- ENTREE de SECOURS -



jeudi 22 septembre 2016

Victoria Grant, canadienne de 12 ans, nous explique l'escroquerie bancaire de l'argent-dette.


Victoria Grant, canadienne de 12 ans, nous démontre que toute personne âgée de plus de 12 ans est en capacité de comprendre l'escroquerie des banques et de la privatisation des dettes publiques.
Plus personne n'a désormais d'excuse pour continuer à cautionner un tel système qui s'est généralisé 

https://www.youtube.com/watch?v=Wkv9ZYfk7fs
http://huemaurice5.blogspot.fr/2012/06/reveillez-vous.html

61 commentaires:

  1. Bachar el-Assad : les frappes américaines sur les troupes syriennes étaient «intentionnelles»


    22 sept. 2016, 13:53


    Interviewé par l'agence Associated Press le 21 septembre, le chef d'Etat a accusé les Etats-Unis d'être responsables de l'échec de la trêve en Syrie qu'ils avaient proposée avec la Russie.

    Le 21 septembre, l'agence Associated Press s'entretenait avec Bachar el-Assad dans le palais présidentiel de Damas.

    Interrogé sur la possibilité d'un renouveau du cessez-le-feu en Syrie, le chef d'Etat a déclaré : «Nous avons annoncé que nous étions prêts à respecter tout arrêt des opérations, ou "cessez-le-feu" si vous préférez l'appeler ainsi, mais [la fin de la trêve] n'incombe pas à la Syrie ou la Russie. Elle incombe aux Etats-Unis et aux groupes terroristes qui ont été affiliés à l'Etat islamique (EI), au front al-Nosra et à al-Qaïda, mais aussi aux Etats-Unis, à la Turquie et à l'Arabie saoudite. [Ces groupes] ont annoncé publiquement qu'ils n'étaient pas prêts à s'engager» à respecter une trêve.

    Concernant l'éventualité d'un partenariat militaire américano-russe contre les groups terroristes, soulevée par Associated Press, le président syrien a déclaré que les Etats-Unis ne souhaitaient pas travailler main dans la main avec la Syrie contre le front al-Nosra ou même contre l'EI, «parce qu'ils pensent que cela peut être une carte à jouer pour leur propre agenda».

    «L'attaque de la coalition contre les soldats syriens n'était pas un accident»

    La semaine dernière, a rappelé l'agence de presse, les Etats-Unis ont déclaré que l'attaque meurtrière de la coalition internationale menée par Washington contre des troupes syriennes le 17 septembre était un accident – une version qu'a contestée le président Bachar el-Assad. «Ce n'était pas un accident, tout d'abord parce qu'il n'y a pas eu qu'un seul avion impliqué dans l'attaque», a expliqué le président syrien, avant de poursuivre : «Il s'agissait de quatre avions, qui ont attaqué sans relâche les positions des troupes syriennes, durant un heure environ. Vous ne commettez pas une erreur pendant plus d'une heure».

    Le chef d'Etat a également fait valoir que l'attaque n'avait pas ciblé quelque bâtiment dans une ville, mais avait eu lieu dans un espace dégagé composé de collines, où aucun combattant terroriste ne pouvait être observé à proximité des positions de l'armée syrienne.

    En outre, le chef d'Etat syrien a souligné que les combattants de l'EI avaient mené une attaque dans la même zone, juste après les frappes américaines, profitant des dégâts causés par celles-ci dans les rangs de l'armée syrienne. «Comment pouvaient-ils savoir que les Américains allaient attaquer cette position [des soldats syriens] ?», s'est-il interrogé.

    Convoi humanitaire détruit : «les Etats-Unis devraient accuser en premier lieu les rebelles»

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  2. Autre sujet sensible évoqué dans l'interview : l'attaque d'un convoi humanitaire de l'ONU à proximité de la ville d'Alep, le 19 septembre, qui a causé la mort de 20 civils et d'un travailleur humanitaire, selon le Croissant Rouge syrien. La Maison Blanche a accusé l'armée russe d'être responsable de ce drame, ce qu'a contredit catégoriquement Bachar el-Assad, à l'instar de Moscou.

    «De manière générale, tous les propos que tiennent les responsables américains au sujet du conflit en Syrie n'a aucune crédibilité», a commenté le chef d'Etat syrien, avant de d'expliquer : «Les convois humanitaires se trouvaient dans une zone contrôlée aux rebelles [...]. Ce sont eux que les Etats-Unis devraient accuser en premier».

    Lire aussi : Moscou : un drone américain se trouvait dans la zone où un convoi de l'ONU a été attaqué

    Bachar el-Assad appelle à des enquêtes indépendantes de l'ONU sur les utilisations d'armes chimiques

    Le président syrien a également assuré qu'à chaque incident impliquant des armes chimiques en Syrie, son gouvernement appelait les Nations Unies à dépêcher une délégation sur place, afin de réaliser des recherches à ce sujet. Or, a assuré le chef d'Etat, les Etats-Unis s'opposent à ce que ce type d'enquête indépendante soit mené. «Si nous utilisions vraiment [des armes chimiques], nous ne demanderions pas d'enquête», a souligné le dirigeant syrien à Associated Press.

    Lire aussi
    Le représentant syrien à l’ONU accuse la France de l’attaque au gaz dans la Ghouta

    Aux accusations plus larges de violations des droits de l'Homme, comme l'usage de bombes barils (des barils remplis d’explosifs, de gaz, de combustible et de ferraille), évoquées par l'agence de presse, Bachar el-Assad a répondu : «Ecoutez, [...], chaque pays, chaque gouvernement, chaque personne commet des erreurs. Lorsque vous êtes en guerre, vous commettez des erreurs – c'est naturel. Mais les accusations ciblant la Syrie sont sans fondement.»

    Le président de la République arabe syrienne a par ailleurs fait valoir que son armée utilisait le matériel dont elle disposait pour défendre les civils, et qu'il était nécessaire de tuer les terroristes pour assurer la sécurité de ces derniers. «C'est le rôle naturel de n'importe quelle armée dans le monde», a-t-il ajouté.

    «Les Syriens ne fuient pas le gouvernement, mais la guerre elle-même»

    Aux journalistes d'Associated Press, le chef d'Etat syrien a assuré que son gouvernement continuait à jouir d'un fort soutien de la part de sa population : «Vous ne pouvez pas résister pendant plus de cinq ans contre l'Occident, les Etats du Golfe, les pétrodollars, et toute cette propagande hostile produite par les plus grands groupes médiatiques du monde, si vous ne disposez pas du soutien de votre propre peuple.»

    https://francais.rt.com/international/26695-bachar-el-assad--frappes

    RépondreSupprimer
  3. Pétrole, le calme avant la tempête


    jeudi, 22 septembre 2016 09:58
    Laurent Horvath


    Depuis que le prix du baril a chuté, les inquiétudes sur les quantités de pétrole à disposition ont pratiquement disparu des écrans tout comme les mots « peak oil » dans les recherches de Google.

    Sur le terrain, le sentiment est tout autre. Les faillites s’enchaînent et même l’Agence Internationale de l’Energie s’inquiète. Motif : l’industrie n’est plus capable de faire coïncider offre/demande. Elle n’arrive plus à répondre à l’équation : offrir un prix assez bas pour stimuler la demande et extraire à un tarif assez élevé pour couvrir les coûts d’exploitation.

    Ainsi aux USA uniquement, plus de 90 entreprises ont mis la clé sous le paillasson durant les 12 derniers mois et 183 sont dans une position précaire selon Debtwire.

    Il y a à peine 10 ans, Exxon Mobil, Chevron et BP devaient expliquer au Gouvernement Américain la raison de leurs profits jugés indécents. Aujourd’hui, les mêmes entreprises doivent s’endetter pour effectuer des forages aux coûts exponentiels. Elles pourraient même être dans l’incapacité de payer des dividendes à leurs actionnaires qui sont de plus en plus nombreux à quitter le navire. C’est ainsi que plus de 500 milliards $ d’investissements ont été biffés et plus de 100 milliards $ engloutis dans les faillites.

    La surproduction continuera en 2017

    Les nuages continuent de s’amonceler. L’Agence Internationale de l’Energie pense que la surproduction continuera en 2017. Corolaire de cette situation, le maintien du prix du baril sous la barre des 50$ continue de bloquer la relance des investissements.

    Découvertes pétrolières depuis 1947

    - voir graphique des découvertes sur site -
    Le niveau touche un niveau le plus bas depuis plus de 60 ans. Source Bloomberg

    Un capharnaüm

    La production mondiale atteint le record de 95 millions de barils/jour grâce au mélange entre le pétrole traditionnel et le non conventionnel comme le schiste, l’offshore, l’Arctique ou les sables bitumineux. Les pétroliers extraient un maximum avec l’objectif de payer les factures les plus urgentes et de survivre un mois de plus.

    Du côté de la demande, la baisse des importations chinoises, la faiblesse de l’activité économique mondiale, la désindustrialisation et l’efficience énergétique diminuent l’appétit.

    Par le passé, l’Arabie Saoudite tenait le rôle de gendarme mondial avec sa capacité et sa volonté de moduler sa production pour coller à la demande. Le plus grand producteur mondial a abandonné cette régulation sans trouver de remplaçant. C’est à se demander comment il est possible de laisser sans gouvernance une matière première aussi stratégique.

    Le pétrole prit entre l’enclume et le marteau

    Le pétrole s’est imposé comme la matière première essentielle au développement de notre Economie et plus particulièrement dans les transports avec une part de marché de 95%. Si les bateaux, camions, trains ou avions étaient privés de ce combustible, le monde s’arrêterait pratiquement de tourner. Même pour extraire du pétrole, du charbon, de l’uranium, du gaz ou pour produire de l’électricité, des éoliennes, du solaire, le pétrole est incontournable. Nous avons basé notre économie sur la présomption et l’idéal qu’il était inépuisable.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  4. Depuis 150 ans, des quantités phénoménales de pétrole ont été extraites selon le concept des fruits les plus accessibles en premier. Aujourd’hui, il faut une échelle et elle ne suffit bientôt plus.

    Si au début du 20è siècle, il faillait 1 baril de pétrole pour en extraire 100, le schiste ou le bitume nécessitent 1 baril pour en produire entre 3 et 10. D’un pétrole léger qui affleurait le sol, nous devons actuellement creuser à plus de 3-4-5'000 mètres avec des techniques de plus en plus onéreuses. Alors que les coûts d’exploitation stagnaient à 10$ le baril au début des années 2000, ils ont été multiplié par 5 et parfois 10. Le découplage actuel entre le prix de vente et le prix de production détruit l’industrie alors que dès que le baril passe sur les 100$, il électrocute la croissance et cette fois c’est l’Economie qui s’écroule.

    Substitution, Electrification et Consommer local

    Dans le domaine des transports, la tendance est à substituer le pétrole par l’électricité. Si l’idée peut sembler réaliste pour les vélos, les motos ou les voitures, les batteries actuelles permettent difficilement de transporter les lourdes charges des camions, des avions de ligne ou des bateaux cargos, même si certains constructeurs comme Proterra tente une incursion sur le sujet.

    D’autres technologies, comme l’hydrogène font leur bonhomme de chemin mais de l’eau va devoir couler sous les ponts avant d’obtenir des résultats solides.

    Une résultante semble inéluctable et rappelle le peak à 147$ de 2008: la diminution des transports de marchandises et un ralentissement des échanges internationaux. Le «consommer local» pourrait devenir très tendance.

    Chevy Bolt : 100% électrique

    Recherche Homme d’Etat

    Devant la tempête qui s’annonce, le pragmatisme suggèrerait de minimiser l’impact économique du pétrole sur les entreprises et les citoyens.

    La Norvège, la Finlande et la Suède sont en train de réduire drastiquement leur dépendance au pétrole. En octobre, la Hollande va voter sur l’interdiction de la vente de voitures à essence/diesel dès 2025. La Chine s’est lancée dans un programme à son échelle.

    Les USA conscients de ce problème tentent de réinstaurer les trains électriques et se profilent dans d’électrification des véhicules. Même le dinosaure General Motors, propose une solution avec la Chevy Bolt à 37’000$ qui concurrencera la nouvelle Tesla.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. En Europe, la France fait de la France. L’Allemagne pompe le gaz/pétrole russe et la Suisse fait rimer son programme d’énergie 2050 avec green washing. Tous ces pays sont dans l’attente de voir émerger dans cette bouillabaisse d’hommes politiques un homme d’Etat capable de relever les défis sans avoir les yeux rivés sur les sondages. Dans le renouvellement politique qui s’annonce aux quatre coins du monde, une perle rare pourrait émerger.

    En attendant, le pétrole s’approche de l’œil du cyclone.

    http://www.objectifeco.com/bourse/matieres-premieres/petrole/petrole-le-calme-avant-la-tempete.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est important de faire l'intelligente distinction entre le vouloir et le pouvoir ! Pouvoir extraire du pétrole en Arabie Saoudite c'est creuser le sol avec le pied pour que l'or noir jaillissent. Vouloir chercher du pétrole sous Paris n'est pas impossible mais demanderait à ce que son prix d'extraction dépasse les 10 000 $ le baril !!

      Il ne faut donc pas mélanger torchons et serviettes pour justifier la peine de voir ses actions grimper. Or, l'explication est toute simple: Plus le prix du baril est haut plus il y a des volontaires à chercher du pétrole dans chacun-son-jardin ! Et, ce ne sont pas les idiots de l'énergie dite 'renouvelable' qui diront le contraire !! (Hahahahaha !).

      L'investissement fruit du lobbying n'est que pure perte. L'investissement venu du sens constructif de la constatation n'est qu'intelligence.

      Il ne faut donc pas se fier aux escroqueries de l'éthanol (subventionné comme 'l'énergie' éolienne ou photovoltaïque) qui coûte plus cher à produire que son prix de vente et en faire partager son fond de commerce. Idem pour le 'nombre de découvertes en baisse' ! (hahahaha !)

      Rassurez-vous, la 'tempête' qui s'annonce n'est pas celle de la fin du pétrole abiotique (Hahahahaha !) mais plutôt celle de la compréhension de l'imposture dans laquelle les contribuables sont obligeamment fourré !

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2014/10/a-propos-denergie-gratuite.html

      Supprimer
  6. Vivre dans un fourgon près de la rivière - le temps pour faire face à l'état réel de la classe moyenne en Amérique
     

    Par Michael Snyder,
    le 21 Septembre, 2016


    Vous vous rappelez les vieux croquis Saturday Night Live dans lequel le comédien Chris Farley dépeint un conférencier motivateur qui vivait dans une camionnette par la rivière ? Malheureusement, cela devient une réalité pour beaucoup trop nombreux Américains. Comme la classe moyenne a diminué et le coût de la vie a augmenté, beaucoup de gens ont décidé de littéralement "vivre sur la route". Que ce soit une voiture, un camion, une camionnette, un bus ou un véhicule récréatif, un nombre croissant d'Américains utilisent leurs véhicules que leurs maisons. Tout récemment, quelqu'un que je connais a fait un voyage sur la côte ouest des États-Unis et est resté à un certain nombre de terrains de camping le long du chemin. Ce qu'elle a découvert était que beaucoup de personnes ont été effectivement vivant à ces terrains de camping. Bien sûr, il y a certains qui préfèrent en fait que le mode de vie, mais beaucoup d'autres le font par nécessité.

    Plus tôt cette semaine, Circa.com a affiché une histoire sur «la vie de van". L'une des personnes en vedette était un diplômé récent de l'Université de Californie du Sud nommé Stephen Hutchins. Sans beaucoup d'un revenu pour le moment, il a décidé que la meilleure façon de réduire les dépenses était de vivre dans sa camionnette ...

    "Les principales dépenses sont une assurance pour la camionnette, qui est comme 60 $ par mois», a déclaré Hutchins. "Ensuite, j'ai une unité de stockage pour que 60 $."

    Cela met son loyer mensuel de 120 $. La camionnette lui a coûté seulement 125 $ à une vente aux enchères.

    Vivre dans une camionnette n'est certainement pas le moyen le plus confortable pour aller, et beaucoup d'entre vous se demandent sans doute comment il effectue des tâches de base telles que la cuisine et le bain. Eh bien, il se trouve qu'il fait un usage intensif des équipements publics ...

    Il se douche à la salle de gym, cuisine sur un réchaud sur un trottoir (il entrepose son butane chez ses amis à proximité) et utilise wifi à proximité coffeeshops.

    Pendant un certain temps un tel mode de vie peut sembler «une aventure», mais après un certain temps, il va commencer à devenir vraiment vieux. Et pas beaucoup de femmes vont être excité au sujet de la datation d'un homme qui vit dans une camionnette, et vous ne voudrez certainement pas élever une famille dans un véhicule.

    Malheureusement, tout comme lors de la dernière crise économique, de nombreux Américains sont au point où rester dans leurs maisons peut ne pas être une option. Il suffit de consulter l'extrait suivant d'un article récent du New York Post intitulé «Les signes terrifiants d'une crise du logement qui se profile" ...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. Le nombre de New-Yorkais demande de subventions d'urgence pour rester dans leurs maisons est montée en flèche - comme le nombre de personnes séjournant dans les refuges pour itinérants a atteint un niveau record week-end dernier, les dossiers montrent.

    Il y avait 82,306 demandes de subventions d'urgence ponctuelles pour prévenir les expulsions pour l'exercice 2016, en hausse de 26 % de 65,138 demandes de l'année précédente, selon le rapport de gestion du maire.

    Tout d'abord, il est très inquiétant de constater que le nombre de New-Yorkais rester dans des abris sans-abri "a atteint un niveau record" week-end dernier. Je pensais que nous étions censés être dans une "reprise économique", mais apparemment les choses à New York sont rapidement empirer.

    Deuxièmement, le fait que les demandes de subventions d'urgence sont en hausse de 26 % par rapport à l'année dernière est une autre indication de la façon dont les choses sont rugueux en ce moment pour les familles moyennes à New York. Nous nous souvenons tous ce qui est arrivé lorsque des millions de familles ont perdu leurs maisons à la forclusion à travers le pays au cours de la dernière crise financière, et personne ne devrait vouloir voir une répétition de ce que dans un avenir proche.

    Au cours de cette saison d'élection, Barack Obama et Hillary Clinton aimeraient nous tous à croire que l'économie se porte bien, mais ce n'est pas vrai du tout. Même en utilisant les chiffres trafiqués que le gouvernement nous donne, Barack Obama est solidement sur la bonne voie pour être le seul président de toute l'histoire des États-Unis de ne jamais avoir une seule année de croissance du PIB de 3 pour cent, et il a eu deux termes pour essayer de le faire .

    Gallup CEO Jim Clifton est également tout à fait sceptique de cette "reprise économique", et il a récemment écrit un article sur ce sujet qui reçoit une énorme quantité d'attention. Ce qui suit est la façon que l'article commence ...

    Je lis beaucoup de choses sur une économie "récupération". Il a même été claironné à la page 1 de The New York Times et le Financial Times la semaine dernière.

    Je ne pense pas que cela est vrai.

    Le pourcentage des Américains qui disent qu'ils sont dans la classe moyenne ou moyenne supérieure a baissé de 10 points de pourcentage, passant d'une moyenne de 61% entre 2000 et 2008 à 51% aujourd'hui.

    D'autres enquêtes ont montré qu'il est encore pire que cela.

    Par exemple, une étude du Pew Research Center de la fin de l'année dernière a découvert que la classe moyenne en Amérique est maintenant réellement devenir une minorité dans ce pays.

    Voici quelques autres chiffres qui Clifton inclus dans son article ...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Selon le Bureau of Labor Statistics des Etats-Unis, le pourcentage de la population adulte totale des Etats-Unis qui a un emploi à temps plein a été oscille autour de 48% depuis 2010 - ce qui est le plus bas niveau de l'emploi à temps plein depuis 1983.

    Le nombre de sociétés cotées en bourse négociés sur les bourses américaines a été réduit de près de moitié au cours des 20 dernières années - d'environ 7.300 à 3.700. Parce que les entreprises ne peuvent pas croître de façon organique - qui est, construire plus d'affaires de clients nouveaux et existants - ils abandonnent et payer des prix élevés pour acquérir leurs concurrents, diminue ainsi considérablement le nombre de sociétés ouvertes américaines. Cela contribue sérieusement à la perte massive d'emplois de classe moyenne US.

    Les nouvelles créations d'entreprises sont à des niveaux historiquement bas. Les Américains ont cessé de créer des entreprises. Et les entreprises qui ne commencent croissent à des taux historiquement lents.
    Il était une fois, l'Amérique était le pays des opportunités.

    Nous étions l'endroit où tout était possible et où l'esprit d'entreprise a été grandement encouragée.

    Mais aujourd'hui, nous étrangler les petites entreprises à mort avec les règles, les règlements, les formalités administratives et les taxes.

    Si nous voulons une classe moyenne plus forte, nous avons besoin de créer un meilleur environnement pour la création de petites entreprises. la propriété des petites entreprises soulève souvent des individus dans la classe moyenne et les petites entreprises ont traditionnellement été le principal moteur de la croissance des emplois dans ce pays.

    Si la classe moyenne continue à se rétrécir, la pauvreté va continuer à augmenter. Auparavant, je l'ai écrit sur la façon dont le nombre d'enfants sans-abri aux États-Unis a grimpé de 60 pour cent depuis la dernière crise économique, et la pauvreté USA affirme que chancellement 1,6 million d'enfants dormaient soit dans un refuge pour sans abri ou sous une autre forme d'urgence logement pendant 2015.

    Si vous serez dormir dans un lit chaud dans une maison confortable ce soir, vous devriez être reconnaissants. Un nombre croissant d'Américains dorment dans des tentes, dans leurs véhicules ou dans les rues. Ces gens qui souffrent méritent notre amour, notre compassion et nos prières.

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/living-in-a-van-down-by-the-river-time-to-face-the-true-state-of-the-middle-class-in-america

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareillement qu'ailleurs, l'Administration s'abat sur TOUS les revenus quels qu'ils soient afin de vider les entreprises qui persistent à oser résister et faire de chaque personne un individu téléguidé par une assistance de base (planche-à-billets) et dictature de ne s'éloigner du couloir de la mort !

      Supprimer
  9. “La Moyen-orientalisation de notre démocratie”


    Audrey Duperron
    21 septembre 2016


    “Les politiciens méfiants [comme Donald Trump et Hillary Clinton] ont été nominés par une nation de plus en plus méfiante. Près de la moitié des Américains de la génération précédente sentaient qu’ils pouvaient faire confiance aux gens autour d’eux, mais de nos jours, moins d’un tiers pensent que les autres sont dignes de confiance.

    Et les jeunes sont les plus méfiants : seulement près de 19% des “Millenials” pensent que l’on peut faire confiance aux autres.

    Mais dans toutes les classes d’âge, on note la montée d’une culture de la paranoïa et des théories du complot.

    Il y a dix ans, nous nous étions fixés de démocratiser le Moyen-Orient, mais finalement, nous avons fini par Moyen-orientaliser notre démocratie.

    Une tendance auto-destructrice

    La vérité en ce qui concerne la méfiance, en politique comme dans la vie en général, c’est qu’elle est auto-destructrice. Les gens méfiants finissent par s’isoler, aliéner les autres, et pervertir leur vraie nature.

    Au cours des dernières décennies, le déclin de la confiance sociale a été corrélé à une épidémie de solitude. (…) Le développement de la méfiance est aussi lié à un déclin des liens communautaires et à une forte hausse du cynisme injustifié. (…) La montée de la méfiance a aussi érodé l’intimité. (…) Ce que l’on voit dans les médias sociaux est souvent une illusion d’intimité. Le partage est organisé attentivement, de manière à éviter soigneusement l’imprévisibilité, le danger, la vulnérabilité, et une intimité réelle. (…)

    Plus de méfiance mène à moins de croissance

    Comme Alex Tabarrok de l’Université George Mason l’a observé récemment, dans les sociétés méfiantes, les parents sont moins susceptibles d’enseigner la tolérance et le respect des autres à leurs enfants. Plus de méfiance mène à plus de réglementations, ce qui mène à une croissance plus lente, qui mène à son tour à des mentalités aigries, et à plus de méfiance. (…)

    Les grandes religions et les philosophies politiques les plus sages ont toujours conseillé d’aller dans l’autre sens. Elles ont toujours indiqué que la vraie force se trouvait dans la camaraderie, et que cela n’était pas possible lorsque l’on construit des murs.”

    https://fr.express.live/2016/09/21/mefiance-population-politique/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette volonté d'inculquer le battage (à mort) de femmes voire de les lapider en public ou de les brûler vive n'est pas à prendre à la légère !

      Ainsi, en plus de l'excision des enfants dès leur naissance afin qu'ils ne connaissent JAMAIS la jouissance et qu'ils ne leur restent que la volonté de tuer autour d'eux, est arrivé l'invasion obligatoire d'étrangers aux droits de l'homme avec l'obligation de contribuer à les nourrir, les vêtir et les loger !!!

      Supprimer
  10. Spectaculaire résistance aux antibiotiques …


    le 22 septembre 2016


    La bactérie Escherichia coli aussi appelée colibacille mesure environ 2 microns de long et est munie de flagelles pour se déplacer. Elle se divise toutes les 20 minutes et c’est peut-être l’animal de laboratoire le plus étudié et également le plus utilisé dans l’industrie. Elle est cultivée sur des milieux nutritifs semi-solides dans des boites circulaires communément appelées boites de Petri. Ce n’est pas très spectaculaire et les cultures dégagent une odeur fade un peu écoeurante. Pourtant des biologistes de l’Université de Haïfa en Israël ont réalisé une expérience spectaculaire pour mettre en évidence le comportement de cette bactérie quand elle est soumise à des concentrations croissantes d’antibiotiques.

    Plutôt que d’utiliser des boites de Petri classiques l’équipe de biologiste dirigée par le Docteur Roy Kishony a construit une immense boite de culture de 120 centimètres de long et de 60 centimètres de large constituée d’une couche de gélose opacifiée avec de l’encre sur laquelle a été étalée la couche de milieu semi-solide comprenant 9 zones dans lesquelles ont été incorporées des quantités croissantes d’antibiotique de zéro à 3000 unités de concentration minimale inhibitrice (MIC). Le processus de croissance des bactéries a été filmé à raison d’un cliché toutes les 10 minutes pendant une douzaine de jours soit environ 16000 générations, un temps d’évolution qui représenterait pour l’homme près de 500'000 ans !

    Chaque fois que les bactéries ont rencontré un concentration croissante d’antibiotique dans le milieu de culture leur croissance s’est arrêtée puis une bactérie a muté et a poursuivi sa croissance après avoir construit une résistance à l’antibiotique.

    De proche en proche l’accumulation de mutations a permis aux bactéries d’envahir la totalité de cette immense boite de culture en s’adaptant au milieu de plus en plus hostile. Cette expérience spectaculaire montrait l’adaptation au trimethoprim avec une souche de coli sensible à cet antibiotique. Voici le lien d’un film réalisé durant près de 12 jours et accéléré 18000 fois :
    http://science.sciencemag.org/content/sci/suppl/2016/09/07/353.6304.1147.DC1/aag0822s1.mov

    Plus intéressant encore, après avoir repéré sur les clichés les endroits où à partir d’une seule bactérie émergeait une nouvelle croissance, il a pu être possible de visualiser en quelque sorte l’arbre phylogénétique conduisant les bactéries à être de plus en plus résistantes à l’antibiotique comme le montre l’illustration ci-après dans laquelle la couleur des points représente le rapport entre le nombre de bactéries mutantes et le nombre de bactéries « sauvages » (wild type, WT), MIC étant la concentration inhibitrice minimale.

    Les biologistes ne se sont pas arrêté là malgré l’aspect spectaculaire de ces travaux. Ils ont analysé les mutations induites par la présence de l’antibiotique. Deux gènes ont subi des mutations, des SNPs, et ces gènes codent pour l’ADN-polymérase, l’enzyme qui sert à copier l’ADN lorsque la bactérie se divise, et un autre enzyme clé du métabolisme appelé dihydrofolate réductase et impliqué en particulier dans la synthèse des constituants de l’ADN.

    Juste pour l’anecdote, les bactéries ont parcouru durant cette expérience à l’échelle humaine plus de 80'000 kilomètres tout en étant soumises à un environnement de plus en plus hostile et en s’adaptant remarquablement à ce dernier.

    Source et illustrations : Science doi : 10.1126/science.aag0822 article aimablement communiqué par le Docteur Kishony vivement remercié ici.

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/09/22/spectaculaire-resistance-aux-antibiotiques/

    RépondreSupprimer
  11. L'actualité est aux abattoirs... le Monde plaide pour le véganisme


    21 Septembre 2016,
    par Seppi


    Attention ! Gélatine de bœuf...

    Selon Wikipedia :

    « Le véganisme est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit ou service issu des animaux ou de leur exploitation. L'adoption de ce mode de vie découle généralement d'une idéologie qui propose une redéfinition normative de ce que devraient être les relations des humains aux animaux. Cette idéologie peut prendre la forme de l'antispécisme, un mouvement selon lequel la même considération morale devrait être accordée aux différentes espèces animales. Plus généralement, le véganisme peut s'inscrire dans une action pour la défense des droits des animaux. »

    Le commun des mortels qui ne s'intéresse pas dans le détail aux multiples chapelles des philosophies existentielles et alimentaires a peut-être du mal à saisir la portée pratique de cette idéologie et de ses interdits : pas de consommation de produits carnés ou issus d'animaux (laitages, œufs, miel...) ; pas d'utilisation de produits, instruments, accessoires, vêtements, bijoux d'origine animale ou fabriqués à partir de composants animaux, ou encore ayant été testés sur des animaux ; pas d'animaux domestiques ; pas de loisirs ou de participation à des spectacles occasionnant la mort ou la souffrance d'un animal (y compris l'équitation)...

    Cela peut aller très loin. Ainsi, le sucre blanc peut être proscrit : il peut avoir été raffiné à l'aide de noir animal. De même que des jus de fruits, des vins, des bières : ils peuvent avoir été clarifiés avec de la gélatine animale. Voir par exemple ici.

    Les idéologies véganiques ont aussi leurs prescriptions pour l'agriculture : pas de produits animaux, donc pas de fumiers animaux ni, évidemment, de restes d’animaux issus des abattoirs. Pour la protection des cultures... c'est silence radio ici. Ou bien :

    « ...Les ravageurs étant vus comme des indicateurs, et non comme des ennemis à combattre. Ce système de culture axe explicitement sur la tolérance et considère a priori qu’une partie des récoltes revient à la nature. L’usage de répulsifs reste tout de même utilisé. »

    Le doryphore a donc droit à sa part... Notons pour sourire que la « végéculture » ou « agriculture biologique végétalienne » est incompatible avec la biodynamie et ses préparations de bouse de vache dans des cornes de vache ou des vessies de cerf.

    Il est difficile de caractériser précisément ce qui est actuellement à la mode dans les milieux branchés. C'est en tout cas la combinaison de « protection » des animaux d'élevage avec son corollaire, la critique des conditions d'abattage, d'antispécisme, de véganisme...

    Dans la presse généraliste, nul autre que le Monde – rubrique Planète il va sans dire – ne pouvait se faire le porte-parole tonitruant de ce mouvement. Voyez donc :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. - Le fonctionnement d’un abattoir mobile en Suède
    - Plaidoyer pour le véganisme
    - En Suède, un abattoir mobile se déplace de ferme en ferme
    - Des caméras dans les abattoirs, pour lutter contre les maltraitances animales
    - Maltraitance animale : les députés veulent une vidéosurveillance obligatoire dans les abattoirs
    - Et si on abattait les animaux à la ferme ?
    - Abattoirs : comment nous tuons les bêtes
    - Nouvelles images de maltraitance animale dans un abattoir de moutons
    « Du salarié au responsable de l’abattoir, il y a un intérêt commun à ce que le bien-être animal soit respecté »

    Ce feu d'artifice coïncide avec la publication du rapport de la Commission d'Enquête Parlementaire sur les Conditions d'Abattage dans les Abattoirs Français, laquelle préconise 65 mesures – il faudra voir le rapport quand il sera publié.

    Le sujet est évidemment traité par beaucoup de médias, avec plus ou moins de pudeur et de retenue. Notons ici le « Olivier Falorni : "Il faut constitutionnaliser les droits des animaux" » sur RTL, suivi par quatre recommandations de lecture sur... l'association L214.

    Nous n'avons pas vu de contributions émanant de la filière – des éleveurs, des industriels de l'abattage et de la transformation, des ouvriers d'abattoirs...

    Pour beaucoup – et citons le Monde – la mesure phare est :

    « rendre obligatoire le contrôle vidéo dans les abattoirs, en installant des caméras partout où des animaux vivants sont conduits ou tués. »

    Et pour M. Falorni... Pitié ! Respectez la Constitution, la construction rationnelle de l'édifice juridique qui gouverne notre Nation !

    Cela reflète un problème croissant pour le monde agricole issu de l'urbanisation croissante de la population et sa déconnexion des réalités du monde agricole et alimentaire, de la boboïsation des rédactions, ainsi que de la démagogie politique.

    RTL fait donc l'article pour L214, et le Monde pour le véganisme...

    La question du bien-être animal en fin de vie – mon humanisme personnel me commande d'écrire : la question des conditions de travail des salariés des abattoirs affectés à cette tâche pénible et éprouvante – mérite mieux que ça.

    Quant au véganisme, il ne faut pas avoir fait Polytechnique pour comprendre que l'application généralisée de ce gloubiboulga idéologique infantile aurait des conséquences dévastatrices sur notre société, et même sur ces animaux que la bien-pensance béate prétend vouloir protéger. Mais on peut toujours rêver transformer les vertes pâtures pour animaux désormais disparus en parcours de golf...

    Le Monde aura offert une tribune à une brochette de célébrités vraies, sur le retour ou en espoir de le devenir, toutes en quête de béatification et d'un siège à la droite du roi des animaux – ah non ! Lui, il est carnivore... ? Il nous aura aussi offert la possibilité de vitupérer la bien-pensance et la bêtise.

    Leur véganisme (enfin pour une partie d'entre eux...), oui ! Leur prolélytisme, non !

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. « ... notre société doit s’orienter vers un idéal de justice et évoluer vers le véganisme. »

    C'est écrit par des gens dont certains « ont fait le choix de réduire leur consommation de viande »... De qui se moque-t-on ?

    http://seppi.over-blog.com/2016/09/l-actualite-est-aux-abattoirs-le-monde-plaide-pour-le-veganisme.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) « rendre obligatoire le contrôle vidéo dans les abattoirs, en installant des caméras partout où des animaux vivants sont conduits ou tués. » (...)

      Enfin de sages paroles ! Rendons obligatoires la diffusion en direct des caméras de surveillance routière où seraient constatées des infractions comme en définition de la République de surveiller TOUS les fonctionnaires 24/24 h dans leurs tâches accomplies !

      Supprimer
  14. Big fonds pour le climat global, tout bouffé, pas d'argent - Ruban rouge étrangle les îles du Pacifique. Personne ne s'y intéresse.


    September 22nd, 2016



    Les fonds climatiques géants émettent des communiqués de presse géant, mais pas grand-chose. Les engagements ne sont pas tenus, peu d'argent est distribué. Les îles de posterchild noyade sont laissés ballants en danger parce que les formes sont trop compliquées.

    Tout le monde veut sauver le monde, mais pas assez pour rendre les formes plus simples:
    Ruban Rouge 'verrouillage petits États insulaires des milliards dans des fonds climatiques

    Beaucoup de petits pays en développement sont donc administrativement tendus qu'ils ne peuvent pas remplir tous les formulaires complexes nécessaires pour accéder à l'argent du climat pour les aider à réduire les émissions et s'adapter à l'augmentation des températures mondiales, l'élévation du niveau de la mer et des conditions météorologiques extrêmes.

    Les petites îles du Pacifique se noyent dans la paperasserie avant qu'elles ne se noient dans une hausse océanique :

    Bien que des milliards de dollars d'argent climatique soient théoriquement disponible, dans la pratique les formalités administratives et la paperasserie fait, il est extrêmement difficile et lent à se les procurer, dit le Secrétariat du Commonwealth, l'institution centrale des 53 pays du Commonwealth, qui sont parmi les plus durement touchés par changement climatique.

    Les priorités de l'ONU ? Quoi de plus important - la collecte de fonds pour sauver les îles, ou sauver les îles réelles ...

    Le haut-commissaire de Fidji à Londres, Jitoko Tikolevu, a déclaré que le processus de demande de fonds pour le climat était "très lourd". «Nous avons besoin d'être formés comment accéder à l'argent. Il est une chose ayant à disposition, il est un autre accès se rendre à lui.

    La solution ? Ne pas simplifier les formulaires, employer plus de bureaucrates:

    La faible capacité institutionnelle, les formes alambiquées, et un processus d'approbation complexe et lent, tous les petits pays le nient, dit le secrétariat, qui est à payer pour les experts de travailler avec les petits pays du Commonwealth pour leur aider à l'accès de l'argent.

    Big Climate Fund Puffery

    Tout parler, pas d'action. Le Fonds vert pour le climat a passé seulement 4% de ce qui a été promis:

    Le fonds climatique vert (GCF), qui est basée en Corée du Sud et deviendra canal principal du monde pour le financement du climat, a été promis environ 10 milliards $ à ce jour par les pays riches, mais a seulement des investissements d'environ 424m $ approuvé 17 projets (pdf) depuis Novembre à 2015.

    Il a un «objectif ambitieux» de commettre $ 2.5bn cette année, que beaucoup d'observateurs disent qu'il est rare de rencontrer.

    Ne pas mélanger le Fonds vert pour le climat avec le pot anonyme de 100 milliards $, ce qui est franchement désignée seulement comme «cent milliards de dollars". Il est pas un fonds pour sauver la Terre, tant à titre de fonds pour obtenir des fonds. Je vais l'appeler le fonds OHBD. Ce fonds qui a commencé à Copenhague en 2009.


    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  15. Les pays riches se sont engagés ensemble à mobiliser 100 milliards $ (77bn £) par an d'ici 2020, à Paris les négociations sur le climat de l'an dernier. Mais, selon une nouvelle analyse par le Secrétariat du Commonwealth, depuis 2009 seulement 726m $ a été reçu par les plus petits 31 petits États du Commonwealth, y compris la Dominique, le Guyana, la Namibie, Nauru, Iles Salomon, Saint-Kitts-et-Nevis, Tonga et Vanuatu.

    Peut-être avec un peu plus de recherche The Guardian pourrait trouver un lien plus récent, mais la page du Fonds "OHBD" est d'un an, et la plupart des liens sont interdits. Je suis allé à la recherche de voir combien de 100b $ un an qu'ils recevaient et les dépenses. La déclaration commune mentionne le "$ 100 milliards objectif dollar" de nombreuses fois, mais ne mentionne pas de numéros ou de réalisations spécifiques, sauf pour le mot-salade que «la mobilisation des ressources initiale dépasse 10 milliards $" en 2014. (Ce que jamais que cela signifie). Donc, six ans après, ils ont commencé, ils ont atteint 10% (peut-être) de leur cible. Quatre ans occupés pour aller ensuite ?

    Il est pas un hasard, je ne peux pas trouver un certain nombre, les «éléments clés de notre méthodologie commune" est qu'ils ne peuvent pas tenir compte:

    «Il est important de noter que les limites des données actuelles et méthodologiques nous empêchent de rendre compte de la gamme complète des flux que nous mobilisons vers l'objectif de 100 milliards $ à ce moment, en particulier ceux mobilisés grâce à des interventions de politique publique. En tant que tel, tout terme près de l'estimation produite sera nécessairement partielle, et omettre certaines - et peut-être une quantité substantielle - du financement climatique mobilisé. Nous avons l'intention de continuer à améliorer notre méthodologie que la disponibilité des données augmente et les méthodes de mesure évoluent, et, par conséquent, nous nous attendons à nos rapports pour devenir plus complet au fil du temps. "

    Plus la preuve, il semble que les grands fonds climatiques sont surtout là pour faire les manchettes.

    Pendant ce temps, la bureaucratie se réchauffe le monde, et l'augmentation des émissions mortelles. Où sont les écologistes contre Redtape ? Off fête avec la base Formulaire remplisseurs qui pourrait sauver des îles entières à la course d'un stylo, mais sont trop occupés à demander plus d'argent à mettre dans des pots sans nom de l'ONU.

    http://joannenova.com.au/2016/09/big-headline-climate-funds-all-puff-no-money-red-tape-strangles-pacific-islands-no-one-cares/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) pour accéder à l'argent du climat pour les aider à réduire les émissions (...)

      Primo, en 'émissions', il faut entendre 'émissions de gaz'. Or, TOUS les gaz se recyclent (depuis des milliards d'années où même les pets de mammouths ne sont plus ce qu'ils étaient !)

      (...) 53 pays du Commonwealth, qui sont parmi les plus durement touchés par changement climatique. (...)

      Citez 1 seul pays victime d'un changement de saison ! AUCUN ! Même s'il fait 20°C le matin et 30°C l'après-midi ou, -10°C le matin et 35 °C l'après midi: TOUS les humains comme TOUS les animaux et TOUS les arbres & plantes s'adaptent à ce changement climatique quotidien comme saisonnier.

      (...) depuis 2009 seulement 726m $ a été reçu par les plus petits 31 petits États du Commonwealth, y compris la Dominique, le Guyana, la Namibie, Nauru, Iles Salomon, Saint-Kitts-et-Nevis, Tonga et Vanuatu. (...)

      La hausse du niveau de l'océan Atlantique sur les Antilles (île de la Dominique entre Guadeloupe et Martinique) se fait attendre ! HAHAHAHA !

      Ainsi, au temps qui passe, nul n'a pu encore démontrer pourquoi le niveau des océans pourraient être à la hausse !

      Car, 1°) si la glace des pôles venait à fondre (ce qui est impossible puisque le climat mondial est au refroidissement), le niveau des océans ne pourrait QUE descendre (et non 'monter' comme l'affirment les escrocs !). 2°) L'altitude de la glace immergée varie entre 0,50 m et 1 m sur des millions de kilomètres carrés ! (sauf en bordures où des tas de glaces peu nombreux culminent à 50 m !)

      - Donc, éviter de ne voir que des photos de pôles l'été (où une partie de la glace fond), car, l'hiver revenu, la glace est plus grande en superficie et en épaisseur !

      - Éviter de voir des photos idiotes des îles Maldives (océan Indien) où des palmiers sont montrés sous l'eau alors qu'il ne s'agit que de phénomène d'upwelling (grande marée), qui, quand elle se retire... laisse apparaître de nouvelles îles ! Cà alors !

      Notons tout de même une explication oubliée depuis des années que, cette volonté de 'sauver des îles' lointaines et au soleil, ne touche en rien les autres pays côtiers alors qu'existe... les vases communicants ! Çà alors !

      La promesse faite à ces 'paradis tropicaux' est de recevoir suffisamment d'argent pour démarrer des zones d'enrochement/constructions de quais et de ports en eaux profondes afin d'y accueillir des paquebots de croisières et yachts avec l'argent des con-tribuables du monde entier !

      Supprimer
  16. La nouvelle campagne anti-fraude de la RATP fait-elle preuve de «racisme anti-blanc» ?


    22 sept. 2016, 22:46


    La nouvelle campagne anti-fraudes de la RATP.

    Un grand nombre d'internautes se sont indignés de la seule présence de personnes blanches (ou supposées telles) sur des affiches de la RATP, diffusées dans le cadre d'une campagne contre la fraude dans les transports en commun.

    La nouvelle opération de communication de la RATP (la compagnie assurant l'exploitation des transports publics de Paris et de sa banlieue) pour lutter contre la fraude est-elle raciste ? C'est ce que pense en tout cas, à l'instar de nombreux internautes, le député du Rassemblement Bleu Marine (RBM, lié au Front national) Gilbert Collard. Mercredi 21 septembre, l'élu du Gard a dénoncé un «délit de sale gueule blanche» à la vue des trois déclinaisons de la campagne en question.

    Outré, celui qui est aussi secrétaire général du RBM a établi un parallèle entre cette campagne et celle de la CAF (Caisse des allocations familiales) d'il y a quelques années, qu'il a également accusée de racisme anti-blanc, dans la mesure où elle ne présentait comme fraudeurs que des personnes blanches.

    Il faut s'appeler Jennifer et être blanche pour frauder? Racisme anti- blanc !

    «Où est cette diversité que vous vous appliquez tant à nous imposer habituellement ?»

    De même, des utilisateurs de Twitter ont dénoncé le racisme anti-blanc dont fait preuve, selon eux, la série d'affiches dénonçant la violation des règles dans les transports en commun, du fait du manque de «diversité» des personnes que l'on y voit.

    Un certain nombre d'internautes indignés ont même saisi (ou proposé de saisir) SOS Racisme au sujet de cette campagne ou se sont étonnés de l'absence de réaction de la part de cette association antiraciste.

    Néanmoins, d'autres utilisateurs de Twitter ont trouvé ces réactions déplacées, voire ridicules.

    https://francais.rt.com/france/26726-derniere-campagne-anti-fraude-ratp

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Il ne s'agit pas là de racisme mais de rapport. Rapports de constatations que des personnes d'une certaine couleur et au teint plus ou moins marqué en provenance d'un pays lointain (voire dangereux), se font remarquer, arrêter, incarcérer voire récidivent.
      Il ne s'agit pas là de montrer du doigt l'affiche où figure une minorité comme étant majoritaire.

      Supprimer
  17. Yahoo ! : 500 millions de comptes piratés, probablement par une entité liée à un Etat


    22 sept. 2016, 20:52 - Avec AFP


    Le groupe internet Yahoo! a annoncé que les comptes de 500 millions de ses utilisateurs avaient été piratés fin 2014 par une entité probablement liée à un Etat.

    Les hackers ont volé des informations personnelles comme des dates de naissance, des noms, des adresses électroniques, des numéros de téléphone ou des mots de passe, indique le groupe dans un communiqué.

    Les données bancaires des utilisateurs n'ont cependant pas été affectées, assure Yahoo!, qui dit travailler en étroite collaboration avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage.

    "L'enquête n'a trouvé aucun élément qui montre que l'entité en question est actuellement présente dans le système informatique de Yahoo!", poursuit le groupe, qui affirme avoir contacté les utilisateurs concernés.

    Le portail américain ne donne pas le nom de l'entité qu'il soupçonne.

    Lire aussi
    Menace virale de la NSA : «Si un appareil est connecté à internet, on peut le hacker»

    S'il affirme avoir pris les mesures nécessaires pour sécuriser les comptes piratés, Yahoo! recommande aux utilisateurs n'ayant pas changé leurs mots de passe depuis 2014 de le faire dès que possible ainsi que de procéder à une modification des questions et réponses de sécurité.

    Les utilisateurs sont appelés également à examiner de près leurs comptes pour s'assurer qu'il n'y a pas eu d'activité "suspecte".

    Enfin, Yahoo! préconise de ne pas cliquer sur des liens ni de télécharger des pièces jointes venant d'adresses électroniques "suspectes" et d'être vigilants sur toute requête portant sur une demande d'informations personnelles.

    Yahoo! rappelle par ailleurs que les intrusions dans les systèmes informatiques des groupes technologiques par des entités sponsorisées par des Etats se sont multipliées récemment.

    https://francais.rt.com/international/26720-yahoo--500-millions-comptes

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. C'est pourquoi pour faciliter la délinquance au piratage sont mis en place des 'compteurs électrique intelligents' facilement modifiables par n'importe qui comme le piratage de comptes bancaires, de système d'alarme de maison comme de véhicules !

      Ainsi, le fait d'être victime, entraîne de lourdes pertes non-remboursées et s'inscrit en droite ligne de la politique de paupérisation de l'ensemble des citoyens.

      Supprimer
  18. Yahoo confirme qu'un demi-milliard de comptes utilisateur ont été Hacked, Blâme "Acteur parrainé par l'État» pour violation


    par Tyler Durden
    22 septembre 2016 14h37


    Plus tôt aujourd'hui, nous avons signalé que sur la base d'une annonce Recode, quelque 200 millions de comptes d'utilisateurs Yahoo (oui, apparemment Yahoo a que de nombreux utilisateurs) peuvent avoir été piraté. Il y a quelques instants, Yahoo a confirmé le rapport, seulement il a augmenté le total de 200 à 500 millions, et- en accord avec tous les derniers hacks Parti démocrate - a blâmé un "acteur parrainé par l'État." Ce qui est ironique, parce que comme nous le disions ce matin, "la dernière violation massive de données peut ou ne peut pas être imputée à Poutine." On dirait qu'elle était juste.

    Voici l'annonce officielle:

    Une enquête récente de Yahoo! Inc. (NASDAQ: YHOO) a confirmé qu'une copie de certaines informations de compte d'utilisateur a été volé dans le réseau de l'entreprise à la fin de 2014 par ce qu'il croit est un acteur parrainé par l'État. Les informations de compte peut avoir inclus des noms, des adresses e-mail, numéros de téléphone, dates de naissance, mots de passe hachés (la grande majorité avec bcrypt) et, dans certains cas, les questions et réponses de sécurité cryptée ou non. L'enquête en cours suggère que l'information volée ne comprend pas les mots de passe non protégés, les données de cartes de paiement, ou des informations de compte bancaire; les données de cartes de paiement et les informations de compte bancaire ne sont pas stockés dans le système que l'enquête a trouvé d'être affectés. Sur la base de l'enquête en cours, Yahoo estime que l'information est associée à au moins 500 millions de comptes d'utilisateurs a été volé et l'enquête n'a trouvé aucune preuve que l'acteur parrainé par l'État est actuellement dans le réseau de Yahoo. Yahoo travaille en étroite collaboration avec application de la loi sur cette question.
     
    Yahoo avise les utilisateurs potentiellement touchés et a pris des mesures pour sécuriser leurs comptes. Ces étapes comprennent des questions et réponses de sécurité non crypté invalidants de sorte qu'ils ne peuvent pas être utilisés pour accéder à un compte et demander aux utilisateurs potentiellement touchés de changer leurs mots de passe. Yahoo recommande également que les utilisateurs qui n'ont pas changé leurs mots de passe depuis 2014 font.
     
    Yahoo encourage les utilisateurs à revoir leurs comptes en ligne pour les activités suspectes et de changer leurs questions et réponses mot de passe et de sécurité pour tous les autres comptes sur lesquels ils utilisent l'information identique ou similaire utilisé pour leur compte Yahoo. La société recommande en outre que les utilisateurs éviter de cliquer sur des liens ou de télécharger les pièces jointes des e-mails suspects et qu'ils soient prudents des communications non sollicitées qui demandent des renseignements personnels. En outre, Yahoo demande aux utilisateurs d'envisager d'utiliser compte Yahoo Key, un outil d'authentification simple qui élimine la nécessité d'utiliser un mot de passe complètement.
     
    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Les intrusions en ligne et les vols par des acteurs parrainés par l'État sont devenus de plus en plus courant dans l'industrie de la technologie. Yahoo et d'autres entreprises ont lancé des programmes pour détecter et avertir les utilisateurs quand une entreprise soupçonne fortement qu'un acteur parrainé par l'État a ciblé un compte. Depuis le lancement du programme de Yahoo en Décembre 2015, indépendante de l'enquête récente, environ 10 000 utilisateurs ont reçu un tel avis.
     
    Des informations supplémentaires seront disponibles sur la page FAQ Yahoo sécurité d'émission,
    https://yahoo.com/security-update, à partir de 11h30 Heure avancée du Pacifique (PDT) le 22 Septembre, ici 2016.

    Tant pour l'utilisation de 9 caractères sécurisé ou plusieurs mots de passe longs, y compris des lettres majuscules, des caractères spéciaux et des chiffres. Ce qui est plus ironique est que Verizon paie $ 4,8 milliards pour le seul actif que Yahoo a, ou plutôt avait, ses informations de l'utilisateur, qui est maintenant accessible au public à 1800 $ sur le web sombre.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-09-22/yahoo-confirms-half-billion-user-accounts-hacked-blames-state-sponsored-actor-breach

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. -- Attention: Actuellement, publicités (volantes) dangereuses sur site zérohedge !

      Supprimer
  20. Les femmes argentines se promènent nues pour faire accepter le corps féminin (VIDEO EXPLICITE)

    22 sept. 2016, 20:06


    Des membres d’UrbaNudismo ont flâné dans les rues de Buenos Aires dans le plus simple appareil afin de dissiper les préjugés qui touchent le corps féminin. Jugeant cette action «très provocatrice», la police a demandé aux femmes de se rhabiller.

    https://francais.rt.com/international/26716-femmes-argentines-se-promenent-nues

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. L'Amerique du Sud et latine à depuis longtemps donné l'exemple de la vérité (toute nue) et de la contestation de tous manquements à la Constitution.

      C'est cette scandaleuse liberté de rejeter la dictature religieuse comme politique qui choque certaine personnes attardées dans le monde.

      Supprimer
  21. Retraité vert Beret Warns "Nous sommes aussi proche de la guerre nucléaire depuis longtemps"


    par Tyler Durden
    22 septembre 2016 20h30


    Soumis par Jeremiah Johnson (Nom de plume d'un béret vert à la retraite de l'armée des États Special Forces Unies) via SHTFPlan.com,

    Comme on peut facilement être vu par les événements actuels, le monde n'a jamais été aussi proche d'une guerre nucléaire et World War 3 depuis longtemps. Il y a quatre grands points chauds en ce moment qui pourraient facilement dégénérer et allumer un baril de poudre, transformation d'un conflit ou de conflits régionaux dans une guerre mondiale: la Syrie, la mer de Chine du Sud, l'Ukraine, et du Nord et la Corée du Sud. La «reconstruction» d'une mise au jeu Guerre de type froid, initié par le États-Unis et de l'OTAN mise en place des forces en Europe orientale et affrontant la Russie.

    Une guerre nucléaire sera initiée par un EMP (Electromagnetic Pulse) détonation sur US continental, suivi d'un échange nucléaire et une guerre avec des forces conventionnelles.

    A ce jour, les États-Unis ont bombardé a "tort" les forces militaires gouvernementales syriennes, causant au moins 60 décès de plus de 100 autres blessés. Le gouvernement russe est grésillement, en particulier avec la réponse (de toutes les personnes) Samantha Power, l'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU avait ceci à dire aux médias, tel que rapporté par CNN:

    "Nous enquêtons sur l'incident. Si nous déterminons que nous avons effectivement frappons militaires syriens, cela n'a pas été notre intention. Et nous regrettons bien sûr la perte de la vie ".

    Les vrais humanistes, tous, et surtout elle, la femme de Cass Sunstein et un vrai disciple marxiste du Weather Underground (avec Cass) regrette la perte de la vie. Les frappes aériennes ont eu lieu deux jours seulement avant l'États-Unis et la Russie étaient censés avoir des frappes aériennes conjointes contre ISIS. Comme ISIS est une création du Département d'Etat américain et l'administration, il semble que les États-Unis aient décidé de frapper leur véritable cible visée ... les forces gouvernementales Assad ... comme il veut renverser la Syrie, et d'intensifier les choses avec les Russes.

    Pendant ce temps la semaine dernière, aux États-Unis a volé deux bombardiers nucléaires B-1B le long de la DMZ pour fulminer la Corée du Nord avec une démonstration de force en réponse à l'essai nucléaire ils ont mené une semaine avant. La Corée du Sud a également menacé de réduire Pyongyang en cendres, tandis que la Corée du Nord se prépare pour un autre essai nucléaire dans un avenir proche. Plus de 20 essais de missiles ont été menées par la Corée du Nord vient cette année seulement. Ceci est sans compter le lancement du satellite au début de l'année où ils ont placé leur deuxième satellite en orbite ... un chemin de la trajectoire, vous l'esprit, qui prend au fil des continentaux plusieurs fois américains par jour.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  22. L'Ukraine cesse des accords de feu entre les forces populistes (rebelles) dans les provinces de l'Est et de marionnettes Porochenko-gouvernement aux États-Unis a été violé d'innombrables fois que les combats à Donetsk continue. En attendant, le FMI vient d'approuver un prêt de 2 milliards de dollars à l'Ukraine et aux États-Unis fournit le gouvernement Porochenko avec des équipements "non-létaux" US militaire. La Russie a été gesticulation un très grand nombre de troupes (certaines estimations DOD vont jusqu'à 150 000) sur sa frontière occidentale face à l'Ukraine: ils ont mené des exercices militaires, dont certains au sein de la Crimée, qu'ils annexés de l'Ukraine en 2014.

    Les États-Unis a été renforce sa présence dans les pays baltes de la Lettonie, la Lituanie et l'Estonie, ainsi qu'en Pologne et en Moldavie, ce dernier US: Montage des systèmes de missiles pour "défense" qui peut être converti en, des missiles nucléaires offensives en heures. En plus de cela, aux États-Unis déploie B-61 nucléaire bombes à Buchel la base aérienne de l'Allemagne. La Russie a répliqué en ordonnant le déploiement des Iskander-M missiles à Kaliningrad, l'ouest base militaire de la Russie dans une impasse directe contre l'accumulation des Etats-Unis en Allemagne et en Europe orientale.

    Pendant ce temps, les choses dans la mer de Chine méridionale sont le chauffage comme aux États-Unis a déplacé des moyens navals dans la région en une démonstration de force à l'appui du Japon sur les îles Senkaku face-off disputée entre le Japon et la Chine. La semaine dernière, la marine russe liée à ses actifs avec la Chine dans des exercices navals conjoints des deux pays qui pourraient se transformer en une opération de combat et d'une invasion chinoise à la baisse d'un chapeau.

    Il y a une accumulation lente et la préparation de la couverture médiatique qui tente de peindre la Russie dans le rôle principal de l'agresseur dans tout cela. Il ne fonctionne pas, à l'exception de ceux qui sont mal informés. La ligne de fond: à l'année électorale américaine en plein désarroi et les troubles civils qui se cache à la suite de pannes sociales et économiques, une guerre serait la chose parfaite pour justifier la suspension des élections et l'inculcation de la loi martiale dans les "intérêts des nationaux sécurité. "le général publics civils de toutes les nations seraient les à souffrir, et il ne serait pas la première fois que cela est arrivé. Les hommes politiques - ceux qui "regrettent la perte de la vie» dans une guerre - ne sont pas ceux de perdre leur propre vie ou la vie de leurs enfants lorsque le ballon monte.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-09-22/retired-green-beret-warns-we-havent-been-close-nuclear-war-long-time

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. (...) A ce jour, les États-Unis ont bombardé a "tort" les forces militaires gouvernementales syriennes, causant au moins 60 décès de plus de 100 autres blessés.(...) !!!

      Ajoutez quelques 4 ou 5 zéros au nombre de victime serait plus proche de la vérité !

      En ce qui concerne l'usage de l'obsolète bombe nucléaire remplacé depuis longtemps par la haute technologie scalaire et l'EMP, il y a 'comme une embrouille de fonction' !

      Si une puissante bombe (propre) Impulsion ElectroMagnétique venait à exploser en altitude, tous les satellites ne seraient plus opérationnels comme tout ce qui est électrique sur Terre. D'où, l'impossibilité de se servir d'un quelconque missile en l'absence d'appareils de téléguidage !

      Or, cette explosion EMP ferait que TOUTES les centrales nucléaire du monde seraient désormais sans pouvoir de contrôle en l'absence d'ordinateurs qui fonctionnent. Il s'ensuivrait donc des milliers de Fukushima où l'eau ne pouvant être apportées dans les réacteurs, les barres d'uranium dessécheraient leur environnement et, porté à plus de 3000 °C , s'instaurerait la fonte des cuves (réacteurs)/libération-explosion d'hydrogène avec évasion de particules radioactives.

      Supprimer
  23. Due Process est vital pour la liberté


    Judge Andrew P. Napolitano
    le 21 septembre 2016


    "Nul ne peut ... être privé de la vie, la liberté ou de ses biens sans procédure légale ..." - Cinquième amendement de la Constitution des Etats-Unis

    Le choc de l'histoire américaine entre la liberté et la sécurité est aussi vieux que la République elle-même. Aussi loin que 1798, malgré les nobles objectifs et les valeurs individualistes de la Déclaration d'Indépendance et la Constitution, la même génération - dans certains cas, les mêmes êtres humains - qui ont écrit dans le premier amendement que «le Congrès ne fera aucune loi. .. restreigne la liberté de parole »promulgué les étrangers et la sédition Actes, qui punis les discours critique du gouvernement.

    De même, la garantie du cinquième amendement de la procédure régulière a été ignoré par les membres du gouvernement chargé de l'application quand ils traitent avec un accusé dont ils perçoivent les haines publiques ou des craintes. Donc, il ne faut donc pas surprenant que eut pas plus tôt le suspect dans les récents attentats du New Jersey et de New York été arrêté que les appels publics sont venus à le dépouiller de ses droits, l'envoyer à Gitmo et extraire des informations de lui. Ceci est plus Vladimir Poutine que James Madison.

    Je l'ai souvent fait valoir qu'il est dans les temps de la peur - qu'elles soient générées par des forces extérieures ou par le gouvernement lui-même - quand nous avons besoin d'être plus vigilant sur la protection de nos libertés. Je fais cet argument parce que quand les gens ont peur, il est la nature humaine pour eux d'accepter une restriction de leurs libertés - que ce soit la parole ou Voyage ou la vie privée ou une procédure régulière - si elles sont convaincus que la compression se garder en sécurité. Mais ces libertés sont des droits naturels, font partie intégrante de toutes les personnes rationnelles et ne sont pas soumis aux caprices du gouvernement.

    Je peux sacrifier mes libertés, et vous pouvez sacrifier le vôtre, mais je ne peux pas sacrifier le vôtre; ne peut la majorité au Congrès sacrifier le vôtre ou le mien.

    L'idée que sacrifier la liberté améliore effectivement la sécurité jouit d'une acceptation généralisée mais est erronée. Le massacre de Fort Hood, les meurtres de Boston Marathon, les carnages à San Bernardino et Orlando, et maintenant les bombardements dans le New Jersey et New York tous démontrent que la privation de liberté ne provoque pas plus de sécurité.

    La perte de liberté donne des gens la fausse impression que le gouvernement est en train de faire quelque chose - n'importe quoi - pour assurer notre sécurité. Cette impression est fausse, car en fait, il nous rend moins sûr, car l'intention du gouvernement sur le suivi de tous nos mouvements et de la communication perd de vue les mouvements et les communications des méchants. De plus, la liberté perdue est rarement retourné. Le Patriot Act, qui permet des agents fédéraux de contourner les tribunaux et émettre leurs propres mandats de perquisition, a eu trois couchers de soleil depuis 2001, pour être remise en vigueur juste avant le début de chaque - et ré-adopté dans une version plus oppressive , donnant au gouvernement plus de pouvoir pour interférer avec la liberté, et pour une plus longue période de temps à chaque fois.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  24. Nous savons par les révélations Edward Snowden et propres admissions de l'Agence nationale de sécurité que la NSA a les versions numériques - en temps réel - de tous les appels téléphoniques, les messages texte et e-mails effectués, reçus ou envoyés aux États-Unis Donc, si la bonne personne est arrêté pour les attentats week-end dernier, pourquoi ne pas le gouvernement fédéral attraper ce citoyen américain radicalisé et résident de longue date du New Jersey avant son départ ses bombes artisanales ? Parce que le gouvernement souffre, entre autres maux, la surcharge d'information. Elle se propage trop mince. Il est plus soucieux de recueillir tout ce qu'il peut sur tout le monde - «recueillir tout," un email NSA agents chargé - qu'il ne l'est avec se concentrant sur les malfaiteurs potentiels que le quatrième amendement exige.

    Pourquoi avons-nous des garanties constitutionnelles de la liberté ?

    La Constitution établit à la fois le gouvernement fédéral et cantonne. Il présente des obstacles intentionnels dans le chemin du gouvernement. Sans ces obstacles, nous pourrions être sûr du mal intérieur, mais qui nous protègent contre le gouvernement ? Qui voudrait vivre ici si nous avions pas, des garanties exécutoires significatives des libertés individuelles ? Quand nos libertés sont soumis aux besoins de la police, nous retrouvons dans un état policier. Qu'est-ce qu'un état policier ressemble ? Il ressemble à l'Holocauste et le communisme.

    Tout le monde qui travaille au sein du gouvernement a prêté serment de respecter la Constitution. Par conséquent, il est affligeant d'entendre les législateurs appelant à l'abolition de la procédure régulière pour certains accusés haineuses et blessantes. une procédure régulière - l'équité du gouvernement, le droit au silence, le droit à un avocat et le droit à un procès devant jury avec la panoplie complète des exigences constitutionnelles et protections - est vital pour nos libertés personnelles et à notre société libre que nous avons connue.

    Si quelqu'un qui semble avoir été motivé pour attaquer les Américains ou les valeurs américaines sur la base d'une motivation étrangère présumée ou même prouvé pourrait se voir refuser les droits qui lui sont garantis par la Constitution par une décision du gouvernement avant le procès, alors les droits de personne sont en sécurité.

    Le but de la garantie d'une procédure régulière est d'isoler nos libertés de l'ingérence du gouvernement subjectif en exigeant dans tous les cas où le gouvernement veut la vie, la liberté ou la propriété - d'où le langage clair du Cinquième Amendement. La chambre d'étoiles a suggéré par ceux qui comprennent mal le concept des droits garantis rappelle ce que le roi George III a fait aux colons, qui a été expressément condamné dans la Déclaration d'Indépendance et qui a déclenché la Révolution américaine.

    La Cour suprême Felix Frankfurter a écrit que l'histoire de la liberté américaine est, dans une large mesure, à la suite des procédures équitables - ce qui signifie l'application de la garantie d'une procédure régulière. Sans une procédure régulière pour ceux que nous haïssons et la peur - même ceux dont la culpabilité est évidente - nous allons tous perdre nos libertés.

    http://www.judgenap.com/post/due-process-is-vital-to-freedom

    RépondreSupprimer
  25. Redoutant la Russie et la Chine, les USA s’efforcent de les museler

    22:56 22.09.2016


    A l’instar de beaucoup d’autres ententes enregistrées entre Moscou et Washington, l’accord russo-américain sur la Syrie a connu un triste sort. Eclairages d’un membre du Parti social-nationaliste syrien. Á l'approche de chaque résolution politique de la crise syrienne, quand les diplomates américains et russes « se serrent déjà les mains » à l'issue d'un nouveau round de négociations, la Maison Blanche trouve d'un coup un prétexte pour rejeter toute la faute sur la Russie au moindre incident insignifiant, a déclaré à Sputnik Tarek Al Ahmad, du Parti social-nationaliste syrien (PSNS).

    Or, dans leurs ambitions, les États-Unis ne se limitent pas à la Syrie. Leur front est beaucoup plus large. Force est de reconnaître qu'en Syrie, les Américains mènent, en commun avec leurs alliés, une troisième guerre mondiale », a relevé l'interlocuteur de l'agence. Et d'ajouter que le principal objectif des États-Unis consistait à contrôler la force qui « les menaçait le plus ». « Par conséquent, les Américains mènent la guerre contre cette force que sont la Chine et la Russie », s'est dit convaincu le membre du bureau politique du PSNS.

    Selon ce dernier, le mensonge proféré par Barack Obama lors de la 71e session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York n'est en réalité qu'un nouvel épisode de ce « feuilleton » dont le sujet réside dans le souhait des États-Unis de poursuivre cette guerre. "Chaque fait ou geste des États-Unis vise à poursuivre cette guerre au nom de la domination du monde », a estimé l'interlocuteur de Sputnik.

    Tarek Al Ahmad s'est dit persuadé que la Russie savait bien que la réalisation de l'accord russo-américain sur la Syrie aurait signifié la défaite des États-Unis dans ce conflit. Dans la nuit de lundi à mardi, un convoi humanitaire du Croissant-Rouge syrien et de l'Onu a été bombardé à Ourm al Koubra, à nord-ouest de la ville d'Alep. Le passage du convoi dans les quartiers est d'Alep a été concerté avec Damas et l'opposition armée.

    La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a fait état de la mort d'un responsable et d'au moins 20 civils. Washington a accusé Damas ou Moscou d'avoir bombardé le convoi humanitaire, accusations qualifiées de gratuites par le Kremlin.

    https://fr.sputniknews.com/international/201609221027881072-usa-syrie-reglement-guerre-chine-russie/

    RépondreSupprimer
  26. Le plus excellent moyen d'éviter une attaque terroriste


    Par Jack Perry
    23 septembre 2016


    Je l'ai prédit cela avant et a été, malheureusement raison. Je parle autres attaques terroristes. Je déteste dire cela de nouveau, mais je l'ai eu ce sentiment étrange que nous sommes sur le point de se faire frapper à nouveau, mais plus grand que les deux derniers micro-attaques à l'aide d'un couteau et d'une bombe artisanale. Il est difficile de prévoir ces événements, vraiment. On n'a qu'à regarder l'histoire d'al-Qaida à comprendre que les attaques continueront, grandir et plus audacieux à l'échelle, et seront également se poursuivre pendant au moins une décennie ou plus. Folks, nous est même pas encore dans la mi-temps avec des attaques ISIS.

    Je me suis battu avec ce que je vais dire. Je ne veux pas être donner des idées de chacun. Mais en même temps, si je ne fais pas sonner l'avertissement sur les choses que je pense pourrait arriver, je manque à mon devoir en tant que journaliste. Je ne suis pas ici pour notes ou la célébrité. En plus de tout cela, si l'on regarde la nature des attaques ISIS en France, et ceux là, on peut prédire ce qui peut se passer sans donner des idées de quelqu'un qu'ils ne sont probablement pas déjà planifient dès maintenant.

    Nous sommes à un moment critique en ce moment dans la mesure où le "fruits mûrs" qui sera très tentant d'entités telles que ISIS et leur do-it-yourself équipage d'imitateurs ISIS Amateur Night. Comment et pourquoi? Nous allons dans une année d'élection présidentielle et nos élections ont lieu au début de deux grandes vacances saisons, ceux-ci étant Thanksgiving et de Noël. Mais ce qui est le plus dangereux de tous les scénarios est la frénésie d'achats qui commence plus tôt et plus tôt chaque année. My Gosh lieux, ont déjà les magasins promotions de Noël sur!

    Je pense que si d'autres attaques vont se produire, ils vont frapper les acheteurs de Noël dans les plus grands centres commerciaux et les ventes de Noël. Je voudrais aussi pense que, sur la base des attaques en Europe, s'ils ont frappé un aéroport, ce sera pour la ruée vers l'Action de grâces parce que c'est celui avec le moins de temps pour aller d'un endroit à l'autre. Maintenant, la raison pour laquelle ils le feraient parce que les élections ont déjà eu lieu. Si le but est de créer un certain type de carotte politique (ou le bâton qu'ils peuvent utiliser comme un bébé de goudron pour obtenir aux États-Unis coincé dans une autre guerre sans issue), alors ils vont vouloir frapper Voyage Thanksgiving et les achats de Noël. Parce que ce sont deux choses qui vont créer le plus de titres et la peur. Je doute qu'ils vont frapper les élections ou les bureaux de vote. Mais si elles le font, ce sera un tout nouveau chapitre qui va renforcer la «ils nous haïssent pour notre liberté" mythe et ça va vendre tout le monde sur une autre guerre au Moyen-Orient. Ce qui, bien sûr, ne sera pas gagnée et sera juste un bébé de goudron à sucer les États-Unis dans son plein gré.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  27. Accès instantané à spot prix courants et graphiques interactifs

    Si ou lorsque ces attaques se produisent, il y aura beaucoup de colère, la peur, la haine, la tristesse, l'anxiété, et d'autres émotions que le gouvernement d'exploiter d'une manière ou d'une autre. Les gens vont demander au gouvernement de nous brouiller encore plus loin dans ce cycle sans fin de la violence parce qu'ils se sont attachés à cette illusion de la vengeance. Le désir de vengeance est ensuite ajustée à ce besoin de défendre la Grande Ego et le peuple américains alors porter cette incarnation de l'illusion avec eux et je pense que ce soit une «réponse» au terrorisme. Mais je vais vous montrer une voie par excellence.

    Les terroristes opèrent sur de grandes foules. Maintenant, je suis assez vieux pour se rappeler quand vous avez vu personne sur les rues pendant Thanksgiving ou le lendemain. Non pas parce qu'ils étaient blottis dans la crainte d'une certaine "coffre-fort" bunker intérieur de leurs maisons. Ils adoptent les uns les autres avec amour et en rendant grâce pour l'autre et ce qu'ils avaient. Non ce qu'ils allaient GET, mais ce qu'ils avaient. Comprendre ceci: Vous ne pouvez pas être tué par des terroristes autour de la table de Thanksgiving, qui est l'endroit où vous devez être ce jour-là. Ils ont également ne peuvent pas vous faire le lendemain si vous êtes toujours à la maison avec la famille, en profitant des sandwichs de dinde et de convivialité. Voir, les gens, les ventes du Black Friday sont une escroquerie conçue pour vous faire acheter, acheter, acheter. Les gouvernements aiment parce que vous aurez à payer plus la taxe de vente et de travailler de plus longues heures pour obtenir "l'argent de Noël" à dépenser et que vous aurez à payer plus d'impôt sur. Ne pas être une cible pour les terroristes ou les gouvernements: Restez à la maison et de manger la dinde. Aimez vos familles. Aimez votre conjoint. Vos enfants. Rendez grâce pour ce que vous avez. Non ce que les autres essaient de vous convaincre d'acheter. Cela ne veut pas ce que Thanksgiving est pour. Faire Black Friday dans Stay At Home vendredi.

    Les terroristes opèrent sur de grandes foules. Je suis également assez vieux pour se rappeler que vous ne l'avez pas toujours obtenir tout ce que vous vouliez pour Noël. Oh, et par la manière, personne ne sait ce que Noël est vraiment ? Il est de célébrer la naissance de Notre Seigneur Jésus-Christ. Et vous ne devez pas être un chrétien à croire dans le message qu'il a apporté que dit le second plus grand commandement est d'aimer ton prochain comme toi-même. Et, aussi, devinez quoi ? Votre voisin peut très bien être votre ennemi. Qu'est-il arrivé à ce message quand les gens piétinent leurs voisins à mort dans une vente vendredi noir pour obtenir la dernière doo-dad électronique les enfants veulent pour Noël ? Je regarde autour de l'Amérique et je demande: Qu'est-il arrivé à aimer votre voisin ? Les États-Unis pensent acheter plus de merde va les rendre heureux. Vraiment ? Pourquoi, alors, ne les Etats-Unis mènent le monde dans l'utilisation des médicaments anti-dépresseurs ? Je demande, ce qui est arrivé à aimer votre voisin quand les gens poussent et se bousculent les uns les autres au centre commercial ? Peut-être que les gens devraient réfléchir à cela.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. Voyez, je vais vous montrer une voie plus excellente et il ne coûte pas d'argent. Il ne faut pas que le gouvernement ou l'armée. Il est appelé obtenir vos priorités et de comprendre ce que la prospérité et de reconnaissance est vraiment. Les gens disent, ce que je peux être reconnaissant? Dessinez un verre d'eau de votre robinet. Vous tenez quelque chose pour lequel des milliers de personnes meurent chaque jour sur cette planète parce qu'il n'a pas obtenu cela. Je peux vous dire que la plupart d'entre eux sont des enfants. Donc, si vous pouvez dessiner un verre d'eau propre et donner ce à vous ou à vos enfants, vous êtes bénis. La prospérité est pas la quantité de «trucs» que vous avez, il est comment vous êtes libre d'illusions que vous asservissent tels que la haine, la colère, la peur et le besoin de vengeance. Le gouvernement va travailler dur pour vous vendre sur ces émotions à la suite des attaques terroristes, aussi.

    Il n'y a vraiment rien que vous pouvez faire pour arrêter les attaques terroristes. La haine ne mange que vous vivant et la violence ne conduit qu'à plus de violence. Nous avons été bombardons ISIS, ce que, plus d'un an? At-elle changé? Ont-ils été arrêtés? Bien sûr que non. Parce que nous sommes coincés dans un cycle de vengeance qui ne finit jamais. Et qui a commencé ce? Soit honnête avec toi. Le gouvernement des États-Unis nous a mis dans ce pétrin dans la quête folle de faire Assad "démissionner". Par conséquent, comment peuvent-ils avoir la solution? Mais la solution est ici. La solution consiste à refuser de participer à la haine. Restez à la maison pour les vacances. Chérissez vos familles, le temps ensemble, et la véritable sécurité qui vient de la maison et le foyer seul et non d'un gouvernement ou un centre commercial.

    Il y a de mauvaises nouvelles et il y a de bonnes nouvelles. Les mauvaises nouvelles est, oui, nous allons voir plus d'attaques et ils ne vont empirer. Le gouvernement et les militaires ne peuvent pas vous sauver ou les prévenir. Les bonnes nouvelles sont, il y a un moyen de sortir de celui-ci. Nous pouvons choisir de rester à la maison pendant les vacances et d'être avec nos familles, les aimer, et de traiter chaque jour comme il pourrait être le dernier. Parce que si vous faites cela, si ce jour est le dernier, vous avez pas de regrets. Ils sauront que vous les aimiez et ils vous aimé. Les terroristes ne peuvent pas prendre que loin de vous. Cela paraît simple? C'est parce qu'il est. La vie simple est une bonne vie. Et l'obscurité ne peut pas vaincre l'obscurité. Seule la lumière peut faire cela. Soyez la lumière que vous souhaitez voir dans le monde, et non pas l'obscurité.

    https://www.lewrockwell.com/2016/09/jack-perry/one-way-avoid-terrorist-attack/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notons que tout porte à croire que des attaques auront bien lieux. Or, il y a terroriste et terroriste !

      En premier l'étranger de type basané susceptible de venger sa famille assassinée dans son pays lointain, et, en second et ce qui est plus que probable, le montage de faux drapeaux où il n'y a aucun étranger poseur de bombe mais seulement des agents de l'Etat ayant participé aux marathon de Boston comme à l'école de Sandy Hoock et bien d'autres '9-11' où des avions en aluminium seraient susceptibles de couper des poutrelles en acier de 80 cm avec leurs ailes !!!

      Supprimer
  29. Le scandale d'échappement d'Audi VW


    Inconvénient par la technologie
    Aussi dur que Volkswagen a été frappé par un scandale d'échappement - Audi a nié les allégations de toujours. En raison de nouvelles constatations des enquêteurs, cette stratégie vient maintenant de faiblir. CEO Stadler a un problème.


    Par Kristina Gnirke
    22/09/2016 20h08


    Il est l'un des hommes les plus importants au sein du Groupe Volkswagen. Mais le scandale sur les mesures d'échappement manipulées dans des modèles diesel apporté Audi PDG Rupert Stadler n'a pas en détresse. Audi a nié avoir jamais manipulé, ainsi que Porsche. resté soigneusement Volkswagen sur les deux marques phares - à la fois soutiens et technologiques phares - restent en dehors de l'affaire d'échappement.

    Mais au moins, par rapport à la stratégie Audi Blanc Vest commence à s'effriter discutable. De nouvelles conclusions des enquêteurs aux États-Unis et en Europe menacent de peser sur la gestion des Audis. Cela rend plus significative la retraite imminente de Chief Development Officer Stefan crunch, qui était considéré comme une lueur d'espoir. Seulement depuis le début de l'année dans le bureau, crunch devrait aider à apporter Audi retour en ligne avec son slogan «Vorsprung durch Technik» à.

    Maintenant, cependant, la société est en négociation avec un resserrement de la retraite - en raison d'une éventuelle complicité dans l'affaire d'échappement. Correspondant allégations d'enquête au nom de la firme VW Group Jones Day aura Audi invité. "Cela nous affecte dur», dit un gestionnaire Audi. "Knirschs départ est un grand coup." Même Audi PDG Stadler lui a été convoqué pour interrogatoire par Jones Day.

    Audi PDG Rupert Stadler

    Les nouvelles allégations sont fondées sur la correspondance des employés d'Audi qui ont comparu aux États-Unis, en particulier dans l'enquête. Ils donnent la preuve que la filiale VW peut avoir manipulé mais leurs modèles diesel de trois litres - et que gestionnaire Audi au moins savait à ce sujet:

    Ainsi mis en garde les informations obtenues par SPIEGEL ONLINE en mai 2008, un ingénieur Audi dans un e-mail au partenaire VW-développement Bosch pas nous donner les autorités trop d'informations sur un logiciel de la filiale VW, avec laquelle les émissions de polluants provenant des moteurs diesel laisser réguler à l'épreuve.

    Lorsque le logiciel est - contrairement au cas de VW - une fonction supplémentaire pour contrôler les émissions, MESPP court. Vous pouvez détecter la température, la vitesse, le nombre de tours ou la vitesse engagée et éteindre le contrôle des émissions - et il est totalement légal, comme par temps froid ou des pentes raides. L'Environmental Protection Agency des États-Unis a accusé la compagnie d'il y a quelque temps, donc de tricher dans les mesures sur le banc d'essai. Audi a rejeté cela.

    Le cabinet d'avocats Jones Day est fort "Süddeutsche Zeitung" également un e-mail à partir de 2007 avant, dans un ingénieur Audi a écrit les gestionnaires, "sans tricher," ne le fera pas de se conformer aux normes d'oxyde US-azote.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  30. Pourtant, les enquêteurs de la direction doivent prouver qu'ils savaient en fait de la manipulation - et sur les emails comme ceux-ci également reçu. En référence à l'enquête en cours a voulu un porte-parole Audi aucun commentaire.

    Mais il est déjà clair - Audi combine beaucoup avec l'affaire VW-échappement:

    NOYAU DE FRAUDE

    La filiale VW d'Ingolstadt est effectivement le noyau de l'affaire diesel parce que les ingénieurs Audi ont jeté les bases techniques pour le logiciel de triche que les modèles diesel de Volkswagen pourraient examiner des tests ultérieurs moins polluants qu'ils ne l'étaient en réalité. En 1999, Audi avait une "fonction acoustique" pour le contrôle du moteur développé qui devrait amortir le bruit des moteurs diesel - mais ils ont augmenté les niveaux d'émission. Les techniciens Audi en forme, de sorte que les allégations du New York Attorney General, le logiciel de sorte que les normes d'émission ont été respectés - mais seulement en mode test. De 2004 à 2008 cet arrêt ait été utilisé en Europe.

    Comme VW développeur plus tard face au problème était que leurs modèles diesel de deux litres poussèrent à des niveaux élevés d'oxyde d'azote, ils se souvenaient clairement l'ancienne fonction acoustique d'Audi - et les mettre altérée pour vous-même.

    Le fait sens de la pensée enfin savait beaucoup d'entre eux Audis Software:

    TRANSFERTS ENGINEER entre Audi et VW

    Lorsque l'ancien patron d'Audi Martin Winterkorn montée au sommet VW, emmenant avec lui plusieurs de ses ingénieurs. Autour du fidèle Ulrich Hackenberg, les seules années revenus plus tard à la tête de développement pour Audi. Aussi confidente Mörghiver Wolfgang Hatz et les développeurs Audi Rudolf Krebs a changé à la société mère. Tous les trois avaient quitté le Groupe lors de l'affaire.

    Les experts de l'automobile peuvent difficilement imaginer que les dirigeants ne savaient pas à une manipulation de cette ampleur. "L'argument original de Volkswagen, que seule une petite proportion de la population savait quelque chose, compte tenu des cadres supérieurs, qui avaient déjà quitté le groupe et déjà plus tenable», explique Stefan Bratzel de l'Université des Sciences Appliquées de Bergisch Gladbach. Juste l'attention au détail du groupe VW conduit d'ingénierie, dont l'ancien PDG Martin Winterkorn lui a pris soin des plus petits sujets technologiques, attisant les doutes de l'industrie.

    TÊTU US JUSTICE

    Alors que Volkswagen a admis ses manipulations à environ dix millions de voitures diesel et a rançonné avec 15 milliards de dollars en comparaison avec les autorités américaines et demandeurs privés, Audi avait été de retour sur toutes les allégations de manipulation. La direction a déclaré simplement d'avoir un logiciel non déclaré dans l'approbation des États-Unis tous les détails suffisamment et divulgués. Tout le plus agressif est le ton que la Justice des États-Unis frappe contre Audi - et la véhémence avec laquelle il cherche à rendre le coupable identifié.

    Récemment, le chemin aussi un ingénieur VW avait demandé aux autorités des États-Unis et a plaidé coupable. Il a assuré sa collaboration pour apporter plus de lumière dans le fourré du scandale d'échappement et de ses dirigeants.

    On ignore encore quelles informations il peut contribuer - et qu'il se charge.

    http://www.spiegel.de/wirtschaft/unternehmen/vw-abgasskandal-audis-weisse-weste-strategie-broeckelt-a-1113435.html

    RépondreSupprimer
  31. En seulement huit mois, le nombre de mineurs français radicalisés a bondi de 121%


    23 sept. 2016, 14:04


    Une enquête réalisée par Le Figaro et publiée le 23 septembre montre que 1 954 mineurs ont été signalés en France pour leur radicalisation islamiste. Constat alarmant, ce chiffre est en augmentation de 121% depuis janvier 2016.

    Selon le rapport, qui cite un bilan effectué au 15 septembre, les jeunes répertoriés constituent 18% du total des individus repérés depuis 2014 (8250 selon Le Figaro) pour leur radicalisation. Parmi les 689 ressortissants français actuellement en Irak et en Syrie dans les rangs djihadistes, 17 adolescents ont été tués alors qu'ils combattaient aux côtés de l'Etat islamique.

    Selon les données du Figaro, 37 mineurs ont été mis en examen dans le cadre de procédures judiciaires liées au terrorisme. Par ailleurs, le rapport souligne également que le nombre de jeunes filles radicalisées est plus important que le nombre de garçons.

    En quelques semaines durant la période estivale, après l'attentat de Nice, l’assassinat du père Jacques Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, le démantèlement récent d’une cellule djihadiste constituée de femmes et l’arrestation de plusieurs mineurs radicalisés, les différents profils des jeunes djihadistes français commencent à se dessiner. Fait principal : leur embrigadement et recrutement se fait via les réseaux sociaux.

    Un harcèlement psychologique régulier comme facteur de radicalisation des recrues

    «Les mineurs français sont devenus la cible d'une technique dite de "saturation". Souvent en situation d'échec scolaire et de rupture familiale liée au divorce des parents, ces jeunes déséquilibrés sont d'abord abordés dans la rue par un copain de copain qui, plein de fausse empathie, leur donne le hashtag de la chaîne cryptée Telegram de sergents recruteurs de Daesh installés en Syrie mais aussi en France», explique ainsi un haut haut responsable de la lutte antiterroriste cité par Le Figaro.

    «Une fois en lien sécurisé et sous l'emprise mentale de "gourous" comme Rachid Kassim ou encore Omar Omsen, auteur de nombreuses vidéos de propagande à l'attention des adolescents, ils sont pilonnés par une centaine de messages par jour», précise le spécialiste.

    Lire aussi : Attentat raté à Paris : le commando de femmes mis en examen et écroué

    https://francais.rt.com/france/26748-france-mineurs-radicalises-hausse-importante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est tout à fait normal de constater ce nombre exponentiel de personnes désireuses de 'faire parler d'elles' comme en émissions de télé-réalité ou au journal qui parle d'un camion qui fonce (à 30 km/h après 2 km d'avenue ?) et qui est (et non 'serait peut-être') conduit par un islamiste porteur d'AUCUN MESSAGE ni dans le camion dans chez lui sur son intention 'd'embrasser l'islam' (comme H. l'a demandé de le faire !!! 9/9/16) !

      Supprimer
  32. La France compte 2000 mineurs radicalisés, 2 fois plus qu’en janvier


    Mylène Vandecasteele
    23 septembre 2016


    La France compte 1.954 mineurs radicalisés. Cela représente une augmentation de 121% par rapport au début de l’année, selon une note dont Le Figaro a eu connaissance.

    Cette semaine, quatre mineurs ont été interpellés avant de pouvoir passer à l’action. Le groupe de mineurs représente 18% des individus radicalisés placés sous surveillance en France. 17 Français mineurs sont morts en Irak et en Syrie, et 37 autres ont été mis en examen pour implication dans des activités terroristes.

    Des filles mineures de plus en plus souvent radicalisées

    Selon le ministère de l’Intérieur français, de plus en plus de filles mineures sont recrutés par le groupe terroriste Etat islamique. François Molins, le procureur de Paris, l’a confirmé le mois dernier :

    « Au cours des derniers mois, nous avons observé une accélération des dossiers de jeunes filles mineures, avec des profils très inquiétants, des personnalités très dures. Elles sont parfois à l’origine de projets terroristes »

    La moitié des jeunes Français musulmans veulent la charia totalitaire
    Les chiffres renforcent les conclusions d’une récente étude de l’Institut Montaigne, publiée la semaine dernière dans Le Journal du Dimanche et il ne faut pas s’en étonner, écrit le journaliste Yvan Roufiol:

    « Un sondage Ifop pour l’Institut Montaigne, publié dimanche, confirme une situation connue ici, mais que nient les “sociologues” hypnotisés par l’islam colonisateur : la moitié des jeunes musulmans (15-25 ans) rejette le modèle démocratique pour lui préférer la charia totalitaire. Cette rupture avec les valeurs républicaines est plus généralement partagée par 28 % des sondés, qui disent leurs choix pour la burka, la polygamie, la non-mixité, le djihad, la contestation de l’Occident. Parmi les “modérés”, 65 % défendent le voile, 80 % veulent de la nourriture halal dans les cantines scolaires.

    Le journaliste note que l’Institut Montaigne pointe que 46 % de Musulmans pourtant pratiquants sont “sécularisés” ou en passe de le devenir. « En fait, l’échec de l’intégration est explosif », analyse-t-il.

    Rioufol rappelle qu’un sondage de l’institut britannique ICM Research avait indiqué que 15 % des Français affirmaient qu’ils étaient très favorables ou assez favorables à l’État islamique, et ce chiffre grimpait même à 27 % parmi les 18-34 ans. « À l’époque, les commentateurs avaient jeté la suspicion sur cette alarme. Une même tentative d’enfumage accompagne la nouvelle étude. Toutefois, les faussaires sont dépassés par les faits », écrit-il.

    https://fr.express.live/2016/09/23/mineurs-radicalises-musulmans-terrorisme/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) 15 % des Français affirmaient qu’ils étaient très favorables ou assez favorables à l’État islamique (...)

      Reste à savoir ce qu'ils appellent comme étant 'français' !!!

      Supprimer
  33. Les 20 villes les plus visitées dans le monde en 2016


    jeudi, 22 septembre 2016 16:22


    Mastercard vient de publier le Global Destination Cities Index, un classement recensant les 132 villes les plus visitées à travers le monde.

    Le palmarès en est à sa 7e année d’existence. Il donne un aperçu sur les mégalopoles les plus attractives du moment.

    Voici le top 20 pour 2016 :

    20 Prague, République tchèque
    5,81 millions de visiteurs

    19 Shanghai, Chine
    6,12 millions de visiteurs

    18 Vienne, Autriche
    6,69 millions de visiteurs

    17 Osaka, Japon
    7,02 millions de visiteurs

    16 Rome, Italie
    7,12 millions de visiteurs

    15 Taipei, Taiwan
    7,5 millions de visiteurs

    14 Milan, Italie
    7,65 millions de visiteurs

    13 Amsterdam, Pays-Bas
    8 millions de visiteurs

    12 Barcelone, Espagne
    8,20 millions de visiteurs

    11 Hong Kong, Chine
    8,37 millions de visiteurs

    10 Séoul, Corée du Sud
    10,20 millions de visiteurs

    9 Tokyo, Japon
    11,70 millions de visiteurs

    8 Istanbul, Turquie
    11,95 millions de visiteurs


    7 Kuala Lumpur, Malaisie
    12,02 millions de visiteurs

    6 Singapour
    12.11 millions de visiteurs


    5 New York, États-Unis
    12,75 millions de visiteurs


    4 Dubaï, Émirats Arabes Unis
    15,27 millions de visiteurs


    3 Paris, France
    18,03 millions de visiteurs


    2 Londres, Angleterre
    19,88 millions de visiteurs


    1 Bangkok, Thaïlande
    21,47 millions de visiteurs


    Récapitulatif :

    Europe
    81,38 millions de visiteurs

    Asie
    96,51 millions de visiteurs

    Amérique
    12,75 millions de visiteurs

    Reste du monde
    27,22 millions de visiteurs


    L’Asie reste le continent le plus visité en cette année 2016, avec un score de 96,51 millions de visiteurs. Bangkok occupe la première place des mégalopoles les plus prisées, en comptabilisant pas moins de 21,47 millions de personnes tous les ans.

    L’Europe arrive en seconde position avec 81,38 de touristes. Quant au continent américain, il est seulement représenté par la ville de New York dans ce top 20. Résultat, l’Amérique ne totalise seulement 12,75 millions de visiteurs chaque année.

    Europe
    37,36% du nombre total de visiteurs

    Asie
    44,30% du nombre total de visiteurs

    Amérique
    5,85% du nombre total de visiteurs

    Nombre total de visiteurs (100%) : 217,86 millions


    William Finck

    http://www.objectifeco.com/expatriation/mode-demploi/debuter-choisir-son-pays/20-villes-plus-visitees-monde-2016.html

    RépondreSupprimer
  34. Un pays de 5 millions d’habitants détient 2 % de toutes les actions européennes


    Audrey Duperron
    23 septembre 2016


    Plus de 20 ans après le premier versement du gouvernement norvégien à son fonds souverain “Pension Fund Global”, il est devenu le plus grand fonds souverain du monde, en particulier grâce au pétrole.

    Un Fonds d’Etat (Sovereign Wealth Fund, ou SWF) investit généralement dans des actifs étrangers, mais sans en acquérir le contrôle. L’objectif est de réaliser des gains à long terme. Pension Fund Global est financé par les recettes de la vente de pétrole que la Norvège extrait en mer du Nord. Il gère un portefeuille de 882 milliards de dollars, soit 169.000 euros par habitant.

    Il dépasse en valeur d’actifs le Fonds d’Abu Dhabi (773 milliards de dollars), le fonds chinois (746 milliards de dollars) et le fonds saoudien SAMA (632 milliards de dollars).

    Les chiffres hallucinants du fonds d’Etat norvégien « Pension Fund Global »

    La prospérité du fonds d’Etat norvégien est due à la longue période de cours élevés du pétrole. Les chiffres sont tout simplement incroyables :

    Maintenant que les cours du pétrole sont orientés à la baisse, on s’attend à une baisse deprès de 46% des revenus du pays liés au pétrole et au gaz. Du coup, l’importance relative du fonds augmente. Les revenus annuels qu’il génère dépassent désormais les recettes tirées des ventes de pétrole
    .
    Pension Fund Global représente plus du double du produit intérieur brut (PIB) de la Norvège
    .
    Le fonds détient plus de 2% de toutes les actions cotées des bourses européennes et plus de 1% des actions du monde.

    Ses plus grosses détentions sont celles qu’il a prises sur Alphabet, Apple, Microsoft et Nestlé. Au total, il possède des actions dans 9.000 entreprises de 78 pays.

    Code éthique

    Ces investissements sont guidés par un code d’éthique qui est strictement contrôlé par le Parlement norvégien. Le Fonds ne peut investir dans des sociétés qui sont liées à des violations des droits de l’homme, au trafic d’armes et à la pollution environnementale. L’ année dernière, il a donc revendu ses investissements dans 73 entreprises, y compris celles de la firme sud-coréenne Daewoo.

    Cette dernière a été accusée d’exploiter la forêt tropicale en Indonésie et en Malaisie pour produire de l’huile de palme.

    Le fonds norvégien a déjà fait savoir qu’il ne participerait pas à la poursuite en recours collectif contre Volkswagen sur la tromperie portant sur les émissions de diesel.

    1% de son portefeuille est investi dans des sociétés vertes. La gestion du fonds est de la responsabilité du ministère des Finances, mais le gouvernement n’a pas l’habitude d’intervenir dans les décisions.

    https://fr.express.live/2016/09/23/puissance-fonds-investissement-souverain-norvege-pension-fund-global/

    RépondreSupprimer
  35. Billet d’humeur politique : le déficit français


    le 23 septembre 2016


    La dernière trouvaille du capitaine de pédalo à 300 euros par jour de soins capillaires est, c’est promis-juré, de réduire le déficit en 2017 à 2,7 %. J’ai lu ça hier dans une dépêche d’agence que je n’ai pas pris la peine de mémoriser tant cette immense nouvelle me paraissait incongrue. Le « grand timonier du bateau France » (allusion à Mao) ne parle pas du déficit commercial récurrent qui a vidé les réserves de devises de la France, si tant est qu’il y en a eu un jour, mais bien du déficit de l’Etat. Est-ce bien raisonnable de faire une telle déclaration tonitruante reprise, bien naturellement, par les médias subventionnés par les contribuables … de qui se moque-t-on ?

    Pour ce faire la France emprunte chaque semaine sur les marchés entre 5 et 9 milliards d’euros, je répète chaque semaine, suivez l’actualité financière, parfois à des taux négatifs, parfois sur des durées atteignant 50 ans : après moi le déluge (et le naufrage du pédalo) doit se dire l’énergumène ignare qui est à la tête du pays.

    Le petit Macron, sous prétexte de créer un parti politique nouveau, a en réalité quitté le navire car il savait parfaitement qu’il prenait l’eau de toutes parts. C’est un malin ce Macron, il a bluffé tout le monde !

    Reprenons donc les calculs. Avec une dette qui augmente presque exponentiellement il est certain que le déficit de la France va s’améliorer comme le PIB. Prenez un ménage qui emprunte pour acheter une automobile, une télévision à écran ultra-plat dernier cri ou un iPhone 7, son train de vie s’est amélioré. Au final ce ménage a l’illusion qu’il est plus riche et que sa situation économique s’est améliorée puisqu’il dispose de biens dont il peut jouir mais qui appartiennent à ses créanciers. Mais ce n’est qu’une illusion passagère car, comme pour l’Etat français et tous les autres Etats « cigales » du ClubMed, et bien sûr les ménages, il faudra un jour rembourser cette dette car les banquiers sont loin d’être des philanthropes, une autre illusion des politiciens.

    Ce seront vous, chers lecteurs pas encore à la retraite, contrairement à votre serviteur, qui verrez la retraite que vous espérez percevoir, car on vous l’a promise, amputée d’un bon tiers voire plus, ce seront aussi vos enfants et vos petits-enfants qui paieront la mauvaise gestion du pays depuis la fin du règne du Roi Giscard Premier. Comme tout bon auvergnat il comptait les sous et tout compte fait, restons dans le domaine financier, l’état de l’économie française était plutôt satisfaisant durant son règne, en tous les cas la France était respectée par les pays étrangers. Ensuite ce fut la débandade totale, Mitterand, le pire de tous les présidents français, Chirac, pas vraiment mieux, on pourrait dire aisément pire car il se moquait de la France, Sarkozy, un coquin patenté qui ose se représenter devant les citoyens, il faut dire que les électeurs sont tellement des veaux dociles et stupides (comme disait De Gaulle) qu’ils pourraient encore le placer au trône du Château de l’Elysée, puis le Capitaine de pédalo, un ineffable incompétent … Un bilan tout simplement désolant et presque kafkaïen !

    Si vos petits-enfants trouvent un emploi, ce qui n’est pas du tout certain, plus de la moitié de leur salaire partira en impôts pour rembourser cette dette étatique qui dépasse les 250 % du PIB en ajoutant les « hors-bilan » créés par Juppé que des millions de cons pourraient aussi élire comme le prochain président, encore que ce fut une décision subreptice et hautement vicieuse de Chirac.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  36. Les fameux « hors-bilan » ne sont pas pris en compte dans le calcul de la dette de l’Etat français alors qu’un pays comme le Japon, la proie des critiques les plus acerbes des commentateurs économiques, y compris des Econoclastes, inclue dans sa dette l’ensemble des dettes des services et entreprises gérées par l’Etat. C’est loin d’être le cas en France à la suite de l’entourloupe comptable de Juppé (de Chirac) : la dette d’EDF (avec Hinkley Point C et la fermeture de Fessenheim ça va s’améliorer, c’est certain), la dette de la SNCF ou de la RATP, la dette colossale des caisses de retraite des fonctionnaires qui n’est toujours pas financée, la dette des hôpitaux publics et de la sécurité sociale, un gouffre sans fond, la dette des municipalités, des départements, des régions et j’en passe, on arrive à plus de 250 % du PIB, c’est-à-dire en gros au niveau peu enviable du Japon tant décrié par des spécialistes comme Olivier Delamarche que j’apprécie par ailleurs pour ses analyses économique pointues. Marisol Machin a déclaré hier que le « trou » de la Sécu allait disparaître. Ah bon ? Avec quoi va-t-il être bouché, devinez : avec encore plus de dette émise sur les marchés !

    À moins que l’Etat ne fasse défaut ce qui sera alors bien pire … Il ne reste donc plus qu’une issue et si on relit l’histoire passée et celle-ci est bien réelle puisqu’elle fait partie justement du passé : pour faire tourner la machine économique qui s’est grippée il faudra se résigner à faire la guerre comme l’envisage très sérieusement Hitlerie Clinton. Quel bel avenir ! Comptez vous sous, peut-être que dans quelques mois il n’y aura plus rien dans votre poche ni dans la mienne d’ailleurs …

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/09/23/billet-dhumeur-politique-le-deficit-francais/

    RépondreSupprimer
  37. La mascarade du « Tribunal Monsanto »


    22 Septembre 2016 ,
    par Seppi


    L'Internet est un instrument redoutable. S'il permet de prendre instantanément le grand public à témoin, il dévoile tout aussi instantanément les turpitudes.

    Dans un peu moins d'un mois, du 14 au 16 octobre 2016, se tiendra à La Haye un « Tribunal Monsanto » et une « Assemblée des Peuples ».

    Petit décryptage d'une immense mascarade à but lucratif.

    Il y eut, dans un passé qui commence à s'éloigner le Tribunal Russell, ou Tribunal international des crimes de guerre, ou encore Tribunal Russell-Sartre qui prétendit « juger » les crimes de guerre des États-Unis d'Amérique au Vietnam en 1967. D'autres « tribunaux » siégèrent sous la même dénomination sur les violations des Droits de l'Homme en Argentine et au Brésil (1973), sur le coup d'État au Chili (1974-1976), sur les Droits de l'Homme en psychiatrie (2001), sur l'Iraq (2004), sur la Palestine (2009-2012). S'il eut un important écho médiatique à ses débuts – compréhensible au vu du contexte de l'époque – il tomba dans un oubli presque total, totalement justifié par la pantalonnade du « tribunal » de Venise sur les crimes de guerre en Ukraine (2014).

    - voir clip sur site -

    Dans un peu moins d'un mois, du 14 au 16 octobre 2016, se tiendra à La Haye un « Tribunal Monsanto », pour juger la firme « pour violations des droits humains, pour crimes contre l‘humanité et pour écocide ». Une « Assemblée des Peuples » se réunira en parallèle. On peut s'attendre à une pantalonnade du même style, dirigée cette fois-ci contre une entreprise et, par-delà, une technologie et un mode de production agricole (avec un profit espéré par un autre...) et, bien sûr, le fondement économique de nos sociétés.

    Déjà, le nom et le logo...

    C'est du sur-mesure : un « Tribunal Monsanto », du nom de l'accusé.

    Admirez aussi le logo, la forme du S de « Monsanto »... C'est clair !

    Une initiation en fanfare

    Il y eut une conférence de presse le 3 décembre 2015. Elle a disparu du site du « Tribunal Monsanto » ; mais elle est immortalisée sur Youtube.

    Mme Marie-Monique Robin, qui se présenta comme la marraine du « tribunal », ouvrit le bal en profitant de l'occasion pour faire l'article de ses grands œuvres (à 2:20 par exemple)...

    On peut s'intéresser aux déclarations de Mme Vandana Shiva, l'« écoféministe » qui assimile le viol à la culture des OGM, cette fois-ci en sari à deux nuances de pourpre (à partir de 15:32) :

    « ...I see what Monsanto has done as not just the slavery we got rid off, but trying to expand slavery to all life on earth... »

    En français :

    « …Ce que je vois dans l'action de Monsanto, ce n'est pas simplement cet esclavage dont nous nous sommes débarrassés, mais une tentative d'étendre l'esclavage à toute la vie sur la terre... »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. Cela donne une idée de la haine qui préside à cette opération.

    Notons aussi ce type en noir, avec un béret avec insigne qui tente de ressembler à Che Guevara : c'est M. Ronnie Cummins, co-fondateur et directeur international de la Organic Consumer Association, un des lobbies du bio aux États-Unis d'Amérique. Un lobby qui a tout à gagner si Monsanto et ce qu'il représente étaient traînés dans la boue dans l'opinion publique. Il glose donc sur la notion de tribunal (à partir de 20:15). Il espère que, le 16 octobre 2016, à l'occasion de la journée mondiale de l'alimentation, le monde jugera Monsanto dans « la Cour de l'opinion publique ». C'est Lynch... Puis :

    « ...Judgment Day is here. For Monsanto and the criminal conspiracy that they are part of... »

    « ...Le Jour du Jugement est arrivé. Pour Monsanto et la conspiration criminelle dont ils font partie... »

    On en est aux prémisses, et ce n'est déjà plus : « Accusé, levez-vous », mais : « Coupable, taisez-vous ».

    Un comité d'organisation hétéroclite aux intérêts patents

    Le comité d'organisation, ce sont des activistes pour qui Monsanto représente un formidable fond de commerce pour leur notoriété, le fonctionnement de leur petite entreprise, leurs droits d'auteur ; des lobbys qui ont à gagner (bis) ; des idiots utiles...

    Le comité d'organisation est présenté en deux parties : ceux qui ont droit à une courte biographie, et les « viennent ensuite ».

    Chez les premiers, dans l'ordre d'apparition : Mme (oups ! Dr) Vandana Shiva ; Mme Corinne Lepage ; Mme Marie-Monique Robin ; M. Olivier De Schutter ; M. Gilles-Éric Séralini ; M. Hans Rudolf Herren ; M. Arnaud Apoteker ;Mme Valerie Cabanes ; M. Ronnie Cummins ; M. Andre Leu (président de l'IFOAM, la Fédération internationale des Mouvements de l'Agriculture Biologique).

    Dans la deuxième ligue, notamment, Mme Françoise Boulègue, monteuse pour M2R Films (M2R = Marie Monique Robin... on est en famille) et Mme Ruchi Shroff, coordinatrice de l'Institut Navdanya (ça, c'est la petite entreprise de Mme Shiva) et M. François Veillerette, porte-parole de Générations Futures et président du Pesticide Action Network Europe.

    Des ambassadrices et ambassadeurs...

    M. Nicolas Hulot, hélas !

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  39. « Il y a une chose qui est contraire à l'idée qu'on fait de la civilisation, c'est que certains puissent mettre en coupe réglée les ressources alimentaires de la planète. Que nous puissions spéculer sur les ressources alimentaires. Que les paysans, qui depuis la nuit des temps pouvaient mettre une partie de leur récolte de côté pour ressemer puissent être privés de ce droit élémentaire. Que les mêmes paysans puissent souffrir dans leur chair, dans leur corps, des pratiques toxiques, des produits que l'on leur demande d'employer sans aucune précaution. Que la vie dans le sol, qui est une des conditions de notre avenir puisse être ainsi empoisonnée au quotidien en toute indifférence... Tout cela est contraire à l'idée de civilisation. Il est temps d'y remédier, il est temps d'adapter le droit à ces crimes impunis et qui ne sont pas reconnus en tant que tels, et que la notion d'écocide soit débattue et à terme inscrite dans les plus hautes instances internationales. »

    Ou peut-être faut-il dire merci de mettre ainsi en lumière ce fatras idéologique construit sur l'imaginaire dystopique.

    Il y a aussi Mme Renate Künast, ancienne ministre allemande de l'agriculture, maintenant députée au Bundestag (Bündnis 90/Die Grünen). Et Mme Stephanie Seneff, chercheuse au MIT, mais en informatique (États-Unis d'Amérique), productrice d'inénarrables articles « scientifiques » qui accusent le glyphosate de tous les maux de la terre grâce, notamment, à des corrélations abracadabrantesques.

    ...et des « organisations » qui soutiennent...

    La liste est longue et ressemble à un catalogue à la Prévert. Le lobby bio est particulièrement bien représenté. Nous avons vu que le comité d'organisation comprend M. Ronnie Cummins, de l'Organic Consumer Association, et M. Andre Leu, de l'IFOAM. S'ajoutent dans les soutiens les Biocoop françaises : entre une et deux douzaines, épaulés par la centrale, y compris avec des messages que l'on peut considérer comme parfaitement ignobles :

    « ...Alors oui, les fruits et légumes peuvent être considéré [sic] comme des armes mortelles si leur intégrité n’est pas respectée. »

    Évidemment, les fruits et légumes vendus chez Biocoop respectent « l'intégrité ».

    Et des choses plus exotiques comme EELV (oui... le parti vert français), l'Auberge communale d'Eclépens en Suisse, et Becket Films (les producteurs de The Seeds of Vandana Shiva).

    Que du sérieux ; du désintéressé ; et de l'objectif...

    ...et financent...

    Voici une délicieuse citation :

    « Il appartient aux organisations de la société civile et aux citoyens à titre individuel de financer l'Assemblée des Peuples et le Tribunal Monsanto. L'Organic Consumer Association et Millions Against Monsanto ont déjà fait un don, et se sont engagés à lever davantage de fonds pour soutenir cette initiative globale de la société civile. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  40. Selon le site du « tribunal », moins de la moitié des fonds collectés à ce jour provient de PayPal. Mais le « Tribunal Monsanto » n'en est pas moins une initiative « citoyenne »...

    Le Risk-monger affirme sur Facebook que l'Organic Consumer Association s'est engagée à verser... 200.000 $. Cela représente entre la moitié et les deux-tiers des dépenses budgetées. C'est sans nul doute un très bon investissement pour le lobby du bio ; il n'y a pas grand chose à craindre de l'acquisition de Monsanto par Bayer car la mouvance trouvera sans nul doute de bons slogans pour diaboliser le nouveau groupe (à commencer par le Zyklon B – qui n'était pas de Bayer – et les néonicotinoïdes « tueurs d'abeilles »).

    L'OCA a lancé un appel à dons. Il est à noter que, selon le post scriptum, les dons individuels feront l'objet d'un don du même montant de la part de Mercola.com and Dr. Bronner’s. Il n'y a pas que le bio, mais aussi la charlatanerie...

    ...une Stichting ayant pour vocation le lobbying

    On peut être une « initiative globale de la société civile » tout en profitant des largesses d'un droit national aménageant un paradis fiscal. Toute cette opération est donc montée dans le cadre d'une stichting néerlandaise.

    Voici l'article 2.1 de l'acte de fondation :

    « 2.1 La Fondation a pour but de préparer et de réaliser un Tribunal international à La Haye contre la compagnie multinationale américaine Monsanto au titre de crimes contre l'humanité, ainsi que d'exercer une influence sur les politiques internationales et la société de telle manière que Monsanto soit banni de l'Europe pour maintenir une agriculture diversifiée et protéger la santé publique, et de faire tout ce qui est directement ou indirectement lié ou peut contribuer à ce but, tout ce qui précède dans le sens le plus large du terme. »

    Monsanto invité à la mascarade

    Il aura fallu sept longs mois pour comprendre qu'il fallait convoquer l'accusé à la barre !

    « Le Tribunal International Monsanto a officiellement invité Monsanto à participer au tribunal citoyen qui se tiendra le 15 et 16 octobre à La Haye aux Pays-Bas. La lettre, envoyée depuis Amsterdam par courrier recommandé avec accusé de réception, a été déclinée. »

    Selon le communiqué de presse,

    « Dans la lettre adressée à Hugh Grant, le PDG de Monsanto, deux des juges du Tribunal Monsanto ont écrit : “La Fondation Tribunal Monsanto pense qu’il est extrêmement important que Monsanto ait elle-même l’occasion de présenter son point de vue au Tribunal. Ceci permettra d’assurer que le Tribunal est pleinement éclairé et en mesure de fournir une évaluation basée sur la plus grande base d’information possible." »

    Il faut se pincer ! Deux « juges », normalement chargés d'organiser la procédure et de conduire les débats écrivent à l'accusé en se faisant les porte-voix de la Stichting Monsanto Tribunal ! Sur un principe fondamental de la procédure judiciaire, la Stichting pense... !

    Et Mme Françoise Tulkens, ancienne vice-président de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, et Mme Dior Fall Sow, ancienne avocate générale du Tribunal Pénal International pour le Rwanda, signent sans barguigner !

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  41. La lettre était datée du 6 juin 2016, et Monsanto a été invité à produire un mémoire avant le... 1er octobre 2016... Il y a en toute hypothèse six (6) chefs d'accusation – dont sans nul doute crimes contre l'humanité et écocide (les gestionnaire du site n'ont pas cru bon de publier l'annexe à la lettre) – et l'accusé s'est vu donner un généreux trois mois et demi pour répondre. C'est là encore une manifestation éclatante de la parodie de justice.

    Monsanto ne répondra évidemment pas. Comment, du reste, le faire, quand le détail des griefs n'est pas connu ? Le « tribunal », quant à lui, se serait donné un généreux délai de quinze jours pour examiner la réponse...

    Comment aussi ne pas hurler de désespoir quand on lit la conclusion de la lettre :

    « Nous restons bien sûr à votre disposition pour vous donner toute information complémentaire dont vous pourriez avoir besoin sur la nature de cette initiative et les conditions dans lesquelles le Tribunal fonctionnera. »

    Monsanto a jusqu'au 1er octobre 2016, mais...

    Le refus de la lettre par Monsanto a été commenté par Mme – oups ! Dr – Vandana Shiva :

    « “Nous ne sommes pas surpris que M. Grant ait refusé de recevoir de cette lettre," a déclaré Vandana Shiva, membre du comité d'organisation du Tribunal. “Monsanto a depuis très longtemps dissimulé la souffrance et les dégâts infligés par ses produits à la santé humaine et à l’environnement. Tout comme Monsanto cache ses ingrédients OGM à travers le DARK Act en s’opposant à l’étiquetage aux Etats-Unis, elle reste cachée face à un tribunal citoyen. Cela ne veut pas dire que nous ne la jugerons pas."

    Difficile de faire plus partial (et aussi plus stupide).

    Mais l'apothéose provisoire est la publication du programme, avant même que le délai imparti à Monsanto ait expiré. Deux jours de témoignages à charge, aucune place pour la défense, et des témoins dont une partie nous sont connus et nous font hurler de rire :

    Damián Verzeñassi, ce professeur de l'Université de Rosario en Argentine qui accuse les pesticides de tous les maux mais n'a jamais rien publié de sérieux ;

    Don Huber, un scientifique qui fut renommé mais tomba dans le militantisme et publia une lettre en principe confidentielle délirante sur un super-organisme pathogène dont on attend toujours les détails, depuis cinq ans ;

    Ib Borup Pedersen, cet éleveur de porcs danois qui collectionne les porcelets malformés et les sort du congélateur pour les « documenteurs » ;

    Steve Marsh, cet agriculteur australien « victime » d'une contamination par quelques brins de colza GM, qui a perdu ses procès contre son voisin – ou plutôt les procès dans lesquels il a fondamentalement été un prête-nom pour la mouvance bio intégriste (voir notamment ici et ici) ;

    Percy Schmeiser, présenté comme une victime d'un procès sur la propriété intellectuelle, alors qu'il a admis avoir (sciemment) récolté, conservé, fait conditionner et semé des graines GM, ce que la Cour Suprême canadienne a retenu.

    Gilles-Éric Séralini, dont on dira ici qu'il est un membre du comité d'organisation – extraordinaire confusion des rôles ;

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  42. Claire Robinson, l'éditrice de plusieurs sites viscéralement anti-OGM et anti-Monsanto ;

    Chris Portier, qu'on ne présente plus non plus puisqu'il est un des personnages clé du Iarc-gate, et qui est présenté dans la liste comme « expert de l'OMS ».

    L'après-midi du 16 octobre 2016 sera consacré, jusqu'à 17 heures à cinq « avocats du Tribunal Monsanto » sur : « le droit à un environnement sain, à la santé et à l'alimentation », « le droit à l'information », « les crimes de guerre » et « l'écocide ».

    Et la défense ? Vous n'y pensez pas !

    Le verdict doit déjà être écrit !

    L'inquiétante dérive de juristes de haut niveau

    On peut prendre ce « tribunal Monsanto » avec flegme pour ce qu'il est : une extraordinaire guignolade. Il s'ajoutera à l'anthologie de l'activisme anti-pesticides, anti-OGM, anti-capitaliste sous couvert d'altermondialisme et de bien-pensance prétendument humaniste, anti-Monsanto et bientôt anti-Bayer (si l'acquisition se réalise). L'arsenal de désinformation sera enrichi, mais il est déjà tellement garni...

    Non, nous nous faisons du souci pour une autre dérive, peut-être plus inquiétante : celle des juristes qui ont exercé des responsabilités importantes, en particulier au sein des Nations Unies, à la Cour Européenne des Droits de l'Homme...

    Nous ferons une mention spéciale de M. Olivier De Schutter. Comment a-t-il pu se laisser aller à cette mascarade qui fleure de manière particulièrement nauséabonde les « procès » publics des régimes totalitaires. Nous estimons que M. De Schutter a non seulement souillé sa propre réputation (c'est son problème), mais aussi celle des Nations Unies dont il fut de 2008 à 2014 le Rapporteur Spécial sur le Droit à l'Alimentation (c'est notre problème).

    On peut aussi estimer que cette démarche met l'éclairage qui convient sur son activité – son activisme – en tant que rapporteur spécial. Mais c'est malheureusement long à expliquer.

    http://seppi.over-blog.com/2016/09/la-mascarade-du-tribunal-monsanto.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les lobbyistes l'ont bien compris, plus il y a des agriculteurs plus il y a à manger et, en politique dépopulationniste, çà, c'est mal vu ! Car, figurez-vous que, même si l'immobilier s'écroule (en ville) il n'en est pas de même à la campagne où fleurissent tous les jours de nouveaux jardins & poulaillers !

      D'où la recherche et la trouvaille de tout faire contre quelqu'un qui ose empêcher les mauvaises herbes de pousser dans les champs de blé !

      Car, s'il y a des 'graines' pas très pareilles aux grains de blé dans les sacs ou silos vendus... ce n'est pas avec çà qu'on fait de la farine !

      Donc: règle N°1, trouver un truc pour combattre Monsanto.
      C'est ainsi que des milliers de plaintes... sans fondations !!! se sont porté vers le 'Round'up' qui ferait ... crever les abeilles ! Mais, AUCUN laboratoire n'a pu prouver cet empoisonnement qui lui n'a rien à voir avec les chemtrails.

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/06/abeilles-atteintes-dalzheimer-la.html

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/06/pas-plus-loin-que-le-bout-de-leur-nez.html

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/06/analyses-deau-de-pluie-tres.html

      https://www.youtube.com/watch?v=4TFlLhhARhc

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/09/un-tiers-du-peuple-britannique-ne-en.html

      http://educate-yourself.org/mc/

      https://rudy2.wordpress.com/

      Supprimer
  43. US GOVT A JUSTE légalisé OPERATION MOCKINGBIRD ! FBI PEUT MAINTENANT IMPERSONATE LES MÉDIAS !


    23 septembre 2016
    LE PROJET DE PENSÉE LIBRE
    par Claire Bernish


    Des agents du FBI qui mènent des enquêtes d'infiltration ont été donné le feu vert pour usurper l'identité des journalistes, le ministère de la Justice a déterminé la semaine dernière - la légalisation efficace programme de propagande le plus notoire du gouvernement, l'Opération Mockingbird.
     
    Jeudi dernier, le ministère de la Justice Bureau de l'Inspecteur général a publié ce qui est devenu le sujet d'indignation pour les journalistes, civils et constitutionnels défenseurs des droits et des experts juridiques - "Un examen de l'Usurpation du FBI d'un journaliste dans une enquête criminelle."
     
    Permettre aux agents pour infiltrer les organisations de médias pour une raison quelconque menace de saper totalement la confiance du public, tuer le concept même de l'intégrité journalistique et étrangler le flux d'informations provenant de sources et les dénonciateurs concernés par la légitimité des journalistes qu'ils contactent.
     
     
    Aussi choquant que la constatation des sons, il ne valide la pratique - en fait, les centres de rapport autour d'un cas de 2007, dans laquelle un agent du FBI fait semblant d'être un journaliste de l'Associated Press pour identifier un suspect en ligne insaisissable. À l'époque, le FBI "n'a pas interdit d'usurper l'identité des agents de journalistes ou de poser en tant que membre d'une organisation de nouvelles", indique le rapport.
     
    Mais même l'omniprésent, AP grand public - dont la sortie est devenu un pion involontaire pour l'agence - a vivement critiqué l'annonce du ministère de la Justice.
     
    "L'Associated Press est profondément déçu par les conclusions de l'inspecteur général, qui tolèrent effectivement l'imitation du FBI d'un journaliste AP en 2007", a déclaré Associated Press vice-président Paul Colford dans un communiqué cité par les Nouvelles américaines. "Une telle action compromet la capacité d'une presse libre pour recueillir les nouvelles de façon sécuritaire et efficace et soulève des préoccupations constitutionnelles graves."
     
    En 2007, un étudiant de l'école secondaire près de Seattle envoyé une série de menaces à la bombe à son école, mais son utilisation de serveurs proxy contrecarré les efforts de la police pour apprendre son identité - donc ils ont demandé l'aide du groupe de travail sur la cybercriminalité du Nord-Ouest du FBI.
     
    Les agents ont conçu un plan, et, comme l'Intercept résumé, "Un agent d'infiltration a envoyé le courriel de l'étudiant se faisant passer pour un éditeur pour l'Associated Press. L'e-mail inclus des liens vers un site de nouvelles de faux conçu pour ressembler le Seattle Times ".
     
    Lorsque l'étudiant a suivi les liens, les logiciels malveillants révélant son emplacement réel lui-même installé.
     
    Ce ne fut que technologue ACLU a découvert par hasard des copies des nouvelles fausses histoires en 2014 - enterrés dans les pages de la Electronic Frontier Foundation a obtenu du FBI via un Freedom of Information Act demande en 2011 - que l'intrigue de poser en tant que journalistes sont venus à la lumière, générant une controverse massive et la consternation.
     
    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  44. Favoriser le mépris, le directeur du FBI James Comey a écrit une lettre au rédacteur en chef du New York Times la défense de l'usurpation d'identité de l'agence, dédaigneusement déclarant «nous utilisons la tromperie à des moments pour attraper les escrocs, mais nous agissons de façon responsable et légale."
     
    La presse et Reporters Comité Associated pour la liberté de la presse ne croyait pas non plus la véracité ou de la légalité de la déclaration de Comey, et a poursuivi le FBI pour divulguer les documents relatifs à la pratique - obtenir finalement un mémo expurgée dans lequel l'agence a reconnu les agents ont violé la propres directives du FBI. Cependant, la note a également déclaré que la violation, dans les circonstances, n'a pas été «déraisonnable».
     
    Un examen a été lancé par le BIG, mais la conclusion de jeudi a simplement confirmé le FBI précédente trouvant avait rien fait de mal - et peut procéder à l'avenir la tromperie journalistique.
     
    En Juin de cette année, le FBI a confirmé ses règles quand un agent peut prétendre être un journaliste - mais les règles ajoutées n'a pas apaisé la colère.
     
    Tant que les agents reçoivent l'approbation du chef du bureau de terrain du FBI, le Comité d'examen Undercover, et le directeur adjoint du FBI - qui doit ensuite rencontrer le procureur général adjoint - ils sont libres de se présenter comme des journalistes au cours des enquêtes d'infiltration.
     
    "Nous pensons que la nouvelle politique intérimaire sur les activités d'infiltration qui impliquent des employés du FBI se faisant passer pour des membres des médias de nouvelles est une amélioration significative aux politiques du FBI qui existaient», déclare l'inspecteur général.
     
    Mais personne à l'extérieur du FBI ou du Bureau du ministère de la Justice de l'inspecteur général qui saisit la menace grave à la liberté d'expression et de presse - ou le potentiel d'application de la loi sur la pente glissante cooptant les médias représente - accepte quoi que ce soit à court d'une abolition de la pratique pourrait être acceptable.
     
    "Les lignes directrices du FBI adoptées en 2016 en réponse à cet incident permettent encore le FBI pour usurper l'identité d'organismes de presse et d'autres tiers sans leur consentement dans certains cas, et ne parviennent pas à répondre à la foule d'autres dangers associés avec le FBI de piratage," Neema Singh Guliani, conseiller législatif ACLU, a déclaré dans un communiqué cité par les Nouvelles américaines.
     
    "Le Comité des journalistes pour la liberté de la presse est profondément troublé par la divulgation d'aujourd'hui," David Boardman, PFRC président du comité de direction, a écrit dans un communiqué jeudi dernier, «que le FBI croit qu'il ya une place dans ce pays pour les agents fédéraux à usurper l'identité des journalistes. Une telle politique peut sérieusement nuire à la confiance du public dans sa presse libre et la capacité des journalistes à tenir le gouvernement responsable. Nous exhortons le ministère de la Justice à prendre au sérieux la nécessité de la réforme et l'importance de protéger l'intégrité du processus de collecte de l'information ".
     
    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  45. Toute personne ayant connaissance superficielle des programmes néfastes du gouvernement américain pour contrôler ses citoyens sera sans aucun doute voir des similitudes entre complot de journalisme faux du FBI et la campagne de propagande de la Seconde Guerre mondiale post-CIA, Opération Mockingbird.
     
    Pour assurer un soutien à ses opérations et ses points de vue, la CIA clandestinement recruté des journalistes et des médias américains points de vente, a financé la création d'organisations d'étudiants et culturels, lancé uniquement des supports d'impression à base de propagande, et, finalement, fait son chemin dans les campagnes politiques et utilisé des méthodes similaires à l'étranger.
     
    Les points de vente traditionnels comme le New York Times, le Washington Post, CBS, et beaucoup d'autres, activement et volontairement la propagande disséminée déguisés en nouvelles - par la suppression, la censure, et mise au point sélective, etc. - dans l'intérêt du gouvernement.
     
    Mockingbird opinion nationale secrètement influencé pendant des années, la plantation d'nefariously le récit de la CIA sur l'esprit public collective inconsciente avant de finalement être au moins partiellement exposé plus d'une décennie plus tard. Il a fallu attendre une enquête du Congrès en 1975 dans toute la mesure putative du programme a été révélé. Bien que la CIA a affirmé qu'il ne serait plus recruter des journalistes et des organisations de médias dans ses plis, Mockingbird a souvent eu des rumeurs de ne jamais avoir cessé.
     
    Outre les révélations dans cet article concernant le FBI, les documents ont révélé que le gouvernement a tenté activement d'influencer la pensée du public sur WikiLeaks et son fondateur, Julian Assange, en 2011.
     
    Il semblerait perdure Mockingbird à ce jour - et quelle que soit prémisse que le gouvernement prétend que la raison de devenir les médias américains - les restes publics, pour la grande partie, son inconscient, public captif.

    http://www.thedailysheeple.com/us-govt-just-legalized-operation-mockingbird-fbi-can-now-impersonate-the-media_092016

    RépondreSupprimer
  46. "L’administration actuelle a prouvé que les Etats-Unis sont un allié de Daesh", a déclaré une candidate indépendante à la présidence des États-Unis


    jeudi 22 septembre 2016


    La candidate indépendante à la présidence des Etats-Unis Souraya Dolly Faas a appelé le bombardement américain de l'armée syrienne un «acte de guerre», en demandant aux Etats-Unis de coopérer avec la Russie et ne pas jouer au «super héros».

    «Ce qui est arrivé le 17 septembre est une déclaration de guerre à une nation souveraine», a déclaré Souraya Dolly Faas, en qualifiant les agissements de l'US Air Force d’ego trip, et en affirmant que les Etats-Unis ont bombardé la Syrie alors qu’ils devraient «agir dans l'intérêt des alliés».

    Alors que la Russie a qualifié ces bombardements d’ acte situé entre «la négligence grave» et l’«aide directe» à l'Etat islamique, Faas a désigné ces attaques d'«acte intentionnel» qui visait à aider les terroristes en Syrie.

    "L’administration actuelle a prouvé que les Etats-Unis sont un allié de Daesh"

    Le bombardement des positions de l'armée syrienne, qui a tué 62 soldats et en a blessé plus de 100 autres, a eu lieu seulement deux jours avant que le Groupe conjoint de mise en œuvre du cessez-le-feu, chargé d’atteindre une paix durable en Syrie, était censé commencer à travailler - le 19 Septembre.

    «Le cessez-le-feu était intentionnel pour que la frappe aérienne américaine ait lieu. Je ne crois pas que ce soit un accident, malheureusement... L’administration actuelle a prouvé que nous [les Etats-Unis] sommes un allié de Daesh. Nous ne pouvons pas dire que nous luttons contre le terrorisme quand nous permettons que quelque chose comme cela se produise», a déclaré Faas.

    La candidate indépendante a dénoncé l'hypocrisie de Washington dans la lutte contre le terrorisme ; elle a remis en question les motivations des alliés américains dans la région, en particulier celles de l'Arabie saoudite, du Qatar et de la Turquie – des pays connus pour leur soutien envers divers groupes rebelles en Syrie.

    Source:
    https://francais.rt.com/opinions/26588-declaration-guerre-washington-syrie

    http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2016/09/ladministration-actuelle-prouve-que-les.html

    RépondreSupprimer