- ENTREE de SECOURS -



samedi 29 octobre 2016

VOL AU DESSUS D'UN NID DE COUCOU - 1975 - Jack Nicholson, Louise Fletcher

https://www.youtube.com/watch?v=18UK3FHY9tc

8 commentaires:


  1. Les rues de Paris voient forte augmentation des migrants de la "jungle de Calais" fermeture du camp


    par Tyler Durden
    29 octobre 2016 13h00


    Tout comme nous avons averti il y a 5 mois, la décision de raser le camp de migrants à Calais connue sous le nom "The Jungle" a eu des conséquences pour le reste de la France. Plus précisément, les soi-disant «scènes de l'apocalypse 'ont empiré comme le rapporte Thomson Reuters, les autorités françaises constatent une augmentation de" gros "du nombre de migrants dorment dans la rue à Paris.

    Comme nous l'avons signalé il y a quelques semaines, le Paris vous savez ou de se rappeler d'annonces ou brochures existe plus. Bien qu'aucune partie de Paris ressemble aux clichés romantiques dans les films d'Hollywood, certains quartiers ressemblent aujourd'hui à des scènes post-apocalyptique d'un thriller dystopique. Ces images, prises avec une caméra cachée par un Français anonyme dans l'Avenue de Flandres, 19ème Arrondissement, à proximité de la station de métro Stalingrad à Paris, ainsi que les zones à proximité, montre les effets dévastateurs de incontrôlée immigration massive illégale de jeunes hommes africains en Europe.

    - voir clip sur site -

    Mais, depuis la démolition du camp à Calais "Jungle" au cours des derniers jours, le nombre de migrants dorment dans la rue dans les rues de Paris a augmenté d'au moins un tiers depuis le début de la semaine où le "Jungle" bidonville de Calais a été évacué, ont indiqué des responsables vendredi. Comme le rapporte Reuters,

    Le long des boulevards animés et un canal dans un coin nord-est de Paris, des centaines de tentes ont été dressées par les migrants - pour la plupart des Africains qui disent qu'ils sont du Soudan - avec du carton sur le sol pour essayer de les isoler du froid de l'automne.
     
    Bien que la présence des migrants il n'y a pas de nouveau, il a considérablement augmenté cette semaine, Colombe Brossel, Paris maire adjoint en charge des questions de sécurité, a déclaré à Reuters.
     
    "Nous avons vu une forte augmentation depuis le début de la semaine. La nuit dernière, nos équipes comptent 40 à 50 nouvelles tentes là dans deux jours", a déclaré Brossel, ajoutant qu'il y avait maintenant un total de 700-750.
     
    Cela signifie qu'il y a un certain 2000-2500 dormir dans la région, contre environ 1500 quelques jours avant, dit-elle.
    Bien sûr, les fonctionnaires restent dans le déni - sans doute croire cette poussée est juste une coïncidence ...

    Le chef de l'asile de la France Pascal Brice a indiqué que les arrivées à Paris ne veut pas dire il y avait eu un mouvement de gros de la jungle à la capitale.
     
    "Il pourrait y avoir quelques mouvements à la marge (vers Paris), mais ce qui est crucial est que ces 6.000 personnes ont été protégés," a t-il déclaré à Reuters.
     
    Entre les stations de métro Stalingrad et Jaures à Paris, les migrants qui ont passé la nuit campé sur la bande médiane d'une route importante, avec le trafic passant de chaque côté, avait dispersé vendredi matin, beaucoup portant leurs tentes tandis que la police patrouillaient au centre de la boulevard.
     
    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  2. Les migrants et les fonctionnaires ont déclaré la police de vérifier les papiers d'identité et les demandes d'asile et de laisser plus tard, les migrants retournent dans la bande centrale de l'avenue où ils ont mis leurs tentes de secours.
     
    «Il y a beaucoup de nouvelles personnes ici», a déclaré Mustafa, 21 ans, du Darfour, alors qu'il attendait sur le côté de la route.
     
    Ali, également en provenance du Soudan, a déclaré: «Je vois plus de gens qu'auparavant Les gens sont venus hier et avant-hier de Calais.".

    Enfin, comme nous l'avons noté précédemment, le maire de Paris Hidalgo, qui a menacé de déposer une plainte contre la sortie médiatique américaine Fox Nouvelles pour signaler à propos de Muslim no-go zones à Paris, semble avoir aucun scrupule à transformer certaines parties du nord de Paris dans des ghettos pour migrants illégaux.

    "Paris ne sera pas d'éviter de prendre la responsabilité alors que la Méditerranée devient un cimetière pour les réfugiés," dit-elle. «Je ne veux pas me regarder dans le miroir dans 10 ou 15 ans et dire:« Vous étiez maire de Paris et vous êtes coupable de ne pas aider les gens en danger. "

    Hidalgo a ajouté que «l'Europe et la France ne sont pas à la hauteur de leur histoire quand ils ne parviennent pas à traiter les étrangers avec dignité."

    Le projet de Hidalgo a été saluée par certains, y compris les groupes de charité pro-migration, et a provoqué la colère d'autres, comme le ministre du Logement Français Emmanuelle Cosse. Elle a dit il y a déjà assez d'abris de réfugiés à Paris et que l'annonce de Hidalgo ne servirait à attirer davantage de migrants illégaux à la ville.

    Dans une interview avec la radio Europe 1, Cosse a déclaré que «les camps de migrants ne sont pas la solution", car ils représentent la création de ghettos migrants où l'intégration devient impossible. Cosse a déclaré que plus de 1.000 migrants illégaux supplémentaires étaient arrivés aux Jardins d'Eole dans la semaine depuis la conférence de presse de Hidalgo, ce qui porte le nombre total de migrants là pour 2.300.

    Une analyse politique du centre-droit Le Figaro postule que le plan de Hidalgo pour un camp de migrants est le dernier d'une série de provocations dans lequel elle tente d'établir ses lettres de créance de gauche dans le cadre d'une stratégie pour gagner le leadership du socialiste Fête. Le rapport dit qu'elle croit le président Hollande va perdre sa candidature à la réélection en 2017, et que sa défaite ouvrira la voie à une bataille de leadership entre Hidalgo et le Premier ministre français Manuel Valls. Selon Le Figaro, Hidalgo est déterminé à devenir le candidat du Parti socialiste à la présidence de la France en 2022.

    Un rapport par la chaîne de radio publique française France Inter décrit la rivalité entre Hidalgo et Valls comme «guerre à mort."

    La quête de Hidalgo pour devenir la première femme présidente de la France peut être déraillé par le chef de l'anti-immigration Front National, Marine Le Pen, qui est aujourd'hui l'un des hommes politiques les plus populaires en France.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. Selon un sondage publié par Le Monde le 1er Juin, 28% des personnes interrogées ont dit qu'ils voteraient pour Le Pen en 2017, contre 21% pour l'ancien président Nicolas Sarkozy et 14% pour Hollande. Le sondage montre également que sur une échelle de 1 à 10, la cote de popularité de Hollande est à 2,1.

    Le Front National a accusé Hidalgo de mettre les préoccupations des migrants avant celles des citoyens français. Dans un communiqué, le parti a déclaré que le nombre de personnes sans-abri à Paris avait augmenté de 84% entre 2002 et 2012, mais que Hidalgo a montré peu d'intérêt pour atténuer le problème:

    «Il est absolument scandaleux que le maire de Paris Anne Hidalgo utilise l'argent des contribuables pour loger les migrants illégaux. Les migrants ne devraient pas être logés dans des hôtels ou dans des maisons modulaires dans les camps de migrants. Ils devraient être dans des camps de détention en attente d'être repris dans leur pays d'origine.
     
    «Le projet de Anne Hidalgo est caractéristique d'une classe politique qui se préoccupe plus de migrants que les citoyens, une classe politique qui a oublié que le rôle principal des dirigeants est de prendre soin surtout pour leur propre peuple en premier."

    Pendant ce temps, les efforts déployés par la police française pour arracher les camps de fortune migrants sont devenus comme un jeu de whack-a-mole. Plus de 20 camps ont été démantelés à Paris au cours des 12 derniers mois, mais à chaque fois qu'ils sont reconstruits en quelques semaines.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-10-29/paris-streets-see-big-increase-migrants-after-calais-jungle-camp-closure

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Le Président de la République des bidonvilles l'a voulu. C'est fait ! Paris n'est plus qu'une immense favelas où il n'est pas prudent de circuler !
      Ainsi, l'éparpillement de 'la jungle de Calais' (qui n'est plus dans la dentelle mais dans le nettoyage) ne permet plus à quiconque (via drones) de comptabiliser le nombre d'immigrés terroristes venus du monde entier ! 'Seuls' quelques hôtel de luxe et camps de vacances réquisitionnés pourraient vaguement évaluer la surpopulation due 'au regroupement familial' (Allemagne: Un immigré touche 360 000 euros par an pour lui, ses 4 femmes et 23 enfants ! soit 1071 €/mois chacun !). Le principal (pour un recherché pour meurtres dans son pays) est de n'avoir... aucun papier en arrivant ! "J'ai été attaqué et m'a tout volé !" C'est pourquoi désormais, chacun est: nourri, logé, habillé gratuit (en plus des allocs).

      Supprimer
  4. Devinette : c'est quoi ce maïs portant un gène de résistance à la sécheresse qui n'est pas un OGM ?


    29 Octobre 2016
    par Seppi
    Hank Campbell*


    Les brevets sur les OGM arrivant à échéance, les militants anti-scientifiques et les groupes de relations publiques intervenant pour eux (comme US Right To Know et SourceWatch) doivent se dépêcher d'utiliser un de leurs arguments favoris pour dissimuler leur détestation de la science : que les entreprises contrôlent l'approvisionnement alimentaire.

    Les brevets sur les OGM ont une date d'expiration, et les premiers brevets arrivent maintenant à leur terme. Si l'argument ne prote pas sur la science, mais sur les agriculteurs qui sont sous la dépendance d'une entreprise de semences satanique, alors c'est tout bon, n'est-ce pas ? Leur guerre contre la science a alors pris fin ?

    Eh bien non ! Les Amis de la Terre ont maintenant déclaré la guerre à l'ensemble de la biologie de synthèse, et ont ressorti les copains et les coquins, comme la philosophe bien payée Vandana Shiva (1) et la fille de Paul Newman, pour proclamer que la biologie nous mène droit à l'Apocalypse.

    Ils risquent bien d'essuyer un échec [aux États-Unis d'Amérique]. Le public a beaucoup souffert de fatigue verte à propos de la nourriture au cours des 20 dernières années, alors qu'il n'y a eu aucun cas d'atteinte à la santé. Environ 100 milliards de vaches ont mangé de la nourriture OGM, et leur lait, leur viande et tout le reste n'est pas différent des vaches qui mangent exclusivement de l'herbe, à l'ombre des arbres, dans des pâturages. Alors que les maladies liées à l'alimentation bio sont fréquentes – merci les matières fécales sur vos légumes – il n'y a pas un seul cas de personne tombée malade à cause du maïs GM.

    Et le maïs est peut-être la culture qui mettra CRISPR au menu comme il l'a fait pour les OGM. DuPont Pioneer (2) vient de publier une étude sur un maïs produit en utilisant CRISPR et qui est plus résistant à la sécheresse. La résistance à la sécheresse est une application magistrale, un « coup de circuit » pour employer le langage du baseball. Si vous êtes né dans les 1 % de la population qui se consacrent à l'agriculture, dans un pays où les cultures poussent facilement, il est tentant de croire que votre manière de gérer votre jardin est apte à gérer le monde, mais cette sorte d'idéalisme élitiste échoue dans la pratique (3).

    Et ce maïs n'est pas transgénique, ce qui signifie qu'il est pas un OGM. « OGM » c'est, bien sûr, tout simplement une définition juridique à ce stade. C'est la raison pour laquelle les pays qui interdisent les OGM permettent toujours que la mutagenèse – la modification de l'ADN à l'aide de mutagènes comme les rayonnements et les substances chimiques – soit considérée comme partie intégrante du bio.

    Les groupes environnementaux abandonneront-ils leur guerre à la science lorsque la science, c'est CRISPR et non un OGM ? Si vous aimez « suivre la trace de l'argent », regardez du côté des 1.000.000.000 $ de chiffre d'affaire et vous connaîtrez la réponse.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer

  5. NOTES:

    (1) Shiva exige 40.000 $ par conférence – une enquête informelle n'a pas pu trouver d'experts scientifiques, des vrais, qui en demandent autant, ni même une fraction de cette somme. Mais si vous êtes un biologiste moléculaire, et non pas un militant écologiste ou instructeur de vol yogique, qui se fait payer autant, merci de me le faire savoir.

    (2) Non, je ne reçois pas d'argent d'eux, donc épargnez-vous le sophisme de l'argumentum ad Aurum.

    (3) Nous le ferions encore si ça marchait.

    ______________

    * Fondateur de Science 2.0® en 206 et, depuis juin 2015, Président de l'American Council on Science and Health.

    Source : http://www.science20.com/science_20/blog/puzzle_whats_gene_edited_to_be_drought_resistant_but_not_a_gmo_corn-180126

    http://seppi.over-blog.com/2016/10/devinette-c-est-quoi-ce-mais-portant-un-gene-de-resistance-a-la-secheresse-qui-n-est-pas-un-ogm.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les brevets sur les OGM DE LABORATOIRES SCIENTIFIQUES arrivant à échéance (et non les OGM fabriqués n'importe comment par la pluie, le vent et ou les abeilles)

      Supprimer
  6. L'UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

    By lejournaldusiecle
    14 février 2013

    Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d'euros environ pour lancer une armée de "trolls" sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l'euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.
    C'est le Daily Telegraph qui a révélé l'information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d'une campagne sans précédent de réorientation de l'opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.
    Au cœur de cette nouvelle stratégie : "des outils de contrôle de l'opinion publique" destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d'attirer l'attention médiatique et publique.
    Les communicants des institutions parlementaires devront être capables de décrypter les "sujets tendances" au sein des conversations et d'y réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente ; il s'agit pour eux de "se joindre aux conversations et de les influencer, par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes".
    Selon le document mis à jour par le Daily Telegraph, les "trolls" européistes auront pour mission de subvertir le sentiment qu'expriment de plus en plus d'Européens, à savoir que "l'Europe est le problème", et de le retourner, de sorte que chacun en vienne à considérer que la réponse aux défis actuels est "plus d'Europe", et non pas "moins d'Europe".
    Une attention toute particulière doit être accordée, nous dit-on, aux pays qui ont connu une montée de l'euroscepticisme. La France, qui a massivement rejeté le Traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 (55%), devrait donc être particulièrement ciblée par cette campagne de propagande, visant à redresser les jugements inadaptés – incorrects – sur la construction si prometteuse de ce "premier empire non impérial" qu'est l'UE, dixit Barroso.
    En pleine crise économique, et alors que l'austérité est imposée aux États, l'UE ne devrait pas rechigner sur les moyens de sa propagande, puisqu'une augmentation de près de 2 millions d'euros des dépenses en "analyse qualitative des médias" serait prévue, principalement tirée de budgets pré-existants, et plus de 900.000 euros additionnels devraient être collectés lan prochain.
    Nigel Farage a été l'un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l'UE ne valait pas mieux qu'une "république bananière".
    Sources : Daily Telegraph / Agoravox / Russia Today / Le Journal du Siècle

    http://lejournaldusiecle.com/2013/02/14/lue-va-financer-des-agents-pour-contrer-les-eurosceptiques-sur-internet/

    RépondreSupprimer