- ENTREE de SECOURS -



lundi 19 décembre 2016

"L'or est maintenant effectivement illégal" En Inde - Les conséquences de la création d'une société sans numéraire

Par Tyler Durden
Dec 19, 2016 3:00 AM


Jayant Bhandari a mis en garde "qu'il existe des signes clairs que, d'une manière très alambiquée, la possession d'or à des fins d'investissement sera illégale" alors qu'il discute des tentatives de l'Inde pour créer une société sans numéraire (et ses conséquences) et pourquoi les métaux précieux et la diversification géographique Les investisseurs d'options les plus viables dans le monde entier, pas seulement l'Inde, devrait prendre.

"La situation s'aggrave à la journée ... les gens sont désespérés"
Jayant fournit l'explication la plus claire d'où l'Inde est (et où elle va) dans le bref entretien avec Maurice de ProvenAndProbable.com ...

Comme Jayant l'a expliqué auparavant, on s'attend à une continuation des nouvelles notifications d'ingénierie sociale, chacune sabotant la création de richesse, confisquant la richesse des gens et tyrannisant ceux qui refusent de faire partie du troupeau, détruisant ainsi l'épine dorsale de l'économie et de la civilisation.


Il y a des signes clairs que, d'une manière très alambiquée, la possession d'or à des fins d'investissement sera illégale. Attendez-vous à des contrôles de capital à suivre.

Le lingot d'or est maintenant effectivement illégal

Les agressions contre la propriété privée des personnes et l'intégrité de leurs foyers par les incursions fiscales se poursuivent. Dans une notification récente, le gouvernement a précisé que toute propriété de bijoux au-dessus de 500 grammes d'or par femme mariée sera soumise au contrôle minutieux des autorités fiscales.

Des taxes et pénalités sévères seront imposées à ceux qui ne peuvent prouver la source de leur or. En Nouvelle-Orwellian parler de l'Inde, cela signifie que parce bullion n'a pas été explicitement mentionné, sa propriété sera considérée comme illégale. Les tribunaux feront ce que veut Modi. Les pots-de-vin énormes devront être payés.

Les gens sains sont bien sûr nettoyer leurs casiers bancaires. La conséquence secondaire de cela sera une forte augmentation des crimes non signalés, car les gens auront peur d'aller à la police après un vol, craignant que les autorités fiscales vont alors poser des questions. Dans le même temps, le marché de l'or est surtout passé sous terre, et apparemment le volume d'achat d'or a augmenté.

La classe moyenne salariée est la classe de consommation, souvent lourdement endettée. Les pauvres ont des quantités limitées d'or. Le gouvernement fait simplement ce qui plaît à la majorité et son sentiment d'envie, au détriment des petites entreprises et des épargnants. Maintenant, la classe moyenne commence à faire face à des problèmes aussi. Cela va s'aggraver une fois que l'impact de la destruction des petites entreprises devient évident.

L'Inde a toujours eu une économie à rendement négatif. Elle est soudainement devenue encore plus négative. Le risque d'entreprise est passé par le toit. Les épargnants seront victimes. C'est en raison des rendements négatifs que les épargnants indiens achètent de l'or. Ils achèteront plus en avant.

Les Indiens saints devraient rester un pas en avant de leur gouvernement rapace et de la société totalitaire en évolution, de moins en moins inhibée par des institutions ou des valeurs en faveur de la liberté.

Conclusion

L'Inde deviendra un État policier, probablement avec le plein appui de la plupart des Indiens. Le nationalisme sera le fil qui les unit. Mais c'est un faux fil, dépourvu de toute valeur. Finalement, il y aura beaucoup trop de tensions dans le système, dont les institutions sont déjà dans un stade avancé de la pourriture.

L'Inde telle qu'elle existe aujourd'hui est une création britannique. Avec les Britanniques disparus depuis 69 ans, c'est une entité a de moins en moins de raisons d'exister dans sa forme actuelle. La colle de la raison que les Britanniques ont appliquée est écaillement, et il le fait rapidement sous le catalyseur par le nom de Narendra Modi.

http://www.zerohedge.com/news/2016-12-18/gold-now-effectively-illegal-india-consequences-creating-cashless-society

16 commentaires:

  1. La chef du FMI Lagarde condamnée de négligence, face à aucune prison


    Par Tyler Durden
    Dec 19, 2016 9h21


    La directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a été reconnue coupable d'un chef de négligence par un tribunal français aujourd'hui, selon Bloomberg News. Elle a été accusée d'avoir échoué à empêcher un paiement massif du gouvernement à l'homme d'affaires Bernard Tapie il y a huit ans, alors qu'elle était ministre des Finances de la France, mais ce qui est le plus surprenant, elle ne sera condamnée ni à une peine d'emprisonnement.

    La responsable du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a été reconnue coupable d'un chef de négligence prononcé par la cour de Paris pour le traitement d'un différend de plusieurs millions d'euros alors qu'elle était ministre des Finances de la France.

    60 ans, directeur général du FMI condamné à la Cour de justice de la République, sur les événements qui ont eu lieu il y a près de dix ans
    Lagarde ne sera pas condamnée à une amende ou à une peine d'emprisonnement, selon le juge
    Lagarde a été négligente en 2008 décision de ne pas interjeter appel d'arbitrage, le juge dit
    Lagarde a décidé à la mi-2008 de ne pas interjeter appel d'une sentence arbitrale de 285 millions d'euros (303 millions de dollars) pour l'homme d'affaires Bernard Tapie

    http://www.zerohedge.com/news/2016-12-19/imf-head-lagarde-convicted-negligence-faces-no-jail-time

    RépondreSupprimer
  2. Êtes-vous déplorable ?


    Par Tyler Durden
    19 déc 2016 8h13
    Soumis par Charles Hugh-Smith via le blog OfTwoMinds,


    Indifférent de votre appartenance ethnique, de votre classe ou de votre religion, si vous percevez les institutions qui régissent la vie américaine comme corrompues, criblées de favoritisme et de spin ou comme brisées, vous êtes un déplorable.

    Êtes-vous une personne déplorable ? La réponse pourrait vous surprendre. Prenez ce court quiz pour le découvrir.

    1. Si vous êtes d'accord avec cette caractérisation des élites américaines: "La culture cosmopolite auto-satisfaite qui a formé parmi les riches environ 20% de la population industrielle mondiale, qui est convaincue que le Et juste." (Le Cinquième Côté du Triangle Le rapport Archidruide)

    Vous êtes une personne déplorable.

    2. Si vous vous demandez si la mondialisation est vraiment dans l'intérêt national: Vous êtes un déplorable.

    3. Si vous vous demandez quelles guerres sans fin de choix, les attaques de drones et les interventions étrangères qui coûtent la vie d'innombrables civils sont vraiment dans l'intérêt national: Vous êtes un déplorable.

    4. Si vous voyez les principales institutions de la vie américaine comme corrompus, inefficaces, et ouvertement promouvoir les élites financières / sociales: Vous êtes un déplorable.

    5. Si vous pensez qu'il est faux pour certains immigrants (illégaux) de «sauter en ligne» devant le million d'immigrants légaux qui ont attendu patiemment pendant des années et ont payé les coûts de suivre les règles: déplorable.

    6. Si vous voyez la concentration de la propriété des médias comme une menace pour la démocratie:

    Vous êtes une personne déplorable.

    Si vous voulez en savoir plus sur Bill Clinton, GW Bush et Barack Obama, déplorable.

    La population américaine a augmenté d'environ 40% depuis que la guerre contre la drogue a commencé sérieusement en 1980, alors que la population carcérale / goulag a augmenté de plus de 400% depuis 1980.

    8. Si vous voyez les quotas informels sur les étudiants asiatiques américains dans les universités américaines de la Ivy League comme étant faux et ouvertement raciste: Vous êtes un déplorable.

    9. Si vous êtes en faveur de coups de pied les tables des prêteurs d'argent au temple - ces prêteurs d'argent merveilleux qui financent les campagnes de nos élites politiques - Vous êtes un déplorable.

    10. Pour résumer: Si vous interrogez sur la domination autofécondée et autofécondante, imprégnée de l'orgueil des élites néolibérales, vous êtes un déplorable.

    Si vous pensez que le fait d'être caucasien est une exigence pour qualifier comme un déplorable, pensez à nouveau: tout le monde peut être un déplorable. Bingo, vous êtes un déplorable. Bingo, vous êtes un déplorable. Bingo, vous êtes un déplorable, si vous êtes américain ou afro-américain qui a vu votre communauté détruite par la guerre contre la drogue, et vous êtes contre le goulag américain.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. Si vous êtes un Asiatique-Américain qui est fatigué d'accepter ouvertement des limites racistes sur les étudiants asiatiques dans les universités américaines de haut niveau - le même genre de quotas insidieusement informels qui a limité les étudiants juifs américains au début du 20e siècle - vous êtes déplorable.

    Indifférent de votre appartenance ethnique, de votre classe ou de votre religion, si vous percevez les institutions qui régissent la vie américaine comme corrompues, criblées de favoritisme et de spin ou comme brisées, vous êtes un déplorable. Si vous interrogez ou résistez à la domination des élites néolibérales auto-entretenues, vous êtes un déplorable.

    Ce n'est pas la définition des élites, bien sûr, de la résistance à leur domination. Si cette vérité était révélée, les différentes tribus de Deplorables pourraient réaliser ce qu'ils ont en commun.

    Bien que ce soit Hillary Clinton qui a rendu les Deplorables publics, les élites des deux parties partagent la même peur et le même dégoût pour quiconque les interroge ou les résiste.

    BONUS POINTS DEPLORABLES Si vous répondez «oui»: pensez-vous que le fait d'être emprisonné dans une peine à distance pour «exprimer la liberté d'expression» (c'est-à-dire résister aux élites) est une moquerie de la Déclaration des droits ? Bingo, vous êtes un déplorable.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-12-19/are-you-deplorable

    RépondreSupprimer
  4. Martin Schulz veut mener la croisade contre les fausses informations au niveau européen


    19 déc. 2016, 12:58


    Le combat contre les fausses informations ne doit pas être mené qu'au niveau national, mais faire l'objet d'une coopération internationale au sein de l'UE a estimé Martin Schulz, qui a aussi suggéré des sanctions pour les réseaux sociaux.

    Le président du Parlement européen a rejoint les rangs des combattants des «fake news», articles diffusant de fausses informations sur les réseaux sociaux, afin de générer des clics ou de poursuivre des intérêts politiques. Parlant de «subversion de la démocratie», la réponse à adopter devrait être, selon lui, de «nature européenne et pas seulement nationale», a-t-il déclaré dans un entretien donné au journal allemand Süddeutsche Zeitung.

    Martin Schulz a estimé que ces fausses informations mettaient en danger les droits des individus et qu'il soutenait «la protection des victimes par des moyens judiciaires». Il a notamment proposé que Facebook mette en place un service de veille 24h/24 afin que ces fausses nouvelles puissent être signalées et supprimées. Des sanctions financières pourraient alors être prononcées si le réseau social ne prenait pas ses dispositions rapidement.

    Lire aussi : Allemagne : le gouvernement menace Facebook de lourdes amendes s'il ne supprime pas les intox

    «Facebook ne doit pas être qu'une machine à faire de l'argent [...] la grande fréquentation des réseaux sociaux induit une grande responsabilité de leur part», a affirmé Martin Schulz.

    Ces déclarations interviennent quelques jours après la proposition du président du SPD allemand Thomas Oppermann, visant à infliger une amende de 500 000 euros à Facebook si une fausse information n'était pas supprimée dans les 24 heures. Le réseau social a quant à lui fait savoir qu'il confierait cette tâche à des organismes en partie financés par le milliardaire George Soros.

    Le combat contre les fausses informations a émergé après l'élection de Donald Trump en novembre dernier, certains arguant que la forte diffusion d'articles contenant des erreurs patentes aurait contribué à la victoire du candidat républicain. Certains analystes comme Guillaume Champeau voient dans cette volonté de distinction entre les bonnes et les mauvaises nouvelles un danger pour la démocratie.

    Lire aussi : Campagne contre les «fausses informations» sur Facebook : une forme de censure ?

    https://francais.rt.com/international/30825-martin-schulz-veut-mener-croisade-fausses-nouvelles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il fut un temps où dans les chiottes figuraient des journaux qu'on pouvait en lire les bonnes nouvelles en tant que constipé avant de s'en torcher le cul, mais, 'de nos jours', cette promiscuité a été remplacée par du papier uni en rouleaux ! Or, s'il y a bien un lieu où la lecture a parfois son importance est bien dans les toilettes, les politiques devraient en profiter pour faire paraître leur photo sur les rouleaux (voire leur programme) afin d'être utile un jour à quelqu'un !

      Supprimer
    2. L'UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

      By lejournaldusiecle
      14 février 2013

      Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d'euros environ pour lancer une armée de "trolls" sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l'euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.

      C'est le Daily Telegraph qui a révélé l'information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d'une campagne sans précédent de réorientation de l'opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.

      Au cœur de cette nouvelle stratégie : "des outils de contrôle de l'opinion publique" destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d'attirer l'attention médiatique et publique.

      Les communicants des institutions parlementaires devront être capables de décrypter les "sujets tendances" au sein des conversations et d'y réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente ; il s'agit pour eux de "se joindre aux conversations et de les influencer, par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes".

      Selon le document mis à jour par le Daily Telegraph, les "trolls" européistes auront pour mission de subvertir le sentiment qu'expriment de plus en plus d'Européens, à savoir que "l'Europe est le problème", et de le retourner, de sorte que chacun en vienne à considérer que la réponse aux défis actuels est "plus d'Europe", et non pas "moins d'Europe".

      Une attention toute particulière doit être accordée, nous dit-on, aux pays qui ont connu une montée de l'euroscepticisme. La France, qui a massivement rejeté le Traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 (55%), devrait donc être particulièrement ciblée par cette campagne de propagande, visant à redresser les jugements inadaptés – incorrects – sur la construction si prometteuse de ce "premier empire non impérial" qu'est l'UE, dixit Barroso.

      En pleine crise économique, et alors que l'austérité est imposée aux États, l'UE ne devrait pas rechigner sur les moyens de sa propagande, puisqu'une augmentation de près de 2 millions d'euros des dépenses en "analyse qualitative des médias" serait prévue, principalement tirée de budgets pré-existants, et plus de 900.000 euros additionnels devraient être collectés lan prochain.

      Nigel Farage a été l'un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l'UE ne valait pas mieux qu'une "république bananière".

      Sources : Daily Telegraph / Agoravox / Russia Today / Le Journal du Siècle

      http://lejournaldusiecle.com/2013/02/14/lue-va-financer-des-agents-pour-contrer-les-eurosceptiques-sur-internet/

      Supprimer
  5. Allemagne : le gouvernement aurait censuré des données sur la pauvreté et le lobbying dans le pays


    19 déc. 2016, 11:24


    La presse allemande accuse les autorités d'avoir fait retirer, dans un rapport à venir sur la pauvreté, des passages évoquant le manque de considération des partis pour les pauvres et l'influence des lobbyistes sur les décisions politiques.

    A l'approche des élections législatives, le gouvernement allemand chercherait-il à masquer la crise de représentativité dont souffrent les classes populaires dans le pays ? Le journal allemand Süddeutsche Zeitung a accusé les autorités d'avoir effacé certains éléments d'un rapport sur la pauvreté qu'il s'est procurés. La publication de sa version expurgée est prévue au printemps 2017.

    Lire aussi
    L’anti-modèle économique allemand

    Dans l'un des passages en question, des chercheurs affirment que les partis politiques allemands ont intégré le fait que les catégories populaires votaient moins que les catégories aisées. Ces formations politiques, par conséquent, établiraient donc sciemment des programmes adressés aux couches les plus favorisées de la population, qui votent. «Une réforme a plus de chance d’être adoptée si elle est soutenue par les riches», pouvait-on ainsi lire dans la version originale du document, selon le journal.

    Un autre passage «censuré» indiquerait : «Non seulement les personnes en Allemagne participent à la politique à des degrés variables selon leurs revenus, mais les pauvres sont clairement délaissés dans le processus de décision politique». Enfin, affirme le quotidien allemand, un passage faisant état de l'influence des «représentants d'intérêts particuliers» et du «lobbying» a fait l'objet d'une coupe.

    Cette affaire n'a pas manqué de provoquer de vives réactions médiatiques dans le pays. Le journal TagesSpiegel, par exemple, s'étant indigné en ces termes : «On efface carrément les pauvres !»

    Une polémique survenant à moins d'un an des élections législatives de l'été 2017, auxquelles participera l'actuelle chancelière Angela Merkel, récemment reconduite à la tête de son parti, dans l'optique d'obtenir un quatrième mandat.

    Lire aussi : Comment les lobbyistes pro UE et OTAN font peur en se positionnant comme des observateurs neutres

    https://francais.rt.com/international/30823-allemagne-gouvernement-aurait-censure-donnees-pauvrete-lobbying

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a deux sortes d'informations: Celle présentée par un nano-groupuscule de dictateurs qui faussent la vérité et, celle venue de la population mondiale - dépassant aujourd'hui les 7 milliards - qui parlent du 'cas-par-cas' comme de celui de sa famille et relate la plus stricte vérité dans les 999.999 dites sur 1 million.

      Supprimer
  6. Coup d’Etat aux USA ce lundi 19 décembre 2016 ?


    le 19 décembre 2016


    La CIA dirigée par John Brennan et le FBI dirigé par James Comey complotent en ce moment même pour tenter de faire en sorte que les Grands Electeurs républicains retournent au dernier moment leur veste et refusent d’investir Donald Trump, considéré maintenant comme un agent de Moscou et un épouvantable fasciste. Il leur reviendra alors la responsabilité de trouver un remplaçant pour le futur président au cas où cet évènement improbable mais pourtant envisageable advenait.

    La propagande incessante affirmant jour après jour la responsabilité du Kremlin dans le trucage des votes américains et les révélations au public des e-mails entre autres de Podesta, le directeur de campagne de Clinton, et ceux de cette dernière via Wikileaks a disséminé le doute dans le public et probablement aussi dans l’esprit de certains grands électeurs du camp républicain.

    Il se peut que ce lundi 19 décembre mette au grand jour le rôle particulièrement néfaste de la CIA tant à l’intérieur des USA que dans de nombreux pays dans le monde. Un évènement sans précédent depuis l’affaire du Watergate qui fut orchestrée par cette même CIA et le FBI et conduisit à la destitution de Richard Nixon. Inutile de rappeler l’implication directe de cet organisme dans l’assassinat de John Kennedy après le fiasco de la Baie des Cochons … La CIA, créée par Truman est devenue un monstre ingouvernable habitué aux coups tordus les plus sinistres, aux assassinats, tortures et autres mensonges les plus éhontés qui empoisonnent les relations internationales et la politique domestique américaine.

    Sources partielles : consortiumnews.com et Paul Craig Roberts

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/12/19/coup-detat-aux-usa-ce-lundi-19-decembre-2016/

    RépondreSupprimer
  7. Les médicaments dangereux qui détruisent les reins


    Bon-coin-santé
    lun., 19 déc. 2016 08:47 UTC


    Les reins éliminent beaucoup de médicaments mais beaucoup de médicaments détruisent ses fonctions. Sans aucune douleur et sans symptômes particulier, de nombreux médicaments vont détruire les reins silencieusement. Anti-inflammatoires, diurétiques, chimiothérapie, produits amincissants ... Avec ou sans ordonnance, certains sont particulièrement nocifs pour les reins.

    Médicaments dangereux

    Nous savons déjà que la prise de médicament chimiques n'est pas anodin, et que beaucoup de médicaments peuvent provoquer de nombreux effets secondaires différents et nuire à certains organes, pour les reins par exemple, ils sont responsables de près de 10% des insuffisances rénales aiguës. Savez-vous ce qu'est une insuffisance rénale aiguë ? Non ? Alors permettez-moi de vous dire deux mots sur le sujet.

    Définition d'une insuffisance rénale aiguë

    Les reins on pour fonctions principales l'élimination des toxines du sang, et la régulation du métabolisme acido-basique du corps. L'insuffisance rénale aiguë est une défaillance brutale de ces fonctions, résultat ; des sécrétions urinaire en forte baisse, une rétention d'eau excessive avec risque aggravé d'œdème aux jambes et aux poumons, et dans le pire des cas une urémie, l'urée est retenue dans le sang, et cela peut être mortel.

    Liste des médicaments les plus nocifs pour les reins

    Les analgésiques et anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) comme: l'ibuprofène, naproxène, acéclofénac, acétaminophène ... certains sont même vendus sans ordonnance et peuvent provoquer des insuffisances rénales graves.

    Les antirhumatismales comme : l'infliximab (Remicade), la chloroquine et l'hydroxychloroquine qui sont notamment utilisés pour traiter la polyarthrite rhumatoïde, le lithium, utilisé pour le trouble bipolaire.

    Les antibiotiques comme : la méthicilline, ciprofloxacine, vancomycine, les sulfamides.

    Les inhibiteurs COX-2 comme : Le célécoxib (Celebrex). Deux médicaments de ce type ont déjà été retirés du marché en raison de leur nocivité au niveau cardiovasculaire : le rofécoxib (Vioxx), et le valdécoxib (Bextra). Une soit disant amélioration d'AINS mis au point pour être plus « sûr » pour l'estomac, mais qui restent une catastrophe pour les reins.

    Les anticonvulsivants comme : La phénytoïne (Dilantin) et la trimethadione (Tridione) utilisés dans le traitement des crises convulsives.

    Les antiviraux comme : L'acyclovir (Zovirax) utilisé dans le traitement de l'herpès, l'indinavir et le ténofovir utilisés pour traiter le VIH.

    Traitement de l'hypertension artérielle comme : Le captopril (Capoten).

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Les traitements de chimiothérapie à base de : Interférons, pamidronate, cisplatine, carboplatine, cyclosporine, tacrolimus, quinine, mitomycine C, bevacizumab...

    Les antithyroïdiens comme : Le propylthiouracile utilisés pour traiter les hypothyroïdies.

    Les inhibiteurs de la pompe à protons comme : L'oméprazole (Prilosec), lansoprazole (Prevacid), pantoprazole (Protonix), rabeprazol (Rabecid et Aciphex), ésoméprazole (Nexium et Esotrex).

    Conclusion

    Avant d'avaler n'importe quelle pilule chimique, posez-vous la question ; N'y a t'il pas quelques chose à faire au niveau de mon alimentation, de mon hygiène de vie ou des traitements naturels, avant de prendre des risques pour ma santé en avalant des toxines qui vont certes, peut-être améliorer mes symptômes, mais qui de toute façon de vont pas résoudre mon souci et vont m'intoxiquer encore plus ? Je vous laisse le soin de répondre à cette question POUR VOUS !

    Commentaire : Lire aussi :
    Publication d'une liste de 77 médicaments « sous surveillance renforcée »
    Aux USA, l'overdose de médicaments fait plus de morts que les accidents de la route
    Décès liés à de simples médicaments anti-douleurs : des milliers de victimes
    Les Français consomment 48 boites de médicaments par an
    Les problèmes de mémoire sont souvent dus à des médicaments
    Les effets secondaires des médicaments tuent des milliers de malades
    Ces médicaments qu'il vaudrait mieux éviter de prendre

    https://fr.sott.net/article/29663-Les-medicaments-dangereux-qui-detruisent-les-reins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Çà y est, la campagne est lancée: Êtes-vous putshiste oui ou merde ?!

      Supprimer
  9. Paul Craig Roberts avertit «Un coup dirigé par la CIA contre la démocratie américaine se déploie devant nos yeux»


    Alex Jones
    Paul Craig Roberts
    Prison Planet.com
    18 décembre 2016


    Cet article de Moon of Alabama n'est pas une théorie de la conspiration: lisez-le attentivement. Consultez les liens.
    Les thèses ci-dessous ne sont pour l'instant qu'une dépense générale ...

    Il y a une tentative de coup d'État "élite" en cours contre le président élu américain Trump.

    Le coup est orchestré par le camp de Hillary Clinton en association avec la CIA et les puissances néoconservatrices au Congrès.

    Le plan est d'utiliser l'absurdité de la CIA "La Russie a fait triompher le vainqueur" pour balancer le collège électoral contre lui. L'affaire serait alors soumise au Congrès. Les néo-conservateurs et les belligérants des républicains pourraient alors transférer la présidence à Clinton ou, si cela échoue, mettre Trump vice-président élu Mike Pence sur le trône. L'activité de guerre bipartisane régulière, que la présidence d'un Trump menace d'interrompre, pourrait se poursuivre.

    Si le coup d'Etat succède à des insurrections violentes aux États-Unis, il en résultera des conséquences imprévisibles.

    Aucun plan général n'a été publié. Le régime est cependant assez évident maintenant. Cependant, ce qui suit contient quelques spéculations.

    L'objectif prioritaire est de nier la présidence de Trump. Il est trop indépendant et dangereux pour plusieurs centres de pouvoir au sein des milieux de pouvoir des États-Unis. La sélection de Tillerson en tant que nouveau secrétaire d'État ne fait que le renforcer (prévision: Bolton n'obtiendra pas le poste de député.) Tillerson est pour la stabilité rentable, pas pour les aventures de changement de régime.

    Les ennemis Trump institutionnels sont:

    La CIA, qui est devenue l'Agence centrale d'assassinat sous les gouvernements Bush et Obama. Une partie importante de son budget dépend de la poursuite de la guerre contre la Syrie et des campagnes d'assassinat de drones en Afghanistan, au Pakistan et ailleurs. Les politiques plus isolatrices de Trump mettraient vraisemblablement fin à ces campagnes et aux budgets correspondants.

    L'industrie de l'armement qui pourrait perdre ses énormes ventes à ses principaux clients dans le golfe Persique si un président Trump réduit l'ingérence des États-Unis au Moyen-Orient et ailleurs.

    Les néoconservateurs et les Likoudniks qui veulent que les États-Unis soient l'arme d'Israël pour armer le Moyen-Orient au profit des sionistes.

    Les faucons de guerre généraux, les militaires et les «interventionnistes humanitaires» auxquels toute réduction du rôle des États-Unis en tant que puissance principale dans le monde est anathème à leurs croyances.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. En savoir plus ...

    L'article est une description documentée et précise d'un coup d'Etat en cours. Les mensonges extraordinaires qui sont perpétrés par les médias et par les membres du gouvernement américain ont pour but évident la prévention d'une présidence de Donald Trump. Il n'y a aucune autre raison pour les mensonges flagrants extraordinaires pour lesquels il n'y a pas une paire de preuves. En effet, il existe des preuves massives concrètes du contraire. Pourtant, le coup se poursuit et se rassemble.

    Le coup réussira-t-il ?

    À mon avis, les anciens et les actuels membres du gouvernement américain et les médias n'oseraient pas manifestement et ouvertement participer à un coup d'Etat contre la démocratie et à un président élu, à moins qu'ils ne s'attendent à ce que le coup d'Etat réussisse.

    Il est facile pour les intérêts dominants de soudoyer les électeurs de voter différemment de leurs États. Le coût des pots-de-vin est minime par rapport à la richesse et les flux de revenus qu'un trillion de dollars budget annuel fournit au complexe militaire / sécurité. Les fausses nouvelles d'un complot de pillage électoral de Poutine / Trump généré par des allégations non étayées d'anciens et actuels membres du renseignement américain, du président Barack Obama et des médias de la presse fournissent la couverture pour les électeurs de rompre avec le précédent "afin de sauver Amérique à partir d'un stooge russe. "

    Les médias européens contrôlés par la CIA, les politiciens des États vassaux européens de Washington, les responsables de l'OTAN et les peuples européens lavés par le cerveau soutiendront le coup d'État contre Trump.

    Les seuls qui parlent contre le coup sont les électeurs qui ont élu Trump - tous accusés d'avoir été trompés par de fausses nouvelles russes - le gouvernement russe et les 200 sites faussement décrits par le Washington Post et l'organisation secrète PropOrNot en tant qu'agents russes.

    En d'autres termes, ceux qui s'opposent au coup d'état sont ceux décrits par les putschistes comme ceux qui ont fait le coup nécessaire.

    Je ne sais pas si le coup d'État réussira, mais si je regarde l'engagement que tant de gens de haut niveau ont fait pour le coup d'État, je conclus que ceux qui tentent le coup d'État s'attendent à ce qu'ils réussissent.

    Par conséquent, nous devrions prendre très au sérieux l'attente de succès que ceux qui contrôlent les leviers de pouvoir démontrent.?

    Paul Craig Roberts était secrétaire adjoint du Trésor pour la politique économique et rédacteur adjoint du Wall Street Journal. Il a été chroniqueur pour Business Week, Scripps Howard News Service, et Creators Syndicate. Il a eu de nombreux rendez-vous universitaires. Ses colonnes Internet ont attiré un monde entier. Son dernier livre, The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West est maintenant disponible.

    Cet article a été publié: dimanche 18 décembre 2016 à 8h29

    http://www.prisonplanet.com/paul-craig-roberts-warns-a-cia-led-coup-against-american-democracy-is-unfolding-before-our-eyes.html

    RépondreSupprimer
  11. La Russie est déterminée à éliminer la dépendance à l'égard des technologies occidentales


    14.12.2016


    La nouvelle stratégie de la Russie pour le développement de la société de l'information est axée sur l'économie de la connaissance et le développement du potentiel intellectuel de l'économie russe, disent les experts.

    Le texte de la stratégie a été publié le 13 décembre sur le site Web du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie. La nouvelle stratégie devrait rester en vigueur jusqu'en 2030.

    Le document doit servir de base à la formation de l'économie numérique, qui prévoit, entre autres, la fourniture d'une large gamme de services électroniques aux citoyens.

    L'une des priorités de la stratégie est «d'assurer l'indépendance technologique et industrielle et la sécurité de l'information». Les droits et libertés des citoyens d'accéder à l'information seront respectés, tandis que les formes traditionnelles et familières de fourniture de biens et de services aux personnes seront préservées.

    Les intérêts nationaux dans l'économie numérique devraient être protégés par divers mécanismes, tels que les efforts visant à créer des conditions de travail pour les grandes entreprises informatiques nationales et à soutenir les entreprises russes dans leurs efforts pour entrer sur les marchés étrangers.
     
    «Nous prenons des mesures pour restreindre ou bloquer l'accès aux logiciels, aux biens et aux services fournis par Internet à des personnes se trouvant sur le territoire de la Fédération de Russie et à des entreprises étrangères qui ne se conforment pas aux lois russes».

    En ce qui concerne les activités des entreprises de TI étrangères en Russie, il est proposé de créer leurs bureaux de représentation en Russie en partenariat avec les principales organisations nationales sur une base de parité. Il s'agit du stockage d'informations sur toutes les opérations et procédures de traitement des données exclusivement sur les serveurs situés en Russie.

    Le principal objectif de la stratégie est de coordonner les activités des autorités, du gouvernement et des régions, a déclaré à Pravda.Ru le responsable du Fonds pour la démocratie de l'information, Ilya Massukh.

    "L'émission de documents réglementaires, les décrets, le financement de ces activités - tout doit être interconnecté, et c'est ce que dit la stratégie pour le développement de la société de l'information", a déclaré l'expert. "Il s'agit d'une stratégie super-industrie qui définit les orientations de base", at-il ajouté.

    Ilya Massukh a rappelé que la stratégie actuelle est la deuxième, alors que la première stratégie de ce type a été adoptée en 2008.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. "Le nouveau concept développe la stratégie précédente et l'accent est mis sur l'économie du savoir et le développement du potentiel intellectuel de l'économie russe. L'avenir dépend de l'utilisation des connaissances et de son application dans les sphères culturelles, sociales et économiques , A déclaré le spécialiste.

    Selon la directrice générale de InfoWatch Natalya Kaspersky, la stratégie est de fournir et d'améliorer l'accès global à la connaissance des citoyens et d'extraire de nouvelles connaissances grâce à la technologie de l'information. «C'est une doctrine de la connaissance», dit-elle.

    «Il s'agit, à mon avis, d'un document bon et équilibré qui met l'accent sur la connaissance de tous les participants au marché numérique et sur l'élévation du niveau général des sciences et des technologies de l'information ainsi que sur l'ensemble des industries connexes. En termes de matériel est une bonne chose trop. Enfin, nous sommes heureux de lire sur le soutien pour les entreprises nationales ", Natalya Kaspersky a déclaré à Interfax.

    Elle a également prêté attention à une autre section du document qui se réfère à la nécessité pour les transactions financières avec des sociétés étrangères à travers le système de paiement russe.

    "Cela est correct à partir du point de sécurité, mais il faut protéger ce système aussi dur que possible.Pour le moment, le système est petit et le nombre d'attaques est insignifiant.Toutefois, nous devrions être préparés pour le moment où il commence Croissant rapidement ", a déclaré Natalya Kaspersky.

    La nouvelle stratégie contient "toutes sortes d'innovations", a déclaré à Pravda.Ru le responsable d'Ashmanov et Partners, Igor Ashmanov.

    "Tout d'abord, nous avons maintenant un glossaire dans lequel toutes les notions sur le terrain sont clairement définies." Deuxièmement, ce document est un document de sécurité nationale de haut niveau, signé par le président. Document reconnaît que nous avons une économie numérique et parle de l'économie axée sur le savoir ", a t-il dit.

    "Dans le passé, la définition de la société de l'information concernait l'accès à Internet et à divers programmes. Pourtant, personne ne discutait de ce qui se trouvait à l'intérieur de ces programmes, à l'intérieur d'Internet.

    "Il y a maintenant un document qui dit que nous sommes préoccupés par le développement des connaissances dans l'économie de la connaissance. Il affirme également que la Russie reste dépendante des technologies occidentales. Cette stratégie est consacrée au développement de notre espace d'information. Il souligne la nécessité Pour que la Russie ait ses propres produits », a conclu l'expert.


    Oleg Artyukov
    Pravda.Ru

    http://www.pravdareport.com/russia/economics/14-12-2016/136417-russia_western_technologies-0/

    RépondreSupprimer