- ENTREE de SECOURS -



mardi 15 décembre 2015

L'ordurocratie épinglée

Quelles que peuvent être les actions 'précautionneuses' entreprises dans le futur par certains pays courbant l'échine sous la dictature climatique (COP21: Mise en place d'un compteur Linky international), les FAUX thermomètres présenteront forcément des dépassements comme il peut en être aux Antilles où les 18°C dans chaque habitations seront loin d'être respectés ! Faux thermomètres que peuvent être des stations météorologiques ciblées par ondes (scalaire) électromagnétiques qui afficheront des degrés même inimaginables mais pourtant faisant foi sur les cadrans.
.
Ainsi, tels ou tels pays seront mis a contribution à se déplumer de quelques milliards pour avoir osé enfreindre la respectabilité des contrats signés où (le représentant d'alors) s'est engagé à geler toutes les demeures afin de n'en dépasser les limites de chaleurs insupportables !
.
Ce que l'ordurocratie demandait - elle l'a fait. Elle, c'est la '5è colonne' ou 'hommes de l'ombre' qui - depuis des siècles - a changé seulement de nom de monarchie en République, d'or en 'billets de banques' et de 'représentants du peuple' en dictateurs sanguinaires.
.
Vous pensiez que le progrès serait de vous enrichir ?? Hahahaha ! Les machines vous aident çà oui mais ne vous enrichissent pas. Nuance. Car l'Etat veille au grain et, plus votre tâche est facilité par votre intelligence à construire des robots informatisés, plus l'imposition sur 'le-grand-n'importe-quoi' sera rude pour vous comme pour tous !
.
Vous avez osé dire que "la Terre est à tout le monde !" ?! et que votre terrain acheté n'est plus à payer ? que l'eau gratuite qui sort des sources est à consommer sans facture ??! et que vous n'êtes redevable de l'air gratuit que vous osez respirer ??! là, vous vous êtes trompé sur toute la ligne !
.
D'ailleurs, vos merdias préférés vous le répètent tous les jours que l'Etat et là pour vous protéger. Mais au fait... 'protéger' de quoi ? 'De quoi' ??! Mais des guerres, du terrorisme (inventés par les chefs d'Etats à la solde des 'Hommes de l'ombre') et de je-ne-sais-quelle-météorite qui pourrait vous tomber sur le coin de la gueule ! (voire attaque des martiens !).
.
C'est ce qu'en langage dit 'diplomatique' l'on nomme 'le grand secret' des chefs d'Etats qui sont élus malgré que leurs politiques ne plaisent à PERSONNE ! Çà alors ! Quoi 'çà alors ??!' TOUS les sondages sont là pour témoigner que le chef d'Etat est aimé par tous et vous... vous diriez le contraire ?!
.
Avez vous entendu UNE SEULE FOIS votre candidat(e) préféré(e) dire que la 'dette en cours depuis Janvier 1973' est une escroquerie ? que si la glace font le niveau de mer ne peut que baisser ? qu'il n'y a PAS de 'réchauffement climatique' ? qu'il ou elle sera élu(e) fera draguer obligatoirement et en urgence TOUS les cours d'eau pour éviter les inondations ? expliquera le pourquoi des chemtrails et les interdira ?
.
Avez vous remarqué qu'avec presque 50 % d'abstentionnistes aux élections ILS (OU ELLES) S'EN FOUTENT puisque les votes sont truqués ! HAHAHAHA ! Et pourquoi pas faire arrêter et condamner les escrocs et assassins qui étaient là avant eux ??! Hahahaha ! Non mais, vous vous touchez ?

63 commentaires:

  1. 1 milliard $ usine de dessalement, salué comme modèle pour l'état, ouvre à Carlsbad

    par Bradley J. Fikes
    15 décembre 2015, cérémonie d'ouverture de 5h58 am.

    Lundi de la plus grande usine de dessalement de l'océan de l'hémisphère occidental, une nouvelle ère a commencé pour l'utilisation de l'eau dans le comté de San Diego - et peut-être pour l'ensemble de l'état desséché.

    Fonctionnaires de Californie ont mis l'accent sur la conservation de l'eau, l'expansion de réservoirs et de recyclage de l'eau (irrigation des paysages avec des eaux usées partiellement traitées et même tourner des eaux usées dans l'eau potable) comme moyens principaux pour survivre à la sécheresse, qui est sur le point d'entrer dans sa cinquième année.

    ------------

    Pour la petite histoire

    Une version antérieure de cette histoire a déclaré que Poséidon eau a été établie à Stamford, au Connecticut. Elle est une société de Boston. En outre, il a été déclaré que le vice-président Poseidon Peter MacLaggan a supervisé le projet à Carlsbad et un autre à Huntington Beach. Il a été à la tête seulement le projet de Carlsbad.

    ------------

    Mais le dessalement est restée une petite partie du puzzle de l'approvisionnement en eau. Si la nouvelle installation à Carlsbad effectue conformément aux attentes, cela pourrait changer. Environ 15 autres sites de dessalement sont proposées dans l'état.

    Plus de 600 dignitaires se sont réunis sur le site surplombant l'océan Pacifique pour marquer l'occasion. Hommages venus des élus tels que président de l'Assemblée Toni Atkins (D-San Diego). Elle a souligné le soutien bipartisan pour le projet, y compris le soutien par Assemblyman Rocky Chavez (R-Oceanside), dont la circonscription comprend la plante.

    "Nous avons maintenant établi un modèle, non seulement pour le comté de San Diego, mais pour d'autres plantes de haut en bas de la côte, de sorte que nous pouvons faire à l'avenir de vous Californie est clair et que nous avons de l'eau dont nous avons besoin", a déclaré Atkins.
    Son ouverture officielle, liée à certaines normes de performance, est attendu en jours. L'usine est capable de produire 50 millions de litres d'eau douce par jour, environ 10% de la consommation totale d'eau du comté.

    Poseidon eau de Boston possède et exploite la structure, dont il construit pour 1 milliard $. Le County Water Authority San Diego, principal gestionnaire de l'eau de la région, est d'acheter l'eau dessalée en vertu d'un contrat d'achat de 30 ans.

    Appelé Claude "Bud" Lewis Carlsbad usine de dessalement, le site est nommé pour le chef de file Carlsbad civique tard et maire qui était un grand partisan du projet et une fois servi en tant que président de l'autorité de l'eau.

    Au fil des ans, le projet a également attiré le support clé à partir d'un éventail de chefs d'entreprise et les syndicats.

    Il a été contestée par divers groupes environnementaux, notamment la Fondation Surfrider. Ces critiques ont dit que le dessalement nuit à l'environnement et coûte beaucoup plus que de l'eau qui est disponible à partir d'autres sources.

    Après avoir échoué à arrêter l'usine de Carlsbad, les écologistes tentent de bloquer prochain projet de dessalement de Poséidon, prévue pour Huntington Beach.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  2. Le projet Carlsbad a été supervisée par le vice-président Peter MacLaggan Poséidon, qui était sur place lundi pour célébrer l'achèvement d'une entreprise qu'il a passé près de 15 ans de développement.

    Malgré la sécheresse, Comté de San Diego n'a pas besoin de l'eau dessalée tout de suite.

    L'autorité de l'eau a fait un excès d'eau cette année parce que les résidents ont réduit l'utilisation en réponse à la mandat de conservation du gouverneur Jerry Brown et le comté a une garantie d'approvisionnement en eau importée de l'Imperial Valley.

    Gestionnaires de l'eau locaux ont déclaré que la plante est pas une couverture à court terme. Il est destiné à faire partie de la route de comté de San Diego vers une plus grande maîtrise de son propre approvisionnement en eau, qui avait son origine dans une période de sécheresse qui a eu lieu il y a plus de 25 ans.

    La région a importé plus de 90% de son eau potable à l'époque, et le chiffre n'a pas diminué beaucoup depuis.

    http://touch.latimes.com/#section/1780/article/p2p-85327088/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notez que Bradley J. Fikes n'a pas parlé (oubli ?) de l'eau gratuite dont s'est servi Nestlé pour embouteiller & vendre pendant 30 ans sans renouvellement d'autorisation !

      Supprimer
  3. Menace « Crédible » que ferme les écoles était « Canular », dit de NYC


    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 10:05 -0500


    Mise à jour :

    AP: New York City responsables affirment qu'ils ont reçu la même menace que ferme les écoles de Los Angeles et conclu que c'était un canular

    — Sky News Newsdesk (de @SkyNewsBreak) 15 décembre 2015

    * NYC A OBTENU LA MÊME MENACE QUI A FERMÉ LA ÉCOLES, CANULAR DÉTERMINÉ: AP

    Mais LA n'a pas...

    Police de Los Angeles a confirmé que toutes les écoles de Los Angeles Unified School District (LAUSD) sont fermés mardi que la police enquête sur ce que Le LA Times rapporte comme un à la bombe a été remise en membre du LAUSD. LAUSD est le 2e plus grand quartier de la nation. Le surintendant LAUSD a dit "Je ne vais pas prendre une chance lorsqu'il s'agit de la vie des étudiants," indiquant que le menace a été faite à de nombreuses écoles, impliqués paquets et sacs à dos et dit qu'il veut que chaque école est système recherché. Chef de police L.A. dit menace toujours analysée, FBI a été avisé.

    Les écoles LAUSD sont fermés aujourd'hui, en raison de la menace crédible. Mises à jour seront fournis via https://t.co/AZDfmuaMmu & 213-241-2064.

    — Le LAUSD (de @LASchools), 15 décembre 2015

    Président du Conseil d'administration : tous les étudiants sont en sécurité.

    — Le LAUSD (de @LASchools), 15 décembre 2015

    Live Feed :

    En développement: LA Unified School District compte tenu de la fermeture éventuelle des écoles mardi ; les élèves des écoles envoyés Accueil - @NBCLA

    — NBC Nightly News (de @NBCNightlyNews) 15 décembre 2015

    Comme le rapporte NBC Los Angeles,

    Les étudiants ont été renvoyés chez eux de toutes les écoles de Los Angeles Unified School District mardi matin, selon la police de l'école.

    Los Angeles Unified School District fonctionnaires l'intention de mener une conférence de presse après la confirmation de la fermeture éventuelle de toutes les écoles du district scolaire deuxième de la nation. Détails au sujet de la Conférence de presse n'étaient pas immédiatement disponibles.

    École de Los Angeles Police a confirmé que déjà tous les élèves des écoles vont être renvoyés chez eux mardi matin. Un employé à un autobus scolaire yard dit pilotes ont dit de ne pas laisser le lot.

    Le district n'a pas confirmé si la décision était due à une menace de sécurité potentielle.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  4. LAUSD s'inscrit plus de 640 000 élèves de la maternelle à la 12e année à plus de 900 écoles. Le district s'étend sur environ 720 milles carrés à Los Angeles et petites collectivités du sud de la Californie.

    * * *

    Chauffeurs de bus ont été dit de ne pas prendre l'autobus hors lot...


    En développement: LA Unified School District, considérant la fermeture des écoles après avoir reçu des menaces de https://t.co/Aq6KKwYUlI pic.twitter.com/rQFyJQUvFA

    — CBS News (de @CBSNews) 15 décembre 2015

    * * *

    Les parents/tuteurs veuillez apporter ID correct lors du ramassage de votre enfant à l'école. Ils seront tenus.

    — Le LAUSD (de @LASchools), 15 décembre 2015

    HhHmm, immigration de pagination ?

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/all-los-angeles-schools-closed-due-credible-terror-threat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après s'en être pris à des milliers de personnes innocentes (11 Septembre, Boston et 'Sandy Hock', voilà qu'arrive 'L.A.' où (toujours les mêmes) tenteraient d'y lancer le terrorisme de Maidan en Ukraine.

      Supprimer
    2. "Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncherait".

      - George H.W. Bush, 1992

      Supprimer
  5. La saignée du Burundi

    Guillaume Gubuen
    france24.com
    mar., 15 déc. 2015 09:33 UTC

    Alors que l'ONU menace de déployer des casques bleus si le Burundi replonge dans la violence, la communauté internationale a appelé jeudi le gouvernement du pays et l'opposition à se rencontrer "d'urgence" pour trouver une solution à la crise.

    Le Burundi se rapproche-t-il de la guerre civile ? Huit mois après le début du mouvement de contestation pacifique né de la volonté du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat, ce qui n'était qu'une crise politique s'est mué, au gré des flambées de violence, en un affrontement armé entre une opposition radicalisée et un régime de plus en plus répressif.

    -- Commentaire : Ce petit pays souvent appelé " le cœur de l'Afrique", ancienne colonie belge, possède des ressources naturelles d'une extrême valeur : de l'uranium, de l'or, du Coltan, du Nickel, des terres rares et du pétrole... Ce que l'Occident, quand à lui, nomme si facilement "guerre tribale", c'est en réalité une guerre géo-politique au profit des puissances coloniales.--

    Le Burundi au bord de la guerre civile

    Ce week-end, le conflit a franchi un nouveau cap avec des combats sanglants qui ont de nouveau frappé Bujumbura. Vendredi 11 décembre, des groupes d'opposition armés ont attaqué simultanément trois camps militaires de la capitale burundaise, entraînant des affrontements avec le pouvoir qui se sont poursuivis toute la nuit.

    "Victimes non armées"

    Selon l'armée, le bilan de ces incidents - les plus sanglants depuis la tentative de putsch de la mi-mai s'élève à près de 90 morts, parmi lesquels 79 opposants armés, qualifiés d''ennemis" par Bujumbura, ainsi que huit soldats et policiers. "Les chiffres ne sont pas encore confirmés mais des sources fiables parlent plutôt de plus de 100 personnes tuées, notamment des personnes qui n'avaient rien à voir avec les attaques contre les bases militaires ", affirme à France 24 Carina Tertsakian, chercheuse au sein de l'organisation Human Rights Watch (HRW).

    Samedi matin, des dizaines de corps ont en effet été découverts dans les rues de quartiers réputés pour leur opposition au chef de l'État. Certains avaient les bras liés derrière le dos, d'autres avaient été tués à bout portant, ont rapporté des témoins à l'AFP. "Les autorités affirment avoir tué des 'ennemis', mais nos sources sur le terrain affirment que de nombreuses victimes n'étaient pas armés : il s'agissait de personnes qui habitaient les quartiers visés par la police, indique Carina Tertsakian. Une enquête sérieuse et indépendante devrait être lancée d'urgence pour établir les circonstances exactes de ces meurtres."

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  6. "Toutes les circonstances n'ont été pas établies, mais tout indique que le pouvoir a voulu venger les attaques en allant dans les quartiers populaires de Bujumbura pour y arrêter des jeunes et les exécuter sommairement, rapporte à France 24 Florent Geel, responsable du bureau Afrique à la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH). On ne se situe donc plus uniquement dans le cadre d'une répression avec un usage excessif de la force mais dans des mesures de rétorsion qui constituent une gradation supplémentaire dans le conflit. "

    "Réprimer dans le silence"

    Une situation d'autant plus préoccupante aux yeux des ONG que les violences du régime burundais sont également dirigées contre la société civile. "Des listes noires de journalistes et de défenseurs des droits humains circulent dans le pays ce qui laisse penser que des arrestations vont avoir lieu, s'alarme Florent Geel. Jeudi, la trésorière d'Iteka, l'une des organisations locales avec laquelle nous sommes en contact, a été enlevée et incarcérée par les forces de renseignements qui demandent 3,5 millions de francs burundais [un peu plus de 2 000 euros] pour sa libération. Il y a clairement une volonté du régime de réprimer dans le silence. On assiste actuellement à la reproduction des prémices de la guerre civile qu'a déjà connu le Burundi avec des assassinats et des arrestations ciblés, la constitution de groupes armés et une stratégie de confrontation."

    Les craintes d'un embrasement sont telles que les États-Unis ont recommandé, dimanche, à tous leurs ressortissants "de ne pas se rendre au Burundi et à ceux qui s'y trouvent de partir aussi rapidement que possible". En novembre, l'Union européenne (UE) avait déjà décidé d'évacuer les familles et des personnels non essentiels de sa délégation au Burundi. La Belgique avait "conseillé" à ses ressortissants de partir.

    Ce n'est toutefois pas la première fois que les pays étrangers redoutent le pire pour le Burundi, pays à l'histoire post-coloniale jalonnée de massacres entre Hutus et Tutsis, notamment lors de la guerre civile qui fit quelque 300 000 morts entre 1993 et 2006. Au début de novembre, la communauté internationale disait ainsi craindre des violences à grande échelle après que certains caciques du pouvoir avaient multiplié des propos incendiaires aux connotations ethniques.

    "Ces récentes tueries représentent une escalade mais l'intensité des violences a connu des hauts et des bas depuis le début de la crise. La situation reste très imprévisible", observe Carina Tertsakian qui ne croit pas à une ethnicisation de la crise. "Les circonstances ne sont pas celles des années 1990. Nous sommes face à un conflit non pas ethnique mais politique, qui met un président s'accrochant au pouvoir aux prises avec une kyrielle d'opposants."

    "Mettre le paquet diplomatique"

    L'urgence reste néanmoins réelle. Alors que la médiation ougandaise, amorcée en juillet, peine à trouver des solutions, les ONG craignent un pourrissement de la situation qui pourrait s'avérer funeste. "Même si les choses sont allées très loin, on a cependant le sentiment qu'une solution diplomatique est encore possible, estime Florent Geel. Il faut que l'Union africaine [UA] et l'ONU accentuent la pression sur le Burundi avec des objectifs clairs de négociations. L'enjeu est de pousser le régime à revenir à la négociation, d'aboutir à la création d'un gouvernement d'union nationale et, in fine, à la tenue d'élections."

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. Il y a un mois, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté une résolution autorisant l'ONU à déployer éventuellement des casques bleus. Mais pour l'instant l'ONU n'envisage que de mettre en place une petite équipe autour de son émissaire au Burundi afin de promouvoir un dialogue politique.

    Jeudi, c'est le Conseil de droits de l'Homme de l'ONU qui doit se réunir à Genève pour évoquer la question burundaise. "On attend que des décisions fortes soient prises, tel l'envoi d'une mission politique et d'une force de police qui soit capable de faire de la surveillance sur le terrain, espère Florent Geel. Il faut mettre le paquet diplomatique au risque de devoir envoyer, dans six mois, des casques bleus qui se retrouveraient, comme souvent, dans des situations inextricables. C'est maintenant qu'il faut agir."

    -- Commentaire : Attendre un règlement de la situation, au Burundi comme ailleurs, de la part de l'ONU est peine perdue. L'ONU n'a jamais réglé et ne réglera jamais aucun conflit : elle est aux ordres des puissances coloniales, la guerre civile au Rwanda en est la preuve.

    Vous pouvez lire aussi :
    Necro-agriculture : les multinationales à l'assaut dessemenciers africains
    Les États-Unis et l'Afrique : paix et santé universelle...
    L' Australie conduit une guerre secrète en Afrique
    Face à la montée de la Chine en Afrique, la France et les USA ont décidé de reconquérir militairement l'Afrique : le cas du Niger, du Liberia, du Tchad, du Centrafrique et du Soudan --

    http://fr.sott.net/article/27114-La-saignee-du-Burundi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ils l'ont fait en Côte d'Ivoire avec les milliers de morts sous les faux 'escadrons de la mort de Laurent Bagbo', comme ils l'ont fait en Libye avec la fausse révolution contre Kadhafi alors que le peuple l'adorait à 100 %, ou récemment à Paris avec de faux terroristes qui ont eu largement le temps de s'échapper (Arrivée de 'police-secours' 20 mn après !!), les voilà aujourd'hui au Burundi !

      Espoir que les chinois ne restent pas indifférents.

      Supprimer
  8. Russie Sees No Oil Recovery de prix dans les 7 prochaines années

    Soumis par Tyler Durden sur 15/12/2015 08:19 -0500

    Oil a abandonné tous les gains durant la nuit que nous nous dirigeons vers l'ouverture et algos réveillons à la réalité que vice-ministre des finances de la Russie croit ...

    Soumis par Andy Tully via OilPrice.com,


    "Bas plus longtemps" devient le slogan de l'industrie mondiale de pétrole, comme un nombre croissant de cadres de l'énergie et des responsables gouvernementaux de même voir aucune possibilité pour que les prix rebondir à leurs niveaux de mi-2014.

    La dernière de ces prévisions est venue de Maxim Oreshkin, le ministre des finances adjoint de la Russie, qui dit qu'il attend l'huile à vendre pour pas plus de 40 $ à 60 $ le baril pour les sept prochaines années, et que Moscou adapte sa planification de budget en conséquence, étant donné que la moitié de la Le budget annuel de pays repose sur les recettes des ventes de pétrole et de gaz.

    "Dans nos estimations, il faut guère espérer toute croissance sérieuse du prix du pétrole au-dessus de 50 $", a déclaré Oreshkin un forum de petit déjeuner organisé par le journal russe Vedomosti vendredi. "L'industrie du pétrole est en train de changer structurellement et il peut arriver que ... l'économie mondiale ne sera pas nécessaire que la quantité de pétrole."

    "Par conséquent, nous voyons une gamme de 40 $ à 60 $ quelque part pour les sept prochaines années", a déclaré Oreshkin. "Et ce sont les prix que nous devons baser notre politique macroéconomique sur." Ils doivent aussi tenir compte de la pression sur l'économie de la Russie apporté par les sanctions occidentales imposées en raison de l'annexion de Moscou de la péninsule de Crimée de l'Ukraine et son rôle dans les conflits internes du pays.

    La première étape du ministère des Finances, at-il dit, sera de combler un déficit attendu de 3 pour cent pour 2016 année fiscale du pays parce que son ministère prévoit que le prix mondial moyen du pétrole restera où il a été pendant les quelques derniers mois, entre 40 $ et 50 $ le baril. En fait, deux références internationales dans le monde, le Brent et le West Texas Intermediate, récemment plongé en dessous de 40 $.

    Plus précisément, Oreshkin dit le déficit de son pays prévisions pour l'exercice 2016 de 21,7 milliards $ si le prix du pétrole reste autour de 40 $ le baril pour la prochaine année. Les revenus devraient être de 204 milliards $ en 2016, comparativement à 238 milliards $ en dépenses prévues, a t-il dit.

    Le faible coût des combustibles fossiles, comme le gaz et le charbon, peut être une aubaine pour les consommateurs et les entreprises qui comptent toujours sur une telle énergie, mais ils sont dévastatrices non seulement pour les compagnies pétrolières, mais aussi de pays, dont la Russie, qui dépendent du pétrole à équilibrer leurs budgets.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. Et le blâme pour ce qui semble reposer solidement avec l'OPEP, qui est communément appelé un cartel, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Cartels existent en grande partie de réglementer les prix, mais pour la dernière année, le groupe a décidé de ne pas réduire son plafond de production collective en dessous de 30 millions de barils par jour, malgré une surabondance de pétrole. Le but était de garder des prix bas assez longtemps pour conduire les producteurs comptent sur les méthodes d'extraction coûteuses hors de l'entreprise.

    OPEP a réaffirmé à deux reprises que la politique, plus récemment, lors de sa réunion ministérielle le 4 décembre à Vienne. Et dans son marché mensuel Oil rapport publié le jour même Oreshkin parlé, l'AIE, qui conseille à ses 29 Etats membres sur la politique énergétique, a laissé entendre que «cartel» ne vaut pas pour l'OPEP maintenant parce que les membres du groupe ont dépassé le plafond pendant des mois.

    "Le groupe de l'exportateur a effectivement été pompage à volonté depuis l'Arabie saoudite convaincu il y a d'autres membres d'un an pour éviter des coupures d'approvisionnement et de défendre ses parts de marché contre une hausse implacable dans l'offre hors OPEP", a déclaré le rapport de l'AIE. Sa décision de maintenir et même dépasser son propre plafond de production "apparaît pour signaler une détermination renouvelée à maximiser l'offre low-cost de l'OPEP et de chasser les coûts élevés de production non-OPEP - indépendamment du prix."

    Certains membres de l'OPEP comme le Venezuela qui ne sont pas aussi riche que le Golfe de l'OPEP ont exprimé leurs préoccupations au sujet de la stratégie. Et le secrétaire général Abdallah Salem El-Badri de même le groupe a exprimé l'espoir que les producteurs de pétrole en dehors de son groupe vont travailler avec lui pour établir les niveaux de production combinés plus réalistes.

    "Nous sommes à la recherche pour les négociations avec l'OPEP [non producteurs] et d'essayer de parvenir à un effort collectif", a déclaré la semaine dernière. Il a rapporté quelques ouvertures "positifs" de ces pays, mais pas de propositions concrètes. "Tout le monde essaie de digérer la façon dont ils peuvent le faire," a t-il dit.

    Jusqu'à ce qu'un tel accord ne peut être atteint, il apparaît que la Russie va passer les prochaines années à essayer de se sortir d'un trou financier profonde.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/russia-sees-no-oil-price-recovery-coming-7-years

    RépondreSupprimer
  10. Compteur Linky d'ERDF : santé, liberté et sécuritée menacées

    Céline Boff
    20 Minutes
    mer., 02 déc. 2015 05:22 UTC

    -- Commentaire : Un pas de plus sur le chemin de l'esclavagisme moderne. Voici encore qu'une minorité décide pour une majorité, que l'on impose à une population quelque chose qu'elle n'a pas demandé. Des personnes que nul ne connait décident en petit comité ; ils prennent des mesures, évaluent, quantifient ; nous ne savons rien d'eux, de leur compétences, de leur qualités, de leur défauts, de leur qualification technique, de leurs caractéristiques humaines ; nous ne savons rien de leurs motivations non plus ; nous ne savons pas qui décide exactement de quoi, et pourquoi. Ce que nous savons par contre, c'est qu'un jour quelqu'un, un inconnu lui aussi, frappe à notre porte et qu'il nous dit : "Que vous le vouliez ou non, vous devez accepter ceci et cela". Tant pis si cela n'est pas bon pour nous, tant pis si nous ne sommes pas d'accord, tant pis si nous ne le savions pas. Voilà la situation exposée dans toute son absurdité et dans toute son aberration. Mais ceci n'est-il pas à l'image d'une vie entière passée à vivre dans une société qui nous a habitué à trouver la contrainte normale, naturelle, ou au pire, justifiable ?

    Pour rappel, dans La déclaration Universelle des Droits de l'Homme :
    Article 12

    Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.
    Le compteur électrique intelligent "Linky" présenté à Tours le 18 mars 2009
    Un espion nocif ? Dans six ans, la quasi-totalité des foyers français devraient être équipés d'un Linky, le nouveau compteur électrique connecté, dont le déploiement vient de débuter en France. Mais ce boîtier vert anis, décrit comme étant « intelligent » puisqu'il permet de mesurer la consommation en temps réel et de la télétransmettre au fournisseur d'électricité, présenterait bien des risques, selon plusieurs associations. 20 Minutes passe en revue les principales critiques.

    Risque n°1 : Linky serait néfaste pour la santé

    Avant d'être déployé en France, le compteur Linky a été expérimenté à Tours et à Lyon dans 300.000 foyers. Et certains ont très mal vécu ce test : des particuliers ont pris contact avec l'association Next-Up pour se plaindre de maux de tête, de fatigue ou encore d'acouphènes, comme le rapportait alors 20 Minutes.

    Rien de surprenant d'après Next-Up : Linky fonctionne grâce à la technologie du « CPL », comprenez du « courant porteur en ligne », qui permet de transformer notre réseau électrique en un vrai réseau informatique. Problème : ce système génère au passage des perturbations électromagnétiques. Il rendrait même, d'après l'association Robin des Toits, « tous les câbles électriques domestiques rayonnants, donc toxiques ». « Avec un CPL, il est inconcevable de garder des câbles non blindés », ajoute l'association... Ce qui sera pourtant le cas.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. -- Commentaire : Le câblage électrique de l'habitation française moyenne n'est évidemment pas blindé, puisque non prévu, à l'origine, pour de telles utilisations.

    Concernant les perturbations engendrées par le compteur, extraits :
    Comme l'affirme l'AAEM : « La littérature scientifique révisée par des pairs démontre la corrélation entre l'exposition aux CEM/RF et des maladies neurologiques, cardiaques et pulmonaires ainsi que des troubles de la reproduction, la dysfonction immunitaire, le cancer et d'autres problèmes de santé. La preuve est irréfutable. »

    ...

    Les symptômes rapportés dans cette série de cas sont étroitement corrélés non seulement avec les résultats cliniques des médecins de l'environnement, mais aussi avec la littérature scientifique, ajoute l'organisme. Les symptômes observés (fatigue, maux de tête, palpitations cardiaques, étourdissements, etc.) ont pu être déclenchés en laboratoire par l'exposition au CEM dans des conditions contrôlées (à double insu et avec exposition placebo) : ni les patients, ni les chercheurs ne savaient qui était exposé ou non aux CEM. « Les symptômes observés dans cette série de cas sont aussi en corrélation avec les lignes directrices de l'Association médicale autrichienne pour le diagnostic et le traitement des problèmes de santé liés aux CEM. »

    Rappelons que les champs électromagnétiques sont classés comme étant « peut-être cancérigènes pour l'homme » par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et que l'OTAN juge la technologie CPL suffisamment émettrice de rayonnements électromagnétiques pour l'avoir interdite dans ses sites militaires. Mais pour ERDF, « Linky n'a aucun impact sur la santé. [Il] respecte l'ensemble des normes sanitaires définies au niveau européen et français, lesquelles sont très restrictives, concernant l'exposition du public aux champs électromagnétiques ».

    Risque n°2 : Linky menacerait notre liberté

    Linky permet de mesurer la consommation d'électricité au sein d'un foyer en temps réel et de transmettre cette information au fournisseur. « L'abonné n'aura donc plus aucune vie privée car le moindre geste sera enregistré chez l'opérateur. Les heures précises où telle ou telle pièce s'allume ou s'éteint. La fréquence d'utilisation des appareils ménagers. Ou encore le nombre des écrans PC, le nombre d'ordinateurs, de postes TV, les chaines observées », s'insurge Robin des Toits.

    Pour l'Observatoire du nucléaire, Linky va donc permettre « aux opérateurs de recueillir d'innombrables informations sur les usagers, utilisables à des fins commerciales ». Les fournisseurs d'électricité espèrent d'ailleurs se servir des données Linky pour proposer à leurs clients des offres plus personnalisées... Ce qui pourrait in fine alourdir la facture. L'Observatoire du nucléaire redoute aussi que les données compilées par Linky puissent être utilisées « à des fins policières » : « Les abus d'ores et déjà commis en ces temps d'état d'urgence ne laissent aucun doute sur le fait que les engagements des opérateurs ne valent strictement rien et seront oubliés à peine les compteurs installés ».

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. ERDF n'est pas de cet avis : « Conformément aux recommandations de la CNIL, les données de consommation appartiennent au client et ne peuvent être utilisées sans son accord ». Le gestionnaire ajoute que « le code de bonne conduite d'ERDF engage chaque salarié d'ERDF à respecter la protection des données commercialement sensibles et la réglementation liée au traitement des données à caractère personnel ».

    Risque n°3 : Linky nuirait à notre sécurité

    En transformant un réseau électrique en un réseau informatique, Linky ouvre la voie au hacking : « Un pirate peut intercepter les données recueillies par Linky et faire augmenter la facture d'un tiers puis baisser la sienne », avance Robin des Toits. Le système pourrait également faciliter les cambriolages puisqu'un pirate pourrait assimiler l'absence d'activité électrique prolongée à un départ en vacances...

    Mais le gouvernement se veut rassurant : « Le projet Linky s'appuie sur une architecture informatique complexe, qui doit être préservée contre tout acte de malveillance. À cette fin, ERDF travaille en collaboration avec l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) afin que toutes les mesures de protection nécessaire soient prises ».

    -- Commentaire : Quand on sait que la difficulté même d'un système soi-disant inviolable est une motivation suffisante pour que des hackers relèvent le défi, une telle déclaration fait doucement rigoler. Avec, histoire de bien tendre le bâton qui finira par les battre, en façade du compteur, l'intégration d'un port usb, posé là, comme ça...--


    Et ERDF l'assure : « Les données qui circulent dans le système d'information Linky font l'objet d'un cryptage sur toute la chaîne. Le compteur ne connaît ainsi pas le détail des consommations de chaque appareil électrique et aucune donnée personnelle (nom, adresse, etc.) ne transite dans le système ».

    -- Commentaire : Concernant le compteur Linky, voici quelques articles complémentaires :
    Compteur Linky, vie privée et exposition aux ondes électro-magnétiques
    Le danger des nouveaux compteurs électriques Linky EDF
    Les compteurs LINKY sont-ils légaux ? Peut-on refuser leur pose ? --

    http://fr.sott.net/article/27112-Compteur-Linky-d-ERDF-sante-liberte-et-securitee-menacees

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme il en a été pour le soi-disant 'décodeur indispensable' pour recevoir (toute la merde que diffuse la télé) avec ses micros et caméras incorporés et qui fonctionnent 24/24h même débranchés, arrive maintenant un compteur dit 'intelligent' qui espionne TOUTES les pièces de la maison qui reçoivent des sondes aux plafonds et transmettent en plus des 'degrés de température' (dont les limites seront fixées par la dictature au pouvoir) tout ce que vous pouvez faire et dire !

      Supprimer
  13. Big banques capturés en utilisant des Credit Default Swaps To Destroy Nations

    Soumis par Sprott de l'argent sur 15/12/2015 05:58 -0500


    Au début de 2010, les lecteurs ont été présentés avec ce qui était (à l'époque) seulement une théorie. Le syndicat du crime Big Bank a été engagée dans la manipulation de série de swaps de défaut de crédit, afin de (entre autres choses) de détruire les économies des nations entières. Il est l'une des raisons de ces «armes financières de destruction massive» (Warren Buffett) étaient illégales aux États-Unis pour environ 100 ans, interdits en vertu des lois anti-jeu.

    La théorie a été soutenue par une combinaison de preuves empiriques convaincants et déduction logique (ie "de preuves circonstancielles") - à peu près la même base de la preuve par laquelle nous obtenons la plupart de nos condamnations pénales dans nos tribunaux. La différence ici est que, avec nos gouvernements ayant abandonné la règle de droit, il n'y avait pas un prêt ou disposé à se prononcer sur une telle preuve.

    Avant de passer à la nouvelle preuve d'une conspiration ouverte par les grandes banques pour manipuler ce marché, il est nécessaire d'examiner ces éléments de preuve plus. La chronologie commence après le crash de '08, et prend la forme d'une comparaison des deux nations et leurs économies: la Grèce et les États-Unis

    Les deux nations étaient clairement désespérément insolvable. L'insolvabilité de deux nations est venu en grande partie par des niveaux absurdes de militaire sur-dépenses. La principale différence est qu'une nation - les Etats-Unis - a été encore plus insolvable que l'autre. Il a simplement fait semblant (et toujours feint) d'être "solvant" par la fraude comptable énorme et absurde transparente, qui serait instantanément poursuivie si tenté par une société américaine (autre qu'un Big Bank).

    Pourtant, malgré ces deux économies similaires, il n'y avait rien de semblable au sujet de leurs taux d'intérêt. Le taux d'intérêt de référence US a été gelé en permanence à un ultra-frauduleuse 0%. Cela signifiait payer aucun intérêt sur les prêts au gouvernement des États-Unis, malgré l'énorme risque de prêter de l'argent à la nation la plus endettée de l'histoire.

    De même, la (supposée) "taux du marché" sur les différentes échéances d'obligations américaines est resté à près de zéro, malgré le risque gargantuesque. Une telle déconnexion entre les taux d'intérêt risque et n'a jamais été vu dans nos marchés de la dette. Puis il y a eu les taux d'intérêt de la Grèce, une encore plus grande, déconnexion logique.

    Deux nations avec des économies très similaires, et des problèmes très similaires: la faillite. Pourtant, les taux d'intérêt sur leur dette ne sont pas seulement différents, mais radicalement opposée. Cependant, cette dichotomie impossible est pas la seule preuve sans équivoque de la fraude de taux d'intérêt. Nous avons aussi la montée incroyablement forte, des taux d'intérêt grecs, à une époque où il n'y avait pratiquement pas de changement dans la politique fiscale du gouvernement. Tout cela a changé était la taille des paiements d'intérêt sur les dettes de la Grèce à la suite de cette manipulation des taux d'intérêt.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  14. - voir graphique sur site -

    Les lecteurs ont été présentés avec une explication détaillée de l'étiquette-équipe de la fraude qui a rendu possible une telle manipulation extrême des taux d'intérêt. Il commence avec la manipulation de la Default Swap "marché", une opération de crédit-livre faisant tordu où les "bookmakers" la prise des paris non seulement placer la plupart des paris eux-mêmes, ils tranchent également sur les contestations sur le règlement des paris. Plus la fraude pure.

    D'abord, les grandes banques de manipuler les prix des swaps de défaut de crédit plus élevée sur le marché de la dette de la victime visée. Ensuite, l'opération tag-team se déplace vers les médias d'entreprise, un autre tentacule du syndicat du crime qui lecteurs savent que le One Bank. Les porte-parole des médias gasp-et-gémissement dans l'angoisse maquette sur le "risque accru" supposée sur le marché de la dette de la victime, alors que rien n'a changé, sauf le pari manipulatrice du syndicat du crime Big Bank.

    Le dernier partenaire tag-team dans cette chaîne du terrorisme économique est la soi-disant «agences de notation de crédit." Ces organismes affirment pour évaluer le pari manipulatrice dans le marché des CDS, et Chicken Little hystérie des médias grand public, puis déclasser la la dette du marché de la victime sur la base d'un "changement de risque» supposée - quand, encore, rien n'a changé dans l'économie de la victime.

    Le déclassement sur les résultats de la dette de la victime, les révisions à la hausse automatiques dans l'intérêt que la victime doit payer sur l'ensemble de sa dette. Avec pratiquement aucune réglementation de l'saturé crime "marché des produits dérivés," le syndicat du crime pourrait (et a) répéter ce cycle de manipulation aussi souvent qu'il était nécessaire pour officiellement faillite de la Grèce.

    Via le terrorisme économique de la manipulation de credit default swap seul, les terroristes de Wall Street étaient en mesure de conduire les paiements d'intérêts sur la dette de la Grèce supérieur d'environ un facteur de 600%. Pendant ce temps, les taux d'intérêt américains ont été manipulées dans la direction opposée. Que serait-il arrivé si ceux à Wall Street manipulé les taux d'intérêt américains à 30% (au même niveau que la Grèce), résultant des paiements d'intérêt américains en hausse de plus de 1 000%?

    Juste pour payer les intérêts sur sa dette (au même, Big Bank syndicat du crime), le gouvernement américain aurait à commencer par l'arrêt de l'ensemble du gouvernement, et la dissolution de l'armée américaine, afin de porter les dépenses à zéro. Ensuite, il faudrait doubler les impôts de tout le monde dans le but de venir avec les paiements complets aux banquiers parasites. Et puis, dans quelques semaines, l'économie américaine serait totalement effondrer - tout comme l'économie de la Grèce a fait en 2011.

    Ceci est plus une «théorie du complot», cependant, il est maintenant un (autre) complot fait, comme le montre ce titre.

    Ces banques à Face SEC sonde dans possible Credit Default Swap Collusion

    D'abord une certaine traduction. Chaque fois que les (faire semblant) fonctionnaires de la justice, (prétendent) les organismes de réglementation, et la machine de propagande des médias annoncent une "sonde" en plus, Big Bank crimes en série, ce que cela signifie réellement est que l'autre méga-complot Big Bank ne peut plus être couvert.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  15. Nous voyons d'abord la (réticents) "sonde." Ensuite, nous voyons la poursuite jeton encore plus réticents-. Ensuite, nous voyons les grandes banques remis leur «punition» jeton: amendes microscopiques (par rapport à la taille des crimes). Et puis, les mêmes grandes banques répètent les mêmes crimes, et sont pris encore et encore.

    Nous l'avons vu quand les grandes banques ont été capturés et déclarés coupables de complot pour manipuler le, marché de la dette de 500 milliards de $ LIBOR. Nous l'avons vu quand les grandes banques ont été capturés et déclarés coupables de complot pour blanchir des milliards pour les cartels de la drogue mondiales et entités «terroristes», malgré les «guerres» supposés des États-Unis prétend lutter contre la drogue et le terrorisme. Nous l'avons vu quand les grandes banques ont été capturés et déclarés coupables de complot pour manipuler en série toutes les monnaies du monde.

    Bien sûr, ni les grands médias, ni les régulateurs ni le prétendez, prétendent-justice fonctionnaires jamais utiliser le mot «complot». Ils utilisent à la place le mot «collusion», même si les deux termes sont synonymes. Pourquoi? Parce que les grands médias nous prêche encore et encore qu'il n'y a aucune conspiration.

    Nous avons des preuves sans équivoque montrant plus que ce «sonde» est un cover-up, et non une véritable enquête. Il commence avec un autre titre.

    Les grandes banques doivent faire face à des États-Unis [credit default] swaps de fixation des prix procès

    Ce titre est d'un rapport Septembre 2014 que non seulement les parties poursuivent un procès important contre les grandes banques pour complot visant à manipuler le marché des swaps de défaut de crédit, mais un juge américain a statué que leur témoignage était suffisamment crédible pour procéder à l'instruction.

    Il aurait dû prendre les faire semblant de réglementation et faire semblant-justice les responsables d'environ 15 minutes après cette décision pour annoncer leur propre enquête, annonçant qu'ils allaient commencer à enquêter sur un marché qui ils prétendent être de police en permanence. Au lieu de cela, il a fallu 15 mois pour cette «sonde» pour commencer. Que les sorts cover-up, qui est en soi une autre conspiration.

    Nous savons que cela est une autre conspiration criminelle Big Bank pour couvrir la conspiration originale, basée sur la tentative évidente de tromper par les médias d'entreprise, car il tente de minimiser la dernière, maintenant exposés, de complot Big Bank [de la précédente, le titre d'origine ]:

    Dans le scandale du LIBOR, les régulateurs ont accusé les banques de présenter des observations sur les taux d'emprunt qui ont bénéficié de leurs positions de négociation. [souligné par moi]

    Faux! Les grandes banques ont été reconnus coupables d'avoir conspiré pour manipuler le taux LIBOR. Encore plus pathétique, pour la première année du LIBOR-semblant enquête, les fonctionnaires semblant-justice ont essayé de faire passer l'absurdité qu'un seul Big Bank (Barclays) avait conspiré pour truquer le taux LIBOR.

    Ce mensonge a été pédalé, même si le taux LIBOR est réglé (en secret) collectivement par une douzaine de grandes banques. Il reviendrait à accuser un seul électeur de truquer une élection. Ce fut seulement lorsque les fonctionnaires semblant-justice finalement accepté qu'ils ne pouvaient pas vendre une «conspiration d'une banque" que quelques plus grandes banques ont été ajoutés à cette poursuite jeton.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  16. Dans notre système, le principe général est «coupable jusqu'à preuve du contraire." Cependant, la logique derrière cela a cessé d'appliquer le syndicat du crime Big Bank. Là où il ya de la fumée (ie une nouvelle «sonde»), non seulement nous ne voyons toujours un incendie qui a suivi, nous obtenons un aperçu, même à travers le cover-up, d'un feu de forêt massifs.

    Ensuite, nous avons les aveux des criminels. A un quart pleine de hauts dirigeants bancaires de Wall Street et de Londres admettent volontiers que la criminalité est un mode de vie dans leur industrie - le crime organisé. Même dans notre système de justice (ou ce qu'il en reste), une fois armé d'aveux, le principe de la "présomption d'innocence" ne vaut - la culpabilité est concédé.

    Les grandes banques manipulent les swaps de défaut de crédit pour perpétrer terrorisme économique contre d'autres nations dans le monde, où ils détruisent littéralement les économies de ces victimes-nations. Il sert à être une théorie, mais maintenant la preuve émerge enfin. Tu l'as entendu ici la première fois....

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-14/big-banks-caught-using-credit-default-swaps-destroy-nations

    RépondreSupprimer
  17. La controverse du tardigrade

    le 14 décembre 2015
    par jacqueshenry

    Avant d’exposer la controverse qui est le sujet de ce billet il faut rappeler brièvement ce qu’est un tardigrade. C’est peut-être la créature à huit pattes, un peu comme les acariens, la plus communément répandue dans le monde, de l’Arctique à l’Antarctique, dans les déserts brûlants et secs, les très hautes montagnes et les profondeurs des abysses, ici Hypsibius dujardini, rien à voir avec l’acteur de cinéma ! Non seulement ces bestioles résistent à la dessiccation quasi totale mais elles peuvent être plongées dans de l’hélium liquide ( -272 °C) ou dans un four à 149 °C, elles résistent toujours (elles se moquent des changements climatiques), ou être soumises à des radiations ionisantes plusieurs centaines de fois plus élevées que les doses létales pour l’homme, elles résistent encore. Ce sont les êtres vivants autres que les bactéries les plus vieux sur Terre puisqu’on en a identifié dans des roches datant de plus de 600 millions d’années. Le tardigrade est opportuniste et se nourrit de plantes, de lichens et de détritus microscopiques d’origine animale pour atteindre une taille d’environ un demi-millimètre. Voilà pour le tardigrade.

    La controverse qui a agité le monde scientifique ces dernières semaines a en réalité été provoquée par les machines de séquençage de l’ADN qui lisent ce qu’on veut bien leur donner à lire. En effet l’un des points les plus critiques de cette technologie est la préparation de l’échantillon d’ADN car l’une des premières étapes consiste à amplifier cet ADN et si l’échantillon est contaminé alors ces contaminations sont également amplifiées. Il est donc nécessaire d’être absolument certain que l’échantillon est « propre » avant de tirer des conclusions hâtives depuis les résultats recrachés par la machine de séquençage Illumina.

    C’est pourtant ce qui est arrivé, et c’est assez fâcheux, à l’équipe de biologistes de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill qui a clamé dans un article des PNAS que le tardigrade avait emmagasiné des milliers de gènes d’origine bactérienne, une exception dans le règne animal, un transfert horizontal massif, du jamais vu (voir le lien).

    Une équipe de l’Université d’Edinburgh en Écosse avait aussi travaillé sur la séquence d’ADN du même tardigrade et a publié ses travaux quelques jours après ceux de l’équipe de Caroline du Nord en leur opposant un démenti cinglant (voir le lien en accès libre sur biorxiv.org). L’équipe écossaise dirigée par le Docteur Mark Blaxter a développé un ensemble d’arguments permettant de prouver sans ambiguité que les travaux des Caroliniens étaient lourdement entachés d’erreur.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  18. Il en est ressorti que le génome du tardigrade utilisé, Hypsibius dujardini, comprend 135 millions de paires de bases et peut coder pour 23021 protéines différentes ( http://www.tardigrades.org ), ce qui n’a pas encore été vérifié. Si on se souvient que le génome humain code pour à peine 25000 protéines différentes, il nous faut rester modestes ! La controverse a donc trouvé une issue très rapidement. Le tardigrade est un animalcule plutôt compliqué, possédant un système nerveux et une sorte de squelette constitué de fibres musculaires avec des pattes munies de crochets, un orifice buccal, un tube digestif et des organes reproducteurs. Inutile de souhaiter une longue vie au tardigrade qui a été promu au rang d’animal de laboratoire pour réaliser des études sur l’évolution du développement car son proche cousin est le « ver velours » qu’on ne trouve par contre que dans les régions tropicales, ici un Onichophora, qui ne lui ressemble pas du tout …

    PNAS : DOI : 10.1073/pnas.1510461112
    biorxiv en accès libre : http://dx.doi.org/10.1101/033464

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/12/14/la-controverse-du-tardigrade/

    RépondreSupprimer
  19. Second tour des élections régionales : les abstentionnistes et les non inscrits sont toujours les véritables vainqueurs

    Baptiste Mannaia
    Cercle des Volontaires
    lun., 14 déc. 2015 17:28 UTC

    Malgré une baisse significative de l'abstention pour ce second tour des élections régionales, nous constatons que plus d'un français sur deux n'a voté pour aucun parti.

    Afin d'éviter de publier des résultats biaisés, à la différence du ministère de l'intérieur, nous nous basons sur le nombre de français en âge de voter, et pas uniquement sur ceux qui sont inscrits sur les listes électorales. Pour calculer le nombre de français majeurs, nous partons de la pyramide des âges de l'INSEE, nous retranchons les étrangers majeurs vivant en France et nous ajoutons les Français majeurs vivant à l'étranger, lesquels sont autorisés à voter pour les élections régionales. Nous obtenons donc un corps électoral de 51 millions d'individus, dont 5,7 millions de non inscrits, que le ministère de l'intérieur ne juge pas utile de comptabiliser, et dont la presse de grande diffusion ne semble pas se soucier.

    Et pourtant, les non inscrits représentent 11% de l'électorat, portant à 48% la part des Français qui n'ont même pas daigné se déplacer pour aller mettre un bulletin dans l'urne ce dimanche 13 décembre, et ce en dépit des injonctions médiatiques à « faire barrage au Front National ».

    Encore une fois, les grands gagnants de ces élections sont les partis « de gouvernement », qui malgré une faible représentativité, le mieux étant 20% pour l'UMP, continueront à occuper les postes de décision. Les grands perdants sont les Français qui vont repartir pour des années avec du personnel politique qui joue contre leurs intérêts.

    -- Commentaire : Voir aussi :

    -L'abstention et les non inscrits sont les véritables vainqueurs des élections régionales --

    http://fr.sott.net/article/27121-Second-tour-des-elections-regionales-les-abstentionnistes-et-les-non-inscrits-sont-toujours-les-veritables-vainqueurs

    RépondreSupprimer
  20. On savait depuis 2010 que le Bataclan était menacé !

    Alexandre DECROIX
    My TF1 News
    mar., 15 déc. 2015 22:55 UTC

    Faits divers Attaqué le soir du 13 novembre, le Bataclan était sous la menace terroriste depuis plusieurs années. Selon Le Canard enchaîné, une information judiciaire avait été ouverte en 2010 sur un projet d'attentat contre la salle de spectacle. Attaqué le soir des attentats du 13 novembre, le Bataclan était sous le coup d'une menace terroriste depuis plus de cinq ans. Dans son édition du mercredi 16 décembre, Le Canard enchaîné révèle qu'une information judiciaire avait été ouverte le 13 juillet 2010 concernant un projet d'attentat contre la salle de spectacle.

    Cette menace, connue de la justice, n'avait entraîné aucune mesure de surveillance particulière jusqu'à la soirée tragique du 13 novembre où 89 personnes ont perdu la vie.
    Des informations recueillies après un attentat au Caire

    L'affaire remonte au 22 février 2009. Ce jour-là, un attentat au Caire, en Egypte, vise un groupe de lycéens français. L'attaque fait un mort, Cécile Vannier, une Française, et 24 blessés. Rapidement, une jeune femme, Française elle aussi, Dude Hoxha, est interpellée.

    Extradée vers la France, cette dernière raconte alors aux enquêteurs que l'un de ses amis avait pour "projet de faire exploser le Bataclan". Dans son journal intime, à la date du 28 juillet 2009, la jeune femme écrit que "le patron est un juif qui finance l'armée israélienne". À cette époque des soirées de soutien à Tsahal ont effectivement été organisées dans la salle, rappelle l'hebdomadaire satirique.

    Un non-lieu en 2012

    "La justice française ouvre une information judiciaire et nomme un juge d'instruction chargé d'enquêter sur ce projet d'attentat au Bataclan", détaille Louis-Marie Horeau, rédacteur en chef du Canard enchaîné sur LCI. Farouk Ben Abbes, l'ami évoqué par Dude Hoxha, est mis en examen et écroué, mais faute de preuves, l'information judiciaire se termine le 14 septembre 2012 par un non-lieu. Deux ans plus tard, Me Olivier Morice, l'avocat de la famille de Cécile Vannier demande à avoir accès au dossier. Il écrit aux juges, mais se voit opposé une fin de non-recevoir.

    Le 14 décembre, sur les conseils de l'ancien juge antiterroriste Marc Trévidic, Me Morice, qui est désormais l'avocat de certaines victimes du Bataclan, demande la jonction du dossier du Caire avec l'enquête sur l'attaque du Bataclan. Car des liens existent entre les deux affaires. Farouk Ben Abbes est en effet un proche de Fabien Clain, le Français qui a revendiqué les attentats du mois dernier au nom de Daech.

    Mais ce n'est pas le seul lien entre les deux affaires : Christophe Teissier, qui avait dirigé l'information judiciaire, est maintenant en charge de l'enquête sur la tuerie du Bataclan

    - voir clip sur site -

    http://fr.sott.net/article/27123-On-savait-depuis-2010-que-le-Bataclan-etait-menace

    RépondreSupprimer
  21. En octobre 2015 le juge Trévidic avertissait d'un 11 septembre à la française

    20mn
    jeu., 01 oct. 2015 00:00 UTC

    TERRORISME L'ex juge antiterroriste Marc Trévidic dresse un constat alarmant de la menace terroriste en France dans Paris-Match...
    Il a transmis ses dossiers terroristes à ses successeurs. Aurait-il du mal à raccrocher sa spécialité ? L'ancien juge antiterroriste Marc Trévidic, qui doit être nommé sous peu vice-président du tribunal de grande instance de Lille, lance un « cri d'alarme » dans Paris-Match.

    Selon lui, la donne a changé. « Nous ne sommes plus en mesure de prévenir les attentats comme par le passé, explique-t-il. Nous, les juges, les policiers de la DGSI, les hommes de terrain, nous sommes complètement débordés. »

    Le 11-Septembre français

    Le juge l'affirme clairement. Les hommes de Daesh sont en train de préparer « quelque chose de bien plus large, visant en tout premier lieu l'Hexagone ».

    « Le terrorisme est une surenchère ; il faut toujours aller plus loin, frapper plus fort. Et puis, il reste "le prix ­Goncourt du terrorisme" à atteindre, et je fais là référence aux attentats du 11 septembre 2001 contre les tours du World Trade Center. Je n'imagine pas un instant qu'un homme tel qu'Abou Bakr ­al-Baghdadi et son armée vont se satisfaire longtemps d'opérations extérieures de peu d'envergure. »

    Il s'appuie sur un réseau qu'il a démantelé l'année dernière. Des djihadistes « très dangereux », insiste-t-il, voulaient créer un « commando de dix "Merah" autonomes, opérant simultanément sur l'ensemble du territoire».

    http://fr.sott.net/article/27124-En-octobre-2015-le-juge-Trevidic-avertissait-d-un-11-septembre-a-la-francaise

    RépondreSupprimer
  22. L'explication inattendue comment « que le camion Ford » s'est terminé dans les mains d'ISIS


    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 17:50 -0500


    Presque exactement un an, le monde des médias était bourdonne quand, comme nous l'indiquions alors, une photo postée par Ansar al-Din, une brigade extrémiste islamique et qui rapidement va virale a montré un camion Ford F250 avec un autocollant "Mark-1 plomberie" sur la porte et un militant permanent dans le lit en tirant le canon antiaérien.

    Et tandis que les plus passés rapidement de cette histoire, pour une personne la photo avait une dramatique et cicatrices d'effet : le propriétaire de ladite entreprise de plomberie de Mark-1, un Texan du nom de Mark Oberholtzer, qui comme beaucoup le savent maintenant, poursuit un concessionnaire Ford au Texas (Charlie Thomas Gord) pour plus de $ 1 million en pertes financières et les dommages à la réputation de son entreprise, en conséquence de cette camionnette qui lui appartenait autrefois, se retrouve avec des militants islamistes combattant dans la guerre de sécession de la Syrie.

    Comme CNN résume, "tout Mark Oberholtzer voulais faire a été mise à niveau de sa chevauchée. Ce qu'il a obtenu était plutôt un monde d'ennui de moitié un monde à part. »

    « La fin de la journée, office de marque-1, téléphone d'affaires de marque-1 et cellule personnelle de Marc avaient reçu plus de 1 000 appels de téléphone d'autour de la nation, » avocat de Oberholtzer a écrit dans le procès, déposée le 9 décembre à Harris County, au Texas. « Ces appels téléphoniques ont été en grande partie harceler et contient d'innombrables menaces de violence, dommages de propriété, des blessures et la mort. »

    Oberholtzer a dit que cela ne serait pas arrivé si le concessionnaire a juste enlevé les autocollants avant que le camion a été revendu, comme il l'avait exigé, servant ainsi de base à son procès (ci-jointe).

    Mais alors que nous compatir avec M. Oberholzer et lui souhaiter un prompt rétablissement des dommages-intérêts par suite de harcèlement inutile, une question beaucoup plus importante est comment 2005 Ford F250 Super Duty Marc finissent dans sous le contrôle de l'État islamique.

    La réponse serait critique, car il apportera une réponse factuelle, traçables comment est-il que ISIS est si ne pas financé (nous le savons déjà révélé une partie essentielle de cette histoire), puis livré avec équipement et peut-être des armes.

    La réponse est étonnante.

    C'est ce que le demandeur déclare dans son procès :

    D'après une histoire de véhicule CARFAX Report (voir annexe B), le véhicule a été répertorié comme un concessionnaire véhicule vendu aux enchères auto Texas sur 11 novembre 2013. Sur 18 décembre 2013 le véhicule a été exporté de Houston, au Texas et importé à Mersin, Turquie.

    Et voici la preuve directement à partir de CARFAX, prévu à l'annexe B de la poursuite d'Oliveira :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  23. - voir liste sur site -

    Et l'historique des transactions, avec l'indice final pertinent mis en évidence :

    - voir carte sur site -

    Présentation de Mersin en Turquie, à quelques encablures de la tristement célèbre port de Ceyhan et environ une centaine de miles du territoire de l'État islamique :

    - voir carte sur site -

    Voici ce qui s'est passé :

    • Le 23 octobre 2013, Mark Oberholtzer a conclu une transaction avec Charlie Thomas Ford, dans lequel il a échangé-dans son vieux 2005 camionnette Ford F-250 pour un plus récent 2012 camionnette Ford F-250.

    • Rapidement par la suite, le véhicule a été répertorié comme un concessionnaire véhicule vendu aux enchères auto Texas sur 11 novembre 2013

    • Moins d'un mois plus tard, le 18 décembre 2013, le véhicule a été exporté de Houston, au Texas et importé à Mersin, Turquie.

    • Moins d'un an plus tard, il était en possession de l'État islamique documentée.
    Encore une fois le « chaînon manquant » fournissant ISIS émerge comme nul autre que la Turquie.

    Pour ceux à qui la connexion de Turquie-ISIS est une surprise, nous vous invitons à relire :

    • Rencontrer l'homme qui finance ISIS : Erdogan Bilal, le fils du Président de la Turquie

    • ISIS huile commerce Full Frontal: « de Raqqa Rockefeller », Bilal Erdogan, Ark brut et la connexion d'Israël

    • La Russie présente des éléments de preuve détaillés du transport pétrolier ISIS-Turquie
    Et tandis que la Turquie membre de l'OTAN ISIS fournisseurs grâce à un financement, fournitures, armes ou équipements est une nouvelle peine révolutionnaire, le « idée » de Ford pose des questions nouvelles et importantes, telles que :

    • Qui est le parti turc qui a commandé et payé pour le transfert de la camionnette Ford en Turquie et subséquemment reçu une indemnisation de l'État islamique dans la revente ultérieure ?

    • Qui est la partie américaine qui transige avec leurs homologues turcs, qui livrent des produits américains en fin de compte aux combattants de l'État islamique ?

    • Est-ce que le parti américain est conscient que sa contrepartie turque a des relations avec ISIS

    • Quel est le rôle du gouvernement américain dans tout cela, parce qu'il ne serait pas surprenant qu'une administration qui a prêté serment il serait sévir contre toute assistance extérieure à l'État islamique serait pas au courant que « made in USA » camions retrouvées dans l'État islamique au titre de son fidèle allié de l'OTAN, la Turquie.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  24. • Combien ces autres véhicules vendus aux Etats-Unis et exportés vers la Turquie, ont fait leur chemin vers l'État islamique
    Nous sommes convaincus qu'il sera relativement facile pour n'importe quel aspirant journaliste traquer l'exportateur aux États-Unis de la Ford camion (et donc bénéficiaire de fonds turcs), tout comme il sera facile de découvrir qui était l'acheteur turc qui a signé le reçu de facture à Mersin, Turquie. Ce qui est peut-être plus difficile à déceler est que les gouvernements des États-Unis et de Turquie, respectivement, ont été ou sont évalués sur les transactions telles que celle-ci et si non, alors pourquoi pas ?

    Nous espérons être en mesure de répondre à autant de ce qui précède que possible dans un avenir très proche.

    Le plein vs Oberholtzer procès Charlie Thomas Ford est ci-dessous.

    - voir fac-similé ci-desssous:

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/stunning-explanation-how-infamous-ford-f250-truck-ended-isis-hands

    RépondreSupprimer
  25. Vous voulez la guerre ? La Russie est prête à la guerre

    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 22:20 -0500
    Rédigé par Pepe Escobar, posté à Spoutnik nouvelles,


    Personne n'a besoin de lire opus 1997 de Zbigniew Brzezinski « Grand échiquier » connaître la politique étrangère américaine s'articule autour d'un thème unique : empêcher – par tous les moyens nécessaires à l'émergence d'un pouvoir, ou pouvoirs, capables de contraindre les fanfaronnades unilatérales de Washington, non seulement en Eurasie, mais à travers le monde.

    Le Pentagone porte le même message incorporé dans la novlangue : la doctrine Full Spectrum Dominance.

    La Syrie est responsable de toutes ces hypothèses s'effondre comme un château de cartes. Donc pas étonnant que dans une rocade sous aucune hiérarchie visible – l'administration Obama à peine qualifie de canard boiteux – angst est la norme.

    Le Pentagone est maintenant engagé dans une escalade de Vietnam-style de bottes sur le terrain dans l'ensemble « Syraq ». 50 commandos sont déjà dans le nord de la Syrie « conseiller » les Kurdes syriens de GPJ ainsi que quelques sunnites « modérées ». Traduction : en leur disant ce que Washington veut faire. L'essorage officiel de la maison blanche est que ces commandos « soutiennent les forces locales » (mots de Obama) à couper les lignes d'approvisionnement menant à la capitale de « Califat » fausse, Raqqa.

    Une autre des Forces spéciales 200 envoyés en Irak suivront bientôt, prétendument pour « engager le combat direct » contre la direction de ISIS/ISIL/Daesh, qui est maintenant situé à Mossoul.

    Ces développements, annoncés comme "des efforts" pour "partiellement ré-engager en Irak et en Syrie" dirigent nous pense que Tankland aux rapports hilarante de plume en quête de "l'équilibre parfait entre l'invasion à grande échelle et désengagement complet"-quand tout le monde sait que Washington ne sera jamais se désengager de la richesse pétrolière stratégique du Moyen-Orient.

    Tous ces soldats américains sur le terrain en théorie devraient être en coordination, bientôt, avec une nouvelle et spectaculaire surréaliste 34 pays « Islamique » coalition (l'Iran n'était pas invitée), mis en place pour lutter contre ISIS/ISIL/Daesh par nul autre que la matrice idéologique de tous les brins de jihad salafiste : wahhabisme saoudien.

    La Syrie est maintenant Coalition Central. Il y a au moins quatre ; le « 4 + 1 » (Russie, Syrie, Iran, Irak et Hezbollah), qui se bat en fait Daesh ; la coalition dirigée par les États-Unis, une sorte de mini combo de l'OTAN-GCC, mais avec le CCG ne faisant rien ; la collaboration militaire directe de la Russie-France ; et la nouvelle charade « Islamique » axée sur l'Arabie. Elles sont comparées à un nombre étonnant de Salafi-jhadi coalitions et alliances de complaisance qui durent de quelques mois à quelques heures.

    Et puis, il y a la Turquie, qui, sous le Sultan Erdogan joue un double jeu vicieux.

    Sarajevo tout recommencer ?

    « Tendue » ne même pas commence à décrire les tensions géopolitiques actuelles de la Russie et la Turquie, qui ne montrent aucun signe de ralentissement. L'Empire du Chaos profite abondamment il comme un spectateur privilégié ; aussi longtemps que la tension dure, perspectives de l'intégration de l'Eurasie sont entravés.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. Intel russe a certainement joué tous les scénarios possibles impliquant une armée turque de l'OTAN sur la frontière syrienne ainsi que la possibilité d'Ankara fermeture du Bosphore et des Dardanelles pour les Russes « Syrie Express ». Erdogan n'est peut-être pas assez fou pour offrir la Russie encore un autre casus belli. Mais Moscou ne prend aucune chance.

    La Russie a placé navires et des sous-marins capables de lancer des missiles nucléaires, dans le cas où la Turquie sous le couvert de l'OTAN décide de radier contre la position russe. Le président Poutine a été clair; La Russie utilisera les armes nucléaires si les forces nécessaires si classiques sont menacés.

    Si Ankara opte pour une mission suicide d'assommer un autre Su-24, Su-34, Russie effacera simplement l'espace aérien partout la frontière via le S-400s. Si Ankara sous le couvert de l'OTAN réagit en lançant l'armée turque sur les positions russes, la Russie utilisera des missiles nucléaires, dessin l'OTAN dans la guerre non seulement en Syrie mais potentiellement aussi en Europe. Et il s'agirait à l'aide de missiles nucléaires pour garder les russe utilisation stratégique de l'open de Bosphore.

    Voilà comment nous pouvons faire un parallèle de la Syrie aujourd'hui comme l'équivalent de Sarajevo 1914.

    Depuis la mi-2014, le Pentagone a exécuté toutes sortes de jeux de guerre – jusqu'à 16 fois, selon différents scénarios – opposant l'OTAN à la Russie. Tous les scénarios étaient favorables à l'OTAN. Toutes les simulations ont donné le même vainqueur : Russie.

    Et c'est pourquoi Erdogan est erratique comportement terrifie effectivement un certain joueurs réels de Washington à Bruxelles.

    Permettez-moi de vous emmener sur un Missile de croisière

    Le Pentagone est tout à fait conscient de l'énorme heavy metal que Russie peut déclencher si provoqué à la limite de quelqu'un comme Erdogan. Let's roll une liste abrégée.

    La Russie peut utiliser le puissant SS-18 – Quels noms de code OTAN « Satan » ; chaque « Satan » transporte 10 ogives, avec 750 et 1000 kilotonnes chacune, assez pour détruire la superficie de l'état de New York.

    Le Topol M ICBM est le missile le plus rapide du monde à Mach 21 (16 000 milles à l'heure) ; contre lui, il n'y a aucune défense. Lancé depuis Moscou, il frappe New York City en 18 minutes et L.A. en minutes 22,8.

    Sous-marins russes – ainsi que les sous-marins chinois – sont en mesure de lancer au large des côtes aux Etats-Unis, en frappant des cibles côtières dans une minute. Des sous-marins chinois ont fait surface, à côté de nous, porte-avions sans être détectées, et sous-marins russes peuvent faire la même chose.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  27. Le système de anti-missile S-500 est capable d'isoler la Russie de missiles balistiques intercontinentaux et de missiles de croisière. (Moscou seulement admettront au dossier que le S-500s sera déroulé en 2016 ; mais le fait que les S-400s seront bientôt livrés à la Chine implique la S-500s peut être déjà opérationnels.)

    Le S-500 rend le missile Patriot ressemble à un v-2 la seconde guerre mondiale.

    Ici, un ancien conseiller à la U.S. Chief of Naval Operations va essentiellement au dossier disant que l'appareil de défense de missile américain entier ne vaut rien.

    La Russie dispose d'une flotte de bombardier supersonique du Tupolev Tu-160 ; ils peuvent décoller de bases aériennes en plein cœur de la Russie, survoler le pôle Nord, lancer des ogives nucléaires des missiles de croisière de distances de sécurité au-dessus de l'Atlantique et rentrer chez eux à regarder tout cela à la télé.

    La Russie peut paralyser pratiquement tous avant la base de l'OTAN avec la tactique – ou champ de bataille – petit rendement armes nucléaires. Il n'est pas par hasard que la Russie au cours des derniers mois testé temps de réponse de l'OTAN à plusieurs reprises.

    Le missile Iskander se déplace à sept fois la vitesse du son avec une autonomie de 400 km. Il est mortel pour les aérodromes, les points de la logistique et les autres infrastructures stationnaire le long d'un théâtre de guerre large, par exemple dans le sud de la Turquie.

    L'OTAN aurait besoin d'assommer tous ces Iskanders. Mais alors il faudrait faire face à la S-400s – ou, pire, S-500s — qui Russie pouvez superposer dans des zones de défense dans presque tous les théâtres concevable de guerre. Positionnement de la S-400s à Kaliningrad, par exemple, paralyseraient à toutes les opérations aériennes de l'OTAN profondément à l'intérieur de l'Europe.

    Et présider les décisions militaires, Russie privilégie l'utilisation du contrôle réflexive (RC). Il s'agit d'une tactique qui a pour but de transmettre des informations sélectionnées à l'ennemi qui l'oblige à prendre des décisions vouée à l'échec ; une sorte de virus qui influencent et contrôler son processus décisionnel. La Russie utilise RC sur le plan tactique, stratégique et géopolitique. Un jeune Vladimir Putin appris tout ce qu'il est à savoir sur la RC à l'école du KGB 401e et plus loin dans sa carrière comme officier du KGB/FSB.

    Tout droit, Erdogan et l'OTAN ; voulez-vous toujours d'entrer en guerre ?

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/you-want-war-russia-ready-war

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) Le Topol M ICBM est le missile le plus rapide du monde à Mach 21 (16 000 milles à l'heure) ; contre lui, il n'y a aucune défense. Lancé depuis Moscou, il frappe New York City en 18 minutes et L.A. en minutes 22,8.

      Sous-marins russes – ainsi que les sous-marins chinois – sont en mesure de lancer au large des côtes aux Etats-Unis, en frappant des cibles côtières dans une minute. (...) !!

      Cà, c'est plus qu'une 'ratonade'

      Supprimer
  28. Majorité de génération y ont moins de 1 000 $ en épargne



    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 19:30 -0500



    Millennials sont projetées au nombre 75,3 millions pour 2015, surpassant une projetée 74,9 millions de Baby-Boomers. La génération y comprendra donc un plus grand pourcentage de la population que les Baby-Boomers pour la première fois. Pour mieux comprendre les habitudes d'épargne de la génération y, nous avons réalisé récemment une enquête auprès de ceux âgés de 18 à 34 ans. Nous avons reçu 2 585 réponses à notre sondage. Les résultats de notre enquête a conclu que plus de 50 % de la génération y avez moins de 1000 $ (914,45 €) d'économies. Cela semble indiquer que la plupart millennials n'ont pas un coussin à se replier sur en cas d'urgence. Le reste de nos constatations peut être analysé avec les visualisations ci-dessous :

    - voir tableau sur site -

    Pour les personnes interrogées, nous avons constaté que :

    • 51,8 % de la génération y ont moins de $ 1 000 des économies.

    • 18 % de la génération y ont des économies de $ 1 000 à $ 5 000.

    • 7,3 % de la génération y ont des économies de $ 5 000 à $ 10 000.

    • 6,4 % de la génération y ont des économies de $ 10 000 à $ 20 000.

    • 16,5 % de la génération y ont des économies de plus de 20 000 $.

    Millennials épargne par catégorie de revenu
    Décomposant par le revenu du participant de l'enquête, nous avons trouvé sans surprise que le niveau de revenu semble avoir une corrélation avec le montant de l'épargne. Nous avons constaté que :

    • 56,3 % des Millennials gagnent $ 25 000 pour $ 49 000 avaient moins de $ 1 000 en épargne. Ceci comparée à 31,2 % de ceux qui gagnent $ 75 000 à $ 99 999.

    • Parmi ces gagnants $ 100 000 à $ 149 000, 14,8 % avaient des économies de $ 5 000 à $ 10 000

    • 14,3 % des femmes atteintes d'épargne de $ 10 000 à $ 20 000 ont été ces Millennials avec revenus au-dessus de $150.000, le pourcentage le plus élevé de l'épargne dans cette gamme.

    • Environ 50 % des personnes ayant des revenus au-dessus de $150.000 avait des économies de plus de 20 000 $.

    Millennials épargne par groupe sexe
    Nous avons également constaté des différences entre hommes et femmes répondants d'économies :

    - voir graphique sur site -

    • 56,7 % des femmes ont moins de $ 1 000 économies contre 46,5 % pour les hommes.

    • Sur l'extrémité supérieure de l'échelle des économies, 21,5 % des hommes ont plus de $ 20 000 enregistrés contre seulement 11,9 % pour les femmes.

    • Des économies de l'ordre de $ 1 000 à $ 20 000, les pourcentages entre mâle et femelles répondants étaient à peu près les mêmes.

    Millennials épargne par groupe d'âge
    Pour une ventilation de l'épargne par groupes d'âge, nous avons trouvé :

    - voir graphique sur site -

    • 57,6 % des répondants âgés de 18 à 24 ans ont moins de $ 1 000 des économies. Ce qui se compare à 47,1 % de ceux âgés de 25 à 34 ans.

    • Des économies de $ 1 000 à $ 5 000, 19,6 % des répondants de 18 à 24 avaient des économies dans cette gamme, comparée à 16,6 % des personnes de 25 à 34.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  29. • Sur l'extrémité supérieure de l'échelle, 11,7 % de ceux de 18 à 24 avaient des économies plus de $ 20 000, comparativement à 20,5 % des personnes de 25 à 34.

    Étonnamment, il apparaît que Millennials peut économiser plus d'argent que l'autre ceux des autres groupes d'âge. Leur comportement financier reste un mystère même pour Janet Yellen, la tête de la réserve fédérale. Millennials puisque se développent sous forme de pourcentage de la population, leur épargne et habitudes plus en plus aura un impact majeur sur l'économie globale.

    Source : HowMuch.net

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/majority-millennials-have-under-1000-savings

    RépondreSupprimer
  30. ISIS Twitter poignées tracées au gouvernement britannique par les pirates

    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 18:30 -0500


    Il n'y a pas de pénurie de spéculations sur le rôle que pourrait jouer que l'Occident joue dans le financement, armement et aide sinon État islamique.

    Les théories vont de la pure et simple conspiration (la CIA créé et à ce jour prend en charge le groupe) à la probable (les Etats-Unis et ses alliés a vu la création d'une Principauté salafiste en Syrie comme un événement potentiellement déstabilisateur pour le gouvernement Assad et élévation de l'État islamique donc initialement encouragé, seulement pour faire face au pire des cas blowback le monde ait jamais connu).
    Des révélations récentes concernant le rôle de la Turquie en facilitant les échanges de pétrole illicites 45 000 b/j de l'État islamique ne font qu'ajouter carburant pour le feu et peu à peu, le public occidental commence à prendre conscience du fait que ISIS est bien plus qu'une descendance d'Abou-Mus'ab al-Zarqaoui - c'est une entité qui bénéficie d'un grand degré de parrainage de l'Etat.

    La question est la suivante : qui États finalement participent au complot ?

    Une façon de traquer les collaborateurs possibles serait d'aller unité par unité à travers le réseau de filiales régionales qui composent la vaste de propagande de l'État islamique :

    - voir tableau sur site -

    Le groupe doit avoir une empreinte numérique considérable donné à ses disciples comment active sont sur Twitter et compte tenu du fait que ISIS distribue quelque 40 pièces de propagande chaque jour dans différents formats, la plupart de qui sont diffusée sur le web.

    Dans cet esprit, nous vous apportons une histoire intéressante de The Mirror, qui rapporte qu' « un certain nombre de comptes de médias sociaux supporters État islamique se déroulent des adresses internet liées à la UK Ministère de travail et des Pensions. »
    « Un groupe de quatre jeunes informaticiens qui s'appellent eux-mêmes VandaSec ont découvert des preuves indiquant qu'au moins trois comptes ISIS-appui peuvent être retracés aux bureaux de Londres de Doha », dit le document, en ajoutant que « à première vue, les adresses IP semblent être basées en Arabie saoudite, mais après une inspection supplémentaire à l'aide d'outils spécialisés, ils sont apparus pour poster un lien vers Doha. »

    Le miroir fait sa propre enquête et a trouvé que les adresses IP en question ont été vendues par le gouvernement britannique dans le cadre d'un accord plus grand à deux firmes saoudiennes.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  31. « Après la vente en octobre de cette année, ils ont été utilisés par les extrémistes pour diffuser leur message de haine, » conclut le document.
    A demandé pourquoi les adresses toujours pointé vers le gouvernement britannique (qui, vous l'avez rappelé, est de bombarder le Bureau à domicile ISIS à Raqqa), un « expert » dit le miroir le « registres des adresses n'avaient pas encore totalement à jour. »
    En ce qui concerne le gouvernement du Royaume-Uni, voici la ligne officielle :
    Le gouvernement possède des millions de non utilisés des adresses IP qui nous vendons pour obtenir un bon rendement pour les contribuables travaillent dur.
    "Nous avons vendu un certain nombre de ces adresses à des compagnies de télécommunications tant au Royaume-Uni qu'à l'international pour permettre à leurs clients de se connecter à internet.
    « Nous pensons que soigneusement quelles sociétés nous vendons des adresses, mais comment leurs clients utilisent cette connexion internet est hors de notre contrôle. »
    Un article que apparu sur milieu hier met VandaSec avec plusieurs autres groupes de pirates qui ont répondu appel des anonyme cyber guerre le califat de Baghdadi. "Opération ISIS (OpISIS) est un projet initié par des hacktivistes anonymes, dans le but de contrer les activités terroristes en ligne," écrit Canidce Lanier. « Au fil du temps, il y ont participé diverses factions anonymes à OpISIS, dont GhostSec, Binary Sec, VandaSec et CtrlSec. »
    Pour l'argument massue, nous allons au Huffington Post:
    Ministre de sécurité britannique John Hayes a dit qu'il est « reconnaissant » pour les actions des pirates informatiques y compris anonyme qui ciblent l'État islamique.
    Le ministre a demandé Keith Vaz, Président de la Commission. "Beaucoup de radicalisation se déroule en ligne. Vous êtes reconnaissants de l'appui que vous recevez de groupes d'activistes en ligne qui cherchent à décrocher les comptes Twitter de Daesh supporters ?
    Hayes a dit les députés qu'on entend l'activité des groupes radicaux de l'Isamist en ligne était « immense ». Il a ajouté: « Je suis reconnaissant pour tous ceux qui sont engagés dans la lutte contre ce genre de méchanceté. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer

  32. C'était il y a trois semaines. Nous nous demandons si Hayes est toujours « reconnaissant ».

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/isis-twitter-handles-traced-uk-government-hackers

    RépondreSupprimer
  33. Le Danemark confisque l'or, des bijoux et des objets de valeur de réfugiés


    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 17:00 -0500
    Soumis par Simon Black via a SovereignMan.com,


    A commencé le 8 décembre 1931.

    L'Allemagne était dans un monde de douleur au moment. Ils ont été affaiblis encore financièrement d'avoir à effectuer des paiements de réparation après avoir perdu la première guerre mondiale et avaient à peine remis d'un des pires épisodes d'hyper-inflation dans l'histoire.

    Par le début des années 1930, l'apparition de la grande dépression s'était emparé en Allemagne, le gouvernement de conduire au désespoir une fois à nouveau.

    Dont ils avaient besoin d'argent comptant. Et plutôt que de revenir à l'imprimerie et l'hyperinflation risque encore une fois, le président allemand Paul von Hindenburg a signé un décret pour créer une nouvelle taxe appelée la Reichsfluchtsteuer, près de 84 ans jour pour jour.

    C'était une sortie fiscale... un type de contrôle de capitaux pour dissuader les gens de partir avec leurs économies.

    Ainsi, tout citoyen allemand avec un certain niveau de revenus ou d'actifs qui ont quitté le pays serait imputé un impôt sur la fortune de 25 %.

    L'année suivante, en 1932, le gouvernement a généré marques environ 1 million de recettes de l'impôt.

    Bien sûr, étant donné que la taxe était une mesure « temporaire », il a été mis expire à la fin de 1932.

    Mais ils ont également étendu. Et gardé son extension.

    En 1938, le gouvernement allemand a rassemblé une étonnante marques 346 millions de cet impôt.

    Cette augmentation de près de 350 x en recettes fiscales pour plus de 6 ans est incroyable, en faisant le Reichsfluchtsteuer, l'un des impôts croissances dans l'histoire humaine.

    (Par comparaison, recettes d'impôt sur le revenu aux États-Unis a augmenté environ 9 dans les six premières années de son histoire.)

    Donc, ce qui était le gouvernement allemand est secrète d'avoir autant de succès avec cette taxe ?

    Simple. Leur secret était la Police secrète.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  34. Par la fin des années 1930, les Nazis avaient repris.

    Et même s'il n'était plus une raison de garder le Reichsfluchtsteuer sur les livres étant donné que la dépression était largement calmée, le régime Nazi conservé s'étendant de la Loi, l'utiliser presque exclusivement pour cibler les citoyens juifs.

    En fait, le Reichsfluchtsteuer est devenu une des composantes essentielles de la stratégie de confiscation les nazis pour piller les richesses juives.

    Maintenant, je ne pouvais pas aider mais penser à le Reichsfluchtsteuer quand j'ai entendu parler du gouvernement de tactique plus récente du Danemark contre les réfugiés aujourd'hui.

    Ce n'est pas encore quelque chose qui a fait l'actualité internationale, de la langue anglaise. Nous arrive juste d'avoir un langue danoise membre de notre équipe.

    Comme il m'a expliqué, ministre de la Justice danois Soren Pind a récemment annoncé son intention d'avoir des garde-frontières qui confisquent l'or, bijoux, diamants et autres objets de valeur de réfugiés lorsqu'ils entrent dans le pays.

    Après un peu de jeu populaire, bagues de mariage sont maintenant inaccessibles.

    Mais n'importe quoi d'autre allant de trésorerie aux montres-bracelets coûteux, est un jeu équitable pour confiscation, tant que le « butin » (comme ils l'appellent) est précieux.

    Donc apparemment les gardes-frontières danois devraient discerner si un réfugié porte une IWC Schaffhausen de $ 15 000 ou un knock-off de 15 $.

    (Manifestement, ils ont passé beaucoup de temps à réfléchir à cette politique et comment mettre en œuvre.)

    Vu des hommes armés sans discernement s'emparent des réfugiés effets personnels ne me frappe pas comme la meilleure représentation d'une société libre. Non pas que c'est plus important.

    Excuse du gouvernement danois, c'est qu'ils ont besoin de confisquer les biens des réfugiés afin de payer pour les services qu'ils êtes fournissant à ces mêmes réfugiés.

    Ceci pourrait même sembler raisonnable... jusqu'à ce que vous vous rendez compte qu'un gouvernement pourrait faire le même argument pour chaque autre service public qu'ils fournissent.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  35. C'est la même logique que la confiscation des fonds de votre compte bancaire afin de vous fournir avec la FDIC. Ou en saisissant des autres actifs pour fournir « libre » de la santé ou l'éducation.

    Quand un gouvernement lui-même accorde l'autorisation d'attaquer un groupe en particulier, ils donnent ce pouvoir même d'attaquer tout le monde.

    Dans la terre de la liberté, ils l'appellent Civil Asset Forfeiture – un cadre juridique forme de vol dans laquelle le gouvernement peut voler administrativement vos actifs non constitutionnellement garantis d'une procédure régulière.

    Le gouvernement américain a volé $ 4,5 milliards d'une valeur de la propriété privée de ses citoyens l'an dernier seulement, bien plus que le $ 3,9 milliards volés par des voleurs ordinaires selon les données du FBI.

    La tendance est assez évidente — gouvernements ne sont pas timides à récompenser eux-mêmes le pouvoir de prendre ce qu'ils veulent, quand ils le veulent, de qui ils veulent.

    Et ils viendront toujours avec une bonne excuse pour la justifier.

    Ce risque n'est pas négligeable. Comme une police d'assurance, il est donc logique de s'assurer que vous ne tenez pas à 100 % de vos actifs et l'épargne dans le contrôle d'un gouvernement unique.

    Après tout, ils pourraient un jour être tellement désespérée qu'ils vous allez voler au nom de qui vous protège.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/denmark-confiscate-gold-jewelry-valuables-refugees

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Y compris les armes à feu et tancks americains ?

      Supprimer
  36. Nations européennes vomir sur le Plan de l'Union européenne de saisir la souveraineté de la frontière, imposer de Force de frontière de Standng


    Soumis par Tyler Durden le 15/12/2015 15:13 -0500


    La semaine dernière nous avons signalé que, dans un geste qui le FT surnommé "on peut dire qui représente le plus gros transfert de souveraineté depuis la création de la monnaie unique", Bruxelles s'apprêtait à proposer la création d'une permanente force frontalière européenne qui pourrait prendre le contrôle des frontières extérieures de le bloc — même si un gouvernement s'opposait.

    Cela n'est guère surprenant, le plan est allé loin au-delà d'une demande de Franco-Allemand de donner Frontex plus de pouvoirs et de personnel. La demande a été faite quelques semaines après les attentats de Paris, quand la frustration fait surface au cours de l'incapacité de la Grèce pour mieux gérer le flux des migrants, comme il est apparu que deux au moins des attaquants Paris étaient enregistré comme réfugiés syriens sur une île grecque. Pourquoi ? Parce que l'Europe a vu une opportunité de véritable crise et a décidé de sauter dessus.

    À la suite de cette reprise spectaculaire de l'aspect plus sacro-saint de la souveraineté étatique, quelques bureaucrates non élus de EU aurait effectivement droit de veto sur les décisions, comment les individus précise serait la police leurs frontières: « Bien que les États membres seraient consultés, ils n'aurait pas le pouvoir d'opposer son veto à un déploiement unilatéralement. »

    En outre, la nouvelle Agence serait en mesure d'expulser des personnes qui n'ont pas le droit de rester en Europe, essentiellement annulant les protections qui viennent avec la nationalité au moins parmi les États membres, ainsi que plusieurs qui sont actuellement en dehors de celui-ci.

    La maison était simple: «la souveraineté au revoir... tout cela au nom de stopper les assauts sans fin de réfugiés syriens, qui paradoxalement a été déclenchée au départ juste pour que l'Europe pourrait obtenir ses fournitures de gaz naturel du Qatar au lieu de la Russie."

    Nous nous sommes demandés si l'Europe se tranquillement ralliera cet accaparement des terres sans précédent de la souveraineté par Bruxelles et Berlin, dans le processus en admettant que la structure politique de l'Europe a été changée pour toujours et que l'Allemagne est effectivement l'hégémon nouvelle des États autrefois indépendants. Et tandis que le résultat final est presque prédéterminé, parce que ce qu'Allemagne veut que l'allemagne obtiendra par la suite, le processus sera plus bruyant que prévu.

    Selon pour le Wall Street Journal, la proposition à la police des frontières extérieures de le bloc "fait face à une opposition croissante devant le sommet des dirigeants d'une UE cette semaine sur la crise de migration du continent".

    Le premier État objectant fut, n'est pas surprenant compte tenu de son histoire visà-vis allemand ambitions territoriales et souverain, Pologne :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  37. Le Ministre des affaires étrangères polonais Witold Waszczykowski a déclaré lundi que son pays se félicite du renforcement de l'Agence des frontières existante de l'UE, Frontex, plan de la commission est allée trop loin.

    « Renforcement de Frontex, créant une sorte de garde-frontières par tous les moyens serait bénéfique, un besoin, » dit-il alors qu'il se rendait à une réunion des ministres des affaires étrangères à Bruxelles. ", Mais la façon dont la commission a proposé il — pour qu'il soit une structure indépendante des États-nations — est stupéfiant."

    Il a ajouté: "Il y aurait une structure antidémocratique rapports à personne ne sait qui. »

    Eh bien, c'est le point !

    Le Wall Street Journal ajoute que les remarques de M. Waszczykowski ont été repris par la ministre des affaires étrangères de la Hongrie Peter Szijjarto, qui a dit que les contrôles aux frontières ont été partie intégrante de la souveraineté nationale. «je ne soutiendrais pas une prise de contrôle axée sur le diktat des contrôles aux frontières, " , a déclaré M. Szijjarto.

    Il a également souligné que l'ensemble complet proposé des garde-frontières ne serait pas suffire pour garder juste le frontière sud de la Hongrie. À titre indicatif, la proposition de la commission demande au moins 1 500 gardes-frontières que gouvernements de l'UE devrait mettre à la disposition de la nouvelle Agence, à déployer dans les jours qui devrait une situation de crise se posent.

    Premier ministre grec Alexis Tsipras accueille favorablement la proposition vendredi "mais a déclaré qu'elle travaillerait seulement si son pays a conservé l'autorité ultime à la police des frontières. Il a répété l'opposition du gouvernement à la mer commune des patrouilles avec la Turquie, une demande de longue date par ses homologues européens. »

    Considérant les banques grecques subsistent seulement à la merci de la BCE, ce qui signifie de facto l'Europe, on ignore juste quel effet de levier qu'il a à la demande.

    D'autres, cependant, n'avaient pas trop de problèmes avec la cession de souveraineté à Bruxelles :

    Ministre des affaires étrangères slovaque Miroslav Laj ák, dont le premier ministre est allé jusqu'à demander que la Grèce d'être chassé de l'accord de Schengen, exprimé soutien prudent au plan lundi. « Si un État membre est incapable de faire face à ses responsabilités, d'autres soient capables de venir et d'aider », dit-il. « Nous avons besoin d'un mécanisme pour cela, la protection de la frontière Schengen est une responsabilité partagée ».

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. Les défenseurs du plan étaient prêts: "diplomates de pays favorables au projet - dont la France, l'Allemagne et les pays-bas — dit le plan de la commission est donc ambitieux pour des raisons tactiques. » Ils ont mis la barre si haute, parce qu'ils savent, il va obtenir édulcorée de toute façon, " un diplomate dit. »

    Si édulcorée d'une demande d'abdication complète de souveraineté ? Peut-être le plan de compromis reflétera que. Mais que se passe-t-il quand la « crise des réfugiés syriens » n'est pas contenue par suite d'un plan "édulcorée", ou - comme beaucoup attendent agira arrive - il est un autre terroriste mortels en Europe en poussant le niveau de crise vers de nouveaux sommets et brèche de Bruxelles pour exiger des mesures encore plus agressifs et des mesures encore plus que voir la souveraineté des États individuels disparaissent au détriment d'un collectif contrôlé par une poignée d'oligarques politiques (et financiers) et les ploutocrates.

    Une fois de plus, nous exhortons lecteurs de garder un œil très attentif sur cette tentative sans précédent de dissoudre les frontières de l'Europe parce que si elle réussit les répercussions seraient beaucoup plues pour le projet européen discute seulement temporaire ou permanente.

    Enfin, nous concluons que nous le faisons toujours en décrivant l'encavateur de bruxellois de pouvoir politique sans précédent, avec une simple prévision faite par AIG en 2008, expliquant "ce que veut l'Europe."

    Pour utiliser les enjeux mondiaux comme excuses pour étendre son pouvoir :

    • problèmes environnementaux : augmenter le contrôle sur les pays membres ; idée de progrès de la gouvernance mondiale

    • terrorisme : utiliser une excuse pour une plus grande maîtrise de la police et des questions judiciaires ; augmenter l'étendue de la surveillance

    • crise financière : deux coups (marché libre ; Les économies anglo-saxonnes) d'une pierre (organisme de réglementation à l'échelle européenne ; tentatives de gouvernance financière mondiale)

    • UEM: créer une crise pour forcer l'introduction du « Gouvernement économique européen »
    À moins que les citoyens « Européens » enfin sont lever et rejettent le monstre qui a été engendré à Bruxelles, Europe obtiendra tout ce qu'il demande.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-12-15/european-nations-throw-eu-plan-seize-border-sovereignty-impose-standng-border-force

    RépondreSupprimer
  39. Nous avons presque cessé de tuer les uns les autres. Maintenant nous allons épargner la planète

    George Monbiot
    le mardi 15 décembre 2015 17.27 EST



    Il est le grand paradoxe de l'humanité : nous sommes le seul animal capable d'altruisme et empathie soutenue envers les êtres indépendants – et nous sommes le seul animal qui assassine tant de sa propre nature et fixe les déchets vers la planète qu'il habite.

    Alors que notre violence envers l'autre a diminué à une vitesse étonnante, en tant que documents de Stephen Pinker, notre violence à l'égard de la vie sur cette planète semble s'intensifier. La mégafaune qui autrefois dominée toute la plupart des régions du monde est maintenant confinée aux poches petites et qui se rétrécit, d'où il disparaît à grande vitesse.

    Au taux actuel de braconnage, les rhinocéros et les éléphants pourraient disparaître de presque tous les coins de l'Afrique au moment où un enfant né aujourd'hui école de feuilles. Lions a vécurent presque partout: à travers l'Europe, Asie, Amériques et dans toute l'Afrique. Dans les années 1940, il y a quelques 450 000 restant en Afrique. Maintenant, il y a 20 000, et la population devrait réduire de moitié au cours des 20 prochaines années.

    Au feu juste une saison, une grande partie de la forêt tropicale indonésienne a été fragmentée et être incinérés. L'écosystème marin s'effondre en face de nos yeux, trophiques démêler à travers la surpêche et la pollution. Sol, selon la FAO et l'Association de l'Agriculture, est perdu si vite que le monde a, en moyenne, juste un autre 60 ans de la production agricole. L'espace climatique dans laquelle s'épanouite la civilisation humaine est claquer fermée.

    Serait-il possible que ces deux tendances sont liés ? Peut-être la baisse remarquable de la violence des êtres humains infliger les uns des autres ont été obtenue en violant le monde vivant ? Avons nous, en saisissant et en liquidant les richesses naturelles, acheté nous-mêmes un répit temporaire d'un conflit de ressources ?

    Il y a une façon plus optimiste de comprendre le paradoxe humain. À l'exception peut-être de la rat-taupe nu, qui est un mammifère eusocial (il a une structure familiale similaire à celle des abeilles et les fourmis), aucune espèce de vertébrés n'est aussi sociable que nous sommes. Rats-taupes subordonner leurs intérêts particuliers qu'à ceux avec qui ils partagent le matériel génétique. Mais nous sommes capables de subordonner la nôtre même à celles de parfaits inconnus : envoi d'argent aux organismes de bienfaisance, réfugiés, bénévolat comme boucliers humains en.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  40. Nous utilisons nos tendances sociales pour normaliser tel comportement remarquable. Mais la même capacité à s'unir, de nous mettre en second lieu, permet également de normaliser nos tendances plus sombres : l'avidité, violence, destruction, subordination aux exigences des psychopathes. La plupart des gens se rallient avec le statu quo, que ce soit la démocratie, monarchie, stalinisme, de nazisme, prendre soin de la vie sur cette planète ou d'un carnaval de la ruine.

    En d'autres termes, le problème n'est pas que nous sommes enclins par nature vers la destruction, les déchets et les tuer, pas plus que nous sommes intrinsèquement inclinés vers exploits angéliques de bonté et d'amour.

    Notre cerveau social est capable de normaliser ou l'autre tendance. Il n'est pas la nature humaine qu'il faut changer, mais les normes et les institutions qui jouent sur elle. En d'autres termes, la tâche n'est pas, comme certains l'imaginent, impossible, mais simplement difficile.

    À travers les transformations que les documents plus rose, nous semblons avoir subi ce que le romancier Michel Houellebecq appelle une mutation métaphysique dans nos relations avec l'autre : le déclin abrupt dans la violence qui s'est produite, contre toutes les prévisions, à moins d'un siècle. Maintenant, il faut faire la même chose pour notre relation avec le monde vivant.

    Oui, il y a un long chemin à parcourir. Nous semblons être mieux à convaincre nous-mêmes que nous avons changé de nous sont à changer. L'accord sur le climat à Paris a été largement salué comme un progrès décisif. Il n'y a rien de la nature. Dépouillé de cibles, les horaires et les instruments contraignants, c'est un programme très efficace pour sauver la conscience collective des délégués et rien de plus.

    Comme le site climateparis.org explique, même si chaque pays Gage a apporté aux pourparlers ont été honorés (et les gouvernements comme celui du Royaume-Uni sont déjà briser leur), à l'horizon 2030 le monde produira plus de gaz à effet de serre qu'il ne le fait aujourd'hui. À ce moment-là, nous aurons 14 ans pour réduire les émissions mondiales à zéro, pour avoir une chance équitable de prévenir plus de deux degrés de réchauffement.

    Si l'objectif "ambitieux" de l'accord de Paris de pas plus de 1,5 degrés doit être atteint, autres estimations suggèrent, carbone émissions doivent tomber d'une falaise peu après 2020. Le festival d'autosatisfaction qui a terminé les négociations a été un moment de "mission accomplie", un cas grave de félicitations prématurées.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  41. Ces échecs reflètent une conviction générale qu'une action plus efficace est impossible. Il est trop difficile, trop cher pour empêcher l'effondrement lent de la biosphère ; plus facile de vivre avec elle – ou mourir avec elle. Mais alors que le soutien mondial pour l'énergie renouvelable – 121bn $ par année – est largement décrié comme un drain scandaleux sur les fonds publics, le $452bn , avec lequel les nations G20 soutiennent des combustibles fossiles est, apparemment, tout à fait abordable. Il est hors de la question de garder des combustibles fossiles dans le sol mais pas, selon certains commentateurs, de déplacer des villes en réponse au changement climatique ou, comme un chroniqueur infâme proposé, afin de permettre les tropiques devait être réduite à « friches avec peu de gens vivant en eux ».

    Le flux toxique de désinformation sur le changement climatique, pompée par des entreprises comme Exxon se mêle à un courant profond de l'anti-intellectualisme. Mais ce n'est pas notre destin d'être emporté par ce non-sens, pas plus qu'elle est notre destin à lui résister. Il s'agit d'un choix que nous prenons tous les deux seuls ou ensemble. Nous avons une capacité remarquable à faire et à défaire les normes sociales, comme le grand rejet de la violence depuis la seconde guerre mondiale témoigne.

    Il y a beaucoup d'exemples – chez les populations autochtones et les économies industrielles – des conventions collectives, ne pas de maximiser l'exploitation des ressources. Cette retenue est autant une tendance humaine comme l'avarice et la prodigalité. Si nous pouvons arrêter de s'entretuer si rapidement, nous pouvons tout aussi facilement et aussi rapidement cesser de tuer les autres êtres qui peuplent notre planète. La prospérité et la paix humaine ne dépendent pas de la violence écologique. En effet, on pourrait faire valoir qu'ils dépendent de sa cessation.

    http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/dec/15/killing-planet-george-monbiot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) nous sommes le seul animal qui assassine tant de sa propre nature et fixe les déchets vers la planète qu'il habite. (...) ??!

      Ha bon ?! J'ai déjà vu des animaux de la même espèces se battre entr'eux (parfois jusqu'à la mort) et déféquer n'importe où.

      (...) La mégafaune qui autrefois dominait la plupart des régions du monde est maintenant confinée aux poches petites et qui se rétrécissent, d'où elle disparaît à grande vitesse.

      Au taux actuel de braconnage, les rhinocéros et les éléphants pourraient disparaître de presque tous les coins de l'Afrique au moment où un enfant né aujourd'hui école de feuilles. Les lions a vécurent presque partout: à travers l'Europe, Asie, Amériques et dans toute l'Afrique. Dans les années 1940, il y a quelques 450 000 restant en Afrique. Maintenant, il y a 20 000, et la population devrait réduire de moitié au cours des 20 prochaines années. (...)

      Explications nécessaires: Ce qui est appelé 'braconnage' est en fait une défense de l'humain, car, peu d'européens connaissent la réalité, les éléphants saccagent TOUT ! Tous les jardins et apportent la misère et la mort en Afrique. Il est donc normal que l'humain se défende. 'des lions vécurent en Europe', là, il n'est pas préférable de le réintroduire comme l'ours dans les pyrénées ou le loup qui attaque et décime les troupeaux pour le bonheur du gouvernement !

      Après, Monbiot, parle des 'gaz à effet de serre' dont l'humanité n'en a RIEN A FOUTRE vu que ces gaz n'ont aucun pouvoir de modifier l'humanité ni le climat, pareillement qu'il en est pour le gazcarbonique qui est nécessaire et, qu'aujourd'hui, il y a plus de 4000 projets de constructions de centrales électrique à charbon dans le monde car, d'une part il est abondant, chauffe très bien et, d'autre part est à des prix plancher jamais vu et, de plus, fournit du gazcarbonique nécessaire aux plantes et aux arbres qui nous fournissent l'oxygène !

      Supprimer
  42. Patron de Hall de charbon dit que l'industrie "sera haïe comme des marchands d'esclaves" après TOC21

    Le chef du charbon de l'Europe, association de lobbying dit que son industrie va être vilipendé après l'historique accord sur le climat de Paris à cap émissions de gazcarbonique

    Arthur Neslen à Bruxelles
    le mardi 15 décembre 2015 11.22 EST

    Le chef du lobby du charbon de l'Europe a déclaré que son industrie sera « haïe et diffamée de la même manière que les marchands d'esclaves étaient une fois haïs et vilipendés » à la suite de l'accord sur le climat Paris, dans une diatribe extraordinaire envoyée à ses membres et de la presse.

    Le week-end dernier, les gouvernements du monde a décidé de couper à effet de serre gaz émissions dans un Pacte important visant à tenir le réchauffement climatique à 2 ° C.

    Tandis que les associations de pétrole et de gaz professaient eux-mêmes heureux avec un accord de Paris, que selon eux, donne un coup de fouet aux perspectives du gaz naturel, les craintes de l'industrie du charbon il va être écrasé par un géant de l'énergie propre.

    Dans sa lettre, Brian Ricketts, Secrétaire général du Euracoal fustigé ce qu'il appelle la « règle de foule » par une cabale des gouvernements du monde et des manifestants lors du sommet climatique de Paris qui constituait une menace pour la démocratie elle-même.

    « Le monde est vendu un mensonge, mais la plupart des gens semblent accepter le mensonge, même s'ils ne le croient pas, » a averti Ricketts. « L'ONU a réussi un lavage de cerveau la plupart de la population mondiale telle que des preuves scientifiques, une analyse rationnelle, éclairée de pensée et bon sens ne comptent plus. »

    « Vous pourriez être soulagé que l'accord est faible », poursuit-il. "Ne soyez pas. Les mots et la base juridique ne comptent plus. Les combustibles fossiles sont [étant] incarné par l'ONU comme l'ennemi public numéro un. Nous assistons à une tentative de puissance par des gens qui voient le processus démocratique dans le cadre du problème et ont mis au point les moyens de le contourner. »

    Ricketts est un personnage affable et respecté sur la scène du Hall Bruxelles et militants suggèrent que désespoir de stress et de l'industrie peut avoir joué un rôle dans son élan.

    À la suite de l'accord de Paris, part dans les entreprises de charbon plongé rapidement. Peabody, plus grande entreprise de charbon du monde, a vu des valeurs boursières baisse de 12,6 %, tandis que Consol Energy holdings a diminué de 3,3 %.

    Entreprises d'énergie renouvelable a augmenté modestement sur les marchés, avec l'indice mondial de l'énergie solaire de MAC + 4,5 %. Une note d'investisseur lundi matin de Barclays a déclaré que « élan investisseur autour de décarbonisation de portefeuille continuera probablement à construire. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  43. Mais la nous Oil & Gas Index aussi augmenté sa valeur dans le premier jour de négoce après TOC21, finition 0,2 % plus élevé, en raison des attentes de carburant plus passage du charbon au gaz, combustible fossile moins intensive en carbone.
    « Un optimiste voit dans chaque Difficulté une opportunité, » a déclaré Patrick Pouyanné, le chef de la direction du Français du pétrole géant Total SA. "Je ne suis absolument optimiste ; Je dois être. »
    Beate Raabe, le Secrétaire général d'Eurogas, une association professionnelle représentant BP, Shell et Total à Bruxelles, a salué l'accord de Paris comme « un pas décisif dans la bonne direction » et appelé à nouveaux mécanismes fondés sur le marché pour aider à tirer profit des investissements dans l'industrie.
    Européenne trades unions, cependant, s'interroger sur l'équité de l'accord dans une lettre envoyée au Président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker, vu par le Guardian.
    « L'absence de soutien sans ambiguïté les négociateurs de l'UE vers des propositions, par exemple du Canada, de conserver des références au juste le regroupement et le travail décent dans la partie opérationnelle de l'accord a été extrêmement décevant, » a déclaré Luca Visentini, le Secrétaire général de la Confédération syndicale européenne Trades.

    http://www.theguardian.com/environment/2015/dec/15/coal-lobby-boss-says-industry-will-be-hated-like-slave-traders-after-cop21

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Résumé du 'TOC21': "Le confort de chauffage pour les riches, une chandelle pour les pauvres".

      Car, regardons bien les choses en face: Le monde se modernise, les plus fortunés construisent des centrales nucléaire qui sont les plus rentables et peuvent fournir de l'électricité très très loin, les moins fortunés construisent des centrales électrique au charbon.
      Bien, donc là, me diriez-vous, nous entrons dans 'Pollution sans frontière'. Exact. Donc explication: voir des milliers de torchères de gaz qui brûlent dans les pays producteurs de pétrole (le gaz sort au déricks comme et avec le pétrole et, faute de perdre son temps à le comprimer pour mettre en cuves et le vendre: ils le brûlent !
      voir également (rappel):

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/05/16-porte-containers-polluent-plus-que.html

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2013/05/la-chasse-deau-pour-les-nuls.html

      Nota: Si vous avez chez vous un four électrique, pourquoi quand il est allumé est-il aussi chaud à l'extérieur qu'à l'intérieur ? Pour vous faire gaspiller du courant électrique ! C'est voulu et défendu par le gouvernement. Comment y remédier ? Simple. Allez chez le marchand de matériaux et achetez des briques réfractaires. Dim. 22x11x3 cm et garnissez-en l'intérieur du four et à l'extérieur (si c'est un four à pain ou pizza) et l'extérieur seul si c'est un four pour rôtir des poulets. Vous aurez donc un four de 'professionnels'.

      et là, vous comprendrez enfin pourquoi ILS N'EN ONT PAS PARLÉ AU 'COP21' !

      Supprimer
  44. Est la prochaine crise financière nigh ? Peut fermeture du troisième fonds Avenue exploser enfin la bulle des actifs de l'après-crise ?

    La fermeture d'un certain nombre de fonds américains liés au marché de l'endettement des sociétés à rendement élevé est rappelle étrangement les événements qui ont mené à la crise financière mondiale


    Par Jeremy Warner
    8:26 PM GMT 15 décembre 2015


    Comme le savent tous les étudiants de l'histoire économique récente, le premier grondement de tonnerre dans la Crise financière mondiale est venu avec l'effondrement à l'été 2007 de deux grands fonds spéculatifs de Bear Stearns. Les investisseurs ont exigé de récupérer leur argent, mais les gestionnaires étaient incapables de liquider leurs positions assez vite pour livrer.

    Ces premiers signes de panique devaient faire boule de neige dans une compréhensive exécuté sur le système bancaire mondial, forçant les banques centrales d'inonder le marché de liquidités bon marché pour éviter la liquidation massive et l'effondrement économique.

    Sommes-nous sur le point de voir l'histoire se répéter ? Cela a été la question sur toutes les lèvres depuis la fermeture la semaine dernière – ou « coffrage », pour employer le terme technique – de la troisième Avenue crédit Fonds ciblé, l'un d'un certain nombre de fonds mis en place pour chasser le rendement dans un monde de pauvres à n'existe pas taux de rendement. Deux autres fonds américains plus petits ont également depuis les mesures prises pour empêcher les investisseurs à retirer leur argent.

    On rappelle tout étrangement les événements qui ont mené à la crise du crédit il y a sept ans. Avons-nous appris rien de la plus grande crise financière dans l'histoire ; et en traitant ses symptômes avec des quantités considérables d'impression argent Banque centrale, a fait que nous nous pas simplement fixés pour celle qui suit ?

    En promouvant la « recherche de rendement », l'environnement de taux d'intérêt réduit a aspiré investisseurs dans toutes sortes d'actifs à haut risque, y compris une pléthore de fonds spécialisée dans l'endettement des sociétés à haut rendement. Ces fonds ont été aspirateur vers le haut les choses aussi vite qu'il pouvaient fabriquer des banquiers d'investissement.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  45. Des principaux bénéficiaires était le boom de schiste américain, dont estimée à $350-plus d'investissements au cours des dernières six années a été substantiellement financé dans ces marchés. Avec l'effondrement des prix du pétrole est venu d'un règlement de comptes. Au moins 18 des nouveaux arrivants ont fait faillite cette année, et beaucoup d'autres est maintenant aux prises avec des coûts de service de la dette.

    Barclays a prédit que le taux de défaut pour les entreprises de spéculatif-plus en plus constituées d'entreprises pétrolières et gazières – doublera l'année prochaine.

    Standard & Poor les d'a récemment averti qu'une étonnante 50pc des obligations à haut risque aux États-Unis énergie courent le risque de défaut, ou 180bn $ au total. Si on extrapole ce point pour le $ 2 billions de dette vendue dans le monde de l'énergie et les sociétés minières depuis 2010, les numéros commencent à chercher la ressemblance frappante avec les prêts subprimes qui a eu lieu avant la crise financière. Le $ 2 billions de prêts hypothécaires qui devint en difficulté, 800 milliards $ était des subprimes et $ 1,2 billions Alt-A.

    Marchés de la dette à haut rendement ont également contribué à financer la croissance explosive des fusions et acquisitions au cours des dernières années, notamment dans les produits pharmaceutiques et les télécoms. Cela montre également des signes de détresse.

    Third Avenue est donc la machine à Popcorn longtemps redouté qui va enfin percer la bulle des actifs de l'après-crise, tout boursouflés par des années de très faibles taux d'intérêt et implacable Banque centrale argent impression ?

    La vue standard est non, ce n'est pas elle, si seulement parce que Third Avenue est un peu une seule fois, après avoir chargé le haut non seulement sur la jonque, mais la junkiest et risque plus haute forme de celui-ci. L'ensemble du portefeuille n'est rempli de dette en détresse, dont certains semble si proche de par défaut qu'il commandes aucun prix de marché du tout et n'est donc essentiellement sans valeur.

    Pour l'instant, il ne peut être vendu pour l'amour, ni argent, obligeant le fonds à fermer ses portes sur la ruée des investisseurs en colère exigeant de récupérer leur argent. Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, alors il est presque certain, va le vieil adage de l'investissement. Curieusement, cela ne semble jamais à dissuader les investisseurs avides de revenu. Le Fonds de crédit ciblé Avenue troisième est très bien d'un cas d'espèce.

    D'un ton rassurant peut-être, quelques autres fonds à rendement élevé semblent ont poursuivi une stratégie d'investissement tout à fait aussi téméraire que celui-ci. Pour autant, il y a bonne raison de s'inquiéter.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  46. Comme Carl Icahn, l'investisseur activiste américain, a souligné à plusieurs reprises, les parallèles avec 2007 sont étranges. Tout comme pour les titres adossés à des hypothèques, il n'y a pratiquement aucune liquidité laissés dans les marchés de la dette en détresse corporatifs, dont il compare à un « tonneau de dynamite qui tôt ou tard va exploser ».


    Pour fermer les observateurs des marchés du crédit, les signes avant-coureurs d'un buste de venir à haut rendement ont été évidents depuis un certain temps.

    Tous les vieux trucs étaient présents – sociétés de financement spéciales dividendes aux propriétaires de capitaux par l'émission de dette, d'autres émission de dette plus juste pour payer les dettes existantes du service et banquiers avides de Conseil vente cyniquement les trucs aux investisseurs malheureux tout en simultanément un court-circuit il eux-mêmes en prévision de problèmes à venir. Beaucoup de compagnies qui ne mérite pas d'exister ont jugé facile d'obtenir des finances dans le scramble ponctuel pour le rendement.

    Mais avec réserve fédérale américaine se prépare pour une hausse des taux d'intérêt, il a été plus pendant un certain temps maintenant. Au cours des deux dernières années, selon l'analyse de Driehaus Capital Management, pâtes à tartiner à haut rendement ont creusé 275 points de base. Pour le papier plus risqué, au prorata de la CCC, c'est un eye-popping 750 points de base, 200 d'entre eux au cours du seul mois. Il n'est pas comme si personne n'avait vu venir.

    Dans tous les cas, il y a un certain nombre de facteurs qui semblent faire l'explosion actuelle de Trac quelque peu différente de la crise financière. Le premier est d'ordre financier levier, qui bien qu'encore relativement élevé, a été considérablement réduit depuis la crise, ce qui rend le système plus robuste contre les pertes.

    Nous devons également supposer que les régulateurs ont été plus vigilant cette fois-ci et empêché le chargement avec l'ordure en fait de la même manière comme il l'a fait avant la crise du système bancaire. Plus sévères exigences en matière de capital et de liquidité ont décimé les bureaux commerciaux exclusifs, qui est peut-être une des raisons pourquoi il est telle liquidité limitée sur ces marchés, maintenant que tout le monde veut vendre.

    Cela devrait au moins éviter la déroute de devenir systémique. Beaucoup d'investisseurs vont souffrir d'une mauvaise coupe de cheveux, mais à moins que les organismes de réglementation ont été encore endormis à l'emploi, il ne devrait pas tirer vers le bas le système bancaire entier.

    Le dernier buste serve néanmoins le plus fort possible réveil par téléphone. Envahissement du système avec de l'argent bon marché peut-être sauvé l'économie mondiale d'une dépression, mais par pompage de prix des actifs anew à des niveaux insoutenables, il réalise également le système plus vulnérable à une crise financière, non moins ainsi. L'économie mondiale n'a jamais été plus inondé de dette. En ce sens, la bourrasque de rendement élevé pourrait bien être un signe avant-coureur de bien pire à venir.

    http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/12052433/Third-Avenue-could-be-the-event-that-will-finally-explode-the-post-crisis-asset-bubble.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'abord, le gaz de shiste a été une escroquerie connue de tous mais imposée par les gouvernements ! Pollution irréversible des nappes phréatique et, pompages non rentables (comme pour l'éthanol ou éoliennes et panneaux solaire) mais subventionnés par 'le gouvernement' ("C'est pas vous qui payez, c'est le gouvernement !"). Il s'agissait donc d'une bulle (connue de tous) qui a explosé quand les pays producteurs de pétrole ont décidé de baisser le prix du baril. Mais, comme le pétrole est une Matière Première, donc: marché truqué. Le prix à la pompe n'a PAS baissé et a même augmenté !!

      Mais, dans tout çà, il ne faut pas oublier que l'argent qui n'est plus dans une poche l'est dans l'autre ! Donc, la ou les crises profitent à certains.

      Nota (rappel): Si les taxes sur le pétrole étaient supprimées, la France n'aurait aucune dette en 1 mois ! (et presque zéro chômeur !). Car TOUT est construit sur le pétrole (transports, fabriques, consommation).

      Supprimer
  47. Congrès, dit couché est légal


    Maintenant soyons réel ici. Les médias de courant principal a été le chien de lap libéral depuis des décennies. Ils s'inclinent devant vers l'arrière... Ainsi, la question devient... dans quelle mesure serait mal de personnes avec un ordre du jour aller pour promouvoir ce programme ?

    12 décembre 2015,
    par Bob Rinear


    J'ai eu des gens écrire et me demandent si je suis laissant entendre que le terroriste dit tir à San Bernardino a été en quelque sorte un sous fausse bannière. Je ne suis pas allusion quoi que ce soit des gens, je dis arrache-pied qu'il y a une tonne de choses qui ne s'additionnent. Nous allons donc jeter un oeil à quelques trucs de la situation dans son ensemble et voir où cela nous mène...

    Combien d'entre vous ont déjà entendu parler de la Mundt Smith agit ? Probablement pas trop. Eh bien le long et de moins, c'est que... de peur que le gouvernement pourrait utiliser la propagande coordonnée sur les ondes d'influencer les gens, la loi Smith Mundt a été mises en place pour rendre illégal le gouvernement à créer l'ordre du jour axé sur « lies » pour obliger les gens à croire que le gouvernement voulait qu'ils croient.

    Pendant des années après WWII ; la « propagande » a été diffusée dans le monde entier. Émissions produites par le Broadcasting Board of Governors tels que Voice of America, Radio Free Europe/Radio Liberty, et les réseaux de radiodiffusion du Moyen-Orient pourrait être vu ou écoutés à la qualité de diffusion à l'étranger. Quelle que soit l'oncle Sam a pensé était un bon message pour dire à l'Iran, Irak, Allemagne, Vietnam, Japon, Chine, Pakistan, Inde, Afrique etc., a été dynamité à eux. Nous avons parlé des États-Unis étant exceptionnelle ; Nous avons parlé sur les droits de l'homme, les dirigeants américains et ainsi de suite. Mais la Loi de Smith-Mundt fait « illégaux » pour le gouvernement de tourner ses armes de propagande massive sur nous.

    Cela a bien changé. Sur 2 juillet 2013 la Smith Mundt Act a été abrogée. Dès lors, le gouvernement avait le droit de produire la propagande et l'étaler par le biais des médias sur qu'il pouvait mettre la main tout. Les critiques ne peuvent pas aider mais suggèrent que le dernier amendement à Smith-Mundt ; courtoisie de REPS Smith et Thornberry... ont ouvert la porte à l'utilisation de la propagande pour convaincre le public américain sur n'importe quel sujet ou l'ordre du jour, elles souhaitent pousser.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  48. Maintenant soyons réel ici. Les médias de courant principal a été le chien de lap libéral depuis des décennies. Ils s'inclinent devant vers l'arrière pour Hillary et Obama. Ils obtiennent un laissez-passer sur chaque erreur, chaque indignation. Ce n'est pas d'actualité. Mais maintenant... maintenant il n'est pas seulement dans les médias qui paraissent bonnes. Ils peuvent utiliser les médias pour vomir tout l'ordre du jour qu'ils ont et sans pénalité. Si ils se trouvent, pas de problème. S'ils font des choses qui ne sonnent juste... pas de problème.

    Donc le premier point que je veux faire c'est... la propagande du gouvernement est maintenant légal. Oui, le gouvernement va dire qu'il permet juste de diffuser leurs messages merveilleux au peuple américain maintenant, mais viennent sur les gens... Utilisez vos têtes. Attentats sous fausse bannière envisagerait la propagande ? En poussant les idéologies politiques serait la propagande ? Seraient des histoires fausses déclaration à recueillir la sympathie, ne pas la propagande ? Changement de scènes de crime ne serait pas propagande si elle a aidé à pousser un ordre du jour ? Bien sûr il serait et il est par définition... juridique.

    Ainsi, la question devient... dans quelle mesure serait mal de personnes avec un ordre du jour aller pour promouvoir ce programme ? Seraient ils mettent en scène une masse tir ? Ils ont mis en place un boucs émissaires et tomber les gars ? Ils auraient tuer des innocents ? Eh bien la plupart des gens ne ' savent qu'il y a eu 42 "attentats sous fausse bannière" au cours des années, que les gouvernements ont finalement admis être responsable.

    Je ne les énumérer tous, mais nous allons utiliser un exemple ou deux...

    Selon le Washington Post, la police indonésienne admettre que l'armée indonésienne a tué les professeurs américains en Papouasie en 2002 et blâmé les meurtres sur un groupe de séparatistes papou afin d'obtenir ce groupe répertorié comme une organisation terroriste.

    Israël admet qu'en 1954, une cellule terroriste israélienne opérant en Egypte planté des bombes dans plusieurs bâtiments, y compris les installations diplomatiques américaines, puis à gauche derrière les « preuves » impliquant les arabes comme les coupables (une des bombes a explosé prématurément, ce qui permet des Égyptiens afin d'identifier les kamikazes et plusieurs des Israéliens plus tard avoués)

    La CIA admet qu'elle a embauché des iraniens dans les années 1950 à poser en tant que communistes et les bombardements de la scène en Iran afin de transformer le pays contre ses démocratiquement élu premier ministre.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  49. Le premier ministre britannique a admis à son Secrétaire à la défense que lui et le Président américain Dwight Eisenhower a approuvé un plan en 1957 pour mener des attaques en Syrie et rejeter le blâme sur le gouvernement syrien comme un moyen pour changer de régime.

    La NSA admet qu'il a menti sur ce qui s'est réellement passé lors de l'incident du golfe du Tonkin en 1964... manipulation de données pour le faire paraître comme bateaux vietnamiens du Nord ont tiré sur un navire américain afin de créer une fausse justification pour la guerre du Vietnam.

    Un agent du Mossad admet que, en 1984, Mossad planté un émetteur radio dans composé de Gaddaffi à Tripoli, en Libye, qui diffusent fausses chauffauge terroristes enregistrés par le Mossad, afin d'encadrer Gaddaffi comme sympathisant terroriste. Ronald Reagan a bombardé la Libye aussitôt après.

    Maintenant, permettez-moi de vous demander... si les gens vont tuer les gens à rejeter le blâme sur les autres, inventer des histoires pour commencer les grandes guerres, est-il trop à croire que certaines des choses que nous voyons sur nos nouvelles du soir juste n'est pas arrivé à la façon dont on nous dit ???

    Je pense que la chose qui me dérange le plus c'est quand vous prouverez quelque chose aux masses, et pourtant ils suivent toujours ligne des médias de merde. Envisager l'Ukraine. On nous dit constamment que Poutine a été l'instigateur, que Poutine était en quête d'étendre sa nation revient sur l'Ukraine. Pourtant, quand nous avons des enregistrements LIVE de notre département d'état indiquant que nous avons dépensé des milliards pour renverser le gouvernement de l'Ukraine et mettre nos marionnettes là-dedans... personne ne prend les médias (ou le gouvernement) à la tâche. C'est incroyable pour moi.

    Ou prenons Snowden. Plus les gens sont bouleversés, qu'il était disposé à nous parler de la NSA et leur espionnage, qu'ont été contrarié par les NSA faisait des choses illégales ! Ses noix, mais c'est le pouvoir des médias de masse, ils peuvent vous amener à sympathiser avec l'ordre du jour, qu'ils poussent.

    Bon, alors nous avons cet « événement » à San Bernadino. Pour dire que je suis suspect de l'histoire officielle est un euphémisme des proportions épiques. Sur les lieux, les gens disent il y avait trois hommes, vêtus de treillis noir style militaire. Mais l'histoire officielle est que l'équipe mari et femme tiré cela. Ainsi, les trois témoins à la scène ce qui, ont été décalés ? J'hallucine ? Ne pas compter ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  50. Le gars de qu'ils ont supposément obtenu les deux fusils « Assault » lui-même vérifié dans un hôpital psychiatrique, le jour de l'événement ? Oui, cela arrive tous les jours, droite ? Ou qu'en est-il Carly Fiorini, disant que les renseignements reçu semble suggérer les armes à feu étaient en fait destinée à la police dept ? Ou qu'en est-il l'avocat de la famille dire "ce n'est pas sensé, rien n'est logique. Ils étaient le SUV déjà mort et menotté dans le dos »... Morts et menottés sur la banquette arrière ? Aucun d'entre vous n'a entendu que sur TV ? Tirez sur retour personnes mortes menottés ? Où est la vidéo de l'emplacement ?? Pourquoi n'y a-t-il aucune vidéo à une installation de gouvernement ?

    Il y avait un rapport de timbre de temps des tireurs soi-disant poster sur FaceBook au moment de la fusillade. Habituellement, on ne prend pas le time out de tuer des gens pour poster des plaisanteries sur son compte FB. La liste de la morte dispose comme la société des Nations. Vietnamien, les iraniens, les noirs, les blancs, Juifs, Gays, Latino, etc.. Aime vraiment ? Je ne pouvais pas avoir sélectionné à la main un groupe aussi divers si j'ai essayé. Si vous voulez tirer vers le haut un tas de gens que vous obtiendriez la sympathie de pratiquement tous les pays sur terre, que peu de place était l'endroit. Comment pratique.

    Qu'en est-il du véhicule ? Tout en descendant la route étaient clignoter ses phares. Eh bien, c'est bizarre, parce que dans les voitures américaines pour le public, vos phares ne pouvez pas flasher à moins que vous êtes leur pichenette sur et en dehors. Je suis dur à comprendre pourquoi deux personnes fuyant les flics ne font que 40 tandis que leurs lumières clignotantes ??

    Je pourrais continuer encore et sur les gens, mais il ne sera pas question. Ils ont une histoire à vendre et ils vendent il. Je ne pense pas que c'est arrivé comme les principaux médias traditionnels et les « responsables » nous disent ? Pas une chance. Puis-je savoir ce qui se produisait ? Non, juste devine. Mais il n'est pas arrivé à la façon dont nous sommes racontées. Il y a un ordre du jour ici.

    Le premier que j'ai été rabâcher est le contrôle des armes. Les soi-disant corps n'étaient pas encore froids avant Obama était à la télévision, disant qu'il allait devoir faire quelque chose au sujet des armes à feu. Mais il semble aussi que le public est mis en place pour vraiment la haine des musulmans. Maintenant pourquoi est-ce ? Ils cherchent davantage de soutien afin de mars autour du Moyen Orient et faire plus de guerre ? Ou peut-être que c'est pour obtenir le niveau de haine vers le haut tellement que quand nous importons plusieurs centaines musulman « réfugié » combat de l'américain et du musulman, qu'essayez-le sur nos routes et l'oncle Sam a à précipiter et de déclarer la loi martiale ? Je ne sais pas. Mais quelque chose PUE comme des poissons morts.

    Je l'ai dit mercredi et je vais le dire encore une fois. Il va être plus de fusillades. L'écriture sur le mur, il y a un ordre du jour ici. Combien il est réel, par rapport à un set-up va être la question que nous devrons affronter.

    http://theinternationalforecaster.com/International_Forecaster_Weekly/Congress_Says_Lying_Is_Legal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils est un test implacable: Essayez de faire un film sur... le 11 Septembre ! (ou sur 'Boston', 'Newton', 'San Bernardino', etc) et vous verrez si vous réussissez à le faire projeter en salles, ventes de CD au public ou diffusion sur Youtube ! Hahahaha !

      Même un film qui ferait allusion au 11-9 est interdit ! C'est tout dire.

      Supprimer
  51. Protocole de rappel de la VW, partie 6: Une preuve du rôle


    VW a triché sur une grande échelle les valeurs de gaz d'échappement. Michael Müller est un des wagons touchées. Il est maintenant lui-même les croisillons contre VW - et envoie son Touran pour le test de performances.

    Michael Müller * employé au Spiegel. Il conduit un VW Touran 1.6 TDI 105 ch, construit en 2011. Sa voiture est équipée du logiciel frauduleux du groupe VW et doit être réparée. Lâche successivement, il rendra compte en ligne pour miroir, comment VW est désormais face à ses clients. Vous lire ici ce qui est arrivé dernier.

    VW promet un exploit : le constructeur automobile affirme que mon Touran un transformateur de ce qu'on appelle débit conforme aux limites d'émission sur la façon honnête une mise à jour logicielle et installation - et en même temps n'aura aucune dégradation de performance notable ou une consommation significativement plus élevée.

    Je doute que. Confiance en Volkswagen ? Contrôle c'est mieux !

    Donc, je vais avec ma voiture sur un dynamomètre à Hambourg. Là, les performances actuelles et le couple doivent être documentées. Le Touran a été rappelé par VW, puis reconstruit, je vais revenir sur le banc à rouleaux et de comparer les valeurs. Cette procédure également les avocats deviner - de sorte que vous avez quelque chose contre VW dans la main en tant que client.

    Sur le téléphone, je reçois un rendez-vous à bref délai par le personnel de l'atelier. Le plaisir m'en coûtera 80 euros. Trois jours plus tard, je vais à la vérification de la performance. Je fais quoi d'autre fous PS faire avec leurs voitures de maintien après chip tuning, maintenant avec mon coach familial.
    Maintenant c'est autour de : le Touran a été testé sur le banc d'essai
    Après un technicien demande la voiture a relié les instruments il me out poliment après - pour la sécurité des raisons, comme il le dit. Il pourrait dissoudre Oui débris du profil pneu et me rencontrer.

    Curieux, que je suis en attente à l'entrée de la zone de mesurage. Ce qui entraînera probablement l'examen ? Le technicien m'a dit qu'il pousse le moteur à 4500 tr / min – puis la machine atteint son apogée. J'ai peek par un de la petite vitre, pas grand chose à voir cependant. Mais j'écoute, ce qui se passe dans la boîte : me fait un peu mal au cœur, comme j'entends le Touran à l'arrêt - j'ai moi-même ai jamais conduit lui plus de 3000 tr/min avec une grande partie.

    Petite surprise - le Touran a gagné cinq chevaux

    Peu de temps après est le Sprint sur le rôle passé déjà à nouveau. Je suis autorisé à ma voiture et le technicien me donne deux estampes, propos tant qu'un reçu pour un gros achat dans le supermarché. Sa conclusion est positive - le moteur fonctionne comme il se doit. Plus encore que dans les documents du véhicule, qu'il fait : il l'amène à 80,6 kW (110 CV) au lieu de 77 kW (105 PS). Le couple est légèrement au-dessus du fabricant de spécifications, a donné lieu à des tests de performance.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  52. Le testeur a déjà supervisé plusieurs touchés VW pilote sur son banc. Il a exprimé sur demande sceptique sur la solution de rénovation annoncée avec le transformateur de courant que l'on appelle. En tant que spécialiste, c'est la question qui anime de nombreux pilote VW: a pourquoi la partie ne sera ne pas obstrué, si soi-disant seulement une poignée d'euros ? Après l'installation du transformateur, plus de 80 euros sera donc probablement bien dépensé de l'argent.

    Ensuite, nous verrons ce que la promesse de VW est vraiment la peine.

    Aller à la première, deuxième, troisième, quatrième et cinquième partie du protocole de rappel.

    * Le nom a été changé par la rédaction, à veiller à ce que VW a pas traités différemment des collègues comme les autres clients touchés.

    Enregistré par Margret Hucko

    http://www.spiegel.de/auto/aktuell/vw-rueckruf-eine-rolle-beweismaterial-a-1067393.html

    RépondreSupprimer