Dewitte


    Mark Zuckerberg, l'homme qui a couvert la caméra de son ordinateur portable avec du ruban adhésif, veut maintenant que Facebook entende et filme tout ce qui se passe chez vous.

    Le réseau social Facebook a mis lundi sur le marché un haut-parleur intelligent avec caméra qui permet d’écouter et de filmer tout ce que vous faites à la maison. Le Portal est le premier appareil majeur produit par Facebook. Une évolution pour le moins remarquable pour une entreprise à laquelle plus personne ne fait confiance.

    Facebook propose deux variantes: un appareil de 10 pouces et un autre de 15 pouces. Les deux seront disponibles aux États-Unis à partir du mois de novembre. La caméra suit chaque mouvement et effectue des zooms avant et arrière automatiquement, tandis que le programme Smart Sound se concentre sur les voix et filtre autant que possible le bruit de fond. Portal dispose de son propre assistant vocal, mais le haut-parleur intelligent d'Amazon est également intégré en standard.

    Ne vous inquiétez pas, nous avons pensé à la vie privée

    Comme Facebook sait quand vous êtes à la maison grâce à votre smartphone, les propriétaires d'un Portal pourront répondre à leurs appels via le haut-parleur intelligent. Le Portal diffuse également de la musique et des vidéos à partir d'applications telles que Spotify et Pandora.

    Pour convaincre les utilisateurs que Portal est sécurisé, un bouton permettant d'éteindre la caméra a été ajouté. Les appels vidéo sont cryptés à l'aide d'un logiciel de cryptage et l'appareil dispose également d'un cache pour caméra.

    Les haut-parleurs intelligents sont «hot»

    Les enceintes connectées sont de plus en plus populaires. Au cours du dernier trimestre, pas moins de 16,8 millions de ces appareils ont été vendus dans le monde, soit une augmentation de 187 % par rapport à l’année précédente.

    Plus tôt cette semaine, Amazon a publié une version mise à jour de son Echo Show, dont les fonctionnalités sont presque identiques à celles du Portal. Étant donné que Facebook utilise le logiciel Alexa sur le Portal, il est probable que ce dernier constitue une menace pour la domination d'Amazon sur ce marché.

    Cependant, les analystes montrent peu d’enthousiasme pour le nouveau produit, la société étant hantée depuis des mois par des scandales relatifs à la protection de la vie privée.

    Lui-même a obstrué la caméra de son PC avec de la bande adhésive opacifiante

    En 2016, le journal New York Times a publié une photo du CEO de Facebook, Mark Zuckerberg, montrant comment il avait scotché la caméra et le micro de son ordinateur portable avec du ruban adhésif.

    En outre, presque tout le monde est convaincu que Facebook les espionne.

    Demander à nouveau aux utilisateurs d'installer un système de surveillance et de vidéo Facebook chez eux, semble être un pont trop éloigné.

    RépondreSupprimer
  4. Zuckerberg doesn't get it...

    Des recherches récentes menées par Pew Research montrent que plus de 4 utilisateurs sur 10 ont fait "un break" sur Facebook au cours des 12 derniers mois.

    Zuckerberg a beau s'épuiser à présenter ses excuses, scandale après scandale... Il semble qu’il ne comprenne toujours pas à quel point il a terni la confiance de ses utilisateurs.

    https://fr.express.live/2018/10/10/maintenant-facebook-veut-entendre-et-filmer-tout-ce-qui-se-passe-chez-vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://huemaurice5.blogspot.com/2013/06/touchez-pas-cest-collector.html

      https://huemaurice5.blogspot.com/2014/06/accord-commercial-secret-couvrant-68.html

      Supprimer
  5. Le plan secret de Google pour censurer Internet

    Géant veut que les entreprises technologiques surveillent ce que les utilisateurs publient, révèle un rapport divulgué


    Courrier quotidien
    11 octobre 2018


    Des documents publiés par Google suggèrent que le géant de la technologie souhaite renforcer la censure d'Internet et pense que les autres entreprises du secteur de l'internet devraient engager un débat policier en ligne.

    Le journal de 85 pages, divulgué par un employé de Google, affirme que le cyber-harcèlement, le racisme et les personnes exprimant leur frustration nuisent à la liberté d'expression en ligne.

    Il indique que la possibilité de publier anonymement a «habilité» les commentateurs en ligne à exprimer leurs points de vue «de manière imprudente» et «avec abandon».

    Censurer Internet pourrait rendre les sections de commentaires plus sûres et plus civiles pour tout le monde, conclut le rapport.

    En réponse à la fuite, Google a insisté sur le fait que le document n'était pas la politique de l'entreprise, bien qu'il ait admis que la recherche était à l'étude par les plus grands responsables.

    Les défenseurs des droits de l'Internet ont déclaré que la censure des débats en ligne risquait d'entraver la liberté d'expression et de créer un environnement dans lequel les points de vue de certains groupes ne sont pas tolérés par les grandes entreprises technologiques.

    Le cyber-harcèlement, le cyber-racisme et la mise à l’air libre figurent parmi les raisons énumérées ci-dessous pour lesquelles les utilisateurs se sont mal comportés

    Le rapport se lit comme suit: «Quand ils sont en colère, les gens expriment leurs frustrations.

    "Mais alors que les gens racontaient autrefois de mauvaises expériences à leurs amis et à leur famille, Internet fournit désormais un public illimité pour nos reproches."

    L'anonymat des utilisateurs est également considéré comme un danger potentiel en ligne, affirmant que les personnes étaient plus susceptibles de partager des vues abominables ou radicales en raison du manque de responsabilité.

    Le racisme, les discours de haine, la traîne et le harcèlement sont également mentionnés dans le rapport détaillé qui a été divulgué à Breitbart.

    Il ajoute: "Même si les gens ont longtemps été racistes, sexistes et haineux, Internet ne leur a pas donné le pouvoir d'exprimer imprudemment leurs points de vue avec abandon."

    Le rapport suggère que des groupes autrefois minoritaires ont été encouragés à discuter de leurs vues radicales en ligne, Internet leur offrant un espace de communication sécurisé.

    https://www.lewrockwell.com/2018/10/no_author/googles-secret-plan-to-censor-the-internet/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Internet représente la Démocratie. La Démocratie c'est d'être libre de parler comme dans la rue ou chez soi à qui l'on veut de ses opinions sans qu'elles ne soient censurées.

      Supprimer
  6. Et si le président et le Sénat venaient de tirer un rapide ?


    Judge Andrew P. Napolitano
    le 11 octobre 2018


    Que se passera-t-il si l'objectif d'un système judiciaire indépendant est d'être antidémocratique ? Et si son travail est de ne pas tenir compte de la politique ? Et si son devoir est de préserver les libertés de la minorité - même d’une minorité - de la tyrannie de la majorité ? Et si cette tyrannie pouvait provenir de lois injustes ou de l'application injuste d'une loi juste?

    Et si nous avons le droit d'insister pour que les juges soient neutres et ouverts d'esprit plutôt que partisans et prédisposés à une idéologie particulière ? Et si les candidats à la présidentielle promettaient de nommer des juges et des juges qui, selon eux, adopteraient certaines idéologies ?

    Et si l’histoire montre que les juges de la Cour suprême nommés par les présidents démocrates restent généralement fidèles à leurs idéologies pré-judiciaires ? Et si l’histoire montre que les juges nommés par les présidents républicains ont tendance à migrer vers la gauche, vers le milieu du spectre idéologique ? Et si des juges nommés par les républicains - tels que Sandra Day O'Connor, Anthony M. Kennedy et David Souter - avaient migré au-delà du spectre idéologique jusqu'à devenir des piliers de la jurisprudence de la Haute Cour en matière d'avortement alors même que les présidents qui les avaient nommés s'attendaient publiquement à L'opposé ?

    Que se passe-t-il si le véritable problème du jugement consiste à interpréter les termes de la Constitution et des lois fédérales ? Et s'il n'y avait pas de moyen idéologiquement neutre de le faire ?

    Et si une théorie de l'interprétation constitutionnelle - adoptée par des gens qui disent que nous avons une "Constitution vivante" - indique que les mots écrits il y a des décennies ou des siècles devraient être interprétés et compris conformément à leur sens ordinaire aujourd'hui ? Et si cette théorie permet aux juges de décider ce que ces mots veulent dire aujourd'hui ?

    Et si la théorie opposée de l'interprétation constitutionnelle - appelée "originalisme" - indiquait que le sens des mots dans la Constitution et les lois fédérales était fixé de manière permanente au moment de leur promulgation? Que se passe-t-il si cette théorie lie les juges à une signification historique bien fondée des mots et aux valeurs qu’ils expriment ? Que se passe-t-il s'il n'y a pas de rapprochement entre ces deux théories d'interprétation constitutionnelle ? Et si les juges et les juges devaient choisir l’un ou l’autre ou des variantes de chacun ?

    Et si la Constitution se proclamait loi suprême du pays ? Et si cela signifiait que toutes les lois et prérogatives présidentielles contraires à la Constitution étaient inconstitutionnelles et que les tribunaux devant lesquels ces lois et prérogatives sont contestées ont l'obligation de les déclarer inconstitutionnelles ?

    Et si les juges et les juges - lorsqu'ils sont confrontés à des lois qu'ils aiment bien, sont clairement inconstitutionnels - trouvent souvent des moyens créatifs de faire respecter ces lois ? Et si ce n’est pas ce que les juges et les juges sont censés faire mais qu’ils le font quand même ?

    Et si le quatrième amendement à la Constitution interdisait au gouvernement de procéder à des perquisitions et des saisies sans mandat de perquisition délivré par un juge et fondé sur la cause probable d'un crime ? Que se passe-t-il si cet amendement exige également que tous les mandats de perquisition délivrés par les juges décrivent spécifiquement le lieu de la perquisition et la personne ou la chose à saisir ?

    RépondreSupprimer
  7. Et si la Cour suprême avait toujours jugé que la surveillance constituait une perquisition en vertu du quatrième amendement ? Et si la pratique britannique d’espionnage des colons était l’une des forces qui animaient le quatrième amendement ?

    Et si la Foreign Intelligence Surveillance Act de 1978, la Patriot Act et leurs divers amendements autorisaient les tribunaux fédéraux à émettre des mandats non fondés sur la cause probable d’un crime et autorisaient une surveillance sans mandat à des fins de collecte de renseignements ? Et si les administrations George W. Bush, Barack Obama et Donald Trump avaient adopté la position extrême voulant que ces lois permettent la surveillance sans mandat de toutes les personnes en Amérique, même de celles qui ne sont pas soupçonnées d’avoir commis un acte répréhensible ?

    Et si cette surveillance sans mandat avait soumis chaque personne en Amérique à la perte de droits protégés par le quatrième amendement? Et si la Cour suprême avait qualifié le principe de ces droits parmi les plus protégés de la société civilisée - à savoir le droit d'être laissé seul ?

    Et si un jeune avocat qui avait contribué à la rédaction du Patriot Act en 2001 et de ses amendements en 2005 et qui informait le président Bush qu'il pouvait espionner tout le temps était récompensé pour ce travail par une nomination à vie à la cour d'appel fédérale de Washington , DC ?

    Et si ce même avocat, qui était maintenant juge d'appel fédéral, était confronté à une affaire dans laquelle le gouvernement fédéral avait espionné les Américains en violation flagrante du Quatrième amendement ? Et si ce juge était publiquement attaché à l’originalisme - ce qui indique que le quatrième amendement interdit toute surveillance sans mandat de personnes en Amérique, quel que soit leur but ?

    Et si ce juge avait recours à des acrobaties linguistiques pour trancher ce conflit entre la surveillance nationale sans mandat - qu’il avait conseillée à un ancien président était constitutionnelle - et le sens originel du Quatrième amendement, qu’il savait interdire au gouvernement d’espionner sans mandat ?

    Que se passe-t-il si ce juge - affirmant sa loyauté envers l'originalisme mais embrassant néanmoins son contraire, le concept de "Constitution vivante" - a statué que les autorités fédérales pouvaient espionner sans que des mandats soient délivrés à quiconque à tout moment pas à des fins d'application de la loi ? Que se passera-t-il si cette exception de collecte de renseignements au quatrième amendement existe uniquement dans l'esprit de ce juge et non dans le quatrième amendement lui-même ? Que se passe-t-il si le Patriot Act permet le partage de données de renseignement avec les forces de l'ordre ? Et si, dans l'esprit de ce juge, toutes les données de votre appareil mobile ou de votre ordinateur - financières, juridiques, médicales, personnelles, professionnelles, intimes - sont disponibles pour la surveillance du gouvernement sur un coup de tête et sans mandat de perquisition ?

    Et si ce juge venait de rejoindre la Cour suprême ? Et si ses vues perverses sur la vie privée et le quatrième amendement n’avaient jamais été discutées lors de ses audiences de confirmation, au contraire de ses habitudes de consommation d’alcool et de sa sexualité chez les adolescents ? Et s'il est trop tard pour préserver, protéger et défendre la Constitution ? Que faisons-nous à propos de cela ?

    http://www.judgenap.com/post/what-if-the-president-and-the-senate-just-pulled-a-fast-one

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si le président déclarait la Démocratie aux États-Unis ?
      (où seuls les étatsuniens de souche pourraient proposer et voter toutes leurs lois comme en Suisse ?).

      Supprimer
  8. Cent-mille milliards de dollars !


    le 11 octobre 2018


    Il s’agit de la somme d’argent à investir pour sauver le climat de la planète Terre selon de sérieux analystes financiers. Réunis à Incheon au sud de Séoul, les experts auto-proclamés de l’IPCC* ont présenté leur dernier rapport encore plus alarmant que les précédents au sujet de l’évolution du climat de la planète bleue. Et c’est du lourd !

    Plus de 6000 articles scientifiques sérieux (selon ces experts en la matière) ont été méticuleusement passés en revue et la conclusion est sans appel : si les gouvernements ne font rien ce sera la catastrophe … Il y a plusieurs points troublants à relever dans cette forme de communication qu’a adopté l’IPCC. Le résumé du rapport final de leur étude n’est accessible qu’aux décideurs politiques (voir l’illustration) et on peut se demander à juste titre pour quelle raison. Le deuxième point tout aussi troublant est que le « pavé » de plus de 400 pages pondu par cet organisme opaque fait référence à plus de 6000 articles. Faut-il que ce document soit vraiment étriqué dans la mesure où par honnêteté basique si toutes ces références étaient citées il faudrait au minimum 250 pages pour le faire ! Combien de ces articles dits scientifiques ont une réelle valeur ?

    Réponse. En 2005 un fameux papier paru dans la revue scientifique en ligne PlosOne intitulé « Why Most Published Research Findings Are False » alerta sur le fait que plus de la moitié des publications dites scientifiques relatent des résultats impossibles à reproduire ! Par définition un article scientifique doit être suffisamment documenté pour que les expérimentations puissent être reproduites par n’importe quel expérimentateur spécialisé dans le même domaine de recherche. Or ce n’était déjà pas le cas en 2005 et en 2015 l’éditeur en chef de la prestigieuse revue médicale The Lancet abonda dans ce sens. Pour lui plus de la moitié des articles relatifs à la recherche bio-médicale relèvent de l’escroquerie. Les choses ont-elles changé ? Pas vraiment. Pourquoi l’IPCC considère que ces 6000 articles relatifs aux causes et aux effets du réchauffement du climat sont tous d’une qualité irréprochable. Les « recherches » sur le climat seraient-elles toutes irréprochables ? Ce nouveau tour de force de l’IPCC suggère beaucoup d’interrogations. Ont-ils pris en compte 3000 articles sans aucune valeur ?

    Enfin, qualifier un document final de « document scientifique » est en lui-même une escroquerie. Le résumé à l’usage des politiciens a été rédigé non pas par des scientifiques auxquels on pourrait accorder un minimum de confiance mais par un aréopage de politiciens, de diplomates et de bureaucrates représentant l’élite politique d’un certain nombre de pays auquel il faut ajouter les incontournables lobbyistes de la croissance verte et de la protection des écosystèmes, en somme aucun scientifique digne de ce nom ! Les curieux peuvent lire ce résumé s’ils ont du temps à perdre (voir le troisième lien).

    - voir graphique sur site -

    Note. le premier graphique (ci-dessus) figurant dans ce rapport « explosif » de l’IPCC est à rapprocher avec celui que j’ai cru devoir mettre en ligne sur ce blog il y a seulement quelques jours et le voici :

    RépondreSupprimer
  9. - voir graphique sur site -

    À l’évidence l’IPCC se permet de « caviarder » des résultats d’observations pourtant admise par la majorité de la communauté scientifique qui est concernée par la météorologie et le climat. Rien à ajouter …

    Via le blog de Donna Laframboise. Liens. https://doi.org/10.1371/journal.pmed.0020124

    doi : 10.1016/S0140-6736(15)60696-1

    https://nofrakkingconsensus.com/wp-content/uploads/2018/10/sr15_spm_final.pdf https://jacqueshenry.wordpress.com/2018/09/28/il-ny-a-pas-devidences-dun-role-de-lactivite-humaine-sur-le-changement-du-climat/

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2018/10/11/cent-mille-milliards-de-dollars/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. * IPPC: 'GIEC' = nano-groupuscule de nazis qui entretient des actions anti-scientifiques prisent en compte par la dictature au pouvoir.

      (...) plus de 400 pages pondu par cet organisme opaque fait référence à plus de 6000 articles. (...)

      Global Warming Petition Project:

      31 487 American scientists have signed this petition,
      including 9,029 with PhDs

      http://www.petitionproject.org

      Effectivement, en l'absence de Démocratie, l'humanité mondiale est considérée comme des merdes qui ne peuvent ouvrir leur gueule et de déclarer que la science appartient au Peuple scientifique et non aux dictateurs qui l'empêche de parler.

      Supprimer
  10. Des moustiques trois fois plus gros que la normale attaquent la Caroline du Nord


    12:43 11.10.2018


    Après le passage de l’ouragan Florence, des moustiques trois fois plus gros que leurs congénères sèment la terreur dans certains États américains, dont la Caroline du Nord. Obligés de faire face à ce nouveau problème, les Américains partagent les photos de ces «monstres» sur les réseaux sociaux.

    Deux semaines après le passage dévastateur de l'ouragan Florence, sur la côte Est des États-Unis, les habitants de la région continuent à en subir les conséquences. Les pluies diluviennes ont provoqué l'apparition de nuées d'énormes moustiques, à la taille trois fois plus gros que leurs congénères, ont rapporté les médias locaux.

    Selon les experts, il s'agirait de l'éclosion d'œufs de gallinidés (Psorophora ciliata) dormants qui a entraîné une forte augmentation de la population de moustiques.

    Parmi les régions affectées, la Caroline du Nord, où les habitants partagent les photos de ces insectes «monstres» sur les réseaux sociaux.

    «En général, ils sont plutôt rares dans des circonstances normales. Mais lorsque vous tombez sur un ouragan, vous obtenez une telle explosion de la population suite aux inondations que soudainement, tout le monde les remarque», a expliqué Michael Reiskind, professeur adjoint au département d'entomologie de la North Carolina State University.

    Psorophora ciliata est un moustique endémique des États-Unis. Cette espèce est connue pour son agressivité et sa capacité à piquer au travers de deux couches de tissu, précise le portail 20 minutes.

    Comme l'indique le Huffington Post, cet insecte peut transmettre le virus de La Crosse, celui de la fièvre du Nil occidental et l'encéphalite équine de l'Est.

    Pour lutter contre cette invasion de moustiques gigantesques, le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, envisage de déployer un plan d'envergure, avec quatre millions de dollars investis.

    Par mesure de sécurité, les autorités ont demandé aux habitants d'être particulièrement vigilants.

    L'ouragan Florence, une tempête de catégorie 4 accompagnée de vents violents et d'averses, a frappé mi-septembre la côte Est des États-Unis. En Virginie et dans les deux Carolines, plus d'un million de personnes ont été évacuées. L'ouragan a fait au moins 13 victimes, selon les médias américains.

    https://fr.sputniknews.com/international/201810111038455264-florence-ouragan-moustiques-insectes-usa-photos/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grâce à la dictature en place, bientôt des 'moustiques' (Hahahaha !) aussi gros que des chiens, des chevaux ou des dinosaures pourront être aperçu dans tous les salons, chambres et chiottes qui se respectent !

      Supprimer
  11. Quand la Terre n'aura plus rien à offrir, minerons-nous des astéroïdes ?


    12:12 11.10.2018


    Provoquée par l’épuisement des ressources de notre planète, l'extraction de ressources minières au-delà de la Terre pourrait devenir une nécessité au cours de ce siècle, explique à Sputnik le physicien russe Dmitri Bisikalo.

    L'épuisement des ressources minières de la planète bleue se trouve parmi les problèmes globaux qui nécessitent une recherche de solutions dès aujourd'hui.

    «À cause de l'épuisement des ressources minières sur Terre, extraire des matériaux dont on a besoin dans l'espace peut devenir d'actualité au cours de ce siècle. Parmi les ressources minières les plus recherchées et profitables pour l'extraction sur les astéroïdes figurent le fer, le nickel, le cobalt, l'aluminium, les éléments du groupe du platine. Par exemple, l'astéroïde Psyché est un dépôt volant de ces métaux. Sa masse est évaluée de 20 quatrillions de tonnes tandis que le taux de métaux peut s'élever jusqu'à 50% de la masse de l'astéroïde», a expliqué au micro de Sputnik le directeur de l'institut de l'astronomie de l'Académie russe de sciences, Dmitri Bisikalo.

    Une étrange «planète vagabond» voyage seule dans l’espace
    Selon lui, en évaluer les avantages est le travail des économistes tandis que leur institut est censé déterminer la composition chimique de ces astéroïdes. Actuellement, les caractéristiques physiques et chimiques ne sont déterminées que pour 3.000 astéroïdes.

    M. Bisikalo a affirmé que même pour un astéroïde d'une taille modeste, faisant environ un kilomètre du diamètre, le taux de métal atteint environ 200 millions de tonnes, en grande partie du fer, ainsi que du nickel (environ 30 millions de tonnes), du cobalt (1,5 millions de tonnes) et des métaux du groupe du platine, soit l'or, l'argent, ou le platine (7.500 tonnes). Sur le marché, une toute petite partie de l'astéroïde pourrait coûter plus de 150 milliards de dollars.

    «Pour déterminer plus précisément la composition de l'astéroïde, il faut l'examiner à l'aide de missions spatiales», a précisé le physicien.

    D'après lui, des missions similaires sont déjà en cours mais elles ne sont pas nombreuses, étant assez coûteuses.

    «On aimerait espérer que dans un avenir assez proche, l'humanité voyagera dans l'espace à grande échelle et alors les ressources cosmiques seront accessibles pour l'homme», a conclu M. Bisikalo.

    https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201810111038454483-espace-asteroide-ressources-exploration/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) le physicien russe Dmitri Bisikalo (...)

      Ton physicien russe Dmitri Bisikalo, n'est qu'une tapette qui ne comprend RIEN à la science ! TOUS SE RECYCLE ! TOUT !

      C'est-à-dire que les milliards de tonnes de fer converties en poutrelles ou bagnoles, etc sont RECYCLÉES ! C'est pourquoi, malgré l'augmentation de la population/consommatrice, le prix du kilo de fer est en baisse ! Çà alors ! Bêh oui ! Les minerais n'ont plus à passer au laminoir ! Le fer récupéré est directement porté en chaudronneries où il est coulé et recyclé ! Çà alors !!!!

      Depuis que 'le monde est monde', IL N'Y A PAS UNE GOUTTE D'EAU DE PLUS OU DE MOINS SUR TERRE ! Notre planète ne pèse pas un gramme de plus ou de moins ! TOUT EST RECYCLÉ !

      Supprimer
  12. LA MALAISIE VA ABOLIR LA PEINE DE MORT

    La Malaisie compte 1267 prisonniers dans le couloir de la mort, ce qui représente 2,7% de la population carcérale. Entre 2007 et 2017, le pays a procédé à 35 exécutions.

    La plupart des pays d'Asie appliquent encore la peine de mort.


    11.10.2018, 13h06


    Le gouvernement malaisien a décidé l'abolition de la peine capitale, un châtiment qui suscitait une opposition de plus en plus grande dans ce pays qui compte plus de 1200 détenus dans les couloirs de la mort.

    «Le gouvernement est d'accord pour abolir la peine de mort», a déclaré à l'AFP le ministre malaisien des communications Gobind Singh Deo. «J'espère que la loi sera bientôt amendée.»

    La peine capitale, par pendaison, est actuellement prévue par la loi malaisienne pour toute une série de crimes allant du meurtre à l'enlèvement, en passant par la possession d'armes à feu et le trafic de drogue.

    Le gouvernement a opté pour l'abolition en raison d'une opposition grandissante des Malaisiens à l'égard de la peine de mort, a indiqué le ministre.

    Lundi au Parlement

    Un haut responsable de l'exécutif, Liew Vui Keong, a indiqué jeudi qu'un moratoire sur les exécutions de condamnés serait appliqué, selon les médias locaux.

    «Comme nous abolissons cette peine, les exécutions ne devraient pas être menées», a-t-il dit au journal Star. L'amendement supprimant la peine capitale sera soumis lundi prochain au Parlement.

    Parmi les personnes qui risquaient d'être exécutées, figure notamment l'Australienne Maria Elvira Pinto Exposto, 54 ans, qui avait été condamnée en appel en mai pour trafic de drogue.

    En avril 2017, l'organisation Amnesty International avait rangé la Malaisie au dixième rang des pays qui avaient exécuté le plus de condamnés à mort l'année précédente.

    Entre 2007 et 2017, 35 individus furent pendus en Malaisie, selon le New Straits Times. On dénombre à 1267 le nombre de prisonniers dans le couloir de la mort en Malaisie, ce qui représente 2,7% de la population carcérale.

    Décision saluée

    La décision d'abolir la peine de mort a été saluée par les organisations de défense des droits de l'homme qui avancent que l'effet dissuasif de la peine capitale n'est en aucun cas établi.

    «La peine de mort est barbare et d'une inimaginable cruauté», a déclaré dans un communiqué N. Surendran, de l'organisation Avocats pour la liberté.

    Il a estimé qu'après avoir aboli la peine capitale, la Malaisie aurait l'autorité morale pour se battre pour les personnes condamnées à mort à l'étranger.

    Amnesty International Malaysia
    @AmnestyMy
    What an astounding announcement on #WorldDayAgainstTheDeathPenalty! We are calling on the Malaysian Parliament to completely abolish the death penalty for all crimes, with no exceptions. https://www.amnesty.org/en/latest/news/2018/10/malaysia-death-penalty-abolition/ …
    6:07 AM - Oct 11, 2018

    RépondreSupprimer
  13. Fin 2017, Amnesty International comptabilisait 142 pays abolitionnistes dans leur législation ou de facto, c'est-à-dire ceux n'ayant pas procédé à des exécutions au cours des dix dernières années.

    Au total, toujours selon Amnesty, 993 exécutions ont été enregistrées en 2017 dans 23 pays, soit un recul de 4% par rapport à 2016, et de 39% par rapport à 2015, une année record qui avait comptabilisé 1634 exécutions.

    Ces chiffres n'incluent pas la Chine, où Amnesty estime à des «milliers» le nombre d'exécutions chaque année, mais où les statistiques en la matière relèvent toujours du secret d'État.

    L'Iran, l'Arabie Saoudite, l'Irak et le Pakistan ont procédé à eux quatre à 84 % des exécutions recensées dans le monde. Les exécutions capitales ont toutefois diminué de 31 % au Pakistan et de 11 % en Iran l'an dernier par rapport à 2016. (afp/nxp)

    https://www.lematin.ch/monde/malaisie-abolir-peine-mort/story/20274105

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. (...) LA MALAISIE VA ABOLIR LA PEINE DE MORT (...) !!

      Il n'y aura plus de fillettes assassinées !! Seuls les assassins s'en sortiront ! Youpi !!!!

      Supprimer
  14. L’Etat (avec le pognon volé au Peuple) veut héberger 86 % des demandeurs d’asile d’ici 2020

    Côté hébergement des demandeurs d’asile, l’objectif suppose une augmentation du parc, qui devrait atteindre plus de 97 000 places en 2019.


    le 05.10.2018 à 08h16


    Les documents budgétaires publiés cette semaine font apparaître un gros coup de pouce à l’intégration de réfugiés. L’Etat se fixe pour objectif d’héberger 86 % des demandeurs d’asile à l’horizon 2020, contre 50 % seulement en 2018.

    Au total, le budget consacré à la mission « immigration, asile et intégration » est chiffré à 1,58 milliard d’euros en 2019 (à périmètre constant), soit une hausse de 200 millions par rapport à 2018 (+ 14 %), dans un contexte de tour de vis budgétaire (+ 0,6 % pour le budget général). « Il y a un redimensionnement de la politique d’intégration », dans le sillage du comité interministériel de cet été, qui permettra notamment de financer le doublement des cours de langue et les mesures d’insertion professionnelle, a-t-on expliqué à l’intérieur. Le budget prévoit ainsi une hausse de plus de 40 % l’an prochain des crédits de l’intégration, à 395 millions d’euros, dont 52 millions pour la formation linguistique.

    Plus de 97 000 places pour les demandeurs d’asile en 2019

    Côté hébergement des demandeurs d’asile, l’objectif « ambitieux » suppose une augmentation du parc, qui devrait atteindre « plus de 97 000 places en 2019 », selon les annexes budgétaires. Pour cela, diverses mesures sont prévues: 1 000 places créées en centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA), 3 500 en hébergement d’urgence, transfert de places déjà existantes…

    Dans ses calculs l’Etat table aussi, en 2019 comme en 2020, sur « une stabilité de la demande d’asile » et sur « une baisse de 10 % des demandeurs Dublin » (déjà enregistrés dans un autre pays européen). Environ 100 000 personnes ont demandé l’asile en France l’an dernier.

    L’enjeu est également de réduire les délais d’instruction de la demande à « soixante jours » à l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) et à la CNDA (la cour nationale du droit d’asile), qui a connu une longue grève au printemps. Il faut aussi faire sortir les déboutés et les réfugiés des dispositifs d’hébergement pour demandeur d’asile, où ils demeurent, faute de place ailleurs. Pour cela le parc d’hébergement des réfugiés sera porté à 10 000 places environ en 2019. Côté effectifs 25 postes supplémentaires sont prévus à l’OFII (Office français d’immigration et d’intégration), 10 à l’Ofpra et 122 à la CNDA.

    Du côté de la lutte contre l’immigration irrégulière, les centres de rétention administrative bénéficieront d’un plan d’investissement de 50 millions d’euros avec « plus de 450 places » supplémentaires prévues en 2018/2019. L’ancien ministre de l’intérieur Gérard Collomb avait annoncé 400 places supplémentaires, mais « on a étendu le plan en cours d’année », dit-on à l’intérieur.

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/10/04/l-etat-ambitionne-d-heberger-86-des-demandeurs-d-asile-a-l-horizon-2020_5364820_823448.html

    RépondreSupprimer
  15. 8,8 MILLIONS DE PERSONNES EN SITUATION DE PAUVRETÉ MONÉTAIRE


    par OLIVIER SANCERRE
    10/10/2018


    Le taux de pauvreté en France s'établit à 14%.

    Beaucoup craignaient une hausse du taux de pauvreté en France, mais finalement l'Insee a relevé une stabilité de cet indicateur. Il avait reculé en 2016, mais augmenté durant les deux années précédentes.

    Le taux de pauvreté a été de 14% en 2017, selon l'Insee, ce qui représente 8,8 millions de personnes en France tout de même. L'indicateur concerne les personnes en situation de « pauvreté monétaire », c'est à dire qui vivent avec un revenu inférieur à 1 000 euros par mois (l'équivalent de 60% du revenu médian). En 2016, le taux de pauvreté avait reculé de 0,2 point, mais il avait progressé de 0,2 point en 2015, et de 0,2 point encore une fois en 2014. Il sera intéressant de suivre l'évolution de ce taux, alors qu'Emmanuel Macron a dévoilé son plan de lutte contre la pauvreté qui contient des mesures saluées par les associations.

    Effet redistributif des transferts sociaux

    La mesure du taux de pauvreté pour 2017 a été marquée par deux phénomènes qui se sont finalement annulés. Le premier, c'est l'effet redistributif des transferts sociaux et fiscaux qui s'est atténué, en raison de certaines mesures mises en œuvre l'an dernier. Les aides au logement ont baissé, par exemple. Le niveau de vie médian a également augmenté grâce à la réduction exceptionnelle de l'impôt sur le revenu de 20% ; mécaniquement, cela « sort » des personnes du calcul du taux de pauvreté.

    Amélioration du marché du travail

    L'Insee a aussi relevé que l'amélioration du marché du travail a permis à de nombreuses personnes en situation modeste de mieux s'en sortir. « Le taux de pauvreté calculé à partir des niveaux de vie avant redistribution baisserait de 0,2 point entre 2016 et 2017 (contre une stagnation après redistribution), en lien avec la baisse du taux de chômage observée en 2017 (-0,7 point), qui a été la plus forte pour les ouvriers », explique l'organisme qui note aussi le recul du chômage de longue durée, une première depuis 2009.

    http://www.economiematin.fr/news-8-8-millions--personnes-pauvrete-monetaire

    RépondreSupprimer
  16. Les Volcans dans notre vie !


    Eruptions volcaniques et tremblements de terre sont une expression des forces de la nature qui ont de tout temps suscité la crainte aux hommes qui les ont subies ou contemplées.

    Volcans universels !

    Des éruptions solaires aux volcans de Mars, en passant par les immenses panaches de soufre de Io, les volcans de Vénus ou la dérive des continents terrestres, le volcanisme est un phénomène universel. Les premières " éruptions" de notre terre ont formé l’atmosphère et les océans. L’humanité est apparue et s’est développée dans un équilibre fragile entre ces grands phénomènes naturels influençant déjà les conditions climatiques, le niveau des mers, et la disparition d’espèces bien avant les perturbations plus récentes de notre industrie.

    Famines et migrations

    L’activité volcanique produit de la vapeur d’eau et du gaz carbonique, mais également de fines poussières dues à la pulvérisation des roches et à la condensation des gaz magmatiques, et joue un rôle non négligeable sur le climat. Ainsi le volcan Tambora en Indonésie fit une énorme éruption en 1815 qui, obscurcissant l’atmosphère, refroidit le climat de façon significative, si bien qu’en 1816 les récoltes n’atteignirent pas maturité, provoquant famine et troubles sociaux en Europe du Nord comme en Grande Bretagne accentua les mouvements de migration vers les États Unis.

    Pollutions naturelles

    A moindre échelle, mais économiquement très importantes, les fumées volcaniques peuvent perturber le trafic aérien, ou polluer l’environnement par leurs apports anormaux de soufre, chlore, fluor, alcalins et métaux lourds. Cette " pollution naturelle " atmosphérique ou sous-marine, existait bien avant notre ère industrielle. De nombreuses espèces s’y sont adaptées. C’est d’ailleurs dans les fumerolles volcaniques sous marines que la vie est tout d’abord apparue sur notre planète, à l’ abri des rayonnements et des brutales variations de température. L’étude et le suivi de ces mécanismes biologiques entretenus dans des milieux très chauds et très concentrés en acides et métaux lourds, nous aide à comprendre et quantifier les perturbations d’origine industrielle sur notre environnement.

    Gîtes métallifères

    Dans le sol, les gaz volcaniques se condensent en se refroidissant. Ainsi le cuivre, l’or, l’argent, le mercure se retrouvent en filons métallifères étroitement liés à un volcanisme ancien que l’érosion ou le soulèvement au dessus du niveau de la mer, ont rendu accessibles. C’est ainsi que les volcans érodés de la chaîne des Cascades dans l’Ouest des Etats Unis ont attiré dans la " ruée vers l’or " un flux de population d’origine européenne qui allait complètement modifier la géographie humaine.

    Glaces : archives des volcans

    La violence du dynamisme éruptif est essentiellement lié au mode de libération des gaz magmatiques qui peuvent atteindre des altitudes de plus de 30km et retomber ensuite sur toute notre planète comme ce fut le cas pour les cendres de l’éruption du Pinatubo en 1991. Les glaces Arctiques et Antarctiques contiennent des débris d’éruptions plus fantastiques.

    RépondreSupprimer
  17. Tectonique des Plaques

    Ces phénomènes de déplacement de l’écorce terrestre ne sont pas dispersés, à la surface de la planète. Ils surviennent le long de lignes qui bordent de grands espaces de tranquillité. En fait la pellicule externe de notre planète (la lithosphère) est formée d’une mosaïque d’environ une douzaine de plaques rigides froides qui, entraînées par de lents courants de convections interne, se déplacent les unes par rapport aux autres en à coups qui fracturent l’écorce, ouvre des passages aux roches fondues, libèrent les gaz prisonniers dans la roche, plissent la surface des continents ou le fond des océans.

    Les volcans terrestres peuvent atteindre 9000 mètres de haut comme à Hawaii au centre de l’ Océan Pacifique. S ‘ils continuent à augmenter de volume par accumulation de coulées de laves, de poussière et de roches volcaniques, ils ne grandissent plus car ils s’enfoncent lentement dans l’ écorce terrestre.

    Volcans des Planètes

    On observe des volcans sur les autres planètes de notre système solaire. Ainsi, les grandes taches sombres de la Lune, visibles à l’oeil nu, sont des coulées de lave.

    Le plus grand volcan connu du sytème solaire est le Mont Olympe (Olympus Mons), situé sur la planète Mars. La croûte martienne plus rigide que la croûte terrestre supporte des reliefs énormes qui culminent à 29 km pour un diamètre d’environ 900 km.

    Volcanologue dans les usines

    L’étude in-situ des gaz volcaniques a nécessité le développement d’une méthodologie et d’une instrumentation adaptées aux hautes températures. Ces acquis sont aujourd’hui valorisés dans l’industrie, afin de diminuer les pollutions ou les prix de revient, dans la distillation du soufre, la fusion du verre ou l’extinction des gros incendies... En retour, l’industrie offre aux chercheurs les milieux d’expérimentation qu’il serait très coûteux de reconstituer en laboratoire.

    Risques volcaniques

    L’accroissement de la population et son entassement dans des centres urbains de plusieurs millions d’habitants, caractérisent la civilisation moderne. Malheureusement, de grandes métropoles se sont développées au pied de volcans actifs dans l’ignorance du risque réel : Mexico, Seattle, Portland, Tokyo, Quito, Managua, Naples, Catane...

    J’ai eu la chance d’apprendre la volcanologie guidé par Haroun Tazieff. J’avais alors une formation de géologue mais aussi d’alpiniste et de spéléologue, activités sportives pour lesquelles l’esprit d’équipe compte avant tout : chacun est nécessaire à l’accomplissement et à la sécurité du groupe.
    Boxeur, alpiniste, rugbyman Tazieff savait mettre ses collaborateurs en complémentarité et avec lui ce sont ces valeurs que j’ai retrouvé tout au long de ma carrière.

    Paragot disait que l’ascension de l’ Himalaya ne présentait pas d’intérêt parce qu’elle avait déjà été faite. Mais chaque génération a besoin de sa part de rêve, d’un morceau de terrain vierge sur lequel elle peut satisfaire son besoin inné de découverte. Les montagnes ne se remodèlent pas assez vite! En ce qui concerne les volcans, c’est différent, chaque éruption, même minime, modifie le milieu et apporte bon nombre d’interrogations loin aujourd’hui d’être résolues.

    RépondreSupprimer
  18. Au cours des mes 32 années " d’apprentissage " j’ai ainsi collaboré avec des géologues , des physiciens , des chimistes , ingénieurs, techniciens ouchercheurs. A l’aventure purement physique qui consiste à découvrir de nouveaux espaces en résolvant des situations périlleuses, s’est substitué un autre type d’aventure qui a plus trait à la curiosité et au savoir. Ce parcours m’a amené à participer à des événements aussi divers que, le détournement d’une coulée de lave à l’explosif en 1983 sur l’Etna, tenter de résoudre l’énigme de la mort brutale de 1700 personnes au bord d’un lac d’Afrique (Nyos 1986) ou étudier l’ accessibilité de puits de pétroles en feu au Koweït en 1991 ...

    Volcanologie " virtuelle "

    L’avènement de moyens de calcul et de communication sans précédent dans l’histoire des sciences nous permet aujourd’hui de simuler la nature avec une perfection jamais atteinte. Mais dans le même temps, la tentation est forte de créer dans nos ordinateurs des mondes virtuels de plus en plus déconnecté de la nature. Paradoxalement c’est aujourd’hui, alors que de plus en plus de modèles se développent, que l’on voit les scientifiques prendre leurs distances avec le terrain. Rebutés par le travail dans les gaz toxiques, la fatigue, la faim et effrayé par les risques d’accidents, de moins en moins d’équipes fréquentent les cratères en éruption. C’est pourtant là et nulle part ailleurs que nous avons récolté les données qui nous ont permis de vérifier la représentativité de nos modèles.

    http://cafhautdoubs.pagesperso-orange.fr/conf_volcans_2.html?

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. (...) Les premières " éruptions" de notre terre ont formé l’atmosphère et les océans. (...)

      Heu... là, j'en suis pas sûr ! parce que pour 'créer des océans' encore eut-il fallut de l'eau ! Or, sur l'étoile (Terre) qui tournoyait dans ses chaleurs magmatique... il n'y avait point d'eau ! (ni d'atmosphère !).

      Fallut attendre la collision d'une big boule de glace pour que, attirée par le magnétisme ferrique noyautant cette planète, fut créé l'atmosphère qui découla de l'évaporation de la dite glace et, le retour en pluie de cette crème chantilly !

      Supprimer
  19. "Je n'ai pas de mots": des images aériennes montrent le sentier de dévastation laissé par l'ouragan Michael


    par Tyler Durden
    Jeu., 10/11/2018 - 15:40


    Les équipes de recherche et de sauvetage de la Floride recherchent des survivants après que l’ouragan Michael ait tracé le chemin de la dévastation dans plusieurs communautés. Selon l'administrateur de la FEMA, Brock Long, Mexico Beach "a été durement touchée par le carnage de Michael, ajoutant que" c'est probablement le point zéro ".

    "C'est un grand jour pour nous quand il s'agit d'aider les gens", a déclaré Long lors de la conférence de presse de jeudi matin, ajoutant que "le pouvoir ne sera pas opérationnel avant un moment".

    Les derniers développements, selon le New York Times:

    • Au moins quatre morts ont été liées à la tempête dans le comté de Gadsden, à l’ouest de Tallahassee, selon le lieutenant Anglie Hightower, porte-parole du bureau du shérif. Parmi les victimes, un homme est décédé lorsqu'un arbre s'est écrasé contre son domicile à Greensboro.

    • Une jeune fille de 11 ans, Sarah Radney, a été tuée mercredi quand un abri d'auto a été arraché et a été envoyée dans la maison modulaire où elle se trouvait, a déclaré Chad Smith, le coroner du comté de Seminole, en Géorgie. juste à côté de sa grand-mère », a déclaré M. Smith, qui a décrit la mort de la jeune fille comme un« horrible accident ».

    • Les responsables des urgences se sont précipités pour évacuer plus de 300 patients des hôpitaux endommagés par la tempête à Panama. Au total, quatre hôpitaux et 11 établissements de soins infirmiers ont été fermés en Floride. Un centre de soins infirmiers en Géorgie a également été fermé.

    • Une grande partie de la côte de la Floride, y compris des parties de Panama City et de Mexico Beach, a été laissée en ruines. La région est parsemée de petites communautés rurales, dont certaines parmi les plus pauvres de l'État. L'évacuation était difficile. En savoir plus sur la force de la tempête pour les personnes qui n’ont pas les moyens d’évacuer.

    • À 11 heures jeudi, Michael se trouvait à environ 25 miles au sud de Greensboro, au nord-est, se dirigeant vers le nord-est avec des vents soutenus pouvant atteindre 50 miles à l'heure. Devenue une tempête tropicale, elle se déplace assez rapidement, à 23 mi / h, et devrait s’accélérer au fur et à mesure de son franchissement des Carolines et de son décollage en mer au début de vendredi. Cliquez sur la carte ci-dessous pour voir le trajet projeté de la tempête.

    - voir clip sur site -

    • Plus de 1,1 million de foyers et d'entreprises ont été privés d'électricité jeudi, ont déclaré des agences de l'Etat et des services publics.

    • «Le gros problème de cet ouragan était l’énorme puissance», a déclaré jeudi le président Trump, ajoutant que «nous n’avons pas assisté à une telle destruction depuis longtemps».



    Les images aériennes montrent des dégâts généralisés. "Je n'ai pas de mots", s'est exclamée Brooke Baldwin de CNN. "Il est parti… il est effacé… je n'ai jamais rien vu de tel."

    RépondreSupprimer
  20. CNN
    @CNN
    @BrookeBCNN de CNN se trouve dans un hélicoptère survolant Mexico Beach, en Floride, pour observer l'une des régions les plus touchées par l'ouragan Michael: «Il est parti… il est effacé… je n'ai jamais rien vu de tel… Je n'ai pas de mots.» Https : //cnn.it/2PyBkgQ
    16h17 - 11 octobre 2018

    L'ABC 13 a capturé le toit du gymnase d'un lycée très endommagé, ainsi que les destructions subies le long du reste de Mexico Beach.

    ABC 13 Nouvelles - WSET
    @ ABC13News
    · 22h
    En réponse à @ ABC13News
    Un drone a pu voler complètement à travers le gymnase d’une école secondaire de #PanamaCity après que #HurricaneMichael ait traversé.

    (Crédit: Brandon Clement / LSM) pic.twitter.com/oXyy2RUOIw

    - voir photos (avant & après) sur site -

    ABC 13 Nouvelles - WSET
    @ ABC13News
    Vue aérienne de l'incroyable destruction sur Mexico Beach, Floride, depuis #HurricaneMichael pic.twitter.com/QxMQHrajlb
    17h11 - 11 octobre 2018

    Un avion de combat (cadre aérien), dépourvu de la plupart des composants "lourds", a basculé.

    https://www.zerohedge.com/news/2018-10-11/i-have-no-words-aerial-footage-shows-trail-devastation-left-hurricane-michael

    RépondreSupprimer
  21. Facebook purge plus de 800 comptes avec des millions de suiveurs; Conservateurs éminents Vanish

    par Tyler Durden
    Jeu., 10/11/2018 - 19:25


    Juste à temps pour la mi-session, Facebook a supprimé 559 pages et 251 comptes qui, selon eux, répandaient de la désinformation et du spam. Plusieurs des pages cependant - certaines avec des millions d'adeptes, étaient des conservateurs pro-Trump qui avaient passé des années à cultiver leurs suivis.

    Projet de pensée libre
    @TFTPROJECT
    Facebook a inédit notre page

    Après 5 ans de fans enthousiastes, Facebook a officiellement annulé notre page (3.1 millions de fans), nous ne pouvons donc plus en publier. C'est vraiment un scandale et nous sommes dévastés. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour récupérer notre page et nous défendre.
    20h41 - 11 octobre 2018

    Dan Dicks
    @DanDicksPFT
    La mémoire de FaceBook m’a troublé la mémoire! 350k disciples pouf parti! Il existe un dangereux précédent en ce sens où les grandes entreprises de technologie se sont désignées comme les gardiennes de la pensée et de l'opinion politiques! Retweet cela si vous vous souciez de la liberté d'expression! #FreeDicks
    22h05 - 11 octobre 2018

    Notre page @facebook, qui compte plus de 2,1 millions d'adeptes, n'a pas été publiée, ainsi que plus de 800 autres pages et comptes. La purge de tous les médias est sur nous. pic.twitter.com/6Q2oswVpBI

    - Anti-médias (@AntiMedia) 11 octobre 2018
    Facebook affirme que les "acteurs nationaux" ont créé "de fausses pages et de faux comptes pour attirer les gens avec des nouvelles politiques choquantes", rapporte Bloomberg.

    "Les personnes responsables de l'activité publient également les mêmes publications sur clickbait dans des dizaines de groupes Facebook, souvent des centaines de fois sur une courte période, afin de générer du trafic pour leurs sites Web", a déclaré Facebook dans un blog jeudi. "Et ils utilisent souvent leurs faux comptes pour générer de faux j'aime et des partages. Cela gonfle artificiellement l'engagement de leurs pages inauthentiques et des messages qu'ils partagent, induisant les gens en erreur sur leur popularité et améliorant leur classement dans les flux de nouvelles."

    Certaines pages supprimées par Facebook avaient de nombreux comptes réels et de faux comptes. Selon Internet Archive, Nation in Distress, une page de mémoire conservatrice, a été suivie par plus de 3 millions de personnes, qui stocke des versions historiques de sites Web et d'autres contenus en ligne. -Bloomberg

    Craig Silverman
    @CraigSilverman
    Facebook a supprimé "559 pages et 251 comptes" aux États-Unis "qui ont constamment enfreint nos règles contre le spam et coordonné un comportement inauthentique". Ils comprennent:

    -Nation en détresse
    -Les gens raisonnables s'unissent
    -La résistance
    -Reverb Press
    Nouvelles de l'aile droite
    Flocons de neige
    20h02 - 11 octobre 2018

    RépondreSupprimer
  22. Cela dit, tous les comptes avec un grand nombre de lecteurs n'étaient pas conservateurs; La Reverb Press, par exemple, comptait plus de 700 000 adeptes et a constamment attaqué le président Trump et les républicains, qu'ils ont qualifiés de "tricheurs trompeurs".

    Une troisième page de gauche, Reasonable People Unite, a publié la capture d'écran d'un utilisateur de Twitter qui a déclaré: «Quelque part aux États-Unis, une adolescente écoute les parents défendre le père Brett Kavanaugh et elle pense à elle-même, si quelque chose de ce genre se produit. pour moi, je n'ai nulle part où aller. "-WaPo

    La nounou numérique frappe à nouveau ...

    Jason Bermas
    @JasonBermas
    Ils sont d’abord venus chercher Alex Jones et @facebook a supprimé la page Presse @DanDicksPFT pour la vérité! C'est de la folie, Dan a été l'un des journalistes indépendants les plus inspirants et les plus rationnels de notre époque! @DewsNewz @PrisonPlanet @LeighStewy @PressForTruth
    21h16 - 11 octobre 2018

    https://www.zerohedge.com/news/2018-10-11/facebook-purges-over-800-accounts-millions-followers-including-conservative-meme

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Sur le site (pro)nazis, seuls les partisans de Trump sont supprimés !

      Supprimer
    2. L’UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

      By lejournaldusiecle
      14 février 2013


      Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d’euros environ pour lancer une armée de "trolls" sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l’euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.

      C’est le Daily Telegraph qui a révélé l’information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d’une campagne sans précédent de réorientation de l’opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.

      Au cœur de cette nouvelle stratégie : "des outils de contrôle de l’opinion publique" destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d’attirer l’attention médiatique et publique.

      Les communicants des institutions parlementaires devront être capables de décrypter les "sujets tendances" au sein des conversations et d’y réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente ; il s’agit pour eux de "se joindre aux conversations et de les influencer, par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes".

      Selon le document mis à jour par le Daily Telegraph, les "trolls" européistes auront pour mission de subvertir le sentiment qu’expriment de plus en plus d’Européens, à savoir que "l’Europe est le problème", et de le retourner, de sorte que chacun en vienne à considérer que la réponse aux défis actuels est "plus d’Europe", et non pas "moins d’Europe".

      Une attention toute particulière doit être accordée, nous dit-on, aux pays qui ont connu une montée de l’euroscepticisme. La France, qui a massivement rejeté le Traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 (55%), devrait donc être particulièrement ciblée par cette campagne de propagande, visant à redresser les jugements inadaptés – incorrects – sur la construction si prometteuse de ce "premier empire non impérial" qu’est l’UE, dixit Barroso.

      En pleine crise économique, et alors que l’austérité est imposée aux États, l’UE ne devrait pas rechigner sur les moyens de sa propagande, puisqu’une augmentation de près de 2 millions d’euros des dépenses en "analyse qualitative des médias" serait prévue, principalement tirée de budgets pré-existants, et plus de 900.000 euros additionnels devraient être collectés l’an prochain.

      Nigel Farage a été l’un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l’UE ne valait pas mieux qu’une "république bananière".

      Sources : Daily Telegraph / Agoravox / Russia Today / Le Journal du Siècle

      http://lejournaldusiecle.com/2013/02/14/lue-va-financer-des-agents-pour-contrer-les-eurosceptiques-sur-internet

      Supprimer
  23. Google est «le bon censeur», protégeant la civilité en censurant le badthink conservateur

    October 11th, 2018


    «Nous sommes chanceux», Google s’est désigné comme Décideur de la vérité non élu (et, espérons-le, des résultats des élections)

    Google dit que c'est impartial, mais une note de service divulguée explique au personnel que la liberté d'expression peut être «une arme politique», une «idée utopique» et que «les utilisateurs se conduisant mal» permettront aux «politiciens minables d'étendre leur influence». Et nous ne pouvons pas avoir ça.

    Pour votre propre sécurité, vous n'êtes pas encouragé à penser, juger ou lire les points de vue erronés.

    "LE BON CENSOR": Une fuite sur Google Briefing admet l’abandon de la liberté de parole pour "Sécurité et civilité"
    par Allum Bokhari

    Le briefing de 85 pages, intitulé "The Good Censor", admet que Google et d'autres plateformes technologiques "contrôlent désormais la majorité des conversations en ligne" et ont entrepris un "basculement vers la censure" en réponse à des événements politiques malvenus dans le monde.

    Il reconnaît que les principales plateformes technologiques, notamment Google, Facebook et Twitter, avaient initialement promis la liberté de parole aux consommateurs. «Cet idéal de liberté d'expression a été intégré à l'ADN des startups de la Silicon Valley, qui contrôlent désormais la majorité de nos conversations en ligne», indique le document.

    Recherche sur quoi? De bonnes excuses ?

    En réponse à la fuite, une source officielle de Google a déclaré que le document devrait être considéré comme une recherche interne et non comme une position officielle de la société.

    L'une des raisons pour lesquelles Google identifie le désenchantement public apparemment généralisé à l'égard de la liberté d'expression sur Internet est qu'elle "engendre des théories du complot". L'exemple utilisé par Google ? Un tweet de 2016 de Donald Trump, alors candidat, affirmant que la recherche Google avait supprimé les résultats négatifs concernant Hillary Clinton.

    (Les soupçons de Trump étaient en réalité fondés - des recherches indépendantes ont montré que Google avait favorisé Clinton en 2016).

    Le fait qu'il soit lié au grand gouvernement constitue un résultat tout à fait prévisible pour un groupe qui ne veut pas désespérément que le grand gouvernement s'en prenne à des règles antitrust, rompe ou supprime son immunité légale et le traite comme un éditeur, ce qui est évidemment. Il voudrait aussi être le porte-parole approuvé du gouvernement chinois.

    Des documents Google internes choquants prouvent leurs objectifs orwelliens et leur désir d'écraser la liberté d'expression, par Cassandra Fairbanks.

    Google a expliqué que dans certains cas, cette liberté avait eu des résultats positifs, en prenant l'exemple du Printemps arabe. Le document énumère ensuite les conséquences négatives qui ont «miné ce récit utopique», en énumérant les élections de 2016 (avec une photo du président Donald Trump), le trolling de l'actrice Leslie Jones, de YouTuber Logan Paul et de la montée du alt-right comme quelques exemples de cas où la liberté d'expression s'est mal passée.

    RépondreSupprimer
  24. La société a ensuite déclaré: "La défense s'effondrant, les utilisateurs et les annonceurs exigent que des mesures soient prises", car "nous ne sommes pas responsables de ce qui se passe sur nos plateformes". Cela semble être une admission du fait qu'ils ne devraient plus être protégés en vertu de l'article 230. .

    Google détermine que le problème est que les utilisateurs, les gouvernements et les entreprises de technologie se comportent tous mal.

    Il énumère les manières dont les utilisateurs «se conduisent mal»: discours de haine, représailles et intimidation, trolling, cyber harcèlement, cyber-racisme et évacuation. …

    L'un des "problèmes" qu'ils ont trouvés est que "tout le monde a une voix".

    Passez le mot. Google filtre vos résultats de recherche.

    http://joannenova.com.au/2018/10/google-is-the-good-censor-protecting-civility-by-censoring-conservative-badthink/

    RépondreSupprimer
  25. La nation zouloue d'Afrique du Sud se joint aux agriculteurs blancs pour protester contre les saisies de terres par le gouvernement


    par Tyler Durden
    Jeu., 10/11/2018 - 17:06
    Écrit par Mac Slavo via SHTFplan.com,


    Voilà à quoi ressemble l'unité. La nation zouloue d’Afrique du Sud s’est associée à des fermiers blancs victimes de saisies raciales afin de prévenir l’atrocité.

    Le groupe ethnique le plus important d'Afrique du Sud, les Zoulous, s'est prononcé contre l'expropriation raciale de terres sans compensation dans le pays. Zulu est prêt à coopérer avec les agriculteurs blancs du pays, appelés «Afrikaners» ou «Boers», afin d’empêcher la saisie de leurs terres, a rapporté RT. Zulu King Goodwill Zwelithini a déclaré que le groupe coopérerait avec le groupe de défense des droits des minorités sud-africaines AfriForum, car ils souhaitaient manger à l'avenir.

    «La nation zouloue dont je parle n’existera pas si nous n’avons pas de nourriture. C’est la raison pour laquelle je dis que les agriculteurs doivent se rapprocher afin que nous discutions de ce que nous pouvons faire lorsque nous parlons d’agriculture et de la disponibilité de suffisamment de nourriture dans le pays. C’est la raison pour laquelle je demande à AfriForum des Boers de venir nous aider », a déclaré Zwelithini, cité par eNews Channel Africa.

    «Parce que lorsque le gouvernement a commencé à parler d’appropriation de terres, d’expropriations sans indemnités, Boers a acheté des outils. Il n'y a pas de nourriture en Afrique du Sud », a-t-il ajouté.

    Les Zoulous constituent le groupe ethnique le plus important en Afrique du Sud, avec environ 10 à 12 millions de personnes vivant principalement dans la province du KwaZulu-Natal. Le groupe représente plus d’un cinquième de la population du pays et son avis est important dans le contexte des élections générales de l’année prochaine. –RT

    «Quiconque veut être élu et élu par nous, je vais parler maintenant, quiconque veut être élu par nous doit venir s'agenouiller ici et s'engager à ne jamais toucher votre pays», dit fermement le roi zoulou. placer les droits de propriété privée avant les appartenances politiques ou raciales Bien que le roi zoulou n'ait officiellement aucun pouvoir politique, il a la loyauté de millions de personnes qui ne sont peut-être pas affiliées à la politique.

    Le programme d'expropriation de terres dirigé par le président Cyril Ramaphosa vise à redistribuer les terres aux pauvres Noirs afin de s'attaquer aux graves inégalités 24 ans après la fin de l'apartheid.

    Il s’agit principalement de terres appartenant à des Boers, des Blancs d’origine néerlandaise. Cependant, le programme a suscité le mécontentement parmi les Zoulous, ce qui a également fait craindre qu'ils ne soient les prochains à perdre des terres.

    https://www.zerohedge.com/news/2018-10-11/south-africas-zulu-nation-joins-white-farmers-protest-government-land-seizures

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notons qu'il n'y a pas seulement le racisme anti-blancs dans certains pays d' Afrique mais aussi une guerre de religion.

      Supprimer
  26. ESPAGNE - LE PARLEMENT CATALAN VEUT ABOLIR LA MONARCHIE

    Le parlement de la Catalogne a de nouveau provoqué le pouvoir central en votant une résolution visant à abolir la monarchie.


    11.10.2018, 23h44


    Le parlement de Catalogne a voté jeudi une résolution appelant à l'abolition de la monarchie en Espagne. Le premier ministre espagnol Pedro Sanchez a menacé d'intenter une action en justice, qualifiant la résolution d'«inacceptable».

    Les mouvements séparatistes et la coalition de gauche anti-indépendantiste En Comu Podem (Ensemble nous pouvons) ont uni leurs voix pour voter en faveur d'une résolution condamnant «l'intervention du roi dans le conflit catalan» et demandant «l'abolition d'une institution dépassée et non démocratique comme la monarchie». Le roi Felipe VI est critiqué en Catalogne, notamment depuis son discours de fermeté à l'encontre des indépendantistes catalans pendant la crise de l'automne dernier.

    Le socialiste Pedro Sanchez a jusqu'à présent manoeuvré avec beaucoup de prudence vis-à-vis des indépendantistes catalans, avec lesquels il a rétabli depuis son arrivée au pouvoir le dialogue. Il a proposé un référendum sur une plus grande autonomie pour la Catalogne, tout en rejetant tout référendum d'autodétermination.

    Il est arrivé au pouvoir le 1er juin à la faveur d'une motion de censure contre le conservateur Mariano Rajoy adoptée par la gauche radicale, les nationalistes basques et les indépendantistes catalans, sans le soutien desquels il ne peut pas gouverner.

    Pedro Sánchez
    @sanchezcastejon
    Es inadmisible la resolución votada esta tarde en el Parlament de Cataluña que pretende rechazar y condenar al jefe del Estado. Este #Gobierno adoptará las medidas legales a su alcance en defensa de la legalidad, la Constitución y las instituciones del Estado.
    20:34 - 11 oct. 2018

    Jeudi, il a réagi sur Twitter au vote du parlement de Catalogne, disant que «la résolution votée cet après-midi au Parlement de Catalogne est inacceptable». «Ce gouvernement adoptera les mesures juridiques à sa disposition pour défendre la loi, la Constitution et les institutions de l'Etat», a-t-il ajouté, sans préciser quelles seraient ces mesures. (ats/nxp)

    https://www.lematin.ch/monde/parlement-catalan-veut-abolir-monarchie/story/30653556

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dictature monarchique lutte contre toute initiatives allant vers la Démocratie.

      Supprimer
  27. "L'intelligence artificielle est une aubaine pour les autocrates"


    11 OCTOBRE 2018
    Arnaud Lefebvre


    L'intelligence artificielle peut devenir une menace majeure pour la démocratie. La technologie peut facilement être adoptée et utilisée par les régimes autocratiques, explique l'informaticien Andrew Ng, fondateur de Google Brain et directeur du groupe d'Intelligence Artificielle de Baidu dans une interview accordée à la plateforme de presse Axios.

    "La capacité soudaine de suivre et d'évaluer les citoyens vingt-quatre heures sur vingt-quatre est une aubaine pour un gouvernement dominant et un coup porté au fond plus chaotique et dispersé", souligne Ng.

    Adam Smith

    "Le Big Data et la rapide puissance de calcul permettent à l'information de circuler très rapidement vers le centre", explique l'informaticien. "La planification centrale, le fléau écrasant des systèmes économiques soviétique et chinois d’avant 1979, peuvent commencer à défier la supériorité du marché libre telle qu’envisagée au 18ème siècle par Adam Smith".

    "Le marché libre a été le paradigme économique dominant pendant des siècles. Mais je pense que ce pendule est en train de basculer en arrière à cause de l'impact du Big Data et d'Internet", a déclaré Ng.

    Ce dernier fait référence aux systèmes de contrôle et de crédit social utilisés en Chine, grâce auxquels le gouvernement surveille ses citoyens et attribue des scores avec certains avantages en fonction du comportement individuel.

    Selon Ng, le système occidental moderne est actuellement menacé par un rejet de l'immigration, de la mondialisation et des dirigeants de l'establishment, ce qui a conduit à une mentalité tribale avec une glorification des nations et des groupes ainsi qu'à une diabolisation des étrangers. "Mais ce ne sont que les menaces de l'intérieur", ajoute Ng.

    "Il existe également des dangers extérieurs à l’Ouest, et c’est là que la technologie a joué un rôle". "La Russie utilise les médias sociaux et d'autres nouveaux développements technologiques à des fins politiques."

    "Ces applications ont le pouvoir de creuser encore davantage le fossé social. Dans ce domaine, l'intelligence artificielle menace de dépasser l'impact des grandes entreprises technologiques ainsi que des plateformes de médias sociaux, tandis que les dirigeants autocratiques se verront offrir de nouveaux instruments pour pouvoir renforcer leur pouvoir ".

    Doute

    "Ces outils permettent aux autorités de se tenir au courant des événements et des changements, mais il devient également plus facile d'influencer les flux d'informations et de marginaliser les voix dissidentes", a déclaré Darrell West, directeur du Technology Innovation Center. Brookings Institution.

    "En même temps, les médias sociaux facilitent la recherche de voix extrêmes et l'exploitation des divisions sociales et il est plus difficile de rassembler les personnes dans un but commun."

    Les avis divergent toutefois quant à l'impact de l'intelligence artificielle sur la politique. Le neuroscientifique Nicholas Wright, qui s'est concentré sur la question de la technologie, souligne que le système ne montre de préférence ni pour la démocratie, ni ou l'autocratie.

    "L'histoire montre que les systèmes démocratiques et les régimes autocratiques peuvent bénéficier de l'utilisation de nouvelles technologies radicales", a-t-il déclaré.

    https://fr.express.live/2018/10/11/lintelligence-artificielle-est-une-aubaine-pour-les-autocrates

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Primo, 'l'intelligence artificielle' (copie du cerveau) N'EXISTE PAS.

      Secundo, ce ne sont que des programmes avec des paramètres permettant de diaboliser la Démocratie et d'encenser la dictature.

      Supprimer