- ENTREE de SECOURS -



dimanche 22 avril 2012

L'histoire de Fukushima est celle de tous les dangers


L'histoire de Fukushima est celle de tous les dangers. Ce qui s'est passé ce 11 Mars 2011 au Nord du Japon est qu'il y a eu un tremblement de terre violent de force 9 suivi d'un ras de marée. Cette situation climatologique et naturelle de la terre a contribué à destructurer certaines parties fragiles de la centrales nucléaires, notamment ses tuyauteries extérieures et non protégées d'approvisionnement en eau (pompée et désalinisée depuis le Pacifique) ainsi que ses lignes électrique montées 'à tous vents'. Résultat: En l'absence d'eau en réacteurs et pompes de secours 'en panne' (!) - because un virus israelien implanté dans les programmes du même pays - , les réacteurs ont donc brûlé intérieurement avec ses milliers de crayons remplis d'uranium ou plutonium (tubes suspendus dans l'eau), situation irréparable qui a conduit les tubes en zirconium à fondre et libérer ses contenants. Dépôts en fond de cuve de magma brûlant (3000°C) et de plusieurs m3 qui ont immédiatement attaqué les parois comme les fondations des réacteurs. Puis descente de ce 'corium' dans la chape de béton armé avec sa destruction a son passage.
Donc, après seulement quelques heures, la centrale nucléaire de Fukushima se trouvait déjà en un point de 'non-retour' avec impossibilité d'interventions extérieures des constructeurs (Westinghouse, Aréva, General Electric) pour prêter assistance ! Résultat encore, d'explosion d'hydrogène à l'intérieur des réacteurs qui ont déchiqueté le haut de la centrale portant les barres d'uranium et plutonium... à ciel ouvert ! Donc, l'opérateur de l'usine (TEPCO) est intervenu en arrosant 24/7 les réacteurs béants afin de limiter la radioactivité à s'échapper. Limiter ne veut pas dire empêcher. Donc, comme cette eau (venue de nouvelles nouvelles pompes de secours 'n°2') projetée bout... elle s'évapore, emportant avec elle des milliards de milliards de Becquerels dans l'atmosphère. Suite à quoi le Jet-Stream soufflant d'Ouest en Est portera tout ces nucléides sur le Pacifique, Canada/USA/Nord-Mexique, Atlantique et l'Europe où ce vent 'prend fin' en Autriche où il retourne en une boucle vers la Grèce, l'Italie, Espagne et Afrique du Nord.
Donc, déjà là, il faut savoir que depuis plus d'un an, nous respirons, consommons cette radioactivité cachée par les pouvoirs publics d'où la censure des cartes NILU sur le déplacement de divers isotopes.
Cela dit, ce n'est pas fini. Pas fini et jamais fini ! car, lors du tremblement de terre du 11/03/11, le réacteur n°4 a été déstabilisé. Il penche. Il penche et va tomber. Et quand il tombera... s'en sera fini pour nous tous ! Fini parce que cette situation à la centrale nucléaire de Fukushima est sous perfusion depuis plus d'un an et ne pourra perdurer éternellement vu qu'il y a toujours (tous les jours !) des tremblements de terre au Japon (près de 18.000 en 2011 au Japon !). Problématique réputée incontrôlable sans qu'une solution puisse un jour y être apportée. Donc, la question n'est pas entre un choix "Tombera/tombera pas", mais: "Tombera: oui, mais quand ?"
Ce danger est donc extrême pour tous les habitants de la Terre. Devoir de déplacer une population d'environ 5 milliards d'individus en 48 heures en hors cycles du Jet-Stream (c-à-d. Sud-Mexique, Sud-saharien, Sud-asiatique et Australie) est chose impossible. Impossible parce qu'il n'y aura jamais assez d'avions, de bateaux ou de véhicules terrestres (qui accepteront de revenir pour chercher les autres !) pour tous, et, que cette situation de non retour provoquera forcément des conflits de survie pour les pays d'accueil qui voient arriver en quelques heures et jours quelques centaines de millions d'individus affamés et demandant à coucher ! D'où des situations d'émeutes à prévoir que tous pays sera défendu par son armée afin de pouvoir encore demain se nourrir.
Ainsi, face à ces informations bien réelles, à vous de prendre vos responsabilités d'évacuer vers ailleurs tant qu'il vous en est possible, car, quand le malheur se produira... il sera déjà trop tard pour vous sauver, vu qu'avec internet les nouvelles se déplacent encore plus vite que vous. De plus, toutes monnaies 'du Nord' (dollars, euros, roubles, yens, etc) n'auront plus de valeurs puisque venant de pays qui n'existent plus ! Seuls l'or et les bijoux auront à l'étranger la possibilité d'échange non garanti contre un toit et de la nourriture. Pensez qu'au 'fil du temps', les océans finiront eux aussi par être suffisamment contaminés pour tuer les poissons et aussi tous ceux qui en mangent. Et, comme les courants marins portent vers le Sud...

3 commentaires:

  1. Samedi 21 avril 2012

    Ministre du Viêt Nam: « J'ai confiance dans la technologie nucléaire du Japon »
    Il semble que la nouvelle de l'accident nucléaire de Fukushima, n'ait jamais atteint le Vietnam !

    Jiji Tsushin (4/21/2012):

    Le premier ministre du Viêt Nam fait confiance à la technologie japonaise pour les centrales nucléaires

    Premier ministre du Vietnam Nguyen Tan Dung a tenu une conférence de presse à Tokyo le 21 avril. La prise en charge japonaise pour la construction de l'usine nucléaire au Vietnam, le premier ministre salue en disant: « J'espère que la technologie japonaise. Je voudrais voir la technologie de pointe utilisée [dans la construction de l'usine]. »
    En retour, le Japon augmentera le nombre de travailleurs de la santé du Vietnam. (Peu importe que beaucoup de jeunes est sans emploi ou sous-employés au Japon ces jours.)
    Il existe également une organisation sans but lucratif qui mettra les 6 000 jeunes hommes vietnamien(ne)s au Japon pour les « former », aux centrales nucléaires au Japon. (Cette nouvelle au Sankei Shinbun en juillet dernier, mais le lien a disparu depuis. here's my copy. Si vous lisez le japonais, Voici ma copie.)

    Gagnant-gagnant pour les entreprises et les politiciens influents.

    http://ex-skf.blogspot.fr/2012/04/vietnams-prime-minister-i-trust-japans.html

    RépondreSupprimer
  2. TREMBLEMENTS de TERRE au JAPON

    Magnitude: 4.5
    L'échelle de Mercalli: 4
    Date-Time [UTC]: Sunday, 22th Avril 2012 à 09h45
    Date de Local / Heure: Sunday, Avril 22 2012 à 18:45 dans la soirée à l'épicentre
    Région: Asie Pays: Japon Localisation: 18.08 km (11.23 miles) - de Tomioka, Fukushima-ken, Japon

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=242080
    ------------------------------
    Magnitude: 4.5
    L'échelle de Mercalli: 4
    Date-Time [UTC]: Sunday, 22th Avril 2012 à 09h45
    Date de Local / Heure: Sunday, Avril 22 2012 à 18:45 dans la soirée à l'épicentre
    Région: Asie Pays: Japon Localisation: 18,36 km (11,41 miles) - de Tomioka, Japon

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=242087
    _________________
    Magnitude: 4.8
    L'échelle de Mercalli: 5
    Date-Time [UTC]: Sunday, 22th Avril 2012 à 12:35 AM
    Date de Local / Heure: Sunday, Avril 22 2012 à 10:35 dans la moorning à l'épicentre
    Région: Asie Pays: Japon Localisation: 282.7 km (175.66 miles) - de Higashi, Tokyo-to, Japon

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=242003
    --------------------------------
    Magnitude: 4.8
    L'échelle de Mercalli: 5
    Date-Time [UTC]: Sunday, 22th Avril 2012 à 12:35 AM
    Date de Local / Heure: Sunday, Avril 22 2012 à 10:35 dans la moorning à l'épicentre
    Région: Asie Pays: Japon Localisation: 274,6 km (170,63 miles) - de Higashi, Japon

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=242004
    ___________________
    Magnitude: 4.8
    L'échelle de Mercalli: 5
    Date-Time [UTC]: Saturday, 21th Avril 2012 à 14h29
    Date de Local / Heure: Saturday, 21 Avril 2012 à 23h29 dans la nuit à l'épicentre
    Région: Asie Pays: Japon Localisation: 5,65 km (3,51 miles) - de Showa, Hokkaido, Japon

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=241937
    ------------------------------------------
    Magnitude: 4.9
    L'échelle de Mercalli: 5
    Date-Time [UTC]: Saturday, 21th Avril 2012 à 14h29
    Date de Local / Heure: Saturday, 21 Avril 2012 à 23h29 dans la nuit à l'épicentre
    Région: Asie Pays: Japon Localisation: 3.83 km (2.38 miles) de E Tomiuchi, le Japon

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=241939

    RépondreSupprimer
  3. Après Fukushima les morts se multiplient
    Leucémies, pneumonies, saignements de nez, des diarrhées, de la toux, des thyroïdes enflées.
    Même la famille impériale est touchée.

    RépondreSupprimer