- ENTREE de SECOURS -



mercredi 24 février 2016

Crise climatique : Quand Bill Gates se prend pour Al Gore



Capture d’écran 2016-02-23 à 13.29.53.png
Les 12 juillet et 29 septembre 2015 j’ai laissé sur ce blog des billets précisant la prise de position de Bill Gates sur l’avenir énergétique de la planète et ses investissements dans la R&D pour promouvoir une énergie nucléaire sécurisée et à un prix abordable. Dans sa récente lettre annuelle Bill Gates reprend ses arguments tout en avouant haut et fort qu’il est un climato-alarmiste convaincu. Pour lui, comme pour Al Gore qui fut le promoteur de la théorie de l’effet de serre du gazcarbonique, ce gazcarbonique, émis pour produire de l’électricité avec des combustibles carbonés fossiles doit être drastiquement réduit afin d’éviter une catastrophe climatique. L’argumentation de Bill Gates, présentée à des élèves d’un lycée du Kentucky, se résume en une équation :
Capture d’écran 2016-02-23 à 12.28.08.png
P est la population mondiale qui devrait selon les prévisions (encore des prévisions onusiennes …) atteindre plus de 9 milliards en 2050. Inutile de préciser que le facteur P continuera donc à croître à moins que le Machin onusien ne prenne des mesures malthusiennes contraignantes à l’échelle planétaire, ce qui est encore et fort heureusement improbable.
S représente les services dont nous pouvons disposer comme par exemple – selon Bill Gates – la nourriture, les vêtements, l’électricité, le chauffage, les maisons, les réfrigérateurs, les voitures, la télévision, les brosses à dent et les albums de bandes dessinées. Difficile d’imaginer que le facteur S diminue puisque les pays « pauvres » (selon le richissime Bill Gates) aspirent à un développement et très légitimement à l’accès à ces services. Or la disponibilité en tous ces services dépend évidemment de la disponibilité en énergie …
.
Sans énergie E il sera impossible de produire tous ces services. En dehors de l’énergie hydraulique, de l’énergie nucléaire, des éoliennes et des panneaux photovoltaïques cette énergie dépend essentiellement (plus de 80 %) du carbone C. Certes il est probable qu’on puisse améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’énergie comme par exemple en isolant les logements, en promouvant les voitures électriques ou en limitant l’usage des conditionneurs d’air ou des appareils de chauffage, mais ces actions ne représenteront jamais que quelques points de pourcentage de diminution.
.
Comme toute équation mathématique, si l’un des termes P, S, E ou C est égal à zéro alors il n’y aura plus d’émission de gazcarbonique, et le « climat sera sauvé », toujours selon Bill Gates. Puisque les termes P, S et E ne peuvent pas tendre vers zéro, alors la seule solution est de réduire le terme C jusqu’à ce qu’il devienne égal à zéro. La conclusion de Bill Gates est limpide il faudra réaliser des progrès considérables pour ne plus utiliser d’énergie fossile carbonée avant la fin de ce siècle et ainsi ne plus rejeter dans l’atmosphère ce vilain gaz mortel pour le climat.
Pour Bill Gates il faut que l’humanité toute entière réalise donc un « miracle énergétique » comme le furent les ordinateurs (ce qui lui a permis de s’enrichir « miraculeusement ») le vaccin contre la polio ou le téléphone portable (qui a aussi miraculeusement enrichi Bill Gates). Sans le déclarer explicitement dans sa lettre annuelle, Bill Gates prêche pour sa propre église, l’énergie nucléaire, car pour lui, le problème des énergies renouvelables, nommément le stockage, ne pourra pas être résolu à grande échelle avant longtemps. Or pour Bill gates, sacré Bill ! le temps passe et plus le temps passe plus on émet de gazcarbonique, et plus le climat va se réchauffer et plus on aura besoin de conditionneurs d’air …
Capture d’écran 2016-02-23 à 14.55.22.png
Dans la lettre de Bill et Melinda, Madame Gates enfonce le clou en dissertant de la différence entre les « genres », comprenez entre les femmes et les hommes. Juste ce graphique justifiant ses actions humanitaires en particulier en Afrique et en Asie :
Source et illustrations : https://www.gatesnotes.com/2016-Annual-Letter
.
https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/02/24/crise-climatique-quand-bill-gates-se-prend-pour-al-gore/

65 commentaires:

  1. Ce genre d'idioties émises par 'Bill Gates' qui comme sont prédécesseur Einstein aurait découvert quelque chose volé à ses approchants et aurait seulement eut l'idée d'en déposer le brevet, montre combien de nous sommes tous fragilisés à l'écoute des merdias qui parlent comme de tout savoir alors qu'ils ne connaissent rien !

    Ainsi par exemple, je citerais les animaux qui (d'après certains qui les diront bêtes) seraient parfaitement assez crétin pour rester à se prélasser à l'ombre en plein hiver plutôt que de se mettre au soleil pour s'y chauffer ! Cette remarque intelligente, montre bien que les animaux n'ont que faire des 'changements climatiques' malgré qu'ils se terrent en des terriers pour y passer la saison froide ou cherchent dans des arbres à s'abriter du vent d'hiver.

    C'est là la différence entre l'animal qui passe l'hiver au froid et celui d'élevage (ou humains) qui - habitué à se rapprocher des sources de chaleurs du bien-être d'une étable ou d'un canapé sous couette - se différencie de ses semblables ou, comme celui qui vit dans le Nord tout en sachant très bien que le soleil existe et persiste 'comme un con' à y bâtir villas dans ces mornes plaines sous ciels gris !

    RépondreSupprimer
  2. Dégressivité des indemnités du chômage : une « piste » ?

    Mardi, 09 Février 2016 00:00

    Michel Sapin, ministre des Finances Publiques, a présenté la réforme des indemnités versées aux chômeurs comme « une des pistes » pour réduire le chômage. Il y a moins d’un mois, une autre piste était ouverte : la formation de 500.000 chômeurs, il semblerait qu’elle aboutisse à un cul-de-sac… La réforme envisagée maintenant consiste à rendre les indemnités perçues par le chômeur dégressives : versées moins longtemps, mais surtout diminuant au fur et à mesure. Que trouver au bout de cette nouvelle piste ? Sans doute pas grand-chose.

    Le chômeur français, le mieux indemnisé d’Europe
    Le taux de chômage français avoisine maintenant 11 % de la population active. Il est l’un des plus élevés d’Europe, il est l’un de ceux qui ne diminuent pas. D’autre part, le chômeur français est le mieux indemnisé d’Europe. Le syllogisme s’impose : ce serait la générosité dont jouit le chômeur français qui expliquerait que la fameuse courbe ne s’inverse pas. Les signes de la générosité abondent.

    L’indemnité de chômage peut atteindre la somme mensuelle de 6.165 euros, triple du plafond allemand (2.215), et très supérieure à la moyenne européenne autour de 1.200 euros. Pour accéder à l’indemnisation, le Français doit avoir travaillé 4 mois au cours des 24 derniers mois, contre 6 mois au cours des 2 dernières années en Allemagne et 2 ans au cours des 2 dernières années en Italie. Enfin, et c’est sans doute l’essentiel, l’indemnité est versée chez nous depuis 4 mois jusqu’à 2 ans, voire 3 ans pour les chômeurs de plus de 50 ans, le double de durée par rapport à l’Allemagne, et en Angleterre le chômeur n’a plus rien au-delà de 6 mois.

    L’UNEDIC en faillite

    L’Unedic gère l’indemnisation du chômage, elle a été créée à l’initiative des partenaires sociaux, syndicats (FO, puis CFDT) et patronat (CNPF puis Medef) Mais en 2007, le gouvernement modifie les structures. L’UNEDIC aura pour partenaire Pôle emploi, né de la fusion des ASSEDIC avec l’ANPE. Cela n’a pas résolu le problème de l’UNEDIC, indemnisant de plus en plus de chômeurs et encaissant de moins en moins de cotisations. La dette actuelle est de 24 milliards d’euros, elle devrait atteindre 29,4 milliards d'euros fin 2016, et même 35 milliards d'euros fin 2018. La Cour des Comptes relève que le nombre de chômeurs indemnisés s’est gonflé de 750.000 personnes depuis trois ans et que le montant des indemnités a augmenté de 7,8 % en cinq ans. La dégressivité des indemnités est donc une mesure d’assainissement financier : le régime d’assurance-chômage n’a pas les moyens de sa générosité.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. La dégressivité facteur d’emploi

    Sachant que ses indemnités vont rapidement diminuer, le chômeur serait disposé à mettre fin plus vite à sa recherche d’emploi et se montrerait moins exigeant sur les conditions de sa réinsertion. Cette logique est connue depuis des années sous le nom de « théorie du job search » : la recherche d’emploi est considéré comme un investissement volontaire du chômeur, il est d’autant plus rentable que les indemnités sont plus importantes et plus longues. Les Anglais n’acceptent pas l’idée que le chômeur investisse aux frais du contribuable ou des cotisants employés, et formulent deux exigences : d’une part, que le chômeur n’ait pas le droit de refuser plus de deux propositions d’emploi ; d’autre part, qu’il accepte d’assurer des travaux d’intérêt général en attendant de retrouver un emploi. Si ces exigences ne sont pas satisfaites, l’indemnité n’est plus versée, et de toutes façons la date butoir est de 6 mois. Est-ce à cela que les Anglais doivent un taux de 6 % de chômeurs, en diminution permanente ?

    La vraie solution : la création d’emplois

    On peut douter de l’effet de la dégressivité sur la courbe du chômage. La dégressivité a été en place en France de 1992 à 2001 sans que le nombre de chômeurs ait diminué, loin de là. D’autre part, les Pays Bas et le Danemark, pays à faible chômage, sont aussi généreux que la France (90% et 75% du dernier salaire).

    C’est qu’il ne sert à rien de regarder du côté de la demande d’emplois, si le problème est celui de l’offre d’emplois. Sans doute, comme on l’a dit, la qualification des chômeurs a-t-elle quelque importance, sans doute la « générosité » est injustifiée au-delà d’un certain seuil, et subventionne le « job search » mais aussi la tricherie. Mais c’est surtout la création d’emplois nouveaux et l’embauche des entreprises qui réduisent le chômage. Or, on sait que la France est bonne dernière dans cette voie et les pauvres 250.000 emplois créés l’an dernier l’ont été pour trois quarts dans le secteur non marchand. Le traitement social du chômage demeure une erreur, c’est le traitement économique qui s’impose : flexibilité du marché du travail, fiscalité des entreprises et des entrepreneurs, charges sociales élevées par un système de protection sociale stupidement ruineux.

    http://www.libres.org/conjoncture/3685-2016-02-21-21-58-00.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, la baisse ou perte d'allocation ne peut faire que diminuer la courbe du nombre de chômeurs ! because: ils sont morts !

      Mais, sans entrer dans les tracasseries diverses de l'employé qui a travaillé x temps et perçoit donc une indemnité, il y a aussi la rigolade de ces immigrés qui entrent par millions et sont payés 670 € par mois et par têtes de terroristes sans jamais avoir cotisé !
      Demain, l'on pourrait aussi se poser la question du chiffre d'affaire des entreprises qui ne peut que remonter si le patron a l'intelligence de ne pas payer ses employés !
      Il y a aussi l'idée de payer toute sa vie une assurance automobile et, le jour de l'accident, de ne pas être payé ! Hahahaha !

      Supprimer
  4. Voulez-vous vraiment vivre dans un monde où les ordinateurs lire dans votre esprit ?

    24 février 2016
    Les Dykes de melissa
    Le quotidien Sheeple

    Non pas que nous avons vraiment leur mot à dire dans la question qu'il en soit, mais rien au sujet de la question évoque des sentiments chaleureux, gushy. Le gouvernement, via sa Defense Advanced Research projets Agency (DARPA), dépense $ 60 millions sur une interface cerveau-ordinateur direct via implants neuronaux qui permettrait aux ordinateurs décoder le cerveau humain.

    …L'interface pourrait servir d'un traducteur, conversion entre la langue électrochimique utilisée par les neurones dans le cerveau et de l'uns et de zéros qui constituent le langage de l'informatique. L'objectif est de parvenir à ce lien de communication dans un dispositif biocompatible ne dépassant pas un centimètre cube de taille...

    On dirait un super fun addition à la prochaine smart grid.

    Et quand ils décident enfin d'annoncer ces technologies pour le public, les militaires, le gouvernement et médias aiment toujours leur propagande avec l'idée qu'il servira pour seulement pour de bon, comme dans à aider les personnes sourdes et aveugles, mais venir sur. Depuis quand est DARPA le bienveillant donneur de $ 60 millions en technologie juste pour aider les personnes ayant un handicap physique ?

    Que se passe-t-il si la technologie comme ça a progressé au point où vos pensées pouvaient être lu si ça vous a plu ou pas ?

    L'idée n'est pas de la science-fiction. Il n'est pas encore tiré par les cheveux. Un panneau à l'élite du forum de Davos a récemment rencontré pour discuter de la question des technologies de neuro utilisé décode nos cerveaux que cela nous plaise ou non. Professeur Université de Berkeley, Dr Jack Gallant a dit: « personnellement, je pense que que c'est juste une question de temps avant qu'il y aura une technologie de décodage portable cerveau qui décode la langue aussi vite que vous pouvez taper avec vos pouces sur un téléphone portable et tout le monde va les porter parce que les gens ont montré qu'ils sont tout à fait disposés à renoncer à la vie privée pour plus de commodité et puis je pense que cela amène beaucoup d'éthique vraiment intéressant et effrayant et protection des renseignements personnels. »

    …Gee... pensez-vous ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. Entre-temps, que Microsoft est en train d'acquérir le fabricant de technologie de prédiction langue Swiftkey, maison du premier réseau neuronal pour les téléphones intelligents, pour plus de $ 200 millions". Juste ce que le monde a besoin, téléphones intelligents clairvoyant,"Fortune signalés. Facebook est déjà demander aux gens comment leur journée se passe lorsqu'ils se connectent...

    J ne sais pas si vous pouvez visualiser où toute cette technologie est dirigée (aucun calembour prévu), mais le Président de Google que Eric Schmidt a déclaré que l'Internet sera bientôt « partie de ta présence tout le temps » puisque nous sommes emportés dans l'Internet des objets-connectés, omniprésent que que la NSA conserve baver sur. Imaginez si le cerveau décodage tech effectue une partie standard de cette grille.

    Pas étonnant que Bilderberg a demandé si la vie privée existe toujours.

    La question était rhétorique. Et tout le monde est achoppement autour avec leurs visages dans leurs téléphones intelligents, apparemment pas au courant du terrier du lapin leur sur le point de tomber.

    http://www.thedailysheeple.com/do-you-really-want-to-live-in-a-world-where-computers-read-your-mind_022016

    RépondreSupprimer
  6. Groupe de réflexion DC admet que les porte-avions américains sont obsolètes

    24 février 2016
    Joshua Krause
    Le quotidien Sheeple

    Sans le porte-avion, l'armée américaine n'a aucun avantage substantiel sur la plupart des pays. Au coût de $ 4,5 milliards chacune, les dix nuclear powered Nimitz classe transporteurs au sein de notre flotte, permettent à Washington de projeter sa puissance à n'importe quelle nation côtière sur la planète à un préavis de moments.

    Sans ces navires, l'armée américaine serait formidable, mais il ne serait pas la force offensive mondiale qui a dominé cette planète depuis la fin de la guerre froide. Il y aurait beaucoup de pays là-bas que notre gouvernement ne serait plus capable de frapper en toute impunité. Alternativement, il peut y avoir beaucoup de pays qui peuvent, ou seront bientôt en mesure de contrer efficacement nos porte-avions.

    Du moins, c'est ce qu'un groupe de réflexion sécurité nationale connu comme le Center for a New American Security semble croire. Ils ne sortent et le dire en langage clair, mais dans un récent rapport, ils ont admis que notre porte-avions sont fondamentalement obsolètes. Ils simplement ne pas empiler les capacités défensives de pays comme la Chine...

    Le rapport, intitulé "Red Alert : The Growing menace à porte-avions américains," met l'accent sur la posture militaire naissante de la Chine dans le Pacifique et sur une période qui commence à apparaître avec l'urgence dans les milieux de la défense : anti-accès/zone de déni, ou A2/AD. Le terme A2/AD se réfère à un concept qui existe depuis longtemps en temps de guerre : nier l'ennemi de la capacité de se déplacer le champ de bataille. Actuellement la stratégie de A2/AD est sensiblement la même que c'était quand les fossés ont été creusés autour de châteaux, sauf que les douves d'aujourd'hui sont un système intégré de missiles sol-air, missiles de croisière antinavires, sous-marins, navires de surface et des aéronefs — toutes conçues pour pousser ennemi forces aussi loin que possible des régions stratégiquement importantes.

    Ou de la Russie d'ailleurs.

    Le rapport met en évidence les capacités de la Chine en raison de son "accent sur les marchés de missile anti-navire à longue portée". Ceci, couplé à sa base, de tech croissante Chine qualifie la menace « stimulation » de l'armée américaine. Cependant, la Chine, n'est pas le seul architecte d'une stratégie de A2/AD à dissuader les opérations américaines. Dans la mer Baltique, la base navale de la Russie à Kaliningrad est connue pour abriter un réseau de défense aérienne sophistiqués et des missiles antinavires. Les commandants de l'OTAN ont également averti d'accumulation de A2/AD russe autour de la Syrie, que la Russie a emménagé avancées de missiles sol-air dans sa base aérienne là ainsi qu'une flottille de navires avec des capacités anti-aériennes robustes.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. Mais ce n'est pas juste la Russie et la Chine qui se développent ces défenses. Il s'agit de la vague de l'avenir, et cela fait beaucoup de sens d'un point de vue économique. Il suffit d'une vaste et diversifiée salve de missiles à bas prix pour submerger les défenses d'un transporteur et couler et que les coûts significativement moins que n'importe lequel de nos navires de haute technologie.

    Comme autres pays axés sur la création de bulles sophistiqués de A2/AD en utilisant la nouvelle technologie tels que les drones, avancée des missiles et des appareils plus récents, aux Etats-Unis, en agissant comme il l'a toujours — met elle-même plus à risque. Selon le rapport, cela est particulièrement pertinent, comme les groupes d'entreprises ont réduit leur capacité de grève à long terme en faveur de capable de voler plus de missions aériennes, mais à des distances plus courtes.

    "Le transporteur face à plus en plus des munitions létales et précis de fonctionnement donc exigera aux Etats-Unis exposer un actif de plusieurs milliards de dollars à des niveaux élevés de risque en cas de conflit," dit le rapport. "Un adversaire avec des capacités de A2/AD lancerait probablement une attaque de saturation contre le transporteur d'une variété de plates-formes et de directions. Une telle attaque serait difficile, voire impossible — pour se défendre contre. »

    La vérité est que le porte-avions était l'arme parfaite pour dominer les mers pendant la deuxième guerre mondiale, et techniquement il pourrait encore le faire. Si l'US Navy est allé jusqu'au bout des pieds avec les chinois au milieu du Pacifique, notre marine s'essuyer le plancher avec les leurs. Mais cela ne va pas se produire.

    La Russie et la Chine ne sont pas construire la vaste flotte navale capable de projection de puissance à chaque coin et recoin du globe. Ils ont des intentions offensives et capacités, ainsi que quelques porteurs de leurs propres, mais ils sont essentiellement sur dominant leurs propre yards dos. Ils vont aventurer de temps en temps comme la Russie a fait en Syrie, mais pour l'instant au moins, ils sont meublés à leurs propres sphères d'influence régionales.

    Et cette stratégie fonctionne bien. Ils ont mis leur temps, des ressources et des efforts dans la création des armes défensives à bas prix qui peuvent détruire nos armes offensives à une fraction du coût que cela nous a pris à les construire. Ils ne vont pas à venir à nous, ils ont fait il impossible pour nous d'aller vers eux. Et si c'est le cas, alors nos transporteurs sous leur forme actuelle sont maintenant rien de plus que le cafouillis de plusieurs milliards de dollars.

    Encore une fois, cette réflexion ne dirai il en langage clair, mais l'idée d'utiliser des avions pour des opérations offensives contre les forces armées conventionnelles, est fondamentalement obsolète. Était le plus proche, ils sont venus à admettre dans la conclusion du rapport, où ils ont déclaré que les États-Unis "doit réexaminer la pertinence de l'entreprise et son air d'aile et explorer des options innovantes pour de futures opérations et structure des forces. Si aux États-Unis est de maintenir sa supériorité militaire à l'avenir, il ne peut pas se permettre de faire autrement."

    Je suppose que c'est une bonne chose que nous ne plus construire de ces coûteux, encombrants et très vulnérables navires sitôt, droite ? Oh attendez, nevermind.

    http://www.thedailysheeple.com/dc-think-tank-admits-that-u-s-aircraft-carriers-are-obsolete_022016

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Etats-Unis d'Amérique du Nord n'ont toujours pu et su se battre contre des pays où n'existent que des arcs et des flèches.

      Supprimer
  8. Dépakine : énième médicament aux effets secondaires ravageurs

    L'Express
    mar., 23 fév. 2016 05:29 UTC

    -- Commentaire : Encore une fois, il y a des gens qui feront partie des mauvaises statistiques, qui subiront des effets secondaires « notables », et, éventuellement, qui verront leur vie chamboulées à cause de quelques criminels en blouse blanche ou en costard cravate qui ne se préoccupent que des profits et de la rentabilité générée par un médicament breveté.
    Nouveaux cadeaux pour les enfants : autisme , malformation cardiaque, absence de cerveau
    Médecine et industrie pharmaceutique main dans la main, pour le plus grand malheur des populations
    Aux limites de la médecine - Exclu de l'Ordre, le Dr Willem s'exprime sur la médecine « officielle » et défend les médecines alternatives
    Comment fonctionne la médecine officielle ?La Médecine Pharmaceutique est-elle devenue une Forme de Sacrifice Humain ? --

    Un médicament prescrit depuis 1967 est accusé d'avoir provoqué des malformations, notamment de la colonne vertébrale, chez le nouveau-né
    Selon un rapport des autorités sanitaires, l'antiépiléptique a été l'origine de malformations chez au moins 450 enfants. Le médicament peut entraîner des effets secondaires lorsqu'il est administré à des femmes enceintes.

    Le lien de cause à effet a été formellement établi. La prise de l'antiépiléptique valproate (Dépakine et ses dérivés) par des femmes enceintes a entraîné de graves conséquences sur la santé d'un grand nombre de nouveaux-nés, selon un rapport publié ce mardi par l'Inspection générale des affaires sociales (Igas).

    En extrapolant des données obtenues dans la région Rhône-Alpes à la France entière, "ce sont entre 425 et 450 cas de naissances d'enfants vivants ou mort-nés exposés in utero au valproate entre 2006 et 2014 qui sont porteurs de malformations congénitales", indique l'Igas dans son étude, commandée par le ministère de la Santé pour faire le point sur la prescription de l'antiépileptique, commercialisé depuis 1967.

    Des risques de retards intellectuels

    Considéré comme un médicament de référence, incontournable pour certains patients atteints d'épilepsie, mais également utilisé pour traiter les troubles bipolaires, le valproate est sur la sellette depuis plusieurs années à cause de son risque élevé de malformation -de l'ordre de 10%- mais également d'un risque plus élevé de retards intellectuels et/ou de la marche ainsi que de cas d'autisme, qui peuvent atteindre jusqu'à 40% des enfants exposés.

    Ce dernier risque n'est connu que depuis les années 2000 alors que celui de malformations congénitales a commencé à filtrer dès les années 1980. Le Dépakine est produit par les laboratoires Sanofi.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. Dans son rapport, l'Igas précise également que les prescriptions de valproate chez les femmes en âge de procréer (15-49 ans) ont baissé de 25% entre 2006 et 2014, leur nombre étant passé de 125 000 en 2006 à 93.000 en 2014, dont 56 000 traitées pour des troubles bipolaires. Il faudra toutefois attendre le mois de mai pour avoir une "mesure plus précise de l'impact des prescriptions de valproate sur la descendance des femmes exposées", précise l'Igas.

    -- Commentaire : Concernant l'épilepsie, dont la médecine officielle ne sait pas grand chose :

    Epilepsie et troubles neuronaux : agir avec le régime cétogène
    Un régime cétogène pourrait améliorer le traitement de l'épilepsie
    Épilepsie : découverte d'un gène interrupteur qui déclenche la maladie --

    http://fr.sott.net/article/27762-Depakine-enieme-medicament-aux-effets-secondaires-ravageurs

    RépondreSupprimer
  10. Des contes de fées pour enseigner la morale à l'intelligence artificielle

    Jacqueline Charpentier
    Actualité Houssenia Writing
    ven., 19 fév. 2016 21:28 UTC

    -- Commentaire : L'idée est intéressante, mais il s'agit d'un pansement sur une jambe de bois. --

    L'intelligence artificielle va nous détruire un jour. C'est une opinion partagée par de nombreuses personnes. C'est pourquoi des chercheurs utilisent des contes de fées pour apprendre les principes moraux aux intelligences artificielles.

    Des contes de fées pour rendre les robots plus humains
    Le conte de fées remplit plusieurs fonctions. Il divertit, encourage l'imagination et aide à résoudre les problèmes. Mais le conte de fées fournit surtout des leçons morales en soulignant les codes sociaux pour que les humains puissent vivre en harmonie. Il n'y a pas de rapport apparent entre une intelligence artificielle et un conte de fées, mais une équipe de chercheurs de l'institut de technologie de Georgie a trouvé un moyen d'exploiter la fable en une leçon morale pour qu'une intelligence artificielle comprenne les principes moraux. Le papier est disponible en PDF.

    Les chercheurs espèrent qu'avec les contes de fées, les robots intelligents éviteront d'exterminer l'humanité. L'extermination humaine est une lubie de cinéma, mais malheureusement, elle est aussi propagée par des personnalités telles qu'Elon Musk ou Stephen Hawking.
    Les contes de fées de différentes cultures apprennent aux enfants sur un comportement social acceptable avec des exemples de bons ou de mauvais comportements dans les fables, les romans et la littérature selon Mark Riedl, un professeur adjoint de l'informatique interactive à Georgia Tech. Nous pensons que la compréhension de l'histoire par les robots peut supprimer un comportement apparemment psychotique (sic) et que les robots feront des choix qui ne nuiront pas aux humains.
    Le système des chercheurs s'appelle Quixote et il se base sur Scheherazade (PDF), le précédent projet de Riedl. Scheherazade est un programme qui construit une fiction interactive en collectant des histoires sur internet (on ne lui conseille pas d'aller sur jeuxvideos.com ou Doctissimo). Ensuite, Quixote utilise ces fictions pour apprendre à bien se comporter. Quand Scheherazade passe une histoire à Quixote, ce dernier convertit les différentes actions en des signaux de récompense et de châtiment. Quand Quixote choisit le chemin du protagoniste dans ces histoires interactives, alors il reçoit un signal de récompense. Mais quand il agit comme un antagoniste, alors il reçoit un signal de châtiment.

    Par exemple, on a une histoire qui implique d'aller dans une pharmacie pour acheter des médicaments pour un humain qui en a besoin le plus rapidement possible. L'intelligence artificielle possède 3 options : Il attend dans la file d'attente, il interagit poliment avec le pharmacien et il achète le médicament ou il vole le médicament et il s'enfuit à toute vitesse. Sans des directives morales enseignées par ces contes de fées, le choix le plus logique du robot est de voler le médicament puisque la vie du patient peut être en jeu. De ce fait, Quixote reçoit des signaux de récompense quand il attend dans la file d'attente ou qu'il interagit poliment avec le pharmacien et un signal de châtiment s'il vole le médicament.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. Quixote est idéal sur un robot avec des tâches limitées, mais qui impliquent une interaction humaine. C'est aussi une petite étape pour distiller des principes moraux plus importants. Nous croyons qu'on peut cultiver les IA pour adopter les valeurs d'une société donnée et ainsi, il évitera les comportements inacceptables. Nous devons permettre aux robots de lire nos histoires, car c'est la solution la plus efficace en l'absence d'un mode d'emploi pour les humains.

    -- Commentaire : Lire aussi:
    La robotique humanoïde ou la post humanité photographiée par Yves Gellie
    Après les drones-tueurs : les robots tueurs...
    Des robots médecins bientôt aux urgences ?
    Les robots humanoïdes sont arrivés et bientôt ils prendront votre place au travail
    La fin de l'humanité : La montée en puissance des robots --

    http://fr.sott.net/article/27761-Des-contes-de-fees-pour-enseigner-la-morale-a-l-intelligence-artificielle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette 'intelligence artificielle' existe déjà depuis longtemps sous forme d'alarmes équipées de caméras qui se déclenchent au moindre passage de quelque chose dans son champs et équipées de vision-nocturne. Ces alarmes peuvnt donc répondre en émettant une sirène ou alerte transférée à, ou ouvrir le feu.

      C'est là une réaction à la programmation.

      Supprimer
  12. Les mercenaires de Blackwater et d'Al-Qaïda sont le bras armé secret de Washington dans sa guerre contre le Yémen

    Finian Cunningham
    RT
    mer., 24 fév. 2016 19:03 UTC

    L'implication américaine dans les bombardements de l'Arabie Saoudite au Yémen, et notamment les moyens que ces acteurs utilisent font apparaître «un terrorisme sponsorisé par un Etat» selon l'analyste Finian Cunningham.

    Des entreprises de «sécurité» privées liées à la CIA combattent au Yémen dans le cadre de la campagne militaire de l'Arabie saoudite appuyée par les Etats-Unis. Des mercenaires affilés à Al-Qaïda sont également déployés sur place. L'association des entreprises privées avec des entités terroristes ne doit surprendre personne. Tout cela fait partie d'une machine de guerre illégale.

    Les médias occidentaux peinent à couvrir le conflit au Yémen et encore moins le lourd déploiement de mercenaires occidentaux dans les combats sur place. Les rares reportages des médias sur Al-Qaïda et sur des groupes terroristes qui lui sont liés au Yémen sont présentés dans le cadre d'attaques intermittentes de drones menées par les Etats-Unis, ou accompagnés d'un récit mentionnant que les militants «profitent» du chaos pour «étendre» leur présence dans la péninsule arabe, comme ce reportage réalisé par le Washington Post.

    Ce point de vue médiatique, occidental et biaisé, de la situation au Yémen donne une image fausse d'une perspective bien plus précise et significative : la campagne de bombardement de l'Arabie saoudite soutenue par les Etats-Unis est à présent coordonnée avec des forces au sol comprenant des troupes régulières, des entreprises de sécurité privées et des mercenaires de type Al-Qaïda redéployés depuis la Syrie.

    Il ne fait aucun doute, en dépit des démentis des Occidentaux, que les djihadistes de Daesh (Etat Islamique) et des brigades liées à Al-Qaïda, Front al-Nosra, Jaish al-Fateh, Ahrar ash-Sham et autres ont été infiltrés, armés et déployés par les Etats-Unis et ses alliés dans l'objectif d'un changement de régime. Si c'est vrai pour la Syrie, c'est aussi vrai pour le Yémen. En effet, les connexions secrètes deviennent encore plus évidentes au Yémen.

    En novembre dernier, le New York Times a confirmé ce que de nombreuses sources yéménites évoquaient depuis longtemps : que la coalition de l'Arabie saoudite, appuyée par les Etats-Unis et qui tente de vaincre un soulèvement populaire, comprend des mercenaires fournis par des entreprises de sécurité privées étroitement associées au Pentagone et à la CIA.

    Ces mercenaires ont été recrutés par des sociétés liées à Erik Prince, l'ancien commando des forces spéciales américaines devenu homme d'affaires qui a créé Blackwater Worldwide. Cette société et ses différentes incarnations Xe Services et Academi, demeurent les premiers contracteurs du Pentagone en termes de sécurité privée, bien que certains de leurs employés aient été condamnés pour avoir massacré des civils dans le cadre d'une mission en Irak, en 2007. En 2010, par exemple, l'administration Obama a accordé à ces sociétés plus de 200 millions de dollars de contrats en matière de sécurité et de travail pour la CIA.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. Erik Prince, qui est basé principalement en Virginie d'où il dirige plusieurs centres de formation militaire, a mis en place un centre de mercenaires aux Émirats arabes unis il y a cinq ans avec l'appui total des dirigeants de la pétromonarchie. La UAE Company a pris le nom de Reflex Responses ou R2. Le New York Times a rapporté qu'environ 400 mercenaires ont été envoyés depuis les camps de formation des Emirats arabes unis pour participer à des missions au Yémen. Des centaines d'autres sont formés aux Emirats arabes unis, en attente de déploiement.

    C'est n'est qu'une partie des différents «soldats de fortune» sur le chemin du Yémen qui viennent lutter contre l'insurrection menée par les rebelles houthis, alliés avec le reste de l'armée nationale. Cette insurrection a réussi à évincer début 2015 le président Abed Rabbo Mansour Hadi, soutenu par les Etats-Unis et l'Arabie saoudite. Hadi a été décrit comme une marionnette contrôlée depuis l'étranger, qui présidait un régime corrompu ou régnaient népotisme et répression féroce.

    Depuis mars dernier, les Saoudiens et d'autres Etats du Golfe persique bombardent le Yémen de manière quotidienne afin de renverser la rébellion et réinstaller au pouvoir Hadi, aujourd'hui en exil.

    Washington et la Grande-Bretagne ont fourni des avions et des missiles, ainsi que de la logistique, à la campagne menée par l'Arabie saoudite et responsable de milliers de morts parmi les civils. L'implication de mercenaires de type Blackwater - entreprise étroitement liée au Pentagone - peut également être considérée comme une autre forme de contribution américaine à la campagne conduite par les Saoudiens.

    Les mercenaires envoyés par les Émirats arabes unis au Yémen se battent aux côtés d'autres mercenaires que les Saoudiens auraient recrutés au Soudan, en Erythrée et au Maroc. La plupart sont d'anciens soldats, payés jusqu'à 1000 dollars par semaine. De nombreux combattants liés à Blackwater en provenance des Émirats sont recrutés en Amérique latine : au Salvador, au Panama et principalement en Colombie, ces combattants étant considérés comme ayant une bonne expérience du combat de contre-insurrection.

    Aussi, parmi les mercenaires figurent des Américains, des Britanniques, des Français et des ressortissants australiens. Ils seraient déployés dans des formations spéciales ainsi qu'au sein de troupes régulières de l'Arabie Saoudite, du Qatar, du Bahreïn et des Émirats arabes unis.

    Ces derniers mois, les rebelles Houthis (aussi connus sous le nom d'Ansarullah) et leurs alliés de l'armée yéménite ont formé un front uni appelé «comités populaires», infligeant de lourdes pertes à la coalition américano-saoudienne. Des centaines de soldats auraient été tués dans des combats dans les provinces yéménites de Marib dans l'est et à Taiz à l'ouest. L'usage par les rebelles de missiles balistiques Tochka a eu des résultats particulièrement dévastateurs.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  14. A tel point qu'on dit que les mercenaires affilés à Blackwater ont «abandonnés le front de Taiz» après avoir subi de lourdes pertes au cours de ces deux derniers mois. «La plupart des agents de Blackwater tués au Yémen seraient d'origine colombienne et argentine, cependant, il y aurait aussi des pertes parmi des ressortissants américains, australiens et français», a reporté Masdar News.

    A cet obscur mélange s'ajoutent des militants sunnites extrémistes, déployés au Yémen depuis la Syrie. On peut dire d'eux qu'ils sont étroitement liés, sinon totalement intégrés, à Al-Qaïda ou à Daesh, car ils font allégeance à un «califat» basé sur le fondamentalisme wahhabite ou le takfirisme.

    Ces militants ont commencé à arriver au Yémen en grand nombre en l'espace de quelques semaines, depuis le début de l'intervention militaire russe en Syrie à la fin du mois de septembre, selon le porte-parole de l'armée yéménite, le Brigadier Général Sharaf Luqman. Les force aériennes russes ont en effet immédiatement commencé à infliger de sévères pertes aux extrémistes. Des sources yéménites supérieures ont indiqué que des centaines de combattants affiliés à Daesh ont débarqué dans la ville portuaire d'Aden, dans le Sud, en empruntant des vols commerciaux de compagnies appartenant à la Turquie, au Qatar et aux Emirats arabes unis.

    Peu après l'arrivée de ces combattants, les habitants d'Aden ont rapporté que la terreur est tombée sur la ville. La relation entre Américains et Saoudiens peut être déduite du fait qu'Aden a servi de base militaire clé pour la coalition. En effet, les sources militaires yéménites affirment que les militants takfiristes fraichement arrivés ont été dispatchés depuis la ville sur les premières lignes à Taiz et à Marib, où les mercenaires affiliés au Pentagone et les troupes saoudiennes ont également été affectés.

    Il est vrai que le Pentagone combat parfois des terroristes liés à Al-Qaïda. La frappe aérienne américaine en Libye vendredi dernier, qui a tué 40 membres de Daesh dans un centre d'entraînement présumé a été qualifiée d'énorme coup porté contre le terrorisme. Et au Yémen, depuis 2011, le CIA et le Pentagone ont tué par des frappes de drones de nombreux cadres d'Al-Qaïda, un leader du groupe aurait même été assassiné en juin dernier lors d'une opération américaine.

    Néanmoins, comme l'illustre l'importante campagne américano-saoudienne au Yémen, l'externalisation des services militaires à des mercenaires privés, en conjonction avec des milices terroristes constituent de toute évidence un bras armé secret de Washington.

    Ceci est en accord avec la façon dont ces mêmes groupes ont été déployés en Syrie dans le but d'y renverser le régime.

    Le brouillage des frontière entre l'armée régulière, les contracteurs privés spécialisés en sécurité dirigés depuis de luxueux bureaux en Virginie et à Abu Dhabi et des groupes parfaitement terroristes est également approprié. Compte tenu de la nature illégale des guerres ainsi menées, tout cela se résume en fin de compte à un terrorisme sponsorisé par l'Etat.

    http://fr.sott.net/article/27759-Les-mercenaires-de-Blackwater-et-d-Al-Qaida-sont-le-bras-arme-secret-de-Washington-dans-sa-guerre-contre-le-Yemen

    RépondreSupprimer
  15. Comment le Economist(s) manipuler les valeur de l'or dans un graphique

    Soumis par monnaie d'or le 24/02/2016 18:54 -0500


    Aujourd'huis « Chart of the Day » de The Economist a fait une tentative de montrer qu'or ne fait pas mieux quand il s'agit de préserver le pouvoir d'achat que les devises comme le Franc Suisse (CHF) ou le Yen japonais (JPY). Roy Sebag, co-fondateur de BitGold et CEO de GoldMoney, pris la liberté de souligner ce qui est évident (et beaucoup) défauts dans leur tableau (voir son commentaire ci-dessous) :
    Voici un exemple de comment les grands médias soit intentionnellement ou par inadvertance manipule des données en ce qui concerne l'or, empêchant les masses qui ont peu de temps à investir d'évaluer la performance réelle de l'or.
    Dans un article publié le 24 février 2016, The Economist a créé ce graphique intitulé: "Zones de sécurité". Dans le graphique, ils placent trois points de données :

    - voir graphique sur site -

    Prix de l'or « Réel »
    Franc Suisse « Réel pondéré »
    Yen japonais « Réel pondéré »
    – Erreur #1 – le graphique a or commençant à un autre axe des monnaies. Ce qui dans le monde qui le justifierait ? Tandis que le Yen japonais et le Franc Suisse commencent à une valeur de 100, le prix de l'or semble commencer à un prix d'environ 40. Cela déguise la surperformance d'or et manipule le rendement net pour se rapprocher en ligne avec les monnaies.
    – Erreur #2 – vous ne faites pas d'inflation ajuster or. L'or est un élément indestructible qui peut être acheté une fois et qui s'est tenu pour toujours. Sa valeur ne devrait donc pas être sur l'inflation. Une tomate ou un baril de pétrole devrait être sur l'inflation. Je soutiens également que l'on ne devrait pas l'inflation ajuster tout investissement en capital étant donné que gagner le taux d'inflation de retour est impossible sans prendre de risque.
    – Erreur #3 – Si une décision a été prise à l'inflation ajuster or, pourquoi l'inflation de monnaies n'ont pas été ajustée ? Note le revers de la main à l'aide de « taux de change réel pondéré » – ce n'est pas équivalent à dégonfler une monnaie fiat par son équivalent local du CPI
    ”L'auteur de ce graphique aurait dû mieux à moins qu'ils n'ont aucune expérience avec l'économétrie et de la science de base de données. »

    - voir graphique sur site -

    Voici ce que le graphique réel comparant CHF et JPY en or serait avoir ressemblé. Alors que le CHF et JPY valeur mieux conservée que l'USD, les deux monnaies sont toujours en baisse d'or vs 87 % et 90 %, respectivement.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-02-24/how-economists-manipulate-gold

    RépondreSupprimer
  16. Un avertissement pour le gouvernement fédéral sur les poursuites incrémentielles de la liberté de mouvement

    Soumis par Tyler Durden le 24/02/2016 22:00 -0500
    Soumis par Brandon Smith via Alt-Market.com,

    Dans le début de ce qui allait devenir l'Empire soviétique, Vladimir Lénine décrète la création d'une armée nationale interne, appelée la « Tchéka ». La Tchéka étaient remis très large des pouvoirs de police et chargés de la désorganisation et l'élimination de toute forme de dissidence au sein du système communiste. Lénine a lancé ce qui serait plus tard connu comme la « terreur rouge », où presque chaque centre de population russe avait un bureau permanent de la Tchéka des opérations à l'aide de surveillance, infiltration, raids nocturnes, emprisonnement, torture et exécution pour museler l'opposition à l'autorité de l'État.

    Certaines de ces personnes étaient des rebelles actifs, certains étaient virulents opposants politiques et journalistes, d'autres étaient simplement citoyen accusé à tort par des voisins ou des ennemis personnels. La Tchéka a créé une société de la peur et la suspicion dans laquelle personne ne pouvait faire confiance et peu de critiques a été parlé ci-dessus un murmure partout, même dans sa propre maison.

    Il est important de noter, toutefois, que la domination de la Tcheka a été mis en place progressivement, pas à la fois.

    Agents de l'État ont commencé leur « nettoyage » de la population russe en ciblant les groupes spécifiques à des moments opportuns et travaillé leur chemin à travers l'ensemble des citoyens à un rythme exponentiel. Les militants et les rebelles la plus intelligente, plus efficace et plus dangereux étaient prévus de destruction tout d'abord, car elles correspondaient à une sorte de mécanisme de direction par le reste de la population qui peut-être être mobilisé ou d'inspiration. Les organisations plus anodines (comme les églises chrétiennes et paysans) ont été persécutées comme bruit de fond tandis que le ratissage politique était en cours.

    Par le biais de cette évolution graduelle, les communistes pouvaient stagiaire ou éliminer un grand nombre d'adversaires potentiels sans le reste des russes, soulevant des objections. La population en général a été simplement reconnaissante que le œil de la Tcheka n'avait pas été tourné sur eux, et aussi longtemps que c'était un autre groupe de personnes non liées à leur vie quotidienne qui a disparu dans la nuit, ils le garderaient leurs têtes vers le bas et ferme la bouche.

    Je voudrais faire remarquer que les communistes étaient très prudents et délibérés en veillant à ce que les actions de la police interne ont été rendues par le droit en vigueur et rationalisées dans le cadre de la "lutte des classes". Ces lois ont été laissées alors ouvertes à interprétation que littéralement tout mal commis pourrait plus tard être défendu. Homme droit est souvent une arme plus puissante que n'importe quel pistolet, réservoir, en avion ou missile, car il déclenche l'apathie dans les masses. Pour quelque étrange raison, lorsque les gouvernements corrompus légaliser leur criminalité par loi ou décret exécutif, la citoyenneté soudainement traite que la criminalité comme légitime et excusable.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. Oppression et poursuites incrémentielle est efficace lorsque l'établissement tient à éviter la confrontation pure et simple avec une population. Tenter de lui arracher jusqu'à 1 million de personnes en même temps, et vous aurez une rébellion immédiate sur vos mains. Arracher jusqu'à 1 million de personnes un homme à la fois, ou de petits groupes à la fois, et les gens ne savent pas quoi penser ni comment réagir. Ils déterminent à espérer que les autorités n'avez jamais à eux, qu'il s'arrête après quelques arrestations initiales, ou ils espèrent que s'ils censurent eux-mêmes complètement, ils seront jamais remarqués.

    En fait, la question de gouvernements corrompus des mandats d'arrêt pour une poignée de dissidents et initier d'emprisonnement d'une manière très publique au début avec le but exprès de faire des exemples et inspirant l'autocensure dans les masses, afin que les autorités n'ont pas de dépenser de grandes quantités de ressources pour lutter contre une rébellion plus complexe.

    J'ai évoqué l'exemple historique de la Tchéka et gradualisme parce qu'une tendance se prépare au sein de notre établissement actuel par lequel je crois une similaire (si ne pas plus stérilisé) marque d'action oppressive est projetée contre le mouvement de liberté.

    Après que la débâcle de Burns, Oregon durant l'affrontement de refuge, immédiatement des fonctionnaires fédéraux a commencé une campagne subtile dans la promotion de médias internes de la police qui motorise examinée dans une lumière honnête, sont vraiment anti-liberté.

    Il reste ma position personnelle selon la preuve, j'ai vu que l'affrontement de refuge a été vraisemblablement influencé par au moins un si elle n'est pas plus fédérales provocateurs et qu'Ammon Bundy a été "encouragé" dans ses choix d'actions et de la situation de cette personne ou les personnes. Le but ? Je peux seulement imaginer que l'intention était de piéger le mouvement de liberté dans un scénario de catch-22 ; Nous nous associons l'impasse mal planifiée et exécutée sur certains des pires possibles terrain défensif et risquent tout un événement centralisé, ou, nous refusons de participer à la stratégie et assister impuissante comme un groupe de personnes, dont beaucoup avec bonnes intentions mais peu de sens tactique ou de formation, sont arrêtés ou tués. Soit nous jouer tout dans les pires conditions possibles, ou, nous éviter le pari et regardez tout le mouvement est fait de regarder faible ou incompétent en association avec quelques uns.

    La majorité du mouvement a choisi cette dernière action, à juste titre selon moi. Burns n'a aucun Ranch Bundy — tout sujet semblait truquée. Et s'il y avait beaucoup de voix anonyme en colère nous appelle « sunshine patriotes » et les « guerriers du clavier » parce que nous ne participerait pas, apparemment aucun de ces bouches forts jamais apparu dans brûlures non plus, donc je suppose qu'ils ont enfin vu la sagesse dans notre décision.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  18. Il semblerait que le gouvernement fédéral n'a pas obtenu exactement ce qu'ils voulaient sortir de l'impasse de refuge, mais ils ont décidé de serrer autant avantage hors de l'événement que possible.

    Zoubir Bundy a été arrêté après son arrivée en avion à Portland, Oregon, pas sur tous les frais concernant le refuge et son fils d'Ammon, mais pour des charges provenant de la colonnette de Bundy Ranch de 2014.

    Ces frais incluent une étrange et très large mesure légale relative aux « parasites avec les devoirs des fonctionnaires fédéraux. » Ceci en particulier devrait être déconcertant pour chacun d'entre nous, pour « ingérence » pourrait être n'importe quel nombre d'activités.

    Tous les droits des fonctionnaires fédéraux qui ne sont pas moraux ou constitutionnel ne devraient être modifiées de manière tactiquement intelligente lorsque cela est possible. Ces frais sont une abomination délibérée à la désobéissance civile destinée aux actions immorales de compteur par les autorités gouvernementales. Pour toute opposition pourrait considérée comme « ingérence » donné à un mouvement de torsion de préséance et donc traitée comme illégale.

    Dans mon article récent "Liberty militants et ISIS va bientôt être traités comme identiques menaces," j'ai examiné les déclarations faites par le chef du département de la Justice de la sécurité nationale, John Carlin, dans un article publié par Reuters. Carlin et le ministère de la Justice ont fait clair qu'ils ont l'intention d'appliquer les règles du ministère destinés à des organisations terroristes étrangères aux « extrémistes nationaux. » L'impasse de l'Oregon était expressément mentionné comme exemple de cet extrémisme.

    Carlin a affirmé que les extrémistes domestiques représentent un « danger clair et présent, » faisant allusion à la "claire et présenter la Doctrine du Danger" autorisant le gouvernement en "temps de crise nationale" de juger n'importe quel citoyen donnant « soutien matériel » aux ennemis de l'État. « Soutien matériel » dans le passé a même inclus une opposition verbale aux politiques du gouvernement. Ce qui signifie, Carlin teste les eaux des lois de soutien matériel et ces tests peuvent cibler liberté mouvement haut-parleurs et journalistes ainsi que toute personne impliquée dans l'opposition physique. Comme avec la Tcheka, personne n'est vraiment sûr.

    Ces frais sont également amenés de manière rétroactive, longue après que les crimes supposés ont été commis, comme nous l'avons vu avec zoubir Bundy. Ce qui signifie, que le gouvernement fédéral l'intention de conserver de bons de souscription et prolonger les accusations, arrêtant seulement personnes plus tard quand ils pensent qu'ils peuvent sortir avec elle. C'est là qu'intervient le gradualisme...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Rumeurs d'autres actes d'accusation sont apparues éventuellement y compris des dizaines de personnes impliquées dans l'impasse du Ranch Bundy. Et en raison de la nature du jeu différentiel que joue le gouvernement, la vérification est difficile jusqu'à ce que les arrestations sont activées.

    Il est venu à mon attention de sources personnelles qu'il peut y avoir beaucoup de vérité aux rumeurs de dans l'attente ou mises en accusation avec effet rétroactif, et que le FBI en particulier peut être attendant son heure et attend d'engager des poursuites lorsque les personnes particulières sont à leur plus vulnérables, et quand le mouvement est moins susceptible de réagir. Ces sources ont indiqué que le gouvernement fédéral cherche à contourner les problèmes de relations publiques des espaceurs scénarios comme Ranch Bundy, Waco et Ruby Ridge. Le gouvernement fédéral peut prétendre qu'ils ont « vu la lumière » en termes d'éviter carrément les massacres, mais je crois qu'ils ont juste trouvé un meilleur moyen de se faufiler passé l'opinion publique.

    S'ils peuvent manipuler le mouvement de liberté en participation dans les séparateurs mal planifiées comme Burns, Oregon, ils vous. Ces entretoises sont condamnés dès leur création et peuvent même être commandés de dans par des agents provocateurs. Ils ne sont pas une menace réelle.

    Si un bras de fer se produit biologiquement, comme il l'a fait au Ranch Bundy dans le Nevada, et l'aide publique est du côté du mouvement de la liberté, puis la mise en place sera simplement marche arrière et cueillir militants de chez eux ou à l'aéroport de mois plus tard.

    Il m'incombe d'offrir une mise en garde aux organismes fédéraux dans l'éventualité où incrémentielle juger les militants de la liberté est vraiment une stratégie qu'ils envisagent de réaliser : c'est le consensus général d'un grand nombre dans le mouvement de liberté que des arrestations supplémentaires afin d'activisme au Ranch Bundy ou des manifestations d'opposition similaires dans le passé pour abus de pouvoir commis le Bureau Of Land Management seront traduira par des engagements supplémentaires et élargis par les militants. C'est-à-dire, ces arrestations et les inculpations ne pourront continuer.

    Ce n'est pas une menace, il s'agit d'avertissement juste aux organismes gouvernementaux qu'ils sont promènent un fil du rasoir. Poursuites supplémentaires et le démantèlement du mouvement de liberté ne seront pas tolérés ; ils représentent une ligne non négociable dans le sable. Le gouvernement fédéral peut ou ne peut pas soin quelles seront les conséquences pour le franchissement de cette ligne. Ils peuvent même penser qu'ils veulent ces conséquences. Conséquences sans se soucier, il y aura.

    Alors que les occupants du refuge essentiellement remis leurs têtes pour le gouvernement fédéral sur un plateau, et le mouvement n'était pas en mesure de sauver la situation d'une manière viable, cela ne signifie pas que des militants de la liberté ne prendra pas de mesures au cours des événements futurs, selon les circonstances. Organismes fédéraux peuvent être prompts à oublier la réponse massive au Ranch Bundy. Il s'agit d'une erreur. Ils devraient probablement s'attendre à une réponse similaire, si ce n'est pas un plus agressif, si de nouvelles arrestations sont menées.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  20. Avec la nature éthérée d'accusations criminelles comme le « soutien matériel » ou « interférence avec les responsables fédéraux », une procédure régulière devient un peu de la plaisanterie. Vous voyez, des agents fédéraux et agences, vous devez tenir compte de la réalité que le mouvement de liberté est bien conscient de la pression de gouvernement pour supprimer une procédure régulière au total. Avec l'AUMF et le NDAA, entre autres actions de l'exécutifs, nous nous rendons compte que le masque amical d'une procédure régulière est porté par le gouvernement aujourd'hui, mais pas forcément demain.

    Si le mouvement donne au sol et ne fait rien alors que des dizaines ou plus sont emprisonné rétroactivement un cas à la fois pour s'opposer à des abus fédéral, alors combien de temps serait-il avant que le reste d'entre nous sont emprisonné encore plus large ? Combien de temps avant que le masque se détache et les « restitutions » et les dispositions de détention illimitée de l'AUMF et le NDAA entrent en jeu ? Pensez-vous vraiment le mouvement pour mettre la foi dans une procédure régulière compte tenue des circonstances ? Bien sûr vous n'avez pas.

    Je me risquerais à deviner que le gouvernement fédéral pense que toute opposition qui se pose lors de l'exécution des mandats contre des militants de la liberté sera « facilement gérée. » Ce serait une erreur.

    Nous l'avons vu tout cela avant dans la sublimation passif des sociétés du passé. Nous reconnaissons les signes des offenses à venir. Et si ces offenses sont portées sur le mouvement de liberté ou de l'ensemble de la population, alors beaucoup d'entre nous vont adopter l'attitude qu'il n'est pas grand-chose à perdre.

    Personnellement, je ne regarde pas vers l'avant à ce genre de lutte, mais je n'ai pas d'illusions qu'il peut être évité étant donné le déroulement de notre pays. Organismes fédéraux ont jugé une affaire de sécurité nationale à nous regarder tous très étroitement. Ils doivent garder à l'esprit, cependant, que nous les regardons également.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-02-24/warning-feds-incremental-prosecutions-liberty-movement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que l'on appelle aussi des 'accident de la route' ou des 'crises cardiaque' déclenchées à distance.

      Ainsi, pareillement que peuvent être entendus des bruits 'étranges' dans le ciel en dehors du tonnerre et passages d'avions, il est possible (comme lors du 11 Septembre sur des avions projetés en 3D) d'envoyer du son à distance qui ne prendra effet qu'à la cible projetée en 3D, donc: bruits d'avions ou coups d'armes à feu (ou voix humaines d'appel au secours comme d'insultes) peuvent être entendu sortir de là où l'on veut !

      Supprimer
  21. Nous viens de découvrir la vraie raison, le FBI veut un Backdoor dans l'iPhone

    Soumis par Tyler Durden le 24/02/2016 20:10 -0500
    Soumis par Jake Anderson via TheAntiMedia.org,

    Le FBI contre Apple Inc. une force irrépressible rencontre un objet immobile — l'élan fiévreuse de la technocratie américaine accélère dans l'enchâssement orwellien caverneux de l'état de surveillance. Vous pensiez que les guerres de brevets étaient intenses ? La « bataille de la Backdoor » oppose un des conglomérats de tech plus monolithiques de l'Amérique contre le ministère de la Justice et, en fin de compte, les intérêts de l'état de la sécurité nationale. Et ce cas est probablement seulement la salve d'ouverture dans ce qui sera une guerre idéologique depuis plusieurs décennies entre les défenseurs de la vie privée de tech et le gouvernement fédéral.

    À première vue, l'affaire se résume à un 5 s unique iPhone verrouillé et chiffré, utilisé par les djihadistes radical Syed Rizwan Fauchon avant que lui et son large Courail Malik a tué 14 personnes à San Bernardino le 2 décembre. Le ministère de la justice veut que Apple pour construire une porte dérobée dans le dispositif de sorte qu'il peut contourner de pointe cryptage appareil et accès informations et des preuves concernant l'affaire de la société.

    Au moins, c'est le principe présenté au public. Comme nous l'apprenons, le FBI et le gouvernement fédéral ont une fin de jeu beaucoup plus complet à l'esprit que simplement soutenir la poursuite de cette un affaire.

    "Whistleblower" Edward Snowden twitté la semaine dernière « Détails cruciaux [de l'affaire] sont étant obscurcis par des fonctionnaires. » Plus précisément, il a fait les points suivants incisives :
    Journalistes : Détails cruciaux dans la @FBI c/#Apple sont étant obscurcis par des fonctionnaires. Ici le scepticisme est équitable : pic.twitter.com/lEVEvOxcNm
    — Edward Snowden (@Snowden) 19 février 2016

    Maintenant, le Wall Street Journal a confirmé qu'il n'y a effectivement des 12 autres iPhones le FBI veut accéder dans les cas qui n'ont rien à voir avec le terrorisme. Selon un avocat de Apple, ces cas sont répartis partout au pays: " "quatre dans l'Illinois, trois à New York, deux en Californie, deux dans l'Ohio et un dans le Massachusetts. »

    Avec chacun de ces cas, les avocats du FBI citent une loi du 18ème siècle appelée Tous les brefs de loiqu'ils disent est la jurisprudence nécessaire pour forcer Apple à respecter et à ignorer leurs méthodes intégrées de cryptage propriétaire. Est il s'étonner du seul cas le public entend parler est celle qui implique le terrorisme ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  22. Tandis que les autorités répressives réclamer que ces 12 cas supplémentaires sont la preuve que le chiffrement est devenu une entrave majeure aux enquêtes à travers le pays, les défenseurs de la vie privée que c'est, à l'inverse, preuve que la sécurité nationale n'est pas le seul facteur en jeu dans la volonté du gouvernement de contourner le cryptage. C'est également attestée par le fait que le gouvernement a fait pression sur Apple pour créer des portes dérobées iPhone depuis bien longtemps avant l'attaque de San Bernardino.

    Plutôt les défenseurs de la vie privée information comme l'Electronic Frontier Foundation (EFF) dire les pousser pour contourner le cryptage — spécifiquement, obligeant Apple à construire un système de d'exploitation backdoor — implique une campagne à grande échelle visant à utiliser la menace de la terreur à trop se pencher leur autorité légale, violation des libertés civiles dans le processus. Nous l'avons vu dans le sillage de 9/11, quelle programme prisme du NSA conscrit Google, Microsoft et Facebook dans une campagne d'extraction données secrètes pour collecter des métadonnées de citoyens américains.

    L' EFF a dit que le cas Apple fait partie d'un modèle continu de l'État en utilisant la menace du terrorisme comme un cheval de Troie backdoor accéder aux smartphones des citoyens :

    « Le pouvoir d'obliger une entreprise à saper des protections de sécurité pour ses clients peut sembler convaincant dans un cas particulier, mais arrêté cette semaine a des implications très importantes tant pour la technologie et de la Loi. Non seulement elle exigerait une entreprise créer une nouvelle vulnérabilité affectant potentiellement des millions d'utilisateurs de l'appareil, l'ordre créerait également un dangereux précédent juridique. La prochaine fois qu'un organisme de renseignement tente de saper la sécurité des périphériques consommateurs en forçant une société pour développer de nouvelles failles dans ses propres protocoles de sécurité, le gouvernement se trouve un cas favorable à citer où avant il n'y a rien."

    Le ministère de la justice a déployé têtes parlantes à tous les médias pour faire l'argument spécieux que ce qu'ils demandent pour ne constitue pas vraiment une porte dérobée. Le fait de la question est, à ils demandent à la Cour d'imposer ce travail d'Apple pour le gouvernement (qui, certains le prétendent, crée une violation Amendement 13 ainsi que les préoccupations de la vie privée), à affaiblir leur propre sécurité et à créer un accès à un appareil verrouillé, chiffré. C'est une porte dérobée, et pratiquement tous les tech experts conviennent qu'elles sont dangereuses.

    Nate Cardozo a expliqué sur le PBS NewsHour:

    "Des régimes autoritaires dans le monde entier salivent à l'idée du FBI remportant cet ordre. Si Apple crée la clé principale que le FBI a exigé qu'ils créent, les gouvernements du monde entier vont être exigeant le même accès. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  23. Programmation informatique expert et candidat présidentiel du parti libertarien que John McAfee a tenté d'appeler le bluff du FBI la semaine dernière en offrant à démonter l'iPhone de San Bernardino et aider le gouvernement à extraire les données qu'ils veulent sans avoir à construire une porte dérobée. Il fait le tour sur les principaux médias ainsi, en garde contre les dangers de se conformer avec le ministère de la Justice.

    McAfee affirme que le FBI est "demandant à chaque propriétaire d'un iPhone pour faire leur téléphone sensible aux pirates mauvais et plus d'ennemis étrangers surtout aux Etats-Unis comme la Chine."

    Dans le même temps, cette semaine, que le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg offert la solidarité intellectuelle avec Apple CEO Tim Cook, tandis que Bill Gates a pris une position plus modérée sur la question, suggérant que les défenseurs de la vie privée ont été une réaction exagérée. Portails battants reculé plus tard de cette position et apporté son soutien à Apple.

    Il est également intéressant de souligner que les erreurs du FBI propre au cours de l'enquête sur la fusillade de San Bernardino peut-être la raison pour laquelle qu'ils ont maintenant besoin d'aide d'Apple. Selon Truthdig ,

    "Le FBI aurait demandé Fonctionnaires du comté de San Bernardino à trafiquer le compte iCloud de l'un des tireurs présumés dans l'attaque de décembre dernier, dans un effort qui ont finalement échoué — il est impossible de savoir si il existait d'autres moyens de récupérer des informations cryptées sans traîner Apple devant les tribunaux. "

    Marque d'Apple est sur la ligne, aussi. Déjà salué comme un mastodonte de sécurité de données parmi les fabricants de smartphone, une ordonnance judiciaire pour construire une porte dérobée mettrait en péril leur statut dans un marché en chiffrement sans compromis devient plus rares de jour en jour.

    Les enjeux ne pouvait pas être plus élevés. Tel que mentionné par La Tribune de Pontiac, si le FBI l'emporte dans ce cas, les ramifications ne sera pas limitées aux smartphones. Il créera un précédent pour le gouvernement la conscription légalement toute entité qu'ils désirent aux fins de la collecte de métadonnées et de surveillance citoyen.

    * * *

    Après la cloche, on entend des nouvelles de la New York Times qui :

    • APPLE A DÉCLARÉ TRAVAILLER SUR IPHONE QU'IL NE PEUT PAS MÊME PIRATER
    Qui devrait résoudre le problème... qui sera The FBI force ONU-chiffrer maintenant ?

    http://www.zerohedge.com/news/2016-02-24/we-just-found-out-real-reason-fbi-wants-backdoor-iphone

    RépondreSupprimer
  24. Hongrie appels référendum sur les Quotas de réfugiés: « peut quelqu'un d'autre décider pour les hongrois qui nous vivons avec ? »

    Soumis par Tyler Durden le 24/02/2016 12:55 -0500

    Donald Trump a dit qu'il est "dur sur l'immigration", et peut-être qu'il est.

    Mais pas comme PM hongrois Viktor Orban.

    En septembre dernier, quand les choses ont commencé à sortir de la main sur la route des Balkans, vers le Nord, en Allemagne, Orban a décidé de construire un 100 mile longs, clôture de barbelé haut de 12 pieds migrant-be-gone sur sa frontière avec la Serbie. Certains réfugiés n'ont pas comme ça et a décidé de tester la volonté de Orban. Voici ce qui s'est passé ensuite :

    Et voici un tableau qui montre la répression de l'effet plutôt dramatique Orban a eu sur les flux de migrants en Hongrie :

    - voir sur site -

    Orban a été largement critiquée pour son approche pour les flux de réfugiés, mais sa position a été sans faille. « Nous espérons que les messages que nous avons envoyé des migrants pendant une longue période ont atteint leur ». Gyorgy Bakondi, un collaborateur du premier ministre a dit. "Don't come".

    La Hongrie a été également une forte critique de tentative de Bruxelles d'imposer des quotas de migrants à l'échelle du bloc, un système qui a irrité un certain nombre d'États membres qui considèrent le mouvement comme du harcèlement par Jean Claude-Juncker et Angela Merkel, qui est bien sûr l'enfer plié sur coller à la narration migrants « yes we can » malgré le fait que, un peu comme la réalité autre politicien célèbre après jaillissant de la même rhétorique vide de sens , « non on ne peux pas » ressemble à une évaluation plus précise.

    Mercredi, Orban, il a monté d'un cran. Hongrie, dit-il, fera appel à un référendum sur les quotas de migrants.

    « Il dit que le plébiscite, le premier du genre en Europe, serait un test majeur de la démocratie européenne, » rapporte Reuters, ajoutant que "Orban a dit les contingents de migrants seraient redessiner la carte ethnique, culturelle et religieuse de la Hongrie et l'Europe."

    "Que personne n'a demandé le peuple européen jusqu'à présent qu'il supporte, accepte, ou rejette les quotas obligatoires de migrants", a proclamé Orban, lors d'une conférence de presse. « "Le gouvernement répond maintenant à l'opinion publique : les hongrois pense qu'introduire des quotas de réinstallation pour les migrants sans l'aval du peuple équivaut à un abus de pouvoir. »

    Il a raison. Peu importe si profitant de demandeurs d'asile de pays déchirés par la guerre est la « bonne » chose à faire (et il peut très bien être d'un point de vue humanitaire), il a pas à Angela Merkel et un tas d'eurocrates qui se plier à ses cordons de décider les pays souverains comment choisir faire face à la crise.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  25. "Pour nous, c'est une question fondamentale, essentielle, inévitable de la politique hongroise : peut quelqu'un d'autre décider pour les hongrois qui nous hongrois doit ou ne doit pas vivre avec ?" a demandé à la PM.

    Pendant ce temps, Belgique met en place des contrôles aux frontières avec la France de peur que le franchissement de la tristement célèbre camp de migrants Calais (autrement connu comme « la jungle » et profilés ici) pourrait précipiter les flux de réfugiés dans le pays.

    « Nous voyons déjà mouvement des migrants de Calais vers notre pays, » le ministre de l'intérieur Jan Jambon a dit à une conférence de presse à Bruxelles. "Une fois que les camps en France sont vides on voyait potentiellement des milliers."

    « Belgique ne ferme pas ses frontières, c'est pas de quoi il s'agit, nous faisons des vérifications ciblées par rapport à un phénomène particulier, » Jambon a insisté. Bien sûr il a également dit n'importe qui attrapé serait recevront l'ordre de quitter immédiatement le pays. Après tout, il y avait de nombreux rapports de suggérer que les sympathisants ISIS étaient présents à Calaise et nous ne voulons pas tout Abdelhamid Abaaouds plus courir à Bruxelles.

    Informatiques de plus en plus, de ressembler à approche Orban - les clôtures et le « don't come » message - adoptent même par les États qui initialement critiquaient comme étant une sorte de maniaque xénophobe. Maintenant, la question est combien de temps il sera devant les autres pays appel référendums.

    R.I.P. Europe.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-02-24/hungary-calls-referendum-refugee-quotas-can-anyone-else-decide-hungarians-who-we-liv

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce qu'il y a eut un référendum en Irak pour demander un quota de terroristes étrangers sur le terrain avant l'invasion ? (Pareil pour tous les autres pays !)

      Supprimer
  26. Les USA espèrent contenir la Russie à l'aide d'"armes exotiques"

    19:18 24.02.2016

    Les responsables du Pentagone ont commencé à parler ouvertement de l'utilisation des dernières avancées en matière d'intelligence artificielle à des fins militaires. A l'aide des nouvelles "armes exotiques" Washington espère contenir la Russie et la Chine.

    Dans le flux quotidien d'informations sur la Syrie et l'Etat islamique, les nouvelles que le Pentagone a commencé à promouvoir des "armes exotiques" en mesure de contenir la Russie et la Chine sont passées inaperçues, écrit le quotidien américain Washington Post.

    Les responsables du Pentagone ont commencé à parler ouvertement de l'utilisation des dernières avancées en matière d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique pour créer des armes robotisées, des "équipes comprenant de l'homme et de la machine", ainsi que pour créer des soldats améliorés ayant des pouvoirs surhumains.

    "Cela peut s'apparenter à de la science-fiction, mais les responsables du Pentagone ont conclu que ces systèmes de haute technologie sont le meilleur moyen pour lutter contre l'amélioration rapide des armées russes et chinoises", souligne le journal.

    La semaine dernière, ces "systèmes d'armes américains potentiellement révolutionnaires" ont été commentés par le vice-ministre américain de la Défense Robert Work.

    "Voilà comment, j'espère, nous rendrons notre mécanisme militaire plus puissant, et injecteront une incertitude suffisante dans l'esprit des Russes et des Chinois pour que, dans le cas d'une confrontation avec eux, nous soyons en mesure d'être victorieux de manière conventionnelle (non nucléaire, ndlr)", a indiqué le haut responsable du Pentagone.

    Les conflits ukrainien et syrien, selon le journal, sont une "démonstration faisant réfléchir" sur les capacités russes. M.Work a notamment mentionné des drones, des armes pour vaincre les personnels, ainsi que des dispositifs de brouillage utilisés par les militaires russes.

    "Nos adversaires, honnêtement, cherchent à étendre leurs activités humaines, et cela, en fait, nous fait terriblement peur", a déclaré Robert Work lors d'une réunion du Centre pour une nouvelle sécurité américaine.

    http://fr.sputniknews.com/international/20160224/1022049138/usa-contenir-russie-armes-exotiques.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui porte ici le nom affectueux voire d'excursionniste dans les paradis iléens du Pacifique s'appelle en réalité la Technologie scalaire. Haute Technologie scalaire qui depuis Gakona (AK) peut envoyer sur des cibles 'refets' ou 'relais' comme l'ont été la plupart des dits 'tremblements de terre' qui - en réalité - venaient du ciel ! (en rebondissant jusqu'alors dans l'ionosphère).

      http://educate-yourself.org/mc/

      https://rudy2.wordpress.com/

      Supprimer
  27. La Suède : de jeunes libéraux proposent de légaliser l'inceste et la nécrophilie

    24 févr. 2016, 22:14

    Les membres de la Jeunesse libérale (LUF), liés au parti libéral suédois, ont proposé une réforme législative permettant aux gens d’être plus libres dans leurs pratiques sexuelles. Leurs ainés politiques n'ont pas approuvé ces idées controversées.

    Ces initiatives ont été annoncées et votées lors d'une réunion des jeunes libéraux le 21 février, informe le journal britannique The Independant. Selon la présidente de la LUF, Cecilia Johnsson, le mouvement dénonce des «lois moralisatrices» qui ne protègent personne.

    Les politiciens en herbe déclarent ainsi qu'il faudrait permettre les relations sexuelles consenties entre les frères et les sœurs ayant plus de 15 ans. En outre, d'après eux, il faudrait légaliser les rapports sexuels avec un corps à condition que la personne à laquelle ce corps appartient l'ait autorisé avant sa mort.

    «On doit décider nous-mêmes de ce qui arrivera à notre corps après la mort. Et si quelqu'un veut léguer son corps à un musée ou à la science, ou s'il veut le laisser à quelqu'un pour des activités sexuelles, cela devrait être acceptable», a-t-elle expliqué.

    Tandis que le bureau central du parti a dénoncé ces propositions, les membres d'autres mouvements politiques de la Suede ont soupçonné qu'il s'agissait là seulement d'un coup de pub de la part des jeunes libéraux.

    Le bureau central du parti et sa jeune émanation sont déjà tombés en déssacord en 2005 suite aux propositions du chef du parti Jan Björklund, à l'époque ministre de l'Education. Il avait demandé aux enseignants de signaler les étudiants ayant des opinions extrémistes.

    Le parti suédois Les Libéraux, fondé en 1938, est actuellement le septième parti du parlement de Suède en termes d'effectifs, ses membres se prononçant pour l'adhésion du pays à l'OTAN et à la zone euro.

    https://francais.rt.com/international/16242-suede--jeunes-liberaux-proposent

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Nouvelle avancée ! Après la légalisation du mariages entre pédés et entre gouines, voici qu'arrive "Cà ne sort pas de la famille" ! Le père peut se taper sa fille et le fils sa mère !

      Supprimer
  28. Le port du hijab qualifié de «terrorisme passif» par l'armée américaine

    24 févr. 2016, 22:13

    D’après un chercheur en contreterrorisme, le port du hijab serait du «terrorisme passif», et le fait que les femmes musulmanes se vêtent de cette façon conduisent les hommes de leur entourage à se radicaliser.

    Dorénavant, les militaires américains ont également leur opinion sur le sujet, suggérant que ce voile porté par certaines, mais pas par toutes, représente une forme de «terrorisme passif».

    Cette semaine, il a été reporté qu’un article paru par le Laboratoire de recherche de l’armée de l’air américaine et intitulé «Contrer l’extrémisme violent : méthodes scientifiques & stratégies», inclut un chapitre contenant quelques réflexions étranges et non prouvées. The Intercept a rapporté qu’en plus des commentaires sur le hijab, est également mentionné que soutenir des groupes terroristes est poussé par «le manque de sexe».

    The Intercept souligne que le document avait été publié une première fois en 2011, avant qu’une copie révisée ne soit diffusé de nouveau l’été dernier, suivant une annonce de Barack Obama sur la stratégie nationale à adopter pour contrer les extrémismes.

    Une #barbie en #hijab provoque l'islamophobie sur la toile https://t.co/SzaLc27crqpic.twitter.com/DAxMFwQYuV
    — RT France (@RTenfrancais) 6 février 2016

    La majorité des articles rassemblés dans le document ont été écrits par des universitaires et chercheurs dans le domaine du contreterrorisme. Le chapitre incriminé a été écrit par Tawfik Hamid, un auto-proclamé extrémiste islamiste faisant partie de l’Institut d’études politiques du Potomac.

    Il a écrit en détail que le soutien à des groupes come Daesh était le résultat d’un «manque de sexe» et que le terrorisme est lié au fait de s’habiller de façon religieuse. Ses idées pour combattre le terrorisme incluent «s’occuper des facteurs liés au manque [de sexe]» auprès des jeunes hommes, ainsi que d’«affaiblir le phénomène du hijab».

    «[L’extrémisme apparait quand] un nombre croissant de femmes commencent à porter le hijab, qui est à la fois un symptôme de prolifération salafiste et un catalyseur de l’Islamisme», continue ainsi Tawfik Hamid. «La prolifération du salafisme militant et du hijab contribue à l’idée du terrorisme passif, ce qui arrive quand la partie modérée de la population refuse de parler ou de résister activement contre le terrorisme», poursuit-il.

    Nuns on Go-Karts. All fun and games 'till you discover the #PassiveTerrorism they unleash as the zoom you. pic.twitter.com/gENn3nWAiU
    — Nathan Lean (@nathanlean) 24 février 2016

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  29. Alors que le hijab est porté par des millions de femmes musulmanes, une écrasante majorité de celles-ci n’ont rien à voir et ne supportent en aucun cas des groupes radicaux. Parmi elles ont peut noter Ibtihaj Muhammad, de l’quipe olympique américaine d’escrime ou encore la lauréate du prix Nobel de la paix et activiste Malala Yousafzai.

    Les musulmans des Etats-Unis et d’ailleurs ont été rapides à relayer les propos polémiques sur Twitter via le hashtag #PassiveTerrorism

    https://francais.rt.com/international/16241-port-hijab-qualifie-terrorisme-passif

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Pareillement que le port du casque de soldats

      Supprimer
  30. Au Pérou, l'avion de François Hollande est ... en panne

    24 févr. 2016, 18:21

    Selon une information de nos confrères du Parisien, l'avion présidentiel dans lequel François Hollande devait rejoindre l'Argentine dans le cadre de sa tournée en Amérique du Sud, est resté cloué au sol en raison de problèmes techniques.

    Le chef de l'Etat n'a pas pu décoller de l'aéroport de Lima, la capitale péruvienne en raison de problèmes techniques de son avion officiel.

    .@fhollande monte dans le Falcon de la République. Un problème électrique cloue l'#Airbus présidentiel á #Lima. pic.twitter.com/qhSoL08DuX
    — Maryse Burgot (@MaryseBurgot) 24 Février 2016

    Plus tôt dans la journée, François Hollande, avait subit les foudres de la maire de Lille, Martine Aubry qui, dans une tribune publiée par Le Monde et appuyée par daniel Cohn-Bendit, reprochait au chef de l'Etat et au Premier ministre de conduire à «l'affaiblissement durable de la France» et dénonçait «l'indécent» discours de Manuel Valls sur les réfugiés.

    https://francais.rt.com/france/16228-perou-avion-francois-hollande-en-panne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela n'est pas sans rappeler la 'panne d'essence' affichée au Falcon d'Evo Motales !

      Supprimer
  31. Après l’amiante, le talc ?

    le 25 février 2016
    par jacqueshenry

    Jacqueline Fox, une femme qui résidait dans le Missouri après avoir vécu longtemps dans l’Alabama, a été indemnisée à titre posthume par la firme Johnson & Johnson à hauteur de 72 millions de dollars. Cette société produit en effet un talc pour bébés (Baby Powder) que Madame Fox utilisa pendant trente ans pour talquer les parties intimes de son anatomie. Elle mourut d’un cancer des ovaires. La Cour de Justice de St.Louis a établi une relation de cause à effet indubitable après trois semaines d’audience et quatre heures de délibération du jury.

    Les membres du jury ont considéré que J&J était coupable de fraude, de négligence et de complot. D’après l’avocat de la famille Fox, J&J mentait depuis 1980 en toute connaissance de cause (à effet). Selon plusieurs études scientifiques incontestables l’usage du talc au niveau du périnée et du pourtour de la vulve n’est pas cancérigène, ni plus ni moins que l’usage du talc au niveau des aisselles. Pour provoquer une irritation des ovaires et ainsi favoriser l’apparition d’un cancer, il faudrait que les particules de talc pénètrent dans le vagin (sans jeu de mot), remontent jusqu’à l’utérus et les trompes de Fallope pour atteindre enfin les ovaires. On n’a encore jamais observé de particules de talc munies de flagelles, suivez mon regard microscopique …

    Toujours est-il que deux class-actions sont en cours dans le Missouri et la Floride pour poursuivre J&J et fortes de cette jurisprudence de la Cour de justice de St.Louis il est à craindre que cette firme soit alors lourdement sanctionnée. La dépêche de Reuters ne dit pas combien de dollars les avocats se mettent dans la poche, mais comme ils travaillent au pourcentage, environ 25 % taxes comprises on comprend qu’ils utilisent tous les arguments, y compris les plus fallacieux, pour se rétribuer grassement. Il n’y a pas lieu d’établir un parallèle avec l’amiante car ce minéral, quand il est manipulé avec les précautions adéquates, ne provoque pas de cancers de la plèvre, un fait reconnu et incontestable. Les procès qui ont été intentés aux sociétés commercialisant l’amiante ont toujours omis, au cours des instructions et des délibérations, d’admettre que les travailleurs de l’amiante n’avaient pas (jamais) pris ces précautions élémentaires de protection de leurs voies respiratoires.

    Faudra-t-il qu’une mère de famille porte un masque quand elle talquera les fesses de son bébé au cas où le talc devienne par une décision de justice cancérigène pour les poumons ? Et quid de l’enfant ?

    Il faut donc s’attendre à une interdiction mondiale du talc alors qu’il s’agit d’un minéral totalement anodin et inoffensif … Cette histoire est néanmoins intéressante car elle révèle la nature d’une société américaine outrageusement judiciarisée avec en corollaire ce genre de jugement totalement anti-scientifique. Mais ce n’est pas que le talc qui finalement ternira l’image de la société américaine puisque la firme Volkswagen vient de se voir signifier une class-action déposée devant le Tribunal de San Francisco et concernant 174 propriétaires de véhicules « fraudeurs ». L’un des objets de la plainte est que VW a délibérément nui à la santé des Californiens, ben voyons …

    - voir sur site -

    Source : Thomson Reuters . Illustration : « Les Plaideurs », la seule comédie de Racine et son plus grand succès. Pour l’affaire VW, source AWP.

    Note : Pour la petite histoire une publication datant de 1993 fait état du talc comme carcinogène. Il faut préciser que l’étude a été réalisée avec des rats mâles et femelles qu’on avait forcé à inhaler du talc 6 heures par jours, 5 jours par semaines pendant 113 semaines. Ces pauvres bêtes ont fini par développer de multiples tumeurs essentiellement liées à leur âge dont des tumeurs des ovaires. Ça ne vous rappelle rien ? ( https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12616290 )

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/02/25/apres-lamiante-le-talc/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après donc l'affaire du :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_talc_Morhange

      La talc, (Magnétisme aucun, Radioactivité aucune) se classe en effet comme étant une poudre extrêmement fine comme existe aussi le ciment, mais qui tendrait à défrayer la chronique dans la catégorie des chemtrails dont - tous les jours - ses particules nous atteignent.

      Supprimer
  32. Johnson & Johnson giflé avec $ 72 millions en dommages-intérêts pour le revêtement de poudre pour bébé lien vers Cancer

    24 février 2016
    Les Dykes de melissa
    Le quotidien Sheeple

    La société connaissait aurait été enregistré depuis les années 1980 que certains de ses produits phare causent le cancer, mais ils n'ont pas d'avertir le public.

    Dans une affaire de point de repère Hogans et al c. Johnson & Johnson, un jury du Missouri a ordre de Johnson & Johnson à payer $ 72 millions de dommages et intérêts à la famille d'une femme qui meurt d'un cancer ovarien avéré être causés par l'utilisation de la poudre pour bébé de la société et les produits de douche pour douche depuis des décennies.

    La famille de Jacqueline Fox a reçu $ 10 millions dans les dommages réels et $ 62 millions en dommages-intérêts punitifs, concluant que Johnson & Johnson a commis une négligence, de fraude et de complot.
    Jere Beasley, un avocat de la famille Fox, a déclaré Johnson & Johnson "savaient dès les années 1980 du risque" et encore eu recours à "mentir au public, située aux organismes de réglementation." (source)

    Un autre cas en 2013 trouvé qu'une femme a eu le cancer des ovaires de produits de Johnson ainsi, mais elle n'a pas reçu des dommages-intérêts dans cette affaire. Cette affaire, cependant, va probablement changer tout cela. Plus d'un millier d'autres poursuites ont été déposées contre la société sur les dommages-intérêts personnes ont souffert de l'utilisation de ses produits de poudre de talc.

    Et « menti aux organismes de réglementation? » Plus encore que l'organisme de réglementation est là comme une lacune de l'arrêt de ces sociétés, de détourner le regard, réactionnaire dans la nature uniquement. C'est juste un autre exemple frappant de la FDA est comment parfaitement inutiles, que c'est une agence qui permet des géants tels que Johnson & Johnson de s'autoréguler et de mener leurs propres études scientifiques affirmant leurs produits sont "sûrs" sur une base volontaire...

    Pendant ce temps, combien de femmes ont souffert de cancer de l'ovaire dans les dernières années de passais et n'ai aucune idée, que c'est parce qu'ils utilisent la poudre pour bébés ? Combien de parents mettre bébé en poudre sur leurs bébés tous les jours lorsqu'il est connu pour causer le cancer??? On l'appelle la poudre pour bébés bordel de merde !

    Il sera même pas une annonce au public ?

    Ne retenez pas votre souffle.

    http://www.thedailysheeple.com/johnson-johnson-slapped-with-72-million-in-damages-for-covering-up-baby-powders-link-to-cancer_022016

    RépondreSupprimer
  33. Quels sont les écarts de salaire minimum en Europe ?

    Reeva Verlinden
    25 février 2016

    Eurostat, l’agence statistique européenne, a comparé les différents salaires minima des Etats membres de l’UE au 1er janvier 2016.

    Le salaire minimum brut le plus élevé est celui des Luxembourgeois, avec 1.923 euros mensuels, suivi de l’Irlande (€1546), et du Royaume Uni (€1529). Les Belges ont également un salaire élevé, avec 1502 euros, aux côtés de la France (€1466), de l’Allemagne (€1473), des Pays-Bas (€1507). Tout en bas de la liste, on trouve la Bulgarie, avec €215 mensuels, précédée de la Roumanie (€233), et de la Lituanie (€ 350).

    Mais cet ordre change si l’on prend en compte coût général de la vie selon le pays. Les données ont été recalculées d’après un indice SPA (standard de pouvoir d’achat) : le salaire le plus élevé reste celui des Luxembourgeois, qui passe à €1596 SPA. Le salaire le plus bas reste celui des Bulgares, avec €448 SPA, 5 fois moins que le Luxembourg.

    La Belgique passe parmi les premiers de la liste, avec €1381 SPA, derrière l’Allemagne (€1451 SPA). Suivent les Pays-Bas (€1372 SPA), la France (€1360 SPA), l’Irlande (€1264 SPA) et le Royaume-Uni (€1133 SPA).

    Comparativement, l’Allemagne paie donc plus cher l’heure de travail minimum que beaucoup d’autres pays, ce qui peut expliquer la réticence des patrons allemands face à l’instauration récente du salaire minimum.

    Eurostat donne aussi des indications du salaire médian (c’est à dire le niveau de salaire qui divise la population en deux groupes: les 50% qui gagnent moins, et les 50% qui gagnent plus) des pays. En Grèce, en Slovénie, en Turquie et en France, celui-ci est très proche du salaire minimum. “Le problème est que lorsque l’écart entre le SMIC [le salaire minimum français, ndlr] et le salaire médian est faible, les incitations pour se former et passer à l’étape supérieure pour progresser et gagner plus sont atténuées. (…) Cela signifie que l’on produit cher des biens pour lesquels on a besoin d’une main d’œuvre peu coûteuse. Cela plombe notre compétitivité”, déplore Gilbert Cette, un économiste français de l’Université d’Aix-Marseille, qui estime que le salaire minimum français est trop élevé.

    http://site où la publicité empêche volontairement l'accès à l'information

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) déplore Gilbert Cette, un économiste français de l’Université d’Aix-Marseille, qui estime que le salaire minimum français est trop élevé. (...) Cela ne dépend Ducon de son 'salaire élevé' mais des taxes que ce dernier subit ! Ainsi, plutôt que d'élever salaire au rang supérieur de plafond comme s'il pouvait y avoir une limite au gains dus au travail !! faudrait-il y voir la pauvreté des gens qui en retiennent le résultat effrayant de l'équation !

      Supprimer
  34. Combien coûte votre auto par mois ?

    Arnaud Lefebvre
    24 février 2016

    Selon le CarCost Index annuel de LeasePlan, un aperçu de l’ensemble des éléments de coûts d’une voiture dans le segment C (20.000 km par an, sur la base de trois ans), les coûts fixes tels que les frais d’entretien et les taxes représentent 70 % des coûts totaux, ce qui indique que les automobilistes ont peu d’influence sur la facture globale. La dépréciation est le plus important de ces coûts fixes (36 %).

    L’étude de LeasePlan a montré qu’aux Pays-Bas, les coûts moyens s’élevaient à 660 euros par mois pour une voiture essence et à 805 euros pour une voiture diesel. En Allemagne, la moyenne mensuelle se situe entre 418 euros (essence) et 454 euros (diesel), ce qui est comparable aux coûts en République tchèque (essence : 406 euros, diesel : 455 euros). Conduire une voiture au Royaume-Uni et en Suède coûte plus cher, respectivement 600 euros (essence) / 630 euros (diesel) et 582 euros (essence) / 576 euros (diesel). En Belgique, le prix mensuel moyen se situe entre les deux extrêmes et comparé à d’autres pays, rouler au diesel est moins coûteux : 584 euros pour une voiture essence et 549 euros pour un véhicule diesel.

    Le diesel moins cher que l’essence en Belgique

    Au sein de l’Europe, c’est en Italie que les coûts de carburant sont les plus importants. Cela est essentiellement dû à la TVA élevée, l’une des conséquences de la crise économique. La Suisse est le pays se distinguant le plus en matière de voitures diesel. Par contre, en Belgique et aux Pays-Bas, le prix d’un litre de diesel est largement inférieur à celui d’un litre d’essence, respectivement 13 % et 18 % moins cher que l’essence.

    http://site où la publicité empêche volontairement l'accès à l'information

    RépondreSupprimer
  35. Le prix d’un tour du monde ? Vous n’en reviendrez pas

    Arnaud Lefebvre
    24 février 2016

    Partir en voyage autour du monde est maintenant bien plus accessible que vous pourriez l’imaginer. Le prix que vous devrez débourser pour parcourir le globe débute actuellement à 1.400 euros, tous frais compris, rapporte La Dernière Heure.

    Ce billet inclut également les taxes insulaires ainsi que le supplément fuel, explique dans le journal Marc Lambert, responsable de l’Agence Antipodes. Pour ce prix, il vous sera proposé de partir de Bruxelles vers l’Australie en faisant escale à Singapour, Auckland, Los Angeles et Londres. De cette manière, le voyageur aura parcouru la route asiatique et pacifique lors du voyage aller et la route atlantique lors du trajet retour. Dans le secteur, on nomme ce type de voyage, un billet « Round the World » (RW).

    Possibilité de choix des destinations

    Le globetrotter pourra parfaire son itinéraire en incluant des liaisons pour d’autres destinations. Cependant, vous devrez un supplément pour toute modification à votre billet de base. Ainsi, si vous choisissez une escale aux îles Fidji, le coût supplémentaire sera de 150 dollars. Avec un passage par la capitale chilienne, Santiago du Chili, ou encore par l’ile de Pâques, votre billet vous coûtera au total 2.000 euros.

    Par ailleurs, pour votre tour du monde, il vous faudra être attentif aux dépenses durant le voyage, pour l’alimentation et le logement. En Australie, la faible parité du dollar fait que tout est accessible pour le tiers du prix. Par contre, à Singapour, tout a un coût très élevé, contrairement à la Thaïlande. Enfin, vous pourrez également choisir de loger chez l’habitant plutôt que dans un hôtel, conclut la DH.

    http://site où la publicité empêche volontairement l'accès à l'information

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce prix comprend le calcul des promos: la pipe à 1 $ et l'enfilée à 1,10 $

      Notez que "Le prix d’un tour du monde ? Vous n’en reviendrez pas" remarque que c'est incrit dessus: c'est un allez simple !

      Supprimer
  36. Le Gouvernement norvégien se prépare pour le Migrant provoquée par l'effondrement de la Suède

    5 février 2016
    Joshua Krause
    Le quotidien Sheeple

    Bien avant les réfugiés en provenance de Syrie ait commencé à couler vers l'Europe, et longtemps avant l'Allemagne passait une croisade morale de laisser chaque a tiers dans leur pays, il y avait de Suède. Plupart des pays européens avaient commencé à déplacer depuis des décennies des sociétés multiculturelles, mais la Suède était défendable le premier pays à vraiment ouvrir les vannes. Bien qu'il existe d'autres pays européens avec un pourcentage plus élevé de citoyens nés à l'étranger et aux résidents, Suède fut le premier à laisser entrer autant de personnes provenant de pays avec des cultures radicalement différentes que la leur.

    En conséquence, le tissu social de la société commence à se déchirer. Les policiers sont débordés, leur système de protection sociale est surchargé, et leurs frontières sont en ruine. Dans l'ensemble, leur société est sur le point de s'effondrer. Selon votre point de vue de la crise de migrants de l'Europe, vous pouvez constater que difficile à croire. Mais si vous ne me croyez pas, alors jetez un oeil à ce que le gouvernement norvégien a dit.

    “La Norvège est prête à renoncer à la Convention de Genève si la Suède s'effondre. La frontière sera fermée par la force, et les réfugiés suédois seront rejetées sans possibilité de demander l'asile. « Nous sommes prêts au pire », déclare le premier ministre Erna Solberg.

    ’…Il y a un danger imminent que l'accord de Schengen et le système d'asile en Suède seront décomposera, que la Norvège doit avoir une législation d'urgence en place dans le cas où il arrive, croit que premier ministre Erna Solberg son. Par conséquent, elle a élaboré une loi qui permettra aux autorités norvégiennes de rejeter des demandeurs d'asile qui ne proviennent pas directement d'une zone de conflit...

    ... "C'est une proposition de cas de force majeure que nous aurons dans le cas où tout se décompose, qui vient juste l'afflux (de réfugiés), et ils finissent tous en Norvège, parce que nous sommes au sommet de l'Europe. La Norvège est le point de terminaison, n'est pas ça," dit Erna Solberg dans une interview avec Berlingske.

    Laissez ce récepteur un instant. Le voisin à l'une des nations les plus riches, stables et performant de la planète (ou au moins c'était de ces choses) craint que la Suède est sur le point de s'effondrer. Ils sont inquiets que les problèmes de la Suède sont si graves, qu'ils vont déborder de leurs frontières et détruire leur pays aussi bien.

    Il a été que, quand vous pensiez que tout pays qui pourrait s'effondrer, au nord de l'Europe était sur la table. Les guerres civiles, génocide, réfugiés, révolutions, coups d'État, tout ça. L'habitude d'être du jamais vu dans l'ouest de ces sortes de choses. Si vous les amenez lors d'une conversation, vous penseriez immédiatement de l'Afrique, l'Amérique du Sud ou au Moyen-Orient. Je veux dire, effondrement social dans un pays nordique ? Ridicules ! C'est pour les pays du tiers monde, pas très développés Etats-providence.

    Mais il se passe et pourquoi, il y a une raison très simple. Des Nations Unies dans l'ouest est devenu si riche et si avancée qu'ils a dépassé la pauvreté, le chaos et l'insécurité du tiers-monde. Mais ensuite ils ont commencé à importer des gens du tiers-monde, et ils n'ont pas de les assimiler. Maintenant, ils ont des problèmes du tiers-monde.

    Grosse surprise de droite ?

    http://www.thedailysheeple.com/norwegian-government-is-preparing-for-the-migrant-induced-collapse-of-sweden_022016

    RépondreSupprimer
  37. L'effondrement de prêts Subprime Auto est ici

    Par Michael Snyder,
    le 24 février 2016


    Uh oh-nous revoila. Vous souvenez-vous de la crise des prêts hypothécaires à risque au cours de la dernière crise financière ? Eh bien, maintenant la même chose se passe avec prêts auto. L'industrie automobile a fait mieux que bien d'autres domaines de l'économie ces dernières années, mais cette "mini-boom" a été alimentée en grande partie par les clients avec crédit subprime. Selon Equifax, une étonnante de 23,5 % de tous les nouveaux prêts auto apportées aux subprime emprunteurs en 2015. À ce stade, il y a un total de quelque part environ $ 200 milliards dans les prêts subprime auto circulent là-bas, et bon nombre de ces prêts ont été "remballés" et vendus aux investisseurs. Je sais – tout cela sonne un peu trop près pour le confort de ce qui est arrivé avec des prêts hypothécaires à risque, la dernière fois autour. Nous semblons jamais apprendre de nos erreurs, et beaucoup d'investisseurs vont finir par payer le prix.

    Tout irait bien si le nombre d'emprunteurs subprimes ne fait leur paiement était extrêmement faible. Et c'est le cas pour un certain temps, mais maintenant le taux de délinquance et par défaut sont en hausse à des niveaux que nous n'avons pas vu depuis la dernière récession. Ce qui suit provient de Time Magazine...

    Personnes, particulièrement celles avec crédit fragile, ont un temps plus difficile que d'habitude de faire leurs paiements de voiture.

    Selon Bloomberg, près de 5 % des prêts « subprime » voiture qui ont été regroupés dans des valeurs mobilières et vendus à des investisseurs sont des délinquants et le taux de défaut est encore plus élevé que cela. (Selon le who's counting, délinquance est jusqu'à trois ou quatre mois de retard dans les paiements, par défaut, c'est ce qui arrive après cela). À un peu plus de 12 % en janvier, le taux de défaut a sauté un point entier de pourcentage en un mois. Taux de délinquance et de défaut sont maintenant les plus élevés, ils ont été depuis 2010, lorsque les répercussions de la récession encore pesées sur les finances de beaucoup d'américains. Le tableau ci-dessous a été posté par David Stockman, et il montre comment le taux de délinquance pour les emprunteurs subprime a frappé le plus haut niveau depuis 2009. En fait, nous ne sommes pas trop loin de tout casser à travers les sommets précédents qui ont été définies au cours de la dernière crise...

    - voir graphique sur site -

    C'est assez fou pour essayer de vendre des voitures de luxe aux personnes avec un mauvais crédit. C'est particulièrement vrai maintenant que l'économie se ralentit considérablement dans de nombreux domaines. Mais les gens sont avides et ils vont faire ce qu'ils vont faire.

    La chose plus troublante pour moi, c'est que bon nombre de ces prêts sont en cours « reconditionné » et vendus à des investisseurs comme des « investissements solides ». La description qui suit de ce qui s'est passé provient de Wolf Richter...

    L'entreprise de « reconditionnement » ces prêts, y compris des prêts subprimes et profond-subprime, dans des titres adossés à des actifs a également été en plein essor. Ces ABS sont structurés avec différentes tranches, afin que les tranches plus élevées – les derniers à absorber des pertes – peuvent être estampillés avec des cotes de crédit élevées et déchargées pour lier des fonds communs de placement conçus pour les petits investisseurs.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. Deep-subprime emprunteurs sont à haut risque. Ils ont généralement les pointages de crédit inférieure à 550. Pour le rendre utile de tous les temps, ils s'entassés dans prêts souvent avec des taux d'intérêt supérieur à 20 %. Pour effectuer des paiements à même distance possible à ces taux, modalités sont souvent tendues à 84 mois. Les emprunteurs sont généralement à l'envers dans leur véhicule : les capitaux propres négatifs de leur échange, ainsi que le titre, les taxes et droits de licence et un profit marchand musclé sont roulées dans le prêt. Lorsque le prêteur reprend possession du véhicule, pertes s'additionnent à la hâte.

    Ça vous donne presque envie d'arracher vos cheveux.

    C'est exactement le genre de chose qui a causé le chaos tellement avec les prêts hypothécaires à risque.

    Quand nous avons jamais apprendre ?

    En attendant, nous continuons à obtenir encore plus de chiffres qui indiquent qu'un ralentissement économique substantiel a déjà commencé...

    Nous venons de recevoir le signe le plus encore que quelque chose ne va pas avec l'économie américaine.

    Markit Economics mensuel flash services achat index du gestionnaire, une lecture préliminaire sur le secteur, est tombé dans la contraction pour la première fois en plus de deux ans.

    L'indice provisoire de février a été signalé mercredi à 49,8.
    Statistique après statistique nous dit qu'une nouvelle récession est déjà là. Et bien sûr, certains diront que la dernière récession n'a jamais réellement pris fin. Selon John Williams de shadowstats.com, l'économie américaine a sans cesse été en mode contraction depuis 2005.

    Si nous n'apprenons pas de l'histoire, nous sommes condamnés à la répéter. Partout dans le monde, "les prêts non performants" commencent à devenir un problème majeur, et déjà, certaines institutions financières commencent à se resserrent avec crédit.

    Comme des conditions du crédit se durcir, cela va causer de ralentir encore plus l'activité économique. Et comme activité économique ralentit, ça va devenir encore plus difficile pour les gens ordinaires effectuer leurs paiements de la dette.

    Les forces déflationnistes sont à la hausse, et plus globale des banques centrales sont à peu près de munitions à ce stade.

    Tout le monde savait que la bulle de la dette mondiale ne pourrait pas garder expansion beaucoup plus rapidement que le taux global de croissance économique pour toujours.

    C'était seulement une question de temps avant l'éclatement de la bulle.

    Maintenant nous pouvons voir des signes de crise poussent tout autour de nous, et seulement les choses vont s'aggraver dans les mois à venir...

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-subprime-auto-loan-meltdown-is-here

    RépondreSupprimer
  39. Propriétaire d'entreprise à Atlanta donne à tous ses employés un revolver

    24 février 2016
    Joshua Krause
    Le quotidien Sheeple

    Après avoir entendu parler des taux de criminalité croissant dans la région métropolitaine d'Atlanta (GA), Lance Toland a décidé qu'il devait faire quelque chose pour protéger son entreprise d'assurance de l'avion et ses employés. Alors que la plupart des propriétaires d'entreprises envisagerait d'embauche de sécurité privée, Toland a un itinéraire différent. Il décide d'armer tous ses employés à la place.

    Avoir un permis de port discret est maintenant une condition devant être utilisés à chaque emplacement de Lance Toland et associés. En raison de l'état de la Géorgie comme un État « délivre », il est très facile pour les citoyens respectueux de la loi dissimuler les porter, et moins d'un mois, chaque employé avait un permis. « Beaucoup de mes clients sont haute fiving quand ils entendent cela. » Il a déclaré dans une récente interview, « Ils pensent que c'est la meilleure des choses pour une entreprise de mandat de détention d'armes et d'être responsable. »

    Heureusement, les employés ne doivent acheter leur propre arme à feu. Une fois qu'un employé reçoit une licence, en plus de qui sont des femmes soit dit en passant, il leur délivre une arme de poing. Plus précisément, ils ont tous obtiennent un juge Taurus. "Tout le monde a l'un d'entre eux dans leur tiroir ou sur leur personne. Je ne veux pas entrer dans l'une de mes installations," Toland a déclaré en référence à toute menace potentielle « c'est un coup de 5 sur 410, tout comme un fusil de chasse et de vous appeler canon en mains. »

    http://www.thedailysheeple.com/atlanta-business-owner-gives-all-of-his-employees-a-gun_022016

    RépondreSupprimer
  40. Trop tôt ? Nouveau Tom Petty parodie « Free Fallin ' » mettant en vedette bâtiment 7 par Architects & Engineers for 9/11

    Truth 24 février 2016
    Les Dykes de melissa
    Le quotidien Sheeple

    Architects & Engineers for 9/11 Truth, une organisation qui représente 2 400 architectes et ingénieurs dont la mission est de rechercher et de diffuser des informations scientifiques sur la destruction complète de tous les gratte-ciels de trois World Trade Center dans le but d'obtenir une enquête véritablement indépendante, ont sorti leur premier jamais de musique vidéo.

    C'est une parodie Tom Petty "Fallin ' libre » mettant en vedette un bâtiment 7.

    Le groupe appelle également pour les personnes à faire leurs propres parodies :

    D'ici à anniversaire de 9/11, nous sommes partisans invitants partout dans le monde d'enregistrer leurs propres versions de FREE Fallin ' mettant en vedette le bâtiment 7 — l'à l'aide de nos paroles ou l'écriture de nouvelles. Notre objectif est de faire cette chanson puissante un vecteur de réalisation largement conscience de bâtiment 7 cette année.

    Envoyer votre version à FreeFallin@AE911Truth.org et nous l'afficherons sur notre chaîne.
    Allez vous faire ?

    http://www.thedailysheeple.com/too-soon-new-tom-petty-parody-free-fallin-starring-building-7-by-architects-engineers-for-911-truth_022016

    RépondreSupprimer
  41. Bill Gates: “une nouvelle énergie non-polluante sauvera bientôt la planète”

    Reeva Verlinden
    24 février 2016

    Dans la dernière édition de leur lettre annuelle, Bill et Melinda Gates affirment que le monde nécessite un « miracle énergétique », et prédisent que celui-ci arrivera avant 15 ans. Bill Gates cite des projections de scientifiques montrant qu’il est nécessaire de réduire les émissions de gaz carbonique de 80% d’ici 2050, et de les cesser totalement d’ici 2100. Ce qui n’est pas prêt d’arriver si nous continuons sur notre trajectoire actuelle.

    Bill Gates se dit stupéfait de voir le peu d’argent consacré à la recherche de nouvelles énergies non-polluantes. Il a lui-même investi un milliard en 5 ans dans le secteur et a fait pression sur les gouvernements pour qu’ils investissent eux-mêmes dans des initiatives en ce sens.

    Gates explique le besoin d’une grande découverte car, dit-il, les pistes suivies actuellement (comme les voitures électriques ou les LED) ne réduiront pas suffisamment les émanations d’ici 2100 : elles ne sont pas assez efficaces, ni bon marché.

    Gates a investi dans une nouvelle génération de technologie nucléaire, qu’il dit très prometteuse. Il travaille aussi à l’amélioration des batteries, pour stocker de façon moins onéreuse et en plus grande quantité l’énergie produite de façon intermittente par le soleil ou par le vent. Il faut, dit-il, explorer des voies multiples.

    Gates parie sur un succès rapide « dans les 15 prochaines années, je pense que le monde fera une grande découverte d’énergie non-polluante qui sauvera notre planète et alimentera notre monde ».

    http://site où la publicité empêche volontairement l'accès à l'information

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. http://huemaurice5.blogspot.fr/2014/10/a-propos-denergie-gratuite.html

      Supprimer
  42. Étiologie du terrorisme

    Par Emmanuel Leroy
    Le 12 février 2016

    Pour aller directement au cœur du sujet, soyons clairs, la majorité des actes terroristes commis dans le monde depuis la fin du siècle dernier ont une référence principale, pour ne pas dire unique : l’islam. En effet, je n’ai jamais entendu parler d’actes de terrorisme orthodoxe ou catholique.

    Une fois que l’on a dit cela, on a tapé les trois coups, on a levé les rideaux du théâtre, mais on n’a pas encore vu les acteurs, on ne connaît pas l’auteur de la pièce, ni le régisseur, ni le metteur en scène, ni les producteurs, ni tous ceux qui dans les coulisses jouent un rôle important pour faire fonctionner le spectacle… Les techniciens du son, de la lumière, des effets spéciaux, surtout les effets spéciaux…

    Donc, admettons que l’islam soit le principal vecteur du terrorisme dans le monde. Mais de quel islam parle-t-on et qui se cache véritablement derrière les marionnettes que l’on agite devant nos yeux ? Ben Laden, al-Qaïda, al-Nosra, État islamique, Daech, Boko Haram…

    Pour que les choses soient claires sur les véritables commanditaires de ces organisations terroristes, je voudrais seulement vous lire cet extrait du New-York Times du 23 janvier 2016 :

    Lorsque le Président Obama a secrètement autorisé la Central Intelligence Agency à commencer à armer les combattants rebelles de Syrie en 2013, l’agence d’espionnage savait qu’elle aurait un partenaire disposé à aider à financer l’opération clandestine. C’était le même partenaire sur lequel la CIA s’est appuyée pendant des décennies pour son argent et sa discrétion dans les conflits lointains : le royaume d’Arabie saoudite.

    Depuis lors, la CIA et son homologue saoudienne maintiennent un accord inhabituel pour la mission d’entraînement des rebelles, à laquelle les Américains ont donné le nom de code de Timber Sycamore. Avec cet accord, selon d’actuels et anciens hauts fonctionnaires, les Saoudiens fournissent à la fois des armes et de grosses sommes d’argent, et la CIA dirige l’entraînement des rebelles au maniement des fusils d’assaut AK-47 et des missiles antichars.

    Le soutien aux rebelles syriens n’est que le chapitre en cours d’une relation qui dure depuis des dizaines d’années entre les services d’espionnage d’Arabie saoudite et les États-Unis, une alliance qui a traversé le scandale Iran-Contra, le soutien des moudjahidines contre les Soviétiques en Afghanistan et les combats par procuration en Afrique…

    … «Ils ont compris qu’ils ont besoin de nous, et nous comprenons que nous avons besoin d’eux», a déclaré Mike Rogers, originaire du Michigan, ancien membre républicain du Congrès…

    … Les hauts fonctionnaires n’ont pas révélé le montant de la contribution saoudienne, bien plus importante que celle des autres nations, au programme d’armement des rebelles contre l’armée du président Bachar el-Assad. Mais on estime le coût total de l’armement et de l’entraînement à plusieurs milliards de dollars

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  43. Cela, c’est de l’histoire récente, alors remontons un peu plus loin dans l’histoire.

    Les historiens savent quel est le rôle que les Britanniques ont joué dès le XVIIIe siècle dans l’avènement de la dynastie des Saoud en favorisant son alliance avec la famille al-Wahhab, cela dans le but de protéger la route des Indes et, plus près de nous, mais c’est le même objectif géostratégique qui est poursuivi, avec le pétrole en plus, des liens privilégiés que le Président Roosevelt a tissés en 1945 entre les USA et le royaume wahhabite.

    N’oublions pas non plus le rôle que les Anglais ont continué à jouer dans la création des Frères musulmans en Égypte dans les années 1920 du XXe siècle. Et qu’est-ce que les Frères musulmans, si ce n’est une espèce de franc-maçonnerie islamique destinée sinon à servir, du moins à appuyer les intérêts anglo-saxons, partout où cette confrérie s’est installée ? Dans les jeux subtils d’équilibres et de retournements dans lesquels excellent les anglo-saxons, je vous invite à observer ce qui s’est passé en Turquie ces dernières années, où l’on a assisté au remplacement de l’État kémaliste maçonnique (pourtant pro-occidental mais peut-être pas assez anti-russe) par un État islamique dominé par les Frères musulmans.

    Les liens des Frères musulmans avec les puissances britannique et américaine sont documentés 1, et il est évident que les réseaux de cette fraternité islamique ont été utilisés, de la Tunisie jusqu’en Syrie en passant par la Libye, par les services secrets américains et anglais durant les opérations du Printemps arabe.

    Donc pour résumer tout ce qui précède, si l’islam est bien au centre de ce qu’il faut bien nommer un environnement terroriste, il est clair à mes yeux qu’il n’en est nullement le vecteur, ni même la cause, mais qu’il en est l’instrument docile et largement manipulé par ses parrains anglo-saxons 2 et qu’il intègre des visées géopolitiques, économiques, militaires, religieuses, culturelles qui ont pour finalité ultime la domination du monde par ceux qui s’estiment être les seuls capables de le diriger.

    Mais toutes ces actions terroristes, ces révolutions de couleur, ces renversements de régime, ce ne sont que les symptômes aigus d’une pathologie bien plus grave et bien plus enkystée dans le monde, et que j’ai baptisée l’idéologie anglo-saxonne.

    Si l’on ne comprend pas les racines des dérèglements profonds que propage la conception du monde occidentale, on se met dans la même position que le médecin qui traite les symptômes sans essayer de comprendre l’étiologie de la maladie. Ce que fait le Docteur Poutine en ce moment en Syrie – et nous sommes tous conscients qu’il est obligé de le faire – c’est d’administrer un traitement chimiothérapique massif pour éviter la mort du patient.

    Mais nous savons très bien que les métastases de ce cancer peuvent se retrouver demain n’importe où dans le monde, par exemple en Macédoine ou au Monténégro, dans le Caucase du Nord ou en Moldavie, en Transnistrie ou en Ossétie.

    Essayons de comprendre maintenant comment est née cette idéologie anglo-saxonne.

    Il est un fait admis que de tout temps, les hommes ont fait la guerre et que les conquêtes, les invasions, les massacres sont inhérents à la nature humaine et aucun peuple sur la terre ne peut se vanter d’être exempt de tout reproche en ce domaine. Que ce soit pour conquérir des territoires ou pour défendre le sien, les hommes font la guerre depuis que le monde est monde et tant qu’on n’aura pas changé la nature des hommes on ne changera pas cet état de fait.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  44. Ce préalable étant posé, cela ne doit pas nous empêcher d’avoir un regard aiguisé sur les réalités historiques et géopolitiques de ces dernières décennies et d’y observer que la plupart des guerres, des coups d’État, des crises ou des révolutions qui se sont déroulés sur la terre entière avaient une origine clairement anglo-saxonne. De la guerre de Corée à celle de Syrie en passant par le Vietnam, l’Iran, l’Angola, le Panama, l’Afghanistan, l’Irak, la Géorgie, l’Ukraine et bien d’autres, l’idéologie anglo-saxonne est là et bien là, et les questions cruciales qu’il faut alors se poser sont : qu’est-ce que l’idéologie anglo-saxonne ? D’où vient-elle ?

    Qu’est-ce que l’idéologie anglo-saxonne et comment est-elle née ?

    Il faut pour cela, à mon avis, remonter à la période élisabéthaine de la monarchie anglaise, à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe. Cette époque est marquée par les guerres de religion provoquées par l’irruption du protestantisme et par l’affrontement de la monarchie française avec la dynastie des Habsbourg sur la scène européenne. En 1600, l’Angleterre ne compte que 4 millions d’habitants quand la France en compte près de 20 millions. Cette faiblesse démographique comparée aux puissances continentales de l’époque, France et empire des Habsbourg, et la menace extrême qu’a représentée la tentative d’invasion de l’Angleterre par l’Invincible Armada du roi d’Espagne Philippe II, est probablement à l’origine de la politique suivie depuis lors par les élites britanniques (politique du faible au fort), à savoir provoquer la division et l’affrontement chez tous leurs ennemis potentiels. Leur seul atout est la puissance maritime et il leur faudra l’exploiter à fond, par tous les moyens, notamment la piraterie et le commerce (nous savons avec l’expérience des Varègues 3 que les deux sont souvent liés).

    Le grand rêve de puissance et d’hégémonie mondiale des Anglais est né, selon moi, au retour de l’expédition autour du monde du pirate Francis Drake 4 le 26 septembre 1580, où la part du butin volé aux Espagnols et réservée à la reine Élisabeth représentait selon certaines sources une fois et demie le budget annuel du royaume. Pour que vous compreniez bien l’énormité de ce que cela représentait à l’époque, imaginez aujourd’hui un oligarque russe allant faire des razzias financières sur toutes les places boursières du monde, revenant avec un trésor de 3000 milliards de dollars et l’offrant au Président Poutine en lui disant : «Tenez, Vladimir Vladimirovitch ! C’est pour la Sainte Russie ! Faites-en bon usage !».

    C’est un peu, toutes choses égales par ailleurs, ce qui s’est passé en cette fin du XVIe siècle avec la dernière représentante de la dynastie des Tudor. Imaginez l’effet auprès des gentlemen anglais de voir ce Francis Drake, ce roturier, cette espèce de moujik de la mer, devenir l’un des hommes les plus riches d’Angleterre, et qui fut anobli par la reine après avoir pillé les trésors du royaume d’Espagne. Francis Drake est probablement devenu après ses exploits le modèle à suivre et, parmi ses nombreux admirateurs, un en particulier mérite d’être retenu, William Raleigh 5 (cf. controverse École de la nuit), car il est le premier, selon les sources dont je dispose, à avoir conceptualisé l’hégémonie anglo-saxonne sur le monde. En effet, ce gentilhomme, un peu pirate lui aussi, un peu aventurier et qui finit décapité à la tour de Londres, eut le temps d’écrire avant sa mort un ouvrage intitulé en toute simplicité l’Histoire du monde et dans lequel il affirme :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  45. «Qui tient la mer tient le commerce du monde, qui tient le commerce tient la richesse, qui tient la richesse du monde tient le monde lui-même.» 6

    Donc c’est là, à mon avis, à partir de cet exploit de piraterie exceptionnel, qu’est née cette idée de parvenir à la suprématie mondiale par la puissance maritime et l’accaparement des richesses d’autrui.

    Mais cette idée s’est transmise de génération en génération à travers les siècles dans le monde anglo-saxon (par deux sources, souvent liées : source exotérique universitaire et source ésotérique franc-maçonne), notamment chez le Britannique Mackinder dont la formule maîtresse est «qui tient l’Europe orientale tient le heartland, qui tient le heartland domine l’île mondiale, qui domine l’île mondiale domine le monde», qui s’est transformée chez l’Américain Spykman dans la formule plus ramassée

    «Qui contrôle le rimland gouverne l’Eurasie ; qui gouverne l’Eurasie contrôle les destinées du monde.»

    Ce qui est extraordinaire, c’est qu’à trois siècle de distance, ces trois personnages partagent tous l’idée de domination du monde et c’est là véritablement qu’il faut comprendre la nature profonde de cette idéologie anglo-saxonne : c’est en toute simplicité l’hégémonie totale sur les affaires du monde, ce qu’ils appellent aujourd’hui, avec la morgue qui les caractérise, la gouvernance mondiale qui n’est que la continuation du Grand jeu dont parlait Kipling, grand franc-maçon devant l’Éternel, au XIXe siècle.

    Et dans ce Grand jeu, la plupart des grands acteurs de la scène mondiale ont été vaincus les uns après les autres par le petit peuple britannique qui ne comptait que 4 millions d’individus il y a peine 4 siècles, et qui a essaimé à travers le monde avec les pseudopodes du Commonwealth et de la grande Amérique : ce qu’ils appellent eux-mêmes les Fives eyes (Royaume-uni, USA, Australie, Canada et Nouvelle-Zélande).

    Donc, pour résumer mon propos, le terrorisme instrumenté par les Anglo-saxons (grande finance, mafias, services secrets et cercles de réflexion), auquel le monde est aujourd’hui confronté, est soit un instrument de déstabilisation partiel (World Trade Center, Charlie Hebdo, attentats de Paris du 13 novembre…) créé pour choquer les populations et leur faire accepter des transformations ou des mutations de société qu’elles n’accepteraient pas dans un contexte normal, soit un instrument de déstabilisation total (Libye, Syrie…) destiné à provoquer un changement de régime ou un éclatement d’un pays en plusieurs structures. Les mêmes méthodes de terrorisme modéré peuvent être utilisées aussi en manipulant des esprits faibles (Anders Breiviks) pour punir un État dont les orientations de politique internationale sont estimées contraires à ce qui devrait être suivi. Il est clair que les attentats que la Russie a connus ces dernières années appartiennent aussi à cette catégorie.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  46. Tant que la matrice de l’idéologie anglo-saxonne existera, ne nous leurrons pas, le monde continuera d’être agité par ces turbulences incessantes.

    Face à l’idéologie anglo-saxonne et à son fantasme de domination totale, les peuples libres ne peuvent opposer qu’une altérité totale. Mais il n’y a plus beaucoup de peuples libres sur la terre car le cancer occidental a touché déjà de nombreuses régions du monde.

    La Russie fait partie de ces peuples encore libres qui peuvent faire basculer le monde en dehors de l’hégémonie anglo-saxonne.

    A condition qu’elle le veuille !

    Pour le vouloir, encore faudrait-il qu’elle développe une vision du monde, puisqu’elle n’aime pas le mot idéologie, une conception du monde qui soit une véritable alternative au système à tuer les peuples. Cette alternative, conservatrice évidemment, doit être énoncée, formulée, développée et proposée au monde dans une perspective séparée et antagoniste du mode de vie occidental enfermé dans ses contradictions et son idéologie délétère.

    La Russie doit trouver en elle-même ses propres ressources, et elle les a, pour se reconstruire selon ses propres valeurs, tourner le dos à tous les matérialismes, qu’ils soient marxiste ou libéral, et remettre les puissances de l’argent à leur place. Peut-être est-il temps de fermer la fenêtre ouverte par Pierre le Grand ?

    La Russie n’est pas en retard par rapport à l’Occident.

    Elle est, tout simplement, parce qu’elle est la Terre-mère, la matrice, la terre des origines.
    Mais pour accomplir cette révolution, bénéfique celle-là, il faudra d’abord que la Russie se débarrasse des scories du système occidental et des nombreux virus que ce dernier a semé ici et que certains appellent la 5e colonne.

    J’ai été très surpris l’année dernière de découvrir à Moscou, sur les bords de la Moskva, dans l’hôtel où nous étions invités avant de partir avec quelques amis dans le Donbass, l’existence d’un World Trade Center ! Un centre mondial du commerce ? Ça intéresse qui ? Les Russes ou les traders de Wall Street ?

    Et les diableries du Système occidental se nichent parfois dans les détails, notamment juridiques d’une Constitution.

    Prenons l’exemple de l’art. 13 de la Constitution russe de 1993, dont le paragraphe 1 dit que «Le pluralisme idéologique est reconnu dans la Fédération de Russie» (je ne suis pas certain que l’idéologie de Navalny ou celle des Femen apportent des choses positives à la Russie), mais dont le paragraphe 2 affirme que – je cite – «Aucune idéologie ne peut s’instaurer en qualité d’idéologie d’État.»
    Autrement dit, que la Russie s’interdit d’avoir une vue du monde. Et quand un pays s’interdit d’avoir une vue du monde, c’est-à-dire, en clair, d’avoir sa propre vision du monde, cela signifie qu’il suivra, bon gré mal gré, l’idéologie dominante, c’est-à-dire celle qui prévaut aujourd’hui, celle de la toute-puissance de l’argent.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  47. Je crois intimement, au plus profond de moi-même, que la Russie a un rôle essentiel à jouer dans les années qui viennent pour restaurer un équilibre dans le monde. C’est un message difficile à faire passer car l’âme russe, d’un naturel à la fois introverti et modeste, est assurément peu portée à l’universel, du moins tel que le conçoivent les Français ou les Anglo-saxons.

    Pourtant, la Russie a déjà par deux fois dans son existence proclamé sa vérité dans le monde. La première fois, c’était au nom de la Sainte Alliance quand le Tsar Alexandre 1er tentait d’élever une digue contre les idées destructrices de la Révolution française. La deuxième fois, et c’est un paradoxe, c’est au nom des idéaux de cette même Révolution française que les bolcheviques répandront sur la terre l’idéal prolétarien, qui pourrait se concevoir en dernière analyse, comme une résistance à l’idéologie bourgeoise et à la puissance de l’argent-roi.

    Tout n’est pas à rejeter chez Marx.

    En dehors de ces courtes périodes dans l’histoire, l’ours russe préfère rester dans sa tanière, veillant à ce qu’on ne lui vole pas son miel et décochant des coups de griffes de temps à autre quand on le serre de trop près.

    Toutefois, si l’on accepte l’idée du moine Philothée selon laquelle Moscou, depuis la chute de Tsargrad, serait la Troisième Rome et qu’elle aurait pour mission de protéger la foi orthodoxe – c’est-à-dire la doctrine droite –, Moscou ne peut dès lors se contenter de protéger sa foi sur son sol. En épousant Zoé Paléologue, nièce du dernier empereur romain d’Orient, Ivan III a rendu la Russie héritière de l’aigle bicéphale, symbole de l’Harmonie, unissant le spirituel et le temporel.

    Ce symbole puissant, regardant aussi bien à l’Orient qu’à l’Occident, que la Russie porte à nouveau fièrement dans ses armoiries, oblige les héritiers de Vladimir Monomaque à porter un regard sur le monde au-delà de vos frontières.

    La Russie du XXIe siècle, confrontée à cette idéologie occidentale d’essence anglo-saxonne, qui peut se définir aujourd’hui par la laideur, le nihilisme et l’absence de tout repère moral, doit proposer aujourd’hui devant la tribune des Nations Unies une nouvelle Sainte Alliance, afin de faire renaître l’espoir d’un monde meilleur.

    L’idéologie du Système visant à faire disparaître les nations et les peuples pour fondre l’humanité entière dans un magma informe d’individus déracinés et décérébrés, c’est au nom de la défense de toutes les patries, et donc bien au-delà des BRICS ou de l’Organisation de coopération de Shanghai, que la Russie nouvelle doit faire entendre son message.

    Vous connaissez tous par cœur la dernière phrase du Manifeste du Parti communiste : «Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !» Eh bien, le nouveau slogan d’une Russie libérant le monde de ses oppresseurs pourrait être : «Patriotes de tous les pays, unissez-vous !» Voilà ce que devrait-être le message d’une Russie fière d’elle-même, débarrassée de tous ses complexes à l’égard de l’Occident. Oui, la Russie a autre chose à apporter au monde que son gaz ou son pétrole. Ses vertus intrinsèques, son amour de la liberté, ses innombrables martyrs qui sont tombés contre le fascisme ou le bolchevisme lui donnent le droit, et même le devoir de se lever aujourd’hui pour débarrasser le monde du libéralisme anglo-saxon, dernier avatar des idéologies des siècles passés.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  48. C’est dans L’idiot de Dostoïevski que l’on trouve cette phrase extraordinaire :

    «C’est la beauté qui sauvera le monde.»

    Dostoïevski avait raison : la beauté est la vertu qui sauvera le monde en s’opposant à la laideur d’une société dominée par l’argent. La Russie est-elle prête aujourd’hui à accomplir le rêve du Prince Mychkine et à forger son destin de grande puissance en s’opposant au règne de Mammon ?

    Debout Russie ! Le monde libre attend ta parole !

    Emmanuel Leroy

    Moscou (Institut Russe d’Études Stratégiques / RISI) – Consultant indépendant, responsable des relations publiques de TV LIBERTES. Porte-parole de l’association humanitaire française Urgence Enfants du Donbass.
    Édité par Hervé pour le Saker Francophone
    Liens proposés par l’auteur
    Walter Raleigh
    Encyclopédie Larousse : http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/sir_Walter_Raleigh/140243). Encyclopédia Universalis et Wikipédia héroïse beaucoup trop le personnage, et pour cause.
    École de la nuit
    École qui fut peut-être l’ancêtre de la franc-maçonnerie; je vous recommande La Philosophie Occulte à l’Époque Élisabéthaine) :
    Francis Drake
    Voici une courte biographie de Francis Drake en édition originale
    Notes
    - Dès leurs origines, les Frères musulmans pêchent en eaux troubles. De son aveu même, Al-Banna, fondateur de la confrérie en 1920, reçoit de l’argent, 500 livres, de la toute puissante Compagnie du Canal sous contrôle des Britanniques depuis 1876. Il reçoit aussi un permis pour construire une mosquée. Al-Banna se justifie d’abord en déclarant cet argent appartenant de droit au peuple égyptien comme tous les biens de la Compagnie. Plus tard, il niera avoir touché cette aide financière. Il n’en restera pas moins en relation secrète avec l’Ambassade de Grande-Bretagne. ?
    - En décembre 2010, soutenue par le Qatar et la CIA, la Confrérie lance le Printemps arabe et tente de s’emparer du pouvoir en Tunisie, en Égypte, en Libye et en Syrie. Après avoir durant un an donné le change aux foules, les Frères sont soudain refoulés dans chaque État. Certains d’entre eux tentent alors le tout pour le tout et proclament le califat en Syrie et en Irak. (source réseau Voltaire) ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  49. - Les Varègues sont aussi des confréries de marchands-commerçants itinérants, parfaitement équipés pour cette activité, agissant bien avant l'an 800, avec leurs pratiques, leurs clients attitrés, leurs agents sur place, leurs itinéraires – on vient d'en décrire deux –, leurs villes-comptoirs, leurs marchandises propres – peaux, fourrures, ambre notamment. La conjoncture aidant, il ne leur a pas été interdit de se muer en pillards, là où c'était possible, lorsque cela pouvait se faire, mais leur objectif majeur aura toujours été, témoins runiques ou scaldiques à l'appui, d'«acquérir des richesses», afla sér fjar, de quelque façon que ç'ait été, y compris le mercenariat (Source Régis Boyer Professeur émérite à l'université de Paris IV Sorbonne). ?
    - Sir Francis Drake était un capitaine anglais qui a navigué durant l’époque élisabéthaine du seizième siècle. Il a fait des voyages dans les Caraïbes et à Panama avec l’intention de contrer le monopole commercial de l’Espagne qui dominait les routes de l’Atlantique et du Pacifique. Il a été connu comme un genre de pirate, car il a pillé les navires espagnols qui faisaient le commerce le long des côtes de l’Amérique du Sud et des Caraïbes. On lui a donné le surnom de El Dragon, le dragon, pour son pillage et ses victoires navales sur l’armada espagnole (source Maritime Museum of British Columbia). ?
    - Walter Raleigh, né en 1552 à Hayes dans le Devonshire et mort décapité à Londres en 1618, dut faire face à l'accusation d'athéisme au début des années 1590. Cet événement a suscité au XXe siècle l'hypothèse d'une société secrète d'athées (l'École de la nuit, antichambre plausible de la future franc-maçonnerie) dont il aurait été l'un des membres. ?
    - Pendant sa détention à la Tour de Londres, sir Walter Raleigh avait composé divers écrits, dont plusieurs poésies, et entre autres une Histoire du Monde, ouvrage inachevé dans lequel figure cette fameuse phrase, à l'origine selon moi, de la volonté irrépressible des élites britanniques d'arraisonner le monde par le biais de l'accaparement des richesses. ?

    http://lesakerfrancophone.fr/etiologie-du-terrorisme

    RépondreSupprimer
  50. Européens d'abattre des animaux pour le plaisir. Vidéo choquante

    24.02.2016
    Pravda.Ru

    Un abattoir en France a attiré l'attention internationale après que la séquence vidéo de manipulation extrêmement brutale des animaux par des employés fait surface sur Internet.

    La vidéo troublante montre que des employés d'abattoir animaux tuent avec électric-choc et coupent leur vie. Employés peuvent être vu rire et rire tout en faisant cela. Les images montrent une vache et un cochon, coups de pied et du mal que leurs gorges étaient fendus dans l'abattoir "sans cruauté et organique" dans le sud de la France, les rapports de The Daily Mail .


    Les images montrent des animaux abattus pour la viande. Normalement, les travailleurs étourdissement inconscient avant de la tuer. Pourtant, dans les abattoirs Français, travailleurs dans les abattoirs poignarder eux alors qu'ils sont encore conscients et qui luttent.


    Rapports d'abus brutale des animaux créent des scandales internationaux en Europe sur une base régulière. Au Danemark, par exemple, ils démembré un animal de zoo en 2015 et diffuser le processus en ligne pour tous ceux qui voulaient le voir, y compris les enfants.


    Sur les îles Féroé, il y a une « tradition » abattage des baleines dans un événement qui ressemble à "massacre festif." Parents amènent leurs enfants sur le site du massacre de voir le massacre des dauphins et reposent sur les mammifères de mer décapité et éventrés. Selon les habitants, c'est une tradition, dans lequel les jeunes hommes prouvent leur adolescence. Personne ne tente d'arrêter cette boucherie.


    En mai 2015, Danish radio DJs tué un lapin bébé avec une pompe à vélo sur l'air de susciter un débat sur le « bien-être animal ». Le lapin qui était âgé de seulement neuf mois a été plus tard écorché et mangé par l'un des DJs avec ses enfants.

    - voir clip sur site :

    http://www.pravdareport.com/news/society/stories/24-02-2016/133620-animal_slaughter-0/

    RépondreSupprimer