- ENTREE de SECOURS -



jeudi 5 mai 2016

Les attaques du site sont quotidiennes !

52 commentaires:

  1. L’UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

    By lejournaldusiecle
    14 février 2013

    Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d’euros environ pour lancer une armée de "trolls" sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l’euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.

    C’est le Daily Telegraph qui a révélé l’information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d’une campagne sans précédent de réorientation de l’opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.

    Au cœur de cette nouvelle stratégie : "des outils de contrôle de l’opinion publique" destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d’attirer l’attention médiatique et publique.

    Les communicants des institutions parlementaires devront être capables de décrypter les "sujets tendances" au sein des conversations et d’y réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente ; il s’agit pour eux de "se joindre aux conversations et de les influencer, par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes".

    Selon le document mis à jour par le Daily Telegraph, les "trolls" européistes auront pour mission de subvertir le sentiment qu’expriment de plus en plus d’Européens, à savoir que "l’Europe est le problème", et de le retourner, de sorte que chacun en vienne à considérer que la réponse aux défis actuels est "plus d’Europe", et non pas "moins d’Europe".

    Une attention toute particulière doit être accordée, nous dit-on, aux pays qui ont connu une montée de l’euroscepticisme. La France, qui a massivement rejeté le Traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 (55%), devrait donc être particulièrement ciblée par cette campagne de propagande, visant à redresser les jugements inadaptés – incorrects – sur la construction si prometteuse de ce "premier empire non impérial" qu’est l’UE, dixit Barroso.

    En pleine crise économique, et alors que l’austérité est imposée aux États, l’UE ne devrait pas rechigner sur les moyens de sa propagande, puisqu’une augmentation de près de 2 millions d’euros des dépenses en "analyse qualitative des médias" serait prévue, principalement tirée de budgets pré-existants, et plus de 900.000 euros additionnels devraient être collectés l’an prochain.

    Nigel Farage a été l’un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l’UE ne valait pas mieux qu’une "république bananière".

    Sources : Daily Telegraph / Agoravox / Russia Today / Le Journal du Siècle

    http://lejournaldusiecle.com/2013/02/14/lue-va-financer-des-agents-pour-contrer-les-eurosceptiques-sur-internet/

    RépondreSupprimer
  2. Dépression de trafic ferroviaire : 292 trains Pacific Union sont arrêtés dans le désert de l'Arizona à ne rien faire

    Par Michael Snyder,
    le 4 mai 2016


    Nous continuons à faire preuve de plus que l'économie américaine est entrée dans une récession majeure. La semaine dernière, j'ai écrit au sujet de comment la croissance du PIB américain nombres ont diminué des trois quarts de la ligne, et auparavant j'ai écrit sur les valeurs par défaut comment entreprises ont bondi à leur plus haut niveau depuis la dernière crise financière. Eh bien, maintenant, nous obtenons des chiffres très déprimants de l'industrie ferroviaire. Comme vous le verrez ci-dessous, trafic ferroviaire américain est en baisse de plus de 11 % depuis un an en avril. C'est un nombre absolument catastrophique, et l'industrie ferroviaire américaine se sent une énorme quantité de douleur dès maintenant. Cela nous dit aussi que « l'économie réelle » est vraiment ralentir, car moins de choses sont expédiés par chemin de fer toute la nation.

    Un des commentateurs économiques que j'ai vraiment appris à respecter est Wolf Richter de WolfStreet.com. Il a un œil très forte pour ce qui se passe réellement dans l'économie et dans le monde de la finance, et je me surprends citant lui plus que le temps passe. Si vous n'avez pas activé son site encore, j'ai beaucoup vous encourage à le faire.

    Mercredi, il a posté un article très inquiétant ce qui se passe à notre industrie ferroviaire. Les types de numéros que nous avons pu voir récemment sont les types de nombres qu'on s'attendrait si il commençait une dépression économique. Ce qui suit est un extrait de cet article...

    Trafic total du rail aux États-Unis en avril a plongé à 11,8 % depuis un an, l'Association of American Railroads a rapporté aujourd'hui. Wagons de marchandises en vrac comme le charbon, de pétrole, de céréales et de produits chimiques a chuté de 16,1 % à 944 339 unités.

    L'industrie du charbon est dans un état horrible et ne peut rivaliser avec l'américain du gaz naturel à prix courants. Centrales au charbon sont en retraite. La demande de charbon vapeur plonge. Major nous mineurs – même celle plus important – sont maintenant en faillite. Donc en avril, wagons de charbon a chuté 40 % par rapport aux niveaux bas déjà battu il y a un an.

    Parce que le trafic ferroviaire est en baisse alors considérablement, de nombreux opérateurs ont un grand nombre de moteurs qui sont assis autour de collecte de la poussière. Dans son article, Wolf Richter partage photos de Google Earth qui montrent certains des 292 moteurs Union Pacific qui sont assis au milieu du désert de l'Arizona faisant absolument rien. Voici une de ces photos...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. - voir sur site -

    Comme le fait remarquer le loup Richter, il en coûte beaucoup d'argent pour ces locomotives à demeurer juste ne rien faire...

    Ces moteurs sont coûteux en pièces d'équipement. Quand ils sont arrêtés juste là, ne pas en tirant les trains, ils deviennent "surcapacité", et ils obtiennent très chers. Puis il y a les ingénieurs et autres personnels qui soudain deviennent improductifs. Certains d'entre eux ont déjà été mis à pied ou se sont mis à pied.

    Partout dans le monde, un nombre similaire arrive. Par exemple, le Baltic Dry Index est tombé plus de 30 points mercredi après une chute de 21 mardi. Le commerce mondial est vraiment, vraiment ralentir au cours de la première portion de 2016. Ce que cela signifie dans la pratique, c'est que beaucoup moins de choses est étant acheté, vendu et expédié autour de la planète.

    Il est de plus en plus difficile aux autorités de refuser une nouvelle récession mondiale a commencé, qu'en ce moment, nous sommes uniquement dans les très premiers chapitres de cette nouvelle crise.

    Une autre chose que j'ai regarder de très près est la vitesse de l'argent. Lorsqu'une économie est saine, les gens se sentent assez bons sur les choses et argent a tendance à circuler assez rapidement. Par exemple, je peux acheter quelque chose de vous, alors vous pouvez acheter quelque chose de quelqu'un d'autre, etc..

    Mais quand les temps sont durs, les gens ont tendance à conserver leur argent plus étroitement, et c'est pourquoi la vitesse de l'argent tombe en panne lorsque la récession a frappé. Dans le tableau ci-dessous, les zones ombrées représentent des récessions, et vous pouvez voir que la vitesse de l'argent a baissé au cours de chaque récession unique à l'époque de la seconde guerre mondiale...

    Au cours de la dernière récession, la vitesse de l'argent a baissé abruptement, et qui est parfaitement logique. Mais alors une drôle de chose s'est passé. Il y avait une légère bosse vers le haut une fois que la récession était terminée, mais ensuite il retourna vers le bas et il a continué vers le bas depuis lors.

    En fait, la vitesse de l'argent est maintenant passée à un creux historique. La vitesse de M2 a tout récemment descendu en dessous de 1,5 pour la toute première fois.

    Ce n'est pas un signe d'une « reprise économique ». Ce que nous dit, c'est que notre économie est très, très malade.

    Et nous pouvons voir des signes de cette maladie qui nous entourent. Par exemple, Le Los Angeles Times rapporte que les sans-abri de Los Angeles a augmenté de 11 % l'an dernier, et cela a marqué la quatrième année consécutive que les sans-abri dans la ville a augmenté...

    Pour les sans-abri ont augmenté de 11 % dans la ville de Los Angeles et de 5,7 % dans le comté l'an dernier malgré un push fédéral intensif qui réduit les rangs du comté d'anciens combattants sans-abri par près d'un tiers, selon un rapport publié mercredi.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  4. L'augmentation de la marque la quatrième année consécutive de hausse pour les sans-abri à Los Angeles, comme les autorités locales peinent à identifier le financement des plans de milliard-dollar qu'ils approuvés pour résoudre le problème sans abri plus insoluble de la nation.

    Rappelons-nous aussi qu'environ la moitié du pays est essentiellement plat cassé à ce stade.

    Tout récemment, la réserve fédérale a trouvé que 47 % de tous les américains ne pouvaient pas payer une facture inattendue de salle d'urgence 400 $ sans vendre quelque chose ou d'emprunter de l'argent quelque part.

    Avec des nombres tels que ceux-ci étant signalé, comment dans le monde quelqu'un éventuellement prétendre que l'économie américaine est en bonne forme ?

    Il dépasse l'entendement, et pourtant il y a des gens là-bas qui vous aurait effectivement croire que tout est très bien.

    L'actuel occupant de la maison blanche est l'un d'entre eux.

    Chaque mois, l'économie réelle devient encore pire. Nous ne pouvons pas ont glissé dans une véritable dépression économique tout de suite, mais il est à venir.

    Pour l'instant, soyons reconnaissants pour tout ce qui reste de notre prospérité alimentée par la dette, parce que nous ne méritons pas le massivement gonflé de niveau de vie que nous avons été en appréciant.

    Nous avons été consommant beaucoup plus que nous produisons depuis des décennies, mais il ne va pas durer encore très longtemps. Et lorsque ces jours sont partis pour de bon, nous allons les pleurer amèrement.

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/rail-traffic-depression-292-union-pacific-engines-are-sitting-in-the-arizona-desert-doing-nothing

    RépondreSupprimer
  5. Le changement climatique nous rend méchant, laid et raciste

    Ne mettez pas l'air conditionné. Vous pourriez faire de quelqu'un un raciste :


    6 mai 2016


    Le changement climatique est frai injustice, le racisme, l'intolérance et guerres, selon l'auteur et activiste politique Naomi Klein.

    Vous avez la décadence morale ? Grande prêtresse Naomi Klein, experte psychanalyste, dit de blâmer la météo. John Vidal, écrivain pour The Guardian, la croit :

    « Il n'est pas de choses à faire plus chaud et plus humide mais choses obtenir plus méchant et plus laid, sauf si nous changeons les valeurs corrosifs qui sont piqûres personnes contre l'autre, »...

    Certaines personnes pensent que mamans et papas sont censés pour enseigner des valeurs, mais c'est vraiment une chose de l'humidité.

    De toute évidence, la façon de lutter contre le racisme est avec biogaz.

    .. .et éthanol de peut-être.

    Thèse de Naomi nous rappelle que lorsque les conditions météorologiques étaient idéales — comme en 1915, il n'y a pas de guerres et de tout le monde aimait tout le monde.

    Elle a exhorté les gens à faire les liens entre changement climatique et les conflits. "Anti-austérités personnes rarement parlent de changement climatique. Et les gens de changement climatique rarement parlent de guerre. Surmonter ces débranchements incombe plus pressants pour toute personne occupée avec la justice sociale.

    Oui, arrêt ISIS maintenant — envoyer dans les moulins à vent !

    "Il n'y a aucun moyen propre et salubre pour exécuter une économie fondée sur les combustibles fossiles. Il n'y a aucun moyen pacifique de le faire...

    Parce que 7 milliards de personnes seraient en paix si ils ont utilisé des chevaux, chariots, mangé l'écorce et rasé les tropiques pour le bois de chauffage.

    "Nous sommes manquer de moyens bon marchés pour arriver à des combustibles fossiles. Il voit la montée de la fracturation hydraulique qui menace aujourd'hui quelques-uns des plus beaux endroits en Grande-Bretagne. »

    Et les plus beaux endroits en Grande-Bretagne a été 300 mètres sous la mer du Nord. Maintenant, ils sont allés.

    Bientôt frakking peut ruiner les roches dans le Lancashire.

    Ce dont nous avons réellement besoin, c'est le temps froid. Il a fait Napoléon beaucoup plus agréable.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  6. « Les combustibles fossiles, qui sont le conducteur principal du changement climatique, exigent le sacrifice des régions entières et des personnes. Les zones sacrificiels comme le delta du Niger et les sables bitumineux en Alberta, Canada, dot le monde.

    Si nous pouvions seulement ouvrir Niger avec des panneaux solaires, nous pourrions épargner le delta du Niger.

    "Ces zones nécessitent le déchiquetage des traités permettant aux peuples de vivre sur leurs terres. Droits des peuples autochtones sont inutiles lorsque la terre est [détruit] et les rivières sont polluées. Extraction des ressources est une forme de violence car elle fait beaucoup de dégâts et tue les cultures, » dit-elle.

    Les gens paléolithiques mangeaient traités pour le petit déjeuner et brûlé les droits des peuples autochtones pour garder au chaud. La violence de l'extraction des ressources, détruit la culture de l'âge du Bronze et apporté les horreurs du ballet.

    http://joannenova.com.au/2016/05/climate-change-is-making-us-mean-ugly-and-racist/

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Encore une pute qui sait regardé dans la glace ! Hahahaha !

      Supprimer
  7. Troisième principale Cause de décès en Amérique : aller à l'hôpital

    4 mai 2016
    Joshua Krause

    Avant le XXe siècle, la personne moyenne aurait seulement aller à l'hôpital comme un dernier recours. C'est parce que les hôpitaux étaient où vous êtes allé à mourir. Ils étaient trous enfer insalubres par des médecins non professionnels qui savait aussi bien sur la médecine comme vous ou je sais pas pour la physique nucléaire. Même quand une personne en bonne santé a été admise dans un hôpital, il y avait une très bonne chance qu'ils n'étaient pas sortir vivants.

    Beaucoup a changé depuis ces jours sombres, mais il ya encore beaucoup de façons de mourir dans un hôpital qui sont très évitables. En fait, beaucoup de gens meurent de « erreurs médicales » dans nos hôpitaux, qu'il est devenu la troisième cause de décès en Amérique. Il devance les accidents de voiture, meurtres et suicides, mis ensemble et par une large marge. Il est seulement dépassé par le cancer et les maladies cardiaques comme les principales causes de décès. Selon un rapport publié par le BMJ, plus de 250.000 personnes meurent d'erreurs médicales chaque année. Ils définissent ces erreurs comme :

    « Un acte involontaire (que ce soit d'une omission ou de commission) ou celui qui n'atteint pas son résultat escompté, l'échec d'une action planifiée pour être terminé comme prévu (une erreur d'exécution), l'utilisation d'un mauvais plan pour atteindre un but (une erreur de planification), ou une déviation du processus de soin qui peut ou ne peut pas nuire au patient ».

    Et le nombre réel de décès pourrait être beaucoup plus élevé. « Erreur médicale » n'est pas quelque chose qui apparaît sur les certificats de décès, et les gens qui meurent de ces erreurs sont seulement les personnes que nous connaissons.

    Alors que l'étude ne mentionne pas cela, il n'y aura aucun doute qu'au moins certains de ces numéros sont liées à l'épidémie de drogue de prescription de l'Amérique. Américains sont prescrits des médicaments plus que quiconque sur la planète, et alors que les estimations varient, les décès liés à ces prescriptions numéro dans les dizaines de milliers. Les statistiques qui entourent les médicaments opioïdes seuls sont horrible.

    Environ 4 263 décès étaient liés à des surdoses opioïdes en 1999, mais que le nombre avait grimpé à 17 000 en 2011 et ne comprennent pas ceux des benzodiazépines comme le Xanax ou le Klonopin. Le nombre pourrait être encore plus élevé car les médicaments spécifiques n'étaient pas nommés dans environ 25 % de tous les décès de drogue. La plus grande augmentation dans le taux de mortalité s'est produite chez les Américains âgés de 55 à 65 ans.

    « Le montant que [opioïdes] sont administrés par des médecins bien intentionnés est excessif, » a déclaré le Dr Robert Waldman, un consultant de médecine des toxicomanies ne participe pas à la recherche. « La plupart des médecins sont des gens-pleasers qui veulent aider et répondre aux besoins de la population, et ils sont plus enclins à donner aux gens le bénéfice du doute jusqu'à ce que vous verrez dans le cas contraire. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Malheureusement, il n'y a aucune raison de croire que ces chiffres vont tomber dans un proche avenir. Entre la prolifération des médecine socialisée (qui se traduit par moins médecins qui relèvent plus insister et ainsi, faire plus d'erreurs), l'émergence de bactéries antibio-résistantes et les médecins qui donnent des médicaments comme des bonbons, un jour bientôt aller à l'hôpital peut être tout aussi dangereux pour votre santé comme il était avant le XXe siècle.

    http://www.thedailysheeple.com/third-leading-cause-of-death-in-america-going-to-the-hospital_052016

    RépondreSupprimer
  9. Pourquoi un soldat de 28 ans a poursuivi Barack Obama


    05.05.2016, 16:29

    Marc Röhlig


    Mercredi, Capt aux États-Unis, Nathan Michael Smith 28 ans a déposé une poursuite contre le Président américain Barack Obama. Il est d'avis que la lutte des Etats-Unis contre la milice terroriste « État islamique"(IS) est illégal. Un tribunal décidera maintenant s'il a droit. (Le« Washington Post »)

    Les États-Unis volent frappe contre les militants de l'IS depuis l'été 2014. Première en Irak, plus tard aussi en Syrie. Forces spéciales entraînent en outre des combattants kurdes dans le nord de l'Irak - afin qu'ils puissent se battre contre les djihadistes.

    Pourquoi exactement le soldat se plaint ?
    Smith a écrit :


    En l'honneur de mon serment, je demande à la Cour de dire au Président qu'il doit obtenir l'autorisation du Congrès, conformément à la résolution de pouvoirs de guerre, d'oser la ISIS en Irak et la Syrie était contre.

    Capitaine Nathan-Michael Smith

    Donc : Il pénètre dans son soldatischem serment trahi les États-Unis pour servir. (Voici la pétition complète) Actuellement, l'armée aurait obtenir impliquée dans une bagarre contre l'IS sans légitimité. Obama aurait ses droits donnés par le Congrès américain « abusé comme un chèque en blanc », "A choisi ennemis à guerre sans limites géographiques et temporelles ».

    Obama n'a en fait aucune légitimité pour la guerre ?

    C'est difficile - et l'astuce dans le costume. Parce que le gouvernement américain se réfère à une loi appelée « autorisation d'utilisation de la force militaire » (AUMF) ("New York Times" je). Il autorise le Président américain à utiliser les forces armées contre les terroristes. Il a été adopté le 14 septembre 2001 - trois jours après 9/11, les attentats contre le World Trade Center à New York.

    Beaucoup critiquent cependant que dans les guerres AUMF RPG, exécuter sans aucune restriction donc maintenant contre l'est. En fait, la loi initiale était la lutte contre les membres du réseau terroriste Al-Qaïda en Afghanistan et au Pakistan à la cible. Maintenant leur chef Oussama am en charge a été tué, le réseau a considérablement diminué en importance.

    Les nouveaux djihadistes. Tiques comme IS :
    Comme le joueur de flûte de l'ouvrage « État islamique »
    Nous que nous Dabiq regarda, votre Propagandama plus important...

    Comme le joueur de flûte de l'ouvrage « État islamique »
    Comment lutter contre les États-Unis aujourd'hui contre les terroristes ?
    Avec une étendue sur la planète entière et le système peu transparent :

    • Une coalition dirigée par les Etats-Unis des frappes aériennes contre l'Irak et la Syrie c'est les mouches

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. • Des forces terrestres contre l'IS soutenant les combattants kurdes en Irak . Semaines et demie, Obama avait annoncé également lors de sa visite à Hanovre , pour envoyer des soldats en Syrie . Ils ne devraient pas lutter activement, toutefois, des groupes de rebelles locaux de soutien avec formation (« New York Times » II). Les critiques craignent que nouvelles, autres extrémistes sur le pistolet pourront être formés. Trois soldats américains ont été déjà dans ces missions de partisans à la vie (« New York Times » III )).

    • Également en Libye sombrer dans le chaos aux Etats-Unis qui travaillent déjà avec des forces spéciales (bento).

    • Aux États-Unis aussi exploiter plusieurs drone aéroports partout dans le monde, d'où ils envoient leurs drones pour meurtres directs. Un drone est un non habités, à distance via ordinateur : personnes avec précision peuvent être tués dans l'air, cela se produit par exemple dans l'Yémen, le Pakistan (veuillez vous reporter aux Drones Pitch avec une visualisation interactive de toutes les attaques au Pakistan), en Somalie. Les drones plus dans la lutte contre le terrorisme, d'un bureau américain à Stuttgart de visent (Rapport de non-remise).

    http://www.bento.de/politik/islamischer-staat-us-soldat-verklagt-barack-obama-wegen-kampf-gegen-den-is-547541/#refsponi

    RépondreSupprimer
  11. Quand l'AfD prétend que «l’islam est étranger à l’Allemagne», 60% des Allemands approuvent

    5 mai 2016, 15:46

    Les délégués du parti anti-immigration AfD ont récemment qualifié l’islam d’incompatible avec la Constitution allemande. Alors que les rivaux du parti politique ont fustigé cette déclaration, 60% des citoyens allemands approuvent l’idée.

    Un nouveau sondage conduit par le journal allemand Bild en collaboration avec l’institut de recherche INSA constate un changement radical dans l’attitude de la population allemande à l’égard de l’islam au cours de la dernière année.

    En janvier 2015, 37% des citoyens allemands interrogés pensaient que l’islam, comme les autres religions, avait sa place en Allemagne, alors que dans le dernier sondage, ces chiffres ont chuté de 15 points pour ne représenter aujourd’hui plus que 22% de la population.

    Selon le sondage, la suspicion envers l’islam est particulièrement flagrante parmi les partisans de l’AfD, mais s’est également répandue aux adhérents d’autres partis politiques allemands. Il semblerait que seulement les partisans du parti écologique allemand demeurent plus en faveur de l’islam que contre, soit 42% contre 39%, les 19% restant sans opinion.

    Curieusement, cette attitude négative envers la religion islamique ne se traduit pas en méfiance envers les personnes qui la pratiquent. Ainsi, seulement 30% des personnes considérant que l’islam n’a pas sa place en Allemagne ont déclaré qu’ils ne souhaitent pas côtoyer de musulmans alors que les autres n’y voient aucun inconvénient.

    L’attitude négative des Allemands envers l’islam est en réalité davantage liée à la crainte de l’islamisation qu’à la religion elle-même. Selon le sondage, 46% des Allemands ont expliqué qu’ils s’inquiétaient que leur pays puisse un jour être dirigé par des partisans de l’islam politique.

    Le parti anti-migration AfD, Alternative pour l’Allemagne, a soutenu un manifeste au début du mois de mai dans lequel il était stipulé que «l’islam est étranger à l’Allemagne» et qu’«il ne peut pas se prévaloir du principe de la liberté religieuse au même niveau que le christianisme». Le manifeste du parti est venu contredire les propos de la chancelière allemande, Angela Merkel, qui avait déclaré que l’islam était partie intégrante de l’Allemagne.

    Dans un contexte de crise migratoire et de menace terroriste en Europe, l'AfD est vivement critiqué pour jouer la carte xénophobe et avec les peurs de la population pour obtenir des voix. Le parti politique est d'ailleurs entré dans trois parlements régionaux lors des dernières élections.

    Le Conseil des musulmans d’Allemagne a pour sa part comparé les idées de l'AfD à celles de l’idéologie nazie.

    L’Allemagne est l’un des pays de l’Union européenne à accueillir le plus de migrants. L’année dernière, plus d’un million de réfugiés venant du Moyen-Orient sont arrivés dans le pays. La chancelière Angela Merkel avait déclaré que l’Allemagne mènerait une politique de portes ouvertes envers les demandeurs d’asile.

    https://francais.rt.com/international/20119-afd--lislam-est-etranger-allemands-approuvent

    RépondreSupprimer
  12. L’Etat grec n’a perçu que 5% des 220 milliards d’euros des plans de sauvetage


    Audrey Duperron
    4 mai 2016

    Au final, l’Etat grec aura perçu moins de 5% des 220 milliards d’euros que la Grèce a reçus au titre de ses deux plans de sauvetage. C’est ce qui ressort d’une étude menée par la European School of Management and Technology (ESMT) dont les résultats ont été publiés par le journal allemand Handelsblatt.

    Les 95% restants perçu par l’Etat grec ont été utilisés pour rembourser d’anciennes dettes, payer les intérêts de la dette souveraine, et recapitaliser les banques grecques. Depuis le programme de recapitalisation en 2013, les banques grecques ont perdu près de 98% de leur valeur de marché ; elles auraient reçu 37,3 milliards d’euros d’aide prélevés sur les fonds de sauvetage. “Les packages d’aide ont été utilisés en priorité pour sauver les banques européennes. Les contribuables européens ont renfloué les investisseurs privés”, analyse Jörg Rocholl, le président de l’ESMT.

    Finalement, seulement 9,7 milliards d’euros ont atterri dans les coffres de l’Etat grec. D’un autre côté, 86,9 milliards d’euros ont été utilisés pour le service de la dette, et 52,3 milliards d’euros pour payer les intérêts sur la dette du pays.

    Le troisième plan de sauvetage

    L’année dernière, la Grèce a bénéficié d’un troisième plan de sauvetage de 86 milliards d’euros, conditionné par la mise en oeuvre de nouvelles réformes visant à réduire les dépenses publiques du pays. Mais jusqu’à présent, le gouvernement grec n’est pas parvenu à se mettre d’accord avec le FMI et les dirigeants européens sur la teneur de ces mesures.

    En juillet, l’Etat grec doit pourtant rembourser une échéance de plus de 2 milliards d’euros, et il semble donc improbable qu’elle en aura les moyens sans le versement de cette tranche de prêt. Le risque de défaut est de plus en plus probable… “On ne connaît que trop bien la chanson”, écrit Marc Fiorentino de MonFinancier.com.

    http://www.sfr.fr/offre-internet/fibre-optique?ectrans=1&gclid=COuWh8jrwswCFQhuGwodUioL-g&sfrcpid=t2_gdn_SFR-FR-FIXE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Étude allemande le prouve – 95 % de l'argent de « Sauvetage » de la Grèce sont allés aux banques


      Soumis par Tyler Durden le 06/05/2016 03:00 -0400
      Soumis par Mike Krieger via blog Liberty Blitzkrieg

      J'ai simplement ne peux pas souligner assez l'importance de la Grèce à la liberté, la liberté et la civilisation partout dans le monde. La Grèce n'est pas une seule fois, ou simplement une petite nation en grande difficulté qui contient peu de pertinence pour le reste d'entre nous. La Grèce est tout.



      Ce qui se passe en Grèce, fait suite au plan de jeu même exact de ce qui arrivera finalement à tous les autres pays censé être souverain. Tout d'abord, il y a une explosion de la dette. Puis une crise. Puis un plan de sauvetage. Créancier a alors imposé une contrainte est imposée à la moyenne de la population, en collaboration avec sauvetages illimités pour les banquiers et autres criminels oligarque.



      Enfin, quand un public qui croit à tort que c'est vivre dans une démocratie exerce son droit à la souveraineté nationale, la triste vérité est exposée. Ils ne sont pas un peuple vivant sous un régime politique libre.



      – Du post de l'an dernier : il s'agit de Sparte – 1 000 guichets automatiques de Bitcoin se rendant en Grèce

      Une étude allemande récente vient de confirmer ce que savaient déjà des dizaines de millions de grecs. Qu'ils sont un peuple complètement conquis par criminelle méga banques et les politiciens corrompus et des technocrates à leur emploi.

      Soyez prêt pour un autre emploi épique vis cet été.

      De Ekathimerini :

      Quelque 95 % des 220 milliards d'euros versés à la Grèce depuis le début de la crise financière sous forme de prêts depuis le mécanisme de sauvetage a été réalisé pour sauver les banques européennes. Cela signifie environ 210 milliards d'euros a été finalement canalisée vers le secteur de crédit de la zone euro alors que seulement 5 % a fini dans les coffres de l'État, selon une étude de l'European School of Management et technologie (ESMT) à Berlin.



      « L'Europe et le Fonds monétaire International ont dans le passé principalement sauvé les banques et autres créanciers privés, » conclut le rapport, publié hier dans le journal allemand Handelsblatt. Directeur de l'ESMT Jorg Rocholl a déclaré au journal financier que « les paquets de renflouement principalement sauvé les banques européennes. »

      (suite en dessous:)

      Supprimer
    2. Les économistes qui ont participé à l'étude ont analysé chaque prêt séparément à l'établi où l'argent fini vers le haut et a conclu que seulement 9,7 milliards euros – moins de 5 % – en fait trouvé sa place dans le budget grec au bénéfice des citoyens.



      "C'est quelque chose que tout le monde soupçonne, mais peu de gens savaient réellement. Qui a maintenant été confirmée par l'étude.

      Pour les articles connexes, voir :

      - Yanis Varoufakis révèle – Berlin bloqué la Grèce d'un financement chinois au cours de la crise

      - « C'est un coup d'Etat » – l'histoire comment la Grèce a perdu pour la démocratie

      - Il s'agit de Sparte – 1 000 guichets automatiques de Bitcoin se rendant en Grèce

      - Yanis Varoufakis sur « Plan de privatisation vindicative de l'Europe pour la Grèce »

      - Yanis Varoufakis émet une alerte majeure pour le peuple grec

      http://www.zerohedge.com/news/2016-05-05/german-study-proves-it-%E2%80%93-95-greek-bailout-money-went-banks

      Supprimer
  13. La fraude au compteur a quasiment disparu

    Arnaud Lefebvre
    4 mai 2016

    En 2015, l’ASBL Car Pass n’a constaté que 1 197 cas de fraude au compteur kilométrique, pour lesquels le compteur a été abaissé en moyenne de 70.460 km. « En Belgique, à l’exception des importations et des exportations, la fraude au compteur kilométrique a pour ainsi dire totalement disparu », indique l’association.

    « Le consommateur belge n’a plus de soucis à se faire quant à l’exactitude du relevé kilométrique lorsqu’il achète un véhicule d’occasion. Cette sécurité renforce la confiance envers le marché et exerce bien entendu une influence positive sur l’activité économique », ajoute Car Pass.

    Fraude

    La fraude la plus grave concerne une Mercedes C 220 CDI de 2005, dont le compteur avait été reculé de presque 400.000 km. Ces quelques cas font uniquement figure d’exception et la fraude apparait inévitablement sur le Car-Pass (certificat de compteur kilométrique).

    « Ce résultat encourageant est dû à toutes les entreprises du secteur automobile qui relèvent quotidiennement les kilométrages et communiquent les données à la base de données centrale. En 2015, quelque 14,81 millions de kilométrages ont été enregistrés, provenant de 11.124 entreprises et établissements », indique encore Car Pass..

    La voiture ou l’utilitaire belge d’occasion a en moyenne 8 ans et 4,6 mois et affiche 116.971 km au compteur. Avec une part de marché de 12,1%, Volkswagen fut la marque pour laquelle le plus de certificats Car-Pass ont été imprimés, devançant Opel (9,0%) et Peugeot (8,1%). Les chauffeurs Volvo parcourent en moyenne 21 125 kms et sont par conséquent les plus grands rouleurs. Ils devancent les chauffeurs Audi et BMW. Par contre, les propriétaires d’une Ferrari ne rajoutent chaque année que 4 326 au compteur de leur bolide.

    https://fr.express.live/2016/05/04/fraude-compteur-vehicules-doccasion-a-quasiment-disparu-de-belgique/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous revoici devant ces conteurs-là qui NE TIENNENT PAS COMPTE des changements de moteur (qui sont PARFAITEMENT LEGAUX) et qui font d'un moteur neuf un affichage monstreux (dictatur de Bruxell) de kilomètres au compteur !!!

      Supprimer
  14. 500 euros : les billets conservent leur valeur, mais ils ne seront plus imprimés

    Audrey Duperron
    3 mai 2016

    La Banque centrale européenne n’imprimera plus de billets de 500 euros. Cependant, les 594 millions de billets en circulation aujourd’hui ne seront pas échangés. Leurs possesseurs peuvent les conserver aussi longtemps qu’ils le souhaitent, parce qu’ils restent valables indéfiniment.

    La mesure est similaire à celle qui avait été prise en 2002 pour le deutsche mark au moment de l’introduction de l’euro. Les Allemands peuvent continuer à échanger leurs marks sans limite de temps. De même, les Belges peuvent obtenir l’échange de leurs anciens francs contre des euros. Les Français, quant à eux, disposaient d’un délai de 10 ans pour substituer leurs francs contre des euros.

    Compromis

    Ainsi, les coupures de 500 euros conservent leur valeur, même si plus aucun nouveau billet n’est mis en circulation. Dès qu’un billet de 500 euros se retrouvera dans les coffres d’une banque nationale, il sera retiré de la circulation.

    La mesure est un compromis. De cette manière, la BCE peut répondre aux exigences des États-Unis et du Royaume-Uni, sans mécontenter les Allemands.

    Le billet de 500 euros est l’une des plus grandes dénominations des grandes puissances et il est souvent associée à la criminalité, à l’économie souterraine, et aux réseaux terroristes.

    Selon Rob Wainwright, qui dirige la branche européenne d’Europol, le billet de 500 euros est l’instrument privilégié des réseaux criminels et terroristes. Par ailleurs, les responsables politiques se plaignent du fait que la majorité de ces billets se trouvent en Russie, et non pas dans la zone euro.

    L’Allemagne

    Dans le même temps, les Allemands sont fortement opposés à la suppression des coupures à forte dénomination.

    En février dernier, Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, s’était opposé à la suppression du billet de 500 euros, expliquant que toute atteinte à l’utilisation des espèces pourrait saper la confiance dans la monnaie euro. Certains économistes préconisent de supprimer les espèces pour donner plus de poids aux politiques monétaires basés sur les taux d’intérêt négatifs. Le Président de la Bundesbank doute également que l’élimination des grosses coupures stopperait les terroristes et les criminels.

    https://fr.express.live/2016/05/03/500-euros-billets-conservent-valeur-ne-seront-plus-imprimes/

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Doù: L'OBLIGATION pour les 'acheteurs d'or(-papier, je vous rassure !!! Hahahaha !) d'échanger leur mésaventure pour des billets de banques ETRANGERS !!! afin de conserver la valeur REELLE de leur économie échangeable plus après vers de l'or-métal-chinois achetable à l'étranger).

      Supprimer
  15. La Chine n’est pas le problème, elle est la solution

    le 5 mai 2016
    Par Florent Dussidour

    Faire avec la Chine, une étude sur la nécessité de prendre la Chine comme un partenaire économique plus que comme une menace.

    On craignait son essor, voilà que l’on redoute désormais le ralentissement de la Chine. Depuis que Deng Xiaoping, ancien secrétaire général du Parti communiste chinois, a libéralisé l’économie chinoise, tous les regards se portent sur l’Empire du Milieu dont la conjoncture économique ne laisse personne indifférent et fait surtout place à de nombreuses approximations dans son analyse.

    Dans l’ouvrage Faire avec la Chine, les auteurs de la Fondation Prospective et Innovation tentent de prendre le contre-pied de tout ce qui a pu se dire sur le ralentissement de la deuxième économie mondiale. Présidé par Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre et actuel président de la Commission des Affaires Étrangères au Sénat, cette Fondation s’efforce d’apporter aux décideurs français un éclairage international sur des sujets stratégiques.

    Un nouveau modèle de développement chinois ?

    Été 2015, c’est la panique générale. La Chine semble montrer des signes de faiblesse et tout de suite on craint que le ralentissement chinois ne provoque une récession mondiale. Or, après avoir multiplié son Produit National Brut par 22, et par 15 son PNB par tête, « la Chine n’a plus besoin de ce taux de 9,8% qu’elle a soutenu en moyenne pendant un tiers de siècle ». Les auteurs expliquent que l’intérêt est de comprendre que « la Chine est en train de changer de modèle et non pas de s’essouffler dans la poursuite du précédent ». L’enjeu est donc d’en déceler les prémisses afin d’y prendre part car « on se trompe en cherchant à lire dans ce ralentissement programmé l’effet inquiétant de cycles économiques, alors qu’il s’agit de l’incidence calculée de changements structurels jugés à présent nécessaires : ne plus dépendre à ce point des exportations ».

    Les réponses françaises aux nouveaux besoins de la Chine

    À partir de ce constat, la France doit tirer son épingle du jeu et s’organiser pour aborder 17% de l’économie mondiale et 400 millions de consommateurs solvables. C’est une des raisons pour laquelle Ubifrance a été créée. L’agence française pour le développement international des entreprises, placée sous la tutelle du Quai d’Orsay, de Bercy et du ministère chargé de l’aménagement du territoire, accompagne les entreprises françaises dans leur parcours export, depuis l’orientation sur les marchés étrangers jusqu’à la concrétisation d’affaires et l’implantation sur le terrain. Selon les auteurs, «elle a en Chine, avec 7 bureaux et 100 collaborateurs le plus grand réseau d’influence et de soutien après celui des USA».

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  16. À l’échelle départementale, le livre évoque également l’initiative Horizon Chine du Conseil général de Charente-Maritime. La collectivité territoriale milite pour l’établissement d’une plate-forme de coopération culturelle, éducative et économique avec la Chine du nord-est (Dongbei).

    Enfin, on connaît la « success story » de cette laiterie bretonne devenue le principal approvisionneur en lait maternisé pour la Chine. Cela a été rendu possible par l’entremise d’un fonds franco-chinois.

    Faire des affaires en Chine

    Dans le contexte d’une concurrence mondiale attisée par l’entrée en scène des émergents, les auteurs de cet ouvrage incitent les PME françaises à avoir recours à des concentrations avec leurs homologues chinois en affirmant que « plus l’usine est grosse, plus les coûts sont bas ».

    Par ailleurs, la Chine est devenue le premier marché de l’e-commerce avec 320 milliards de dollars en 2014. Alibaba à elle seule fait plus d’affaires en Chine qu’eBay et Amazon réunies dans le monde entier. En 2015, malgré un recul à 7% de croissance, ce chiffre correspond, sur la base du PIB chinois actuel, à une augmentation annuelle de la taille d’une économie turque toute entière, ou si l’on préfère d’une économie russe tous les 3 ans.

    Autant d’éléments qui poussent la Fondation Prospective et Innovation à promouvoir un rapprochement encore plus affirmé avec la Chine, « elle qui ouvre les routes de la Soie, se porte vers l’Asie centrale, s’intéresse au Pacifique, s’active en Afrique. »

    Faire équipe avec la Chine, Fondation Prospective et Innovation, Éditions Ginko, 2015, 85 pages, 8€.

    http://www.trop-libre.fr/la-chine-n%E2%80%99est-pas-le-probl%C3%A8me-elle-est-la-solution/

    RépondreSupprimer
  17. Une autre élection dans l'impasse à venir en Espagne

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 04:57 -0400
    Soumis par Mike "Mish" Shedlock

    Après six mois de tentatives de la coalition ayant échoué, roi Felipe de l'Espagne dissoudre le Parlement et annoncé de nouvelles élections. J'ai signalé la semaine dernière, mais le document officiel en dissolvant le Parlement a été signé aujourd'hui. Nouvelles élections sont le 26 juin. Les résultats seront est-ils différents ?

    Il y a 350 sièges au Parlement de l'Espagne. Avec la permission de la BBC, l'élection de 2015 est allé comme ça (c'est moi bleu faits saillants).

    Chefs de parti

    • PPOE – l'ancien premier ministre Mariano Rajoy
    • PSOE – Pedro Sanchez
    • Podemos( "Nous pouvons") – Pablo Iglesias
    • Ciudadanos – Albert Rivera
    Problèmes de coalition

    • PSOE et PPOE auraient pu se former une coalition, mais le résultat n'aurait pas été stable. Les chefs de parti ne s'entendent pas, et la gauche et la droite en général ne se mélangent.
    • Les partis de trois gauche auraient pu se former une coalition, mais Podemos est eurosckeptic et en faveur de laisser la Catalogne ont un droit de vote sur l'indépendance. Les deux autres partis de gauche sont de fervents nationalistes mais aussi de fervents partisans de l'euro.
    • Ciudadanos exclu formant une coalition avec Podemos pour des raisons philosophiques, mentionnés plus haut.
    • Ciudadanos a été formé comme un parti de lutte contre la corruption et ne veut rien avec Mariano Rajoy et son totalement corrompus PPOE parti populaire non plus.
    Choc des idées

    Le Financial Times , explique ainsi le jeu du blâme.

    • Mariano Rajoy, le premier ministre par intérim et chef du parti populaire conservateur, a critiqué à plusieurs reprises les socialistes pour avoir refusé de former une grande coalition sous sa direction. "Ce qui s'est passé au cours des quatre mois ne doit pas se répéter. "Vetos sont mauvais pour la démocratie, a affirmé le premier ministre lundi.
    • Pedro Sánchez, le dirigeant socialiste, a attaqué à son tour le mouvement anti-austérité de Podemos pour baisser sa proposition d'un gouvernement socialiste avec le centriste parti Ciudadanos.
    • Podemos, entre-temps, a fustigé les socialistes pour décliner son invitation pour former un gouvernement de gauche.
    « Un sondage par Metroscopia, publié dans le El País quotidiennement au cours du week-end, ont donné le PP 29 pour cent des suffrages, loin devant son plus proche rival, les socialistes, avec 20,3 %. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  18. Podemos IU Alliance

    Nous allons compliquer la question plus avant. Podemos vient d'annoncer une alliance avec la gauche unie Izquierda Unida (IU).

    IU a reçu 3, 68 % des suffrages en 2015.

    Par traduction de El Pais, s'il vous plaît envisager de Podemos cherche à unir toutes les Forces gauche du PSOE.

    Podemos ('Nous pouvons") « (Yes,) We Can » a lancé de nouvelles opérations dans trois collectivités (Catalogne, Galice et Valencia) pour obtenir du soutien pour les prochaines élections. Maintenant, Podemos vise à étendre ces accords non seulement IU, mais toute une série de forces à la gauche du PSOE avec bonne projection territorial.

    En bref, Podemos va après ce bloc des « autres » électeurs dans le tableau ci-dessus. Si les résultats actuels tiennent, Podemos va évincer PSOE de la place de numéro deux.

    Configuration politique

    1. Aucune des parties ne va obtenir une majorité.
    2. PSOE et Podemos peu probable d'atteindre 50 %
    3. Ciudadanos n'entrera pas un accord tripartite avec le PSOE et Podemos
    4. Si le PSOE et PPOE peuvent rassembler jusqu'à 50 % combiné, il y aura une pression intense par le roi pour former une « grande coalition » instable
    5. Si le PSOE et PPOE ne peuvent rassembler jusqu'à 50 %, une autre élection ayant échouée est en magasin.
    Analyse du budget

    Budget de l'Espagne est hors de contrôle. Peu importe qui prend le contrôle, coupes budgétaires énormes sont à venir. Qui ne sera pas amusant ?

    Je m'attends à une forme instable « grande coalition ». Dans l'affirmative, je doute que cela dure un an. PPOE n'aimeront pas les coupes budgétaires mais doit garder voter pour eux pour la coalition à « travailler ».

    Podemos attend dans les coulisses de l'effondrement à venir.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-04/another-deadlocked-election-coming-spain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'oublions pas qu'ils s'agit d'une pauvre monarchie(dans la colle) et non d'une République !

      Supprimer
  19. Majorité des Allemands pensent que les médias sont contrôlé par les élites politiques, économiques

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 04:00 -0400

    Selon un récent sondage, la majorité des gens en Allemagne Voir les médias d'information en tout simplement des piliers du gouvernement et la puissante élite. Seulement un tiers des personnes interrogées pensent que les médias allemands est vraiment indépendante, alors que l'opinion de la majorité, le gouvernement et les partis comme ayant le contrôle sur certaines politiques et les lobbyistes et les annonceurs ayant autorité sur les nouvelles économiques.

    Plus de la moitié des répondants ont vu les médias d'information contrôlé par le « puissant » dans le pays, une vue qui manifeste ces dernières années dans le sillage de traverse la crise après la crise les médias ont commencé à être considéré simplement comme faisant partie du système, ou, le quatrième pouvoir.

    Un autre problème majeur enfantée par les intimés est que la Presse rapporte que les problèmes, jamais présente toutes les solutions, et quand il vint aux conséquences des décisions politiques très peu considérées a été fait sur les impacts que ces décisions avaient sur les gens.

    Il est évident que le peuple allemand connaître leur histoire (par exemple Joseph Goebbels), et ont un scepticisme sain pour les médias. Il incombe à chacun d'avoir un peu (beaucoup) de scepticisme au sujet de ce que les médias leur dit tous les jours, qu'il y a sans aucun doute des agendas qui ne comprennent pas tout simplement la vérité des rapports.
    Bien sûr, quand même Président de l'Union européenne admet à mentir, quel espoir y a-t-il pour toujours découvrir les faits ?

    Bien sûr, dire la vérité dans un monde acharné à tapisser sur des questions et qui dessert des ordres du jour autant que possible est une chose très difficile et impopulaire à faire. Malheureusement, il n'y a même médias là-bas qui tentent de sortir de leur compétition, essayer de le faire.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-04/majority-germans-think-media-controlled-political-economic-elites

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Seulement 100 % des boches connaissent la doryphiculture merdiatique d'outre-Rein !

      Supprimer
  20. L'Europe, la Turquie, le chantage et les réfugiés : une spirale sans fin pour le vieux continent

    Russia Today
    mar., 03 mai 2016 18:20 UTC

    Environ 127 millions de personnes seraient concernées par une éventuelle libéralisation du régime de visas ce mercredi. Cela concerne la Turquie, l'Ukraine, la Géorgie et le Kosovo, et ce dans un contexte difficile dû à l'afflux de migrants. Cette mesure, sur laquelle la Commission pourrait se prononcer dès le 4 mai, fait débat, l'Europe faisant face à un flot de migrants discontinu en provenance de Turquie.


    Ainsi, certains pays comme l'Allemagne et la France s'inquiètent d'un possible accroissement de ces flux en provenance de ce pays qui fait lui-même face à une lourde crise migratoire, et cela malgré l'accord conclu entre la Turquie et l'UE dans ce domaine. A cela s'ajoute la question des déplacés kurdes dans le Sud-Est du pays qui pourraient dès lors entrer dans l'Union sans visa.


    Commentaire : Mais que veut exactement l'Europe ? Quand il s'agit des réfugiés du Moyen-Orient, dans les pays déstabilisés, bombardés et détruits par la coalition, elle ferme ses frontières et envoie ces réfugiés dans des camps d'internement en Turquie. Et d'un autre côté, elle accepte, les dents serrées, des "migrants" Turques, et ceux des pays de l'Europe de l'Est. Pourquoi cette différence ? Pourquoi certains réfugiés sont-il acceptés et d'autres pas ? Il semblerait que l'Europe, qui cède au chantage d' Erdogan, a le dos contre le mur qu'elle a elle-même construit. En face d'un sultan qui a beaucoup de cartes en main pour exercer tous les types de chantages.


    Plus précisément, la Turquie, qui dispose d'une population de 75 millions d'habitants, se retrouverait avec un accès pour ses citoyens pouvant aller jusqu'à trois mois sans nécessiter de visa pour l'ensemble de l'espace Schengen. Cela alimente la controverse, alors même que le pays n'a pas respecté ses engagements vis-à-vis de l'UE en matière de mise en place de 72 mesures demandées par Bruxelles, comme l'accès sans discrimination au territoire turc pour tous les citoyens de l'Union, dont ceux de Chypre.


    C'est justement sur ce point que le 4 mai la Commission devrait se prononcer. Mais sans beaucoup de surprise, elle devrait proposer d'inclure la Turquie sur une liste comprenant l'Ukraine, la Géorgie et le Kosovo. Cela fait suite en particulier à des menaces du chef du gouvernement turc, Ahmet Davutoglu, qui avait déclaré le 18 avril que sans exemption de visa pour les citoyens turcs, le pays ne respecterait plus ses engagements vis-à-vis de l'UE en matière de contrôle des flux migratoires.


    La Commission avait déjà proposé le 20 avril de lever cette obligation pour les citoyens ukrainiens, pays de 45 millions d'habitants ou la situation demeure là aussi instable. Ce mercredi, ce sont donc quatre nouveaux pays qui pourraient se voir offrir une chance de bénéficier de cette exemption d'obligation de visa, et ce alors même que les problèmes dus au flot de migrants dans l'espace Schengen ne sont toujours pas résolus.


    Alors que l'Allemagne a accueilli plus de 1 million de réfugiés en 2015, le couple franco-allemand souhaiterait freiner le nombre de migrants arrivant sur le territoire de l'UE. Vendredi les deux pays ont proposé une nouvelle procédure permettant de rétablir pour six mois un système de visas pour les pays non-membres, ce que la Commission a refusé.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  21. -- Commentaire : Ils ne savent plus quoi proposer parce que leur imagination est courte et limitée, et qu'ils sont pris au piège de leur politique d'invasion et de conquête. Les chefs d'État européens jouent avec le diable en Turquie. L'Europe aurait-elle perdu définitivement la tête ?

    - Lire aussi:
    - Une cabale de think tanks liés à l'OTAN orchestre la crise des réfugiés

    https://fr.sott.net/article/28150-L-Europe-la-Turquie-le-chantage-et-les-refugies-une-spirale-sans-fin-pour-le-vieux-continent

    RépondreSupprimer
  22. L'EI (CIA) est capable d'attaquer les Etats-Unis comme Paris, selon les renseignements américains

    5 mai 2016, 11:28

    Le groupe Etat islamique (EI) est capable de mener aux Etats-Unis des attaques comparables à celles de Paris et Bruxelles, a déclaré mercredi le coordonnateur national du renseignement américain, James Clapper, dans une interview à CNN.

    «Ils ont cette capacité», a annoncé le superviseur des 17 agences de renseignement américaines. «C'est quelque chose qui nous inquiète beaucoup, aux Etats-Unis, qu'ils puissent préparer un raid comme ils l'ont fait à Paris ou Bruxelles», a ajouté James Clapper. Les attaques de Paris dans différents quartiers de la capitale française et au stade de France, le 13 novembre 2015, ont fait 130 morts. Celles de Bruxelles le 22 mars 2016, dans le métro et à l'aéroport, 32 morts.

    D'autres responsables américains, également interviewés par CNN pour le même programme, se montrent plus nuancés que James Clapper. «Ici, aux Etats-Unis, nous avons affaire à une menace moins importante qu'en Europe», estime ainsi, par exemple, le président Barack Obama.

    «Je pense que nous serons en lutte pour longtemps»

    Dans son interview, le coordonnateur national du renseignement américain avertit également que le monde n'en aura pas fini avec l'extrémisme islamiste tant que perdureront des déséquilibres «économiques et socio-économiques fondamentaux», et des zones sans contrôle étatique.

    Faute de réponse plus efficace à ces «problèmes fondamentaux», «je pense que nous serons en lutte pour longtemps, que ce soit contre le groupe Etat islamique ou d'autres groupes», a assuré James Clapper. D'autres groupes extrémistes pourraient naître du groupe Etat islamique, de la même manière que ce dernier est né d'Al-Qaïda, explique-t-il. «Je pense que nous serons dans un état perpétuel de suppression» de ces groupes, a-t-il averti.

    https://francais.rt.com/international/20109-lei-capable-dattaquer-etats-unis

    RépondreSupprimer
  23. Le vieillissement du visage : pas de traitement en vue

    le 5 mai 2016
    par jacqueshenry

    Le « look » facial est l’un des plus importants arguments de marketing des cosméticiens. Mais la question est de connaitre les raisons pour lesquelles certaines personnes du même âge paraissent plus vieilles que d’autres. C’est ce à quoi se sont attaqués une équipe de biologistes de l’Université de Leiden sponsorisée par Unilever, l’un des géants mondiaux de la cosmétique et ils n’ont pas été déçus malgré la minceur des résultats obtenus. Une femme voulant paraître plus jeune pourra se tartiner de crèmes apaisantes, rajeunissantes, revitalisantes, anti-rides, anti-vieillesse ou je ne sais quoi encore … dans ce domaine les cosméticiens font preuve d’une créativité surprenante, elle ne pourra rien contre le vieillissement de son épiderme facial, un processus qui ne dépend que … de la génétique.

    Depuis des temps immémoriaux les femmes cherchent à paraître plus jeunes, un signe de bonne santé et de fécondité. Or le vieillissement du corps et donc de l’épiderme est un processus inexorable qui est la résultante d’une multitude de facteurs. L’apparition de rides, de taches de vieillesse, de dépigmentation constituent la hantise des femmes qui veulent à tout prix paraître encore jeunes et séduisantes. Il y a cependant des femmes qui semblent, de par leur aspect visuel, vieillir plus lentement que d’autres. C’est sur la base de cette observation qu’une équipe de 5 personnes, une sorte de jury de la beauté, a examiné et noté l’aspect de la face de 2693 personnes, toutes originaires des Pays-Bas, hommes et femmes, pour en déterminer ce qu’on pourrait appeler l’ « âge facial ».

    Après avoir établi un classement, une étude du génome de ces personnes a été effectuée afin d’établir une carte des SNPs (single nucleotide polymorphisms) et la réponse n’a pas tardé : l’apparence faciale « plus vieille » est liée à une abondance des SNPs au niveau d’un gène particulier appelé MC1R et ce n’est pas n’importe quel gène puisqu’il s’agit de celui codant pour le récepteur de la mélanocortine (voir ci-dessous). Là où les choses se compliquent si on se place du point de vue du cosméticien, c’est tout simplement parce qu’il ne pourra jamais rien faire pour influer sur une déficience de ce récepteur : des femmes (et des hommes) possédant dans leur bagage génétique des gènes du MC1R codant pour un récepteur de la mélanocortine déficient auront, les années passant, un aspect « plus vieux », point à la ligne.

    (suite en dessous:

    RépondreSupprimer
  24. Cette étude n’est pourtant pas un coup d’épée dans l’eau car elle révèle que l’aspect du vieillissement est bel et bien multifactoriel, outre le mauvais fonctionnement de la télomérase, un enzyme qui maintient peu ou prou une longueur satisfaisante des extrémités des chromosomes, les télomères, dont on a découvert la fonction avec le syndrome de Werner qui conduit à un vieillissement généralisé et prématuré de l’organisme. Le récepteur de la mélanocortine est important pour l’organisme à plus d’un titre et pas seulement pour l’aspect de l’épiderme car la protéine en question, sécrétée par l’hypophyse, est multifonctionnelle. Elle conduit effectivement à la MSH, l’hormone stimulant les mélanocytes et participant par ailleurs à la régulation énergétique de l’organisme, mais également à l’ACTH, celle qui régule le fonctionnement des glandes surrénales et enfin à la lipotropine, sous deux formes, une autre hormone qui régule le fonctionnement du tissu adipeux et intervient dans le développement de l’obésité. Il s’agit donc bien d’un processus complexe ciblant de nombreux aspects du métabolisme et toute perturbation conduit à une dégradation, entre autres signes extérieurs, de l’aspect visuel du visage aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

    Unilever, comme d’autres cosméticiens, pourra créer à l’infini des crèmes de beauté anti-vieillissement, rien n’y fera si ce récepteur est génétiquement endommagé à moins de ruser et d’y incorporer des substances dont les propriétés pharmacologiques sont encore inconnues et qui n’ont donc pas actuellement d’usage thérapeutique comme par exemple le BMS-470539, un produit anti-inflammatoire qui se fixe spécifiquement sur le récepteur MC1R (voir le lien). Dans un prochain billet je proposerai à mes lecteurs une autre approche inattendue des effets de la mélanocortine.

    Source et illustration : http://dx.doi.org/10.1016/j.cub.2016.03.008
    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1476-5381.2010.00688.x/abstract;jsessionid=5ABFDC4B8197FCBB7AE4ECEEB80A5B98.f03t04

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/05/05/le-vieillissement-du-visage-pas-de-traitement-en-vue/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FAUX ! ARCHI-FO ! Il existe des masques de Dark Vador voire de Mickey, de Zorro ET de barbie-barbue !

      Supprimer
  25. La Russie doit sauver l'Occident de totalitarisme

    05.05.2016

    Curieusement, nombreux décideurs occidentaux deviennent « éclairés » et avoue tout à coup la fausseté de leurs déclarations sur la Russie dès qu'ils prennent leur retraite.

    L'exemple le plus récent est la déclaration du juge fédéral Shira A. Scheindlin sur sa sentence contre le citoyen russe Viktor Bout en 2012. Selon Scheindlin, 25 ans de prison, à laquelle elle a condamné la Russie, était trop stricte une phrase, le New York Times a écrit. Il convient de noter que le juge avait donné sa démission avant qu'elle a fait la déclaration susmentionnée.

    Nous pouvons rappeler d'autres exemples. Par exemple, le chef du renseignement Français, général Christophe Gomart, a déclaré que l'armée russe n'avait pas envahi et n'a pas prévu d'envahir l'Ukraine. Ancien président américain Jimmy Carter a déclaré que le retour de la Crimée à la Russie était inévitable dans le contexte des circonstances de la crise ukrainienne. Il est hautement improbable que Carter oserait faire une telle déclaration, s'il a servi comme l'actuel président des États-Unis d'Amérique.

    Ce comportement de politiciens et fonctionnaires montre qu'une de leurs tâches est de mentir, écrivain Anatoly Wasserman a dit dans une interview avec Pravda.Ru. Comme ils prennent leur retraite, ils tentent de blanchir leur réputation.

    Tout cela doit prendre en compte ne pas d'attendre une occasion de parvenir à un accord avec les responsables de Wester, croit Wasserman. Il serait plus judicieux de traiter les gens du commun des pays occidentaux pour montrer le caractère faux de leurs responsables à eux.

    "Nous devons essayer de montrer la vérité aux citoyens ordinaires en premier lieu. Nous devons leur montrer ce qui se passe réellement et quels sont les effets à long terme peuvent provenir de ce qui semble être tout à fait acceptable et même bénéfique pour eux,"Anatoly Wasserman a déclaré dans une interview avec Pravda.Ru.

    La population des pays occidentaux profite même en suivant les conseils de leurs dirigeants, l'expert a dit. Il est important de leur expliquer quelles pertes ces avantages peuvent entraîner demain. « S'ils voient à quel point leurs propres actions peuvent être dangereux, alors on peut espérer qu'elles rejettent les mensonges et étape sur le chemin de la vérité dans leurs propres intérêts. »

    La société occidentale repose sur les concepts de liberté qu'il n'a pas. Au lieu de cela, la société occidentale a été présentant des signes de totalitarisme.

    Selon Anatoly Wasserman, les américains a déclenché leur économie sur le travail des esclaves avant le lancement de la campagne mondiale pour ne pas appeler les noirs « noirs ».

    "Ils souviennent de ces crimes et maintenant ils essaient de faire croire qu'il n'était pas eux, qui ont commis ces crimes, que c'était le monde entier qui partagée la mauvaise attitude envers les noirs au monde entier, et, en conséquence, c'est le monde entier qui doit laver la culpabilité américaine avant noirs. De même, quand ils se battent et proclament leur liberté, elles impliquent que l'Occident a faire mes adieux à ses libertés,"a déclaré Anatoly Wasserman.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. L'expert a ajouté que dans la société occidentale, en particulier dans la partie anglo-saxonne, la pression de l'opinion publique est beaucoup plus forte que dans la société russe. "Même dans les provinces russes, où les gens détestent traditionnellement tout ce qui n'est pas traditionnel, les gens sont plus tolérants à la conduite d'autrui. Dans les villes européennes, l'intolérance a atteint les quartiers encore plus éloignés. "Beaucoup de russes, qui ont déménagé à l'Ouest dans l'espoir de trouver la tolérance et la liberté, reconnaît qu'ils rencontrent tout à fait le contraire. Par conséquent, toutes les histoires de la Russie totalitaire affichent une nouvelle tentative de l'Occident pour poser leur propre faute à quelqu'un d'autre porte."

    http://www.pravdareport.com/russia/politics/05-05-2016/134341-russia_west-0/

    RépondreSupprimer
  27. Impérialisme économique TTIP d'Amérique


    Paul Craig Roberts
    04.05.2016


    Greenpeace a fait partie du monde dont les représentants sont tellement corrompus ou si stupide quant à signer pour le Trans-Pacific et transatlantique "partenariats" un grand service. Greenpeace a assuré et divulgué des documents secrets du faite que Washington et les multinationales font pression sur l'Europe. Les documents officiels prouvent que ma description de ces « partenariats » quand ils ont d'abord paru dans les nouvelles est tout à fait exact.

    Ces accords commerciaux dits « libres », accords ne sont pas commerciaux. Les « partenariats », qui ont été rédigées par les multinationales, vise à faire les sociétés insensible aux législations des pays souverains dans lequel ils font des affaires. Droit souverain de tout pays que sociales, environnementales, la sécurité alimentaire, labor protections-toute loi ou réglementation-que les impacts bénéfices est étiqueté « une retenue sur le commerce ». Les « partenariats » permettent de sociétés par actions à intenter une action que la loi ou le règlement en cas de renversement et décerne également les dommages-intérêts de corporation payés par les contribuables du pays qui ont essayé de protéger son environnement ou la sécurité de ses aliments et les travailleurs.

    L'action en justice n'est pas entendue devant les tribunaux du pays ou dans n'importe quel tribunal. Il est entendu dans un tribunal entreprise dans lequel les sociétés servent comme juge, jury et procureur.

    En d'autres termes, les « partenariats » donnent aux multinationales le pouvoir de renverser les résultats démocratiques. Apparemment, l'Europe se compose des démocraties. Démocraties adoptent des lois protégeant l'environnement et la salubrité des aliments et du travail, mais ces lois votées démocratiquement réduisent les profits. Rien moins que d'un atelier clandestin, avec des salaires de misère, aucune protection de l'environnement, aucune législation sur la sécurité alimentaire ou travailleur, peut être annulé à sera par les multinationales aux termes des « partenariats ». Seulement un traître, un bien payé, pourrait signer un tel Pacte. À mon avis, impôt sur les sociétés peut également être annulé puisqu'il réduit visiblement les bénéfices.

    Le « partenariat » transatlantique et transpacifique ont été menées dans le secret. La raison en est évidente. Les gens savaient comment ils ont été vendus, il aurait eu une tempête de protestations. L'entreprise compères et leur propagande dans les médias financiers pourrait empêcher mes révélations, car je n'avais aucun document officiel pour libérer.

    Les accords de « partenariat » sont traités. En vertu de la Constitution américaine, les traités sont la prérogative du Congrès, pas l'apanage d'une brance exécutif nommé représentant de commerce qui ne représente pas le peuple, mais les sociétés qui cherchent l'avantage. Pour éviter la Constitution américaine, les accords sont définis comme non traités. Vous voyez comment les bases de la corruption sont mis en place.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. La façon dont cela fonctionne est que l'US Trade Representative nommé « négocie » avec les représentants de commerce nommé d'autres pays. Aucune résistance à la transaction est surmontée avec les pots de vin et d'intimidation. L'ensemble de la négociation est menée dans le secret. Lorsque les représentants de commerce signent l'accord, il est présenté aux législatures des pays. Les législateurs sont dit qu'ils doivent approuver le Pacte et ne mettent pas en danger tout le dur travail qui dure depuis si longtemps et c'est dans l'intérêt de tous comme en témoigne par tous les représentants de commerce corrompue et sous la contrainte. Ces « pactes de commerce » sont créés aux États-Unis, parce que les multinationales américaines et les méga-banques américaines sont les plus grands acteurs de l'économie mondiale et les accords que les sociétés marcher à travers le processus donnent l'hégémonie économique de sociétés américaines sur les pays qui signent des accords. Le « partenariat » transatlantique et transpacifique est des outils de l'impérialisme financier américain.

    Aujourd'hui (3 mai 2016) j'ai débattu sur Press TV Sean O'Grady, rédacteur en chef financier du quotidien britannique l'Independent. Il est extraordinaire que O'Grady a pris une ligne totalement opposée à celle de son journal. Pour lui, j'ai suggéré que peut-être il devrait lire son propre journal.

    Un article paru dans l'indépendant a annoncé aujourd'hui que la fuite "les documents montrent que les sociétés américaines ne sera accordées des pouvoirs sans précédent sur toute nouvelle santé publique ou les consignes de sécurité destinés à être introduits à l'avenir. Si aucun gouvernement européen ose mettre en lois pour relever les normes sociales ou environnementales, faite nous investisseurs accordera le droit d'intenter des poursuites pour manque à gagner dans leur propre système d'entreprise Cour qui n'est pas disponible pour les entreprises nationales, les gouvernements ou quelqu'un d'autre. Pour tous ceux qui ont dit que nous étions l'alarmisme et que l'Union européenne ne laisserait jamais le faire, nous avons eu raison et vous avez eu tort. »

    Si je comprends bien, la situation est pire que l'article décrit. TTIP s'applique aux lois déjà sur les livres, tels que les lois de la France contre les semences OGM et des produits alimentaires. L'article indépendant continue :

    "Fuite de choc d'aujourd'hui du texte de la transatlantique et le partenariat d'investissement (faite) marque le début de la fin pour l'accord UE / États-Unis haï et un moment-clé dans le débat Brexit. Les négociateurs non élus ont gardé les pourparlers allant jusqu'à maintenant au moyen d'un fanatique niveau de secret, avec menaces de poursuites pénales pour toute personne de divulguer le contenu du traité.

    "Maintenant, pour la première fois, les citoyens européens peuvent voir par eux-mêmes ce qui a fait la Commission européenne sous le couvert de l'obscurité - et il n'est pas assez. La divulgation de documents TTIP, publié par Greenpeace, ce matin, met à 248 pages et couvre de 13 des 17 chapitres où l'accord final a commencé à prendre forme. Les textes comprennent des sujets hautement controversés tels que les normes de sécurité alimentaire l'UE, déjà connues pour être dangereuse faite, ainsi que des détails des menaces spécifiques telles que le plan américain pour mettre fin à ban de l'Europe sur les aliments génétiquement modifiés.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  29. "Les fuites textes révèlent aussi comment la Commission européenne s'apprête à ouvrir l'économie européenne à la concurrence déloyale de sociétés américaines géantes, bien que les conséquences désastreuses que cela va apporter aux producteurs européens, qui doivent répondre à des normes beaucoup plus élevées que se rapportent aux USA.

    « Selon les statistiques officielles, au moins 1 million d'emplois seront perdus car un direct de faite - et deux fois plus que de nombreux cas l'accord complet est autorisé à passer par. Pourtant, nous pouvons voir maintenant que les négociateurs de l'UE sont préparent à des secteurs entiers à l'extérieur de nos économies en faite, avec aucun souci pour les conséquences humaines du commerce.

    "La Commission européenne giflé une interdiction de 30 ans sur l'accès du public à la faite textes au début des pourparlers en 2013, tout en sachant qu'ils ne seraient pas capables de survivre le tollé si personnes ont reçu la vision de l'affaire de négociation. En réponse, des militants réclament une « stratégie de Dracula » contre l'accord : exposer le vampire à la lumière du soleil et il mourra. Aujourd'hui la porte a été jetée ouverte et les premiers rayons du soleil s'est faite. Les négociateurs de l'UE ne sera jamais en mesure d'explorer à nouveau dans l'ombre.

    « Pour ceux d'entre nous dans l'épaisseur du débat du référendum européen, le mépris par les négociateurs faite au peuple de l'Europe est le plus puissant rappel du déficit démocratique au cœur des institutions européennes. »

    Vous pouvez lire l'article indépendant. Les révélations sont déconcertantes pour les peuples britanniques et européennes. Par exemple, l'Independent rapporte que faite pourrait provoquer la privitazation de la santé publique et le Parlement britannique serait impuissant à l'arrêter.

    Dans notre débat, Sean O'Grady interprété comme un compère, un propagandiste pour les intérêts des entreprises derrière faite. Il a dit que c'était un accord de libre-échange qui a profité à tout le monde tout comme l'ALENA et autres ces accords sont sont révélés pour être le cas. Dire qu'à tous les travailleurs américains déplacés.

    Il a dit qu'il était regrettable que le secret avait peut-être mal les perspectives de l'accord et qu'il aurait été mieux si les dispositions du Pacte avaient été connues comme ils ont été négociés. De cette façon, dit-il, l'accord ne serait pas menacée par l'effet de choc de la divulgation de documents.

    O ' Grady a également affirmé que nul a jusqu'ici accepté du Pacte en dépit du fait que les représentants ont accepté le Pacte. Peut-être ce qu'il veut dire, c'est que les législatures ont notgiven leur approbation.

    Le titre sur l'article indépendant pense que la fuite n'empêchera approbation: « Après les fuites montrant ce qu'il représente, cela pourrait vraiment être la fin pour faite. » Dans l'affirmative, O'Grady considère qu'il est une grande perte. Pour les multinationales, bien sûr, pas pour les peuples il exploiteraient.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  30. Les révélations de Greenpeace devraient Deep le Pacte, mais je ne suis pas sûr. Le Président Français Hollande dit, provisoirement, que France ne signera pas le Pacte tel qu'il est. En d'autres termes, nous donner certaines formulations floues pour donner l'impression que nous avons fixés.

    Négociateur en chef de l'UE, Ignacio Garcia Bercero, un destinataire susceptible d'un grand pot de vin, s'est précipité à la défense de faite en déclarant Greenpeace d'être « carrément mauvais. » Déclaration de Berthier n'a aucun sens. Greenpeace a publié les documents officiels. Personne ne nie que la divulgation de documents est légitimes. Donc, apparemment, position de Berthier est que les documents officiels sont fausses. Il ressemble à un gars qui travaille dur pour son argent. Berthier, est allé jusqu'à dire, selon la BBC, que "il n'est pas correct de dire aux Etats-Unis pousse à un abaissement du niveau de protection dans l'UE". Il s'agit d'un mensonge incroyable ! Ceux qui tentent de mettre un bon visage sur la fuite eux-mêmes admettent que c'est précisément ce que les Etats-Unis tente de faire. Ils affirment que les européens n'ont pas encore donné.

    C'est disingeneous pour Berthier ou O'Grady ou n'importe qui de faire semblant qu'il n'a pas été faite dès le début sur l'établissement d'hégémonie mondiale de sociétés sur les gouvernements des pays démocratiques. Je l'ai souligné dans cela quand les sociétés ai fait leur passage. Il n'y a aucun doute que ce soit que le « partenariat » transatlantique et transpacifique est de donner l'immunité du capitalisme mondial des lois de pays souverains. Commissaire européen au commerce cedric Malmstroem est, selon la BBC, « Direction des pourparlers faite. » Malmstroem, un autre destinataire susceptible d'un grand pot de vin, dit: « Je ne suis simplement pas dans les affaires d'un abaissement des normes. »

    Sa déclaration est trompeuse. Elle n'est pas dans les affaires d'un abaissement des normes. Elle est dans les affaires de rend possible pour un capitalisme mondial renverser toutes les normes, haute et basse. Depuis ma rencontre aujourd'hui avec Sean O'Grady, une personne qui a l'intégrité je respecte n'est plus, je m'attends à l'entreprise acheté-et-payé-pour Ouest presse financière et les gouvernements à serrer les rangs et de discréditer la divulgation de documents comme une sorte de Greenpeace « conspiracy theory ». Même en ma présence, un ancien Secrétaire adjoint de l'éditeur du Trésor américain et le Wall Street Journal, O'Grady n'eu aucun scrupule à déformer mon visage l'accord comme un bien un nui seulement par le secret. Si elle n'avait pas été secret, a déclaré o ' Grady, il aurait été OK.

    Tout le baratin sur la libéralisation des échanges et de la réduction tarifaire est simple couverture dans le seul but de faite, qui est d'établir l'impérialisme économique américain sur les peuples dont les gouvernements eux vendaient pour de l'argent.

    Paul Craig Roberts

    http://www.pravdareport.com/opinion/columnists/04-05-2016/134317-american_imperialism-0/

    RépondreSupprimer
  31. Caught On Tape : 100 s des chars Abrams M1 roulent à travers de Houston, TX

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 16:25 -0400

    Quelques jours seulement après que nous avons exposé Texas police planification pour émeutes et réalisation d'exercices d'arrestations massives, le site de centaines de chars de bataille de M1 Abrams roulant sur un train à travers de Houston recueilli plus de sourcils...

    Plusieurs habitants ont signalé voir un train mardi, chargé plein de tanks, peints dans une couleur ocre du désert - la deuxième fois en une semaine.

    A partir de maintenant destination du rail-train est inconnue.
    Intellihub.com de l'h/t et @Tabertronic

    - voir clip sur site:

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-05/caught-tape-100s-m1-abrams-tanks-roll-through-houston-tx

    RépondreSupprimer
  32. Le nombre d'américains à renoncer à la citoyenneté ne cesse de monter

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 22:20 -0400


    L'IRS a publié aujourd'hui les derniers chiffres sur la renonciation, montrant cette énième 1 158 américains ont renoncé à leur citoyenneté dans le premier trimestre de 2016.

    - voir graphique sur site -

    Bien que cela ne peut pas être établissant un record pour un seul trimestre, la tendance est tout à fait claire.
    Source : SovereignMan.com

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-05/number-americans-renouncing-citizenship-just-keeps-going

    RépondreSupprimer
  33. N'oubliez pas cette chose « Taxation sans représentation » ? Ça se passe à nouveau

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 18:50 -0400
    Soumis par Nick Bernabe via TheAntiMedia.org,

    Tout le monde souvient d'apprentissage sur l'un des cris de ralliement centrales de la révolution américaine: « Pas de taxation sans représentation! » Oui, les colons en Amérique au début pensé que l'idée d'être obligés de payer des impôts sans avoir son mot à dire dans le processus décisionnel de leurs suzerains était très problématique.

    En particulier, la proverbiale goutte d'eau qui fait déborder le vase a été une petite taxe sur les importations de thé sur les colonies, n'ayant pas de représentation au Parlement britannique ; Cela a conduit à la tristement célèbre Boston Tea Party. Semble assez minuscule par rapport à 74 608-page CGI, droite aujourd'hui ? Heureusement pour les américains de moderne-jour, les pères fondateurs fixe ce problème après ils ruaient la Couronne sur le trottoir... sauf qu'ils ne.

    Oups.

    Ce que je vous dis, c'est que la taxation sans représentation persiste aujourd'hui, et que c'est encore pire maintenant que quand il a déclenché une révolution.

    Commençons donc avec ce meme que je suis tombé sur tout en surfant sur l'interwebz hier :

    Je ne voulais pas le croire, mais c'est vrai. Comme Réseau indépendant de l'électeur explique:

    « La pratique du subventionnement des élections primaires des grands partis a été cimentée en place lorsque la Cour suprême a jugé dans Bullock c. Carter, également en 1972, que parties de payer des frais excessifs à des candidats apparaissent sur un bulletin de vote primaire impose un fardeau inconstitutionnel sur la droite de quatorzième amendement candidates à une protection égale. Cette décision a normalisé la pratique d'avoir le public, pas des candidats ou des partis, payer pour les élections primaires.

    « Ce système hybride laisse indépendantes dans les États avec primaires fermées insatisfaits, puisqu'ils sont, dans certains cas, obligés de payer pour les élections des organisations privées dans lesquelles ils ne peuvent, en tant qu'indépendants, participer ».

    Que j'ai examiné en détail dans un article récent, ce cycle électoral a exposé les défauts majeurs aux États-Unis système de vote qui ont donné lieu à peu près la moitié des américains de croire que le système de vote est truqué contre certains candidats.

    Intégrer les deux partis, républicain et démocrate — sont à peu près des clubs privés. Ils font leurs propres règles, et certaines de ces règles comprennent "fermé des primaires," où les électeurs indépendants (maintenant le seul plus grand bloc avec droit de vote aux États-Unis) ont le privilège de payer pour les élections, mais ne participent ne pas à eux.

    C'est où nous commençons à obtenir une petite astuce de quelle taxation sans représentation signifie. C'est où vous ne payez les taxes qui servent à quelque chose que vous avez aucun mot à dire — ou représentation — dans. Il se passe ici en Amérique de 2016. Mais ce n'est que la pointe de la taxation sans iceberg de représentation.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  34. Oligarchie

    Électeurs indépendants paient pour les républicains et les démocrates d'avoir sans doute truqué des élections est un jeu d'enfant quand il s'agit de comprendre l'oligarchie de l'Amérique. Le terrier du lapin est profond, mais je vais le garder simple pour l'amour de l'envergure d'attention – et pour vous épargner de nombreux détails ennuyeux.

    Selon le Oxford Dictionary, une oligarchie est définie comme "Un petit groupe de personnes ayant le contrôle du pays, organisation ou institution". Et pour ajouté commentaire (précis), Urban Dictionary décrit comme "le type réel du gouvernement disposant de la plupart des pays. Géré par quelques-uns." Selon une étude très citées 2014 de milliers de décisions de politique américaine réalisées par l'Université de Princeton, Amérique relève maintenant de la catégorie de l'oligarchie.

    « Nous croyons que si l'élaboration des politiques sont dominée par des entreprises puissantes et un petit nombre de riches américains, puis les revendications de l'Amérique à être une société démocratique sont gravement menacées » Princeton chercheurs résumées. "Non seulement les citoyens ordinaires ne puissance particulièrement importante sur les décisions de politique ; ils ont peu ou pas d'influence indépendante sur la politique du tout."

    Cependant, il y a une poignée de citoyens qui n'ont pas leurs opinions mises en œuvre par le gouvernement américain: le richissime. Tant que les chercheurs noted, riches américains « ont un impact considérable, hautement significatif, indépendant sur la politique. » Special interest groups aussi "avoir une incidence positive hautement significative, grande..."

    Pour décomposer en termes simples : personnes et organisations qui sont riches et bien desservi les ficelles dans la politique américaine, et votre voix est fondamentalement jetés dans l'abîme, une fois que la campagne électorale est terminée. Ceci peut expliquer la popularité record basse approbation du Congrès.

    Et, malheureusement, tous ces trucs d'oligarchie devient exponentielle pire j'écris ceci. Elle est « légal » pour des quantités illimitées d'argent pour entrer dans le système d'élection par le biais de Super-comités — et influencer le résultat. L'élection présidentielle de 2016 seule mettra progressivement en place des investisseurs (politiques) coûts plus de $ 4 milliards — et que l'investissement est un des plus rentables autour. Pour ces « quelques » milliards dépensés sur les campagnes politiques, billions sont faites en retourne après que les élections sont terminées.

    Bien qu'en raison de ces réalités, beaucoup d'américains refuse de voter, quand il descend à la fiscalité, nous les verser dans le système. Nous payons les salaires du Congrès, nous payons le salaire du Président, nous avons payé pour leurs pensions viagères, leurs soins de santé et la protection de leurs services secrets. Enfants paient taxes lorsqu'ils achètent des bonbons à l'épicerie, les gens qui travaillent sous la table pour de l'argent encore payer les taxes de vente sur tout ce qu'ils achètent, toute personne qui vit avec un toit au-dessus de leur tête paie une sorte d'impôt foncier soit directement ou indirectementet les pauvres paient un pourcentage plus élevé de leur revenu aux impôts que tout autre groupe de revenu. Personne n'échappe à la colère de l'oncle Sam.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  35. Il y a 537 élus fédéraux qui sont censés pour être à Washington qui représente l'intérêt de personne-forte 320,000,000. Cependant, ils choisissent de se représenter les milliardaires 500 ou plus au lieu de contribuables de tous les jours. Nous sont plus nombreux que ces oligarques 300 000 à 1 ; C'est peut-être temps que nous avons commencé à agir comme elle.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-05/remember-taxation-without-representation-thing-its-happening-again

    RépondreSupprimer
  36. Lettre ouverte à ceux déçus par « Les deux » candidats à la présidence américaine

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 17:30 -0400
    UNE LETTRE OUVERTE À L'AMÉRIQUE DE LA MAJORITÉ

    TO : Ceux qui pensent que les deux principaux candidats à la présidence sont malhonnêtes et ont peu de chance de conduire l'Amérique vers l'avant :
    (... ou, en termes plus simples)

    À: La majorité de l'Amérique :

    Remarque : si vous êtes l'un de ces rares âmes qui croient véritablement Hillary Clinton et Donald Trump sont honnêtes gens – s'ils sont les modèles que vous voulez pour vos enfants – alors cette lettre n'est pas pour vous. Au lieu de cela, cette lettre est pour la majorité des américains qui se demandent pourquoi la nation qui a mis un homme sur la lune ne peut pas trouver un chef de file en santé qui nous peut faire avancer ensemble.

    Je tiens à vous dire environ quatre conversations spontanées de la Fremont Wal-Mart ce matin :

    ** Union démocrate-empaqueteur de viande à la retraite: « que diable est mal avec cette ville où vous travaillez ? Pourquoi ils ne peuvent pas nous donner une personne normale ? Est-il vraiment si difficile ? »

    Moi: "en fait, c'est pour eux – parce que la plupart des gens en DC achètent le non-sens que DC est le centre du monde. Toi et moi, malgré nos différences de parti, tous deux d'accord que Fremont est le centre. »

    Union démocrate (l'interrompant): "..." Parce que c'est où sont mes petits-enfants. »

    ** Jeune maman évangélique: « J'ai envie de pleurer. Je suis en désaccord avec Hillary Clinton sur presque chaque chose – mais je vais voter pour elle avant Trump. Je pourrais jamais dire mes enfants plus tard que j'ai voté pour cet homme."

    ** D'âge moyen mâle républicain (plus politique que les autres gens): "il se sent comme le train-car en enfer s'accélère. Pourquoi est DC plus rempli de gens bizarres et encore plus puissant en même temps ? Comment nous ralentissent cela longtemps assez pour avoir une conversation sur la fixation en fait de notre pays ? "

    ** Partisan de trump (encore une fois, non sollicités): "s'il vous plaît comprendre : je vais voter pour lui, mais je ne l'aime pas. Et je ne fais pas confiance lui – je veux dire, je ne suis pas stupide. Mais sinon, comment je peux envoyer un signal à Washington?! »

    J'ai ignoré mon téléphone la plupart d'aujourd'hui, mais la boîte vocale regorge de parti des patrons et politicards me disant que "Bien que Trump est terrible", « il faut » soutenir, « parce que le seul choix est Trump ou Hillary. »

    Cette lettre ouverte vise simplement à demander « Pourquoi est-ce le seul choix ? »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  37. Melissa et j'ai eu les enfants lancés à leurs devoirs, alors j'ai été assis au bord de la rivière, réfléchissant sur le grand écart entre quoi dans ma ville, les gens parlent, et de quoi parlent les gens dans la bulle de DC.
    J'espère que le jugement de cette manière de ville ferme plus que j'ai confiance DC. Et donc je voudrais partager un dozen-ish observations sur ces Wal-Mart et autres conversations aujourd'hui :

    1. Washington n'est pas tromper personne--ni parti politique œuvres. Ils se chamaillent comme des enfants de petites choses, et pourtant ils ne peuvent pas même d'identifier les plus gros problèmes que nous devons faire face. Ils sont comme un couple faisant valoir à propos de quelle couleur pour peindre le salon, et Pendant ce temps, leur maison est en feu. Ils recourent à des attaques de caractère comme la première étape car ils pensent que les électeurs sont trop bête pour un vrai débat. Ils très souvent donner la priorité à l'ordre du jour des lobbyistes (dont bon nombre d'entre eux finissent par fonctionnera) sur les besoins urgents de Main Street America. J'ai signé pour le parti d'Abraham Lincoln--et je vais travailler à la réforme et restaurer le GOP--mais nous allons dire la vérité qu'à l'heure que maintenant les deux parties manquent de vision.

    2. en conséquence, les américains normaux n'aiment pas l'autre partie. Si vous demandez aux Américains s'ils identifient comme démocrate ou républicain, près de la moitié de la nation interrompt pour dire: « Aucun ».

    3. Les jeunes gens méprisent les deux parties encore plus que l'électorat général. Et pourquoi ils ne devraient pas ? La principale chose qui unit la plupart des démocrates est être anti-républicain ; la principale chose qui unit la plupart des républicains est d'être anti-démocrate. Personne ne sait ce qu'il soit parti est pour--mais presque tout le monde sait, aucune des parties n'a aucune solution à nos problèmes. « Improductif » ne commence pas à résumer comment foiré up c'est.

    4. nos problèmes sont énormes en ce moment, mais un du plus évident est que nous n'avons pas passé le long de la signification de l'Amérique à la génération suivante. Si nous n'obtenons pas leur réengagement--penser à comment nous défendre une société libre face aux combattants du jihad mondial, ou comment équilibrer nos budgets après que les baby-boomers ont malhonnêtement trop promis depuis des décennies, ou comment protéger les valeurs du premier amendement devant le mouvement de coffre-fort-espace – puis tout ce qui en effet sont perdue. Un des spots lumineux avec la génération montante, cependant, est qu'ils aimeraient vraiment que de repenser la partisanerie souvent réflexe de leurs parents et grands-parents. Nous devrions encourager cette réflexion.

    5. ces deux partis politiques nationaux sont suffisants d'un mess que je crois qu'ils vont venir dehors. Il pourrait ne pas arriver complètement en 2016 – et je vais continuer à lutter pour relancer le GOP d'idées--, mais lorsque les besoins de la population ne sont pas respectées, ils ont finalement trouvent d'autres solutions.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. 6. dans l'histoire du Bureau de vote, nous avons eu pratiquement jamais un candidat perçu négativement par la moitié de l'électorat. Cette année, nous avons deux. En fait, nous avons maintenant les deux candidats plus impopulaires jamais – Hillary à un petit et Trump par miles (y compris maintenant 3 sur 4 femmes – qui votent plus et d'influencent les votes de plus que les hommes). Il y a dumpster incendies dans ma ville plus populaire que ces deux « leaders ».

    7. avec Clinton et Trump, le correctif est dans. Chefs, ils gagnent ; queues, vous perdez. Pourquoi nous sommes confinés à ces deux options terribles ? Il s'agit d'Amérique. Si les deux choix pue, nous rejetons eux et aller plus. C'est ce que nous faisons.

    8. n'oubliez pas : nos fondateurs ne voulaient pas retranché partis. Alors pourquoi devrions nous accepter ce choix terrible ?

    9. so... nous allons avoir une expérience de pensée pendant quelques semaines : pourquoi l'Amérique ne devrait pas rédiger un chef honnête qui mettra l'accent sur des solutions de 70 % pour les quatre prochaines années ? Vous savez... un adulte ?

    (Deux notes pour les reporters : ** tel un chef de file devrait être capable de campagne 24/7 pour les six prochains mois. C'est pourquoi il/elle ne peut vraisemblablement un parent engagé avec les petits enfants.
    ** Même si je suis un des membres plus conservateurs du Sénat, je ne suis pas intéressé par un test de pureté idéologique, car même un candidat de consensus authentique serait presque certainement plus conservateur qu'un des deux libéraux malhonnêtes menant maintenant les deux partis nationaux.)

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  39. 10. Imaginez si on avait un candidat :

    .. .qui n'avait pas passé sa vie dans la politique achat de politiciens ou achetées
    .. .qui ne voulait pas assembler une coalition basée sur la colère, mais voulait faire avancer toute une nation
    .. .qui s'est engagé pour un seul mandat, comme un résolveur soins-preneur pour ce moment de désordre
    .. .qui savaient que Washington n'est pas compétente à microgérer la vie des hommes libres, mais au contraire voulu servir en mettant l'accent sur 3 ou 4 grands problèmes nationaux, tels que :

    A. une stratégie de sécurité nationale à l'ère du cyber et du djihad ;

    B. honnête budgétisation/droit réforme que nous arrêter de voler les générations futures ;

    C. responsabiliser les États et les gouvernements locaux afin d'améliorer l'éducation K-12 et laisser Washington comprendre comment mettre à jour des programmes fédéraux pour s'adapter à maintenant besoin de perpétuels à une époque où les gens évidemment pas vont effectuer un travail unique pour une durée de vie plus ; et

    D. retraite des politiciens de carrière en mettant fin à toutes les protections de titularisation, des règles spéciales et porte tournante des possibilités pour les gens qui devraient être publiques « serviteurs », pas de maîtres.

    Cela ne devrait pas vraiment être très difficile.

    Le serment que j'ai pris est de préserver, protéger et défendre la Constitution. En bref, cela signifie que je suis pour un gouvernement limité.

    Et il n'y a aucune raison de croire qu'ou l'autre de ces deux frontrunners nationales croient en limitant rien au sujet de CC.

    Je crois que la plupart des américains peut encore être pour un gouvernement limité à nouveau--si on leur donnait un candidat winsome désireux de Washington de se concentrer sur un petit nombre de choses vraiment importantes et urgentes--d'une manière qui a essayé de rassembler les gens ensemble au lieu de nous conduire part.
    Selon moi, il n'y a place – un appétit – pour un tel candidat.

    Ce qui me manque ?

    Plus important encore, quelles sont les personnes à la manque de Fremont Wal-Mart ?

    Parce que je ne pense pas qu'ils se trompent. Qu'ils méritent mieux. Ils méritent un congrès qui aborde les problèmes d'ordre plus grands face à la nation. Et ils méritent un président qui sait que son travail n'est ne pas de « régner », mais à servir comme commandant en chef et de « exécuter fidèlement » les lois – ne pas de réclamer des puissances impériales à réécrire avec son stylo et téléphone.
    Le soleil est principalement situé sur la rivière Platte--et les enfants ont besoin de bains. Oui g'night.

    Par l'intermédiaire de sénateur du Nebraska Ben Sasse

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-05/open-letter-those-disappointed-both-us-presidential-candidates

    RépondreSupprimer
  40. Larry Lindsey avertit « Nothing Will Change jusqu'à ce que le système s'effondre sous son propre poids »

    Soumis par Tyler Durden le 05/05/2016 17:30 -0400
    Par Larry Lindsey du groupe Lindsey...

    Des taux négatifs et fin de partie des autrichiens
    Notre formation et les préjugés ont toujours été vers l'activisme politique--que ce peaufinage ou changer le cadran sur qui peut toujours améliorer les choses. [Mais] de l'activisme, souvent regroupées dans le « école autrichienne », ses détracteurs, que cela se termine inévitablement mal.

    Tweaking et la composition sont provoquant une dépendance, aussi bien aux décideurs et à la classe applicable. Inévitablement, cela aboutira à un montant non viable de peaufinage et de composition et un endgame dans quels décideurs devenus impuissants comme de l'état des cadrans monétaires et fiscales ne sont plus fonctionnels et l'État est, en effet, mettre en faillite. , Mais que jamais les Etats font faillite, ils doivent alors saisir les actifs sous leur domination par le biais de l'inflation, de fiscalité et de confiscation.

    Notre formation militante tend à nous éloignent de ces pensées jusqu'en [a] individu plus mondains--dans ce cas, un ami italien et client (et une histoire)--nous a rappelé de ce thème.

    L'Empire romain a essayé tous les trois. Les papes médiévaux avaient leurs années du Jubilé dans lequel toutes les dettes, en particulier leurs propres et ceux des autres souverains, ont été pardonnés. Avilissement, meulage à la fiscalité et la confiscation des groupes défavorisés (souvent juifs) faisaient tous partie du processus.

    Donc, il n'y a rien de nouveau sous le soleil qui brille dans l'univers des activistes politiques. Taux d'intérêt négatifs de son nouveau et "non conventionnelles", mais ils ne sont rien d'autre qu'une extension de cette nostrum. Entrepris au nom de la promotion de l'inflation, ils sont vraiment rien de plus que la taxation des (et, en fin de compte, confiscation des) richesse liquide. Ils sont « non conventionnelles » uniquement dans le contexte que, comme le temps passe, les politiques d'acquisition d'état de la richesse doivent devenir toujours plus créatifs.

    40-50-titre ou point de « taxe » sur la richesse ne ressemble pas beaucoup, mais dans un monde dans lequel le rendement réel « normal » sur la fortune pourrait être de 2 %, c'est un impôt sur le revenu équivalant à 20 % à 25 %. Ajoutez à cela un modeste « inflation taxe » de 1 % (inférieur à l'objectif de 2 %) et le nouveau taux effectif sur le rendement normal des capitaux devient 70 à 75 %.

    Fait dans la « modération », l'inflation, de fiscalité et de confiscation peuvent aller pendant une longue période. Elles persistent jusqu'à ce que les institutions qui sont les véhicules d'épargne à long terme d'une société et de fournissent le capital investissement s'effondrer sous le poids. Comment peut on offrir une pension--sauf à travers une chaîne de Ponzi--lorsque l'accumulation d'actifs est soumise à cette imposition? Ainsi, à long terme d'assurance-vie (par opposition aux renouvelable assurance temporaire) devient impossible.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  41. Dans le processus de la croissance des sociétés essayer ces régimes diminue. Capital à long terme se déplace de favorisant la croissance des investissements productifs, qui sèche vers le haut comme il obtient plus canalisé entre les mains de l'État. Les fibres de la moralité économique qui favorisent la croissance obtenir effilochés, particulièrement l'impulsion bourgeoise d'économiser pour un avenir meilleur pour soi et ses enfants.

    Rien de tout cela est important pour les gardiens de la politique publique qui ont le mandat fini, et qui ont tendance à voir leur sagesse comme un référentiel plus sûr pour la richesse de la société que les personnes qui gagnaient et accumulent la richesse.

    Notre ami italien est réellement optimiste à court terme. Il croit que cela peut durer en Europe pendant encore cinq à dix ans. Le plus historiquement bien informés de la bourgeoisie font ce qu'ils ont toujours fait : mise de plus en plus de richesse en actifs à l'extérieur de l'État faciles atteindre--art, immobilier, or. Espèces et quasi-espèces (obligations d'État) doivent être évités. [Mais] désintégrations de croissance et les ressources consacrées à la sécurité sont sous l'effet des fonds ne sont pas là. Et selon lui, la véritable menace pour l'Europe deviendrait alors externe.

    Nous avons hésiter que sûrement en cette ère démocratique plus moderne, la bourgeoisie bien informée ne laissera pas l'État cela. Voter pour votre manifestation ! Mais l'électorat se prêts automobiles de 84 mois taux réduit et des contrôles de gouvernement-avantages, tandis que la haute bourgeoisie voient le prix des biens qu'ils possèdent gonflé. à son avis, personne ne sera vraiment bouger pour cela faire baisser jusqu'à ce qu'il s'effondre de son propre poids. Alors, dit-il, on va tout recommencer.

    Maintenant, il y a une pensée joyeuse !

    Doug Kass h/t Seabreeze partenaires

    http://www.zerohedge.com/news/2016-05-05/larry-lindsey-warns-nothing-will-change-until-system-collapses-under-its-own-weight

    RépondreSupprimer
  42. L’effondrement total de l’Arabie saoudite approche rapidement

    Par Joshua Krause
    Le 6 mars 2016 – Source Daily Sheeple

    Pour l'observateur occasionnel, l'Arabie saoudite pourrait ressembler à une nation enhardie qui s'affirme. Les Saoudiens sont en lutte avec l'Iran pour la suprématie régionale en combattant les rebelles au Yémen, en menaçant d'envahir la Syrie et si certaines rumeurs sont là pour être crues, en essayant d'obtenir des missiles nucléaires du Pakistan. Cependant, ce ne sont pas les actions d'une nation stable qui affirme sa domination dans la région. Ce sont les affres de l'agonie agitant une nation qui a du mal à rester debout.

    Depuis que les prix mondiaux du pétrole ont commencé à chuter, l'Arabie saoudite n'a tout simplement plus été la même. Ce n'est pas surprenant. Depuis que les prix ont chuté, d'autres pays riches en pétrole ont aussi souffert. L'économie russe a été mise dans les cordes [à voir, les Russes ayant des réserves financières, un stock d'or et une grande culture de la résilience, NdT], le Canada est en chute libre avec une récession et le Venezuela est sur le point de s'effondrer totalement [il y aussi l'Algérie, NdT]. Cependant, il n'y a probablement pas une nation sur la Terre qui soit plus dépendante du pétrole que l'Arabie saoudite. Si quelqu'un est détruit par les bas prix du pétrole, ce seront les Saoudiens.

    Le nœud de la question est que ce pays est à court d'argent. Cela ne semble pas être le cas au premier coup d'œil. Ils ont récemment commencé à puiser dans leurs énormes économies et leur dette par rapport au PIB est remarquablement faible. Cependant, ils subissent une hémorragie d'argent à un rythme alarmant. Ils ont inondé le marché avec du pétrole pas cher pour couvrir leurs concurrents (un gambit dangereux pour un gouvernement qui perçoit 80% de ses revenus du pétrole), et ils se battent dans plusieurs guerres coûteuses par procuration contre l'Iran, qui ne va pas tellement bien non plus [mais qui est déjà en économie de guerre depuis 30 ans, NdT]. La situation est si grave que le FMI s'attend à ce que l'Arabie saoudite soit à court d'argent dans les 5 ans.

    Pour la plupart des pays, ce ne serait pas une grosse affaire. Ils pourraient tout simplement laisser filer leur dette et se donner un peu de temps jusqu'à ce que leur système financier se casse la figure de nombreuses années plus tard. Mais l'Arabie ne peut pas faire cela. Son gouvernement et sa société sont structurés de manière à ce qu'ils ne puissent rien financer avec de la dette. La raison en est que ce n'est pas un État-nation traditionnel.
    En fait, l'Arabie saoudite n'est pas un État du tout. Il y a deux façons de le décrire : comme une entreprise politique avec un modèle d'affaires intelligent mais au final insoutenable et si corrompu qu'il peut ressembler dans son fonctionnement à une organisation criminelle intégrée verticalement et horizontalement. De toute façon, il ne peut pas durer. Cela fait déjà un moment que les décideurs aux USA ont commencé à planifier l'effondrement du royaume saoudien.

    Au cours des dernières conversations avec des militaires et d'autres employés du gouvernement, nous avons été surpris de voir à quel point ils semblaient surpris à cette perspective. Voici l'analyse sur laquelle ils devraient se pencher.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  43. Comprise dans ce sens, le roi saoudien est le PDG d'une entreprise familiale convertissant du pétrole en actifs financiers qui achètent la loyauté politique. Cela prend deux formes : les subventions en espèces ou des concessions commerciales pour les toujours plus nombreux pions du clan royal, et un minimum de biens publics et de possibilités d'emploi pour les roturiers.
    L'Arabie saoudite fonctionne globalement sur un modèle de corruption institutionnalisée. Elle a besoin d'argent en cash pour garder la population dans sa main, pour garder une famille royale sans cesse croissante, riche et heureuse, et pour s'assurer que tout le monde est en train de faire son travail. Ce n'est pas comme cela qu'on conçoit la vie dans la plupart des pays occidentaux, où une grande partie de la population a un sentiment déplacé de devoir civique. Ce système a besoin d'argent, et ne peut pas survivre sur des reconnaissances de dette.

    Les élites dans cette société exigent une vie de luxe perpétuelle, et les subventions du gouvernement sont la seule chose qui empêche les masses opprimées de se révolter. Une fois que l'argent manquera, tout va s'effondrer sur sa base.

    Mais la situation financière n'est pas le seul problème du royaume saoudien. Une grande partie de son budget est en cours de dilapidation dans une guerre au Yémen, où il se prend une raclée. Des dizaines de leurs mercenaires de Blackwater ont été tués dans une attaque de missiles le mois dernier, les rebelles yéménites ont capturé l'une de leurs bases militaires, il y a deux semaines (sur le territoire saoudien, rien que ça), et la semaine dernière les forces yéménites ont réussi à capturer plus d'une centaine de soldats saoudiens.

    C'est un régime qui gouverne par la peur et l'oppression. Comment peuvent-ils faire alors que leur propre armée ne peut pas mater une insurrection dans leur arrière-cour ? Lorsque la mécanique des subventions et des pots de vin se bloque, et que la population est malade et fatiguée d'être dominée par la famille saoudienne, combien de temps pensez-vous que cela prendra pour qu'ils se rebellent? [Sans compter une révolution colorée à l'envers de la part des Iraniens et des Russes... NdT]

    Et, en plus de tout cela, l'Arabie saoudite est confrontée à une sévère crise de l'eau. Les Saoudiens sont fortement tributaires des nappes aquifères souterraines, qui ne sont pas renouvelables. Ils utilisent plus d'eau par personne que dans de nombreux pays occidentaux (en fait, deux fois plus qu'une personne moyenne dans l'UE). Ils pourraient manquer d'eau en moins de 13 ans. Cela a incité le régime saoudien à commencer à taxer l'eau pour la première fois, en partie en raison de la crise de l'eau, et en partie en raison de la baisse des recettes pétrolières.

    Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de menaces existentielles qui pèsent sur l'Arabie saoudite. Leurs guerres par procuration avec l'Iran saignent à blanc leurs coffres, alors que les revenus du pétrole sont au plus bas, que leur population opprimée est agitée, qu'ils ne peuvent pas répondre aux exigences de leurs élites gloutonnes et qu'ils sont face à une catastrophe environnementale à l'échelle nationale qui pourrait être la pire des calamités.

    En bref, l'un des plus forts alliés de l'Amérique au Moyen-Orient et le pivot du pétrodollar fait face à un effondrement complet, et cela pourrait arriver dans une décennie. Cela pourrait conduire au chaos au Moyen-Orient, et aurait d'énormes conséquences sur l'économie mondiale. Et si on est objectif, il n'y a vraiment rien qui puisse être fait pour arrêter cela.

    Joshua Krause

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  44. Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Ludovic pour le Saker Francophone.

    Note du Saker Francophone : On peut aussi commencer à imaginer que ces projections de Joshua Krause vont avoir un impact profond sur les élites françaises et la France en général. Depuis que ces élites ont fait le choix peu démocratique du camp sunnite mené par l'Arabie saoudite et le Qatar, notre destin est en partie lié à la survie de nos nouveaux amis. Quand les signes de cet effondrement seront trop visibles, nos chères élites n'hésiteront pas à trahir leurs anciens amis pour de nouvelles alliances envers les prochains rois du pétrole. Je ne suis pas bien sûr que les Saoudiens apprécieront cette trahison. On peut être sûr qu'ils ont appris du meurtre de Kadhafi, de ce que cette amitié occidentale peut coûter quand les alliances se retournent. On ne pourra pas les assassiner tous comme cela a été fait avec l'ancien leader libyen et ils auront sûrement pris soin de bien verrouiller les personnes impliquées avec des preuves matérielles tangibles à destination de la communauté internationale au cas où. On peut aussi se demander si la situation financière ne va pas se dégrader plus rapidement que ce que l'auteur pense, car pour profiter de cette manne, il faut vendre des actifs pour avoir du dollar en cash. La vente massive de ces actifs serait un coup très dur au pétrodollar. On peut se demander si de telles masses d'argent investies en bons du trésor américains sont vraiment liquides. Qui va les acheter ? La Fed ? Le FMI ? Pas sûr que nos amis américains voient cela d'un bon œil au moment ou les Russes et les Chinois dédollarisent leur économie.

    http://lesakerfrancophone.fr/effondrement-total-de-larabie-saoudite

    RépondreSupprimer