- ENTREE de SECOURS -



dimanche 4 octobre 2015

'FLIC22'

L'accourt des miracles ! Les miracles n'arriveront plus 'comme çà' bêtement comme un chat mort trouvé devant sa porte ou la pièce d'un sou oubliée dans une poche mais, à la demande ! Oui, çà va changer. Désormais ils devront obéir aux maîtres de cérémonies qui dont - pour eux - diront le temps qu'il va faire. La science est finie. Fichue. Foutue. Et est et ne sera plus qu'un ramassis de bons-à-rien qui perdent leur temps à scruter le ciel et dire encore une fois que l'eau n'a pas monté même d'un dixième de millimètre en cent ans ! Tss ! C'est bien du scientifique çà ! "L'eau n'a pas monté !" l'eau n'a pas monté alors qu'il y a des milliers (millions ?) de bateaux sur la mer et des milliards de personnes qui se baignent, sans parler des milliards de m3 d'eau des fleuves & rivières qui se déversent dans les océans depuis... pchooo ! des millions d'années !
.
Prenez un con dans chaque pays du monde (si-si ! çà se trouve !) et rassemblez-les dans une vaste 'Internationale de la connerie' dont le pseudonyme choisi (sur ordinateur ou sur lettres du Scrabble ?) sera 'COP21' (version française de 'FLIC22'). Pour la plupart, les notions les plus élémentaires du climat sont absentes de leurs boites cervicales, mais cela ne fait rien, il leur suffira de lever les bras en l'air au moment donné et leurs votes seront confirmés. En plus, ils auront droit chacun à un gros paquets de sucettes et de chamalows s'ils sont sage et ne racontent pas n'importe quoi à la presse !
.
Bref, des stations météorologiques il y en avait 6000 dans les années 70 et seulement 2000 aujourd'hui aux USA !! (alors qu'il en faudrait entre 500 et 2000 PAR COMMUNES ! Par commune car il y a (comme de partout) ce que l'on appelle des micro-climats. Micro-climats qui font qu'une plante poussera mieux devant la maison que derrière ou sur les côtés, bref, et que la dite-station se retrouve au fil du temps entourée d'arbres qui grandissent et de maisons qui se construisent ou de voitures qui circulent à proximité. D'où l'IMPOSSIBILITE de faire un quelconque rapprochement comparatif entre 'hier' et aujourd'hui !
.
Donc, mieux vaut se fier aux scientifiques qui expliquent cette chose (citée ci-dessus) qu'à des journalistes ou des politiques qui n'ont jamais mis les pieds dans ce type de matière mais... qui se disent néanmoins en savoir plus que les scientifiques ! (Si-si ! Il y en a ! D'ailleurs des chefs d'Etats et ministres fanfarons se réuniront bientôt pour discuter de ce qu'ils ne connaissent pas mais dire qu'ils savent !! S'ils étaient avocats ou huissiers rompant le secret lié à leur fonction ils seraient immédiatement mis à la porte et condamnés comme peut l'être un docteur qui rompt son serment d'Hippocrate ou un scientifique qui parle aux merdias sans l'autorisation de ses pairs.). Mais, déjà, (voyez comme le temps passe vite !) sont nés des 'serments nouveaux' où des personnes parfaitement incompétentes en la matière désignée le deviendrait de part leur nouvelle fonction administrative ou travaillant pour !!
.
Donc, nous voilà bien dans le 'Serment des escrocs et des criminels' qui jugerait toutes personnes en faisant partie - devenue intouchable et pardonnées d'avance pour ses actions dans le futur ! Cela vous fait rire ? Imaginez seulement un criminel recevant le Prix Nobel de la Paix ! (et qui ne lui est pas retiré par la suite !). Là, je sens que vous rigolez moins car vous savez de qui je veux parler.
.
Donc, dès lors que vous entendez quelqu'un dire que "la mer va monter" (sur quoi ? hahaha !), c'est qu'il est un peu dérangé dans sa tête car, même si TOUTES les glaces et neiges du monde venaient à fondre, le niveau de la mer n'augmenterait même pas d'un centième de millimètre ! (les mers & océans couvrent plus de 70% de notre planète et que, la glace qui font perd du volume et non en gagne). Sans parler des millions de morts qu'il y a chaque année parce qu'arrive l'été et donc que la température monte ! D'ailleurs, bientôt, TOUTES les personnes du monde qui viennent de décéder seront enregistrées sous 'Tuée par le Global Warming' et, le pire, est que les responsables (c-à-d les criminels, les assassins qui nous entourent) ce sont: les humains ! Oui ! Ceux qui osent encore respirer de nos jours et rejettent du gazcarbonique mortel des centaines de fois par jours ! Alors que le gazcarbonique (le plus lourd de tous les gaz) se situe au niveau du sol et donc: ferait crever tous les vers de terre, les rats, les blattes, les chats, les chiens et tous les enfants qui se traînent par terre au niveau du gazcarbonique sans parler de ceux qui... se couchent au sol pour dormir !
.
C'est donc de cet hécatombe que discuteront les nouveaux savantologues au 'FLIC22' à Paris en décembre.

63 commentaires:

  1. La violence armée aux Etats-Unis: la triste réalité en un seul graphique

    par Mylène Vandecasteele
    03 oct. 2015

    Les Américains détiennent des armes et il n'y a en soi, rien de mal à cela. De grandes parties du pays restent inhospitalières, et en cas de problème, on n’a pas toujours la possibilité d’attendre que la police arrive.

    L'Américain moyen pense qu’il maîtrise son arme correctement. Pourtant, chaque année, plus de 10.000 personnes meurent d’un coup de feu, quatre fois plus qu’au Royaume-Uni et six fois plus qu'en Allemagne. Des chiffres susceptibles de mettre dans l’embarras les plus fervents amateurs du pistolet.

    Nier qu'il existe un lien direct entre ces chiffres et les 300 millions d'armes qui traînent dans le pays est de plus en plus difficile.

    Dans un discours une nouvelle fois très émouvant qu'il a dû prononcer après un énième massacre au cours de ses deux mandats, le Président Obama a souligné que la violence du fait des armes à feu était bien plus forte aux Etats Unis que dans les autres pays développés, et exhorté les médias à comparer ces meurtres de masse avec ceux du terrorisme. Vox a répondu à son appel, et publié ce graphique qui illustre de façon frappante les propos du président américain:

    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/la-violence-armee-aux-etats-unis-la-triste-realit-en-un-seul-graphique/216019.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il eut été préférable de détailler l'information au lieu de raconter des conneries ! Lorsqu'un voleur s'introduit dans une maison il est tué (un de moins en prison aux frais du contribuable !). Donc, il ne recommencera pas.
      Car, il ne faut pas confondre les victimes innocentes (tuées par les cops 'balles perdues') et les règlement de compte à l'américaine que le monde entier envie !

      Supprimer
  2. La Russie réclame ISIS maintenant sur les cordes comme combattants désert après 60 frappes aériennes dans les 72 heures

    Soumis par Tyler Durden le 03/10/2015 13:15 -0400


    Une question qui est posée à plusieurs reprises au cours des treize mois pourquoi Washington n'a pas pu atteindre l'objectif déclaré du Pentagone d'ISIS « dégradantes et à l'échec » en dépit du fait que la « bataille » oppose la force aérienne plus avancée de la planète ce qui équivaut à une bande hétéroclite de militants tourne autour du désert dans les chaussures de basket-ball.

    Ceux d'une persuasion sceptique ont eu tendance à penser que peut-être les Etats-Unis n'est pas pleinement engagée dans la lutte. Explications pour cette suggestion comprise entre le grand public (la maison blanche est réticent pour entrer aux États-Unis dans une autre guerre du Moyen-Orient) et la "conspiration" (la CIA créé ISIS et donc ne veut pas détruire le groupe en raison de sa valeur comme un atout stratégique).

    L'implication dans tout cela est qu'une armée moderne qui était réellement déterminée à détruire le groupe pourrait probablement le faire en quelques mois, voire semaines et donc une fois que la Russie a commencé à voler des sorties de Lattaquié, le monde était impatient de voir juste combien de temps les divers groupes rebelles opérant en Syrie pourraient tenir vers le haut sous un bombardement par l'aviation russe.

    La réponse, apparemment, est « moins d'une semaine. »
    Samedi, le Ministère russe de la défense a dit elle a mené 60 pistes de bombardements en 72 heures, atteignant plus de 50 cibles ISIS.

    Selon le ministère (page Facebook est ici), État islamique combattants sont dans un état de "panique" et plus de 600 ont désertés.

    Voici ce qui arrive quand les Russes localiser un terroriste « command center » :

    Selon le Kremlin, la structure illustrée dans la vidéo est (ou, plus exactement, « était ») « un centre de commandement durci ISIS près de Raqqah. » Su-34 s il a frappé avec perçage béton BEYTAT-500 déclencher une série d'explosions et d'incendies qui a « complètement détruit l'objet. »

    Voici RT:

    Chirurgicales frappes aériennes par avions de chasse russes ont éliminé un certain nombre d'installations d'État islamique en Syrie, dont le siège social de bataille d'un groupe djihadiste près de Raqqa, selon le Ministère russe de la défense.

    « Au cours des dernières 24 heures, des avions de chasse Soukhoï Su-34 et Su - 24M ont effectué 20 sorties et frappé neuf installations État islamique », a déclaré Igor Konashenkov, porte-parole du ministère de la défense de la Russie.

    Konashenkov a ajouté que hier soir de l'avion russe est allé sur six sorties, infligeant des grèves à trois installations terroristes.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. Une bombe air de BEYTAT-500 casse-bunker, larguée d'un bombardier Soukhoï Su-34 près de Raqqa a éliminé le poste de commandement de l'un des groupes terroristes, ainsi qu'une installation de stockage souterrain d'explosifs et munitions," a déclaré le porte-parole.

    Commentant la vidéo filmée par un drone russe suivi l'assaut près de Raqqa, Konashenkov a fait remarquer, "une puissante explosion à l'intérieur du bunker indique a également été utilisé pour stocker une grande quantité de munitions.

    Comme vous pouvez le voir, un coup direct sur l'installation a abouti dans la détonation d'explosifs et plusieurs incendies. Il a été complètement démolie, » a dit le porte-parole.

    Et voici le ministère de la défense russe prenant une page de l'US Postal Service de «pluie, verglas, neige, ni grêle» livre sur la façon de signifier avis que rien ne va s'arrêter la force aérienne russe d'exterminer les ennemis d'Assad en Syrie :

    Vingt-quatre heures par jour de #UAV surveillent la situation dans les domaines de l'activité d'ISIS. Toutes les cibles détectées sont effectivement engagés jour et nuit dans toutes les conditions météorologiques.

    Maintenant, évidemment il faut considérer la source ici, mais les tactiques de spin Kremlin côté, on ne peut s'empêcher étonnez-vous avec le rythme auquel cela se déroule apparemment. Si une partie de ce qui précède est même proche de précis, cela signifie que la Russie respecte l'échéancier de déclarer victoire sur ISIS (et tout le monde on dirait) en quelques semaines, ce qui non seulement serait extrêmement embarrassant pour Washington, mais s'avérerait aussi efficacement que les États-Unis jamais vraiment a entrepris un effort honnête pour débarrasser la Syrie des groupes extrémistes les affirmations de médias occidentaux sont le fléau de l'humanité.
    Résumer en 10 secondes inestimables...
    - voir clip sur site:

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-03/russia-claims-isis-now-ropes-fighters-desert-after-60-airstrikes-72-hours

    RépondreSupprimer
  4. « Tout le monde le fait »: Comment constructeurs manipulent les résultats de Test d'émissions

    Soumis par Tyler Durden le 03/10/2015 12:01 -0400


    Avec plus grande compagnie de recettes, Volkswagen, de l'Allemagne profondément dans le mode de récupération de dommages et le marché toujours pas en mesure de décider à quel point systémique et profonde les retombées seront depuis le scandale des émissions qui a déjà coûté le poste de directeur général de VW et qui, selon certaines aura un impact le PIB de la Hongrie et la République tchèque autant que -1,5 %, beaucoup essaient toujours de déterminer pas si mais combien d'autres entreprises - si "diesel propre" concentré ou autrement - va touché par la répression des fraudes d'émissions.

    Nous ne savons pas la réponse qu'il suffit de supposer qu'il sera « beaucoup » pour une raison simple : il existe des dizaines de façons de manipuler les essais d'émissions dans les deux le labo et sur la route, et avec la tentation de « réduction » des émissions tous les trop grands pour les équipes de gestion laser axés sur le renforcement des marges de profit, on peut être certain que, dans ce cas particulier, non seulement n'y a-t-il plus d'un cafard , il existe des dizaines.

    Le tableau ci-dessous de Transport et de l'environnement montre quelques-unes des coutumes traditionnelles dans lesquelles constructeurs manipulent les essais d'émissions de gazcarbonique pour agrandir leurs voitures plus efficaces :

    - voir tableau sur site -

    Pire, selon un rapport de suivi, ce n'est qu'une question de temps avant que la répression beaucoup plus répandue ont lieu au sein de l'industrie automobile où fraude émissions apparaît maintenant comme systémique comme celle du secteur bancaire mondial.

    Comme indiqué plus tôt cette semaine, que l'écart entre les résultats des tests officiels pour les émissions de gazcarbonique/consommation et performances du monde réel a augmenté de 40 % en moyenne en 2014, contre 8 % en 2001, selon T & E de 2015 Mind le Gap report, qui analyse la consommation de carburant sur la route par les automobilistes et met en lumière les abus par des tests actuels des constructeurs automobiles et l'incapacité des régulateurs l'UE à combler les lacunes. T & E dit le fossé est devenu un gouffre et sans action, probablement passera à 50 % en moyenne d'ici à 2020.

    En exploitant des failles dans la procédure d'essai (y compris les différences connues entre le monde réel au volant et simulations de laboratoire), voitures classiques peuvent émettre jusqu'à 40-45 % plus de gazcarbonique sur la route que ce qui est mesuré en laboratoire. Mais l'écart moyen entre les résultats des tests et de la conduite réelle est supérieure à 50 % pour certains modèles. Voitures de Mercedes ont un écart moyen entre le test et la réelle performance de 48 % et leur nouveau A, modèles de classe C et E ont une différence de plus de 50 %. La série 5 de BMW et Peugeot 308 sont juste en dessous de 50 %. Les causes de ces gros écarts doivent être clarifiées dès que possible.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. Greg Archer, véhicules propres manager chez T & E, a déclaré: "comme le critère de la pollution, le système européen d'essais voitures à mesure économie de carburant et les émissions de gazcarbonique est totalement discrédité. Le scandale de Volkswagen était juste la partie visible de l'iceberg et what lies beneath est abus généralisé par les constructeurs automobiles de tester les règles permettant aux voitures à avaler plus de 50 % plus de carburant qu'est demandée. »

    Greg Archer a conclu: « ce fossé jette un doute plus sur comment les constructeurs de tromper leurs clients en Europe pour produire beaucoup meilleur rendement énergétique dans les tests qu'est possible sur la route. La seule solution est une enquête complète sur la pollution atmosphérique et de tests d'économie de carburant et tous les constructeurs automobiles pour déterminer si les pratiques déloyales et illégales, comme vaincre périphériques, peuvent être utilisés. Il faut aussi une refonte complète du système test."

    Qui sont les plus grands coupables européens.

    Le coût : déformée des tests de laboratoire coûtent un automobiliste typique 450 € par an en coûts de carburant supplémentaires par rapport au matériel de marketing quels constructeurs prétendre, conclut le rapport.

    Maintenant multipliez que des dizaines de millions de voitures et de vous faire une idée de la responsabilité éventuelle de l'industrie, d'autant plus que peut être absolument certain de l'Europe nous carmaking pairs sont tout aussi coupables de manipulation des émissions.

    Enfin, pour paraphraser Dr House, tout le monde se trouve.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-03/everyone-doing-it-how-carmakers-manipulate-emissions-test-results

    RépondreSupprimer
  6. Les frappes aériennes de l'allié américain ont tué 500 enfants depuis mars


    Soumis par Tyler Durden le 03/10/2015 11:00 -0400
    Par Gibson SM de Antimedia


    Parmi les plus puissants alliés des États-Unis est actuellement infliger autant carnage comme toute autre nation dans le monde. Au lieu d'être vilipendé pour avoir participé à une quantité ahurissante d'atrocités de droits de l'homme, les critiques vont muets et l'effusion de sang est récompensée. Les nouvelles au sujet de l'Arabie saoudite cette semaine sont trop abondants d'inscrire dans n'importe quel un titre.

    Selon l'UNICEF, les attaques en cours par une coalition appuyé par les Etats-Unis, dirigée par saoudienne au Yémen ont entraîné la mort au moins 505 enfants depuis le 26 mars 2015. Un autre 710 ont été gauche blessé, et 1,7 millions sont menacés de malnutrition. Comme Daniel Johnson avec l'ONU, a souligné, le nombre de blessures grave est équivalent aux huit enfants tués ou mutilés, au Yémen, tous les jours pendant six mois.

    Lundi, un missile un airstrike axée sur l'Arabie, a heurté une réception de mariage yéménite dans le village de Al-Wahijah, situé près de la mer rouge. L'explosion a fait 131 morts, et l'incident est être étiqueté comme les attaques les plus meurtrières contre des civils pendant le conflit de six mois.

    Au total, il y ont été tués 7 217 victimes parmi les civils, y compris 2 355 et 4 862 blessés dans les six mois depuis que les combats ont commencé, selon l'ONU.

    Malgré ces statistiques, le ministre des affaires étrangères d'Arabie saoudite — tout en abordant l'Assemblée générale des Nations Unies jeudi soir — a eu l'audace de gronder l'incapacité de la communauté internationale pour mettre fin à l'effusion de sang en Syrie. Hypocritement, Ahmed Abdel Al-Jubeir a indiqué que le monde a été « Impossible d'enregistrer le peuple syrien de la machine à tuer qui est exploité par Bachar al-Assad. »

    C'est encore pire.

    Le mois dernier, il a été annoncé que l'Arabie saoudite dirigerait le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies (Oui, vous avez lu que correctement) — une décision qui reflète la satire insondable. Selon câbles publié par Wikileaks, Arabie saoudite — avec leurs droits de l'homme méprisables enregistrement — a initialement fait leur chemin sur le Conseil, dans des circonstances très douteuses en 2013. Les câbles allèguent qu'un accord de transaction aux voix a été effectué en secret entre la Grande-Bretagne et l'Arabie saoudite pour s'assurer que les deux pays ont été élus au Conseil.

    Jours avant l'annonce que l'Arabie saoudite dirigerait le CDH, le régime saoudien publié leur décision de rejeter l'appel finale de 20 ans, Ali Mohammed al-Nimr. 17 ans au moment de son arrestation, le militant Pro-démocratie sera exécuté pour avoir participé à une manifestation anti-gouvernementale en 2012. Malgré les supplications droits de l'homme organisations dans le monde entier, il a été décidé que le jeune homme sera mis à mort par crucifixion tous les jours maintenant.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. Même l'ONU a appelé les Saoudiens d'empêcher l'exécution. Oui, l'ONU même dont ils se dirigent maintenant le Conseil des droits de l'homme.

    Jusqu'en 2015, l'Arabie saoudite a exécuté au moins 134 personnes, selon Amnesty International, — la plupart de ceux par décapitation.

    « Il est scandaleux que l'ONU ait choisi un pays qui a décapité plusieurs personnes cette année que ISIS est chef d'un groupe de principaux droits de l'homme » a dit Directeur exécutif de UN Watch Hillel Neuer. "Pétro-dollars et la politique ont forgées des droits de l'homme".

    Un certain nombre de politiciens américains ont récemment été invités à la pesée sur l'Arabie saoudite et leur penchant évident pour la barbarie par le journaliste Lee Fang, d'Intercepter le.

    « Ils peuvent être bombardement de civils, qui est en fait pas vrai » Le sénateur John McCain a dit lorsqu'on lui parle des victimes civiles au Yémen.

    "Les civils ne sont pas mourir ?" Fang a demandé.

    «, ils ne sont pas, » le sénateur a répondu. « Oh, je suis sûr que civils meurent dans la guerre. Pas presque autant que les Houthis ont exécuté."
    Fang a également approché le sénateur Chris Coons, (D -Del) et lui a demandé de commenter les frappes aériennes d'axée sur l'Arabie au Yémen.

    « Comme l'un des fondateurs du Caucus droits de l'homme au Sénat, je crois que nous devons prêter attention aux droits de l'homme partout dans le monde, peu importe où se posent les violations des droits de l'homme » Coons a dit.

    Le Fang pressée le sénateur d'élaborer plus précisément sur l'Arabie saoudite, Coons immédiatement levées la conversation.

    "Coons m'a ignoré et a continué à pied dans le bâtiment, même si un membre du personnel d'accompagnement lui avait simplement informé le sénateur qu'il avait « beaucoup de temps » avant son discours. Le membre du personnel offert d'échanger des informations de contact pour un plus long commentaire plus tard. J'ai envoyé par courrier électronique et n'a pas entendu, " selon Fang.

    Dans le cas où vous êtes laissé réfléchir pourquoi vous entendez entreprise médias s'acharner sur tout les incivilités de nombreuses nations du Moyen-Orient ad nauseam (alors que les brutalités effectuées par l'Arabie saoudite ne sont jamais prononcées), on peut mentionner — une coïncidence ou non — que le 2e plus grand actionnaire dans Fox News (21 st Century Fox) est un homme du nom de Prince Alwaleed Bin Talal. Le prince, qui se trouve être un membre de la famille royale saoudienne, est aussi un actionnaire important dans Citigroup et Twitter.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-03/airstrikes-us-ally-have-killed-500-children-march

    RépondreSupprimer
  8. Ces dernières années, les stocks ont grimpé à des niveaux incroyablement réalistes. L'une des méthodes plus populaires de mesurer la vraie valeur des stocks est quelque chose appelé le prix conjoncturelles au ratio des gains. Elle a été développée par l'économiste Robert Shiller de l'Université de Yale, et il tente de montrer exactement combien nous payons pour les stocks en ce qui concerne combien gagnent réellement de ces sociétés. Lorsque ce nombre est très élevé, les actions sont surévaluées, et lorsque ce nombre est très faible les stocks sont sous-évalués.

    Plus tôt cette année, Cap atteint un pic d'environ 27, et au début du mois d'août, il était toujours assis jusqu'à environ 26. La seule fois de Cap a été plus élevé a été juste avant les autres bulles boursière ont été éclatés...

    Il faudrait une baisse totale de près de 40 % depuis le pic du marché juste pour me remettre au moyen. Jusqu'à présent, le Dow Jones a chuté environ 10 pour cent, ou alors, donc ça va prendre un autre accident de 30 pour cent juste pour arriver à un point où stock prix sont considérés comme « normaux » une fois de plus.

    Une autre mesure très commune de valeurs boursières montre exactement la même chose. Le ratio des actions entreprises au PIB est également connu sous le nom de « l'indicateur de Buffett » parce que Warren Buffett aime tellement. Quand le cours des actions obtenir très élevé par rapport à la taille de l'économie dans son ensemble qui est un signe que les actions sont surévaluées, et quand le cours des actions obtenir très faible par rapport à la taille de l'économie dans son ensemble qui est un signe que les stocks sont sous-évalués.

    Le tableau ci-dessous a été publié récemment par dshort.com et il montre que le cours des actions aurait à tomber de plus de 40 pour cent seulement de revenir à la moyenne historique (la moyenne).

    Droit maintenant, beaucoup d'américains se précipitent pour rentrer dans le marché boursier parce que « Septembre est finie » et ils comprendre que les stocks sont une bonne valeur maintenant puisqu'ils ont baissé d'un bon peu.

    Mais comme vous pouvez voir clairement depuis les graphiques que j'ai juste partagé, stocks américains sont toujours une valeur terrible .

    Même si nous n'éprouvez un événement « black swan » comme une catastrophe naturelle majeure, un attentat terroriste de grande envergure ou l'effondrement d'une institution financière importante à l'échelle mondiale dans les mois à venir, il est inévitable que les stocks vont baisser beaucoup plus à un moment donné. Les stocks simplement ne peut pas défier la gravité pour toujours. Ces bulles ont toujours terminé dans des accidents dans le passé, et la même chose va se passer cette fois.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. Ces dernières années, les stocks ont grimpé à des niveaux incroyablement réalistes. L'une des méthodes plus populaires de mesurer la vraie valeur des stocks est quelque chose appelé le prix conjoncturelles au ratio des gains. Elle a été développée par l'économiste Robert Shiller de l'Université de Yale, et il tente de montrer exactement combien nous payons pour les stocks en ce qui concerne combien gagnent réellement de ces sociétés. Lorsque ce nombre est très élevé, les actions sont surévaluées, et lorsque ce nombre est très faible les stocks sont sous-évalués.

    Plus tôt cette année, Cap atteint un pic d'environ 27, et au début du mois d'août, il était toujours assis jusqu'à environ 26. La seule fois de Cap a été plus élevé a été juste avant les autres bulles boursière ont été éclatés...

    Il faudrait une baisse totale de près de 40 % depuis le pic du marché juste pour me remettre au moyen. Jusqu'à présent, le Dow Jones a chuté environ 10 pour cent, ou alors, donc ça va prendre un autre accident de 30 pour cent juste pour arriver à un point où stock prix sont considérés comme « normaux » une fois de plus.

    Une autre mesure très commune de valeurs boursières montre exactement la même chose. Le ratio des actions entreprises au PIB est également connu sous le nom de « l'indicateur de Buffett » parce que Warren Buffett aime tellement. Quand le cours des actions obtenir très élevé par rapport à la taille de l'économie dans son ensemble qui est un signe que les actions sont surévaluées, et quand le cours des actions obtenir très faible par rapport à la taille de l'économie dans son ensemble qui est un signe que les stocks sont sous-évalués.

    Le tableau ci-dessous a été publié récemment par dshort.com et il montre que le cours des actions aurait à tomber de plus de 40 pour cent seulement de revenir à la moyenne historique (la moyenne).

    Droit maintenant, beaucoup d'américains se précipitent pour rentrer dans le marché boursier parce que « Septembre est finie » et ils comprendre que les stocks sont une bonne valeur maintenant puisqu'ils ont baissé d'un bon peu.

    Mais comme vous pouvez voir clairement depuis les graphiques que j'ai juste partagé, stocks américains sont toujours une valeur terrible .

    Même si nous n'éprouvez un événement « black swan » comme une catastrophe naturelle majeure, un attentat terroriste de grande envergure ou l'effondrement d'une institution financière importante à l'échelle mondiale dans les mois à venir, il est inévitable que les stocks vont baisser beaucoup plus à un moment donné. Les stocks simplement ne peut pas défier la gravité pour toujours. Ces bulles ont toujours terminé dans des accidents dans le passé, et la même chose va se passer cette fois.

    Les gens qui essaient de vous dire que « choses sont différentes cette fois » refusent tout simplement d'apprendre de l'histoire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. Je vous écris ce morceau pendant que vous attendez d'un avion à l'aéroport International de Denver. J'ai raté ma connexion parce que mon premier vol a été retardée d'environ une heure. Alors je suis simplement assis ici regarder les gens passer devant. La plupart d'entre eux est juste vivre leur vie sans aucune idée de la catastrophe qui s'apprête à frapper ce pays.

    Au cours des derniers jours, j'ai réfléchi sur le fait que notre nation a volontairement choisi cette voie. Nous avons choisi volontairement de s'endetter autant. Nous avons volontairement choisi d'expédie des millions d'emplois bien rémunérés à l'étranger. Nous avons volontairement choisi de gonfler ces bulles financières. Nous avons volontairement choisi de rejeter les valeurs de nos ancêtres. Nous avons choisi volontairement des hommes comme Barack Obama, Harry Reid et John Boehner pour nous représenter à Washington.

    Les choses qui sont à venir sont les conséquences logiques pour les décisions que nous avons réalisés collectivement en tant que nation.

    Il y a encore beaucoup de gens qui ne croient pas que nous allons devoir faire face à toutes les conséquences de ce que nous avons fait.

    Malheureusement pour nous tous, ils ne vont pas devoir attendre très longtemps du tout à voir comment incroyablement mauvais, ils étaient.

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/yes-this-is-a-financial-crisis-11-trillion-dollars-in-stock-market-wealth-was-wiped-out-in-the-3rd-quarter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorsqu'il n'y a plus d'argent et que des 'boursiers' jouent en Bourses avec des haricots, il est tout-à-fait normal que le jour où une entreprise est en difficulté (donc: n'a RIEN pour la soutenir) sont 'marché' s'effondre. C'est ce qui est arrivé avec des entreprises de pacotilles qui trichaient sur les compteurs comme le font les supermarchés lorsqu'ils organisent une loterie pour gagner une voiture ! Le jeu dure 15 jours; donc, celui qui dès le premier jour va passer son ticket de caisse devant le lecteur truqué ne gagnera JAMAIS. Imaginez le contraire ! La voiture gagnée dès le 1er jour ! Hahahaha ! Les clients ne viendraient plus.

      C'est ce jeu, cette escroquerie que TOUT LE MONDE CONNAÎT mais personne ne dit rien !

      C'est ce qu'un jour un con a appelé 'La société de consommation' ! (Années 60). Si l'objet, le matériel acheté se casse très vite, ne marche pas, vous le jetez et en rachetez un autre ! Cela crée des emplois !
      FAUX ! Archi-faux ! Car, si le téléviseur, l'ordinateur ou la voiture durait 40 ans sans défaillance, vous feriez des économies. Et... que feriez-vous de ces économies ? Jetteriez-vous les billets par la fenêtre ? ou dans le feu de la cheminée ? NON. Pourquoi ? Parce que ces économies seront dépensées à d'autres produits. Et donc: vous allez créer des emplois !

      Supprimer
  11. Volkswagen a fraudé intentionnellement : pas si sûr !

    le 4 octobre 2015
    par jacqueshenry

    Comme mes lecteurs le savent je me positionne souvent à contre-courant de l’opinion généralement admise et donc devenue de ce fait consensuelle. Cette histoire de « trucage » électronique des moteurs diesel TDI de Volkswagen m’amène à deux questions auxquelles je vais tenter de répondre même si je ne dispose pas des éléments techniques permettant d’appuyer mon argumentation.
    Quel était le but initial du logiciel installé sur les véhicules diesel ?
    On peut se poser cette question avec objectivité car ce logiciel s’active quand le véhicule ne roule pas et/ou que le volant est immobile. En d’autres termes il est activé pour réduire les émissions d’oxydes d’azote quand par exemple le véhicule est arrêté à un feu rouge ou dans un embouteillage. Si l’intention initiale de Volkswagen était de réduire cette émission de gaz polluants alors cette intention était louable et non frauduleuse, bien au contraire. La conséquence de l’activation de ce logiciel quand on effectue des contrôles de pollution alors que le volant de direction est immobile a été qualifiée peut-être à tort de fraude. Je dis « peut-être » en raison du silence embarrassé des ingénieurs de Volkswagen. Comme il faut les considérer a priori comme honnêtes – fort heureusement il n’y a pas que des ingénieurs et des scientifiques malhonnêtes dans ce monde, encore que – alors si le but de ce logiciel n’était pas initialement prévu pour réduire la pollution essentiellement en ville il était donc installé pour rendre les tests de pollution en accord avec les normes en vigueur. Il vient donc naturellement à l’esprit une deuxième question.

    Le logiciel « frauduleux » est-il plutôt bénéfique pour la qualité de l’atmosphère des villes ?

    Puisque en toute logique ce logiciel est activé à l’arrêt à un feu rouge ou dans un embouteillage afin de réduire les émissions d’oxydes d’azote il peut donc être considéré comme bénéfique pour la santé des passants et des habitants des zones urbaines en général puisqu’il réduit la pollution. Pourquoi le législateur ne s’oriente-t-il pas dans cette direction au lieu de faire un procès d’intention à la société Volkswagen en pesant le pour et le contre de ce logiciel … tout simplement parce que l’affaire est maintenant entre les mains des écologistes qui, tels des vierges effarouchées, crient au scandale et à la fraude. Si 10 millions de véhicules se trouvent être moins polluants quand ils sont à l’arrêt en ville en raison des aléas de la circulation, il y a donc un bénéfice non négligeable pour la qualité de l’air ! Les ingénieurs de Volkwagen ont reconnu la faille de ce logiciel lors des contrôles techniques car, probablement en toute bonne foi, ils n’y avaient pas songé dans l’hypothèse où ce logiciel permettait aux voitures équipées du moteur 4 cylindres TDI d’être moins polluantes dans des conditions normales d’utilisation du véhicule en ville. On peut donc rationnellement considérer qu’initialement il n’y a pas eu de fraude intentionnelle mais seulement une erreur d’appréciation de ce logiciel quand le véhicule était soumis aux contrôles de pollution.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. Info de dernière minute : selon le journal allemand Bild de ce dimanche, un petit groupe d’ingénieurs de la filiale Audi de Volkswagen ont installé ce logiciel en 2005 sur le moteur EA 189 car il était impossible de le développer en respectant les normes de pollution …

    Plusieurs ingénieurs de VW sont passés aux aveux (presse)

    Plusieurs ingénieurs employés par le géant automobile allemand Volkswagen ont reconnu être responsables du trucage de moteurs diesel, rapporte dimanche le journal allemand Bild, sans en divulguer le nombre ni l’identité. Le scandale a été révélé, il y a deux semaines.

    Les services chargés d’enquêter en interne sur l’affaire « ont déjà reçu de premiers aveux », selon le journal. Ce dernier ne cite pas ses sources. « Plusieurs ingénieurs ont témoigné avoir installé le logiciel truqueur en 2008 », poursuit Bild.

    « Petit groupe de personnes »

    Volkswagen a avoué il y a peu avoir équipé les moteurs de 11 millions de véhicules d’un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution. La révélation de cette tricherie a coûté son poste au patron du groupe Martin Winterkorn. La firme a promis de faire toute la lumière sur l’affaire, au moyen d’une enquête confiée à un cabinet d’avocats américain.

    Le groupe impute la responsabilité de la manipulation à « un petit groupe de personnes ». Il a suspendu certains salariés. La presse a évoqué le chiffre d’une douzaine, dont le chef des activités de recherche et développement de la filiale Audi.

    Les aveux déjà recueillis n’ont pas apporté d’éclaircissement sur l’identité des commanditaires de l’installation du logiciel, explique Bild.

    Selon les confessions faites par les ingénieurs concernés, il était techniquement impossible de fabriquer le moteur EA 189, développé par Volkswagen en 2005, en respectant à la fois les plafonds d’émission de gaz polluants et les impératifs de coûts. Il aurait donc été décidé d’avoir recours au logiciel truqueur.

    L’entreprise doit rappeler, dans les semaines qui viennent, des millions de voitures et engins utilitaires pour les remettre aux normes. L’image de ce fleuron de l’industrie allemande a pris un sacré coup.
    (ats / 04.10.2015 09h28)
    Celà n’enlève rien à la portée de mes remarques

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/10/04/volkswagen-a-fraude-intentionnellement-pas-si-sur/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHAHAHA ! Siiiii 'VW' avait intentionnellement fait un appareil seulement pour réduire la pollution aux feux rouge IL L'AURAIT DIT ! Or, il ne s'en est pas vanté. Preuve donc de l'escroquerie. Car, intaller un logiciel depuis... 2005 !!! 10 ans pour 'se rendre compte' ! Hahahaha ! (que TOUT le monde était au courant).

      Supprimer
  13. Environ 80 % des données sur les émissions diesel en Chine, a déclaré être faux

    Du personnel journaliste
    2015-09-29 17:43 (GMT + 17)

    Auto Volkswagen géant a été capturé récemment tricherie des essais de pollution des Etats-Unis en installant un logiciel capable de sens lors de l'échantillonnage des émissions était en cours, mais les constructeurs de diesel de la Chine ont eu recours à des mesures de tricheries plus graves en termes de contrôle des émissions, des rapports China Business News de Shanghai.

    Technologie cachée de Volkswagen a permis le contrôle des émissions de la voiture exécutées à leurs paramètres au maximum lors des contrôles officiels, mais les voitures émettent 10 à 40 fois le montant légal sur la route.

    Si un scandale similaire qui s'est passé en Chine, il serait couverts par les médias même plus longtemps que le scandale dans la presse américaine, a déclaré un analyste de l'industrie sans nom. Cependant, produire des données fausses émissions est déjà un secret de polichinelle dans l'industrie de voiture diesel de la Chine, dit l'analyste.

    « Si cela se produisait ici, il serait difficile pour nous de le détecter, » a déclaré Li Wei, chef adjoint de la Chine Automotive Engineering Research Institute du commandant (CAERI) division des émissions. CAERI est une Agence d'inspection et d'authentification de qualité indépendant, tierce partie. Tout sur le marché intérieur fait voitures ont besoin d'obtenir un rapport d'inspection de qualité des institutions comme l'Agence avant l'approbation de prendre la route.

    Seulement environ 20 % des données sur les émissions de la Chine véhicule est exacte, a déclaré Xiu Chunlin, Président de MAHA Maschinenbau Haldenwang. Les normes et procédures d'inspection pour la plupart suivent l'Union européenne, a déclaré Li.

    Contrairement à l'Europe, où le diesel est populaire comme carburant automobile, la plupart des voitures en Chine fonctionnent à l'essence. La nation a récemment dépensé des milliards favorisant l'adoption des véhicules électriques, à distribuer des subventions de recherche et subventions aux constructeurs automobiles et fournisseurs de batterie pour réduire la pollution atmosphérique dans les grandes villes et s'emparer de leadership dans ce qu'il considère comme la prochaine technologie automobile grand public.

    Gouvernements dans les grandes villes ont commencé à limiter l'utilisation de voitures particulières à moteur diesel dans les années 1990 en raison des inquiétudes que qualité diesel pauvre exacerberait la pollution et une demande croissante pour le carburant minerait l'approvisionnement pour les camions que transporter des marchandises autour de la nation.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  14. Acceptation de la Chine des voitures diesel de quatrième type a été plus bas que le tiers-type comme coût du moteur du premier a augmenté à environ 20 000 yuans (US$ 3 140), un modèle et les coûts sont plus élevés pour les pièces utilisées dans les stades plus avancés, selon le rapport.

    Un encadrement insuffisant par les régulateurs gouvernementaux est la raison principale pourquoi les données sur les émissions de faux sont si répandues dans le pays, a déclaré Li.

    Organismes de réglementation ont mené des vérifications aléatoires sur le contrôle des émissions à des entreprises connexes, mais seulement des améliorations de demande des parties non qualifiées dans un certain laps de temps. Un tel mécanisme de sanction légère ne pose pas une menace sérieuse pour les contrevenants, a dit Li.

    Li, attend toutefois, la situation s'améliore. La Loi de prévention de la pollution aérienne récemment révisée a clarifié le rôle du gouvernement dans la prévention de la pollution atmosphérique, renforcé la surveillance sur les gouvernements nationaux et a augmenté la sévérité de la peine sur les entreprises qui ont enfreint les règles connexes.

    http://www.wantchinatimes.com/news/content?id=20150929000146&cid=1205

    RépondreSupprimer
  15. Obama prive les Américains de liberté ?

    Sergej Gunejev
    International
    14:06 04.10.2015

    La liberté, pour laquelle la nation américaine a lutté depuis 250 ans ne représente plus une valeur essentielle pour l'administration de Barack Obama, estime le journaliste Tom Wood dans un article du Washington Times.

    Aujourd'hui, les problèmes des Etats-Unis, tant à l'intérieur du pays que sur la scène internationale, s'expliquent par le fait que la nation a perdu l'une de ses valeurs essentielles, l'aspiration à la liberté, et ne porte plus le flambeau de la liberté à travers le monde, précise le journaliste américain sur les pages du Washington Times.

    D'après lui, les USA ne réussiront à retrouver leur grandeur passée qu'à condition de regagner leur aspiration à la liberté.

    En évoquant ces sujets que la majorité des Américains préfèrent passer sous silence, M.Wood souligne que "la vérité est la meilleure médecine".

    Le journaliste remet en cause les véritables objectifs du chef d'Etat américain, doutant qu'il serve réellement les intérêts de son peuple. Il reproche notamment à son gouvernement son cap actuel, car peu importe qu'il s'agisse, de l'accord nucléaire iranien ou de la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique au Proche-Orient, il favorise la diminution de l'influence des USA dans le monde.

    On accuse également le président américain de narcissisme, citant par exemple son allocution dans le cadre de la 70e session de l'Assemblée générale de l'Onu, où il s'est dit fier de diriger l'armée la plus puissante de l'histoire.

    Ainsi, la politique de Barack Obama ne vise désormais qu'à réaliser ses buts narcissiques, alors que la question de la liberté est rayée de son ordre du jour, selon M.Wood.

    Par la suite, Barack Obama est comparé à l'ancien président George Bush, qui, malgré tous ses défauts, avait des principes et était un partisan ardent de la liberté.

    Pourtant, avec l'avènement de l'ère d'Obama, la situation aux USA s'est beaucoup dégradée. En particulier, la corruption a pénétré l'appareil étatique, notamment le système éducatif, les services secrets, les organismes de protection de l'environnement et le service des impôts.

    Les universités n'apprennent plus aux étudiants à être des personnes dignes et honnêtes, sans s'inquiéter sur quoi débouchera une telle approche dans le futur. Ainsi, le gouvernement actuel élève une génération possédant un système de valeurs faussé, ce qui aura incontestablement des conséquences.

    "Aujourd'hui, nos enfants ne savent même pas ce qu'est la liberté", résume le journaliste.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151004/1018584959/obama-liberte-americains.html

    RépondreSupprimer
  16. Toujours plus de cadeaux nucléaires américains en Europe...

    Manlio Dinucci
    Il manifesto
    ven., 30 oct. 2015 04:07 UTC
    Traduit de l'italien par Marie-Ange Patrizio


    En Italie sont sur le point d'arriver les nouvelles bombes nucléaires étasuniennes B61-12, qui remplacent les précédentes B61. C'est ce que confirme depuis Washington, avec preuves documentées, la Fédération des scientifiques américains (Fas). Le scientifique nucléaire Hans Kristensen, directeur du Nuclear Information Project à la Fas, écrit qu'est en cours pour cela l'upgrade (mise à jour) de la base US Air Force à Aviano (Pordenone) et de celle de Ghedi Torre (Brescia)(toutes deux proches des frontières nord-orientales italiennes). Pour preuve une photo satellitaire, qui montre la construction à Aviano d'une double barrière autour de 12 bunkers avec couverture en voûte, où les F-16C/Ds de la 31st Fighter Wing USA sont prêts au décollage avec les bombes nucléaires.

    Des préparatifs analogues sont en cours dans la base aérienne allemande de Buchel, où on est en train de restructurer les pistes, en les dotant de nouvelles instrumentations : des documents du Pentagone, cités par la télévision publique allemande Zdf, montrent que la base est sur le point de recevoir les nouvelles bombes nucléaires B61-12. La même chose -documente la Fas- se passe dans la base aérienne turque d'Incirlic, où sont en cours des travaux pour renforcer « l'aire Otan » dotée de 21 bunkers, qui accueillera les nouvelles bombes nucléaires. On est en train de renforcer aussi les bases nucléaires en Belgique et Pays-Bas, dans l'attente de la B61-12, testée en juillet dernier dans le polygone de Tonopah au Nevada, où se dérouleront dans l'année les deux autres tests nécessaires pour la mise au point de la bombe.


    Commentaire : Et il y a quelques mois de ça, ça hystérisait à tout-va sur les mouvements Russes à l'intérieur et le long de leur propre frontière !

    On ne sait pas combien de B61-12 seront déployées en Europe et Turquie. D'après les dernières estimations de la Fas, les USA gardent aujourd'hui 70 bombes nucléaires B61 en Italie (50 à Aviano et 20 à Ghedi), 50 en Turquie, 20 respectivement en Allemagne, Belgique et Pays-Bas, pour un total de 180. Personne ne sait cependant exactement combien il y en a effectivement : à Aviano, par exemple, il y a 18 bunkers en mesure d'en stocker plus de 70. On ne sait pas non plus combien de bombes nucléaires se trouvent à bord des porte-avions étasuniens dans les ports et dans les eaux territoriales européennes. Le programme du Pentagone prévoit la construction de 400-500 B61-12, pour un coût de 8-12 milliards de dollars. Mais l'important n'est pas le seul aspect quantitatif.

    Interviewé par Zdf, Hans Kristensen confirme ce que nous écrivons depuis des années (voir il manifesto, 23 avril 2013) : celle qui va arriver sous peu en Italie et dans d'autres pays européens, n'est pas une simple version modernisée de la B61, mais une nouvelle arme nucléaire polyvalente, qui remplacera les bombes B61-3, -4, -7, -10 dans l'actuel arsenal nucléaire étasunien. La B61-12, avec une puissance moyenne de 50 kilotonnes (environ le quadruple de la bombe d'Hiroshima), aura ainsi la fonction de plusieurs bombes, y compris celles pénétrantes projetées pour « décapiter » le pays ennemi, en détruisant les bunkers des centres de commandement et autres structures souterraines dans une first strike nucléaire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. -- Commentaire : Précisons que cette histoire de first strike est réellement issue des cerveaux tarés de certains « stratèges » américains. Elle se résume comme suit : "Foutons-leur sur la gueule sans prévenir, atomisons-les les premiers, on devrait pouvoir s'en tirer si on les détruit totalement." --

    D'une analyse d'un article du Foreign Affairs :
    « La thèse de l'article est que les circonstances technologiques, politiques et opérationnelles font que les États-Unis disposent aujourd'hui d'une supériorité nucléaire qui leur permettrait, si nécessaire (on est prudent), d'envisager une première frappe ("first strike") nucléaire stratégique contre ses deux principaux adversaires, Russie et Chine (et les autres a fortiori, imagine-t-on pour les auteurs). »

    A la différence des B61 larguées à la verticale sur l'objectif, les B61-12 sont larguées à grande distance (environ 100 km) et se dirigent vers l'objectif guidées par un système satellitaire. On efface ainsi, en grande partie, la différence entre armes stratégiques à longue portée et armes tactiques à courte portée.

    Dans l'interview à Zdf, le directeur du Nuclear Information Project de la Fas déclare que les alliés européens (Italie comprise), consultés par Washington, ont approuvé le déploiement en Europe des bombes nucléaires étasuniennes B61-12. Même l'Allemagne, bien que le Bundestag eut décidé en 2009 que les USA retirassent toutes leurs armes nucléaires du territoire allemand. L'ex sous-secrétaire d'État parlementaire Willy Wimmer (du même parti que la chancelière Merkel, laquelle a ignoré la décision du Bundestag), a déclaré que le déploiement des nouvelles bombes nucléaires étasuniennes en Allemagne constitue « une provocation consciente contre notre voisin russe ». Il n'y a donc pas à s'étonner que la Russie prenne des contre-mesures.
    Alexander Neu, parlementaire de La Gauche, a dénoncé la présence de l'arsenal nucléaire étasunien en Allemagne comme une violation du Traité de non-prolifération des armes nucléaires. Cela vaut aussi pour l'Italie. Les États-Unis, en tant qu'État en possession d'armes nucléaires, sont obligés par le Traité de ne pas les transférer à d'autres (Article 1). Italie, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Turquie, en tant qu'États non-nucléaires, ont l'obligation de ne pas les recevoir de qui que ce soit (Article 2). De plus, en 1999, les alliés européens signèrent un accord (souscrit par le premier ministre d'Allemagne sans le soumettre au Parlement) sur la « planification nucléaire collective » de l'Otan, dans lequel on stipule que « l'Alliance conservera des forces nucléaires appropriées en Europe ».
    Hans Kristensen confirme, en outre, qu'à Ghedi Torre sont stockées les bombes nucléaires étasuniennes « pour les Tornados italiens ». Des pilotes italiens, tout comme ceux des autres pays qui abritent ces bombes, sont entraînés à l'attaque nucléaire sous commandement USA. Ce n'est pas par hasard que l'exercice Otan de guerre nucléaire, le Steadfast Noon, s'est déroulé en 2013 à Aviano et en 2014 à Ghedi Torre. Ont aussi participé à ce dernier des chasseurs-bombardiers F-16 polonais.

    Puisque ce sont les USA qui s'occupent de fournir les bombes nucléaires, les pays qui les reçoivent prennent à leur charge (pour les deux tiers ou totalement) les dépenses pour la maintenance et l'upgrade des bases.

    Ainsi payons-nous, y compris économiquement, la « sécurité » que nous fournissent les USA en déployant en Europe leurs armes nucléaires.

    http://fr.sott.net/article/26528-Toujours-plus-de-cadeaux-nucleaires-americains-en-Europe

    RépondreSupprimer
  18. France : les citoyens égaux devant la loi, les hommes d'État au dessus

    Baptiste Créteur
    Contrepoints
    sam., 03 oct. 2015 06:04 UTC


    Pour les simples citoyens comme vous et moi, les paiements en liquide sont désormais limités à 1000 euros. Ce n'est pas pratique, sauf pour le gouvernement à qui une telle mesure permet de contrôler les transactions : chèques, virements et règlements par carte bancaire sont aisément traçables, d'autant plus que les banques sont tenues de signaler tout mouvement suspect. Au cas où limiter les paiements en cash ne suffirait pas, les commerçants devront également s'équiper de logiciels anti-fraude.

    -- Commentaire : La guerre au cash monte en puissance depuis plusieurs mois. C'est un incontournable moyen de contrôle de la population :

    - La guerre au cash est déclarée
    - L'immoralité d'une société sans argent liquide
    - Suppression de l'argent liquide : une étape vers l'économie totalitaire
    - Les gouvernements en guerre contre l'argent liquide
    - Guerre au cash : abolir, asservir
    - Suppression de l'argent liquide : bientôt le cas de l'Allemagne ?
    - Économie : bientôt les taux négatifs pour une société sans cash --

    Il faut également déclarer à peu près tout ce que l'on fait : son activité professionnelle principale, mais aussi les divers compléments de revenus obtenus notamment via AirBnB, Uber, Leboncoin et consorts. Et l'État prélève évidemment sa part, même s'il n'a absolument rien fait.

    Mais pour les hommes d'État et les politiciens, des règles différentes s'appliquent. Certains se font parfois surprendre avec d'importantes sommes en liquide (350 000 euros en un seul voyage pour Boris Boillon), évidemment obtenues légitimement et évidemment en cours de régularisation. D'autres peinent à justifier des factures et les versements mensuels ayant servi à les payer (12 000 euros par mois pour Claude Guéant).
    Parce que l'État, qui limite les paiements en liquide, ne s'en prive pas : les budgets discrétionnaires sont légion, et pas seulement au ministère de l'intérieur. Les rétrocommissions, bakchichs et autres enveloppes apportent un coup de pouce bienvenu à des rémunérations et indemnités déjà élevées et à des budgets de campagne pourtant pris en charge par le contribuable.

    -- Commentaire : Ah oui, et n'oublions pas la dernière bonne Thévenade blague de l'administration française, souffrant sans doute de phobie d'elle-même :

    - France : quand le ministère de la Justice est le premier fraudeur du travail au noir --

    Les hommes d'État ne se privent pas non plus pour demander le respect de leur vie privée et dénoncer les écoutes dont ils sont victimes. Quand le président de la république est écouté par le renseignement américain, c'est de l'espionnage. Quand d'anciens responsables politiques (Claude Guéant ou Nicolas Sarkozy, par exemple) sont écoutés par la justice, c'est une instrumentalisation. Mais quand les citoyens sont surveillés, c'est de la lutte contre le terrorisme.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Tous les moyens sont bons pour traquer les évadés fiscaux. Même l'utilisation de données volées, obtenues et exploitées illégalement. Mais pour consulter les déclarations de patrimoine de nos élus, il faut prendre rendez-vous, et il est interdit de prendre des notes, photographier, enregistrer, ou d'en parler à qui que ce soit.

    Les contrôles fiscaux ont la réputation d'être impitoyables. Mais quand une ministre se fait pincer pour avoir sous-estimé sa déclaration de patrimoine - c'est-à-dire pour avoir menti - elle est relaxée. Yasmina Benguigui a été condamnée, puis dispensée de peine, parce que le tribunal la trouvait sympathique. Les artisans et indépendants affiliés au RSI ne bénéficient pas de la même clémence que des députés atteints par le mensonge chronique et la phobie administrative comme Thomas Thévenoud.

    Quand un citoyen lambda rapporte son verre au bar, l'URSSAF intervient de façon musclée et condamne l'établissement à 9000 euros d'amende pour travail dissimulé. Mais quand un ancien maire et président de la république est reconnu coupable pour plus de 20 emplois fictifs, il est condamné à de la prison avec sursis, comme ses coprévenus. La peine, elle aussi, est fictive.
    Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. - Jean de la Fontaine
    Ceux que l'on appelle encore parfois (non sans ironie) serviteurs de l'État se comportent et sont traités comme ses maîtres. Que cela fait-il de vous et moi ?

    http://fr.sott.net/article/26527-France-les-citoyens-egaux-devant-la-loi-les-hommes-d-Etat-au-dessus

    RépondreSupprimer
  20. Aux États-Unis ont clairement perdu la guerre de l'Information contre la Russie

    Joshua Krause
    Le quotidien Sheeple
    3 octobre 2015

    Alors que la Russie continue sa vaste campagne de bombardement en Syrie, la guerre est devenue rapidement deux fronts distincts. L'un est livrée avec les soldats et les attaques aériennes, et l'autre front est un blitz de pure propagande.

    Non seulement les deux côtés luttent pour gagner la Syrie, mais ils sont battent pour convaincre le monde que leurs actions sont justes. Dans le cadre de ce conflit, les deux parties sont livrent une guerre de l'information qui a commencé dans sérieux dès que la première bombe russe atteint sa cible. Les Russes prétendaient qu'ils avaient bombardé les forteresses d'ISIS, tandis que le gouvernement américain était catégorique qu'ils avaient fait sauter juste des rebelles modérées. Le président Obama est même allé jusqu'à dire que la campagne aérienne de la Russie est de renforcer ISIS. Les premiers coups de feu de la guerre de l'information avaient été tirés.

    Dans ses premiers commentaires publics depuis que la Russie a lancé des frappes aériennes contre le terrorisme en Syrie, États-Unis le président Barack Obama était farouchement sévère, affirmant que l'opération militaire de Moscou a été contre-productive et n'est pas faire la distinction entre les objectifs de l'État islamique et la soi-disant opposition modérée.

    Le dirigeant américain accusé la Russie d'affaiblir les chances de la rébellion syrienne d'éventuellement renversement de gouvernement du Président Assad et en quelque sorte renforcer ISIS en conséquence.

    "L'opposition modérée en Syrie est l'un qui, si on va toujours avoir une transition politique, nous avons besoin. Et la politique russe est conduire ces gens souterrains ou créer une situation dans laquelle ils sont decapacitated et il renforce seulement ISIL, » a dit Obama.

    En d'autres termes, il jette une colère par le fait que les Russes ne sont pas une discrimination entre ISIS et les soi-disant modérés qui se trouvent dans notre poche. Dans le même souffle, il admet que les efforts du Pentagone pour former et équiper ces forces a été un échec, parce qu'ils vous ciblez principalement Assad et pas d'ISIS.

    Eh bien c'est pas une erreur commode ? Et il demande pourquoi les russes pourraient tenter de détruire les proxys américains qui luttent actuellement contre leur principal allié au Moyen-Orient.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  21. Pendant ce temps, les Russes ont tourné en criant à la mise en place de Washington pour leurs efforts bidon pour détruire ISIS. Après seulement trois jours de frappes aériennes, ils prétendent ISIS est en fuite, alors qu'après des mois de frappes aériennes quotidiennes nos militaires n'ont guère laissé une brèche dans ISIS. Logiquement, cela ne peut signifier une chose. Notre gouvernement n'a jamais voulu détruire ISIS.

    Alexei Pushkov, le chef de la Commission des affaires internationales du Parlement russe, a pris à Twitter vendredi et a dit Qu'aux États-Unis est ne pas bombarder ISIS.

    "McCain nous a accusé de substitution au U.S. formés des insurgés... Toutefois, comme ils se sont enfuit ou se sont joint à al-Qaïda, les frappant sont une mission impossible," Pouchkov a écrit sur son compte Twitter.

    "La coalition dirigée par les États-Unis a passé ensemble année prétendant qu'ils étaient frappant des cibles ISIL mais où est les résultats de ces attaques ?" Pouchkov a posé durant et interview avec Radio France /Europe 1.

    Max Boot, un idéologue neocon au Council on Foreign Relations, admet les États-Unis bombardements contre ISIS sont principalement fumée et miroirs.

    « Stratégie de Obama en Syrie et en Irak ne fonctionne pas... (parce que) les États-Unis bombardements contre ISIS a été remarquablement maîtrisé," Boot a écrit Newsweek en février.

    Les chiffres compilés par le CFR révélent que les États-Unis ont chuté 43 bombes sur ISIS par jour depuis le début de la campagne. En 1991, le Pentagone a chuté 6 163 bombes par jour sur l'Irak et 1 039 en 2003. La Bosnie même, qui menaçait aucunement aux Etats-Unis, ont vu un total de 60 bombes par jour en 1995.

    Essentiellement, notre gouvernement a dépensé l'année dernière en remuant la casserole en Syrie et en Irak et rien de plus. Au mieux nos bombes sont juste une distraction, et au pire ils sont détruisant l'infrastructure de la Syrie.

    Le temps dira de quel côté va gagner cette guerre de l'information entre le Kremlin et Washington DC. En ce moment, cependant, il semble que Washington est se faire lécher. Ils affirment qu'ils sont dédiés à ISIS combat, mais leurs actions parlent autrement. Tout ce qu'ils ont jamais fait au Moyen-Orient est de semer le chaos et tenter de renverser les alliés de la Russie. Si les Russes parviennent effectivement à torpiller ISIS, la réputation de notre gouvernement ne va jamais à récupérer. Ils auront perdu la guerre de l'information.

    http://www.thedailysheeple.com/the-us-is-clearly-losing-the-information-war-against-russia_102015

    RépondreSupprimer
  22. Deux cent cinquante mille morts par morsures de serpents dans le monde (estimation optimiste)

    le 3 octobre 2015
    par jacqueshenry

    En juin 2016, le sérum « Fav-Afrique » anti-venin de serpents à spectre large fabriqué par Sanofi-Pasteur UK ne sera plus disponible car sa production a été arrêtée il y a quelques mois. La situation risque de devenir périlleuse dans de nombreux pays et pas que en Afrique car les estimations pour seulement l’Inde et le Bengladesh font état de cent mille morts par an à la suite de morsures de serpents du genre cobra à lunettes (illustration ci-dessus) et naja cracheur et la RDC ne dispose d’aucunes statistiques fiables alors que c’est un des pays les plus infestés de serpents en Afrique. Bref, la situation va donc devenir dramatique. Ces statistiques très imprécises ne font pas état du nombre de personnes amputées dans l’urgence d’une jambe ou d’un bras pour échapper à une mort certaine quand les dispensaires locaux ne disposent pas de sérum.

    Ce sérum est obtenu en immunisant des chevaux avec dix venins différents inactivés. Les gamma-globulines obtenues sont purifiées et conditionnées en ampoules qui ne peuvent pas être conservées plus de trois ans au réfrigérateur. Or dans la plupart des dispensaires de brousse il n’y a pas de réfrigérateur et donc pas de sérum. De plus ce sérum est coûteux, le traitement avec deux ampoules revient à 120 euros, soit une petite fortune pour un paysan camerounais qui s’est fait mordre par une vipère des tapis (Echis leucogaster, illustration ci-dessus) ou un mamba noir (Dendroaspis polylepis, illustration ci-dessous) dont il mourra en quelques jours à moins de se faire amputer du membre envenimé.

    Le Fav-Afrique, anciennement produit par l’Institut Mérieux à Marcy-l’Etoile en France sous un autre nom, contient un mélange d’immunoglobulines dirigées contre les venins de deux vipères, vipère du Gabon (illustration) et vipère heurtante, deux échides, trois mambas (illustration) et trois naja ou cobras (illustration). Il est coûteux à produire et vendu à perte le plus souvent à des associations caritatives. Voilà tout le problème qui ne semble pas poser de désagrément moral aux pays européens pour qui la mort de deux-cent mille personnes de plus ou de moins dans ces pays sous-développés est un épiphénomène.

    On en est là. Des sociétés de produits pharmaceutiques tant en Afrique du Sud qu’au Mexique ou encore au Costa-Rica se sont penché sur ce problème mais il faudra plusieurs années pour obtenir l’autorisation de mise sur le marché et des essais cliniques seront nécessaires pour obtenir cette autorisation. Qui paiera ? Les centres de recherche de l’armée française sont sur les rangs et ce n’est pas un hasard car comme toute armée dans le monde quand il s’agit de toxines, de venins et autres poisons les militaires sont particulièrement intéressés. L’armée française entretient des liens étroits avec les armées des différents pays africains francophones et les antennes de brousse de ces dernières sont parfois les seuls endroits où on peut encore se procurer du Fav-Afrique si le malade ne se trouve pas à des jours de marche … sinon il est condamné à la mort (pour le mamba et le naja en quelques heures) ou à une amputation pratiquée à la machette dans l’urgence.

    Les morsures de serpents sont classées parmi les maladies tropicales « négligées » ou pourrait-on dire négligeables parce tout le monde s’en moque : il n’y a aucun profit à réaliser.

    Source : OMS et Associated Press, illustrations Wikipedia et AP

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/10/03/deux-cent-cinquante-mille-morts-par-morsures-de-serpents-dans-le-monde-estimation-optimiste/

    RépondreSupprimer
  23. La blague du jour : Hollande donne ses instructions à Poutine

    Yéti
    lun., 05 oct. 2015 04:56 UTC


    « Ce que j'ai rappelé au président Poutine, c'est que les frappes doivent concerner Daesh et uniquement Daesh. » (François Hollande, 2 octobre 2015).

    On s'amusera de l'effet qu'a très certainement produit cette injonction péremptoire faite par le président français à son homologue russe à l'issue de leur tête-à-tête du vendredi 2 octobre à l'Élysée. Passé l'éclat de rire, on s'étonnera de ce curieux distinguo qui exclut de fait toute une partie de la mouvance islamique extrême gangrenant la Syrie. Que l'on sache, le Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Quaïda sévissant au nord-ouest du pays, ne se différencie guère, en matière d'horreurs, de son frère ennemi Daesh.

    -- Commentaire : Ah ben zut alors, on pensait le contraire quand le possible parkinsonien Fabius nous serinait qu'« ils font du bon boulot ».--

    Une armée rebelle fantôme

    Dans la guerre de communication qui bat naturellement son plein en cette période de conflit pour la prééminence géopolitique au Moyen-Orient, l'élément de langage déployé par la coalition sous égide américaine est que l'armée russe a bombardé des positions tenues par des forces amies, formées et équipées par le Pentagone.

    Les "rebelles amis" du Pentagone, parlons-en : le plan initial de Washington prévoyait de former et d'équiper un effectif d'environ 5.000 rebelles par an pendant trois ans. À l'heure qu'il est, le Pentagone recense en tout et pour tout deux groupes de respectivement 54 et 70 combattants, et n'est assuré que de la présence réelle d'une dizaine d'entre eux sur le terrain des opérations.

    Mieux, toujours selon le Pentagone (relayé par l'AFP ), ceux-là viennent d'avouer avoir refourgué au Front al-Nosra 25 % du matériel militaire que leur avait obligeamment fourni l'Oncle Sam, cela comme droit de passage dans le secteur. Sûr que le régime de Bachar el-Assad doit trembler devant une telle armée de bras cassés. Sûr qu'ils constituaient à eux dix la cible la plus urgente à éliminer pour Poutine et ses avions Sukhoi SU-30 SM.

    Comme le souligne Robert Fisk , correspondant sur place de The Independent, les rebelles "modérés" ne sont guère qu'un miroir aux alouettes servi aux citoyens-lambda par une propagande occidentale complètement déjantée :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  24. « Les rebelles modérés soutenus par l'Occident ne jouent qu'un rôle marginal parmi les combattants de l'opposition syrienne. Robert Ford, l'ancien ambassadeur américain en Syrie, longtemps partisan de ceux-là, a reconnu cette année qu'en réalité "les gens que nous avons soutenus se sont pas en mesure de tenir le terrain face au Front al-Nosra". Pourtant, la politique occidentale continue de prétendre qu'il y a encore une alternative "modérée" à Assad, dont les forces n'en finiraient pas de décliner. »
    Incohérence contre stratégie

    Si les citoyens-lambda peuvent ignorer les tenants et les aboutissants d'une situation scabreuse de conflit, il en va tout autrement d'un président en exercice, fût-ce François Hollande. C'est à coup sûr en pleine connaissance de cause que celui-ci s'est une nouvelle fois livré à une de ses ineffables tartarinades. Dès lors, la bouffonnerie devient vite malodorante. En couvrant ouvertement tout un pan de la mouvance islamiste (le Front al-Nosra), François Hollande montre qu'il sacrifie à la politique de la terre brûlée pratiquée par le maître américain.

    -- Commentaire : N'oublions pas qu'Hollande voulait, récemment, limiter le recours au droit de veto au Conseil de sécurité : c'est vrai ça, si on peut plus massacrer en toute impunité, où va la France ? --

    Pulsion suicidaire, aveu d'impuissance, illustration d'une incommensurable bêtise ? Ce qui ressort de cette lamentable histoire, c'est que la Russie, comme elle l'avait déjà fait en 2013 en dissuadant les forces de l'Otan de bombarder le régime syrien, est bel et bien en train de marquer des points décisifs dans la maîtrise du Moyen-Orient, en faisant montre, comme le note Philippe Grasset sur son blog Dedefensa , d'une volonté "gaullienne" qui fait tant défaut au président français :
    - Vladimir Poutine obéit à une stratégie là où ses adversaires agissent de façons erratiques et incohérentes (ces bombardements aveugles qui depuis un an n'ont jamais empêché l'État islamique de progresser) et sous des prétextes exclusivement narratifs ("guerre préventive", "légitime défense"...) ;

    - le maître du Kremlin veille à rester dans une stricte légalité : il répond à une demande d'aide officielle du seul gouvernement légitime actuel de la Syrie (quoi qu'on pense du "dictateur" en place) et consulte son Parlement avant d'agir ;

    - il réaffirme la claire supériorité de son pays, tant dans le domaine politique que militaire, assuré qu'il est du soutien de ses alliés chinois et iranien.
    Avec les Russes, écrit Philippe Grasset, « la guerre, c'est vraiment la guerre », pas un spectacle médiatique façon Grand-Guignol, ni une rhétorique fumeuse colportée par un valet de comédie.

    http://fr.sott.net/article/26536-La-blague-du-jour-Hollande-donne-ses-instructions-a-Poutine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En France il y a 99% de 'rebelles modérés'

      Supprimer
  25. Les avions de combat chinois se joindront aux frappes aériennes russes en Syrie

    mondialisation.ca
    dim., 04 oct. 2015 12:00 UTC

    L'intervention militaire de la Russie en Syrie s'est radicalement élargie dans deux directions. Les sources de Debkafile au sein de l'armée et des services de renseignement rapportent que la Chine a envoyé un mot à Moscou vendredi 2 octobre, que des chasseurs-bombardiers J-15 rejoindraient bientôt la campagne aérienne russe qui a été lancée le mercredi 30 septembre. Bagdad a par ailleurs offert à Moscou une base aérienne afin de cibler l'État islamique qui occupe maintenant une bonne partie du territoire irakien

    L'intervention militaire de la Russie en Syrie dispose de cinq participants supplémentaires : Chine, Iran, Irak, Syrie et Hezbollah.

    Les avions de combat J-15 décolleront du porte-avions chinois Liaoning-CV-16, qui a atteint les côtes syriennes le 26 septembre (comme debkafile l'avait signalé en exclusivité à l'époque). Il s'agit d'un événement marquant pour Beijing : sa première opération militaire au Moyen-Orient, et aussi le premier test du porte-avions dans des conditions réelles de combat.

    Jeudi soir, le ministre des affaires étrangères chinois Wang Yi, a fait ce commentaire sur la crise syrienne lors d'une session du Conseil de sécurité des Nations Unies à New York: « le monde ne peut se permettre de regarder avec les bras croisés, mais ne doit pas non plus interférer arbitrairement (dans la crise) ».

    Un développement non moins important a eu lieu à peu près au même moment quand le Premier ministre irakien Haider al-Abadi, s'adressant à la PBS NewsHour aux États-Unis, a dit qu'il serait favorable à un déploiement de troupes russes en Irak pour combattre les forces de l'EI dans son pays aussi. De plus, il a noté que ce serait aussi donner sa chance à Moscou pour faire face aux 2 500 musulmans tchétchènes qui, dit-il, se battent avec l'EI en Irak.

    Les sources militaires de Debkafile ajoutent que les paroles de Al-Abadi ont été tenues dans le contexte de deux événements étroitement liés au rôle croissant de la Russie dans l'arène de la guerre :
    Un centre opérationnel commun russo-irano-syro-irakien a travaillé depuis la semaine dernière avec le ministère irakien de la Défense et l'état-major de Bagdad pour coordonner le passage des ponts aériens russes et iraniens en Syrie ainsi que des raids aériens russes. Ce centre de commandement organise également le transfert des forces iraniennes et chiites pro-iraniennes en Syrie.
    Bagdad et Moscou viennent de conclure un accord pour que la force aérienne russe commence à utiliser la base aérienne de Al Taqaddum à Habbaniyah, à 74 km à l'ouest de Bagdad, à la fois comme étape dans le corridor aérien Russe pour la Syrie et comme une rampe de lancement pour des missions de bombardement contre les forces et l'infrastructure de l'EI dans le nord de l'Irak et le nord de la Syrie.
    La Russie a ainsi gagné une enclave militaire en Irak, tout comme elle l'avait fait en Syrie, où elle a constitué une base à l'extérieur de Lattaquié sur la côte ouest de la Syrie. Dans le même temps, la base aérienne de Habbaniyah sert également aux forces américaines opérant en Irak, qui sont au nombre d'environ 5 000.

    http://fr.sott.net/article/26534-Les-avions-de-combat-chinois-se-joindront-aux-frappes-aeriennes-russes-en-Syrie

    RépondreSupprimer
  26. Les Syriens considèrent les militaires et le président russes comme des sauveurs

    Sputnik
    dim., 04 oct. 2015 17:50 UTC

    Les Syriens à Tartous et à Lattaquié considèrent les militaires et le président russes comme des sauveurs qui mettront fin à la guerre, lit-on dans le quotidien britannique The Guardian.

    Lindsey Hilsum, rédacteur international de Channel 4, affirme que la plupart des habitants locaux se disent prêts à servir le président Bachar el-Assad et qualifient les Russes de "héros", persuadés que l'opération de l'aviation russe mettra fin à la guerre contre le groupe terroriste l'Etat islamique.

    "Les Russes sont les héros d'aujourd'hui. Les gens saluent les étrangers qui sont venus chez eux (en Syrie, ndlr) et remercient publiquement le président russe qui, comme ils l'estiment, les sauvera du terrorisme".

    Dans le même temps, la plupart des habitants sont convaincus que l'Occident soutient l'EI, souligne l'auteur de l'article.

    "Nous voyons que les Russes sont déterminés à défaire Daech et les terroristes contrairement aux Américains et leur coalition qui ne semble pas avoir la même détermination", a déclaré le gouverneur de Tartous, Safwan al-Saada. "Ces dernières années, ils affirmaient qu'ils luttaient contre le terrorisme, mais Daech se renforçait plus qu'il ne s'affaiblissait, donc nous pouvons dire que leur coalition n'est pas sérieuse.

    La journaliste fait remarquer que sur les territoires contrôlés par M. Assad, la plupart des habitants déclarent être prêt à servir le chef de l'Etat. Ils espèrent que la guerre va bientôt finir et que leurs proches et eux-mêmes ne seront plus recrutés dans l'armée.

    Actuellement, les habitants de Lattaquié espèrent avec impatience voir la défaite des terroristes, car pour eux, les avions russes qui volent au-dessus de leurs têtes marquent le début de la fin de la guerre.
    -- Commentaire : Effectivement, la fin de la lutte contre Daech n'est pas une affaire de décennies, mais de quelques mois pourvu que les Etats-Unis, Israël, et l'Arabie Saoudite cessent leur soutien clandestin à ces mercenaires. Si l'intervention russe se poursuit ainsi, la guerre devrait être terminée pour janvier 2016.

    Par ailleurs, les djihadistes sont déjà en train de prendre la poudre d'escampette puisque d'après le général russe Andreï Kartapolov, au moins 600 membres de Daech avaient abandonné leurs positions et tentaient de s'enfuir vers l'Europe.--

    http://fr.sott.net/article/26532-Les-Syriens-considerent-les-militaires-et-le-president-russes-comme-des-sauveurs
    ________________________________________

    RépondreSupprimer
  27. Guerre au cash : la nouvelle prohibition

    Bill Bonner
    La chronique agora
    lun., 05 oct. 2015 11:06 UTC

    Rappelez-vous : cash is king. Le cash est roi. Non seulement les liquidités sont la classe d'actifs ayant les meilleures performances cette année, mais elles ont aussi — de loin — les plus sûres. Le milliardaire Carl Icahn conseille désormais à ses clients de se positionner en cash. Les liquidités nous décevront un jour... mais ce ne sera probablement pas aujourd'hui ni demain.

    Les autorités, cependant, n'aiment pas le cash. Elles lui vouent une profonde animosité qui s'est presque transformée en credo religieux. Comme la Ligue de tempérance et l'alcool, elles ont peur que le cash soit une tentation pernicieuse menant au péché et à la souffrance. De nombreuses personnes ont "une propension à épargner", disent-elles. Et elles sont d'avis que ça engendre toutes sortes de maux sociaux — de la pauvreté au chômage, principalement.

    Heureusement, les autorités sont là pour nous protéger du démon cash. Elles luttent contre cette faiblesse de la nature humaine avec diverses mesures. La politique de taux zéro, par exemple. "Vous pouvez épargner", disent les autorités, "mais vous ne gagnerez rien dessus". C'est comme la bière sans alcool ; on peut boire tout ce qu'on veut sans jamais être gris.

    Il y a aussi l'assouplissement quantitatif, qui offre aux alcooliques en mal de gnôle une ivresse plus intense. La Prohibition, aux États-Unis, avait vidé les bars honnêtes et poussé les buveurs vers des libations risquées. Pour s'alcooliser, il fallait aller dans des bars clandestins, souvent gérés par des gangsters. L'alcool lui-même était fait avec les moyens du bord, et souvent dangereux. De même, aujourd'hui, les autorités poussent les investisseurs vers des valeurs spéculatives souvent gérées par des compères machiavéliques, et vers de dangereuses obligations high yield. Les investisseurs termineront avec un épouvantable mal aux cheveux, prédisons-nous ; mais au moins ne perdront-ils pas la vie.

    La solution évidente...

    Lorsque ces plans échoueront à étancher la soif de cash — comme ce sera inévitablement le cas - , les autorités se tourneront vers des mesures plus drastiques. Après tout, si on peut rendre l'alcool illégal, il n'y a sûrement aucune limite à ce qu'on peut faire grâce à l'ingénierie sociale et financière. Et lorsque des gouttes de sueur commencent à perler sur les fronts des régulateurs — lors de la prochaine crise de type 2008 - , l'un de leurs premiers appels téléphoniques, parions-nous, sera à Kenneth Rogoff. "Au fait, Ken, rappelez-nous comment ça fonctionne, cette interdiction du cash ?" demanderont-ils.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. Rogoff a fait du bon travail, montrant que des niveaux de dette élevés retardent la croissance économique. Ensuite, en tant que pourcentage du PIB, la dette grimpe de plus en plus rapidement — jusqu'à ce que tout explose. Mais, comme quasiment tous les économistes modernes, M. Rogoff a peu d'amor fati — le terme employé par Nietzsche pour décrire le fait de laisser la nature suivre son cours. Au lieu de profiter du voyage, Rogoff propose de réécrire l'itinéraire. Il a une solution ! Pas la plus évidente — laisser M. le Marché régler tout ça ; non, il veut rendre le cash illégal.

    Il est vrai que M. le Marché ne sera probablement pas tendre avec les investisseurs. Il est partisan de l'adage "qui aime bien châtie bien" — et corrige les erreurs en donnant une leçon aux investisseurs. Mais tout de même, il fait le travail... rapidement et avec le moins de douleur possible.

    Le but de quasiment tous les régulateurs, politiciens, compères et économistes est de l'en empêcher. M. Rogoff, par exemple, veut interdire le cash pour imposer des "taux d'intérêt négatifs" aux déposants. Les taux négatifs ne sont qu'un impôt. Sans recours au cash, l'argent sera pris au piège dans les comptes en banques, où un "taux négatif" peut être prélevé facilement. Aucun vote n'est nécessaire... pas de lobbying... pas de "services rendus"... pas de salles emplies de fumée — aucun des inconvénients de la pseudo-démocratie moderne. Au lieu de ça, les universitaires à barbe grise intégreront tout simplement le principe à la réglementation bancaire. Comme une attaque de drone sur un terroriste présumé, on ne posera pas de questions !

    -- Commentaire : On connait la musique, mais rejouons-la encore une fois : la disparition de l'argent fait rêver les élites ; l'argent virtuel serait en quelque sorte l'arme ultime de tout système de contrôle, comme un outil de domestication définitif des êtres humains. Quoi de plus facile ainsi que de soumettre à son bon vouloir la majorité d'une population terrifiée à l'idée de perdre ce qu'on lui a donné l'habitude de posséder, d'exclure les indésirables qui n'ont pas la bonnes façon de penser, bref, d'avoir littéralement droit de vie et de mort sur tous les individus composant la société. --

    A propos des taux négatifs :

    - Économie : bientôt les taux négatifs pour une société sans cash

    http://fr.sott.net/article/26539-Guerre-au-cash-la-nouvelle-prohibition

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. S'il y a un sujet qui n'a pas été disséqué intelligemment, c'est bien celui-là !

      Le principal c'est quoi ? Le principal c'est que nous n'ayez droit qu'à dépenser une certaine somme d'argent par jour et pas plus (là, vous voyez déjà le troc ! "2 mixers contre une barrette, çà marche ?"), mais, conformément aux plans cachés mis en place par la dictature, vous n'aurez droit qu'à faire des achats dans telle ou telle ville ou tel ou tel département ! (par exemple: Tant que vous n'avez pas effectué les travaux de ramassage des poubelles/balayage des trottoirs ou autres, pour payer ce que vous devez en amendes ! Par exemple, vous osez expirer encore de nos jours du gazcarbonique-poison mortel sans payer, donc, vous avez le choix entre:! faire la pute ou la chaise électrique. Vous choisissez quoi ?).

      Attention ! Vous êtes suivi ! Pucé(e) par RFID lors d'une vaccination ou suivi par votre téléphone portatif ou ordi-portable ou voiture avec 1001 gadgets relayés aux dispositifs de la police.

      Supprimer
  29. Le Hollywood de l'armée américaine : Lookout Mountain

    Triangle
    dim., 04 oct. 2015 06:02 UTC

    Nous avons vu que les vedettes américaines de la génération hippie étaient pour une large part issues de la communauté du renseignement ou de l'armée (cf. les traductions des chapitres 1, 16 et 18 de Weird Scenes Inside the Canyon par David MacGowan). Nous avons aussi vu comment elles s'étaient toutes retrouvées au milieu des années 60, par le plus grand des hasards et sans aucune raison apparente, dans un des canyons situés à la périphérie de Los Angeles, le Laurel Canyon.

    Il se pourrait bien qu'il ne s'agisse pas d'une simple coïncidence. Niché au cœur du Laurel Canyon se trouvait en effet un complexe top-secret de l'U.S. Air Force. Voici ce qu'en dit David MacGowan aux pages 55 à 57 de son livre :
    Ce qu'on connaîtra par la suite sous le nom de Laboratoire de Lookout Mountain a été conçu à l'origine comme un centre de défense anti-aérien fortifié. Construite sur un espace isolé d'une superficie d'un hectare, à proximité de ce qui est de nos jours la Wonderland Park Avenue, l'installation était cachée aux regards et entourée d'une clôture électrique. Le complexe disposait dès 1947 d'un studio de cinéma entièrement fonctionnel. Il s'agissait en fait de l'unique studio complètement autonome au monde. Avec une surface au sol de plus de 9 000 mètres carrés, le studio clandestin comprenait des salles de tournage, des salles de projection, des laboratoires pour le traitement de la pellicule, des salles de montage, un département d'animation, et dix-sept chambres fortes à air conditionné pour y stocker les bobines. On y trouvait également une piste d'atterrissage pour hélicoptère et un abri anti-bombe.

    Au cours de son existence, le studio produira quelque 19 000 films classifiés - plus que l'ensemble des studios hollywoodiens réunis (j'imagine que ceci fait du Laurel Canyon la véritable « capitale mondiale du cinéma »). Officiellement, le studio était dirigé par l'U.S. Air Force et ses activités les plus malfaisantes se réduisaient au traitement des films des tests atomiques et nucléaires réalisés par la Commission à l'Énergie Atomique. Le studio était cependant équipé pour faire bien autre chose que du traitement de pellicule. Tout porte à croire que le Laboratoire de Lookout Mountain possédait un département de recherche et développement à la pointe de la technologie en ce qui concerne la cinématographie. Il semblerait que des avancées technologiques telles que les effets 3-D furent développés sur le site du Laurel Canyon. Et des sommités d'Hollywood telles que John Ford, Jimmy Stewart, Howard Hawks, Ronald Reagan, Bing Crosby, Walt Disney, Hedda Hopper et Marilyn Monroe ont reçu l'autorisation de travailler sur les lieux, sur des projets inconnus. Il n'existe aucune trace d'une quelconque déclaration d'une de ces personnalités au sujet de leurs activités au studio clandestin.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  30. Le studio a employé plus de 250 producteurs, réalisateurs, techniciens, monteurs, animateurs, etc., à la fois civils et militaires, disposant tous d'accès de haute sécurité - et travaillant tous dans un recoin isolé du Laurel Canyon. Les comptes-rendus diffèrent sur la date de cessation d'activité du site. Certains prétendent qu'elle a eu lieu en 1969, d'autres que le site a continué son activité pendant plus longtemps. Quoiqu'il en soit, tous les témoignages révèlent que le bunker secret a opéré pendant plus de vingt ans avant les années rebelles du Laurel Canyon, et qu'il est resté en activité durant la période la plus turbulente de ce mouvement.

    L'existence de cette installation est restée inconnue du grand public jusqu'au début des années 90, bien que la rumeur ait longtemps couru que la CIA dirigeait un studio secret quelque part à Hollywood ou aux alentours. Le réalisateur Peter Kuran fut le premier à découvrir son existence grâce à des documents déclassifiés qu'il avait obtenus à l'occasion de ses recherches pour son film de 1995, Trinity and Beyond. Et pourtant, de nos jours, soit plus de vingt ans après sa révélation partielle au public, on aurait du mal à trouver la moindre mention de ce site secret de l'armée/du renseignement dans la littérature « conspirationniste ».

    Je pense toutefois que nous serons tous d'accord pour admettre qu'il n'y a absolument rien de suspect dans le fait qu'une installation militaire secrète opère à l'épicentre de la culture hippie; passons donc à autre chose.
    Restons tout de même un petit moment sur ce sujet. Depuis le moment où David MacGowan a écrit ces lignes, un film de présentation du site de Lookout Mountain est apparu dans le catalogue de Periscope Film. Tout le charme suranné de la propagande de la fin des années 60 :

    On peut se demander si la fermeture de ce complexe n'est pas la conséquence d'une fusion pleine et entière entre Hollywood et les services de propagande de l'armée. Le résultat pourrait être des films comme celui-ci, où Clint Eastwood fait la promotion du meurtre d'enfants par les vaillants snipers de l'armée U.S. :

    - voir sur site -

    Ou des clips vidéos comme celui-là, où Katy Perry s'engage dans l'armée pour oublier ses déboires sentimentaux :

    - voir sur site -

    Et tant d'autres...

    De nos jours, la base de Lookout Mountain est la propriété de l'acteur Jared Leto :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  31. -- Commentaire : Mentionnons pêle-mêle l'avènement du rock, des beatnik puis des hippies, la diffusion libre et massive du LSD entre autres drogues, l'implantation irréfrénable des télévisions dans les foyers américains, les budgets cinématographiques toujours plus monstrueux, les essais nucléaires, le maccarthysme, le péril atomique, la « libération » sexuelle, la conquête de l'espace, tout ça condensé en une quinzaine d'années en un seul pays... Quelle merveilleux terrain d'expérimentation pour les savants fous des agences gouvernementales opaques, invisibles ou inconnues de l'« administration » américaine.

    N'oublions pas non plus qu'à cette époque furent assassinés Kennedy et Luther King : qui sait à quoi ressemblerait notre monde si ces deux seules tragédies n'avaient pas eu lieu ?

    Il est sans doute probable que l'énergie créatrice de cette période aujourd'hui devenue mythique, bien que sans doute authentique dans son premier élan et ses premières manifestations, ait été récupéré, pervertie, en vue d'asseoir et de perfectionner des moyens de contrôles et de manipulations toujours plus sophistiqués à l'encontre de la population.

    On pourra lire à ce propos les quelques articles suivants :

    - Contrôle mental, MK-ULTRA, révolution psychédélique : un produit de l'ingénierie sociale
    - Laurel Canyon, ou le village des damnés
    - Histoire : les débuts de la recherche sur la guerre psychologique --


    http://fr.sott.net/article/26538-Le-Hollywood-de-l-armee-americaine-Lookout-Mountain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une connerie de plus pour défoncer/faire mal-voir le mouvement hippy des années 60 ou de parler de conneries comme 'enterrer un truc sous Terre' !! HAHAHAHA ! A l'heure de la technologie scalaire, ton truc sous terre... ne vaut pas un peso ! (idem pour le con qui s'achèterait un sous-marin pour échapper aux regards indiscrets de l'ennemie !! HAHAHAHA !

      Ce qui revient à dire que: tout ce fatras de 'déploiement d'armes et d'armées' ici ou là avec des engins 'dernier cri' NE SERT A RIEN FACE A LA HAUTE TECHNOLOGIE SCALAIRE, sans parler du mec qui fait péter une EMP (Impulsion ElectroMagnétique) qui grille TOUS les transporteurs d'électricité" comme sont les téléphones portables, les voitures aux 1001 gadgets, satellites et autres conneries dirigées par, comme les missiles téléguidés ou intelligents ! HAHAHAHAHA !

      Supprimer
  32. L''extrême pauvreté' est progressivement éradiquée

    05 oct. 2015

    Le nombre de personnes vivant dans “l'extrême pauvreté” continue de se réduire, montrent des chiffres publiés par la Banque Mondiale dimanche. La banque prévoit que le nombre de personnes vivant dans l’"extrême pauvreté" cette année passera pour la première fois de l'histoire en deçà des 10% de la population mondiale.

    Au total, on recense toujours 702 millions de personnes dans cette situation, soit 9,6% de la population de la planète. En 2012, 12,8% de la population mondiale vivait dans l'extrême pauvreté. Le terme est utilisé pour désigner la population qui doit survivre avec moins de 1,25 $ par jour. Cette limite a maintenant été révisée à la hausse à 1,9 $ par jour, en raison de l'inflation, de la hausse des prix des matières premières et des taux de change.

    Par comparaison, il y a tout juste 25 ans, en 1990, plus de 37,2% de la population vivaient encore dans l'extrême pauvreté. Cela correspondait à près de 2 milliards de personnes.

    Le succès de la lutte contre l'extrême pauvreté est encore plus remarquable si l'on tient compte de la croissance de la population de 2 milliards de personnes dans le même laps de temps. Le capitalisme de marché n’est assurément pas parfait, mais il offre d'énormes gains.

    http://www.express.be/business/fr/economy/lextreme-pauvrete-est-progressivement-eradique/216036.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Ce que le ou la journaliste (qui n'a pas signé l'article) 'oublie' de dire est que cette chose miraculeuse s'est passée... sans que quiconque intervienne en occident comme en Amérique ! Cà alors ! Mais comment ce fait-ce ?

      Pour la bonne et simple raison que la Chine s'est sorti de l'ornière et a (toute seule) vaincu la pauvreté ! Imaginez un marché de 1 milliard 300 millions d'habitants devant vous ! (Plus du double des USA et Europe réunis !). 1.300.000.000 d'individus qui - bientôt - ne sauront plus savoir que faire de leur argent ! Si-si ! Cà existe ! Il y a même des villes (Paris/N-Y/Moscou/Venise, etc) qui sont déjà là pour eux pour les acceuillir sur place plutôt que d'aller gaspiller le pognon à l'étranger pour voir les mêmes choses !

      Par contre, si l'Afrique a aujourd'hui progressé, c'est grâce auxc chinois qui ont été les seuls à apporter une véritable aide constructive tandis que les autres (pour ne pas nommer la racaille) s'est contenté de leur offrir des vieilles voitures cassées ou postes de télé et ordinateurs-poubelles ou vaccins lortels pour les faire disparaître !

      Supprimer
  33. Des amendes qui tomberont du ciel: la France va déployer des drones pour intercepter les auteurs d'infractions au code de la route


    par Mylène Vandecasteele
    05 oct. 2015

    La France a l'intention d'utiliser des drones pour surprendre les automobilistes qui enfreignent les règles de circulation. Cette décision a été prise vendredi à la suite d'une réunion du comité pour la sécurité de la circulation (CISR). Ce comité a suggéré 22 mesures visant à réduire le nombre de morts sur les routes dans le pays d'ici 2020, pour ramener le nombre de victimes sous la barre des 2000 par an, comparativement à 3384 en 2014.

    La mesure la plus notable est le recours à des drones sur les routes. Les drones vont être testés pour détecter les comportements dangereux sur les routes (non respect de la distance minimale entre deux véhicules, de la ligne blanche ou la conduite sans ceinture de sécurité, par exemple).

    Ces infractions pourraient être sanctionnées en “direct”, car les drones sont équipés de caméras qui pourront être directement reliés à des patrouilles de police sur la route.

    Dans le Figaro (accès payant), Emmanuel Barbe du CISR, le délégué interministériel de la Sécurité routière, a évoqué ce projet:

    Certains États américains s’appuient déjà sur des drones en termes de sécurité routière. Nous avons rapidement mis en place un groupe de travail afin de pouvoir faire nous aussi la même chose. Si les automobilistes savent qu'ils peuvent être surveillés en permanence, ils montreront plus de respect pour le code de la route”.

    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/des-amendes-qui-tomberont-du-ciel-la-france-va-deployer-des-drones-pour-intercepter-les-auteurs-dinfractions-au-code-de-la-route/216035.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. A l'heure-même où déjà des milliers de drones servent aux 'contrebandiers' a passer/livrer de la drogue et des armes à domicile grâce à l'accord du gouvernement qui volontairement est favorable à ce merveilleux résultat, voilà que d'autres malvenus s'y mettent !

      Supprimer
  34. Qu'est ce que le projet' Indect ? - Important


    par Folamour Crashdebug


    Le programme européen de recherche INDECT lancé en catimini depuis Septembre 2009. Il est né à l'initiative du Parlement Polonais, et doit se développer sur 5 ans. C'est le temps nécessaire de gestation pour ce méga cyber espion.

    La Commission Européenne a demandé au Consortium INDECT de mettre en place “un système intelligent d'information permettant l'observation, la recherche et la détection en vue d'assurer la sécurité des citoyens dans un environnement urbain” dont le but est en fait “la détection automatique des menaces, des comportements anormaux ou de violence.”

    En clair : croiser des données collectées sur la toile, sur les statistiques de sites visités, couplées aux informations collectées via les systèmes de vidéo surveillance, et permettre la détection de comportements violents susceptibles de représenter une nuisance à l'ordre public.

    Vous ne devriez pas avoir besoin des sous-titres pour lire entre les lignes…

    À terme, il s'agit de la mise en œuvre d'un mega-moteur de recherche sémantique, réservé aux forces de police et de sécurité, leur permettant d'effectuer des recherches sur des mots clés pour répertorier toute page contenant des données sensibles, liées par exemple à la pédopornographie ou au trafic d'organes... dans les meilleurs cas...

    Elle est belle cette “sacro-sainte” liberté au nom de laquelle les gouvernements nous imposent, pour notre plus grand bien, et dans un grand souci démocratique, d’aliéner progressivement toutes nos libertés !!!

    En fait, ce Consortium INDECT, élabore avec la bénédiction de la Commission Européenne, sur une sorte de méga robot qui épluchera minutieusement et automatiquement tous les sites internet, les forums de discussion, les FTP, les P2P et même nos ordinateurs personnels...

    Il n'est pas utile d'approfondir le sujet pour voir qu'il s’agit, ni plus ni moins, que d’une sorte de clone du projet ECHELON des États-Unis.

    C’est bien connu, que l’Europe est un clone des États-Unis, même si une majorité d’Européens ne veulent pas le voir et si nos gouvernements, en tout cas au début de l’Europe de Maastricht s’en défendaient !

    Donc tout est normal....

    Le système est opérationel depuis 2014.

    http://www.dailymotion.com/video/x34czop_qu-est-ce-que-le-projet-indect-important_school

    et

    http://www.dailymotion.com/playlists/user/folamour_dailymotion/1

    RépondreSupprimer
  35. Actuellement, il y a 102,6 millions d'Américains en âge de travailler qui ne possèdent pas un emploi


    Par Michael Snyder,
    le 4 Octobre, ici à 2015


    Le gouvernement fédéral utilise manipulée très soigneusement numéros pour couvrir la dépression économique écrasante qui se passe dans ce pays. Pour le mois de Septembre, le gouvernement fédéral nous a dit que 142.000 emplois ont été ajoutés à l'économie. Si cela était effectivement vrai, ce serait à peine suffisant pour suivre la croissance de la population. Malheureusement, la vérité est que les chiffres réels étaient en fait bien pire que cela. Les chiffres non ajustés montrent que l'économie américaine a perdu 248.000 emplois effectivement en Septembre et le gouvernement a ajouté plus d'un million d'Américains à la catégorie "pas dans la main-d'œuvre". La première fois que je voyais ce nombre, je croyais vraiment qu'il était inexact. Mais vous pouvez trouver les chiffres bruts ici. Selon l'administration Obama, il ya actuellement 7,9 millions d'Américains qui sont "officiellement au chômage" et un autre 94,7 millions en âge de travailler Américains qui sont "pas dans la main-d'œuvre". Cela nous donne un grand total de 102,6 millions d'Américains en âge de travail qui ne dispose pas d'un emploi dès maintenant.

    Cela ne veut pas d'une reprise économique - qui est une dépression économique d'une ampleur presque incroyable.

    Ceci est quelque chose que mon ami Mac Slavo souligné l'autre jour. Je vous encourage à lire son analyse ici. Si nous avons mesuré le chômage de la façon dont nous l'avons fait il ya des décennies, nous serions tous parlons de la façon similaire l'économie d'Obama est à la Grande Dépression des années 1930.

    Mais à la place nous laissons le gouvernement fédéral sortir avec nous nourrir ce numéro de chômage complètement frauduleuse "de 5,1 pour cent" et la plupart d'entre nous croient les médias dominants quand ils nous disent que tout va bien.

    Eh bien non, tout ne va pas très bien. À ce stade, le taux de participation au marché du travail est le plus bas qu'il a été depuis 1977. Et le taux de participation au marché du travail pour les hommes est au plus bas niveau jamais enregistré. La seule façon que le gouvernement fédéral a été en mesure d'obtenir le taux de chômage officiel de descendre tellement est en prétendant que des centaines de milliers d'Américains qui ont été au chômage pendant un temps très long "quittent le marché du travail» chaque mois.

    Le tableau ci-dessous montre comment posté notre taux de participation au marché du travail se sont détériorées depuis l'année 2000. Et en particulier, la baisse depuis qu'Obama premier entré la Maison Blanche a été très frappante. Est-ce à ressembler à une «économie saine" pour vous ? ...

    Pour moi, le ratio emploi-population civile est une mesure beaucoup plus précise de la situation de l'emploi en Amérique que le taux de chômage officiel est. Juste avant la dernière récession, environ 63 % de tous les Américains en âge de travailler avaient un emploi. Au cours de cette récession, ce chiffre est passé sous 59 % et il y est resté pendant plusieurs années. Tout récemment, il a glissé au-dessus de 59 pour cent, mais comme vous pouvez le voir, nous sont en train de chuter une fois de plus ...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  36. - voir graphique sur site -

    La raison de ce nombre est en baisse est parce que beaucoup d'Américains ont perdu des emplois ces derniers temps.

    En fait, nous assistons à des mises à pied lors des grandes entreprises à un niveau que nous avons pas vu depuis 2009 ...

    Les emplois annoncer aujourd'hui a été décrit comme «laid», mais il n'a certainement pas, ou ne devraient pas avoir, sortent des bleus: Licenciements dans l'énergie, Big Tech, la vente au détail, et d'autres secteurs ont récemment sali notre rose scénario.

    "Le troisième trimestre a pris fin avec une forte augmentation des suppressions d'emplois," est de savoir comment Challenger Gray, qui suit ces choses, a commencé son rapport hier. En Septembre, les grandes entreprises américaines avaient annoncé 58,877 licenciements. Au troisième trimestre, ils ont annoncé 205,759 licenciements, le pire trimestre depuis le 240 233 au troisième trimestre de l'année 2009!

    Year-to-date, nous sommes à près de un demi-million d'annonces de coupe de l'emploi (493 431 pour être précis), en hausse de 36% par rapport à la même période de l'année dernière.

    Certaines des entreprises qui ont des mises à pied récemment annoncées comprennent Wal-Mart, RadioShack, Delta, Sprint, ConAgra, Caterpillar, Bank of America, Halliburton, Qualcomm, Microsoft et Hewlett-Packard.

    Si vous avez besoin pour trouver un emploi ou vous envisagez de changer d'emploi dans un avenir proche, le temps est de l'essence. Emplois vont devenir beaucoup, beaucoup plus difficile à trouver dans les mois à venir, et ainsi chaque jour de la recherche d'emploi est absolument essentiel à ce stade.

    À l'heure actuelle, il ya plus de 100 millions d'Américains qui obtiennent une sorte de l'aide du gouvernement fédéral chaque mois. La dépendance du gouvernement est à un niveau que nous avons jamais vu auparavant dans l'histoire des États-Unis, et il va se faire bien pire.

    Si nous arrivons à un point où le gouvernement est réticent ou incapable de prendre soin de tous ces gens, nous allons avoir un problème de société massive sur nos mains. Plus d'un tiers des personnes vivant dans notre pays ne peut pas prendre soin d'eux indépendamment, en plus d'Américains sont en baisse sur la classe moyenne chaque jour. Lorsque l'état de bien-être commence à décomposer, le chaos qui en découlera sera bien pire que la plupart des gens oseraient à imaginer.

    Alors qu'est-ce que tu en penses ?

    Sont des pertes d'emplois et les licenciements commencent à se produire dans votre région ?

    S'il vous plaît sentir libre d'ajouter à la discussion en postant un commentaire ci-dessous ...

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/right-now-there-are-102-6-million-working-age-americans-that-do-not-have-jobs

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Un emploi en 2015 ???!! A l'heure où des millions de machines, de robots font çà gratuitement pour nous ! A l'heure où le pétrole jaillit tout seul aux derricks et se décante tout seul en cuves, à l'heure où l'eau toute pure/propre sort des sources depuis des millions d'années et n'a nullement eu besoin de 'stations d'épuration' pour arriver là, et des millions de fonctionnaires sont employés à rien foutre (s'ils travaillaient çà se saurait !), doit-on encore chercher un emploi ?

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2014/05/ou-les-voitures-invendues-du-monde-vont.html

      http://lebulldozerdanslatete.over-blog.com/article-14000-eoliennes-abandonnees-aux-etats-unis-120464979.html

      Supprimer
  37. Les enfants apprennent ce qu'ils vivent

    Par Jack Perry
    5 octobre 2015


    Vous croirait presque que assassiner en masse est une nouvelle émission de télé réalité à la télévision. Here we go again, un de l'autre dans l'Oregon. Et, bien sûr, les appels habituels pour le contrôle des armes à feu. Excusez-moi, mais nous poser les mauvaises questions et avoir les mauvaises conversations. Le vrai nous avons besoin, nous ne le sera jamais.

    Quelqu'un at-il du tout remarqué que quelques jours après cette fusillade, il a été annoncé l'armée américaine avait «accidentellement» bombardé un hôpital de Médecins sans frontières en Afghanistan ? Et tué le double du nombre de personnes tuées dans l'Oregon ? Où vont les veillées aux chandelles être pour ces pauvres gens ? Nous avons des politiciens écume à la bouche avec le désir de bombarder des innocents en Iran et les Américains réjouir que sur, scandant «USA ! USA ! Etats-Unis ! "Dans un hymne à la soif de sang et obscène assassiner en masse parrainé par l'État. Amérique, vous ne pouvez pas enseigner des choses comme celle-ci à vos enfants et attendre de ces poulets de ne pas revenir à la maison pour se percher un jour dans vos communautés!

    Nous avons une génération, toute une génération, née après 2001, qui n'a pas pris un seul souffle lorsque les États-Unis ne sont pas en guerre. Ils ont pas vu un jour de paix. Autres générations, nés depuis 1990, ont pas vu un temps où il n'y avait pas une guerre des États-Unis a été impliqué dans toutes les quelques années. Ils grandissent, voyant la mort et la destruction de notre gouvernement distribue aux gens «là-bas», puis nous agissons choqué quand ils apportent que la mort et la destruction qu'ils considéraient comme la «solution» droit de retour dans nos communautés. Avez-vous encore remarqué, en Amérique, que la plupart de ces meurtriers sont de jeunes hommes ? Les enfants apprennent ce qu'ils vivent.

    Oui, si vous avez vos veillées aux chandelles, des prières pour la paix que Dieu n'a pas entendre venant de vous, sauf si il est "notre propre" qui a été tué, et les exigences pour obtenir des réponses. Réponses ?! La réponse est juste là en face de nous! Nous enseignons à nos enfants que la violence est une solution! Nous enseignons à nos enfants que de tuer des gens est la façon de résoudre un problème! On n'a pas aimé Bachar al-Assad, par exemple. Supposons que nous venons d'apprendre à vivre avec lui et maintenir la paix, il était prêt à garder avec nous? N Nous avons décidé de le tuer était la réponse. Nous avons dit que les meurtriers d'embauche était la réponse. Amérique, comment vous le dites vous-mêmes que vous ne savez pas pourquoi ces meurtres de masse se produisent ? Voilà ce que nous enseignons à nos enfants.

    Chacun d'entre eux étudie le dernier épisode de assassiner en masse et voit lui passer à la télé dans l'émission de télé réalité ultime. Et ne vous, Amérique, avez une obsession plutôt sombre avec des spectacles de télévision ultra-violents? La violence est sans cesse glorifié dans la société américaine. Même les nouvelles diffusera des histoires sans fin sur ces meurtres de masse, 24/7, et ainsi inspirer la prochaine celui qui voit toute la presse le dernier gars obtenu. Parce que tout le monde veut voir, ils veulent voir l'équipe SWAT de flic affluer, espérons entendre le bruit des tirs d'armes automatiques. Tout comme les vivants alimentations de l'aviation des États-Unis abandonnent bombes sur d'autres êtres humains comme nous avons applaudi et chanté, "USA ! USA! Etats-Unis ! "Et pourtant, vous êtes choqué quand vos enfants grandissent et vous démontrer tout ce que vous leur avez appris ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. Oui, vous avez vos veillées aux chandelles et, à la fin, il ne cesse de chandelles dans les affaires. Parce que personne ne veut entendre qu'il est des États-Unis. Non, ce ne sont pas les armes à feu. Désolé, mais cela est une autre excuse pour éviter de regarder le vrai problème. Cela revient à dire l'alcool provoque l'alcoolisme à lui tout seul et ne traite pas le problème réel de la dépendance. Et nous allons parler de la dépendance, allons-nous? Nous avons une dépendance à la violence et il se joue dans notre politique étrangère dans la guerre après la guerre, après la guerre, chacun de tuer des gens pour rien, et eux aussi, sont morts en vain, tout comme toutes les victimes de ces meurtres de masse. Vous pensez que les «motifs» de ces assassins "est en quelque sorte plus fou que ces objectifs de politique étrangère que nous avons ? Comme qui dirige la Syrie, par exemple ?

    Quand allez-vous regarder dans le miroir, de l'Amérique ? Quand allez-vous voir que notre gouvernement très enseigne cette violence à nos enfants ? Les enfants apprennent ce qu'ils vivent. Vous élever des enfants dans un pays de guerre constante, ces enfants apporteront que la violence à la maison à votre communauté un jour. Vous voulez la paix? Ensuite, vous devez apprendre à cela. Vous avez à vivre que vous avez à faire que votre pied. Mais vous glorifient la violence et puis vous attendez quelque chose de contraire à manifester ?! Comment vous dire à vous-mêmes que vous ne savez pas pourquoi cela continue à se produire ?!

    https://www.lewrockwell.com/2015/10/jack-perry/killing-is-the-answer/

    RépondreSupprimer
  39. Le secret de banques centrales et sur les arrangements Silence d'or de stockage

    Par Ronan Manly
    BullionStar.com
    5 octobre 2015



    Alors que certaines banques centrales sont devenues plus à venir sur l'endroit où elles affirment leurs réserves officielles d'or sont stockées (voir mon récent blog «l'or de la banque centrale à la Banque d'Angleterre»), un grand nombre de banques centrales du monde restent secret à cet égard, avec une certaine le personnel de la banque centrale en disant qu'ils ne sont pas autorisés à fournir cette information, et certaines banques centrales en ignorant tout simplement la question quand on lui demande.

    Dans «l'or de la banque centrale à la Banque d'Angleterre 'article, je disais que" Un certain nombre de banques centrales refuser de confirmer l'emplacement de leurs réserves d'or. Je vais documenter cette annonce dans un avenir. "Comme promis, ce blog explique ce que je voulais dire par la déclaration ci-dessus.

    Certaines de ces banques centrales ont peut-être fait dans la liste de stockage Banque d'Angleterre si elles avaient été plus transparent en fournissant des informations de stockage de l'or. Cependant, comme ils ne sont pas transparents, ces banques font dans la liste alternative "non-coopérative». Un sous-ensemble de cette liste est des banques centrales, qui, pour être juste envers eux, ne fait répondre et dit qu'ils ne peuvent pas divulguer des informations de stockage de l'or. L'autre sous-ensemble est les banques centrales qui n'a pas répondu du tout quand je leur ai posé des questions sur leurs stockage de Gold Localisation détails officiels.

    La liste ci-dessous, mais pas complète, souligne 7 banques centrales et 1 institution officielle du secteur financier (la BRI), qui, lorsqu'on lui a demandé d'où viennent ils stockent leurs réserves d'or, a répondu avec diverses expressions similaires disant qu'ils ne pouvaient pas fournir cette information. Entre eux, ces 7 banques centrales prétendent détenir 1.500 tonnes d'or. Ajout de la BRI qui représente encore 900 tonnes, au total qui est de 2400 tonnes d'or où les banques centrales en charge de cet or ne fournira aucune information sur ses allées et venues. Une grande partie de cette 2.400 tonnes ne fait aucun doute stocké (au moins de nom) à la FRBNY et la Banque d'Angleterre, avec une certaine stockés dans le pays d'origine de certains des banques centrales.

    Je ai inclus les 8 réponses ci-dessous, mais ai supprimé toutes les références à des noms de personnes ou adresses e-mail:

    - voir liste à-la-con sur site :

    https://www.lewrockwell.com/2015/10/no_author/why-the-secrecy-and-silence/

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Et si je te disais qu'il y a 1000 millions de lingots d'or chez moi, le croirais-tu ?

      Mais, les escrocs ont la vie dure. Ils se contentent donc de publier une estimation approximative du nombre réel de lingots entreposés dans telle ou telle soute SANS L'AVOIR VU ! Mais, qui du côté de la voisine d'un copain qui aurait croisé un jour un type qui lui aurait dit, il dit qu'il peut savoir !

      C'est ainsi que DEPUIS DES SIECLES les Etats font croire que l'impression de billets correspond à quelque chose !

      Supprimer
  40. Fiat Endgame - Plus QE, NIRP, Bails-Ins et des pensions Plunder ...


    Clive Maund par
    CliveMaund.com
    5 octobre 2015



    Le système de monnaie fiduciaire devrait être accusé d'être un "crime contre l'humanité" en raison de ce que ses excès débridés doivent entraînent inévitablement - le chaos, la misère et la guerre - qui est ce que nous sommes clairement dirigeons vers.

    Au cours de la dernière année, la Fed a laissé l'idée prendre racine qu'il allait commencer prudemment un cycle de hausse des taux, qui a contribué à alimenter une forte hausse du dollar. La ruse a fonctionné et la Fed a beaucoup de bang pour ne buck. Cependant, lorsque de vérité a sonné et le moment est arrivé il y a quelques semaines quand ils avaient à "mettre en place ou de se taire», ils reculèrent, et il est devenu évident que tout cela était un canular. Ils ne veulent vraiment démarrer un cycle de hausse des taux, afin de commencer à essayer de réparer les dégâts considérables causés par leur prodigalité de ces dernières années, et parce qu'ils sont gravement préoccupés par leur propre bilan gonflé, mais il est évident pour tous et surtout eux que si elles essaient, ils vont planter déjà les marchés boursiers très fragile et divers éclater des bulles d'actifs simultanément, comme la bulle immobilière, sans parler de la dérivés surplomb dominant.

    Le problème est que ces bulles monstrueuses ont déjà commencé à éclater, même sans le catalyseur de la Fed ou d'autres banques centrales relèvement des taux, car le système est atrophié sous le poids d'un fardeau de la dette immense qui a atteint une masse critique comme «étendre et faire semblant "a été poursuivi vers sa conclusion finale. La dette totale du monde, y compris les dérivés est évalué à 500 milliards de $ cool. Le système est clairement définie à imploser, et commence déjà à, mais sûrement, il doit être d'une manière ou les moyens de le garder en boitant un tout petit peu plus de sorte que ceux qui préside ce gâchis peut accrocher sur au pouvoir depuis le plus longtemps possible . Heureusement pour eux, il est.

    Les gens normaux croient que les taux d'intérêt ne peuvent pas aller en dessous de zéro, ou presque pas, ce qui est une supposition raisonnable - après tout, qui, mais un fou ne se laisseront pas facturé pour déposer de l'argent dans une banque? Mad si elle peut sembler, l'Europe a déjà prouvé ce tort en commençant à percevoir des redevances sur les dépôts bancaires. Bien que les pourcentages perçus sont donc loin minuscule, le fait qu'ils ont eu l'audace de faire cela établit un précédent dangereux. Donc, nous pouvons attendons NIRP (négatifs Taux d'intérêt politique) soit une planche important dans la fin de partie "étendre et faire semblant". Taux d'intérêt négatifs sont de vol de cours légalisé, mais puisque ceux au pouvoir ne souffrent pas de la faiblesse de l'embarras qu'ils vont aller de l'avant et effrontément prendre cette route. Cette action sera naturellement inciter les déposants à retirer leurs fonds pour "choses sous leur matelas" si des mesures devront être prises pour disincentivize et de marginaliser les transactions en espèces.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  41. L'autre planche principale dans la finale étendre et faire semblant sera de reprendre QE avec une vengeance, et l'échec de la Fed à relever ses taux, même par un montant dérisoire quelques semaines en arrière était un signal de fumée début avertissant le monde à attendre QE4 soit roues avant beaucoup plus longtemps. Le fait qu'ils auront aucune crédibilité quand ils font cela n'a pas d'importance pour eux - leur crédibilité a déjà été abattu de toute façon, la façon dont ils voient qu'ils ont rien à perdre. Une telle action encouragera plus des épisodes de QE dans le monde entier, que d'autres pays se font concurrence pour battre leurs monnaies plus en plus bas.

    BASES DE FIAT - PLUS D'ARGENT NE SIGNIFIE PAS PLUS POUVOIR D'ACHAT ...

    En Grande-Bretagne, ils sont en cours d'exécution en permanence des articles sur la hausse des prix de l'immobilier, en particulier à Londres, comme celui-ci au Royaume-Uni Daily Mail intitulé Grande-Bretagne 1 million Pound Homes, qui ne fait que montrer ce qui arrive quand une tempête de neige jamais intensification de Fiat poursuit un relativement fixe fourniture d'un bien.

    Alors que les économies continuent de faiblir sous la charge de la dette écrasant, et les gouvernements sont confrontés à des déficits de recettes aigus, ils auront recours à carrément grand larcin sur une échelle sans précédent, car ils procèdent à piller des comptes bancaires via cautionnement-ins et piller les fonds de pension, d'abord par obligatoirement nationaliser les régimes de retraite privés, comme cela est arrivé en Argentine il ya quelque temps. Force prime le droit et les citoyens combatifs seront obligés de se conformer "pour leur propre bien", avec des euphémismes inventés pour assainir le vol, similaire au terme «assouplissement quantitatif», qui semble beaucoup plus doux et plus acceptable que «l'argent d'impression".

    Quelles sont les options les investisseurs ont dans ce "nouveau monde" où les dépôts bancaires sont en effet imposés et volés, et les obligations des gouvernements et des entités en faillite sont un non-starter ? Pendant un temps, la bourse sera perçu comme un refuge, malgré l'état pourri de l'économie, parce que ce sera beaucoup plus difficile pour le gouvernement de pillent les stocks des comptes qu'elle ne l'est pour eux de dévaliser les fonds de pension ou pour les banques de comptes bancaires voler . Donc, le message ici si votre argent est en quelque régime de retraite est de liquider si possible sans pénalité et investir le produit vous-même dans les stocks, de sorte que le gouvernement ne peut pas obtenir ses Maulers avides sur votre argent durement gagné. Les marchés boursiers américains sont plus susceptibles de bénéficier des fonds fuient désintégration Europe dette ravagé. Finalement, cependant, la plupart des marchés boursiers obtiendront pris vers le bas que les conditions économiques se détériorent et la dépression intensifie. Dans les conditions qui prévaudront, le secteur des métaux précieux promet d'être la vedette pour des raisons que nous allons maintenant énoncées. L'perspectives à court terme est la volatilité extrême, avec des balançoires sauvages, et le risque d'un autre saut si les attentes des marchés pour un autre tour de QE est pas remplie dans l'ordre court.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  42. Les conditions qui existent déjà sont largement perçues comme un état de déflation, mais en fait ils sont ceux de la récession à la limite de la dépression. Dans le même temps la plupart des prix des marchandises normales continuent d'augmenter - le coût de la vie continue d'augmenter alors que les salaires stagnent, afin que les gens deviennent plus pauvres. Les statistiques du gouvernement sur ce sont bien sûr un mensonge conçu pour rendre leurs politiques regardent mieux et leur permettre d'éviter de faire coût de la vie augmente pour les retraités, etc. Donc, ce que nous avons ici est un état qui peut être décrit comme une dépression inflationniste, et ça devient pire. L'inflation est causée par tout le QE jusqu'à maintenant, et tout nouvel assouplissement quantitatif va aggraver la situation, et cela vaut non seulement aux États-Unis mais partout dans le monde. La dépression est causée le surendettement 500 billions $ qui étrangle l'économie mondiale.

    Donc, nous allons arrêter et de réfléchir à ce sujet. Nous nous dirigeons vers une situation où nous avons une forte inflation causée par la dévaluation compétitive des monnaies sans fin alimentée par tours de QE, et les taux d'intérêt qui semblent prêts à rester soit rester autour de zéro ou laisser tomber en territoire négatif. Quelle classe actif feraient le meilleur travail dans un tel environnement? - L'or, bien sûr (et d'argent). Globalement, l'or sera toujours hausse des prix pour compenser une baisse de la valeur des monnaies causés par leur inflation téméraire, et de plus, dans un environnement négatif de taux d'intérêt, non seulement il n'y pas de perte de coût d'opportunité en détention d'or, il ya un coût d'opportunité avantage, parce que vous ne payez pas pour le privilège de le tenir (autres que les coûts de stockage nominaux).

    Qu'est-ce que tout cela implique alors est que l'or est soit au niveau ou très proche d'un plancher majeur ici, et en outre, si tel est le cas, alors la Branche Métaux précieux, qui est maintenant extrêmement sous-évalué par rapport à l'or, dispose d'un énorme potentiel de hausse de son niveau actuel lamentablement faibles niveaux. Ceci est une raison que nous sommes allés pour le secteur le jeudi où il était difficile vers le bas sur un niveau de soutien important offrant une configuration d'entrée à faible risque, et nous sera consacre de plus en plus attention à elle sur le site à l'avenir.

    Initialement publié 4ème Octobre, ici à 2015

    https://www.lewrockwell.com/2015/10/clive-maund/more-qe-zirp-bail-ins-pension-plunder/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) La dette totale du monde, y compris les dérivés est évalué à 500 milliards de $ cool. (...) !!? Là, à mon avis, il manque 'quelques' zéros !

      Supprimer
  43. Les Stocks mondiaux, Futures sauter sur l'avalanche de mauvaises nouvelles économiques ; Ondes de Glencore, effondrements de Volkswagen

    Soumis par Tyler Durden le 05/10/2015 06:54 -0400



    Suite rapport désastreux de masse salariale, qui confirme toutes les données économiques inégalées et signalé qu'au lieu de s'approcher "Lift-off" et le découplage du reste du monde, l'économie américaine suit les nouveaux de vendredi marchés dans un ralentissement dans ce qui pourrait être la première mondiale, synchronisée récession depuis 2008, la scie de marché sa plus grande vague intraday depuis 2011 et la plus forte couverture court d'éviction histoire , nous sommes heureux d'annoncer que le « marché » est maintenant solidement en «mauvaises nouvelles est une bonne nouvelle " mode.

    Nous sommes encore plus heureux de vous annoncer que la nuit UK, en Europe et le reste du monde avait une cargaison de mauvaises nouvelles économiques au rapport, après des rapports de Service PMI autour du globe a confirmé que le monde est rapidement retomber dans l'un ralentissement économique... tout ce que l'essor de l'USD/JPY a ordonné.

    Tout a commencé avec le Royaume-Uni, où le plus grand composant du PIB local, Services telle que mesurée par l'enquête PMI, imprimé à son niveau le plus bas depuis avril 2013, soit 53,3, baisse de 55,6, bien en deçà du 54,9 devrait. Et de penser il y a quelques mois seulement que certains des éléments plus naïf espéraient une hausse des taux BOE.

    - voir graphiques sur site -

    Croissance du secteur service UK - moteur de la croissance du PIB - tombe au plus basse de 2-1/2 ans. Services de PMI 53,3 en Sept pic.twitter.com/KpiI4zvuDt

    — Jamie McGeever (de @ReutersJamie) 5 octobre 2015

    Puis nous sommes passés à l'Europe, où il a été de mal en pis ; Voici les faits saillants les Service PMI finales :

    • Italie: 53,3, bas de 54,6 et au-dessous les 54,1 attendus ;
    • Espagne: 55.1, bas de 59,6, ci-dessous la 58,7 attendus et le pire depuis novembre 2014 ;
    • Allemagne: 54.1, bas de 54,3 et au-dessous les 54,3 attendus ;

    - voir graphiques sur site -

    La seule lueur d'espoir qui a une fois de plus tout à fait paradoxalement le Français passant numéro de 51,2 à 51,9 ne pourrait pas stimuler le Service Europe final ou Composite SIGP, qui a chuté et raté les attentes, glissant de 54,0 à 53,7 et 53,9 à 53,6, respectivement.

    Selon Goldman, pour le niveau de l'ensemble de la zone, une lecture de PMI composite de 53,6 est associée à la croissance de près de + 0.4/0.5%qoq, ce qui signifie que l'impulsion initiale de crédit de QE de Mario Draghi est maintenant longtemps disparu et l'Europe seront bientôt contraint de contempler un assouplissement encore plus.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  44. Cet essaim de nuit mauvaises nouvelles est aussi précisément pourquoi futures sont constamment vert dès ce matin, jusqu'à 10 %, soit environ 0,5 % de haut berserk de vendredi comme tous le prétexte d'un taux de randonnée a disparu, et le marché est entièrement à ce qu'elle fait le mieux : prix même plus (espéré) générosité auprès des banques centrales d'une solution de sucre bref , que les plans de Janet Yellen pour un accident de normalisation des taux et brûler sous ses yeux.

    Enfin, si cela ne suffisait pas, pendant la nuit la Banque mondiale a couper sa croissance Prévision pour la Chine et autres pays clés du marché émergent et s'attend maintenant à 2015 PIB Chine entrent à 6,9 % contre 7,1 % prévu en avril. La Banque voit maintenant la Chine croît à 6,7 % et 6,5 % en 2016 et 2017 respectivement. La Chine sera probablement un ordre du jour de la réunion clés cette fois. La Banque mondiale a aussi réduit les prévisions de croissance de 2015 pour l'Indonésie, les Philippines et la Thaïlande. Loin de l'Asie, la croissance mondiale prévisionnelle pour 2015, 2016 et 2017 ont également été coupées à 2,5 % et 3,0 %, 3,1 % de précédent 2,9 %, 3,2 % et 3,2 %, respectivement.

    Ailleurs, suite à une fuite stratégique au cours du week-end par le télégraphe qui gestion de Glencore est censée être dédaigneux des suggestions que le géant des produits de base pourrait prendre privé et est « ouvert à la prise de contrôle offre, mais ne pense pas que les acheteurs pouvaient se permettre la juste valeur » - quelque chose qui dirait n'importe où, n'importe quelle entreprise, mais l'offre publique d'échange réel est « bizarrement » manquant - le stock a grimpé jusqu'à 70 % dans le commerce de Hong Kong et a augmenté autant que 20 % plus tôt, des gains de coupe jusqu'à 8 %, négociation juste au-dessus de 100p sur le dernier resserrement court. Ironiquement, la fuite de gambit « Busters » est ce qu'entreprises utilisent comme un mécanisme de défense de la dernière ressource, suggérant qu'à moins que le prix du cuivre rebondissement solidement dans les prochaines semaines, il y aura quelques newsflow vraiment dire hors le trader de produits géant.

    En revanche, le « autre » société, constructeur d'automobiles systémique de l'Allemagne, Volkswagen, glisser autant que de 4 % plus tôt après sa désigné Président Hans Dieter Poetsch a mis en garde le scandale de tricherie pose « une existence mortelle crise pour la compagnie. » En d'autres termes, le vœu a au moins quelques semaines avant qu'il soit trop soumis à des "fuites" d'une possible prise de contrôle qu'il ne juge évaluerait la société assez.

    Regarder de plus près les marchés régionaux nous emmène tout d'abord vers l'Asie où les marchés des actions suivies positif de vendredi près de Wall Street après que NFP raté les attentes et repoussé les prévisions d'un décollage de taux Fed et peut-être encore plus QE ou INEP. Hang Seng (+ 1,6 %) était dirigée par des gains dans les noms de casino comme les rapports de la semaine dernière que la Chine soutiendrait Macao a continué de renforcer les stocks, tandis que les arrivées de visiteurs Macao Chine pour début octobre ont augmenté de 21,6 % Y/Y. ASX 200 (+ 2 %) a dépassé au milieu de la force dans les noms des produits, tout en Nikkei 225 (+ 1,6 %) a été renforcée par des gains larges axée sur le secteur avec la région Asie-Pac davantage étayée par rapporte que l'affaire PPT est presque achevé. En Chine continentale, les marchés sont restés fermés en raison des vacances de la Golden Week.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  45. L'accord de commerce Partenariat transpacifique entre 12 pays à travers le Pacifique y compris nous, qui permettrait d'ouvrir des barrières commerciales, est considéré comme une étape supplémentaire après que les fonctionnaires a accepté de compromis sur la chronologie des monopoles des laboratoires pharmaceutiques sur les nouveaux médicaments.

    En Europe, actions ont débuté la semaine dans le vert (Euro Stoxx: + 2,6 %), à la suite sur du sentiment aux Etats-Unis vendredi et l'Asie du jour au lendemain. Le rapport de masse salariale non agricole américain du vendredi suggère que les taux américains pourraient rester plus bas pour plus comme telle a conduit à la force dans les actions mondiales, malgré la faiblesse initiale en raison de la vue pessimistes de l'économie américaine, tandis que force dans le secteur des produits de base a vu les noms d'énergie surpasser. Sur une base spécifique de l'entreprise, Glencore (+ 6,0 %) plus élevé de l'Europe en tête après parler que le Singapour Sovereign Wealth fund et Mitsui sont intéressés dans les affaires de l'agriculture Co.. Ailleurs, K + S (-20.5 %) pèse sur les gains après les suggestions que la potasse ont retiré leur intérêt dans le Co., tandis que Volkswagen (-3,0 %) continue d'enregistré des résultats inférieurs à la suite du scandale des émissions.

    Revenu fixe, les marchés sont passés en tandem avec le sentiment du marché, avec murets plus faibles ce matin au milieu de force dans des actions, tandis que Portugal 10YR les rendements obligataires ont frappé un mois 5 faible au milieu de parler du poste vote accord PS/PAF après que le titulaire a reçu le plus de votes dans les élections portugaises, mais pas assez pour former une majorité absolue. Les États-Unis arrive sur le marché cette semaine avec 3 s, 10 s et 30 s pour un total offrant des dimensions de 58Bn USD, qui ne change pas de taille de vente aux enchères du mois dernier.

    En matières premières, futures de pétrole bruts WTI est passé du jour au lendemain que le billet vert a diminué, tandis que l'or échangé relativement plat de conserver la majorité des gains de vendredi où il vit sa plus grande montée intraday depuis janvier, la miss nous masse salariale non agricole repoussé les attentes du moment pour le décollage de taux Fed. Ailleurs, palladium a statué sur le scandale des émissions inspirées des gains et des prix du cuivre ont continué à gagner comme sentiment pour des actifs plus risqués a été renforcée par les perspectives de baisse des tarifs pour plus.

    Dans FX, l'USD a sous-performé pendant la nuit (USD-Index : -0,3 %) à la suite du rapport susmentionné non agricole paie le vendredi, tandis que GBP a également connu une faiblesse au dos du SIGP composite et services le plus bas depuis avril 2013 (Services 53,3 vs exp. 56,0). EUR a toutefois été relativement insensible à généralement inférieures aux services attendus et SIGP composite d'Europe (zone euro services PMI 53,7 vs Exp 54). NZD a été l'outperformer notable dans la région Asie-Pacifique, avec NZD/USD rupture au-dessus de son DMA 50 à 0.6456 ainsi que la poignée 65.0000, stimulés par la faiblesse des matières premières et la vente dans AUD/NZD par 0,9000. Cela vient avant la vente aux enchères Fonterra GlobalDairyTrade plus tard aujourd'hui, alors que les autres faits saillants incluent les services américains PMI et ISM Non-Manf. Composite.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  46. Enfin, la situation actuelle en Syrie a vu la Russie poursuivre les frappes aériennes dans le pays, avec le ministre des affaires étrangères turc accusant la Russie d'avoir violé l'espace aérien turc.

    Sur le calendrier économique américain nous obtenir des données de Service PMI à 09:45 aussi bien les non-mfg ISM 15 minutes plus tard. Le premier devrait imprimer à 55,7, place de l'empreinte préliminaire de 55,6, tandis que l'indice ISM devrait glisser du déclin à 58.

    Sommaire titre Bulletin de Bloomberg et RanSquawk


    • Actions européennes ont débuté la semaine en la suivant verte sentiment aux États-Unis le vendredi et en Asie depuis la nuit

    • L'USD sous-performé durant la nuit à la suite du rapport de masse salariale non agricole de vendredi, tandis que GBP a également vu la faiblesse sur le dos des services le plus bas et du PM composite depuis avril 2013

    • Aujourd'hui, mentionnons les services américains PM ! et ISM Non-Manf. Composite ainsi que la vente aux enchères Fonterra GlobalDairyTrade

    • Bons du Trésor diminuent, éplucher les gains a suscité vendredi de la semaine dernière, plus faible que la masse salariale attendus et avant U.S. vend 58 b $ 3Y/10Y/30Y dette a partir de demain.

    • Plus, commerçants de liaison tirent la même conclusion : banquiers centraux dans le monde sont à venir court dans leurs tentatives pour lutter contre les difficultés économiques du monde dans perspectives d'inflation dans le monde entier approche bas constatés au cours de la crise

    • Risques de relance économique de la région euro chancelante après que la dynamique de croissance soulagé en septembre, dit Markit Economics, augmentant la possibilité de plus QE de BCE

    • La croissance de services U.K. vacillé en septembre, en soulignant l'ampleur des retombées de la faiblesse de l'économie mondiale

    • Les économies asiatiques en développement sont sentent le poids du ralentissement de la croissance de la Chine, avec la Banque mondiale, coupant les prévisions de croissance de la région jusqu'en 2017

    • Économistes mis présenté des prévisions pour lorsque la Banque du Japon peut ensuite augmenter la relance après des données économiques qui pointait vers le risque de l'économie retomber en récession

    • Présidente de la Fed Boston Eric Rosengren, a déclaré que l'économie américaine a besoin d'être de plus en plus un 2 % rythme au cours de 2H pour justifier une hausse des taux d'intérêt en décembre

    • Comme puissances mondiales sont dessinés plus profond en conflit de la Syrie, la liste des raisons pourquoi la guerre ne sera pas fin sitôt se seulement allonge

    • Avec seulement justes après que la zone euro a décidé de jeter la Grèce une autre bouée de sauvetage financier de la guérison de plaies, incapacité du pays au processus de dizaines de milliers de réfugiés monter à sa porte qui menacent de rouvrir leur tout nouveau

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  47. • Bien qu'il y a pression sur le bilan de Glencore, étant donné le faible prix des produits, le stress ne signifie pas que la société ne survivra et "la croyance que Glencore est d'avoir un « instant Lehman » semble sans fondement '', Paul Gait, analyste chez Sanford C. Bernstein & Co. a déclaré lundi

    • Des rendements plus élevés souverain 10Y obligataires. Augmentent les stocks européens et asiatiques, gain de futures indice des actions américaines. Pétrole brut et gain de cuivre, or décline
    Agenda des événements aux États-Unis

    • 09:45 : Markit nous Composite PMI, Sept F (55,3 préalable)
    • Markit nous Services PMI, Sept F, est de 55,7 (55,6 préalable).
    • 10:00: partance ISM Non-Mfg Composite, sept., 58 (59 préalable)
    • 10:00 : Labor Mkt Conditions modification d'Index, septembre (2.1 préalable)
    Jim Reid de DB conclut l'écharpe pendant la nuit

    Le plus intéressant de nouvelles au cours du week-end était qu'Apple ont demandé un brevet produire un iRing. Je pourrais avoir à renouveler mes voeux que j'aimerais être la première personne à proposer avec un objet qui vous permet également de vérifier aussi les scores de football. Cependant, je soupçonne que je pourrais aller tout comme manager de Liverpool hier si j'avais utilisé un iRing à proposer.

    J'espère que les saison de Liverpool va maintenant tourner rond aussi fortement que la séance du vendredi. Il avait menacé de devenir un jour où mauvaise nouvelles = mauvaise nouvelle mais après une fourchette de 57 points dans le S & P 500, mauvaises nouvelles = bonnes nouvelles que le S & P 500 a augmenté +1.43 % à la clôture après avoir plongé autant que 1,57 % dans les 30 minutes de l'ouverture après le rapport de paie médiocre. La scie de développement plus intéressante 10YR souterrains tombant de plus de 10 bits/s après le chiffre qui précède la clôture autour 4bp inférieur à 1,99 % la première sous 2 % Fermer depuis avril. En Europe 10 ans Bunds frappé 0,50 % pour la première fois depuis la fin de mai. En ce qui concerne la Fed la probabilité d'une hausse des prix en octobre est tombé à 10 % et la probabilité de l'un en décembre à 31 %. Nous avons besoin d'aller au moins mars 2016 avant les prix du marché un 50 % et plus la probabilité d'une randonnée.

    Peut-être le rallye énorme par rapport aux creux reflète marchés qui étaient trop bearishly positionné à entrer dans le rapport et peut-être la probabilité que toute suggestion d'une hausse de la Fed sera désormais presque certainement hors de la table au moins 2 mois et demi (et sans doute bien en 2016). Cela a finalement donné marchés un peu de place pour réagir à la dernière série de plaque tournant de la Fed, les actions que la Banque du Japon et la BCE sont susceptibles de renforcer avec intérêt bientôt (voir ci-dessous).

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  48. Notre thèse demeure que les banques centrales sont piégés dans des mesures de stimulation supplémentaires étant donnés les mesures extraordinaires déjà étaiement de marchés (artificiellement dans de nombreux cas). Ils ne peut pas se permettre de laisser les plaques à planter maintenant avoir filé si agressivement pour si longtemps. Faible masse salariale de vendredi impression renforce ce point de vue et ça va aussi être intéressant de voir la réunion de la BoJ ce mercredi. Il est peut-être trop tôt pour Kuroda signaler plus d'accélération mais avec le récent retour à la déflation (prix Headline ex aliments frais vers le bas de 0,1 % en glissement annuel en août) et la cible de 2 % loin sûrement qu'ils ont eux-mêmes contraints dans la suite très bientôt. Alors que les attentes sont apparemment montage notre économiste Japon voit une faible probabilité de tout assouplissement plus loin mercredi en partie parce que le Tankan septembre rapport soit stable et la Banque du Japon pour la plupart étroitement surveillés tendance de l'inflation sous-jacente est en hausse. Cela dit, il semble exister un groupuscule réclame davantage d'accélération le 30 octobre, quand la BoJ publie ses perspectives économiques que la Banque centrale/Kuroda peut fournir une plateforme plus crédible pour justifier un déplacement.

    La BCE ne risquent pas d'être loin derrière et retour le vendredi, de DB marque mur et Marco Stringa révisé leur appel de BCE avant le bouleversement de la masse salariale. Ils n'ont pas déclassé leurs projections de croissance de la zone euro et continue de penser que les scénarios les plus pessimistes sont surestimés. Cependant, baisse des prix des matières premières et la récente appréciation de l'euro ont mis des nouvelles pressions à la baisse sur l'inflation, malgré le redressement de la demande intérieure. Ils voient inflation globale dans l'euro région restant sous-objectif à environ 1,5 % en 2017 et s'attendre à une rallonge flexible de six mois de QE qui sera annoncée en décembre.

    Avec les craintes d'un bâtiment de ralentissement possible, notre équipe d'économie Euro ont fait leur système de surveillance en temps réel économique maintenant disponible sur Bloomberg aux clients de DB. SIRÈNE surveille sur une fréquence quotidienne, aussi bien la vitesse à laquelle l'économie de la zone euro croît (Momentum) et comment comparent les résultats avec les attentes (Surprise). Les deux composantes de la sirène sont en corrélation étroite avec mais ont tendance à conduire similaire indices sensibles du marché. La semaine dernière, Surprise de la sirène est passé à sa valeur la plus élevée depuis la mi-avril. Toutefois, cela n'est pas signalisation une économie plus forte de la zone euro comme l'élan de la sirène a affaibli un peu. Donc, la surprise positive semble être motivée par le pessimisme excessif, et non une récupération accélérée.

    Remontant à vendredi maintenant et rapidement revoir le faible rapport du PFN. La libération s'établit à + 142 k vs + 201 k devrait alors que le numéro d'août a été revu à la baisse de k + 173 à +136 k. La faiblesse n'a pas terminer tant que la rémunération horaire moyenne taux de maman a chuté à 0 % de + 0,2 % prévu et le marché du travail taux de participation est tombé à 62,4 %, son niveau le plus bas depuis octobre 1977. Notre équipe économie a également souligné que rémunération du secteur privé ont été seulement 118 k en septembre qui vient sur le dos d'un très doux 100k gagner au mois d'août. Gains de masse salariale privée ont atteint en moyenne 138k au cours des 3 derniers mois, qui est le plus bas depuis la période de 3 mois prenant fin août 2012. En plus de la masse salariale, le vendredi a également vu ordonne une usine des États-Unis plus faible que prévu (-1,7 % v -1,2 % prévu) pour août et une baisse assez raide à l'ISM de New York en septembre à 44,5 de 51,1 au mois d'août.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  49. Rafraîchir nos écrans ce matin, les investisseurs sont suivant l'exemple d'US vendredi avec les gains de base larges vus à travers des bourses d'actions majeurs en Asie. Le Nikkei, le Hang Seng et KOSPI sont partout dans 1 % de plus que nous allons utiliser. L'indice HSCEI (+ 2,5 %) est en lice pour la troisième fois consécutive session. Actions chinoises ont eu une vie décente quelques jours sur le dos du stimulus ciblage Macao, constructeurs automobiles, mais aussi des promoteurs immobiliers. FX de l'Asie et le ton dans les actifs de l'EM en général sont bénéficiant de la PFN faible vendredi. Le rendement UST 10YR continue à dériver plus bas, vers le bas par un peu plus de 1 bits/s à 1,98 % que nous allons utiliser. Matières premières voient également un répit avec WTI et Brent trading supérieur pour la deuxième session consécutive. Spreads de CDS asiatiques sont plus serrés sur toute la ligne avec l'indice iTraxx Asia IG 5bps plus serré à 156bp alors que nous vaquons à imprimer même si la nouvelle question activité est toujours modérée.

    Il était intéressant de voir que la Banque mondiale a réduit ses prévisions de croissance pour la Chine juste avant la réunion annuelle de le FMI/Banque mondiale au Pérou plus tard cette semaine (9-11 Oct). La Banque mondiale prévoit désormais que les PIB 2015 Chine de venir à 6,9 % contre 7,1 % prévu en avril. La Banque voit maintenant la Chine croît à 6,7 % et 6,5 % en 2016 et 2017 respectivement. La Chine sera probablement un ordre du jour de la réunion clés cette fois. La Banque mondiale a aussi réduit les prévisions de croissance de 2015 pour l'Indonésie, les Philippines et la Thaïlande. Loin de l'Asie, la croissance mondiale prévisionnelle pour 2015, 2016 et 2017 ont également été coupées à 2,5 % et 3,0 %, 3,1 % de précédent 2,9 %, 3,2 % et 3,2 %, respectivement.

    Aujourd'hui nous avons les Services et le PMI Composite envelopper avec les nouvelles données d'Espagne et d'Italie (deux devraient s'affaiblir) et les chiffres définitifs de la France, Allemagne, la zone euro (tous les trois attendus régulier) et les États-Unis (attend la petite révision à la hausse pour les PMI de Services). Nous avons également des ventes au détail de la zone euro (où le taux de croissance devrait tomber de + 1,7 %), l'ISM non manufacturier américain (devrait diminuer légèrement) et une zone Euro Finances rencontre des ministres.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-05/global-stocks-futures-surge-bevy-bad-economic-news-glencore-surges-volkswagen-slumps

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Voilà enfin une très bonne nouvelle pour les ex-acheteurs de merdes-à-roulettes ! Désormais, leur argent profitera à d'autres !

      Supprimer
  50. Les USA connaissaient les coordonnées de l’hôpital bombardé

    05.10.2015

    La frappe aérienne de l’hôpital de MSF à Kunduz a été effectuée par les forces US malgré la connaissance par ces dernières des coordonnées exactes de l’hôpital, ce qui provoque une certaine "perplexité", a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    Selon cette déclaration de Mme Zakharova parue ce lundi 5 octobre, les représentants de l'organisation Médecins sans frontières qualifient cette frappe aérienne de grave violation du droit international. La représentante du ministère russe souligne qu'il est difficile de ne pas être d'accord avec cette conclusion.

    "Selon les déclarations de l'organisation internationale, au moment de la frappe, il n'y avait pas de militants des groupes extrémistes dans l'hôpital", lit-on dans sa déclaration.

    Le drame de Kunduz est loin d'être le premier de la liste des interventions où les habitants de l'Afghanistan trouvent la mort suite à un bombardement non ciblé par les Américains, souligne Mme Zakharova.

    "Nous désapprouvons de manière catégorique la frappe aérienne d'une structure civile. Nous exigeons l'ouverture rapide d'une enquête objective sur l'accident et la condamnation de ceux qui sont coupables de la tragédie", lit-on dans le commentaire.

    Mme Zakharova a également présenté ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité la guérison la plus rapide possible à ceux ayant été blessés par ce drame.

    L'hôpital de l'organisation internationale Médecins sans frontières dans la ville de Kunduz, au nord de l'Afghanistan, a été détruit le matin du 3 octobre dernier, suite à une frappe effectuée par les forces aériennes américaines. Plus de 20 membres du personnel et des malades ont été tués, et près de 40 personnes ont été blessées.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151005/1018604793/USA-connaissaient-coordonnees-hopital-bombarde.html

    RépondreSupprimer
  51. L'aviation russe détruit un centre de commandement de l'EI

    Dmitri Vinogradov International
    11:16 05.10.2015

    Les forces aériennes russes ont détruit un centre de commandement de l'Etat islamique dans la zone de Hama.

    Les forces aériennes russes ont détruit un centre de commandement de l'Etat islamique dans la zone de Hama, en Syrie, a annoncé le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

    Dans la province d'Idlib, des avions russes Su-24M et Su-25 ont attaqué des positions d'artillerie des djihadistes, ainsi qu'un dépôt de munitions appartenant à l'EI. Un autre arsenal de l'Etat islamique a été détruit dans la région de Homs, rapporte le ministère.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151005/1018595395.html

    RépondreSupprimer