- ENTREE de SECOURS -



jeudi 26 février 2015

Réchauffement climatique : Jusqu'à -40°C aux USA et au Québec

cold
La Chaîne Météo
mer., 25 fév. 2015 22:21 CET
 
Le froid s'intensifie à nouveau cette semaine sur le nord des États-Unis et le Canada. Les températures s'effondrent : on attend jusqu'à -40 à -50°C dans le nord du Québec,vers le lac Saint Benoît.
.
Cette nouvelle vague de froid trouve son origine dans la descente d'une masse d'air arctique détachée du pôle qui vient se centrer sur le Canada et qui impacte le nord des Etats-Unis. Les températures s'effondrent à -20 à -25°C jusqu'à jeudi entre Montréal et Chicago. A la faveur d'un ciel nocturne dégagé et d'une masse d'air arctique en altitude, le froid s'en trouve accentué, avec des pointes de -40 à à -50°C attendus dans le centre du Québec (le record de froid au Canada est de -54°C).
.
Neige à Dallas au Texas, pas de dégel à New-York de la semaine
.
A New-York, le froid reste intense toute la semaine avec -15°C au minimum. Aucun dégel n'est en vue avant la fin du mois. Cet air froid glisse jusqu'au Texas alors que le froid atteindra également le golfe du Mexique : à la Nouvelle Orléans, la température maximale aura du mal à dépasser les 10°C entre mardi et vendredi prochain (contre 20°C en moyenne).
.
Lente remontée de la température à partir du 1er mars
.
A partir du 1er mars, la température va très lentement remonter. Mais cette remontée de la température pourrait s'accompagner d'abondantes chutes de neige en raison d'un conflit de masses d'air qui verrait s'affronter des remontées d'air tropical issues du golfe du Mexique et des invasions d'air polaire.
.

35 commentaires:

  1. Dept État demande budgétaire pour contrer RT



    26 février 2015 07:00


    Citant l'influence de RT, Secrétaire d'État John Kerry a demandé nombre de législateurs américains plus d'argent pour la propagande et les programmes de « promotion de la démocratie » dans le monde entier.

    "La Russie aujourd'hui (sic) peut être entendue en anglais, avons-nous un équivalent qui peut être entendu en russe ? C'est une proposition assez chère. Ils dépensent des sommes énormes d'argent, » Kerry dit les crédits maison sous-comité, oubliant apparemment que Voice of America diffuse en russe depuis 1947.

    Il a également soulevé le sujet plus tôt dans la journée, devant la Commission des affaires étrangères de la chambre, où représentant Ed Royce (R -CA), a ouvert l'audience avec l'allégation de cette « agression militaire de la Russie est égalée que par sa propagande. » À l'approbation de Kerry, Royce a continué à réclamer "La Russie est dépenser plus de $ 500 millions annuellement à induire en erreur le public, semer des divisions et complot en vue de pousser dehors sur télévision RT."

    Remarques de Royce font écho à la réclamation présentée par le Conseil des gouverneurs de radiodiffusion (BGR), chef Andrew Lack le mois dernier, lorsque qu'il affichait « Russia Today » (sic) dans le même souffle que ISIS et Boko Haram comme l'un des défis de son agence.

    En réalité, budget de RT 2015 est inférieure à la moitié du montant cité par Royce représentant – $ 225 millions, selon le taux de change actuel, ou 13,85 milliards de roubles. En revanche, les médias du gouvernement US reçoit $ 721 millions. Le BBC World Service, qui s'est plaint RT « gagner la guerre de l'information » en janvier, est financé à hauteur de $ 375 millions par an.

    Dans le projet de budget soumis par Kerry, le département d'Etat demande "$ 639 millions pour aider nos amis en Ukraine, la Géorgie et la Moldavie, qui cherchent à renforcer leurs démocraties, résister à la pression de la Russie et d'intégrer plus étroitement à l'Europe." [PDF] Le département d'Etat demande également plus de 2 milliards dollars, décrit comme "une augmentation significative", pour "la démocratie, les droits de l'homme et les programmes de gouvernance."

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  2. Pas tout le monde est d'accord que les prétentions américaines sur la nature de la guerre des médias du monde entier sont factuellement correctes. Le directeur exécutif de l'Institut de Ron Paul, Daniel McAdams, est une voix dissidente.

    "Je pense que le problème aux États-Unis ont est qu'ils disposent d'un budget de publicité illimitée, mais le produit ils vendent n'est pas très attrayant outre-mer. Les gens sont fatigués de l'interventionnisme américain ; ils sont fatigués de l'exceptionnalisme américain ; ils sont fatigués des États-Unis bombardements de leur pays – si vous êtes un somalien, vous ne se souciez pas à l'écoute de la radio des États-Unis, vous souhaite juste que les Etats-Unis cesseraient bombardement vous, « McAdams croit.

    "Mais je vais dire une chose. Le budget BBG est seulement la pointe de l'iceberg en ce qui concerne comment le gouvernement américain influence médiatique supervise. Il n'y a probablement un autre $ 100 millions en soutien direct aux soi-disant « publications nouvelles indépendantes » supervise, et ce sont tous différents journaux et tenues de radiodiffusion que la ligne américaine de remorquage qui ne sont pas directement liés à la U.S.. »

    Aleksey Yaroshevsky de RT a plus sur l'histoire.
    - voir clip sur site:

    http://rt.com/usa/235579-kerry-budget-rt-hearing/

    RépondreSupprimer
  3. Janet Yellen est paniquer sur « Audit de la Fed » – Voici 100 raisons pourquoi elle devrait être


    Par Michael Snyder,
    le 24 février 2015


    Janet Yellen est très inquiète que certains membres du Congrès veulent procéder à une vérification complète de la réserve fédérale pour la première fois depuis sa création. Si la Fed fait tout correctement, pourquoi Yellen devrait s'inquiéter ? Ce qui est qu'elle doit cacher ? Au cours de son témoignage devant le Congrès mardi, elle a fait « indépendance de la Banque centrale » sonores comme si c'était le Saint Graal. Même si toutes les autres fonctions gouvernement sont l'objet d'un débat sur le plan politique dans ce pays, Yellen insiste sur le fait que ce que fait la réserve fédérale est « trop important » d'être influencé par les américains. Tout autre organisme gouvernemental jamais ose faire cette réclamation ? Mais bien sûr la réserve fédérale n'est pas un organisme gouvernemental. C'est un cartel de banques privées qui a beaucoup plus de pouvoir que personne d'autre ne le fait plus notre argent et notre économie. Et plus tard dans cet article je vais partager avec vous des dizaines de raisons pourquoi Congrès devrait fermer.

    L'immense pouvoir exercé par la réserve fédérale est clairement démontré lorsque Janet Yellen parle publiquement. Le mardi, ses commentaires au sujet des taux d'intérêt a envoyé les stocks à des niveaux records tout nouveau...

    Yellen, lors de son témoignage semi-annuel devant la Commission bancaire du Sénat, a utilisé un mot familier aux investisseurs lorsqu'elle a répété que la Banque centrale sera "patiente" sur le relèvement des taux d'intérêt pour la première fois depuis la crise financière de 2008. Commerçants qui a pris comme un signe que les taux d'intérêt resterait inchangée jusqu'en automne.

    Le Dow Jones Industrial Average a augmenté 92,35 points (0,5 %) à 18,209.19, tandis que le Standard & Poor ' s 500 a gagné de 5,82 points (0,3 %) à 2,115.48, les deux éclipsant clôture record de vendredi.
    Mais Yellen a également été inhabituellement défensive mardi. Le projet de loi « Audit de la Fed » est parrainée par Paul Rand (entre autres) a elle vraiment flippé. Ce qui suit provient de la colline...

    Comparaissant devant la Commission bancaire du Sénat, Yellen était sur la défensive, comme républicains interrogé comment la Fed mène une politique monétaire et démocrates ont présenté des idées pour obtenir plus sévères à Wall Street.

    Au milieu de tout cela, Yellen a généralement soutenu la Fed a été conçue comme une entité indépendante pour une raison, et il serait préférable de ne pas le changer.

    « Indépendance de la Banque centrale dans le cadre de la politique monétaire est considéré comme une pratique exemplaire pour les banques centrales dans le monde entier », dit-elle. « Des études universitaires, je pense, établissent sans l'ombre d'un doute que les banques centrales indépendantes obtiennent de meilleurs résultats ».
    En fait, elle alla jusqu'à mentionner le « Audit de la Fed » projet de loi par son nom...

    Un congrès contrôlé par GOP a donné la facture ses meilleures chances encore de passage, et ce regain d'intérêt a conduit Yellen à livrer son opposition plus vive encore.

    « Je veux être tout à fait claire, » dit-elle. « Je m'oppose fortement de vérification de la Fed. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  4. Yellen a soutenu que la mesure de vérification permettrait aux hommes politiques à remettre en question les décisions de la Fed, qui, à son tour, pourrait affaiblir la Banque centrale. Et la victime ultime de ce processus, a-t-elle dit, serait l'économie américaine.
    Donc ce qui est elle tellement préoccupée ?

    Nous sommes tous responsables devant quelqu'un.

    Que reproche-t-on alors sur la réserve fédérale, rendre des comptes au Congrès ?

    Pourquoi nous ne pouvons pas trouver ce qui se passe vraiment à l'intérieur de la Fed ?

    Et bien sûr ce n'est pas juste de Yellen qui est paniquer. Il suffit de considérer ces commentaires de Richard Fisher, Président de la Banque de réserve fédérale de Dallas...

    « Il est toujours politiquement commode de faire quelque chose de son que mystérieux, si pas malveillante, en prétendant c'est opaque, » Fisher a déclaré dans un discours prononcé à l'Economic Club de New York qui fait partie d'un effort par les responsables de la Fed pour lutter contre la législation.

    « Mon soupçon est que beaucoup de ceux qui au Congrès appelant à le « audit » de la Fed sont vraiment moutons dans l'habillement des loups », dit-il. « Ayant fait leurs preuves incapable de galets avec des collègues une politique fiscale du travail ou de construire un régime réglementaire qui empreint plutôt que décourage l'investissement et l'emploi — en d'autres termes, n'a pas à leur propre emploi — ils simplement trouvent plus pratique de créer un épouvantail sur une entité qui fait son travail efficacement. »
    Évidemment, c'est un sujet très délicat sur à la Fed.

    Il est clair qu'ils ne veulent pas le reste d'entre nous de pouvoir voir ce qu'ils sont vraiment jusqu'au.

    Et la vérité est que si le peuple américain ne savait vraiment pas comment les œuvres de la réserve fédérale et qu'il a fait derrière des portes closes, la plupart des américains voudrait arrêter demain.

    À la fin de la journée, la réalité de l'affaire est que nous n'avez même pas une réserve fédérale. J'aime vraiment comment David Stockman fait la remarque l'autre jour...

    À la fin de la journée, le capitalisme américain n'a pas recyclés hacks politiques comme Jerome H. Powell ou école désemparés mAeff comme Janet Yellen à prospérer. Si nous avons besoin d'un Fed à tous, c'est celui conçu par Carter Glass 100 ans. Autrement dit, une « banque de banquiers » qui visait à fournir des liquidités en attente à une peine de propagation au-dessus du taux d'intérêt de marché libre en contrepartie d'une bonne garantie provenant de stocks et créances dans l'économie réelle.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. En vertu de cet arrangement, il y n'aurait aucun planification centrale monétaire ou tentatives inutiles pour gérer le niveau du PIB, le nombre de nouveaux emplois, le taux de mises en chantier, les fluctuations de l'IPC ou les amplitudes du cycle économique. Il ne serait également aucun l'indexation du taux du marché monétaire, aucun coup de main pour les joueurs de Wall Street, aucune dette bon marché pour permettre à des politiciens débauchés à coup de pied-le-RCA vers le bas de la route indéfiniment.

    En bref, ce que la nation a vraiment besoin n'est pas une Fed « indépendant », mais celui qui est enchaîné à une fonction de liquidité étroite et axée sur le marché. Le reste de son mandat actuel n'est rien d'autre que la glorification égoïste des apparatchiks qui le dirigent ; et qui ont maintenant réussi à transformer la nation argent vital et marchés de capitaux dans les casinos dangereux, instables et les épargnants des nations en serviteurs engagés d'un système bancaire pléthorique et peu rentable.
    La réserve fédérale a été autour depuis un peu plus de cent ans, et il a fait un travail absolument catastrophique pour le peuple américain.

    Je veux partager avec vous quelques chiffres que j'ai partagé avant, mais ils ont d'être répétées. S'il vous plaît partager cette liste des 100 raisons pourquoi la réserve fédérale doit s'arrêter avec tout le monde que vous connaissez...

    #1 Nous aimons à penser que nous avons un gouvernement "du peuple, par le peuple, pour le peuple", mais la vérité est qu'un groupe de planificateurs centrales non élu, irresponsable a beaucoup plus de pouvoir au cours de nos économie que quelqu'un d'autre dans notre société ne le fait.

    #2 La réserve fédérale est en fait « indépendante » du gouvernement. En fait, la réserve fédérale a affirmé avec véhémence à la Cour fédérale qu'il est « pas une Agence » du gouvernement fédéral et donc pas sujet à la Freedom of Information Act.

    #3 La réserve fédérale reconnaît ouvertement que les 12 banques régionales de réserve fédérale sont organisés "tout comme les sociétés privées".

    #4 La réserve fédérale banques régionales émettre des actions d'actions aux banques"membre" qui les possède.

    #5 100 % des actionnaires de la réserve fédérale sont les banques privées. Le gouvernement américain détient zéro d'actions.

    #6 La réserve fédérale n'est pas une Agence du gouvernement fédéral, mais il a été donné le pouvoir de réglementer nos banques et institutions financières. Ce ne devrait pas être le cas.

    #7 Conformément à l'Article I, Section 8 de la Constitution américaine, le Congrès américain est celui qui est censé pour avoir le pouvoir de "monnaie d'argent, régler la valeur de celle-ci et de pièce de monnaie étrangère et fixer la norme des poids et mesures ». Alors pourquoi la réserve fédérale fait il ?

    #8 Si vous regardez un « dollar américain », il dit en fait « Note de la réserve fédérale » en haut. Dans le monde de la finance, une « note » est un instrument de dette.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  6. #9 En 1963, président John F. Kennedy a publié ordre exécutif 11110 qui autorisait le Trésor américain de délivrer le « United States notes » qui ont été créés par le gouvernement américain directement et non par la réserve fédérale. Il fut assassiné peu après.

    #10 Bon nombre des dettes des États-Unis notes émis sous le Président Kennedy, sont encore en circulation aujourd'hui.

    #11 La réserve fédérale détermine quels certains des taux d'intérêt plus importants dans notre système vont être fixés à des niveaux. Dans un système de marché libre, le libre marché déterminerait les taux d'intérêt.

    #12 La réserve fédérale est devenu si puissante qu'il est maintenant connu comme «la quatrième branche du gouvernement».

    #13 La plus grande période de croissance économique dans l'histoire américaine a été quand il n'y avait pas de banque centrale.

    #14 La réserve fédérale a été conçue pour être une machine de la dette perpétuelle. Les banquiers qui l'a conçu destiné à piéger le gouvernement des États-Unis dans une spirale de la dette perpétuelle dont il pourrait jamais s'échapper. Étant donné que la réserve fédérale a été créée il y a 100 ans, la dette publique américaine a obtenu plus de 5 000 fois plus grand.

    #15 Un impôt sur le revenu fédérale permanente a été établie l'année exacte de même que la réserve fédérale a été créée. Il ne s'agissait pas d'une coïncidence. Afin de payer pour l'ensemble de la dette du gouvernement visant à créer la réserve fédérale, un impôt sur le revenu fédérale était nécessaire. L'idée était de transférer les richesses de nos poches pour le gouvernement fédéral et du gouvernement fédéral pour les banquiers.

    #16 La période avant 1913 (quand il n'y n'avait aucun impôt sur le revenu) a été la plus grande période de croissance économique dans l'histoire américaine.

    #17 Aujourd'hui, le code des impôts américain est environ 13 miles de longs.

    #18 Entre le moment où la réserve fédérale a été créée jusqu'à présent, le dollar américain a perdu 98 % de sa valeur.

    #19 Partir du moment où le Président Nixon nous a pris au large de l'étalon-or jusqu'à présent, le dollar américain a perdu 83 % de sa valeur.

    #20 Au cours des 100 années avant la réserve fédérale a été créé, l'économie américaine rarement eu des problèmes avec l'inflation. Mais depuis la création de la réserve fédérale, l'économie américaine connaît une constante et sans fin de l'inflation.

    #21 Dans le siècle avant la création de la réserve fédérale, le taux annuel d'inflation était environ d'un demi-point. Dans le siècle depuis la création de la réserve fédérale, le taux annuel d'inflation a été environ 3,5 pour cent.

    #22 La réserve fédérale a dépouillé la bourgeoisie des billions de dollars de richesse à travers la taxe déguisée de l'inflation.

    #23 La taille de M1 a presque doublé depuis 2008 grâce à l'impression argent téméraire qui a fait la réserve fédérale.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. #24 La réserve fédérale a été commence à se comporter comme la République de Weimar, et nous nous souvenons tous comment cela a pris fin.

    #25 La réserve fédérale a été constamment couché nous sur le niveau de l'inflation dans notre économie. Si le taux d'inflation a été encore calculé la même manière qu'il était à l'époque où Jimmy Carter était le Président, le taux officiel d'inflation se situerait entre 8 et 10 pour cent aujourd'hui.

    #26 Étant donné que la réserve fédérale a été créée, il y a eu 18 récessions distinctes ou des dépressions: 1918, 1920, 1923, 1926, 1929, 1937, 1945, 1949, 1953, 1958, 1960, 1969, 1973, 1980, 1981, 1990, 2001, 2008.

    #27 Dans les 20 ans de la création de la réserve fédérale, l'économie américaine était plongé dans la grande dépression.

    #28 La réserve fédérale a créé les conditions qui a provoqué le krach boursier de 1929 et même Ben Bernanke admet que la réponse de la Fed à cette crise faite de la grande dépression encore pire que cela aurait dû être.

    #29 Les politiques de « l'argent facile » de l'ancien président de la Fed Alan Greenspan a planté le décor pour la grande crise financière de 2008.

    #30 Sans la réserve fédérale, la « crise de subprimes » serait probablement jamais arrivé.

    #31 Si vous pouvez le croire, on a 10 récessions économiques différentes depuis 1950. La réserve fédérale a créé la « bulle Internet », la réserve fédérale a créé la « bulle » et maintenant, il a créé la plus grande bulle de bond dans l'histoire de la planète.

    #32 Selon un rapport officiel du gouvernement, la réserve fédérale fait 16,1 billions de dollars en prêts secrets pour les grandes banques au cours de la dernière crise financière. Ce qui suit est une liste de bénéficiaires de prêts qui a été prise directement à partir de la page 131 du rapport...

    Citigroup – $ 2,513 billions
    Morgan Stanley – $ 2,041 billions
    Merrill Lynch – $ 1,949 billions
    Banque d'Amérique – $ 1,344 billions
    Barclays PLC – $ 868 milliards
    Bear Sterns – $ 853 milliards
    Goldman Sachs – $ 814 milliards
    Royal Bank of Scotland – $ 541 milliards
    JP Morgan Chase – $ 391 milliards
    Deutsche Bank – $ 354 milliards
    UBS – $ 287 milliards
    Le Credit Suisse – $ 262 milliards
    Lehman Brothers – $ 183 milliards
    Banque d'Écosse – $ 181 milliards
    BNP Paribas – $ 175 milliards
    Wells Fargo – $ 159 milliards
    Dexia – $ 159 milliards
    Wachovia – $ 142 milliards
    Dresdner Bank – $ 135 milliards
    Societe Generale – $ 124 milliards
    « Tous les autres emprunteurs »-$ 2,639 billions

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. #33 La réserve fédérale a également payé ces grandes banques $ 659,4 millions en "frais" pour aider à "gérer" ces prêts secrets.

    #34 Au cours de la dernière crise financière, les grandes banques européennes étaient autorisés à emprunter un nombre « illimité » d'argent de la réserve fédérale à très faibles taux d'intérêt.

    #35 Les politiques de « l'argent facile » du Président de la réserve fédérale Ben Bernanke ont créé la plus grande bulle financière que cette nation n'a jamais vu, et cela a ouvert la voie à la grande crise financière que nous approchons.

    #36 Depuis fin 2008, la taille de la réserve fédérale bilan est passée de moins d'un billion de dollars à plus de 4 billions de dollars. Il s'agit d'une folie totale et absolue.

    #37 Pendant l'ère d'assouplissement quantitatif, la valeur des titres financiers que la Fed a accumulé est supérieure au montant total de la dette publique qui a eu lieu que le gouvernement américain a accumulé de la présidence de George Washington jusqu'à la fin de la présidence de Bill Clinton.

    #38 Dans l'ensemble, la réserve fédérale détient désormais plus de 32 pour cent de tous les équivalents de 10 ans.

    #39 L'assouplissement quantitatif crée des bulles financières et à l'assouplissement quantitatif fin de ceux des bulles ont tendance à se dégonfler rapidement.

    #40 La plupart de l'argent nouveau, créé par l'assouplissement quantitatif a fini dans les mains des très riches.

    #41 Selon un éminent insider de la réserve fédérale, l'assouplissement quantitatif a été un géant "subvention" pour les banques de Wall Street.

    #42 Selon un article CNBC, nous assistons à l'inflation galopante absolument dans "actions et obligations et art et Ferraris".

    #43 Donald Trump a une fois fait la déclaration suivante concernant l'assouplissement quantitatif: «gens comme moi profiteront de cette."

    #44 La plupart des gens n'ont jamais entendu parler de cela, mais une étude très intéressante réalisée pour la Banque d'Angleterre montre que l'assouplissement quantitatif en fait augmente l'écart entre les riches et les pauvres.

    #45 L'écart entre le top 1 % et le reste du pays est désormais le plus grand qu'il a été depuis les années 1920.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. #46 Les grands médias a vendu quantitative d'accélération pour le public américain comme un « programme de relance économique », mais la vérité est que le pourcentage d'américains qui ont un emploi a en fait baissé depuis l'assouplissement quantitatif a commencé.

    #47 La réserve fédérale est censé pour être capable de guider le pays vers le « plein emploi », mais la réalité de l'affaire, c'est qu'un tous les temps record de 102 millions américains en âge de travailler n'ont pas un emploi dès maintenant. Ce nombre a augmenté d'environ 27 millions depuis l'an 2000.

    #48 Pendant des années, les projections de croissance économique par la réserve fédérale ont systématiquement surestimé la force de l'économie américaine. Mais chaque fois, les médias grand public continuent de déclarer que ces chiffres sont « fiables », même si tout ce qu'ils représentent en fait c'est un vœu pieux.

    #49 Le système fédéral de réserve alimente la croissance de l'État, et la croissance du gouvernement alimente la croissance du système fédéral de réserve. Depuis 1970, les dépenses fédérales a augmenté presque douze fois plus rapidement que le revenu médian par ménage a.

    #50 La réserve fédérale est censé pour regarder dehors pour la santé de toutes les banques américaines, mais la vérité est qu'ils semblent n'être préoccupé par les plus grands. En 1985, il y avait plus de 18 000 banques aux États-Unis. Aujourd'hui, il y a seulement 6 891 gauche.

    #51 Les six grandes banques aux Etats-Unis (JPMorgan Chase, Bank of America, Citigroup, Wells Fargo, Goldman Sachs et Morgan Stanley) obtenu collectivement plus de 37 pour cent au cours des cinq dernières années.

    #52 Les États-Unis système bancaire a 14,4 billions de dollars au total de l'actif. Les six plus grandes banques maintenant représentent 67 % de ces actifs et toutes l'autre compte banques seulement 33 pour cent de ces actifs.

    #53 Les cinq plus grandes banques maintenant représentent 42 pour cent de tous les prêts aux États-Unis.

    n ° 54 On nous a dit que l'assouplissement quantitatif vise à « stimuler l'économie », mais aujourd'hui la réserve fédérale est effectivement payant les grandes banques refuser de donner des 1,8 billions de dollars dans des « réserves excédentaires » qu'ils ont stationné à la Fed.

    #55 La réserve fédérale a permis une bulle gigantesque dérivés gonfler qui pourrait détruire notre système financier à tout moment. À l'heure actuelle, quatre des banques « too big to fail » ont chacun une exposition totale aux produits dérivés qui est bien supérieur à 40 billions de dollars.

    #56 L'exposition totale que Goldman Sachs a aux contrats de produits dérivés est 381 fois plus à leur actif total.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. #57 Président de la réserve fédérale Ben Bernanke a un bilan d'échec qui rendrait les Cubs de Chicago à l'air bien.

    #58 Le sénateur américain Nelson W. Aldrich, Secrétaire adjoint au Trésor Department A.P. Andrews et un très grand nombre de représentants de la croûte supérieure de la création de banques de Wall Street avait participé à la rencontre secrète de novembre 1910 à Jekyll Island, en Géorgie, au cours de laquelle le plan de la réserve fédérale a éclos.

    #59 La réserve fédérale a été créée par les grandes banques de Wall Street et au profit des grandes banques de Wall Street.

    #60 En 1913, le Congrès a été promis que si la Loi de la réserve fédérale a été adoptée qu'il aurait éliminer le cycle économique.

    #61 Il n'a jamais été un véritable audit complet de la réserve fédérale puisqu'elle a été créé en 1913.

    #62 Le système fédéral de réserve a été décrit comme "la plus grande chaîne de Ponzi dans l'histoire du monde".

    #63 Ce qui suit provient directement de l'énoncé de mission officiel de la Fed: "à fournir à la nation un plus sûr, système monétaire et financier, plus souple et plus stable." Sans aucun doute, la réserve fédérale a échoué spectaculairement dans ces tâches.

    #64 La Fed décide quel devrait être le taux cible d'inflation, ce qui devrait être le taux cible du chômage et que la taille de la masse monétaire va être. C'est assez similaire à la "planification centrale" qui se passe dans les pays communistes, mais très peu de gens dans notre gouvernement semble contrarié par la présente.

    #65 Une couple d'années, responsables de la réserve fédérale est entré dans une banque en Oklahoma et a exigé qu'ils prennent tous les versets de la Bible et tous les boutons de Noël avait été affiché par la Banque.

    #66 La réserve fédérale a pris quelques autres mesures très effrayants ces dernières années. Par exemple, de retour en 2011 la réserve fédérale a annoncé des plans pour identifier les "principaux blogueurs" et pour surveiller les "milliards de conversations" sur la Fed sur Facebook, Twitter, forums et blogs. Quelqu'un à la Fed finira certainement par lecture de cet article.

    #67 Grâce à cette spirale de la dette sans fin que nous sommes pris au piège dans, une énorme quantité d'argent est transférée hors de nos poches et dans les poches des ultra riches chaque année. Incroyablement, le gouvernement américain a dépensé plus de 415 milliards de dollars seulement sur les intérêts sur la dette nationale en 2013.

    #68 En janvier 2000, le taux moyen d'intérêt sur les titres de créance négociables du gouvernement était 6.620 pour cent. Si nous sommes revenus à ce niveau aujourd'hui, nous paierait plus de 1 billion de dollars par an juste en intérêt sur la dette nationale et il s'effondrerait tout notre système financier.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. #69 Les Américains sont tués par les intérêts composés, mais la plupart d'entre eux ne comprendre même pas ce que c'est. Une fois, Albert Einstein a fait la déclaration suivante sur les intérêts composés...

    " "Intérêts composés est la huitième merveille du monde. Celui qui comprend, il gagne... celui qui n'est pas... il paie. "
    #70 La plupart des américains n'ont absolument aucune idée d'où vient l'argent. La vérité est que la réserve fédérale il crée juste hors de l'air. Voici comment j'ai déjà décrit comment l'argent est normalement créé par la Fed dans notre système...

    Lorsque le gouvernement américain décide qu'il veut passer un autre milliard de dollars qu'elle n'a pas, il ne s'imprime pas jusqu'à 1 milliard de dollars.

    Au contraire, le gouvernement des États-Unis crée un tas de bons du Trésor américains (dette) et eux reprend à la réserve fédérale.

    La réserve fédérale crée 1 milliard de dollars hors de l'air et l'échange pour les obligations du Trésor américain.
    #71 Que fait la réserve fédérale avec les obligations du Trésor américain ? Ils finissent par obtenir vendue aux enchères au plus offrant. Mais ce processus crée en fait une dette plus qu'elle n'en argent...

    Les obligations du Trésor américain que la réserve fédérale reçoit en échange de l'argent qu'il a créé à partir de rien sont vendus aux enchères à travers le système fédéral de réserve.

    Mais attendez.

    Il y a un problème.

    Parce que le gouvernement américain doit payer des intérêts sur le bons du Trésor, le montant de la dette qui a été créé par cette transaction est supérieur au montant d'argent qui a été créé.

    Alors où le gouvernement américain obtiendra l'argent pour payer cette dette ?

    Eh bien, la théorie est que nous pouvons obtenir d'argent pour circuler à travers l'économie vraiment, vraiment rapide et il taxe à un taux assez élevé pour que le gouvernement sera en mesure de recueillir suffisamment d'impôts pour payer la dette.

    Mais cela arrive jamais réellement, ça ?

    Et les créateurs de la réserve fédérale l'a compris ainsi. Ils ont compris que le gouvernement américain n'aurait pas assez d'argent pour les diriger le gouvernement et la dette nationale de service. Ils savaient que le gouvernement américain devra garder emprunt encore plus d'argent pour tenter de rattraper le jeu.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. #72 Bien sûr le gouvernement américain pourrait effectivement créer de l'argent et dépenser directement dans l'économie sans la réserve fédérale être impliqué à tous. Mais alors nous ne serions 17 billions de dollars de dette et qui ne serait pas servir les intérêts des banquiers du tout.

    #73 Voici ce que Thomas Edison avait une fois à propos de notre système financier absolument fou axée sur la dette...

    C'est-à-dire, en vertu de l'ancienne façon n'importe quel moment, nous tenons à ajouter à la richesse nationale, nous sommes contraints d'ajouter à la dette nationale.

    Maintenant, c'est ce que Henry Ford veut éviter. Il pense que c'est stupide, et moi aussi, qui, pour le prêt de 30 000 000 $ de leur propre argent le peuple des Etats-Unis, ne devrait être contraint de payer $66,000,000 — c'est ce qu'il s'élève à, avec intérêt. Ceux qui n'est pas tourner une pelletée de terre ni contribuer une livre de matériel permettra de recueillir plus d'argent aux Etats-Unis que seront les personnes qui fournissent le matériel et font le travail. C'est la chose terrible tout intérêt. Dans toutes les questions de notre grand lien l'intérêt est toujours supérieur à l'entité de sécurité. Tous les grands travaux publics coûtent plus de deux fois le coût réel, sur ce compte. Dans le système actuel de faire des affaires nous ajoutons simplement 120 à 150 %, par rapport au coût indiqué.

    Mais le point suivant : si notre nation peut émettre une obligation de dollar, il peut émettre un billet d'un dollar. L'élément qui rend le lien bon fait le projet de loi bon.
    #74 Les Etats-Unis ont maintenant la dette plus importante dans l'histoire du monde, et nous volons à peu près 100 millions de dollars de nos enfants et nos petits-enfants chaque seule heure de chaque jour dans une tentative désespérée pour entretenir le spirale de la dette.

    #75 Thomas Jefferson a une fois déclaré que s'il pouvait ajouter un seul amendement plus à la Constitution des États-Unis, il serait une interdiction sur tous les emprunts publics...

    Je souhaite que c'était possible d'obtenir une simple modification de notre Constitution. Je serais prêt à dépendre que seul pour la réduction de l'administration de notre gouvernement aux principes authentiques de sa Constitution ; Je veux dire un article supplémentaire, prise par le gouvernement fédéral le pouvoir d'emprunt.
    #76 En ce moment, la dette publique américaine est assis à $18,141,409,083,212.36. Si nous avions suivi les conseils de Thomas Jefferson, il serait assis à zéro.

    #77 Lorsque la réserve fédérale a été créée tout d'abord, la dette publique américaine était assis à environ 2,9 milliards de dollars. En moyenne, nous avons été ajouter bien plus à la dette nationale chaque jour depuis Obama a été à la maison blanche.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. #78 Nous sommes sur combiné de rythme d'accumuler plus de dettes nouvelles sous les 8 années de l'administration Obama que nous a fait pour l'ensemble des autres présidents dans l'ensemble de l'histoire des États-Unis.

    #79 Si la totalité de la dette nouvelle qui a été accumulée depuis que John Boehner est devenu président de la chambre avait été donnée directement au peuple américain au lieu de cela, tous les foyers en Amérique auraient été en mesure d'acheter un nouveau camion.

    #80 Entre 2008 et 2012, dette du gouvernement américain a augmenté de 60,7 %, mais le PIB américain a augmenté seulement par un total d'environ 8,5 % durant ce laps de temps ensemble.

    #81 Depuis 2007, la dette des États-Unis rapport au PIB est passé de 66,6 % à 101,6 %.

    #82 Selon le Trésor américain, les étrangers détiennent environ 5,6 billions de dollars de dettes.

    #83 Le montant de la dette du gouvernement américain qui s'est tenue par des étrangers est environ 5 fois plus grande qu'il y a juste dix ans.

    #84 Comme j'ai écrit précédemment, si la dette publique américaine a été réduite à une pile de billets d'un dollar il ferait le tour de la terre à l' Équateur 45 fois.

    #85 Si Bill Gates a donné chaque centime de toute sa fortune au gouvernement américain, elle ne couvrirait le déficit de budget américain d' pendant 15 jours.

    #86 Nous oublions parfois juste combien d'argent est de 1 billion de dollars. Si vous étiez vivant quand Jésus Christ est né, et vous avez dépensé 1 million de dollars chaque jour depuis ce point, vous toujours n'auriez pas dépensé 1 billion de dollars maintenant.

    #87 Si la droite ce moment vous êtes sorti et a commencé à dépenser un dollar chaque seconde unique, il vous faudrait plus de 31 000 ans de dépenser 1 billion de dollars.

    #88 En plus de notre dette, le gouvernement américain a également accumulé plus de 200 billions de dollars en passif non capitalisé. Alors où dans le monde tout cet argent viendra ?

    #89 Le plus de dommages que l'assouplissement quantitatif a causé à notre économie est le fait qu'il est détruit la foi dans le monde du dollar américain et à la dette américaine. Si le reste du monde s'arrête à l'aide de nos dollars et s'arrête à l'achat de notre dette, nous allons être dans une quantité massive d'ennui.

    #90 Au cours des dernières années, la réserve fédérale a été monétiser une quantité énorme de dette du gouvernement américain même si une fois, Ben Bernanke a promis qu'il ne ferait jamais cela.

    #91 La Chine a récemment annoncé qu'ils vont quitter du stockage plus dollars US. Si la réserve fédérale n'était pas imprudemment impression argent, ce ne serait probablement pas arrivé.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  14. #92 La plupart des américains n'ont aucune idée que l'un de nos plus célèbres présidents était absolument obsédé par se débarrasser des banques centrales aux Etats-Unis. Ce qui suit est une citation de février 1834 par le Président Andrew Jackson sur les méfaits de la Banque centrale...

    J'ai aussi été un observateur attentif des faits et gestes de la Banque des États-Unis. J'ai eu des hommes je vous regarde depuis longtemps et suis convaincu que vous avez utilisé les fonds de la Banque à spéculer sur la coutent du pays. Lorsque vous avez gagné, vous divisé les profits parmi vous, et quand vous avez perdu, vous le payer à la Banque. Vous me direz que si je prends les dépôts de la Banque et annuler sa Charte, je vais ruiner dix mille familles. C'est peut-être vrai, Messieurs, mais c'est votre péché ! Je devrais vous laisser aller, vous ruinera cinquante mille familles, et ce serait mon péché ! Vous êtes un repaire de voleurs et de vipères. J'ai décidé de vous mettre en déroute et, par l'Éternel, (abattre son poing sur la table) je va vous mettre en déroute.
    #93 Il ya beaucoup de systèmes financiers alternatifs possibles, mais à ce stade tous les 187 pays qui appartiennent à l'IMF a une banque centrale. Sommes-nous censés croire que c'est juste une sorte d'une coïncidence bizarre ?

    #94 La clé de voûte du système bancaire central mondial est une organisation appelée la Banque des règlements internationaux. Voici comment j'ai décrit cette organisation dans un article précédent...

    Une organisation extrêmement puissante que la plupart des gens n'ont même jamais entendu parler de secrètement contrôle la masse monétaire de la planète entière. On l'appelle la Banque des règlements internationaux, et c'est la Banque centrale des banques centrales. Il est situé à Bâle, en Suisse, mais il a également des succursales à Hong Kong et la ville de Mexico. C'est essentiellement une non élue, non déclarables Banque centrale du monde qui bénéficie d'une immunité complète de la fiscalité et de lois nationales. Même Wikipedia admet que «il n'est pas responsable pour tout gouvernement national unique." La Banque des règlements internationaux a été utilisée pour blanchir de l'argent pour les Nazis pendant la seconde guerre mondiale, mais ces jours-ci le but principal de la BRI est de guider et de diriger le système financier mondial planifiée. Aujourd'hui, 58 les banques centrales mondiales appartiennent à la BRI, et il a beaucoup plus de pouvoir sur la façon dont l'économie américaine (ou n'importe quelle autre économie d'ailleurs) se produiront au cours de l'année prochaine que tout politicien ne. Tous les deux mois, les banquiers centraux du monde se réunissent à Bâle pour une autre « réunion économie mondiale ». Au cours de ces réunions, les décisions sont prises qui affectent chaque homme, femme et enfant de la planète, et pourtant aucun de nous n'avons aucun mot à dire sur ce qui se passe. La Banque des règlements internationaux est une organisation fondée par l'élite mondiale et elle opère au profit de l'élite mondiale, et il est censé être l'un des principaux piliers du système économique une mondial émergente.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  15. #95 L'emprunteur est le serviteur du prêteur, et la réserve fédérale a fait de nous tous esclaves de la dette.

    #96 La dette est une forme de contrôle social, et l'élite mondiale utilise la totalité de cette dette pour dominer tout le reste d'entre nous. Il y a 40 ans, le montant total de la dette dans notre système (toutes les dettes du gouvernement, toutes les dettes de l'entreprise, toute dette de consommation, etc.) était assis à environ 2 billions de dollars. Aujourd'hui, le total dépasse 56 billions de dollars.

    #97 À moins que quelque chose de dramatique est en fait, nos enfants et nos petits-enfants seront esclaves de la dette pendant toute leur vie comme ils rembourser nos dettes et de payer pour nos erreurs.

    #98 Maintenant que vous savez cette information, vous êtes responsable de faire quelque chose.

    #99 Congrès a le pouvoir de fermer la réserve fédérale chaque fois qu'elle souhaite. Mais maintenant la plupart de nos politiciens approuve entièrement le système actuel, et rien ne va jamais se produire jusqu'à ce que le peuple américain commencer à exiger des changements.

    #100 La conception du système fédéral de réserve a été viciée dès le départ. Si rien n'est fait très rapidement, il est inévitable que notre système financier tout entier va subir un effondrement absolument cauchemardesque.

    http://endoftheamericandream.com/archives/janet-yellen-is-freaking-out-about-audit-the-fed-here-are-100-reasons-why-she-should-be

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) « Je veux être tout à fait claire, » dit-elle. « Je m'oppose fortement de vérification de la Fed. » (...) ???!!! HAHAHAHA !
      Elle confond noir-foncé avec transparent !

      C'est un aveu sublime ! La FED est bien vide ! Vide de ne pouvoir même rendre l'or entreposé par l'Allemagne alors qu'elle conte qu'elle en a... 8500 tonnes !!! HAHAHAHA !

      Supprimer
  16. A propos de

    jeudi 26 février 2015
    Réchauffement climatique : Jusqu'à -40°C aux USA et au Québec


    Ce la veut dire que: TOUS les arbres sont morts, TOUS les oiseaux sont morts, et, bien souvent des humains seroint pris au piège du froid polaire de -40°C à -50°C ! Car, les ruptures de lignes électriques non secourables peuvent être fréquentes et mettent les populations en dangers immédiat.

    Donc: Prenez votre voiture (quitte à y coucher dedans !) et: descendez vers le sud dare-dare !

    C'est çà ou la mort.

    RépondreSupprimer
  17. Gaz de schiste : l'exemple algérien

    Sophie Chapelle
    Bastamag
    mer., 25 fév. 2015 10:17 CET

    « Halte à l'exploitation immédiate du gaz de schiste », peut-on lire dans les rues d'Alger le 24 février. Mais aussi dans d'autres grandes villes comme Oran, Tamanrasset, Boumerdès, Batna et Bouira. « La honte ! La honte ! Le gouvernement a cédé le Sahara pour quelques dollars ! » Cette mobilisation nationale contre les gaz de schiste coïncide avec le 44e anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures en Algérie. L'initiative, organisée par plusieurs formations de l'opposition, a été lancée en signe de solidarité avec les populations des provinces sahariennes qui s'opposent à l'exploration et à l'exploitation des gaz de schiste.

    A In Salah, la ville la plus proche des lieux de forage, des manifestations pacifiques et des blocages de routes ont lieu sans discontinuer depuis deux mois pour exiger l'arrêt des explorations (notre précédent article). Le mouvement citoyen d'opposition pointe en particulier les risques de pollution des eaux et de l'air liés à l'usage de la fracturation hydraulique. La semaine dernière, la société civile d'In Salah a déposé à la présidence, à Alger, une demande de moratoire. Le collectif souligne que « les populations du Sud qui ont, par le passé, connu les affres des essais nucléaires et d'armes chimiques, en sont traumatisées ». Et précise que « l'avenir énergétique de l'Algérie n'est pas dans les schistes mais dans l'optimisation de nos ressources conventionnelles, le développement des énergies renouvelables, dans le mixte énergétique et dans les économies d'énergies ».

    Mais le gouvernement n'entend pas céder à la pression. Dans un message lu le 24 février en son nom par un conseiller à Oran, le président Abdelaziz Bouteflika a déclaréqu'il fallait « fructifier » et « tirer profit » de tous les hydrocarbures dont le gaz de schiste. Les mobilisations ont par ailleurs donné lieu à des interpellations par la police, omniprésente. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées à Alger où les manifestations sont interdites depuis 2001. Le journal El Watan comptabilise une dizaine d'interpellations de militants à Boumerdès. La répression l'emportera t-elle sur cette mobilisation écologique inédite en Algérie ? Selon Hocine Malti, ancien cadre de la Sonatrach, « les citoyens d'In Salah sont déterminés à se battre jusqu'au bout. » Certains commencent même à envisager une grande marche qui partirait des villes du Sud pour rejoindre Alger.

    http://fr.sott.net/article/24882-Gaz-de-schiste-l-exemple-algerien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lobbyistes voient dans les forages une possibilité évidente de priver l'Afrique des nappes phréatique gigantesques qu'elle possède pour en copier l'oeuvre bienfaitrice de Mouammar Kadhafi qui y faisait pousser des arbres en plein désert afin de lui redonner son caractère d'autrefois, et, surtout, d'en salir à jamais l'eau douce souterraine.

      Supprimer
  18. L'agriculture ukrainienne livrée aux multinationales

    Frederic Mousseau
    lpsnews
    mar., 24 fév. 2015 09:26 CET
    Traduction : Isa tan/Isabelle Breton


    A la mi-décembre 2014, au moment même où les États-Unis, le Canada et l'Union européenne annonçaient une série de nouvelles sanctions contre la Russie, l'Ukraine recevait 350 millions de dollars U.S. d'aide militaire, s'ajoutant au milliard de dollars déjà approuvé par le Congrès américain en mars de la même année.

    Le fait que les gouvernements occidentaux s'impliquent davantage dans le conflit ukrainien prouve qu'ils ont confiance dans le cabinet ministériel nommé par le nouveau gouvernement en décembre 2014. Ce nouveau gouvernement est unique : trois des ministères les plus importants sont attribués à des personnes nées à l'étranger, à qui la citoyenneté ukrainienne a été accordée quelques heures seulement avant leur nomination.

    Le Ministère des Finances est attribué à Natalie Jaresko, femme d'affaire née et éduquée aux États-Unis et qui travaille depuis le milieu des années 90 en Ukraine, où elle supervisait un fonds de placements privés créé par le gouvernent américain pour investir dans le pays. Madame Jaresko est aussi la PDG de Horizon Capital, société de placements qui gère un certain nombre d'investissements occidentaux en Ukraine.

    Aussi surprenante qu'elle puisse paraître, cette nomination s'apparente plutôt à une mainmise occidentale sur l'économie ukrainienne. L'Institut d'Oakland détaille cette prise de contrôle, en particulier dans le secteur agricole dans deux rapports : The Corporate Takeover of Ukrainian Agriculture et Walking on the West Side : The World Bank and the IMF in the Ukraine Conflict.

    Un des facteurs majeurs de la crise qui a conduit aux manifestations meurtrières et finalement à la destitution du Président Viktor Yanukovich en février 2014, est le refus de ce dernier de signer un Accord d'association avec l'Union européenne (UE), qui visait à développer le commerce et à intégrer l'UE - en sus de cet accord le Fonds monétaire international (FMI) accordait à l'Ukraine un prêt de 17 milliards de dollars.

    Après le départ du président et l'installation du nouveau gouvernement pro-occidental, le FMI a lancé un programme de réformes, conditionnant ce prêt, afin d'augmenter l'investissement privé en Ukraine. L'ensemble des mesures comprend une réforme des services publics de gestion de l'eau et de l'énergie et, plus important encore, il tente de remédier au coût élevé des investissements et des activités commerciales, ce que la Banque mondiale identifie comme " la racine structurelle" de la crise économique actuelle en Ukraine.

    Le secteur agricole ukrainien a été la première cible des investissements étrangers privés, et il est évidemment considéré par le FMI et la Banque mondiale comme le secteur prioritaire de la réforme. Ces deux institutions louent l'empressement du nouveau gouvernement à suivre leurs conseils.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Par exemple, la feuille de route fournie à l'Ukraine pour la réforme - largement inspirée des expériences étrangères - facilite l'acquisition de terres agricoles, allège la réglementation et les contrôles des usines agro-alimentaires, et réduit les impôts des entreprises ainsi que les droits de douane. L'enjeu autour du vaste secteur agricole ukrainien est immense : troisième exportateur de maïs et cinquième exportateur de blé au monde, l'Ukraine est connue pour ses immenses étendues de riches terres noires, et se targue de posséder plus de 32 millions d'hectares de terres arables et fertiles - soit l'équivalent d'un tiers des terres arables de l'Union européenne.

    Les stratégies en vue de contrôler le système agricole du pays sont un élément essentiel dans la bataille qui a opposé l'Est et l'Ouest l'an dernier, dans ce qui a été leur plus grand affrontement depuis la Guerre Froide. La présence de sociétés étrangères dans l'agriculture ukrainienne croît rapidement, avec plus de 1,6 millions d'hectares d'exploitations agricoles passés récemment aux mains de sociétés étrangères. Cela faisait un certain temps que Monsanto, Cargill et DuPont étaient présents en Ukraine, mais leurs investissements ont considérablement augmenté ces dernières années. Cargill vend normalement des pesticides, des semences et des fertilisants, mais a étendu récemment ses investissements agricoles pour inclure le stockage de céréales, l'alimentation animale et a aussi acquis des parts dans la plus grande société agricole du pays, UkrLandFarming.

    De même, s'il y avait des années que Monsanto était présent en Ukraine, la société a doublé ses effectifs depuis trois ans. En mars 2014, quelques semaines seulement après la destitution du Président Yanukovich, la société a investi 140 millions de dollars dans la construction d'une nouvelle usine de semences dans le pays. DuPont a également étendu ses investissements et a annoncé en juin 2013 qu'il investirait aussi dans un nouvelle usine de semences dans le pays.

    Les grandes entreprises occidentales ne se sont pas contentées de prendre le contrôle d'usines agro-alimentaires et d'exploitations agricoles rentables, elles ont aussi entrepris une intégration verticale du secteur agricole et étendu leur mainmise sur les infrastructures et le transport.

    Par exemple, Cargill possède maintenant au moins quatre silos à grains et deux usines de transformation de graines de tournesol utilisées pour la production de l'huile. En décembre 2013, la compagnie a acquis "25% + 1part" dans un terminal céréalier d'une capacité de 3,5 millions de tonnes par an, situé à Novorossisk, port de la mer Noire. Tous les aspects de la chaîne d'approvisionnement agricole - depuis la production des graines et autres intrants jusqu'à l'expédition proprement dite des marchandises hors du pays - sont donc de plus en plus contrôlés par des sociétés occidentales.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  20. Les institutions européennes et le gouvernement américain ont activement encouragé cette expansion. Cela a débuté par des pressions pour changer le gouvernement, à l'époque où le président Yanukovitch était perçu comme pro-russe. Puis c'est allé plus loin en février 2014, lors du lancement d'un calendrier de réformes favorisant les investissements et le développement, comme l'a souligné la Secrétaire américaine au Commerce, Penny Pritzker quand elle a rencontré le Premier Ministre Arsenly Yatsenyuk en octobre 2014.

    L'Union européenne et les États-Unis marchent main dans la main dans cette prise de contrôle de l'agriculture ukrainienne. Bien que l'Ukraine interdise la production de cultures génétiquement modifiées, l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne, à l'origine du conflit qui a renvoyé Yanukovitch, comprend une clause (l'article 404) qui engage les deux parties à coopérer pour "étendre l'usage des biotechnologies" dans le pays.

    Cette clause est pour le moins surprenante, étant donné que la majorité des consommateurs européens refuse les cultures génétiquement modifiées. Il faut y voir une brèche pour faire pénétrer les OGM en Europe, opportunité que les grandes compagnies d'agro-semences comme Monsanto ne cessent d'appeler de leurs vœux. Ouvrir l'Ukraine à la culture d'OGM irait contre la volonté des citoyens européens, et il n'est pas certain que ce changement profite aux Ukrainiens.

    D'ailleurs, on ne sait pas non plus comment les Ukrainiens bénéficieront de cette vague d'investissements étrangers dans leur agriculture, ni quel impact ces investissements auront sur les 7 millions de fermiers locaux. Une fois qu'ils ne seront plus obnubilés par le conflit de la région Est "pro-Russe" de leur pays, les Ukrainiens se demanderont peut-être ce qu'il reste de leur capacité à contrôler l'approvisionnement en nourriture et à gérer l'économie pour leur propre bénéfice.

    En ce qui concerne les citoyens américains et européens, vont-ils un jour réagir face aux grands titres et aux grands discours qu'on leur sert sur l'agressivité russe et les violations des droits humains, et s'interroger sur l'implication de leurs gouvernements respectifs dans le conflit ukrainien ?

    http://fr.sott.net/article/24881-L-agriculture-ukrainienne-livree-aux-multinationales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après avoir fait main-basse sur tout l'or de l'Ukraine lors du coup d'Etat de 2014 (Blackwaters), il peuvent maintenant leur promettre de leur rendre leur trésor sous formes de... billets de Mickey ! Hahaha !

      Supprimer
  21. Les trois quarts des poulets de supermarchés portent intoxication alimentaire bug

    Près d'un sur cinq échantillons fortement contaminés et aucun des grands supermarchés rencontré des objectifs de réduction campylobacter


    Felicity Lawrence
    le jeudi 26 Février 2015 12,21 GMT


    Les trois quarts de poulets frais en vente dans les supermarchés et les bouchers sont contaminées par le potentiellement mortelle intoxication alimentaire bug campylobacter, selon les dernières résultats de tests de sécurité alimentaire par la Food Standards Agency.

    Les pires taux de contamination ont été trouvés dans Asda, où huit à dix oiseaux testés positifs pour le virus et près d'un tiers des poulets entiers frais ont été fortement contaminés.

    Mais aucun des grands supermarchés atteint les objectifs de réduction de campylobacter et Tesco, où 68% des poulets testés positifs, a été le seul détaillant avec des résultats de contamination lourde en dessous de la moyenne de l'industrie à 12%.

    Le chien de garde des consommateurs Which a condamné l'industrie pour ne pas s'attaquer au problème. Son directeur exécutif Richard Lloyd a déclaré: «Il est inacceptable que nous voyons encore si élevé et le niveau croissant de campylobacter dans les poulets. Les gens doivent être rassurés que les supermarchés font tout ce qu'ils peuvent pour rendre le poulet en toute sécurité ".

    Dans tous les détaillants échantillons près d'un sur cinq ont été fortement contaminés. Sept pour cent des emballages sur des poulets a également été contaminé, ce qui signifie le bug pourrait être étendu à d'autres aliments dans des paniers d'achat.

    Les résultats sont des chiffres cumulés des échantillons prélevés entre Février et Novembre 2014, trois séries de tests trimestriels.

    Bien que le bug de campylobacter est tué par une cuisson complète, environ 280 000 personnes par an au Royaume-Uni sont rendus malades par elle, et l'on pense que près de 100 filière.

    La FSA a décidé de citer et blâmer les détaillants individuellement après plus d'une décennie d'essayer par d'autres moyens pour obtenir l'industrie à nettoyer. L'industrie fait pression dur pour essayer d'arrêter la FSA de publier les résultats, et les ministres et Downing Street pression appliquée sur l'agence de reculer de son engagement, en faisant valoir que cela causerait une crise alimentaire et endommager l'industrie.

    Après un retard, la FSA s'est déroulée à sa stratégie de nommage Novembre dernier. Les ventes de poulet frais ont chuté de 7% dans les mois par la suite.

    Steve Wearne, directeur de la politique FSA, a déclaré: "Campylobacter est tué par une cuisson complète, mais il ne devrait pas être laissé aux consommateurs de gérer le risque. La volaille est la source de la majorité des [intoxication alimentaire] cas, afin que l'industrie devrait être fait tous les efforts pour s'assurer que les poulets sont exempts de campylobacter que possible avant qu'ils n'atteignent les clients ".

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  22. Une infiltration Gardien enquête de l'année dernière a révélé des niveaux élevés de contamination et une mauvaise hygiène dans les principaux abattoirs, y compris les oiseaux qui avaient été abandonnés sur le sol étant recyclé dans la chaîne alimentaire, et les pannes dans les machines menant à carambolages de tripes et matières à haut risque .

    L'industrie a dit qu'il n'y a pas de «solution miracle» qui va se débarrasser de l'agent pathogène, qui est effectuée dans les fèces et les viscères d'oiseaux. Richard MacDonald, président du Agissant sur Campylobacter Ensemble, un forum des agriculteurs, des transformateurs de viande, des détaillants et des représentants du gouvernement dit que l'industrie avait beaucoup appris au cours des cinq dernières années sur les interventions qui pourraient rendre plus sûr le poulet. "Bien que l'impact des interventions de l'industrie n'a pas été vu dans les résultats de l'enquête FSA à ce jour, nous sommes impatients de voir des progrès dans le sondage de suivi de suivi de la FSA," a t-il dit.

    Il y a plusieurs points dans le processus de poulet industrielle à laquelle il ya un risque élevé de propagation du virus, et en changeant la pratique coûte de l'argent.

    La FSA distingué M & S pour les interventions sur les fermes industrielles et dans les abattoirs qui avait réduit la contamination, selon les propres essais du détaillant, qui ne apparaissent pas encore dans les données officielles.

    M & S a mis en place un plan en cinq points qui selon elle a réduit ses taux pour une forte contamination de 11% à 5%. Il comprend le paiement des agriculteurs supplémentaires pour produire oiseaux gratuitement Campylobacter, leur interdisant de la pratique de l'abattage ou "éclaircie" certains oiseaux de hangars intensément stockés dans le milieu du cycle de croissance, et l'introduction de nouvelles lignes de traitement à l'abattoir à clignoter-gel la surface de poulets après l'abattage pour tuer le bug.

    Presque tous les poulets entiers M & S sont maintenant double-enveloppé avec des sachets de prêtes pour le four afin que les consommateurs n'ont pas à gérer la viande, et de nouvelles étiquettes conseillent de ne pas laver les oiseaux. Le détaillant a refusé de dire ce que ces mesures avaient coûts et a déclaré que ses prix à la consommation sont restés les mêmes.

    Les supermarchés ont régulièrement utilisé des offres spéciales sur poulet frais comme des armes dans leurs guerres de prix, conduisant à la pression pour couper les coins ronds en aval de la chaîne. The Guardian comprend que le genre de modifications apportées par M & S coûterait dans la région de £ 10m. D'autres détaillants ont étudié des changements similaires, mais pas encore fait l'investissement.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  23. Asda a répondu à des nouvelles de sa position comme le pire délinquant en disant qu'il avait investi dans l'examen de chaque étape de sa chaîne de comprendre où la contamination se produit.

    "Nous continuons à travailler en collaboration avec nos fournisseurs sur les initiatives de pointe," il a dit. "Nous faisons tout ce que nous pouvons pour atténuer les risques, mais nos conseils aux clients reste le même: ne pas laver votre poulet, et si vous faites cuire votre poulet à fond il va tuer toutes les traces du bug."

    La FSA a déclaré que si un détaillant pourrait réduire ses taux de contamination, d'autres pourraient et devraient aussi.

    http://www.theguardian.com/world/2015/feb/26/three-quarters-supermarket-chickens-campylobacter-bug

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. et le 4ème quart est au bord des routes !!

      Supprimer
  24. Plus de 3000 Américains ont renoncé à leur passeport en 2014, un record


    26 Février 2015
    Par Dino Auciello

    Fiscalité

    Le nombre d’Américains expatriés qui abandonnent leur nationalité a explosé. De moins de 1000 personnes par année avant 2010, il est passé à 3415 en 2014, rapporte The Economist. Un record.

    Parmi les cas les plus récents, Boris Johnson. Connu pour son tempérament de feu, l’actuel maire de Londres, binational, a renoncé à sa citoyenneté américaine il y a quelques jours. « Je veux divorcer d’avec l’Amérique », déclare celui qui est né à New York où son père étudiait. « Je suis devenu Américain par erreur. »

    Boris Johnson dénonce les pratiques « absolument outrageuses » de l’IRS (Internal Revenue Service), soit le fisc américain, envers les citoyens US à l’étranger. L’an dernier, le maire turbulent, qui a toujours vécu en Europe, a été pressé de régler un impôt américain sur la vente de sa maison dans le nord de Londres. Un impôt qui n’existe pas en Grande-Bretagne.

    Les pressions administratives de Fatca

    L’entrée en vigueur de Fatca, loi américaine sur la conformité d'un compte étranger, a accéléré les renonciations ces dernières années. Votée en 2010, et active depuis juillet 2014, la loi permet aux Etats-Unis de récolter tout type d’informations – comptes bancaires, assurance vie, hypothèques, prêts – sur ses six millions de citoyens expatriés, auprès de plus de 70'000 institutions financières étrangères et plusieurs dizaines de gouvernements.

    Dès lors, il est pratiquement impossible pour un détenteur du passeport américain d’échapper à la déclaration de revenus annuelle de l’IRS. Même si, comme Boris Johnson, il n’a jamais résidé aux Etats-Unis.

    De plus, la loi Fatca vient compliquer les relations des Américains avec les banques de leur pays d’accueil, notamment en Europe. En effet, de nombreuses institutions refusent de les garder comme clients pour éviter les pressions administratives et les coûts de mise en conformité engendrés par Fatca. Dès lors, renoncer à sa nationalité peut apporter un certain soulagement

    http://www.bilan.ch/argent-finances-plus-de-redaction/plus-de-3000-americains-ont-renonce-passeport-2014-un-record

    RépondreSupprimer
  25. La neutralité du Net: Cinq choses à surveiller que le FCC votes sur les règles de l'Internet




    Par Jim Puzzanghera
    26 février 2015, 13:00


    Culminant plus d'une décennie de débats, la Federal Communications Commission doit se prononcer jeudi sur la réglementation de la neutralité du net difficiles pour le trafic en ligne.

    L'agence à majorité démocrate devrait approuver une proposition de président de la FCC Tom Wheeler qui interdirait les fournisseurs de services à large bande à partir de charge des sites Web pour une livraison plus rapide de leur contenu.

    Le vote, susceptibles 3-2 le long des lignes de parti, vient un peu plus d'un an après qu'un tribunal fédéral a jeté sur la dernière tentative de l'agence à établir des règles pour assurer la circulation sans entrave de données sur Internet.

    Depuis lors, la FCC a reçu plus de 4 millions de commentaires d'entreprises, groupes d'intérêt et les Américains moyens. La majorité d'entre eux a demandé à l'agence de soumettre les fournisseurs de large bande à l'utilité comme la surveillance similaire aux compagnies de téléphone classiques.

    La proposition de Wheeler ferait cela, mais avec ce qu'il appelle une approche modernisée, allégée qui exempterait fournisseurs de large bande de certains des aspects les plus onéreuses de la surveillance, en particulier la réglementation des tarifs.

    Voici cinq choses à surveiller lors de la réunion, qui débute à 07h30, heure du Pacifique et sera diffusée ici .

    Combien de fois "Titre 2" et "incertitude juridique" seront mentionnés?

    Titre 2 est la section du droit des télécommunications qui Wheeler veut appliquer aux fournisseurs de large bande. Il a ses origines dans la réglementation ferroviaire à la fin des années 1800 et a été utilisé pour réglementer les compagnies de téléphone traditionnelles.

    La FCC a beaucoup plus d'autorité en vertu de cette partie de la loi pour interdire les pratiques d'affaires des transporteurs dits communs - les entreprises qui transportent des personnes, des biens ou, dans ce cas, les données sur les réseaux vitaux.

    Mettre fournisseurs de large bande en vertu du titre 2 est un mouvement controversé et renverse une décision de la FCC historique en 2002 qui a déterminé que l'accès Internet devrait être un service d'information plus faiblement réglementé.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. La décision de Wheeler à utiliser Titre 2 est controversée, fortement soutenu par les fournisseurs de contenu et les entreprises de l'Internet et fortement contestée par les républicains et les nombreuses grandes entreprises de télécommunications.

    Les entreprises de télécommunications ont promis des poursuites, ce qui conduit à une incertitude juridique susceptible de freiner l'investissement dans l'expansion des réseaux à large bande et l'accès.

    Bien que Wheeler dit Titre 2 offre la meilleure stratégie juridique pour l'organisme de gagner des procès, l'incertitude ces costumes seront causer est devenu un cri de ralliement pour les adversaires de son plan. Attendez-vous à entendre beaucoup de ces deux termes, souvent dans la même phrase.

    Cherchez manifestants


    Depuis la neutralité du net est un dossier chaud, la FCC a été le site de manifestations par des partisans de nouveaux règlements rigoureux. Ils ont campé devant le siège de la FCC dans le passé et ont même montré à l'extérieur de la maison de Wheeler.

    Les manifestants ont déployé des banderoles lors des réunions de la FCC avant d'être escorté hors.

    Lors d'une conférence de nouvelles de ce mois par membre FCC républicain Ajit Pai, qui est opposé au projet de Wheeler, deux membres du groupe PopularResistance.org lui a crié à "cesser de représenter les télécoms" avant que les gardiens de sécurité les ont tirés sur le sol et les ont forcés à quitter le salle de réunion publique de la Commission.

    Jeudi devrait être un jour de joie pour beaucoup de ces groupes, mais ils ne pouvaient toujours essayer de perturber dissidentes déclarations de Pai et d'autres républicains de la FCC, Michael O'Rielly. Ou les manifestants pourraient juste de célébrer bruyamment.

    Dans le même temps, de nombreux groupes conservateurs se opposent fermement le plan de Wheeler et ont dit la FCC veut utiliser la neutralité du net pour étouffer la dissidence politique. Cela pourrait conduire à des protestations contre lors d'une réunion qui devrait figurer une salle comble en grande salle de réunion de la commission.

    Comment va mordre Pai en opposant les règlements ?

    Pai a été franc en se opposant à la proposition de Wheeler.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  27. Alimentée par la tasse de café surdimensionné qu'il apporte à chaque réunion, Pai est susceptible de déchirer dans les règles et le processus de la FCC a utilisé à les considérer. Il se est opposé à la décision de Wheeler, qui suit la pratique de l'agence standard, de ne pas publier le texte intégral de la proposition qu'après il est approuvé.

    Peu de temps après Wheeler distribué la proposition aux commissaires, Pai a posté une photo sur Twitter de lui-même la tenue de ce qu'il a appelé le président Obama «Le plan de 332 pages pour réglementer l'Internet."

    "Je souhaite que le public pourrait voir ce qu'il y a à l'intérieur," tweeté Pai.

    Il a répété la tactique lors d'une conférence de nouvelles la semaine suivante, le qualifiant de "plan secret pour réglementer l'Internet» et a déclaré Wheeler était trompeur le public sur ce qu'il contenait.

    Mais Pai a également admis le plan ne était pas tous les règlements. La FCC a dit qu'une grande partie de ce était la réponse de l'organisme à la crue des commentaires du public.

    Pai peut être créatif et percutant dans ses commentaires, alors il ya quelqu'un à regarder.

    Comment Wheeler défendre sa proposition ?

    Wheeler n'a pas beaucoup parlé en public depuis qu'il a publié son plan de la neutralité du net 5 février.

    Il a fait face à une tonne de critiques, et le Pai et O'Rielly se entasser sur plus de lui avant Wheeler, qui parle dernière parmi les commissaires, obtient une chance de livrer ses remarques.

    Wheeler est un étudiant de l'histoire de la communication - il a même écrit un livre sur l'utilisation d'Abraham Lincoln du télégraphe pour aider à gagner la guerre civile - donc il va probablement essayer de mettre le vote dans un contexte grand-image.

    Mais il est aussi un ancien lobbyiste dur de charge pour la télévision par câble et sans fil. Il est utilisé pour les batailles ecchymoses à Washington et souvent ne hésite pas à frapper à ses détracteurs.

    Donc, ses commentaires à la réunion et à la conférence de nouvelles qui suivra immédiatement pourrait être un mélange intéressant de perspective historique noble et la langue acérée Take Down de ses critiques.

    Ne pas ignorer la proposition communautaire à large bande.

    Avant les votes de la FCC sur la neutralité du net plan de Wheeler, l'agence se prononcera sur une autre question controversée qui a été éclipsé jusqu'à présent et sera probablement à nouveau jeudi.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. Dans un autre vote partie en ligne, l'agence devrait approuver une proposition de Wheeler de préempter lois de l'État de la Caroline du Nord et du Tennessee qui font qu'il est difficile pour les communautés de construire leurs propres réseaux à large bande.

    Le déménagement permettrait Chattanooga, Tenn., Et Wilson, Caroline du Nord, pour construire ces réseaux. Wheeler a dit que ces lois de l'Etat, pris en charge par les entreprises de télécommunications, sont inhiber élargi l'accès à Internet haute vitesse.

    Mais l'action de la FCC est controversée et opposition par des fonctionnaires de l'Etat, l'industrie des télécommunications et les républicains.

    L'agence est susceptible de faire face aux défis juridiques sur ce vote ainsi.

    http://touch.latimes.com/#section/1780/article/p2p-82914184/

    RépondreSupprimer
  29. Top Nazi ukrainien visites U.S. Congress, Pentagone, cherche des armes pour l'Ukraine

    Posté le 26 février 2015
    par Eric Zuesse.

    Le vice-président du Parlement ukrainien, Andriy Parubiy, qui avait été l'un des fondateurs d'Inspiration nazie Social nationaliste Parti d'Ukraine, a rencontré à Washington le mercredi 25 février, les membres de la chambre et du Sénat qui soutiennent sa demande que le gouvernement américain lui fasse don d'armes à son gouvernement virtuellement en faillite. Parubiy a également visité avec le Pentagone. Armes requises par son gouvernement parce que son gouvernement est engagé dans une guerre civile contre les habitants de la région de l'Ukraine qui a voté à 90 % pour l'ancien président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, qui Parubiy lui-même (quand on l'appelait "le maire de Maidan") a conduit au pour renverser par un violent coup de février 2014 .

    Selon un rapport récent de Gabriel Gatehouse de la BBC, la déposition des témoins et des preuves photographiques tous deux entrent en conflit avec le compte de Parubiy de comment s'est produite la chute il y a un an. Le gouvernement des États-Unis a fortement appuya de m. Ianoukovitch et nie qu'il s'agissait d'un coup d'État. L'Administration Obama l'appelle une expression de la démocratie ukrainienne et dit que le remplacement de gouvernement a été « dûment élu » (mais par qui fut non-dits de M. Obama), et que lorsque pour un président ukrainien nouvelles élections en Ukraine du Nord-Ouest le 25 mai 2014, auquel nul dans la région de révoltés ont participé, les résidents de la région de révoltés étaient des terroristes s'ils refusaient d'accepter le vainqueur de l'élection comme étant leur président. Les résidents a toujours refusent d'accepter le vainqueur de cette élection comme étant leur chef. Le gouvernement, le 2 mai 2014, ont massacré un estimé 100 + manifestants pacifiques contre le gouvernement, à Odessaet envoyé des troupes dans le sud-est de prendre en charge leurs gouvernements locaux, et donc la guerre civile a commencé. M. Parubiy était un membre de la petite équipe qui planifié le massacre de Odessa .

    Les résidents de la région de l'Ukraine qui est été bombardé et même incendiée par gouvernement du Parubiy s'est opposé au renversement, parce qu' ils avaient voté à 90 % pour la personne qui a été renversée; ils n'estimaient pas qu'un nouveau leader imposé seraient acceptable pour eux. Le bombardement continu d'entre eux par le remplacement du gouvernement a jusqu'à présent échoué à convaincre les résidents là pour soutenir le gouvernement de Parubiy ; et, donc, ces résidents ont déclaré leur région d'être n'est plus une partie de l'Ukraine. Président de l'Ukraine, Petro Poroshenko, est en désaccord ; il dit qu'ils n'ont pas le droit de le faire et qu'ils sont par conséquent "terroristes" pour la sécession de l'Ukraine. Le gouvernement des Etats-Unis soutient cette position et le Congrès a voté à plus de 98 % pour lui. Toutefois, le Président américain Barack Obama, dont l'Administration a couru ce coup d'État et sélectionnés en fait le chef du gouvernement intérimaire pour remplacer de l'Ukraine, m. Ianoukovitch, actuel premier ministre Arseni Iatseniouk, n'a pas encore décidé s'il faut envoyer l'Ukraine plus d'armes qu'il a déjà envoyé.

    Parlement du Canada a tenu une réception, 24 février 2015, pour Parubiy :

    http://www.ipolitics.ca/2015/02/24/in-the-City-Ukrainian-Deputy-Speaker-hosted-on-the-Hill/

    http://www.washingtonsblog.com/

    RépondreSupprimer
  30. Aucune marchandise pour vous


    Jeudi 26 février 2015 05:17
    Tom Chatham
    Cet article a été écrit par Tome Chatham et publié à l'origine au Projet Chesapeake

    Comme beaucoup l'ont souligné au cours de ces derniers jours, la fermeture du port sur la côte ouest auront des effets à long terme. Il a été un lent vers le bas dans les ports pour quelques mois, mais maintenant le travail a cessé complètement. Ce que beaucoup ne comprennent pas est que les détaillants aux États-Unis doivent faire leurs mois de commandes à l'avance afin d'avoir le produit sur le plateau, quand ils en ont besoin.

    Même si l'arrêt ne dure que quelques semaines, il causera des ondulations à travers le réseau de distribution pour le mois. Même si nous sommes encore se produits dans les magasins maintenant, quand le système d'alimentation s'épuise, les étagères iront vides. Même si les marchandises sont réinvestis dans le système quelques semaines avant les étagères vides, il y aura probablement une zone morte où les produits n'ont pas eu le temps de le faire à travers le système aux magasins. Cela signifie que toute perturbation temporaire de l'offre sur le plateau.

    Beaucoup dans la communauté de la protection civile ont parlé des perturbations de l'approvisionnement comme un danger possible qui peut laisser la société qui ont besoin de produits tous les jours. Il n'importe pas si vous avez des cargaisons de marchandises dans le port. Si ce n'est pas sur le plateau lorsque nécessaire, il pourrait aussi bien être sur la lune. Lorsque les tablettes commencent à aller à vide il ne sera pas grave si c'est juste un problème temporaire. Gens vont commencer à paniquer à acheter et à exacerber le problème.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  31. Un seul problème, c'est que si cela dure assez longtemps, les articles saisonniers qui sont nécessaires dans les magasins n'arrivera pas à temps pour être vendus en cas de demande. Ce retard portera plusieurs saisons jusqu'à ce que le système de distribution à l'alimentation. Il faut du temps pour décharger chaque navire et transporter la marchandise à sa destination. S'il transporte sur long suffisant, le système de transport ne sera pas en mesure de surmonter le retard des marchandises. Vous pouvez seulement transporter tellement simultanément avec les transporteurs disponibles dans le système. Que l'arrêt s'allume, il pourrait provoquer plus de problèmes à long terme si les systèmes de transport se retirer des affaires à la suite de la fermeture.

    Dans l'industrie du transport maritime, lorsque l'industrie ralentit de propriétaires ont tendance à vendre des navires plus anciens, peu productives pour les disjoncteurs de navire. Cela réduit le nombre de transports au fil du temps, et quand l'économie retour reprend les navires ne sont pas disponibles à utiliser donc nouvelles doivent être construites. Cela crée un décalage dans l'industrie depuis plusieurs années, jusqu'à ce que les navires peuvent être construits. C'est une répétition du cycle que l'industrie du transport maritime exploite sur. Quelqu'un garder le contact avec le Baltic Dry Index sait que c'est maintenant à des niveaux historiquement bas depuis plusieurs décennies qui incite les propriétaires à vendre plus. Ce ralentissement aggravera probablement la réduction d'expédition disponible comme navires sont vendus afin de maintenir les lignes de fond.

    Cela mettra également stress sur le système de crédit que les marchandises ne sont pas déchargés et vendus donc détaillants peuvent payer pour les produits. Le système de crédit de 30 jours qui est le pilier de notre économie sera ventilation telle que nous la connaissons. Il sera ondulation de tout le chemin de l'emplacement du détaillant pour les producteurs à l'étranger. C'est vrai pour le système de distribution entier, y compris les secteurs des transports comme les compagnies et les chemins de fer de camionnage. Les entreprises qui sont marginaux iront probablement hors de l'entreprise que tout stagne.

    Un bon aspect d'un long arrêt est le fait que beaucoup de gens comprendront alors comment dépendant, nous sommes sur les importations et qui peut stimuler un appel pour plus de production locale, mais ne comptez pas sur elle. Les américains ont une courte durée d'attention et une fois que les blocs sont sur l'étagère ils seront probablement revenir à leurs canaux des iphones et des sports et oublier tous les problèmes dans le passé.

    Cela résoudra probablement lui-même bientôt, mais il peut être des mois avant que nous sommes en mesure d'évaluer les dommages qui s'effectue en un système qui est déjà suspendu par un fil. Il s'agit d'une raison de plus pour être moins tributaire du système tel qu'il est. Un arrêt de la distribution signifie la perte de revenus pour les entreprises et de la rémunération perdue pour tous ceux qui en souffrent. Dans un moment où un grand nombre d'Américains est au chômage et les autres ont du mal, il n'augure pas bien pour l'avenir.

    http://www.alt-market.com/articles/2520-no-goods-for-you

    RépondreSupprimer