- ENTREE de SECOURS -



lundi 4 janvier 2016

Pourquoi (TOUS) les immigrés qui entrent en Europe sont FORCÉMENT 100% des terroristes ?

Comment avez-vous pu être dupés à ce point par les merdias qui ont entretenu cette arrivée très étrange ? Pouvez-vous imaginer que quelqu'un - avec une voiture, un camion ou un autobus - traversant une ville ou un village ait pu dire - à qui l'entendra - "Venez toutes & tous ! Montez gratuitement dans mon véhicule, je vous donne de l'argent pour vous conduire jusqu'aux frontières européennes !"
.
Non, non car cela est impossible ! L'argent n'est pas remis à 'n'importe qui' mais SEULEMENT aux personnes (et familles) qui ont oeuvré pour la guerre et le meurtre de telles ou telles personnes. Ainsi, poursuivant leur action et attendant les ordres, ils ont entré en Europe où ils sont choyés de mille et une allocations, + logement + frais médicaux s'il y a lieu.
.
Car, ce ne sont pas 'seulement' des personnes qui fuiraient la guerre en leurs pays, encore leur faudrait-il avoir de quoi se déplacer, se nourrir, se loger et d'avoir suffisamment d'économies pour affronter des pays où le prix d'un repas représente parfois 1 ou 2 mois de salaire chez eux !
.
Combien de milliers, millions de personnes sont entrés ? Nul ne peut le dire !!! Ainsi, aucune photo ou empreinte n'ont pu être enregistrés pour des recherches plus tard s'il y a lieu !!
.
Ainsi, chacun des pays qui la compose sont minés de l'intérieur ! et, ce n'est pas pour rien si les suisses recommandent à leurs citoyens de s'armer au plus vite afin d'en défendre leur petit pays d'une invasion étrangère. Maintenant, à l'heure actuelle où circulent librement des armes de guerre (c'est-à-dire que les balles peuvent traverser un mur comme d'une seule tirée tuer 30 personnes alignées dans une foule !), bien inefficaces seront les 'fusils de chasse' ou pistolets à billes plastiques ou pétards ! Même des Glock ou Smith&Wesson peuvent être obsolètes et sans aucun effet contre les lunettes de visée nocturnes et drones (de repérage et/ou de tirs) dont l'usage est maintenant public !
.
Dites vous bien que l'argent n'est pas tombé d'un hélicoptère !

80 commentaires:

  1. Les Suisses s'arment de plus en plus

    par Mylène Vandecasteele
    04 janv. 2016

    Les Suisses achètent de plus en plus d’armes. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par le radiodiffuseur public suisse SRF, qui a sondé les populations de 12 des 26 cantons suisses. En moyenne, le nombre de formulaires de demandes pour un permis de port d’arme a augmenté de 20% dans les cantons.

    La plus forte augmentation a été enregistrée dans le canton de Vaud, avec plus de 4200 demandes en 2015, comparativement à 2 470 un an plus tôt, soit une augmentation de plus de 70%.

    Selon le Commissaire adjoint Pierre-Olivier Gaudard, qui dirige la Division Prévention Criminalité de la Police vaudoise, on sent un climat général d’incertitude et une plus grande peur des intrusions.

    Entre Noël et le jour de l’An, le chef de l'armée, André Blatmann, avait averti de risques accrus d'agitation sociale dans le pays, “causés par la menace du terrorisme et de l'immigration”. Les politiciens ont trouvé ses déclarations exagérées.

    Dans l’émission de télévision d’actualité 10 vor 10, Martin Boess, Directeur de la Prévention Suisse de la Criminalité, a mis en garde ses compatriotes contre “la fausse sensation de sécurité que les armes apportent”:

    Lorsqu’il y a plus d'armes en circulation, il y a un plus grand danger pour la société. C’est ce que nous montre l’expérience dans des pays comme les Etats-Unis. Quand il y a plus d'armes, il y a plus d'accidents avec des armes”.

    On compte 2,5 millions d'armes légales en Suisse pour une population de plus de 8 millions d’habitants. Près de la moitié de ces pistolets, fusils et autres armes à feu sont utilisés par l’armée suisse.

    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/les-suisses-sarment-de-plus-en-plus/217940.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) Martin Boess, Directeur de la Prévention Suisse de la Criminalité, a mis en garde ses compatriotes contre “la fausse sensation de sécurité que les armes apportent”:
      Lorsqu’il y a plus d'armes en circulation, il y a un plus grand danger pour la société. C’est ce que nous montre l’expérience dans des pays comme les Etats-Unis. Quand il y a plus d'armes, il y a plus d'accidents avec des armes”. (...)

      Faux et archi-faux ! Les 'accidents', comme il les appelle, sont en fait des règlements de comptes comme il y en a des centaines tous les jours au Nord du Mexique près de la frontière. Quand Martin Boess aura vu sur les routes mexicaines des têtes coupées, des bras et des jambes ici ou là, IL CHANGERA certainement d'avis pour le bien suisse.

      Supprimer
  2. Les ventes de pistolets sont en hausse en Suisse comme chef de l'armée met en garde contre « Armez-vous »

    Tyler Durden
    1er janvier 2016
    Zero Hedge
    Cet article a été publié à l'origine à Zero Hedge.

    Il semblerait que le peuple Suisse ont été à l'écoute de leurs chefs militaires. Après avoir récemment été averti par le chef de l'armée suisse de troubles sociaux, de plus en plus, SwissInfo rapporte les demandes de pistolet permis en Suisse a augmenté de 20 % entre 2014 et 2015, selon une enquête menée dans 12 cantons. Mais alors que l'armée propose « Armez-vous, » prévention Suisse de la criminalité fonctionnaires mettent en garde contre le faux sentiment de sécurité qui apportent des armes à feu .

    Considérant qu'en 2011, nombreuses personnes en Suisse ont volontairement abandonné leurs armes à feu, aujourd'hui plus de gens achètent des canons.

    Chef de l'armée suisse André Blattmann averti, "la menace du terrorisme est en hausse, hybrides sont en guerres dans le monde entier ; les perspectives économiques sont sombres et les flux migratoires résultant des personnes déplacées et des réfugiés ont pris des dimensions imprévues, » ajoutant que « l'agitation sociale ne peut être écartée. »

    Il a rappelé en outre la situation autour des deux guerres mondiales du siècle dernier et a conseillé le peuple suisse s'armer...

    Et, comme les rapports de SwissInfo, il semble qu'ils ont...

    Les demandes de pistolet permis en Suisse a augmenté de 20 % entre 2014 et 2015, selon une enquête menée dans 12 cantons par la télévision publique Suisse, SRF.

    Le sondage, publié mercredi, a montré que, dans les 12 (sur 26) cantons étudiés, les suisses sont de plus en plus intéressés à acheter des pistolets, fusils et autres armes à feu à usage privé.

    La plus forte hausse à plus de 70 % – a été mesurée dans le canton de Vaud, avec plus de 4 200 applications en 2015, contre 2 427 en 2014.

    Il y a un climat général d'incertitude et une crainte accrue des intrus, dit Pierre-Olivier Gaudard, chef de la prévention du crime pour le canton de Vaud.

    Mais Martin Boess, directeur de la prévention Suisse de la criminalité, a mis en garde contre le faux sentiment de sécurité qui apportent des armes à feu.

    « Quand il y a plus d'armes en circulation, il y a un plus grand danger pour la société », dit-il dans une interview sur le programme de nouvelles 10 vor 10. « Qui est montré par expérience dans des endroits comme aux États-Unis. Quand il n'y a plus des canons, il y a plus d'accidents avec des fusils. »
    En Suisse, avec plus que 8 millions d'habitants, il y a environ 2,5 millions d'armes légales, environ, dont la moitié sont utilisée pour le service militaire Suisse.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. Et tandis que les suisses vaquent à leurs occupations juridique d'armement, le Président que Obama s'apprête à libérer une autre arme – l'ordre exécutif – d'adopter une législation de contrôle des armes .

    Face à une résistance farouche à la législation de contrôle des armes au Congrès, M. Obama a signalé qu'il envisage d'agir de son propre chef. Le Président a chargé des fonctionnaires de l'administration d'étudier des mesures qu'il pourrait prendre sur les armes à feu sans l'aide des législateurs, et il a dit dans son allocution hebdomadaire, qu'il s'asseyait vers le bas avec Mme Lynch lundi « pour discuter de nos options. »

    « Je reçois trop de lettres de parents et les enseignants et les enfants à s'asseoir autour et ne rien faire » M. Obama a déclaré dans son discours, qui a été libéré vendredi matin.

    Au service de contrôle des armes qui sont familier avec les plans de la maison blanche a dit M. Obama pourrait poser plusieurs actions exécutifs dès la semaine prochaine, et responsables de l'administration ont confirmé que recommandations pour le Président sont en voie d'achèvement.

    Porte-parole de la Maison Blanche Eric Schultz a déclaré de M. Obama a demandé à son équipe de « frotter les autorités légales existantes » et d'évaluer les mesures pouvant être prises sur le plan administratif.

    Free-dom en effet.

    http://www.shtfplan.com/headline-news/gun-sales-surge-in-switzerland-as-army-chief-warns-arm-yourselves_01012016

    RépondreSupprimer
  4. Fuite de gaz dans bien Porter Ranch manquait une soupape de sécurité de travail


    Zahira Torres, Colonnes Frank Shyong
    4 janvier 2016, 05:42


    Une fuite de gaz naturel et qui a déplacé des milliers de résidents à Porter Ranch manquait une soupape de sécurité du travail, suscitant de nouvelles questions sur la façon dont l'installation a été maintenue.

    Les avocats des résidents qui poursuivent Southern California Gas Co. a déclaré la compagnie n'a pas réussi à remplacer la valve de sécurité quand il a été enlevé en 1979.

    La soupape de sécurité peut ne pas avoir empêché la fuite, mais il aurait arrêté la libération continue de fumées se déversent dans la communauté, avocat Brian Panish déclaré dans une interview dimanche.

    Porte-parole de SoCal Gas Melissa Bailey a confirmé dans un courriel à The Times que le bien n'a pas eu "une soupape de sous-sol profond." Elle a dit une telle vanne n'a pas été exigée par la loi.

    Citant des litiges en cours, Bailey a refusé de répondre, mais d'autres questions a exhorté les habitants de la communauté de San Fernando Valley à attendre les conclusions d'une enquête indépendante.

    «Tant que les faits sont déterminés et cette évaluation est terminée, il est prématuré de commenter davantage sur le bien ou la cause de l'incident", a déclaré Bailey. "Dans l'intervalle, SoCal Gas continuera à concentrer ses efforts sur l'arrêt de la fuite dès que possible."

    Le puits endommagé commencé à fuir le 23 octobre la compagnie de gaz estime que les équipages ne seront pas colmater la fuite à l'installation Aliso Canyon stockage souterrain au moins jusqu'à la fin de Février ou Mars éventuellement.

    Une poursuite modifiée déposée contre SoCal Gas sur le 29 décembre a cité l'échec par la société de respecter les lois de protection de la communauté et la suppression de la soupape de sécurité, qui aurait été à la base du puits environ 8500 pieds au-dessous de la surface. La plainte affirme que les décisions "ont finalement abouti à une fuite massive de gaz naturel mélangé avec divers autres produits chimiques comme le benzène (un cancérogène connu) et de gaz, notamment de l'hydrogène sulfuré, le dioxyde de soufre et le méthane."

    "Si nous avions eu [la soupape de sécurité], tout ce problème aurait pu être évité", a déclaré Panish. "Il y aurait eu un petit écoulement de certains gaz et il aurait été plus. Tous ces gens ne seraient pas ont dû quitter et ils ne seraient pas malades. Il est essentiel de toute l'affaire."

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. En 1979, SoCal Gas dit régulateurs de l'État qu'il a remplacé la soupape de sécurité sur le bien, selon les avocats des résidents. Mais Rodger Schwecke, un dirigeant SoCal Gas, a déclaré dans une réunion publique le mois dernier que la vanne était vieux et les fuites et la société a décidé de ne pas le remplacer parce qu'il était pas un "bien essentiel", a déclaré avocats.

    Puits critiques sont définis comme étant les 300 pieds de logements, conformément à la loi de l'Etat. Le puits qui fuit est environ un mile de résidences.

    Les plaintes concernant les fumées provenant de la fuite dans l'ancien champ de pétrole, qui est utilisé pour stocker du gaz pour la distribution de près de 22 millions de clients dans le bassin de Los Angeles, ont attiré l'attention nationale.

    Responsables de la santé ont dit que le gaz ne sont pas dangereux, mais les produits chimiques ajoutés pour aider les communautés détecter ces fuites peuvent causer des maladies à court terme.

    Des milliers de familles ont demandé une solution de relogement temporaire. Les écoliers sont temporairement transférés à d'autres campus. À proximité des chambres d'hôtel et de location à court terme ne peuvent pas suivre la demande. Et célébrité activiste Erin Brockovich a visité les résidents Porter Ranch mois dernier et est apparu sur plusieurs émissions de télé-débats pour discuter de la question.

    La fuite provient d'un endommagées bien connus comme SS-25, pour le Standard Sesnon 25. Les ingénieurs pensent que un tuyau de 7 pouces rompue 500 pieds sous la surface. Le puits est entré en service le 25 février 1954, et a été converti en un puits de stockage de gaz en 1973. Ses tuyaux sont vieux de 61 ans.

    Les tentatives précédentes pour la prise de la fuite ont été infructueuses. SoCal Gas est le forage de puits de secours pour pomper les fluides pour arrêter le flux de gaz, et les équipes atteint 4800 pieds Dimanche - plus de la moitié à 8.500 pieds, la profondeur requise pour atteindre la zone où le tuyau se réunit la pierre angulaire.

    Comme les puits de secours sont forés, SoCal Gas a réussi à réduire les vapeurs de se répandre dans la moitié en réduisant la pression dans le réservoir souterrain. La société a fait reculer le niveau de gaz, de l'utiliser pour fournir aux clients et l'injecter dans d'autres domaines, tandis que ne pas recharger l'alimentation.

    Alléger la pression non seulement réduit les émissions atteignant Porter Ranch, mais rend également la mise à mort endommagé ainsi plus facile. À son apogée, le 28 novembre, le bien a explosé près de 60000 kg de méthane par heure dans l'atmosphère. Au 22 décembre ce taux avait chuté à 30 300, selon l'Air Resources Board de l'État.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  6. L'objectif est de réduire la pression de 2.700 livres par pouce carré à 1.000 à 1.200 livres avant les puits de secours atteignent leur cible, ont indiqué des responsables.

    Une fois que la fuite est arrêtée, SoCal Gas, le Département de la Conservation et la Public Utilities Commission se penchera pour sa cause. Jason Marshall, un fonctionnaire du ministère, a déclaré qu'il croit que les réponses auront une incidence sur les pratiques de l'industrie dans l'avenir.

    Questions sur un manque d'une soupape de sécurité sur le site ont été rapportées par le LA Weekly.

    Le site Aliso Canyon a une histoire de problèmes. Une éruption et le feu ont eu lieu à l'un des puits 18 décembre 1968, lorsque l'opérateur a tenté d'enlever deux vannes de gaz ascenseur, selon les dossiers de l'Etat.

    Le derrick et d'autres équipements ont été détruits, mais il n'y a eu aucun blessé. La zone a été beaucoup moins peuplée à cette époque.

    http://touch.latimes.com/#section/1780/article/p2p-85478191/

    RépondreSupprimer
  7. ' Mon revenu est de moins de 10 000 £ (13.572,14 €), alors pourquoi je suis taxé à 50 % ?'
    Un lecteur est dérouté quant à pourquoi la moitié de son revenu modeste va au fisc

    Par Katie Morley
    2:13 PM GMT 4 janvier 2016

    Je suis un travailleur temporaire comme porteur cuisine avec une Agence depuis septembre 2010. C'est mon seul travail.

    Je suis maintenant retraité avec ma pension d'État due 11 décembre 2015 et mon premier paiement réel est prévu le 7 janvier 2016.

    La pension est de 96 £ par semaine. Cependant, après 11 décembre 2015, tout mon salaire de mon travail a été imposée en vertu d'un code "BR". Cela signifie que je paie d'impôt 50 % au lieu de 20 % (plus que l'impôt sur le revenu maximum taux 45 % fixé par HMRC).

    Ma déduction personnelle est ignorée dans le calcul de l'impôt.

    J'ai estimé mon revenu total prévu dans l'année d'imposition se terminant en avril 2015 et selon le travail que j'aurai de l'Agence, que j'ai ne peut-être pas besoin de payer la taxe. Si j'ai besoin de payer, le montant devrait être moins de 100 £.

    Pourquoi mon salaire est imposé à 50 % et pourquoi mon abattement personnel est ignorée dans le calcul de l'impôt ? Aussi comment puis-je revenir ma déduction personnelle avec un code fiscal approprié pour l'année d'imposition se terminant en avril 2015 et l'année d'imposition suivante ?

    WC

    La richesse de Tina, associé chez Smith & Williamson, les comptables, dit un code des impôts « BR », habituellement signifie que l'impôt est déduit au taux de base, actuellement 20 %, sur n'importe quel salaire, sans les déductions personnelles étant affectées aux salaires de ce travail.

    Toutefois, Cafe est habituellement déduite sur une base cumulative pendant l'année, alors l'employeur doit établir l'impôt sur le salaire à ce jour en utilisant le code actuel et déduire que la taxe déjà payée cours des semaines précédentes.

    Cela signifie que si le précédent revenu dans l'année a été sous-imposée, certains d'entre le moins-perçu est récupéré dans des mois plus tard.

    Dans ce cas, il est probable qu'au début de l'année tout, ou partie, de vos déductions personnelles ont été alloués aux salaires de cet employeur, ou indemnités ont été accordées contre plus d'une source de revenus, afin que vos revenus n'ont pas tous assujettis à l'impôt de taux de base.

    • HMRC vise les contribuables « riches » dans la vague de répression contre l'évasion fiscale

    Puis, partie long de l'année vos déductions personnelles peuvent ont été allouées à d'autres revenus, ou constatées par HMRC comme ayant été donné en ce qui concerne les autres revenus, éventuellement à votre revenu de pension.

    Par conséquent, le code contre votre salaire a changé le code BR, tel qu'indiqué sur votre fiche de paie.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Comme Cafe est calculé sur une base cumulative, le code est effectivement appliqué rétroactivement aux salaire gagné plus tôt dans l'année d'imposition, afin que vous devez maintenant payer impôt supplémentaire – étant le 20 % sur votre salaire actuel et certains sur le salaire précédent.

    Il y a une règle supplémentaire que dans un délai d'un mois le montant perçu au titre de la PAYE ne doit pas dépasser 50 % de la rémunération totale, c'est pourquoi vous semblez être payer la taxe à 50 %.

    Quant à comment cette situation s'est produite, il pourrait être, par exemple, parce que :

    • votre pension a commencé seulement dans un an ou deux, et HMRC a ajusté uniquement vos codes récemment pour faire face à cela ;

    • vous avez moins d'une année antérieure qui HMRC essaie maintenant de récupérer ; ou

    • cet emploi n'a commencé que récemment et quand elle a commencé, votre employeur vous placer sur le code d'urgence sans obtenir de confirmation de votre part que vous aviez le revenu d'une pension d'État ou le lieu de travail ;

    Certains des arriérés seront progressivement récupéré chaque mois, mais étant donné les chiffres donnés, si votre séjour de salaires au même niveau, il est probable qu'il y aura environ 500 £ de sous-payés impôt restant à payer à la fin de l'année d'imposition. Vous pourriez demander à HMRC si cela pourrait être inclus dans votre 2016/17 code Cafe de répartir le coût sur l'année d'imposition suivante.

    • Le gouvernement planification £7bn assaut sur « plaqué or » des régimes de retraite salaire final

    Un autre point à considérer est que souvent l'allocation de base est supérieure à la pension de l'État. Donc, sauf si vous avez une troisième source de revenu imposable en vertu de la PAYE, comme une pension privée, il serait un peu inhabituel si vous n'avez absolument aucune indemnités disponibles à opposer à votre salaire. Il serait utile de faire cela vérifié.

    http://www.telegraph.co.uk/finance/personalfinance/tax/12073489/My-income-is-under-10000-so-why-am-I-taxed-at-50pc.html

    RépondreSupprimer
  9. Ce qui s'est réellement passé en 2015, et ce qui vient en 2016...

    Par Michael Snyder,
    le 3 janvier 2016


    Beaucoup de gens s'attendaient à des choses vraiment gros se produise en 2015, et la plupart d'entre eux n'est pas arrivé. Mais ce qui est arrivé ? C'est mon affirmation selon laquelle une crise financière mondiale a commencé au cours du second semestre 2015, et il menace de grandement accélérer l'aube 2016. Durant les six derniers mois de l'année qui vient de s'achever, les marchés financiers partout sur la planète, s'est écrasé, billions de dollars des richesses mondiales a été anéanti, et certaines des plus grandes économies du monde plongé dans la récession. Ici aux États-Unis, 2015 a été la pire année pour les stocks depuis 2008, près de 70 pour cent de tous les investisseurs perdu de l'argent l'an dernier, et elle est projetée que les chiffres définitifs indique que près de 1 000 fonds spéculatifs définitivement fermée dans les 12 derniers mois. C'est ce que les premiers stades d'un regard de la crise financière, et le pire est encore à venir.

    Si nous entrions dans une nouvelle crise de 2008-style, nous nous attendrions à voir obligations pourries s'écraser. Démarrage de difficultés financières, il ne commence habituellement par les entreprises plus grandes et plus fortes. Au lieu de cela, il commence habituellement à la périphérie de percolation. Et dès maintenant les obligations d'entreprises qui sont considérés comme du côté risqué de choses perdent rapidement de valeur.

    Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez voir un haut rendement bond ETF que j'ai suivi très étroitement connu comme JNK a commencé à s'écraser au milieu de 2008. Cet accident a commencé à se dérouler avant le crash horrible des stocks à l'automne. Les investisseurs qui ont vu les obligations pourries s'écraser à l'avance et retiré leur argent des stocks en temps enregistré une énorme quantité d'argent.

    Maintenant, pour la première fois depuis la dernière crise financière, nous assistons accident d'obligations à haut risque encore une fois. En décembre, il y avait enfin un crash soutenu à travers le niveau 35.00 psychologiquement important, et à ce stade JNK est assis un peu en dessous de 34,00. Cette baisse étonnante est un drapeau rouge géant qui nous dit que les stocks suivront bientôt dans le même sens exact...

    - voir graphique sur site -

    En 2015, troisième Avenue Management choqué Wall Street quand ils ont gelé les retraits d'un fonds commun de placement de 788 millions de dollars qui était fortement axée sur les obligations à haut risque. Les investisseurs qui ne pouvait pas sortir leur argent ont commencé à paniquer, et autres fonds communs de placement se trouvent maintenant en état de siège. Si les obligations pourries continuent à planter, ce sera juste le début du carnage.

    Une des raisons pourquoi se brisent les obligations à haut risque gros est en raison de l'effondrement du prix du pétrole. Au cours des 18 mois, le prix du pétrole a chuté de 108 dollars le baril à 37 $ le baril.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. Il y a eu seulement une autre fois dans toute l'histoire lorsque nous l'avons jamais vu un effondrement des prix huile de cette ampleur. C'était en 2008, soit juste avant la plus grande crise financière depuis la grande dépression...

    - voir graphique sur site -

    Pourquoi les gens ne peuvent pas voir les parallèles ?

    Accidents sont produisent tout autour de nous, et pourtant beaucoup d'entre les « experts » semblent complètement aveugles à ce qui se passe.

    Contrairement à 2008, le prix du pétrole ne devrait pas rebondir rapidement n'importe quand bientôt. Ce qui suit provient de CNN...

    Prix du pétrole brut a chuté à un Bond de 35 % l'an dernier et sont en vol stationnaire autour de 37 $ le baril. C'est un niveau sans précédent depuis la crise financière mondiale.

    Il ne sera pas mieux tout tôt. La plupart des experts croient prix rebondira en fin 2016, mais ils attendent plus de douleur tout d'abord.

    Prévisions de Goldman Sachs que le pétrole seront en moyenne environ 38 $ le baril en février, même plus faible que pour la plupart de 2015.
    Pendant ce temps, les prix des produits industriels ont été s'écraser aussi bien. Par exemple, le graphique ci-dessous montre que le prix du cuivre a commencé à s'écraser dur juste avant la grande crise financière de 2008, et exactement la même chose se passe une fois de plus devant nos yeux ébahis...

    - voir graphique sur site -

    Choses sont qui se déroulent tout comme nous nous y attendrions qu'ils le feraient pendant les étapes initiales d'une nouvelle crise financière mondiale.

    Et nous l'avons déjà vu un krach complet soufflé dans bon nombre des plus grandes économies autour de la planète. Par exemple, il suffit de regarder ce qui s'est passé au Brésil. Les Brésiliens ont la 7ème plus grande économie du monde, et Goldman Sachs dit qu'ils ont plongé dans une «dépression pure et simple". Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez voir le brusque ralentissement qui a eu lieu au mois d'août, et stocks brésiliens gardé en fait tomber tout au long de la fin de 2015...

    - voir graphique sur site -

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. Nous voyons une chose semblable, lorsque nous regardons notre voisin au nord. Le Canada a la 11ème plus grande économie sur la planète entière, et j'ai récemment écrit un long article sur les difficultés économiques que les Canadiens sont maintenant face à. 2015 a été une très mauvaise année pour les actions canadiennes aussi bien, et ils ont juste gardé en diminution constante tout au long de décembre...

    - voir graphique sur site -

    Bien sûr, personne ne peut oublier ce qui s'est passé en Chine. Les chinois ont la deuxième puissance économique sur le globe et des nouvelles sur leur ralentissement économique en fait les manchettes presque tous les jours maintenant.

    L'été dernier, les stocks chinois s'est écrasé à environ 40 pour cent, et elles n'a réussi à rebondir un peu depuis lors. Mais ils sont toujours en baisse environ 30 pour cent depuis le pic du marché...

    - voir graphique sur site -

    Et il y a beaucoup d'autres que nous pourrions parler. Les stocks européens juste eu leur deuxième pire décembre jamaiset stocks japonais sont en baisse environ 500 points dans le commerce début où j'écris cet article.

    Ici dans les Etats-Unis, le Dow Jones Industrial Average, Dow Transports, le S & P 500 et le Russell 2000 tous avaient leurs pires années depuis 2008. Comme je le disais l'autre jour, 674 hedge fonds fermé durant les neuf premiers mois de 2015 et on en prévoit que le total final pour l'année sera vers le haut autour de 1000.

    Mais nous ne sommes pas entendu grand-chose ce carnage financier sur les nouvelles encore, sommes-nous ?

    Beaucoup de gens que je parle encore à pense que « rien ne se passe », mais ne vous osez dire que Warren Buffett.

    Il a perdu ?? 7,8 milliards de dollars en 2015.

    Comment vous sentiriez-vous si vous avez perdu 7,8 milliards de dollars en une seule année ?

    La vérité, bien sûr, est que les signes du chaos financier sont en éruption tout autour de nous. Les bénéfices des sociétés sont plongeant, le ratio de détresse bond vient de frapper le plus haut niveau que nous avons vu depuis la dernière crise financière, et défauts de l'endettement des sociétés ont augmenté au plus haut niveau que nous avons vu environ sept années.

    Si vous dirigez une entreprise, vous avez peut-être remarqué que moins de gens viennent et il semble que ceux qui en ont moins d'argent à dépenser. L'activité économique se ralentit, et inventaires sont empilent. En effet, les inventaires en gros ont maintenant passé au plus haut niveau que nous avons vu depuis la dernière récession...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. - voir graphique sur site -

    Avez-vous remarqué un thème ?

    Tellement de choses qui n'ont pas eu lieu dans six ou sept ans sont maintenant se produire encore.

    Histoire ne peut pas répéter, mais il ne rime pas bien sûr, et il étonne moi que plus personne ne peut observer que vers 2015/2016 cherche étrangement similaire à une rediffusion de 2008/2009.

    Un autre numéro que j'ai regarder de près est la vitesse de l'argent. Lorsque l'économie tourne bien, l'argent a tendance à circuler efficacement à travers le système. Mais quand une économie attire des ennuis, les gens avoir peur et commencent tenant à leur argent. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, la vitesse de l'argent a diminué au cours de chaque récession unique depuis 1960. C'est précisément ce qu'on pourrait s'attendre. Et bien sûr pendant la récession qui a débuté en 2008, la vitesse d'argent plonge abruptement. Mais alors une drôle de chose s'est produit quand que récession soi-disant « terminé ». La vitesse de l'argent juste gardé en baisse, et maintenant il est tombé à son plus bas record...

    - voir graphique sur site -

    Une grande raison pour cela est le déclin continu de la classe moyenne. En 2015, nous avons appris cette bourgeoisie américains constituent désormais une minorité de la population pour la première fois.

    Mais qu'on remonte à 1971, 61 % des américains vivaient dans des ménages bourgeoises.

    Pendant ce temps, la part de la tarte de revenu qui remporte la classe moyenne a également continué à rétrécir.

    En 1970, la bourgeoisie a apporté la maison environ 62 pour cent de tous les revenus. Aujourd'hui, ce nombre a chuté à seulement 43 pour cent.

    Comme la classe moyenne est systématiquement détruite, le nombre d'Américains vivant dans la pauvreté juste continue de croître. Et ceux qui souffrent le plus sont les enfants. Il peut être difficile pour vous faire croire, mais le nombre d'enfants sans-abri aux Etats-Unis a augmenté de 60 pour cent au cours des six dernières années.

    60 % !

    Comment dans le monde peut n'importe qui osent réclamer que « les choses deviennent mieux » ?

    N'importe qui qui dit qui devrait avoir honte d'eux-mêmes.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. Nous sommes au milieu d'un effondrement économique à long terme qui est maintenant accélérer une fois de plus.

    Quelqu'un qui essaie de vous dire que « les choses vont mieux » et que 2016 va être une meilleure année que 2015 n'est tout simplement pas être honnête avec vous.

    Une nouvelle crise financière qui a éclaté au cours des six derniers mois de 2015, et cette nouvelle crise financière va intensifier tout au long des premiers mois de 2016. Institutions financières commencera à tomber comme des dominos, et cela se traduira par un resserrement du crédit grand dans le monde entier. Entreprises vont échouer, s'attend à un chômage et des millions se posera tout d'un coup de désespoir économique.

    Au moment où tout est dit et fait, cette nouvelle crise financière sera encore pire que ce que nous avons connu en 2008, et la souffrance que nous verrons dans le monde entier sera en outre des diagrammes.

    Cela veut-il dire que je suis tombé sur cette année ?

    Pas du tout. En fait, ma femme et moi sommes grandement avec impatience 2016. Au milieu de tous les chaos et les ténèbres, il y aura de grandes possibilités de faire du bien et de faire une différence.

    Quelles une grande secousse vient, les gens aller chercher des réponses. Et je pense que ce sera une année où des millions de personnes commencent à comprendre que nos politiciens et les médias traditionnels ne leur disent la vérité.

    Oui, grands défis sont à venir. Mais n'est pas un moment à creuser un trou et de tenter de cacher au monde. Au lieu de cela, ce sera une fois pour ceux qui ont préparé à l'avance pour aimer les autres, d'aider les autres et de leur montrer la vérité.

    Et toi ?

    Êtes-vous prêt à être une lumière au cours de la période sombre qui viennent ?

    S'il vous plaît n'hésitez pas à participer à la conversation en postant un commentaire ci-dessous...

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/what-really-happened-in-2015-and-what-is-coming-in-2016

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi à longueur d'années lit-on sur des sites dits 'économistes' que les choses pourraient ou vont aller plus mal dans l'avenir, que tout va s'effondrer et que tout sera plus cher car la 'dette' représente maintenant des sommes inremboursables même sur 150 générations prochaines !!!

      Whôôôââh !

      Car TOUS les marchés sont truqués. TOUS ! Que ce soit ceux des Matières Premières comme ceux des 'actions en Bourses' (Hahahaha !). Donc, tous les prix sont faits 'à la tête du client' !

      Supprimer
  14. Quelle huile a conçu le pétrodollar
    Avec la création de ce nouveau système, le pétrodollar, l'oiligarchs a atteint des niveaux sans précédent de contrôle sur l'économie. Non seulement que, ils ont soutenu le système monétaire mondial avec leurs produits, huile et a apporté une concurrence potentielle sous leur contrôle tout en une seule étape.


    2 janvier 2016,
    par James Corbett

    L'histoire du choc pétrolier de 1973, tel qu'il a été livré à nous par les livres d'histoire est bien connue.


    Narrateur: "de la fin des années 1960, que la nation s'est appuyée sur les importations de pétrole pour maintenir l'économie forte. Puis dans les années 1970, les cauchemars de l'Amérique dépendante du pétrole ont été exaucés : 13 pays producteurs de pétrole, le Moyen-Orient et l'Amérique du sud forment de l'OPEP, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole. En 1973 l'OPEP a placé un embargo pétrolier sur les Etats-Unis et d'autres pays qui soutenaient Israël contre les Etats arabes dans la guerre d'Yom Kippour. L'économie américaine est en chute libre comme les pénuries de gaz Captiva le pays." SOURCE : Histoire de l'huile (YouTube)

    Peu de gens, cependant, savent que la crise et la réponse qui suite a été préparé en fait des mois à l'avance lors d'une réunion secrète en Suède en 1973. La réunion a été la rencontre annuelle du groupe Bilderberg, une cabale secrète formée par le Prince Bernhard des pays-bas en 1954.

    La famille royale néerlandaise a non seulement donné son empreinte royal à Royal Dutch Petroleum, ils sont toujours répandus pour être l'un des plus gros actionnaires de Royal Dutch Shell, depuis l'époque où, de Reine Wilhelmina Anglo-Dutch Petroleum holdings et autres placements se rendit au monde, ainsi que les Rothschild, première femme milliardaire jusqu'à nos jours. Liste des invités du groupe Bilderberg de Bernhard reflète sa position dans l'oiligarchy ; a côté de lui lors de la Conférence suédoise ont été David Rockefeller de la dynastie de Standard Oil et son protégé, Henry Kissinger, Baron Edmond de Rothschild, par exemple Collado, le vice-président d'Exxon, Sir Denis Greenhill, directeur de British Petroleum et Gerrit A. Wagner, Président de Royal Dutch Shell propre de Bernhard.

    Lors de la réunion en Suède, a tenu cinq mois avant le début de la crise de pétrole, l'huile-igarchs et leurs politiques et alliés commerciaux ont planifié leur réponse à une crise monétaire qui menaçait la domination mondiale du dollar américain. En vertu du système de Bretton Woods, négocié dans les derniers jours de la seconde guerre mondiale, le dollar américain serait l'épine dorsale du système monétaire mondial, convertible en or à 35 dollars l'once, avec toutes les autres monnaies rattachée à elle. NOUS au Vietnam et en diminuant les exportations causées l'Allemagne, la France et autres pays à commencer à exiger l'or pour leurs dollars, les dépenses augmentant.

    Avec or avoirs officiels de la réserve fédérale plongeants et incapables d'endiguer la vague de la demande, Nixon a abandonné Bretton Woods en août 1971, menaçant la position du dollar comme monnaie de réserve mondiale.

    Richard Nixon: « en conséquence, j'ai réalisé le Secrétaire au Trésor de prendre les mesures nécessaires pour défendre le dollar contre les spéculateurs. J'ai chargé Secrétaire Connally de suspendre temporairement la convertibilité du dollar en or ou d'autres avoirs de réserve sauf dans les montants et conditions déterminées pour être dans l'intérêt de la stabilité monétaire et dans le meilleur intérêt des Etats-Unis". SOURCE : Discours de Nixon 1971

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  15. Comme le montrent de divulgation de documents de la réunion Bilderberg de 1973, l'oiligarchs a décidé d'utiliser leur contrôle sur le flux de pétrole pour sauver l'hégémonie américaine. Reconnaissant que l'OPEP "pourrait complètement désorganiser et saper le système monétaire mondial", les participants Bilderberg préparés pour « une crise de l'énergie ou une augmentation des coûts de l'énergie, », qui, ils ont prédit, pourraient signifier un prix du pétrole entre 10 $ et 12 $, une énorme augmentation de 400 % par rapport au prix actuel de 3,01 $ par baril.

    Cinq mois plus tard, Bilderberg participant et Rockefeller protégé Henry Kissinger, agissant comme Secrétaire d'état de Nixon machiné de la guerre du Kippour et provoque la réaction de l'OPEP : un embargo pétrolier des Etats-Unis et d'autres nations qui l'avaient soutenu Israël. Le 16 octobre 1973, l'OPEP a soulevé des prix du pétrole de 70 %. Lors de leur réunion de décembre, le Shah d'Iran a exigé et reçu un autre prix augmenter à 11,65 $ le baril, soit 400 % du prix d'avant la crise du pétrole. Interrogé par l'émissaire personnel du roi saoudien Faisal pourquoi il avait exigé une telle hausse de prix "BOLD", il a répondu :

    « Dites à votre roi, s'il veut répondre à cette question, il devrait aller à Washington et demander de Henry Kissinger. »

    Dans le deuxième mouvement de l'opération, Kissinger a aidé à négocier un accord avec l'Arabie saoudite : en échange des armes américaines et de la protection militaire, les Saoudiens auraient toutes leurs ventes de pétrole futures de prix en dollars et recycler ces dollars au moyen d'achats du Conseil du Trésor par l'intermédiaire de banques de Wall Street. L'accord a été une aubaine pour l'oiligarchs ; non seulement ont-ils obtenu de passer les hausses de prix sur les consommateurs, mais ils ont bénéficié de l'énormes flux d'argent dans leurs propres banques. Le Shah d'Iran garé les revenus de la National Iranian Oil Company dans de Rockefeller possède la Chase Bank, chiffre d'affaires qui a atteint $ 14 milliards par an dans le sillage de la crise du pétrole.

    Avec la création de ce nouveau système, le « pétrodollar », l'oiligarchs avait atteint des niveaux sans précédent de contrôle sur l'économie. Non seulement qu'ils avaient soutenu le système monétaire mondial avec leurs produits, huile et a apporté une concurrence potentielle de pays producteur arriviste sous leur contrôle tout en une seule étape.

    http://theinternationalforecaster.com/International_Forecaster_Weekly/How_Big_Oil_Engineered_the_Petrodollar

    RépondreSupprimer
  16. J'ai parfois peur du futur

    01 janvier 2016 12:34


    Deux mises en échec des humains par la nature dans la banane et les oranges / citrons devraient nous faire réfléchir...

    Je suis assez souvent dérangé par la manière dont l'homme traite la terre.


    La terre nous nourrit mine de rien.

    J'ai vu récemment une formation faîte par un spécialiste français du sol reconnu internationalement. Il expliquait la chimie, les bactéries et les organismes vivants présents dans la terre qui oeuvraient en complément des arbres pour maintenir en place un système étonnant qui fait vivre tout le monde. Et il s'étonnait de cette obsession que je qualiferais de névrotique, des agriculteurs à laisser le sol nu sans aucune végétation dessus, ces derniers estimant qu'un sol nu et propre est le signe d'une bonne agriculture... alors que les bactéries, clef de la fertilité meurt à partir de 41 degrés et que le soleil qui tape un sol nu, fait monter la température facilement au delà de 50 degrés tuant toutes les bactéries, alliées incontournables de la fertilité et de l'agriculteur.

    Face à ces absurdités, les hommes répondent qu'on peut s'affranchir du système naturel et augmenter la productivité grâce à la chimie, aux engrais, aux pesticides et herbicides, aux cultures maraîchères hors sol...

    Et c'est là où je suis perplexe.


    Peut on vraiment s'en affranchir ?

    Peut on le faire à horizon 50 ans ? 100 ans ?

    Car l'enjeu est juste notre survie... ce qui est loin d'être anodin.

    Je trouve particulièrement téméraire que de jouer à ce jeu pour une poignée d'euros de plus à la fin du mois si on compare le poids de l'agriculture dans le PIB mondial...

    L'agriculture idiote a été mise en place dans les années 60. Cela fait donc grosso modo 50 ans qu'on détruit méthodiquement notre principal outil de survie.

    - voir graphique des % agricoles de chaque pays -

    L'agriculture représente 4% du PIB mondial pour 42% des actifs... curieux paradoxe. Curieux choix de civilisation aussi. En France, l'agriculture ne représente plus que 1,5% du PIB ! Et le dédain que notre pays entier nourrit vis à vis des activités agricoles est notoire. D'ailleurs, je vous parie que cet article fera entre 30 à 50% d'audience en moins. Et encore, j'ai volontairement mis un titre qui n'annonce pas la couleur, car mes plus faibles audiences sont toujours liées à des sujets agricoles...

    Difficile à ce stade d'affirmer si c'est dangereux ou non, le leitmotiv de tous !

    J'ai juste noté deux évènements majeurs récemment, donc sans attendre ne serait que 20 ans, 30 ans, 50 ans de plus.


    C'est là maintenant en 2016 que les soucis ont démarré pour nous, humains !

    Le premier est que la Floride s'est écroulée dans la production d'oranges et d'agrumes depuis quelques années au profit du brésil.

    Vous pensez que le Brésil est plus compétitif ?

    Peine perdue !

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. Ce qui a mis en échec les américains tout puissants est la nature qui s'est rebellée en créant un insecte capable de résister à tous les traitements chimiques, ruinant les récoltes et tuant les arbres. Cette industrie représentait 10 milliards $ annuel. Elle est partie en fumée en quelques années, se propageant à tous les agrumes et commençant aussi à attaquer aussi les vignes.


    La Floride en 2015 a connu sa plus faible production depuis 50 ans, en chute de 50% par rapport à il y a seulement 4 ans !

    176M$ ont été dépensés en vain en recherches...

    C'est pour moi une première expérience clef.

    Le premier pays au monde, le plus puissant financièrement avec les cerveaux les plus brillants, vient d'être mis en échec depuis plusieurs années par Dame nature.

    La conséquence directe est qu'ils ont perdu de nombreux marchés au profit d'autres pays. Bof bof, l'homme s'est donc adapaté moyennant quelques pertes financières pour certains et quelques gains pour d'autres ?...

    Oui peut être, mais philosophiquement, il y a de quoi flipper.


    Que se passe t il quand dans 10, 20 ou 30 ans, les maladies se propageront à l'échelle mondiale tuant la production alimentaire dans certains secteurs ?

    Pour l'instant, la réponse de l'homme a été de déplacer la production, donc en rationalisant l'espace sur terre... sans attaquer les causes profondes qui ont généré cette situation.

    Une deuxième expérience a été enregistrées récemment qui n'augure rien de bon pour le futur...


    Le bananier fait face à une maladie tueuse qui a démarré en Indonésie et qui touche aujourd'hui les trois cinquième du monde : la maladie du Panama.

    Les experts s'attendent à ce que le champignon attaque 40% de la production mondiale de bananes.

    - voir photos sur site de bananes et bananiers pourris -

    En tant qu'européens, nous connaissons la banane comme un fruit tropical agréable à manger. Il est non vital.

    Le fait est que la banane dans les pays tropicaux pousse comme de l'herbe et nourrit tous les locaux ainsi que les animaux. Je suis bien placé pour le savoir car quand je suis dans ma maison au Costa Rica, je mets chaque semaine un régime entier de bananes à 15mètres de mes fenêtres de manière à attirer tous les animaux du coin du matin au soir et à pouvoir les regarder.

    Mettre en danger la banane, c'est attaquer beaucoup plus qu'un fruit distrayant pour les occidentaux. Cela met en danger beaucoup de vies. Seulement 18% des bananes sont exportées dans le monde. 82% sont consommées localement ! Nous parlons de 120 millions de tonnes par an.

    - voir % des ventes en supermarchés 1965/2019 sur site -

    Là également, les humains sont mis en échec malgré toutes leurs pseudos techniques chimiques et leurs cultures hors sol.

    Voici la liste des pays touchés par la maladie de Panama

    - voir sur site planisphère de la situation dramatique -

    Mes questions sont les suivantes

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  18. Je me demande combien d'expériences de ce genre, on va devoir affronter avant d'arrêter nos conneries en matière d'agriculture et notre prétention avec le savoir agro chimique.

    Combien de temps il faut attendre avant de voir le Brésil touché par un insecte comme en Floride ?

    Je me demande aussi combien de morts dans quelques décennies il faudra pour piger que les OGM ne sentent pas la rose et qu'on joue avec le feu comme des gamins.

    Faut il prendre autant de risques de survie pour que chacun puisse se payer son Iphone ?

    Je me demande enfin si un jour le respect de la terre reviendra dans le coeur des hommes.

    Charles Dereeper

    http://www.objectifeco.com/bourse/matieres-premieres/agricoles/j-ai-parfois-peur-du-futur.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) Je me demande aussi combien de morts dans quelques décennies il faudra pour piger que les OGM ne sentent pas la rose et qu'on joue avec le feu comme des gamins. (...) ???

      Depuis toujours la Terre est 100% OGM ! La pluie, le vent et les insectes l'ont modelé ainsi. Mais aujourd'hui, les Organismes Génétiquement Modifiés sont moins confiés à ces amateurs dits 'de dame-nature' mais à des laboratoires qui oeuvrent pour un avenir meilleur de toutes les plantes.

      Ainsi, les épi de blés de 4 ou 6 grains ont fait place aux épis de 30 grains et plus. Des plantes qui résistent mieux aux attaques des maladies grâce aux vaccinations génétiques qui touchent à leur ADN. C'est comme çà qu'on traite moins les plantes envahies par les importations par milliards de tonnes de produits venus de pays lointains.

      Bien sûr que les abeilles (non-tuées par les pales d'éoliennes) continueront d'entrer dans des fleurs de toutes sortes sans... se nettoyer les pattes avant d'entrer ! Bien sûr que le vent continuera de souffler et transporter des trucs et des machins et la pluie de les envoyer sous terre, mais c'est juste contre ceux-là qu'on lutte aujourd'hui. Juste contre ces irresponsables qui modifient sans savoir.

      Supprimer
  19. Scientifiques de la NOAA admettent en privé qu'ils ne peuvent pas nommer n'importe quel endroit touché par l'acidification des Océans

    4 janvier 2016

    Il y a la vérité, il y a toute la vérité.

    D'un expert du climat à la NOAA, l'étude de l'acidification des Océans est si jeune "ils n'ont pas des ensembles de données qui montrent un effet direct de l'arthrose sur la santé des populations" et ils ne peuvent pas nommer n'importe quel endroit dans le monde qui est certainement touché par elle.

    Steve Milloy à Junkscience.com FOI'd emails entre NOAA scientifiques discutant un projet éditorial de NY times. L'éditeur servait jusqu'à l'apocalyse :

    .. .et il voulait toute la saleté :

    Peuvent les auteurs nous donner des images plus précises, descriptifs sur comment l'acidification a déjà affecté les océans ?

    Tony Thomas écrit que le Dr Shallin Busch, qui travaille pour le programme de l'Acidification de la NOAA océan a discuté la proposition de l'article avec collègue scientifique Mme Applebaum. Elle avertit qu'il ne peut pas dire OA (l'acidification des Océans) a été certainement un problème partout en ce moment :

    Malheureusement, je ne peux pas fournir ces informations pour vous car elles n'existent pas. Comme je le disais dans mon dernier courriel, actuellement il existe aucune zones du monde qui sont gravement dégradées à cause de l'arthrose ou même que nous connaissons sont certainement touchés par OA dès maintenant. Si vous souhaitez utiliser ce type de langage, vous pourriez écrire sur les sites d'évacuation de gazcarbonique en Italie ou en Polynésie comme exemples de choses à venir. Désolé que je ne peux pas être plus utile sur ce !

    Busch admet que les études sur l'acidification océanique sont immatures, et la preuve n'est pas « encore » là :

    2) je pense que c'est vraiment important de résister à l'impulsion de l'éditeur du New York Times pour dire que OA est semant toutes sortes de ravages dès maintenant, parce que pour des systèmes écologiques, nous n'avons pas encore les éléments de preuve pour dire que. OA est un problème aujourd'hui, parce que c'est changer la chimie de l'océan si rapidement. La grande majorité des impacts biologiques de l'arthrose ne se produira dans des conditions de chimie futurs prévus. En outre, l'étude des effets biologiques de l'arthrose est tellement jeune que nous n'avons pas des ensembles de données qui montrent un effet direct de l'arthrose sur la santé de la population ou de la trajectoire. Mieux, Shallin. . [4]

    Il est bon que Busch essaie de rendre l'article plus précis, mais quand elle fait public questions & réponses sur l'acidification des Océans qu'elle n'est pas dire des choses tout à fait la même manière :

    NF: Ce qui est la chose la plus importante pour les gens de savoir sur l'acidification des Océans ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  20. SB: Que l'acidification des Océans sont un problème d'aujourd'hui, non seulement pour l'avenir. Nous savons par l'histoire de la terre et des expériences que nous faisons dans le laboratoire que de nombreuses espèces marines sont sensibles aux changements dans la chimie de l'océan. Donc, l'acidification est un problème pour les écosystèmes marins. Nous pouvons que prendre un peu plus loin et dire, Eh bien, pourquoi devrions-nous nous préoccuper des écosystèmes marins ? Tout d'abord, de nombreuses sociétés valeur la biodiversité. En outre, les effets potentiels de l'acidification sur les écosystèmes marins sont une préoccupation économique. L'acidification peut affecter les pêches et les emplois et les revenus qui dépendent de la pêche. Cela peut soulever des questions de sécurité alimentaire. L'acidification des Océans sont un problème environnemental, c'est un problème économique potentiel, et c'est un problème potentiel de sécurité alimentaire. Et c'est toutes ces choses aujourd'hui, jour pas certains lointain à l'avenir.

    Busch est probablement parlant seulement ses convictions honnêtes, mais nous avons besoin de plus de scientifiques. Il n'est pas assez pour être techniquement correct, nous avons besoin de scientifiques qui transmettent ce que nous ne savons pas, est ce que l'état actuel et fournir les incertitudes dans les mêmes termes, peu importe qui est le public.

    Si les scientifiques pensent manchettes sont gratuites et exagérée, ils ont besoin de le dire publiquement. Si les éditeurs ne sont pas publiquement montrées du doigt pour le battage médiatique, ils vont continuer à le faire.

    Art Robinson discute la spéciale type de honnêteté requise pour la science :

    À Caltech, dans les années 1950 et 1960, honnêteté intellectuelle a été rigoureusement enseignée – par exemple. Il n'y a aucun cours dans cela. L'étudiant a été simplement entouré de gens qui toujours s'est approché de leur travail avec honnêteté complète. Malhonnêteté dans toute action signifiait une expulsion immédiate du campus par ses pairs. Malheureusement, ce n'est plus le cas à Caltech aujourd'hui.

    Quand un vrai scientifique fait une déclaration à son non concitoyens, il parle seulement de la vérité comme il le perçoit et comme il a été vérifié – pas par hypothèse ou de simulations informatiques, mais par des observations et des expériences réelles. En outre, il s'efforce d'exprimer simultanément toutes les faiblesses de que sa déclaration peut avoir à la suite les données toujours disponibles et la possibilité toujours présente que son interprétation hypothétique de ces données peut-être être erronées.

    Maintenant si c'est la science est recherche de subventions :

    Progressivement, au cours de deux générations, les capitaux privés qui avaient jusqu'alors financés par la science, doté d'institutions scientifiques et a fourni la liberté intellectuelle qui est d'une importance cruciale pour l'enquête scientifique réussie a été saisi par l'impôt et partie de celui-ci a été ensuite transmis aux scientifiques des « subventions » et de contrats.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  21. Recherche de subventions est progressivement devenue la compétence la plus importante « scientifique » et le montant de la subvention une commandes scientifique est maintenant, dans la plupart des institutions, le paramètre le plus important qui détermine son avancement. Le « new scientist » se précipite de la réunion à la réunion, furieusement écrit accorde des propositions et s'efforce d'obtenir la couverture de l'actualité de ses dernières « découvertes », tout en laissant la recherche proprement dite, aux techniciens et aux étudiants.

    Si les scientifiques disaient la vérité tout le temps, ils ne me dérangerait pas si le public a vu plusieurs de leurs emails.

    http://joannenova.com.au/2016/01/noaa-scientists-admit-in-private-that-they-cant-name-any-place-affected-by-ocean-acidification/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, il y a une différence entre faire des prélèvements d'eaux aux sorties des égouts et en faire en pleine mer ! Et qu'en plus il y a des courants !

      Donc s'il vient juste de passer un banc de poissons qui ont attrapé la chiasse au moment ou le biologiste trempe sa bouteille en mer il peut y avoir aussi une différence !

      Supprimer
  22. C'est comment en état d'ébriété flics sont traités par les autres flics

    Si vous ont été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies, je ne pense pas que vous pouvez attendre aucune pitié de la Loi. Votre scénario meilleur absolue, serait passer la nuit en prison et face à lourdes sanctions financières pour votre crime. Mais à l'instar de tout autre crime, quand un policier le fait, les mêmes règles et les conséquences ne s'applique nécessairement.

    Le 16 octobre, agent Danielle Branes a reçu un appel d'un employé de théâtre de film, affirmant qu'un homme ivre s'apprêtait à la maison de disque de stationnement. Cet homme était adjoint Jim Porter, qui, au lieu d'avoir sa vie complètement ruiné, a été traité avec des gants et a même offert un retour à la maison (qu'il a refusé). Voici comment tout l'incident est descendu selon plusieurs corps caméra de clips.

    Malgré l'accueil de conduite ivre et même en admettant qu'il était ivre, il n'a pas été arrêté. Ils n'ont pas même lui donner un test de sobriété alcootest ou champ. Au lieu d'être appelé pour mise en danger de la vie des autres automobilistes, il obtient des excuses. Et qui sait ce qui s'est passé entre ses collègues officiers lorsque la caméra de corps a été désactivée ? Tout comme il est évident que Porter agent était ivre et a enfreint la Loi, il est assez évident que ses pairs conspirent pour lui garder sur la force et sortir de prison.

    - voir clip sur site -

    Envoyées par le Sheeple quotidienne

    http://www.thedailysheeple.com/this-is-how-drunk-driving-cops-are-treated-by-other-cops_012016

    RépondreSupprimer
  23. « Speed Trap » ville de l'Ohio dissout tout service de Police

    4 janvier 2016
    Joshua Krause

    Nous devrions tous savoir maintenant que la pratique de délivrer des amendes pour infractions à la circulation a moins à voir avec la sécurité publique et plus à voir avec des recettes pour la police de ministères et de leurs municipalités. Toutefois, la petite ville de l'Ohio des Hauteurs de Alrington a pris cette pratique à un niveau supérieur et est devenu connue comme l'un des pièges de vitesse plus perfides de l'État.

    Dans le passé, il a été signalé que près de 93 % des cas juridiques venant des hauteurs de Alrington, étaient des amendes. En dépit d'être la plus petite ville dans le comté de Hamilton, il a émis les billets plus excès de vitesse. Curieusement cependant, une grande partie de cet argent jamais trouvé sa place dans les coffres du village. Il y a trois mois un commissaire aux comptes de l'Etat a découvert que deux greffiers de la ville avaient pillé $ 260 000 d'amendes de la circulation, au cours de plusieurs années. Les membres du personnel ont depuis été déclaré coupable et condamné à payer la restitution.

    Cette affaire a fourni la ville sous l'impulsion de dissoudre enfin le département de la police. La ville s'appuie désormais sur le département du shérif de patrouilles. L'ancien maire d'Arlington Heights prétend que la décision était purement financière, étant donné que la ville ne pouvait plus se permettre la police department. Hamilton County procureur Joe Deters, qui a longtemps accusé la ville d'être un piège de vitesse, a applaudi le déménagement.

    Fondamentalement, ils ont été mise en place radars sur I-75 pour financer les travaux municipaux de ce village – dont ils ont ensuite volé. Je ne peux pas tout à fait mettre le doigt dessus, mais il ya quelque chose d'un village qui est peut-être un mile de long, mise en place des radars pour amasser des fonds qui sert ensuite à financer un bouquet de la fonction publique. Il vient frotte moi le mauvais sens.

    Envoyées par le Sheeple quotidienne

    http://www.thedailysheeple.com/ohio-speed-trap-town-disbands-entire-police-department_012016

    RépondreSupprimer
  24. Une autre fuite intéressante : Un deuxième scientifique de la NASA nous dit que « Quelqu'un d'autre » est sur la lune

    4 janvier 2016
    Arjun Walia

    Nous vivons dans un monde étrange et comme l'a dit Neil Armstrong, il existe des « grandes idées à découvrir, percées disponibles à ceux qui peuvent faire sauter un des couches protectrices de la vérité. » (source)

    Avance rapide jusqu'à aujourd'hui, et un certain nombre de gens ont pris conscient du fait que pas tous de ce qui se passe dans les coulisses est rendu public. C'est précisément pourquoi la Freedom of Information Act (FOIA) a été créé ; C'est une liberté fédérale de droit de l'information qui permet la divulgation totale ou partielle des informations inédites et documents contrôlés par le gouvernement des États-Unis.

    Il y a encore de nombreux obstacles à une transparence totale, un d'entre eux est l'utilisation de "sécurité nationale" pour garder des informations classées et caché de consultation publique. C'est devenu plus évident avec les révélations de WikiLeaks et Edward Snowden, mais le problème est plus profond encore. Saviez-vous que le gouvernement américain classe environ 500 millions de pages de documents chaque année ? Il s'agit d'un sujet complètement distinct en soi, et si vous êtes intéressé à en apprendre davantage à ce sujet, vous pouvez consulter notre article sur la «Black Budget».

    Scientifiques de la NASA, & ce qu'ils disent sur la lune

    Personnel de la NASA multiples ont fait certaines revendications assez choquantes sur la lune. George Leonard, un scientifique de la NASA et l'analyste de photo qui a obtenu diverses photographies officielles de la NASA de la lune, dont il a publié dans son ouvrage intitulé Quelqu'un d'autre est sur la lune, est l'une des ces personnes.

    Bien que les photos sont de petite taille et leur résolution n'est pas aux normes d'aujourd'hui, ils montrent des détails de tirages originaux qui étaient énormes. Alors que Leonard a publié les numéros de code identification des photos dans ses œuvres pour sauvegarder leur source, nous avons encore ne pouvons dire avec certitude qu'ils étaient réels, et leur faible résolution rend seulement les choses pire. Beaucoup plus convaincante que ces photos est ses déclarations au sujet de ce qui a été trouvé sur la lune, ainsi que ses références vérifiées de la NASA. Leonard n'était pas le seul à avoir un fond crédible en train de dire au monde la vérité au sujet de la lune et les photos qui sont issus des missions Apollo.

    "Mesdames et Messieurs, mon gouvernement, de la NASA, dont beaucoup d'entre nous aux Etats-Unis dire peuplements pour ne jamais répondre à une ligne droite, a procédé pour effacer 40 rouleaux de film du programme Apollo — le vol vers la lune, le vol autour de la lune, les atterrissages sur la lune, la marche les gars ici et là. Ils ont effacement, pour l'amour du Christ, 40 rouleaux de film de ces événements. Maintenant nous parlons de plusieurs mille images individuelles qui ont été prises que les soi-disant autorités déterminé que vous n'aviez pas le droit de voir. Oh, ils étaient « perturbateurs », "socialement inacceptable," "politiquement inacceptable". Je suis devenu furieux. Je suis un ancien sergent-major de commandement. Je n'étais jamais célèbre pour avoir beaucoup de patience." (source)

    La citation ci-dessus est de Bob Dean, qui s'exprimait lors d'une conférence en Europe. Bob est un ancien US Army commande Sargent Major, et il a également servi à l'Europe suprême des puissances alliées en siège (SHAPE) de l'OTAN comme un analyste du renseignement.

    http://www.thedailysheeple.com/another-interesting-leak-a-second-nasa-scientist-tells-us-that-somebody-else-is-on-the-moon_012016

    RépondreSupprimer
  25. Nouvel an à Cologne : un millier de migrants agressent sexuellement des femmes

    4 janv. 2016, 23:31

    Des dizaines de femmes ont été victimes d'attouchements sexuels lors de la nuit de la Saint Sylvestre près de la gare centrale de Cologne. Selon la police et plusieurs médias locaux, il s'agit de la plus vaste agression sexuelle jamais enregistrée.

    Seulement cinq arrestations ont été effectuées dimanche par la police colognoise après une nuit du Nouvel an entachée par des agressions. Dans des déclarations faites au journal allemand Express, le chef de la police de Cologne, Wolfgang Albers, a indiqué qu'environ 1000 migrants ont perpétré 80 crimes dont 35 étaient de nature sexuelle.

    «Les crimes ont été commis par un groupe de gens qui viennent pour la plupart de l'Afrique du Nord et des pays arabes», a indiqué M. Albers. Il a en outre informé que les suspects arrêtés étaient légalement entrés sur le territoire allemand.

    Une victime âgée de 28 ans, prénommée «Katja L» a rapporté au journal qu'elle et son copain étaient entourés par une bande d'hommes après être arrivés en train tôt samedi matin.

    «Nous avons traversé ce groupe d'hommes. [Ils] ont ouvert une voie, que nous avons traversé. Soudain, je sentis une main sur mes fesses, puis sur mes seins, à la fin, j'étais pelotée de partout. Ce fut un cauchemar. Nous avons crié et nous les avons frappés, mais ils continuaient. Je suis désespérée, je pense que j'ai été touchée une centaine de fois en l'espace de 200 mètres», a-t-elle rapporté.

    «Heureusement que je portais une veste et un pantalon. Une jupe aurait probablement été arrachée.»

    Tout le monde n'a cependant pas eu cette chance. Une femme a avoué à Express que ses collants et sous-vêtements ont été déchirés par la foule.

    D'autres témoins présents sur les lieux ont rapporté que les migrants raillaient et insultaient les femmes.

    Selon un autre témoignage, il y avait lors de cette soirée «des milliers d'hommes» qui visaient la foule à l'aide de feux d'artifice. «Mon amie et moi voulions nous mettre à l'abri, mais ils ont bloqué notre chemin. Nous avions tellement peur ! Nous nous sommes enfuis de la station», a raconté une source anonyme au site.

    Le syndicat de la police de Cologne a déclaré lundi au site anglais Breitbart London qu'«une dimension complètement nouvelle de la violence» a surgit dans le pays avec l'afflux de migrants. «C'est quelque chose que nous ne connaissions pas», a déclaré pour sa part son porte-parole.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. Alors qu’il n’y a pour le moment que 35 plaintes officielles pour agressions sexuelles, la police suppose qu’il peut y avoir plus de cas qui sont toujours inconnus, et appelle les victimes à s’adresser aux forces de l’ordre.

    La maire convoque une réunion d’urgence

    «Nous ne pouvons plus tolérer cette prolifération de l’illégalité», a déclaré la maire de la ville de Cologne, Henriette Reker, au journal Kölner Stadt-Anzeiger, en qualifiant les actions de ces hommes de «monstrueux».

    La responsable a également annoncé la tenue, ce mardi, d’une réunion extraordinaire de l’administration de la ville, avec la participation de la police locale et fédérale allemande, afin de répondre à ces crimes.

    «Nous n’accepterons pas que des groupes des hommes nord-africains se rassemblent délibérément pour agresser sexuellement les femmes», a déclaré quant à lui le ministre de l’Intérieur de la Rhénanie-du-Nord – Westphalie Ralf Jäger, en promettant d’agir vite pour punir les responsables.

    Les médias accusés de manque d’agir

    En apprenant cette histoire terrifiante ce lundi, soit quatre jours après les faits, de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont accusé des médias allemands de la camoufler à cause de l’origine des malfaiteurs présumés. «Il est fascinant que les événements à Cologne la nuit du Nouvel an aient pu passer la censure médiatique», a écrit une internaute.

    D’autres utilisateurs s’inquiètent cependant de possibles conséquences de cette publication, qui pourrait frapper en contrecoup tous les réfugiés. «Il est triste que les migrants qui ont vraiment besoin de la protection porteront le joug de haine à cause de Cologne. Nous devons pouvoir voir la différence», regrette une autre utilisatrice de Twitter.

    Il est vrai que certains politiques allemands ont déjà appelé à durcir la politique migratoire. «Besoins urgents : réduction du nombre d’entrées, sécurisation des frontières, intensification de déportations et une justice cohérente», a déclaré sur son compte Twitter Steffan Bilger, le député du parti d’Angela Merkel, l’Union chrétienne-démocrate d'Allemagne.

    https://francais.rt.com/international/13232-allemagne-millier-migrants-agressent-sexuellement-femmes-nouvel-an

    RépondreSupprimer
  27. Allemagne : le froid paralyse un tiers des véhicules de la police berlinoise

    4 janv. 2016, 19:53

    La vague de froid qui sévit actuellement en Allemagne n'a pas épargné la police berlinoise puisque 90 voitures ont été grippées et n'ont pu donc être utilisées. Dans l'embarras, quelques officiers berlinois ont évoqué plusieurs pistes.

    C'est une situation inédite dans laquelle s'est retrouvée la police berlinoise. Pour expliquer, la paralysie qui a touché un tiers des véhicules, le porte-parole du syndicat de police GdP, Steve Feldmann, a évoqué «un défaut dans le filtre diesel» rapporte le journal local BZ. «Ce que je sais, c'est que cela affecte nos nouvelles Opel Zafira qui nous ont été remises il y a quelques semaines» a quant à lui déclaré Bodo Pfalzgraf, chef du syndicat de la police Ddpo. Ce dernier ignore pour l'instant, si les nouvelles voitures ont souffert d'une défaillance technique ou si elles n'avaient pas été remplies avec du diesel d'hiver. Si la deuxième hypothèse était avérée alors il pourrait y avoir selon lui des sanctions. Certains garages de police n'auraient pas été chauffés pour amoindrir la facture énergétique selon le journal berlinois.

    «Nous ne savons toujours pas pourquoi les voitures ne fonctionnent pas», a déclaré Stefan Redlich BZ, un porte-parole d'une autre section de police. Ce dernier a insisté que tous les véhicules avaient pourtant tous été remplies avec du diesel d'hiver depuis novembre. Les moteurs des véhicules de police sont censés supporter des températures descendant jusqu'à -22C. Malgré ce couac, l'ensemble des représentants de police ont affirmé que cette paralysie n'a pas pour autant perturbé l'affectation des policiers sur le terrain.

    https://francais.rt.com/international/13225-allemagne-froid-paralyse-un-tiers-vehicules-police

    RépondreSupprimer
  28. Justice Dept poursuit VW pour tricher sur les tests d'émissions des véhicules


    le 5 janvier 2016 05h20


    Le ministère de la Justice a poursuivi Volkswagen, qui comprend d'autres marques Audi, Porsche, Lamborghini et, pour son utilisation de logiciels dans des centaines de milliers de véhicules diesel de tricher sur les essais d'émissions.

    Dans l'un des plus grands scandales de l'histoire de l'industrie automobile, Volkswagen a été trouvé l'année dernière pour avoir été en utilisant un logiciel qui manipule les informations recueillies par les tests effectués par l'Environmental Protection Agency. En Septembre, Volkswagen a admis le logiciel a été utilisé dans les VUS et les voitures diesel aussi loin que l'année de modèle 2009.

    Le ministère de la Justice, qui a intenté un procès en Cour de district des États-Unis pour le compte de l'EPA lundi à Detroit, accuse près de 600.000 véhicules ont été touchés. Le logiciel caché potentiels des émissions de gaz à effet de serre des automobiles, mais une fois en dehors des conditions de test, il éteint, permettant pour la puissance de la performance complète qui émettait jusqu'à 40 fois plus d'oxyde d'azote que les normes fédérales le permettent.

    "Les constructeurs automobiles qui ne parviennent pas à certifier correctement leurs voitures et que les systèmes de contrôle défaite d'émission enfreignent la confiance du public, mettent en danger les concurrents de santé et de désavantager les publics," John C. Cruden, procureur général adjoint de la Division de l'environnement et des ressources naturelles du ministère de la Justice, a déclaré dans une déclaration.

    "Les États-Unis tous les recours appropriés contre Volkswagen pour redresser les violations des lois de l'air pur de notre nation allégués dans la plainte", a ajouté Cruden.

    La près de 70 ans, l'entreprise, qui a enregistré plus de 13 milliards $ de profits en 2014, fait face à des amendes de plus de 18 milliards $ et les rappels obligatoires si elle se trouve en violation de la Clean Air Act. Au sommet de cela, d'autres accusations criminelles pourraient encore être déposées par le gouvernement fédéral, ainsi que de nombreuses poursuites privées et recours collectifs sont attendus ainsi, représentant un avenir peut-être rédhibitoire pour Volkswagen.

    La poursuite a été intentée après l'APE estime Volkswagen avait pas assez coopératif dans la résolution du problème de logiciel qui a affecté cinq modèles Volkswagen et six modèles Audi couvrant 2009-2016, ainsi que la version diesel des trois dernières années du modèle de la Porsche Cayenne.

    "Jusqu'à présent, les discussions de rappel avec la société n'a pas produit une solution acceptable», Cynthia Giles, administrateur adjoint de l'EPA de son bureau de l'exécution et assurance de la conformité, a déclaré dans le communiqué.

    "Ces discussions se poursuivront en parallèle avec l'action de la Cour fédérale», a ajouté Giles.

    https://www.rt.com/usa/327944-justice-dept-sues-volkswagen/

    RépondreSupprimer
  29. Les USA ont fait sortir discrètement de Ramadi 2000 combattants d'ISIS


    Elie J. Magnier
    FortRuss
    jeu., 31 déc. 2015 18:08 UTC
    Traduction Petrus Lombard


    L'armée irakienne, des unités du contre-terrorisme, la police fédérale et les tribus d'Anbar, sont entrés dans la ville de Ramadi occupée plusieurs mois durant par le groupe autoproclamé « État islamique » (ISIS). À leur grande surprise, ils n'ont trouvé que quelques cadavres du groupe terroriste, alors que les renseignements collectés par la coalition dirigée par les États-Unis et le service de renseignement irakien confirmaient la présence d'environ 2000 combattants dans la ville jusqu'aux jours précédant l'assaut final. Six combattants d'ISIS ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de fuir Ramadi au milieu de 442 civils qui quittaient la ville un jour avant l'assaut final sur le centre de la ville.

    Le même phénomène d'« évaporation d'ISIS » est apparu à Sinjar, quand 7500 Kurdes soutenus par l'US Air Force se sont emparés de cette ville clé du nord de l'Irak. Ils n'ont trouvé dedans qu'un très petit nombre de combattants d'ISIS.

    Où sont donc passés tous ces combattants d'ISIS ?

    Une source de haut rang au sein du gouvernement irakien m'a dit :
    Les forces US opérant en Irak dans la salle d'opération militaire à Bagdad sont celles qui définissent les unités et le moment (jour et heure) des attaques contre ISIS. Si nous voulons bénéficier d'une couverture aérienne pour vaincre le groupe terroriste, nous devons nous incliner devant le commandement US. Il n'est pas invraisemblable qu'une éventuelle coordination américano-turque communique avec ISIS et indique une sortie libre aux combattants pour qu'ils se retirent en direction de la frontière irako-syrienne. C'est l'information collectée par nos drones au cours des derniers jours avant l'assaut à Ramadi.

    Les Étasuniens et nous avons été informés par des signes et le renseignement humain du mouvement des troupes d'ISIS. Nous n'avions pas l'autorisation de les attaquer et personne au gouvernement ne peut contredire les Étasuniens pour le moment. Les États-Unis ont ordonné à Bagdad d'éloigner el-Hashd el-Sha'bi du champ de bataille d'Anbar, peut-être pour assurer un passage libre à ISIS et réduire l'influence de l'Iran et son crédit dans les victoires en Irak.

    Les Étasuniens ont demandé aux décideurs irakiens de changer les chefs de l'antiterrorisme, du renseignement et des services de sécurité de l'armée, et du ministère de l'Intérieur. Par ailleurs, le Secrétaire Général du Conseil des Ministres a aussi été suggéré par les Étasuniens et il a donc été nommé à ce poste. Les Étasuniens veulent une équipe homogène favorable à leur politique et à la présence de leurs forces sur le terrain en Irak.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  30. L'ère hostile, créée par l'ancien Premier ministre Nouri el-Maliki, ayant entraîné le retrait des forces US de Mésopotamie, est terminée, et la politique adoptée consiste désormais à réduire l'influence de la Garde révolutionnaire iranienne et du Major Général Qassem Soleimani dans les quelques groupes armés irakiens. Contribuant à la réussite de cette politique, il y a le fait que le Premier ministre Haider el-Abadi est en mauvais termes avec le général Soleimani. Abadi pense depuis le début que Soleimani a l'intention de le chasser du pouvoir, qu'il soutient el-Maliki et promeut d'autres choix pour le remplacer.
    La source a conclu :
    L'Iran contrôle diverses organisations militaires de défense au sein des unités la Mobilisation populaire fortement présentes sur le champ de bataille en Irak et en Syrie. Cette influence a conduit Abadi à choisir la voie qui mène à l'« Oncle Sam » au lieu de choisir l'un des Wilayat-el-faqih. C'est pourquoi, à la suite d'une demande étasunienne explicite, Abadi a rejeté l'assistance de l'armée de l'air russe en Irak, à la différence du président syrien Bachar el-Assad. Le Premier ministre irakien est conscient de la possibilité que les USA aimeraient voir 3 cantons irakiens, un kurde, un sunnite et l'autre chiite. Les Étasuniens soutiennent aussi la présence turque en Irak, et ils ont rencontré le directeur du Service de renseignement français qui a dit : Le Moyen-Orient ne sera plus jamais le même qu'avant. Ce qui devient plus clair maintenant, c'est qu'ISIS est un jouet dont se servent des acteurs pour leur ordre du jour et le projet de remanier la carte du Moyen-Orient.

    -- Commentaire : Washington a probablement évacué ses mercenaires en Libye, et notamment à Syrte, leur nouvelle place forte. En ce moment, Daesh cherche à prendre le contrôle de la ville portuaire stratégique d'Ajdabiya, le plus grand champ pétrolier de Libye. --

    http://fr.sott.net/article/27291-Les-USA-ont-fait-sortir-discretement-de-Ramadi-2000-combattants-d-ISIS

    RépondreSupprimer
  31. La Face cachée du pétrole

    E. Laurent
    Arte
    dim., 03 jan. 2016 21:25 UTC

    Des premiers forages de Rockefeller en 1860 à la récente guerre en Irak, le pétrole aura été le véritable moteur de l'histoire tragique du XXe siècle. Matière première vitale, stratégique, il a été au cœur de tous les calculs politiques. Tant et si bien que l'univers du pétrole est dominé depuis toujours par l'opacité et la désinformation. "La face cachée du pétrole" lève le voile sur des secrets soigneusement cachés et donne des clés pour comprendre les enjeux autour du pétrole, alors qu'une véritable guerre des ressources est engagée.

    Dès ses débuts, l'industrie pétrolière est marquée par la rivalité entre l'Américain Rockefeller et les frères Nobel, installés à Bakou, en mer Caspienne. La Première Guerre mondiale est gagnée en grande partie grâce au pétrole acheminé auprès des forces alliées par la Standard Oil of New Jersey, appartenant à John D. Rockefeller. Des livraisons suspendues en 1916, lorsque le magnat américain apprend le partage du Moyen-Orient (dont il convoite le sous-sol) entre Britanniques et Français. Dès 1928, dix-sept ans avant Yalta, les dirigeants des compagnies pétrolières se partagent le monde au terme d'un accord dont les termes resteront cachés jusqu'en 1952...

    Le second épisode dissèque ce qui a été soigneusement dissimulé aux opinions publiques. Des témoins directs expliquent notamment comment le choc pétrolier de 1973 ne fut qu'une gigantesque manipulation orchestrée par les compagnies pétrolières qui souhaitaient, en favorisant la hausse des prix du baril, dégager d'importants bénéfices pour favoriser leurs investissements en mer du Nord et en Alaska. Pour la première fois, l'homme au cœur de cette stratégie, Roger Robinson, explique comment l'administration Reagan a utilisé l'arme du pétrole saoudien pour faire chuter les cours mondiaux et provoquer l'effondrement de l'Union soviétique...

    - voir clip sur site -

    http://fr.sott.net/article/27293-La-Face-Cachee-du-Petrole

    RépondreSupprimer
  32. Jeu du gouvernement : quand il s'agit de violence, nous avons tous perdants

    Soumis par Tyler Durden le 04/01/2016 22:15 -0500
    Soumis par John Whitehead, par l'intermédiaire de l'Institut Rutherford,

    "Quand il est vers le bas à avoir à utiliser la violence, alors que vous jouez le jeu du système. La mise en place va vous énerver – Tirez votre barbe, mettez votre visage – pour vous faire battre. Parce qu'une fois qu'ils vous avez violente, ensuite ils savent comment gérer vous. La seule chose qu'ils ne savent pas comment gérer est la non-violence et l'humour. »
    -John Lennon

    Oui, le gouvernement est corrompu.

    Oui, le système est cassé. Par cassé, je veux dire c'est «dysfonctionnel, paralysé et, en général, incapable de faire ce qui doit être fait. »

    Oui, le gouvernement est incontrôlable et trop loin sur presque tous les fronts.

    Oui, les excès du gouvernement — dépenses pork barrel, guerres incessantes, etc. — poussent la nation à un point de rupture.

    Oui, beaucoup d'américains ont peur. Qui n'aurait pas peur d'un gouvernement fédéral de plus en plus violent et oppressif ?

    Oui, la citoyenneté a peu de protection contre les armées permanentes (domestique et militaire), surveillance invasive, maraude SWAT teams, un arsenal de gouvernement écrasante des véhicules d'assaut et puissance de feu, et une avalanche de lois qui criminalisent tout de potagers à limonade se dresse.

    Oui, aux yeux de l'état de surveillance américain, « we the people » sont plus suspects et les criminels d'être contrôlées, surveillées, poursuivis et emprisonnés. Sous l'ancienne loi professeur John Baker, qui a étudié le problème croissant d'overcriminalization, a fait remarquer, « Il est nul au cours de l'âge de 18 qui ne peuvent pas être inculpés pour un crime fédéral aux Etats-Unis. »

    Oui, les États-Unis d'Amérique n'est pas la démocratie qui est censé être, mais plutôt une oligarchie gouverné par une élite fortunée corporative.

    Oui, la politique est une imposture. Moyennes américains ont perdu en grande partie tous les marqueurs conventionnels d'influencer le gouvernement, que ce soit par des élections, pétition ou protestation, avoir aucun moyen d'influencer leur gouvernement, aucun moyen de se faire entendre et aucune assurance que leurs préoccupations sont vraiment être représentées.

    Oui, efforts de l'administration Obama à identifier, à cibler et à punir « extrémistes domestiques » par l'utilisation de la surveillance, sociétés spies, police global et le réseau des villes fortes envoie un message troublant pour tous les américains que toute opposition au gouvernement — peu importe comment bénigne — seront considérés avec suspicion et seront probablement traités avec hostilité.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  33. Oui, nous avons atteint un point de basculement. Les libertés que nous avons apprécié une fois plus en plus effritent : discours, Assemblée, association, vie privée, etc..

    Oui, quelque chose doit être fait sur la longue traîne du gouvernement des abus, gagner de la puissance, l'érosion de la propriété privée et les actes manifestes de la tyrannie.

    Oui, beaucoup d'américains, plus en plus insatisfaits avec le gouvernement et ses tactiques brutales, est fatigués d'être utilisé et abusé et est prêts à dire « ça suffit. »

    Non, la violence n'est pas la réponse.

    Une poignée de manifestants armés ne vont pas réparer ce qui est cassé dans le gouvernement en forçant une épreuve de force avec des agents du gouvernement. En fait, ce genre de scénario joue droite dans les mains du gouvernement en provoquant une confrontation violente qui permet aux fonctionnaires de moralisateur de justifier leur utilisation de la surveillance, des armes militaires et des tactiques, et lois criminalisant les canons et les propos haineux afin de cibler ceux qui ressemble même vaguement "contre le gouvernement extrémiste".

    Prenez le dernier spectacle dans l'Oregon, par exemple.

    Armés des activistes menée par les frères Ryan et Ammon Bundy ont occupé une réserve faunique fédéral. Les Bundys (tristement célèbres pour leur affrontement 2014 avec le Bureau of Land Management au pâturage des droits sur des terres fédérales au Nevada) protestent les poursuites du gouvernement de deux éleveurs, Dwight et Steven Hammond, qui ont été condamnés à cinq ans de prison pour prétendument mise en arrière feux sur des terres appartenant au gouvernement, dans l'Oregon. (Vous l'esprit, le gouvernement détient plus de la moitié des terres en Oregon.)

    Peu de conflits est toujours noir et blanc, et cette situation impliquant les Bundys, les Hammonds et le BLM ne fait pas exception. Encore la question n'est pas question de savoir si les Hammonds sont incendiaires comme le prétend le gouvernement, ou si les Bundys sont des extrémistes hostiles au gouvernement comme le prétend le gouvernement, ou même si les éleveurs devraient avoir leur accès à la propriété de l'État sont réglementées comme le prétend le BLM.

    Non, car j'ai remarquer dans mon livre Amérique du champ de bataille : la guerre contre le peuple américain, la grande question en jeu ici, c'est qui possède — ou contrôles — le gouvernement : c'est « we the people » ou des sociétés privées ?

    Sont des citoyens américains actionnaires les vastes dépôts du gouvernement, ou sommes-nous simplement serfs et métayers dans la servitude à suzerains corporatifs ? N'avons-nous pas leur mot à dire dans la façon dont le gouvernement est exécuté, ou sommes-nous simplement sur l'extrémité de réception des préceptes du gouvernement ? Quel recours avons-nous si on n'approuve pas les actions du gouvernement ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  34. Presque chaque combat entre les citoyens et le gouvernement est, pour l'essentiel, sur la question de savoir si nous sommes maîtres ou esclaves dans cette relation en évolution constante avec le gouvernement.

    • Parents ont-ils le droit de permettre à leurs enfants à jouer dehors seul, ou doivent ils se conformer aux diktats du gouvernement sur la façon d'élever leurs familles ?
    • Propriétaires d'une maison ont le droit de gérer leur propriété privée comme ils l'entendent, que ce soit avec des panneaux solaires, des potagers ou des barils de pluie, ou doivent ils cherchent tout d'abord la permission du gouvernement ?
    • Militants ont-ils un droit à librement associer à un autre, remontez dans le public et d'exprimer leurs opinions publiquement ou en privé, ou doivent ils être limités par ce que le gouvernement et ses partenaires jugent approprié ?
    • Résidents d'une communauté dois obéir à tout ce que dit un policier, licite ou non, ou américains ont-ils un droit de résister à un ordre illégal sans avoir tourné ou arrêté ?
    Peu importe ce qui est la question - que ce soit un éleveur son terrain au pâturage des droits, un ministre emprisonné pour la tenue d'une étude de la Bible dans sa propre maison, permanent ou une communauté indigné sur police fusillades des citoyens non armés - ce sont les éléments constitutifs d'une politique de la poudrière.

    Beaucoup comme les protestations chauffées qui a surgi après les tirs de la police à Ferguson et Baltimore, il y a un sous-texte à l'incident de l'Oregon qui ne doit pas être ignoré, et c'est tout simplement ceci : America est une cocotte-minute avec aucune soupape de vapeur, et les choses sont tout à coup.

    C'est ce qui arrive quand un gouvernement parasitaire bâillonne les citoyens, les clôtures en, les troupeaux, les marques, les fouets dans la soumission, oblige à ante up la sueur de leur front tout en leur offrant peu en retour et puis met à leur disposition avec peu ou pas d'exutoire pour exprimer leur mécontentement.

    Comme psychologue Erich Fromm a reconnu dans son livre perspicace, sur la désobéissance civile: "si un homme peut seulement obéir et désobéir pas, il est un esclave ; s'il peut seulement désobéir et pas obéir, il est un rebelle (pas un révolutionnaire). Il agit de colère, de déception, de ressentiment, mais non pas au nom d'une déclaration de culpabilité ou d'un principe".

    Permettez-moi de dire encore : une occupation armée d'une propriété du gouvernement seulement joue droite dans les mains du gouvernement et augmente son pouvoir sur l'ensemble des citoyens. Pourtant, elle parle à une tension croissante sur la façon d'apporter des changements significatifs lorsqu'ils traitent avec un gouvernement qui refuse d'écouter ses citoyens.

    Voilà ce qui arrive quand les gens obtiennent désespérées, quand les citoyens perdent espoir et lorsque licite, alternatives non violentes apparaissent inutiles.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  35. Si les parties concernées sont sans reproche ou pas, si ils utilisent la tactique mal ou pas, que leurs programmes soient désintéressés ou non, c'est le visage d'une nation subissant une dépression nerveuse sur tous les fronts.

    Maintenant reste plus qu'une étincelle, et il ne sont pas nécessairement un très grand, pour définir l'ensemble de la poudrière en flammes.

    Le gouvernement a été anticiper et préparer pour une telle explosion pendant ans. Par exemple, en 2008, un rapport de l'US Army War College a averti que les militaires doivent se préparer à une "violente, stratégique luxation à l'intérieur des Etats-Unis," qui pourrait être provoquée par "effondrement économique imprévu," "tenace résistance intérieure," "omniprésente des urgences sanitaires » ou « perte de fonctionnement ordre politique et juridique » — tous reliés à la dissidence et protestations sur le désarroi d'économique et politique de l'Amérique. Par conséquent, prédit le rapport, la « violence civile généralisée forcerait l'établissement de défense à réorienter les priorités in extremis pour défendre l'ordre intérieur de base et la sécurité humaine. »

    En 2009, le Department of Homeland Security (DHS) a publié deux rapports, l'une sur "l'extrémisme de droite," qui définit globalement les extrémistes de droite comme des individus et des groupes "qui sont principalement antigouvernementales, rejetant l'autorité fédérale en faveur de l'État ou des collectivités locales, ou rejeter l'autorité du gouvernement entièrement," et sur "l'extrémisme de gauche," portant la mention droits de l'environnementales et des animaux des groupes activistes comme extrémistes.

    Incroyablement, les deux rapports utilisent des mots terroristes et extrémistes indifféremment.

    Cette même année, le DHS a lancé l' Opération Vigilant Eagle, qui appelle à la surveillance des militaires anciens combattants de retour d'Irak et d'Afghanistan, les caractériser comme des extrémistes et de possibles menaces terroristes domestiques car ils peuvent être "mécontents, déçus ou souffrent des effets psychologiques de la guerre". Ces rapports indiquent que pour le gouvernement, toute personne considérée comme opposants au gouvernement, qu'ils soient Left, Right ou quelque part entre les deux — pouvant être qualifié d'extrémiste. En vertu d'une telle définition, John Lennon, Martin Luther King Jr., Patrick Henry, Thomas Jefferson et Samuel Adams, tous de qui a protesté et passionnément s'est prononcé contre les pratiques de gouvernement avec lesquels ils étaient en désaccord — seraient les premières cibles.

    Avance rapide de quelques années, et vous avez le National Defense autorisation Loi (NDAA), dont le président Obama a continuellement de nouveau augmenté, qui permet aux militaires de vous emmener hors de votre maison, vous enfermer n'ayant pas accès à des amis, famille ou les tribunaux si vous êtes considéré comme un extrémiste. Reliez maintenant les points, les rapports de l'extrémisme de 2009 à la NDAA et le réseau des villes fortes de l'ONU avec ses forces de police mondialisés, des réseaux de surveillance de grande envergure de l'Office National de la sécurité et des centres de fusion qui recueillent et partagent des données de surveillance entre services de police locaux, provinciaux et fédéraux.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  36. Ajouter à des dizaines de milliers d'armés, des drones de surveillance qui seront bientôt couverture American skies, technologie de reconnaissance faciale qui identifiera et vous suivre où que vous alliez et quoi que vous fassiez. Et puis, pour boucler la boucle, tirage au sort dans le crime en temps réel centres déployés dans les villes partout au pays, qui va tenter de « prédire » les crimes et d'identifier les criminels avant qu'ils arrivent à partir surveillance généralisée, des algorithmes mathématiques complexes et des programmes de pronostic.

    J'espère que vous obtenez l'image qui est comme il est facile pour le gouvernement d'identifier, étiquette et cible des individus comme un « extrémiste ».

    Tout ce que nous avons été soumis à ces dernières années, vivant dans l'ombre du NSA espionnage ; bande d'automobilistes ont cherché et analement sondés sur le côté de la route ; les américains innocents épié tout en vaquant à leurs occupations quotidiennes dans les écoles et les magasins ; propriétaires d'une maison ayant leurs portes à coups de pied par militarisé équipes SWAT desservant mandats courants — illustre comment le gouvernement traite avec des gens il vues comme potentiel « extrémistes »: avec des tactiques brutales visant à intimider la population à se soumettre et de décourager quiconque de sortir de la ligne soit à contester le statu quo.

    Ce que nous sommes aux prises avec sont un double standard dans ce que le gouvernement inflige devant les citoyens, et comment l'ensemble des citoyens sont censé pour traiter le gouvernement.

    SWAT équipes peuvent se bloquer par nos portes sans impunité, mais si nous osons nous défendre contre des agresseurs inconnus de gouvernement, nous être tués ou emprisonnés.

    Agents gouvernementaux peuvent confisquer nos maisons, de mettre nos voitures en fourrière et de saisir nos comptes en banque sur le moindre soupçon d'actes répréhensibles, mais nous allons face à temps de prison et des amendes pour avoir refusé de payer des impôts à l'appui de programmes de gouvernement avec lesquels nous pourrions être en désaccord.

    Espions de gouvernement peuvent d'écouter sur nos appels téléphoniques, lire nos e-mails et messages texte, suivre nos mouvements, photographier nos plaques d'immatriculation et même entrer dans nos informations biométriques dans des bases de données ADN, mais ceux qui osent film potentiel inconduite policière va probablement obtenir molestée par la police, arrêté et accusé d'avoir violé plusieurs et divers crimes.

    Ce phénomène est ce que le philosophe Abraham Kaplan dénommée la Loi de l'instrument, qui dit essentiellement que d'un marteau, tout ressemble à un clou. Dans le scénario qui joue ces dernières années, nous les citoyens sont devenus les clous à être martelé par bataillon par le gouvernement des lois et des forces de l'ordre : ses policiers, techniciens, bureaucrates, espions, mouchards, inspecteurs, comptables, etc..

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  37. C'est exactement ce que les rédacteurs de la Constitution américaine craint : lois et forces de l'ordre seraient d'utiliser comme outils par un gouvernement despotique pour faire la guerre contre l'ensemble des citoyens.

    C'est exactement ce à quoi nous assistons aujourd'hui : une guerre contre les citoyens américains.

    Est-ce un étonnant alors que les Américains commencent à résister ?

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-04/playing-government%E2%80%99s-game-when-it-comes-violence-we-all-lose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dites vous bien une chose et répétez vous là: "Seule la majorité a raison" , soit: un peuple de 310 millions contre une poignée de dictateurs qui ne représentent PAS le peuple.
      Le peuple est dans son droit. Seul le peuple est dans son droit.

      Supprimer
  38. Les stocks d'armes à feu s'envolent avant de Gun-contrôle exécutif-Action de Obama demain

    Soumis par Tyler Durden le 04/01/2016 12:05 -0500

    Malgré un bain de sang en nous equities, les stocks d'armes à feu sont envolent ce matin (Smith & Wesson jusqu'à 7 % et de Sturm, Ruger + 3 %) que le rapport d'ABC News, nous avons détaillé hier:

    •* OBAMA PEUT PRENDRE GUN CONTROL EXECUTIVE ACTION DEMAIN
    Avec la poursuite de l'impasse de Oregon, il semble "du monde plus grand pistolet ventes-homme" a encore fait.

    Comme nous l'a indiqué précédemment, sans un démocratique majoritaire au Congrès et face à un groupe d'images qui est fermement contre toute forme de mesures de contrôle des armes, Obama a averti à plusieurs reprises qu'il aurait agi de son propre chef.

    "Nous savons que nous ne pouvons pas cesser tout acte de violence. « Mais que se passe-t-il si nous avons essayé d'arrêter même un seul » ? Obama a ajouté. « Que se passe-t-il si Congrès a fait quelque chose — quelque chose — pour protéger nos enfants contre la violence armée? »

    « Le Président a clairement qu'il n'est pas satisfait de l'où nous sommes et s'attend à ce que le travail restant à accomplir bientôt, » a ajouté le porte-parole de la maison blanche. En d'autres termes, il est temps pour le Président de microgérer encore un autre aspect des vies tous les jours, car Obamacare s'est avéré tellement bien.

    Une seule action exécutive qui sera presque certainement dévoilée est le « serrage » des règles pour les vendeurs d'armes à feu en exigeant de plusieurs d'entre eux d'être autorisés et, en conséquence, pour mener l'arrière-plan vérifie sur les acheteurs.

    Quoi que ce soit que Obama dévoiler est satisfait avec une résistance farouche.

    De nombreux groupes de pistolet-droits ont déjà signalé opposition aux nouvelles règles pour les vendeurs privés et une expansion de vérification des antécédents. Et ils ont remis en cause si M. Obama a l'autorité légale d'agir unilatéralement.

    Recherche de la National Rifle Association, ont montré que datant de 2007 massacre à Virginia Tech, aucun de la prestige de masse tournages a été conducted600 avec une arme à feu acheté auprès d'un vendeur privé. Adam Lanza est censé avoir volé le pistolet de sa mère après avoir tué son puis l'utiliser dans le massacre de l'école primaire de Sandy Hook.

    "Je ne pense pas que le Président a le pouvoir de redéfinir ce qu'un concessionnaire est parce que qui est définie dans la loi fédérale en vigueur," a dit Dave Workman, rédacteur en chef du The Gun Mag. deuxième amendement de la Fondation "il ne peut pas ses doigts et soudainement dire à quelqu'un qui vend une arme à feu lors d'une exposition d'armes à feu est maintenant un revendeur. Qui se prononcera au Congrès. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  39. Pendant ce temps, alors que l'attente aux États-Unis pour voir quel executive orders Obama mettra en oeuvre, à l'état de niveau nombreux axés sur le pistolet de lois juste coups de pied à partir de la nouvelle année.
    ..
    Ironie du sort, au lieu d'implémenter les décrets, que les Obama doit faire au lieu de cela s'il veut faire un changement immédiat, est mise au point sur son état d'origine. Selon le Chicago Tribune, premier homicide de Chicago 2016 a eu lieu à peine deux heures dans la nouvelle année.

    Deux personnes ont été tuées dans le bloc de 4600 Avenue Sud Saint-Laurent à environ 02:00, a indiqué la police. L'un d'eux, un homme de 24 ans, aurait été avait plaidé avec quelqu'un qui a sorti un pistolet et lui a tiré dans la poitrine. Il a été déclaré mort sur les lieux.

    Dans le dernier homicide, un homme de 36 ans a été blessé à la poitrine et est mort à l'hôpital, a déclaré Nicole Trainor, un porte-parole de la police de Chicago. Le tournage s'est passé à 06:40 dans le bloc de 1900 de West Garfield Boulevard à l'arrière du quartier des chantiers, de la ville, a déclaré Trainor. La victime conduisait un véhicule utilitaire sport en direction ouest sur Garfield quand il a entendu des coups de feu et s'est rendu compte qu'il avait été blessé, a déclaré agent Janel Sedevic, un porte-parole de la Police de Chicago. Le 36-year-old a été conduit à l'artésien Avenue et de la 55e rue où une ambulance a été appelée et il a été emmené à l'hôpital Stroger, où il mourut, Trainor a dit.

    En bref, l'éradication de la violence armée à Chicago (et D.C.) ferait probablement miracles pour le taux d'homicide pistolet moyen à travers tous les Etats-Unis. C'est pourquoi il n'arrivera jamais.

    En attendant, si Obama veut réellement freiner de possession d'armes à l'échelon national, la solution il est aussi simple, comme le tableau suivant de la New York Times révèle:

    Il devrait démissionner.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-04/gun-stocks-soar-ahead-reported-gun-control-executive-action-tomorrow

    RépondreSupprimer
  40. Certains députés grecs à la retraite percevront 100.000 euros de bonus

    par Aude Ottevanger
    31 déc. 2015

    Le gouvernement grec vient d'accepter une décision de la Cour des Comptes, qui autorise une augmentation rétroactive des pensions des retraités du parlement grec depuis 2008. Certains pourraient percevoir des paiements rétroactifs de l'ordre de €100.000, rapporte KeepTalkingGreece, qui tient cette information du journal grec Eleftheros Typos.

    L'Etat avait premièrement fait appel mais a finalement accepté la décision. Les anciens législateurs attendent maintenant que le ministre des Finances, Euclid Tsakalotos, entérine cette décision, et commence les versements.

    Le journal indique que les pensionnés qui recevront ce cadeau de fin d'année sont peu nombreux, mais sans préciser leur nombre. Il s'agit de ceux qui auront occupé leurs fonctions sur deux mandats, soit au minimum pendant 8 ans. Les réductions décidées entre 2010 et 2015 au titre des clauses des plans de sauvetage grecs seront maintenues, mais en dépit de cela, les paiements atteindront tout de même un minimum de 50.000 à 60.000 euros. La pension nette d'un législateur valait 3.866,16 euros en décembre 2009 et après les coupes, elle avait été réduite à 1.975,96 euros en février 2013.

    Il y a deux ans, le sujet de l'augmentation de ces pensions avait été abordé et fait scandale dans un pays condamné à une politique d'austérité drastique, à tel point que quelques politiciens retraités avaient généreusement déclaré qu'ils n'accepteraient pas les paiements rétroactifs en raison de la crise économique. Mais les négociations s'étaient poursuivies loin des oreilles des médias, et la demande a finalement été acceptée.

    L'argent viendra du budget fédéral et il sera prélevé sur les impôts que paient ceux qui se débattent avec 600 euros de pension mensuelle, par exemple, note amèrement KeepTalkingGreece, qui rappelle que la pension mensuelle moyenne en Grèce pour les salariés qui ont cotisé pendant 40 ans ne dépasse guère ce montant. Il précise que les politicens retraités reçoivent également une pension normale et une pension complémentaire du fonds de sécurité sociale.

    http://www.express.be/business/fr/economy/certains-deputes-grecs-a-la-retraite-percevront-100000-euros-de-bonus/217928.htm

    RépondreSupprimer
  41. La guerre maintenant agressive de l'Amérique contre la Russie

    le 4 janvier 2016
    par Eric Zuesse.


    L'aristocratie de l'Amérique est déterminée à prendre sur la Russie. Depuis la fin de l'Union soviétique et de son communisme, la guerre froide est devenue remplacée par une plus en plus chaude guerre où aux États-Unis et ses alliés sont en expansion de l'OTAN jusqu'au frontières de la Russie, et imposant, contre la Russie, ce que les Etats-Unis ont refusé d'accepter étant imposée à elle-même au cours de la crise des missiles cubains de 1962 : checkmate nucléaire !

    La direction d'agression depuis la fin du communisme a renversé, et l'agression elle-même s'est considérablement intensifiée. Bien que l'excuse idéologique du conflit est donc tout à fait disparu, l'agression contre la Russie est beaucoup plus que l'Union soviétique a toujours rêvé d'essayer même contre l'Amérique. C'est tellement flagrant. Il s'agit d'agression brute, pour rien d'autre que la conquête — idéologie n'a rien à voir avec çà. Tout d'abord, les alliés de la Russie sont assassinés ou sinon renversés ; Ensuite, la Russie doit être dans la Croix, isolée autant que possible : allié de la Russie, Saddam Hussein en Irak a été tué en 2003 ; Allié de la Russie Muammar Kadhafi en Libye a été tué en 2011 ; L'Amérique et ses alliés (intégristes sunnites nations l'Arabie saoudite, Qatar et Turquie) a tenté de tuer l'allié de la Russie le non-sectaire chiite Bachar al-Assad en Syrie en 2013, mais a échoué ; et les États-Unis a perpétré un coup d'Etat qui a renversé la Russie respectueux Président ukrainien, Viktor Yanukovych, en février 2014. Dans chaque cas, chaos et un enfer durable pour le public de la victime-de la nation ont abouti, mais les dirigeants de l'Amérique sont des psychopathes et ils gardent la propagande et les mensonges alléguant le régime américain d'être bon et les régimes qu'ils renversent d'être mauvais et « méritants » l'agression américaine et alliées. Les régimes qu'ils ont renversé ont été mauvais, mais pas aussi vile que l'Amérique a imposé après eux. En Syrie, la Russie elle-même est intervenu afin de vaincre les djihadistes qui utilise l'opération menée par les Etats-Unis pour renverser Assad. Seulement la propagande de nonstop U.S et-alliés des imbéciles les publics dans des pays alliés U.S. pour penser que leurs propres dirigeants étaient "bien intentionnés" mais "induit en erreur par pauvre intelligence. » Les drageons ne remarquent même pas que cela arrive encore et encore : il y a clairement un modèle de ces « erreurs ». Ceux-ci n'étaient pas des erreurs ; ils étaient des agressions, pour la diffusion de conquête. Il s'agit d'une guerre de plus en plus chaude ; pour l'appeler « la nouvelle guerre froide » est de mentir, encore une fois.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  42. Les Etats-Unis et ses alliés (l'islamique sunnite, catholique, Protestant et juifs aristocraties) sont les agresseurs du monde maintenant ; et la Russie et ses alliés (qui sont apparus comme étant les aristocraties islamiques chiites, catholique russe, confucéenne, Tao et hindous) sont en viseurs « de l'Occident », d'être forcé par le gang américain aristocratique à capituler, comme l'ancien communiste-capitaliste-v. bipolarité a de plus en plus (depuis 1990) s'est transformé en une guerre de plus en plus agressive et de plus en plus chaude pour la conquête brutale, par les États-Unis et ses alliés , prise en charge, un par un, sans renverser, mais au contraire en jouant simplement sur les frayeurs résiduelles contre d'anciens alliés de la long-expiré communiste Union soviétique, de la Russie, qui étaient : tchèque, Hongrie, Pologne, Bulgarie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Albanie, Croatie ; et bientôt: Herzevogina, Ukraine, Macédoine, Monténégro, Bosnie et Géorgie. Le but de tout ceci est finalement s'emparer de la Russie elle-même, pour devenir le bouc-émissaire vestigial pour crimes soviétiques. (Alors que les Etats-Unis veut que tous les anciens pays du Pacte de Varsovie dans l'OTAN, les Etats-Unis ont toujours refusé d'accepter la Russie dans l'OTAN — même si cela avait été promis verbalement à Gorbatchev.) Ce n'est pas réellement le châtiment basé sur la vengeance ; Il s'agit plutôt d'agression basée sur la soif ayant des aristocrates de l'Amérique pour la conquête pure globale.

    Ce n'est pas un accaparement de la richesse supplémentaire et la puissance publique n'importe où — le non-aristocrates (le public) sont fondamentalement juste les serviteurs et/ou les ventouses à l'aristocratie, dans n'importe quel pays. Public dans chaque pays est majoritairement composé des serveurs et les imbéciles simples de l'aristocratie de ce pays. L'aristocratie comprendre les personnes qui possèdent les médias « nouvelles » et qui (comme les serveurs sont payés pour) incliner leurs 'nouvelles', 'rapport' (aux multitudes de drageons simples) afin de bloquer du pouvoir national tout responsable politique qui s'oppose à continuant de règle par l'aristocratie de la nation donnée — indépendamment de parti politique de n'importe quel homme politique dans ce pays. Ces « médias » sont, à son tour, payés par les autres aristocrates, les annonceurs, et donc l'aristocratie tout contrôle chacune et chacun d'entre eux et ainsi collectivement décide quels « nouvelles » sont publiés, et qui (comme celui-ci) ne fonctionne pas. Les éditeurs dont les aristocrates embauchent ne publient pas cela, mais cela ne signifie pas son faux et les mensonges qu'ils publient sont vraies. Cela signifie simplement que la vérité est supprimée.

    Voici la meilleure introduction de documentaires à cette guerre mondiale et ce documentaire est de seulement 22 minutes ; ainsi, une visionneuse pourriez vouloir rejouer et enquêter sur ses propres certains des passages que whiz par dedans. J'ai trouvé que tout ce qu'il est honnête et vrai : ce documentariste, Aaron Hawkins (ou « Gathering Storm Clouds »), est beaucoup plus prudent d'exclure fabriquée « l'information » que sont la grande majorité des documentaristes et vidéastes — surtout sur des sujets géopolitiques « sensibles ». Sources de fausses et fausses sont soigneusement exclus par Hawkins ; seules les sources plus solide travaillent dans ses documentaires. Dans les 22 minutes de celui-ci sont les événements historiques mondiaux plus important depuis le début de Richard Nixon massivement histoire lissage présidence. Les modifications que Nixon pionnier augmentent aujourd'hui à un crescendo, et certains d'entre eux sont expliqués dans ce documentaire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  43. Comme j'ai moi-même ai documenté dans un article précédent, la guerre contre la Russie a commencé en 1990, alors que les conditions pour la réunification de l'Allemagne et la fin de la guerre froide, l'Administration de la puis-États-Unis Président George Herbert Walker Bush négociait avec l'Administration du Président soviétique Mikhail Gorbachev : Bush a dit à ses négociateurs de faire certaines promesses ; mais, ensuite, une fois que les gens de Gorbatchev dit oui à ces ententes, Bush a chargé son peuple à aller de l'avant sur la base d'Ignorer ce qu'ils ont juste promis et ils sont tous font fait — et il n'y avait rien de ce que la Russie pourrait maintenant faire à ce sujet, parce que la Russie avait simplement dissous (et il s'agit de lamentation grosse Putin de Gorbatchev) non seulement l'Union soviétique , mais même le plus large du Pacte de Varsovie, l'alliance militaire qui avait été l'URSS est équivalent à l'alliance de l'OTAN de l'Amérique. Gorbatchev en fait confiance l'Ouest — qu'il ne savait pas que les États-Unis, qui mène à l'Ouest, n'était plus une démocratie ; il ne savait pas que l'aristocratie avait repris il. Il n'a pas été préparé pour la réalité que les États-Unis avait été récemment restitués au contrôle aristocratique après la brève période d'après guerre Civil la démocratie aux États-Unis, 1932-1972. Et maintenant, les Etats-Unis sont plus sous l'emprise de son aristocratie que depuis que le pays avait commencé, en 1776. Président des États-Unis Jimmy Carter n'est correct que U.S. d'aujourd'hui est une dictature. Mais publics aux nations alliées au U.S. n'ont pas encore compris que de sortir .

    Dès la fin du bloc soviétique (1991) jusqu'à l'heure actuelle, chaque président américain successifs a exécuté une politique étrangère qui se poursuit à partir de George Herbert Walker Bush exquisément conçu tromperie, qui a été conçu en bout de ligne pour encercler la Russie et à l'avaler vers le haut. C'est le plan, et Barack Obama est totalement consacré à elle — à tel point que, selon le grand journaliste d'investigation Seymour Hersh, le Président de l'US Joint Chiefs of Staff, Martin Dempsey, qui avait été dans sur la planification de l'opération visant à renverser le leader de Russie respectueux de la Syrie, Bachar al-Assad, cesser de fumer au cours de la détermination de Obama de poursuivre l'opération jusqu'à ce que Assad est supprimé et remplacé par un chef qui va faire quoi (qui veut que l'aristocratie américaine est de permettre le gazoduc du Qatar en Europe à construire et à courir à travers la Syrie ).

    La Russie est la nation du monde plus riche en ressource. US l'aristocratie veut contrôler. Et le Qatar et l'Arabie saoudite veulent affaiblir leur plus gros concurrent de pétrole et de gaz : Russie.

    Lorsque l'Union soviétique s'est disloqué en 1991, la Russie est devenue gouvernée par l'ivrogne Boris Yeltsin, qui ont accepté de directives de Washington et privatisé les biens les plus précieux de la nation russe, dans les accords que les spin-off d'opérateurs corrompus qui ont partagé leurs bonanzas avec les aristocrates américains, y compris même certains parmi les économistes de Harvard qui faisaient essentiellement les décisions et de superviser l'ensemble du processus de ce décapage du public russe leurs atouts nationaux et d'enrichir les plus sales u. S.-serviles nouveaux aristocrates russes. La richesse et le bien-être du peuple russe immédiatement plongé et puis a commencé à grimper lentement jusqu'à ce qu'elle avait été avant la débâcle. US l'opération de la Russie était une véritable catastrophe pour le peuple russe.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  44. Mais voici ce que les agents aux aristocrates de l'Amérique dit sur règle de Yeltsin de Russie (cité dans les pages 3 à 5 de Stephen F. Cohen 2001 croisade a échoué : l'Amérique et la tragédie de la Russie post-communiste :

    « La perspective russe sur les prochaines années et décennies est plus prometteuse que jamais dans son histoire ». David Remnick, journaliste, 1997 [maintenant l'éditeur de la New Yorker].

    « Optimisme règne universellement parmi ceux qui sont familiers avec ce qui se passe en Russie ». Vice-président américain Al Gore, 1998.

    « D'ici quelques années... que restera-t-il permanent est l'imposant édifice de réalisation de Yeltsin. » Leon Aron, biographe, 2000.

    Au même temps (également sur ces mêmes pages de Cohen) a été publié, en dehors des États-Unis, la triste réalité à l'intérieur de la Russie de Yeltsin :

    « Une crise humaine aux proportions monumentales se concrétise dans l'ex-Union soviétique ». Programme de développement des Nations Unies, 1999.

    "Allons-nous continuer pillant et saccageant la Russie jusqu'à ce que rien n'est laissé ? … Dieu nous en préserve ces réformes devrait continuer". Alexandre Soljenitsyne, 2000.

    Regarder la réalité et vous verrez dans les statistiques de la Russie, ce qui était manifestement évident pour tout le monde sauf les américains (qui sont donc trompés par les agents pour l'aristocratie de l'Amérique). Pour obtenir des exemples de cette « crise humaine aux proportions monumentales »: entre 1991 quand Yeltsin a repris et seulement deux ans plus tard, 1993, espérance de vie masculine de la Russie a plongé de 63 ans jusqu'à moins de 58 ans. Quand Poutine a repris en 2000, il a été de 59 ans. En 2010, il était de retour encore une fois à 63 ans. En 2014, il était de 66 ans. un sommet tout-temps-record. Mais la propagande de l'Amérique dit que Poutine est mauvais et Yeltsin était bon.

    PIB par habitant était de 39 % des américains en 1991 et était de 20 % de l'Amérique en 1998, alors que les américains étaient faisant l'éloge de règle de Yeltsin. En 2010, après 10 ans de Poutine, elle avait atteint 39 % des américains. Il gardé en hausse jusqu'à ce que Obama a claqué sur les sanctions économiques en 2014.

    Pew Global du scrutin montre des opinions défavorables de Poutine partout mais au Vietnam, la Chine, l'Inde et Philippines (et ils n'a pas montré leur figure en Russie même, où le Pew avait effectivement trouvé une approbation-cote de 88 % pour Poutine) — et fortement négatif cotes dans tous les pays alliés U.S.. Cependant, plus tôt que le février 2014 Obama coup d'Etat qui a remplacé un Moscou-match amical avec un président de Washington-run de Pew ne trouvé aucune telle hostilité internationale vers soit Poutine personnellement, l'Ukraine ou la Russie, à l'échelle nationale. Toute cette hostilité a été manipulée par les Etats-Unis dans le cadre d'une campagne tous azimuts de Obama à paralyser et d'isoler la Russie afin de provoquer Poutine pour perdre de la puissance au bout du compte et devenir remplacé par un comparse US.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  45. La propagande du gouvernement américain des services, c'est tout à fait compréhensible, vanter de l'efficacité avec laquelle ils ont diabolisé Poutine. Ils ont, en effet, fait un travail formidable pour leurs maîtres aristocratiques. Ils ont convaincu des milliards des drageons, que le blanc est noir, noir est blanc, est vers le bas et vers le bas est en place.

    Et voilà les nouvelles, les « nouvelles ».

    Et Voici plus, juste au cas où quelqu'un croit encore vraiment le mensonge de l'aristocratie américaine, que les sanctions contre la Russie reposent sur la criminalité internationale par les dirigeants de la Russie et non sur la criminalité internationale par le leadership de l'Amérique. Ici, la vérité est trop chaude à gérer : aux États-Unis, tout comme il a été reconnu internationalement dans le sondage d'opinion seulement global sur le sujet, est majoritairement reconnue comme constituant « la plus grande menace à la paix dans le monde d'aujourd'hui. »

    Et voilà une nouvelle que l'aristocratie américaine et ses alliés aristocraties ne rapportent ; ils répriment. C'est aussi pourquoi le sondeur, qui a été embauché par eux pour ce sondage, enterré, au lieu de titré avec elle. (Peut-être si — comme les aristocrates de l'Amérique pourraient avoir été dans l'espoir — Russie avait été nommée il y # 1 au lieu de les Etats-Unis, qui aurait été le titre. Mais la Russie n'était pas même classée parmi le top 5 il. Nouvelles comme ça toujours obtient enterrés. Tout comme le fait la nouvelle que l'analyse scientifique seulement de la preuve concernant le renversement de m. Ianoukovitch prouve que c'était un coup d'État américain, aucune « révolution » authentique.)

    http://www.washingtonsblog.com/2016/01/americas-now-aggressive-war-russia.html#more-52905

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rendez vous compte que la Russie est accusée de 'NON-ATTAQUE ENVERS LES ETATS-UNIS' ainsi que de 'NON-RIPOSTE AUX ATTAQUES AMERICAINES' !!!
      UNE HONTE !
      Qu'attendent-ils les américains pour attaquer la Russie qui ose garder le silence en otage !?
      ------------------
      Nota: (...) Le Topol M ICBM est le missile le plus rapide du monde à Mach 21 (16 000 milles à l'heure, soit: 25.749,50 km/h) ; contre lui, il n'y a aucune défense. Lancé depuis Moscou, il frappe New York City en 18 minutes et L.A. en minutes 22,8.
      https://www.youtube.com/watch?v=6X8a39agFjE

      Sous-marins russes – ainsi que les sous-marins chinois – sont en mesure de lancer au large des côtes aux Etats-Unis, en frappant des cibles côtières dans une minute. (...) !!
      --------------------
      Secrétaire à la défense suggère Poutine pourrait envoyer un missile ou bombe nucléaire sur l'Amérique, dit volonté américaine « Défendre l'ordre International »

      dimanche 8 novembre 2015

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/11/secretaire-la-defense-suggere-poutine.html

      Supprimer
  46. Une nation d’assassins ? Un ancien ambassadeur US vide son sac

    14:49 02.01.2016

    "La paix mondiale ne sera pas garantie tant que les États-Unis continueront à vendre des armes et à déclencher des guerres", estime l’ancien ambassadeur américain Dan Simpson.

    "Compte tenu de l'attitude de la communauté internationale envers la politique adoptée par les Etats-Unis en 2015, j'en viens à croire que nous sommes considérés comme une nation d'assassins aussi bien à l'étranger que dans notre propre pays", a relevé M. Simpson dans un article du journal Pittsburgh Post-Gazette en date du 1er janvier.

    Et d'ajouter: "Telle est notre réputation, que cela nous plaise ou non. La plupart des étrangers avec qui je fais connaissance nous tiennent pour des cinglés. Nombreux sont ceux qui jugent que nous représentons un vrai danger pour la communauté internationale".

    Certains pays, poursuit-il, n'ont d'autre choix que de prier leur ou leurs dieux, s'il y en a plusieurs, afin que la Maison Blanche ne s'ingère pas dans leurs affaires intérieures, soit par le biais d'une transition politique vers un régime qu'elle juge plus appropriée, soit par le biais de bombes larguées sur leur territoire ou de drones chargés d'éliminer leurs leaders sous prétexte des ignobles délits qu'ils auraient perpétrés.

    Preuves à l'appui, M. Simpson donne de nombreux exemples évocateurs: l'Irak, l'Afghanistan, la Libye, le Yémen, pour n'en citer que quelques-uns. "Certains de nos prétendus alliés, notamment la Grande-Bretagne, s'allient à notre cause dans une tentative de limiter nos pulsions homicides", a-t-il souligné.

    Il n'est pas étonnant, ajoute-t-il, que d'autres pays comme l'Inde, que Washington incite depuis tant d'années à rejoindre la short-list de ses meilleurs clients en matière de livraison d'armes, préfèrent avoir affaire avec la Russie, et pas avec les États-Unis.

    Quant à la politique intérieure du gouvernement américain, M. Simpson déplore la libre circulation des armes à feu dans le pays, dont la population civile subit les conséquences: ces derniers temps, plusieurs Américains ont trouvé la mort dans des fusillades, perpétrées entre autres dans des églises et des écoles.

    Selon M. Simpson, la responsabilité de cette situation incombe essentiellement à l'industrie militaire américaine, soutenue d'ailleurs par un lobby très puissant.

    En guise de conclusion, l'ancien ambassadeur a appelé le gouvernement américain à "retirer ses troupes".

    "Il n'y aura pas de paix sur cette planète tant que nous ne le ferons pas. Ne soyons plus des assassins", a-t-il exhorté.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  47. L'article en question a été bien accueilli par l'ancien ambassadeur américain à Moscou Jack Matlock, qui a souligné que "malheureusement, ce texte contient plus de vérité que certains d'entre nous voudraient l'admettre".

    http://fr.sputniknews.com/international/20160102/1020713071/nation-assassin-ambassadeur-us-critique.html#ixzz3wAIGa3WZ

    RépondreSupprimer
  48. Voler les pauvres et donner aux riches – politique du logement pour 2016

    Aditya Chakrabortty

    Le projet de loi avant que le Parlement est aujourd'hui l'idéologie à l'état pur : une attaque plein gaz sur social locataires partout
    « Les grosse solution de David Cameron est d'inventer des « maisons » et encourager les développeurs à les construire. Faire qu'il a fait un don de terres publiques et près de 20 milliards £ des fonds du contribuable. »

    le mardi 5 janvier 2016 07.02 EST

    Cet après-midi, les députés voteront sur un proposition de loi. Comme un peu de politique, c'est aussi agressivement incohérent comme un ivrogne à 02:00. Comme un morceau de la politique, elle nuira à des millions de personnes, tout en faisant une des crises plus graves que connaît notre pays encore pire. Pourtant, je suis assez sûr que cette pièce sera un des rares à travers la presse et la BBC même d'en discuter.

    Certes, le projet de loi logement et de planification peut jamais surpasser l'excitation entourant les hauts et les bas de Hilary Benn, le nouveau Mr Darcy de chaque chroniqueur aux yeux humides. Mais le marché du logement UK est une catastrophe si désastreuse qu'il provoque même de Manhattan à merveille. Un tuteur récent interactif fait le point: n'importe quel acheteur qui potentiellement gagnerait la moyenne nationale de 26 500 £ (36.142,48 €) trouverez maintenant 91 % de l'Angleterre et au pays de Galles hors de leur portée. Si vous ne pouvez pas acheter, vous louez – sauf à Londres, l'épicentre de la folie, où les loyers sont tellement exorbitants, journaux se disputent les histoires d'horreur. Examiner les 480 £ (654 €) par mois facturé pour un matelas dans le coin d'un salon commun dans un hangar dans l'east end.

    Vous n'avez pas besoin de me faire mousser sur des faits et des chiffres. Toute personne qui tente d'obtenir un pied dans le marché du logement, ou dont les enfants sont, sait déjà à quel point cassé il est - et saisit les implications. Comment il gouges argent de ceux qui ne possèdent pas seulement du pour mettre dans les poches de ceux qui le font. Comment il oblige toute personne de Londres extérieure soit d'accepter qu'ils ne sera pas en mesure de poursuivre une carrière modestement rémunérée – ou devra moudre au moins dix ans de misère coûteuse pour le faire. Et comment cela rend le UK fois plus injuste et économiquement plus faibles. David Cameron sait tout cela. Il fait même discours sur comment les maisons en Grande-Bretagne sont inabordables pour les Grands-Bretons.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  49. Le projet de loi devant les députés vise à libérer des logements sociaux pour les personnes les plus dans le besoin et faire des terres et fonds disponibles pour les constructeurs à multiplier les plus particuliers. En réalité, il fera des maisons privées encore plus inabordable tout en réduisant encore le stock de logements disponibles ci-dessous loyer du marché.

    « Le montant qu'un Conseil est censé net de la vente d'une maison publique sera défini pas par les géomètres mais par des fonctionnaires du Conseil du Trésor. » Coup d'oeil à la hache, que le gouvernement prend à social du logement. Avant les élections générales de 2010, Cameron a promis de « soutenir » des logements sociaux tandis que ses ministres dès-à-être se sont engagés à « protéger les droits et les loyers des locataires sociaux ». Maintenant, il est progressivement sécurisées locations pour ces mêmes locataires. Un couple vivant dans un maison Conseil qui gagnent un total de 30 000 £ par an (£ 40 000 au sein de Londres) – c'est-à-dire, juste au-dessus de salaire minimum – sera déplacé vers le haut aux loyers du marché. Le Trésor obligera également les autorités locales à fourguer des maisons de « grande valeur » une fois qu'une famille se déplace. Qui sonne le glas pour le logement du Conseil au centre de Londres – les spécialistes estiment que 60 % du parc immobilier de Camden et 70 % de Islington seraient considéré comme « grande valeur ».

    Couple avec ce qui se passe déjà dans le secteur privé locatif – où les familles pauvres sont poussés périmètre de Londres, et vous avez une Charte pour transformer le centre de la ville en une enclave riches uniquement.

    Si cela sonne comme le genre de post adolescent fantasme qui serait être esquissé dans certains thinktank de Westminster, c'est parce que c'est. Bon nombre de ces politiques ont été levées depuis la droite Politique change. Jusqu'en 2014, spécialiste de son ancien logement, Alex Morton, brassé des brochures telles que baux Social coûteux se terminant, notamment principalement pour leur chasse à joues libertarisme, licenciement occasionnel des droits des personnes pas sur revenus stellaires et des sous-positions tels que "la plupart des gens réellement prise en charge de personnes forçage pour déplacer des propriétés chères".

    Pour cette pensée de Rolls-Royce, Morton est maintenant payé quelque part entre £ 53 000 et £ 69 999 venus des contribuables comme conseiller spécial auprès du premier ministre sur la politique – une des flottes de Cameron de conseillers dont les salaires du public plus de 9 millions de livres par an de coûts du logement.

    Toute personne qui tente d'obtenir un pied dans le marché du logement, ou dont les enfants sont, sait déjà à quel point il est cassé.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  50. Mais ce qui sonne bien lors d'une réunion de frange de conférence ne traduit pas toujours dans le droit robuste, et le projet de loi logement a plus de trous que tous les terrains de golf dans la banlieue. Essayez ceci : l'évaluation du revenu des ménages de locataires se fondera sur les revenus de l'année précédente. Si une famille pourrait passer par redondance, divorce ou même la mort et toujours être obligée à cracher « loyers du marché ». Ou ceci : le montant d'un Conseil est censé net de la vente d'une maison publique passera pas par les géomètres les, mais par des fonctionnaires du Conseil du Trésor. Ou ceci : bien que le projet de loi est DETERMINEE sur la location résidentielle visent à rendre le logement social plus souple, il ne fournit aucun mécanisme viable pour expulsion locataires antisociales, avant que le terme soit écoulé.

    Voici quelques-uns des hurleurs dans un document élaboré par le département pour les communautés et gouvernement Local – le peu de Whitehall qui va être presque occultée dans les réductions de dépenses. Comme avocat de logement Giles Peaker dit: « Je me demande sérieusement qui est laissé en DCLG connaissant réellement droit logement. »

    Les contradictions gape plus large et plus large. Le gouvernement qui envisage de faire davantage appel aux logements limité veut aussi vendre des logements. Les ministres qui veulent rentabiliser le travail sera également rendre le travail coûte plus pour les locataires du Conseil. L'administration qui pense que ces changements sont excellents pour la moitié du secteur social-loué maintenant ne sera pas appliquer à moitié – autres associations logement – sur quoi que ce soit plus qu'une base volontaire.

    Solution grosse de Cameron à la pénurie de logements est d'inventer une nouvelle catégorie, « maisons » et encourager les développeurs à les construire. Pour ce faire, il fait don de terrains publics et – depuis le dernier examen des dépenses – près de 20 milliards £ des fonds du contribuable en subventions et en prêts.

    Les développeurs la construction de maisons à jusqu'à £ 450 000 à Londres et £ 250 000 dans le reste de l'Angleterre seront en mesure de réclamer en vertu des règles comme « abordable ». Comme l'organisme de bienfaisance de logement logement souligne, pour acheter un démarreur domicile dans la capitale d'ici à 2020 exigera un revenu annuel de £ 77 000 et une caution de £ 98 000. Ce qui les rend inabordables pour tous, mais le troisième plus riches des Londoniens.

    Ce n'est pas une politique de logement grave. Il représente ni plus ni moins un coup mortel au logement du Conseil au centre de Londres et une attaque plein gaz sur les locataires de logements partout sociaux. Il remettra aux grands développeurs des dizaines de milliards dans l'argent des contribuables – pour la construction de logements « abordable » que la plupart des britanniques tout simplement peuvent les moyens. Il s'agit d'idéologie à l'état pur : le plus mince de la rhétorique drapé autour de nu transfert d'argent et de ressources des pauvres vers les riches.

    http://www.theguardian.com/commentisfree/2016/jan/05/rob-poor-give-rich-housing-policy-2016

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qu'expliquait une personne dernièrement sur l'utilité réelle des inondations: Elles sont voulues afin de s'approprier des terrains devenant dès lors invendables ! Terrains qui seront déclarés constructibles dès que les dragages commenceront.

      Supprimer
  51. Victoire en justice à Paris contre la cabale de Monsanto : « tout OGM est toxique pour l'homme et l'animal »

    William Engdahl
    New Eastern Outlook
    mar., 05 jan. 2016 11:27 UTC
    Traduction de l'anglais par Petrus Lombard pour Réseau International


    C'est l'une des nouvelles vraiment positives venant de Paris, une ville avec plus que sa part de mauvaises nouvelles ces derniers temps. Une grande victoire juridique pour la voix de la science et de la raison contre la cabale des OGM dirigée par Monsanto. Ses implications se feront sentir dans le monde entier. Si notre monde a toujours la volonté de débarrasser le 21e siècle du fléau mortel de la peste présentée sous le nom d'Organismes génétiquement modifiés ou OGM, il sera redevable d'une énorme dette de reconnaissance envers le travail courageux du professeur Gilles-Éric Séralini et de sa remarquable équipe de scientifiques consciencieux du CRIIGEN, le Comité français de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique.

    Dans un monde où la corruption des scientifiques par l'industrie est devenue quasi banale, l'existence d'un groupe scientifique consciencieux, non financé par l'industrie, faisant de la recherche et de l'information indépendantes sur le génie génétique et ses impacts en biologie, dans l'environnement, l'agriculture, la nourriture, la médecine, et la santé publique, dont les effets à court, moyen et long terme sur la santé humaine et de l'ensemble de l'écosystème de la vie, est, autant que je sache, unique. Peu sont conscients de leur travail inlassable et très ingrat.

    -- Commentaire : Sans l'information délivrée par les sites d'information alternatifs, les informations que les médias officiels vous communiquent sont passées au filtre de ce qui doit être dit ou non. Un exemple de ce qui ne doit pas être communiqué par les médias alignés :
    « Les gouvernements ne requièrent pas d'études de long terme comme celle conduite par Séralini. La raison pour laquelle l'étude de Séralini fut accusée d'être inappropriée est qu'aucune autre étude similaire de long terme n'a jamais été menée, parce que les gouvernements de par le monde n'en requièrent tout simplement pas. S'ils le faisaient, le monde aurait une compréhension bien différente au sujet de l'innocuité supposée des OGM. » --

    Pour cette raison, le verdict en faveur de Séralini dans un procès en diffamation que la Haute Cour de Paris vient de prononcer est doublement une bonne nouvelle. Le 6 novembre 2015, la Haute Cour de Paris a inculpé le professeur Marc Fellous, ancien président de la Commission du génie biomoléculaire française, pour « faux » et « usage de faux », dans un procès en diffamation qu'il a perdu contre le professeur Séralini. L'amende sera fixée courant 2016.

    Créée au sein du ministère de l'Agriculture, la Commission du génie biomoléculaire française est bien connue pour sa défense des OGM. Cet organisme est chargé en France d'homologuer en tant que sûres un certain nombre de variétés de plantes génétiquement modifiées.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  52. Fellous n'est pas lui-même un banal quidam. Membre du fameux Institut Pasteur, il est président de l'Association française des Biotechnologies végétales, responsable de l'évaluation des risques des OGM au ministère français de l'Agriculture, ainsi que professeur de génétique humaine à l'université de Paris. Le procès a été intenté par Séralini en janvier 2011.

    Ce que dit Marc Felous, pro OGM :

    « la teneur en mycotoxine (substance naturelle potentiellement cancérogène) du maïs OGM est bien inférieure à celle des maïs conventionnels, et c'est encore plus vrai pour les maïs biologiques. »

    Ou encore :

    « Aucune étude scientifique n'a à ce jour pu prouver un quelconque danger des maïs OGM pour la santé. »
    « la teneur en mycotoxine (substance naturelle potentiellement cancérogène) du maïs OGM est bien inférieure à celle des maïs conventionnels, et c\'est encore plus vrai pour les maïs biologiques. »
    Ou encore :
    « Aucune étude scientifique n'a à ce jour pu prouver un quelconque danger des maïs OGM pour la santé »). Selon une source proche de l'affaire, afin de soutenir que Séralini et ses collègues chercheurs s'étaient trompés dans leur réévaluation des études de Monsanto, Fellous avait utilisé ou copié la signature d'un scientifique sans son accord.

    La réévaluation de Séralini rendait compte de la découverte de signes de toxicité dans les données brutes des propres études de Monsanto sur le rat nourri de MON 863, le maïs génétiquement modifié (GM) de Monsanto.

    Une autre faute flagrante

    Avec la publication accablante de son étude explosive sur le rat, qui étudiait les effets sur les deux ans couvrant sa vie entière, la même équipe de scientifiques dirigée par Séralini a été au centre de [la dénonciation de] l'un des cas récents de faute professionnelle les plus flagrants. Étonnant à croire, dans les vingt années entières de l'histoire du commerce des OGM, c'était la tout première étude de longue durée chez le rat. Montrant en détail les effets d'un régime à base d'OGM, les conclusions faisaient froid dans le dos.

    En septembre 2012, la fameuse revue scientifique spécialisée Food and Chemical Toxicology, a publié une étude réalisée à l'université de Caen, en France, par l'équipe de scientifiques dirigée par Gilles-Éric Séralini. Les résultats de cette étude ont produit des ondes de choc dans le monde entier.

    Le groupe de Séralini venait juste d'achever la première étude au monde, au coût de 3 millions d'euros, sur les effets d'un régime de maïs GM chez plus de 200 rats pendant deux années complètes. L'étude révélait des cas alarmants de tumeurs cancéreuses, de graves dommages organiques et de mort prématurée chez les rats nourris de maïs GM traité avec du Roundup au glyphosate de Monsanto. L'étude avait utilisé le maïs Roundup Ready NK603 de Monsanto. Le terme breveté Roundup Ready signifie que le maïs GM est « prêt » à résister à l'un des herbicides les plus toxiques du monde, le Roundup de Monsanto, un cocktail hautement toxiques à base de glyphosate et d'autres produits chimiques qui sont des secrets commerciaux.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  53. -- Commentaire : Gilles-Éric Séralini a déclaré alors être « attaqué de manière extrêmement malhonnête par des lobbies qui se font passer pour la communauté scientifique. C'est le même lobby qui a permis l'autorisation de ces produits et qui est activé par les entreprises de biotechnologies. » Tandis que de leur côté, des chercheurs internationaux appuient l'étude française et dénoncent la désinformation.--

    Pour éviter la pression de l'industrie, l'étude de Séralini a été publiée après deux années de recherche dans le secret absolu, et quatre mois d'évaluation par des collègues scientifiques qualifiés. Dans les quelques heures ayant suivi la publication de l'étude, une campagne médiatique mondiale coordonnée, visant à mettre en doute ses conclusions a été lancée. Aucun fait n'a été présenté, juste les allégations typiques disant que l'étude était « non scientifique » ou que de mauvais rats avaient été utilisés.

    -- Commentaire : À l'époque, le centre Science Media Center a publié huit réactions de scientifiques. Tous ont rejetté l'étude de Gilles-Éric Séralini et de son équipe du Criigen. Se présentant comme une entreprise indépendante « qui travaille à promouvoir les opinions de la communauté scientifique au Royaume-Uni pour les médias ». Ce centre est en réalité financé à 70 % par les grands noms de l'industrie de la biotechnologie. BASF, Bayer, Novartis, CropLife International sont autant de bailleurs de fonds de cette entreprise.--

    La couverture médiatique mondiale a forcé la Commission de l'Union Européenne corrompue, favorable aux OGM à se couvrir. L'organisme consultatif officiel d'experts « indépendants » sur la sécurité alimentaire de l'UE, l'EFSA, a dénoncé l'étude de Séralini avant même de faire une étude indépendante de longue durée comparable, afin de la vérifier ou de la réfuter. Inconnu de la plupart des citoyens de l'UE, des organismes d'enquête ont révélé que les membres du conseil scientifique de l'EFSA, chargés de surveiller Monsanto et ses sociétés écrans, avaient des liens directs ou indirects avec cette même industrie des OGM.

    En janvier 2014, à plus d'un an de la première publication, la revue Food and Chemical Toxicology a pris la décision sans précédent de rétracter officiellement l'article de Séralini, en avançant la justification incroyable que son étude était « non concluante ». Si vous ouvrez la note de bas de page, vous trouverez l'intégralité de l'échange entre Elsevier, l'éditeur de la revue, et l'équipe de Séralini. [Cette note ne semble pas exister - Note de l'éditeur]

    -- Commentaire : Dans leur guerre secrète pour décrédibiliser l'étude Séralini, la « litanie des conflits d'intérêts et autres positionnements pro-biotech de la cinquantaine de détracteurs publics de l'étude Séralini pourrait se poursuivre sur des pages. On croise des représentants de syndicats indiens de promotion des biotechnologie, d'autres souhaitant stopper la faim dans le monde avec une ration d'OGM, ou encore des spécialistes de la communication pro-OGM (David Tribe) et autres lobbyistes travaillant entre São Paulo (Lucia de Souza), Washington et Bruxelles, le triangle d'or des OGM... ». --

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  54. Juste avant la rétractation, le journal avait embauché Richard E. Goodman en tant que nouveau « rédacteur en chef adjoint pour la biotechnologie ». C'était le nouveau point de vue, apparemment instauré spécialement par Goodman à la suite de l'« affaire Séralini ».

    Goodman était un ancien employé de Monsanto et un membre actif de l'International Life Sciences Institute (ILSI). Financé par des compagnies multinationales des OGM et de l'agrochimie, dont Monsanto, l'ILSI développe des méthodes d'évaluation des risques « favorables à l'industrie » pour les aliments GM et les contaminants alimentaires chimiques, et les introduit dans les réglementations gouvernementales. L'une des premières décisions de Goodman à la revue a été de rétracter le document de l'étude de Séralini en tant que « non concluante ». Si ce critère était appliqué à toutes les études scientifiques, il ne resterait aucune revue scientifique. Toute la science, par définition, est un processus d'exploitation minière, testant essentiellement des hypothèses, testant à nouveau les anciennes, toujours plus à fond. Le document de Séralini appelait à de plus amples recherches pour confirmer les conclusions alarmantes. Au lieu de les faire, Monsanto et le lobby des OGM ont décidé de « tuer le messager ».

    « Les malédictions sont comme les poulets... »

    Une expression du 13e siècle indique : « Les malédictions sont comme les poulets ; elles viennent toujours se percher à la maison. » Le 30 mars 2015, plus d'un an plus tard, les éditeurs de la revue Food and Chemical Toxicology ont annoncé que Richard Goodman, l'ancien employé de Monsanto, avait été « renvoyé » du comité de rédaction, et que le rédacteur en chef, A. Wallace Hayes, favorable aux OGM, avait été catapulté au stupide poste de « directeur de la Stratégie et de la Vision ».

    En juin 2014, le journal en ligne européen de Springer sur les sciences environnementales, a jugé bon de publier à nouveau le document de Séralini qui avait été rétracté. Le nouveau rédacteur en chef de la revue Food and Chemical Toxicology a-t-il le cran moral d'essayer de réparer les graves atteintes à la réputation scientifique de Séralini et à la vérité sur les conséquences mortelles des semences GM brevetées et leurs désherbants assortis, en publiant des excuses publiques ? Peut-être que cela attendra un nouveau verdict de la cour de Paris. En attendant, le professeur Séralini et son groupe font d'autres études sur le rat et découvrent d'autres preuves montrant que TOUT OGM est toxique pour l'homme et l'animal. Dans la vraie science, comme dans la vie, l'honnêteté opiniâtre prend en fin de compte le dessus sur la fraude, la tromperie et la corruption.

    -- Commentaire : Le journaliste Stéphane Foucart écrit dans La Fabrique du mensonge, que « l'arme favorite de l'industrie pour viser les chercheurs qui dérangent est la diffamation ». Christian Vélot a déclaré lors d'une interview :
    « Dans une société bien faite, il n'y aurait pas besoin de lanceurs d'alerte. Quand ils disparaîtront, c'est que la démocratie et l'expertise auront bien évolué. »
    De toute évidence, nous n'en sommes pas encore là ! --

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  55. La discipline entière de la soi-disant biotechnologie est corrompue et pourrie jusqu'au cœur même de sa base réductionniste non scientifique. Cela ne devrait guère surprendre, puisque créée à dessein par les principales familles eugénistes de l'Amérique, elle fut financée par leur fondation Rockefeller pour faire progresser leur programme eugénique démentiel à l'époque où cette même fondation finançait les recherches eugénistes nazies à l'Institut Kaiser Wilhelm de Berlin.

    L'eugénisme est la voie de l'évolution humaine

    Comme pour un arbre, l'eugénisme dessine ses propres matériaux depuis de nombreuses sources et les organise en une harmonieuse entité.
    Comme pour un arbre, l'eugénisme dessine ses propres matériaux depuis de nombreuses sources et les organise en une harmonieuse entité.)
    En 1938, époque où fut « inventée » la biologie moléculaire grâce aux subventions de la fondation pour des universités comme California Institute of Technology et l'université de Cambridge en Angleterre, le directeur de la recherche médicale de la fondation Rockefeller était depuis 34 ans un certain Alan Gregg. Gregg écrivit : « Il y a un parallèle inquiétant entre la croissance d'un cancer dans un organisme et la croissance de la population humaine dans l'économie écologique de la terre. » Il affirma ensuite : « les tumeurs cancéreuses ont besoin de nourriture, mais pour autant que je le sache, elles n'ont jamais été guéries en l'obtenant. Des analogies peuvent être trouvées sur notre planète pillée. » James Rockefeller, ancien président de First National City Bank, Citigroup plus tard, siégea au conseil de Monsanto jusqu'à sa mort à 102 ans, en 2004.

    Les OGM et leurs « herbicides » assortis ont été imaginés par leurs inventeurs pour nous éliminer en tant que « mangeurs inutiles » ou « mauvaises herbes », comme je l'ai écrit récemment dans Nous sommes les « mauvaises herbes » visées par l'herbicide Roundup de Monsanto. Cet article parle d'une nouvelle étude du professeur Séralini et son groupe. Vous y découvrez tout, si vous vous intéressez à votre santé et à celle de vos enfants, parents et amis.

    Note

    William Engdahl est consultant en risques stratégiques et conférencier. Il est titulaire d'un diplôme en politique de l'université de Princeton et auteur à succès sur le pétrole et la géopolitique, en exclusivité pour le magazine en ligne New Eastern Outlook.
    -- Commentaire : Voir aussi :
    OGM : la guerre secrète pour décrédibiliser l'étude Séralini
    Les OGM à l'épreuve de la démocratie : le professeur Séralini œuvre pour la santé publique en lançant l'alerte
    Cointelpro : l'Autorité européenne invalide l'étude Séralini sur les OGM
    Quand la science fait de la planète une paillasse de laboratoire
    Séralini, OGM, pesticides : « Une révolution est en route »--

    http://fr.sott.net/article/27297-Victoire-en-justice-a-Paris-contre-la-cabale-de-Monsanto-tout-OGM-est-toxique-pour-l-homme-et-l-animal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHAHAHA ! Un procès contre (accrochez-vous bien !:) les 'OGM' !! HAHAHAHA !

      Sachant que TOUT ce qui nous entoure est 100 % OGM depuis des milliards d'années... HAHAHAHAHA !
      (...) Fellous avait utilisé ou copié la signature d'un scientifique sans son accord. (...) !!! Où sont les 'OGM incriminés' ??!

      (...) Ce centre est en réalité financé à 70 % par les grands noms de l'industrie de la biotechnologie. BASF, Bayer, Novartis, CropLife International sont autant de bailleurs de fonds de cette entreprise. (...) !!! Où sont les 'OGM incriminés' ??! Est-ce un mal que des laboratoires se soucient de leurs résultats ?

      (...) Le groupe de Séralini venait juste d'achever la première étude au monde, au coût de 3 millions d'euros, sur les effets d'un régime de maïs GM chez plus de 200 rats pendant deux années complètes. L'étude révélait des cas alarmants de tumeurs cancéreuses, de graves dommages organiques et de mort prématurée chez les rats nourris de maïs GM traité avec du Roundup au glyphosate de Monsanto. L'étude avait utilisé le maïs Roundup Ready NK603 de Monsanto. (...)

      En fait, il faut différencier ce qui est marqué OGM (c'est-à-dire qui est comme TOUS les autres ! Hahaha !) et la spécificité d'UN seul produit incriminé: 'Roundup Ready NK603 de Monsanto'.

      Donc, ce qui n'apparait pas est qu'elle a été RÉELLEMENT la nourriture du rat durant 2 ans ! Car, si l'on prend un rat ou un chat ou un chien ou un oiseau ou un humain à qui l'on ne donne à manger tous les jours qu'une pomme ou qu'une poire ou qu'une tomate ou qu'une cerise: TOUS CRÉVERONT ! TOUS ! Car: la nourriture n'est PAS variée. (C'est ce qui s'était d'ailleurs passé en Zambie où les USA avait offert des tonnes et des tonnes de maïs à manger à ses habitants alors qu'ils ne souffraient pas de la faim mais qu'USAID avait prévu ! Ils ont TOUS été malades parce qu'ils n'avaient consommé QUE du maïs/profitez c'est gratuit ! et non une nourriture variée !).

      Nota que: (par exemple) Les chats, les chiens ou les poules (lachés dans la nature) mangent de l'herbe ! (en plus de leur repas d'autres choses).

      Donc, en définitive, il ne s'agit que d'un procès envers:
      - Fellous qui avait utilisé ou copié la signature d'un scientifique sans son accord.
      et peut-être:
      - Roundup Ready NK603 de Monsanto.
      car, - je dis 'peut-être' - RIEN n'indique clairement LA variété (s'il y a !) de nourriture ingérée par les bestioles !

      D'où le rire à n'en plus finir sur ces 'donneurs de leçons' qui n'y connaissent rien à la chose mais veulent paraître 'scientifiques' HAHAHAHA ! (sortis du COP21 ?!)

      Quant à: "Le groupe de Séralini venait juste d'achever la première étude au monde, au coût de 3 millions d'euros" !!!

      HAHAHAHA ! 3 m d'€ pour nourrir des rats avec.... des langoustes ? du caviar-à-la-louche ? Non ! UNIQUEMENT du maïs ! Beurk !

      Supprimer
  56. Ces contrôles de frontière du Danemark-Suède remontent le temps à un âge pré Europe

    Andreas Önnerfors

    « Le pont de l'Öresund, qui, au cours des 15 dernières années, a été un monument fière de l'intégration régionale au-delà des frontières nationales, perdra son symbolisme. »

    mardi 5 janvier 2016 06.03 EST

    Ce lundi, une nouvelle loi suédoise est entrée en vigueur qui exige, pour la première fois en près de 50 ans, que les voyageurs à la frontière de Danemark-Suède produisent d'identité avec photo. Le centre pour ces contrôles sera l'aéroport de Kastrup, au Danemark, où il y a également une ligne de train entre les deux pays. Mais le pont de l'Öresund, qui au cours des 15 dernières années a été un monument fier d'intégration au-delà des frontières nationales, perdra aussi maintenant son symbolisme.

    La région de l'Öresund, qui chevauche la Suède et le Danemark, a été salué au monde plus comme un bon exemple de comment la société civile, les entreprises et les personnes peuvent intégrer dans l'ensemble des divisions nationales et culturelles. Éducation, affaires, travail et amour ont fait la région fusible. Avec ID checks, cette vision et réalité vont effectivement être sabotés.

    Ceux d'entre nous qui vivent dans la région ne comprennent pas pourquoi nos vies doivent être soudainement modifiés pour atteindre les objectifs nationaux à court terme, en réponse à une crise politique au niveau européen et mondial. C'est où les solutions doivent être cherchée, non par la constriction de l'artère entre les deux États et cultures qui sont exceptionnellement étroites.

    La raison officielle de l'arrangement est l'augmentation des flux de réfugiés, causée par de multiples conflits et gouvernements instables dans le monde entier. Mais ce semblant de s'inquiéter pour la sécurité de la nation est en contraste avec les valeurs fondamentales sur lesquelles repose notre communauté politique. Non des moindres, les libertés des citoyens sont bafouées sans eux ayant donné leur autorisation. L'intégration européenne de la Suède et sa position internationale comme un sanctuaire humanitaire, est joué loin de décideurs affolés.

    Avec le soutien de l'extrême-droite suédoise, l'insuffisant travail juridique préparatoire et l'analyse d'inexistante des conséquences régionales, la Swedish Riksdag a miné sa propre réputation de compétence. Première étape en vue de retrouver son autorité politique serait de déchirer la décision et de chercher une solution à ce problème à un niveau supérieur.

    Un sans frontières de l'Europe ne peut pas être un rêve réservé aux périodes de paix parfaite

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  57. Mais il va être difficile à réparer la confiance des citoyens dans leur gouvernement. La vie quotidienne normale pour des centaines de milliers de personnes dans la région de l'Öresund repose sur les libertés promises par l'UE de 20 ans. Il est absurde de penser que, tout d'un coup, l'horloge a été refoulé à une époque où l'Europe n'existait pas, et que l'isolement des nations est considéré comme une alternative logique et pragmatique. Une Europe sans frontières ne peut pas être un rêve réservé aux périodes de paix parfaite.

    Il ne devrait pas être une surprise que les gens dans l'objet de région d'Öresund pour ce qui est largement considéré comme une décision prise sous l'angle de la capitale suédoise. Depuis le 23 décembre 2015 plus de 22.000 personnes ont « aimé » une page Facebook appelée « La révolution de l'Öresund ». Le gouvernement s'installe un peu plus à un précipice politique en poussant bien que cette loi avec le soutien de la droite populiste parti Sverigedemokraterna. Pire encore, le gouvernement n'a jamais cherché un dialogue régional. Personne n'est venu au sud de la Suède pour parler avec nous ou expliquer pourquoi nos libertés valent moins que la prétendue sécurité de la nation.

    Nous sommes particulièrement scandalisés par la facilité avec laquelle notre liberté de mouvement est entravée, et comment l'humanité cosmopolite qui caractérise donc la Suède sur la scène internationale a été levée en doute. La seule chose à faire est de bin ces ID de contrôles et de commencer à écouter aux gens pour qui la frontière entre les deux pays n'est plus une frontière – et à juste titre.

    http://www.theguardian.com/commentisfree/2016/jan/05/denmark-sweden-oresund-bridge-border-controls-europe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) Nous sommes particulièrement scandalisés par la facilité avec laquelle notre liberté de mouvement est entravée, (...) !!! Cà, c'est une phrase du journaliste anglais et non d'un suédois-danois, je vous rassure !

      Supprimer
  58. Le « principe de précaution » : la Chine n’en a cure !

    le 5 janvier 2016
    par jacqueshenry

    En dehors de quelques universités privées réservées aux « étudiants fortunés » comme Stanford, Harvard ou Emory la majorité des universités américaines se trouvent aujourd’hui dans un état financier désastreux. En moyenne le budget des universités d’Etat se trouve absorbé à plus de 60 % par les frais administratifs y compris les salaires des enseignants et il ne reste plus rien pour les dépenses courantes. Les chercheurs de métier doivent comme on disait lorsque je fis le choix d’une localisation dans un laboratoire privé pour poursuivre mes travaux de recherche se « prostituer » pour le privé. Quelle belle affirmation provenant directement des groupuscules idéologiques gauchistes qui ont toujours, y compris aux USA et en particulier sur des campus comme celui de Berkeley, plaidé pour une indépendance de la recherche universitaire.

    Il faut préciser que l’Université de Californie, dont Berkeley est l’un des campus, présente la particularité d’être gratuite pour les étudiants nés et résidents de cet Etat, ce qui n’est pas le cas des autres universités américaines. Aujourd’hui, aux USA – et y compris en Californie – comme dans la plupart des pays de l’OCDE, la recherche universitaire en partie financée par des fonds publics ne peut survivre sans contrats avec l’industrie privée et c’est tout à fait normal car la recherche doit déboucher vers des applications qui bénéficieront non pas seulement aux industriels mais également à l’ensemble de la société.

    Dans le secteur de la santé il ne fait aucun doute que la recherche universitaire ne peut être poursuivie sans liens étroits avec les laboratoires pharmaceutiques privés. Dans le secteurs un peu flou des énergies nouvelles, les gouvernements versent leur aune prélevée sous forme d’impôts et taxes diverses mais des firmes privées sont à l’affut de toute découverte ou avancée technologique potentiellement profitables et elle ne dissimulent pas leurs financements, ne serait-ce que pour « entretenir » les brevets prometteurs. Dans le vaste domaine de l’agro-alimentaire la situation est presque caricaturale car les recherches dans les améliorations génétiques tant des plantes que des animaux sont extrêmement coûteuses. Seulement en terme de consommables, n’importe quelle manipulation génétique se chiffre rapidement en dizaines de milliers de dollars pour un seul projet et ces charges s’accumulent chaque semaine … Il en résulte que les universitaires sont contraints du fait de ces coûts incompressibles de leurs travaux d’orienter leurs recherches vers des applications susceptibles d’intéresser les industriels ou spécifiquement commandées par ces derniers.

    L’un des exemples les plus évidents dans le secteur de l’agro-alimentaire est la démarche agressive du Boyalife Group, une société chinoise basée à Tianjin qui a opté ouvertement pour le clonage et l’amélioration génétique du cheptel bovin et pas seulement car parmi ses 22 filiales les préoccupations de ses chercheurs, la plupart tous formés dans les plus prestigieuses universités américaines, s’intéressent aussi au cancer, à la polyarthrite rhumatoïde ou encore à l’amélioration génétique des poissons d’élevage. Des milliers de techniciens et de chercheurs s’acharnent quotidiennement dans des multitudes de domaines de la biologie dans le seul but d’obtenir rapidement des résultats économiquement rentables.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  59. On est loin de la situation lascive de la plupart des universités américaines et je ne parle même pas de leurs pendants européens car il serait affligeant de dépeindre l’état financier catastrophique de la majorité des universités d’Europe, des exceptions confirmant la règle qui est une régression alarmante de l’attrait des étudiants pour les disciplines scientifiques. En Chine, c’est exactement le contraire ! Depuis plus de 20 ans le gouvernement chinois a investi des sommes considérables dans la formation de ses scientifiques en offrant aux meilleurs élèves des bourses d’étude dans les meilleures écoles d’ingénieurs et universités du monde.

    Aujourd’hui le résultat est évident, la Chine est en passe de devenir leader mondial dans la recherche universitaire. Passant outre les régulations obsolètes qui sont un frein pour la recherche dans les pays européens et nord-américains comme le monstrueusement stupide « principe de précaution », les universitaires chinois comme Xiao-Chun Xu, le fondateur de Boyalife, s’adaptent rapidement aux changements civilisationnels de l’Empire du Milieu. Par exemple l’appétit nouveau pour la viande de boeuf a conduit Xu à créer une ferme modèle grande comme trois terrains de foot-ball pour produire des bêtes à corne de la meilleur espèce clonées à partir du meilleur spécimen. Cette ferme produira d’ici deux ans 100000 clones chaque année pour la boucherie !

    Le clonage des bananiers est une pratique courante depuis plus de 20 ans et la France fut d’ailleurs leader dans ce domaine avec également le clonage du palmier à huile mais cloner des bovins à une telle échelle est un véritable événement qui ne pouvait pas passer inaperçu.

    La firme sud-coréenne Sooam Biotech est déjà spécialisée dans le clonage des chiens de compagnie pour apaiser les douleurs de leurs maîtres. Au jour d’aujourd’hui plus de 700 chiots clones à partir de cellules de chiens défunts que leur maîtres voulaient voir revivre sont sortis des laboratoires de cette firme, naturellement moyennant un somme plus que rondelette ( en.sooam.com/index.html ). Le projet du Docteur Xu est d’une toute autre échelle et les universitaires occidentaux le traitent déjà de savant fou … sauf les Américains car la FDA a approuvé les animaux d’élevage clonés pour l’alimentation humaine. Il faut admettre que le Docteur Xu est diplomé (PhD) de l’Université de Washington et titulaire d’un MBA de l’université prestigieuse Emory. Il est CEO fondateur de Boyalife et professeur de médecine moléculaire à l’Université de Pékin.

    L’Union Européenne, en vertu du principe de précaution et en raison de la pression des écologistes, n’a pas encore statué sur ce point précis mais à n’en pas douter, le clonage des animaux d’élevage à usage alimentaire sera banni en Europe comme le sont les plantes génétiquement modifiées dans la plupart des pays de l’Union.

    Source et illustration : The Daily Beast et www.boyalifegroup.com/

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/01/05/le-principe-de-precaution-la-chine-nen-a-cure/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voici le fusible qui a fait sauter le compteur ! A le clone ! (ou la ?). Quand une voiture est bonne, elle est clonée (fabriquée en série ou en afghanistan, bref), quand une vedette fait envie - elle a ses sosies (de Francfort ?) et donc, comme il en est pour toute chose dont on apprécie les qualités: on en veut plus qu'un simple exemplaire d'original ("Moi-y-en-a-vouloir-Paméla-Anderson !') et, c'est pourquoi, comme il en a été pour les téléphones portables, ordis, etc, il en sera de même pour la barbaque vendue sur le carreau de l''Internationale-viande-fraîche' !

      Parce que: Ce sont TOUS les yaourts d'une même marque qui ont le même goût ! (Cà alors !), ainsi TOUS les laboratoires des supermarchés cherchent-ils à inventer des différences d'une poudre à l'autre ou d'une eau à l'autre ! Donc, avant que ça dé-clone, crions vite aux clones (parce qu'ils ou elles viennent de Chine) ! Hahahaha !

      Supprimer
  60. L'Arabie saoudite confrontation avec l'Iran s'approche au point de danger pour les marchés de pétrole mondiaux

    Réseau le plus dense du monde des oléoducs traverse heartland chiite de l'Arabie saoudite. C'est maintenant l'épicentre d'une lutte mortelle

    Par Ambrose Evans-Pritchard
    8:52 PM GMT 4 janvier 2016

    Le golfe Persique est devenue une poudrière stratégique.

    Décision drastique de l'Arabie saoudite à décapiter le dignitaire chiite Nimr al-Nimr marque un point de non-retour dans le conflit sunnite-chiite amer, engloutissant la région. C'est une escalade dangereuse dans la lutte du Royaume avec l'Iran pour l'hégémonie régionale.

    Gardiens de la révolution de l'Iran a juré vengeance rapide et sévère, promettant de faire tomber la Dynastie saoudienne en bref afin de venger cet « acte de sauvagerie médiéval ».

    Brent brut ont bondi à un maximum de trois semaines de 38,91 $ le baril les commerçants ont commencé à prix dans les premières lueurs de risque politique. Environ un cinquième de l'approvisionnement pétrolier mondial passe par le détroit d'Ormuz, où les pétroliers aurait in extremis à courir le gantelet au-delà des navires de guerre iraniens.

    HELIMA Croft, de RBC Marchés des capitaux, a déclaré les investisseurs n'ont pas encore à prendre conscience du danger plein. "Si nous avions eu des scènes de cinq ans de l'ambassade saoudienne en flammes à Téhéran il y aurait un grand projet dans le prix, mais en ce moment il y a tellement d'excédent de l'offre et les gens semblent pense qu'il s'agit de tous les bruits. Ils ont encore leur tête autour de ce qui peut aller mal," dit-elle.

    « Il va probablement déclencher une guerre civile qui ne sera pas se terminer tant que la monarchie saoudienne cesse d'exister »
    Ali al-Ahmed, directeur de l'Institut des affaires du Golfe à Washington

    Le risque pour les Saoudiens, c'est que l'exécution de cheikh Nimr pour ce qui est essentiellement une manifestation politique pacifique s'enflamme une révolte frémissante à la longue par une minorité chiite s'estimant lésée, qui composent 15 % de la population et sont assis sur le dessus les gisements de pétrole saoudiens géants dans la Province orientale. Il y avait des manifestations violentes dans la ville natale de Qatif du Cheikh lundi, au moins un manifestant abattu par la police.

    Ali al-Ahmed, directeur de l'Institut des affaires du Golfe à Washington, a déclaré que Qatif est le centre névralgique de l'industrie pétrolière saoudienne, le soi-disant « Grand Central Station » où 12 pipelines sont proches réunis pour alimenter les terminaux de pétroliers énorme à Ras Tanura et Dharan.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  61. Plupart des 10,3 millions de barils de l'Arabie saoudite que par jour (b/j) de la production passe à travers le cœur de Shia, maintenant bouillonnant avec fureur. Alors que les stocks mondiaux de bruts sont à des niveaux records, il n'y a aucune capacité de réserve en dehors de l'Arabie saoudite. Une perturbation durant plus de quelques jours peut entraîner des prix du pétrole à spike violemment – peut-être à 200 $ ou plus – déclenchement d'une crise économique mondiale.

    M. al-Ahmed a déclaré que les exécutions de masse ont mis en branle un enchaînement fatal que personne ne peut contrôler maintenant. "Il va probablement déclencher une guerre civile sanglante qui ne sera pas se terminer tant que la monarchie saoudienne cesse d'exister. Ce cycle de violence n'épargnera pas n'importe qui ou quoi que ce soit, y compris les installations de pétrole convoitées,"dit-il.

    Bahreïn et le Soudan ont déjà suivi par l'Arabie saoudite se déplacent à couper les relations diplomatiques avec l'Iranet les Émirats Arabes Unis a rappelé son ambassadeur. Les lignes de clivage sont douloureusement clair dans un moyen-Orient déjà ébranlé par quatre guerres et coulissante conflagration plus près tous azimuts.

    L'Iran et l'Arabie saoudite ont rompu les liens de 1989 à 1992, mais c'était une autre époque, quand les États-Unis ont été à la hauteur de sa puissance et désireux de l'utiliser après l'énorme accroissement du potentiel militaire de l'administration Reagan. Il n'y avait alors aucun guerre civile en Syrie et au Yémen.

    Le Royaume est plus vulnérable aujourd'hui qu'il mord les dents sur l'austérité, débroussaillage des subventions à une agression sur le socle-pour grave bien-être net. Ruine des recettes pétrolières ont forcé à abandonner le contrat social qui a su garder un couvercle sur la dissidence depuis des décennies.

    Alors que le régime saoudien a tenté de brouiller par décapitation Cheikh Nimr ainsi que des terroristes d'al-Qaida sunnite, son crime était « incitation aux luttes de factions". Câbles internes de Wikileaks nous montrent que l'ambassade des Etats-Unis jamais regardaient comme un terroriste.

    Il s'est imposé comme le leader spirituel de la protestation du printemps arabe en 2011, et même si il a raillé la famille royale en langue chaude, il a toujours prôné la résistance non violente.

    Les Etats-Unis et l'Union européenne a déclaré Riyad à plusieurs reprises que son exécution serait une grave erreur : le monde chiite a averti ce serait un acte de guerre. La décision d'aller de l'avant en tout cas présente les caractéristiques de Mohammad bin Salman, le prince héritier de têtu adjoint âgé de 30 ans qui a amassé tout pouvoir dans le Royaume et personne n'écoute.

    Les Saoudiens ont un appareil de sécurité redoutable, avec une force de 30 000 gardant l'infrastructure pétrolière. Mais il y a un risque élevé d'infiltration par des groupes terroristes de diverses allégeances. Un attentat-suicide capturé dans une attaque du pipeline en 2006 s'est avéré pour être un proche parent du chef de la police religieuse wahhabite.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  62. Indépendamment de la question chiite, un estimatif saoudiens 6 000 ont été recrutés par al-Qaïda. Au moins 3 000 se sont battus avec Isis, qui considère la famille royale saoudienne comme « usurpateurs apostats » et mène sa propre guerre terroriste contre la dynastie. Une cellule d'al-Qaïda arrêtée en 2007 a été tracé détourner des avions de ligne civiles et se bloquer dans les installations de pétrole à Ras Tanura.

    L'Iran a tendance à fonctionner par l'intermédiaire de serveurs proxy. Elle s'appuie sur le Hezbollah chiite saoudien pour tuer 19 aviateurs américains dans l' attentat de Khobar Towers en 1996.

    Experts du renseignement disent que l'Iran est susceptible de poursuivre une stratégie d'attrition, saignements les Saoudiens au Yémen, où ils sont mal trop étendus dans une impasse sanglante qui coûte une prétendue 200 millions de dollars par jour et risque de devenir la "guerre du Vietnam" du Royaume.

    L'Iran a déjà fourni des rebelles Houthi axés sur les chiites du Yémen avec des missiles Scud. Houthi forces ont fait des incursions plus en plus audacieuses dans borderlands de sud-ouest de l'Arabie saoudite, un autre domaine de la loyauté des chiites qui risque d'éclatement au large.

    Les iraniens ont certainement les moyens techniques d'infliger des dégâts massifs sur l'infrastructure de l'Arabie saoudite. James Woolsey, ancien chef de la Central Intelligence Agency, a dit qu'ils ont mis au point des armes d'impulsion électromagnétique (EMP) qui peuvent contourner les défenses normales radar et détruisent les systèmes d'alimentation.

    Ils peuvent lancer des satellites en orbite ou Low-Tech variantes flottantes sur les ballons lancés depuis les navires cargo. « S'ils explosent un de ces à 30 km dans l'atmosphère sur un pays, ils peuvent assommer le réseau électrique, » lui dit le Telegraph.

    Général Keith Alexander, l'ancien chef de l'US National Security Agency, dit que l'Iran possède l'une des cinq équipes cyberguerre plus sophistiqués dans le monde, comme il l'a montré en août 2012 avec une attaque de virus taunting sur Arabie appartenant à l'état du pétrole Aramco géant. Les pirates effacement la plupart des e-mails et des documents, de la société laissant l'image d'un drapeau américain brûlant sur le système de l'ordinateur que leur carte d'appel.

    La firme de cybersécurité Cylance Corp a allégué dans un rapport que les guerriers de cyber de l'Iran ont piraté dans les systèmes de courrier électronique de l'US Navy et dans les systèmes informatiques critiques en Grande-Bretagne, France et Allemagne.

    Une attaque sérieuse sur l'Arabie saoudite serait une manœuvre dangereuse pour l'Iran, l'orthographe de certains la fin de son rapprochement avec l'Occident et de ses espoirs de mettre fin aux sanctions.

    Pourtant il ne peut pas être exclu. Il existe de puissantes factions au sein de la Garde révolutionnaire iranienne qui souhaiterait toute chance de saboter l'accord nucléaire. Arabie saoudite leur a simplement donné le prétexte parfait.

    http://www.telegraph.co.uk/finance/oilprices/12081550/Saudi-showdown-with-Iran-nears-danger-point-for-world-oil-markets.html

    RépondreSupprimer
  63. Physique nucléaire : Chimiste complément Tableau periodique des quatre elements

    Le plus célèbre tableau de la science se développe : le tableau périodique des éléments est complété avec les éléments 113, 115, 117 et 118 - donc la septième rangée est terminée.

    Les chimistes internationales Association IUPAC de l'introduction de nouveaux éléments a accepté pour la première fois en quatre ans. Manuels scolaires doivent être complétées maintenant - tableau périodique des éléments chimiques se développe à quatre exemplaires.

    Ce sont les éléments du numéro atomique, 113, 115, 117 et 118. Les atomes dans son noyau disposent d'autant de protons. Les nouveaux arrivants n'ont aucun nom pas encore – vous proposera désormais comme d'habitude par leurs découvreurs. Jusqu'ici, ils portaient le nom d'espace réservé : Ununtrium (113, symbole UUT), Ununpentium (UUP 115), Ununseptium (Uus, 117) et Ununoctium (Uuo, 118). Les quatre complètent la septième ligne du tableau périodique.

    Les noms des nouveaux éléments font souvent référence aux personnes, telles que l'Einsteinium, Bohrium ou Meitnerium. Il y a aussi parfois des références à des endroits tels que dans le cas du Darmstadtium et Livermorium.

    Numéro 113 sera le premier élément qui sera - baptisé ses découvreurs s'asseoir à l'Institut RIKEN au Japon en Asie. Ils avaient attendu la décision de l'association du chimiste avec celui des chercheurs russes et américains ont été dans la course.
    Les articles 115, 117 et 118 sont attribuées à des chercheurs de la Russie et les Etats-Unis ensemble, ils travaillent au centre de recherche nucléaire de Dubna et à du Lawrence Livermore National Laboratory en Californie.

    Noyaux en laboratoire

    Ce que l'on appelle éléments super lourds sont très difficiles à prouver parce que leurs noyaux ne sont pas stables, ils sont désagrège en une fraction de seconde. Vous ne pas donc aussi se produisent dans la nature. Physicien au contraire produire les grands noyaux dans le laboratoire par ils tirer mutuellement des noyaux atomiques stables plus petits. Observer les produits de désintégration, tels que les particules alpha, composé de deux protons et deux neutrons. Hors d'eux, ils ferment sur l'atome

    http://www.spiegel.de/wissenschaft/technik/neue-elemente-periodensystem-waechst-um-vier-elemente-a-1070348.html

    RépondreSupprimer
  64. Des inondations historiques ravagent les États-Unis

    Xinhua,
    5 janvier 2016

    Une image satellite des inondations le long du fleuve Mississippi sur 3 janvier 2016. À titre de comparaison, la seconde image montre des conditions dans des conditions plus typiques il y a un an sur 10 janvier 2015. [Photo/NASA]

    - voir sur site -

    Ondes de crue des eaux du fleuve Mississippi et plusieurs de ses affluents ont ravagé plusieurs États américains de l'Illinois, Missouri, Arkansas et Oklahoma, avec d'autres États en aval comme le Tennessee et la Louisiane s'attendait à voir des crêtes traverse jusqu'à la mi-janvier.

    Passé de crêtes S. Illinois, néc en aval

    L'inondation historique hiver, provoquée par trois jours pluies de plus de 10 pouces (25 cm), commençant le jour de Noël, a affirmé jusqu'à présent 31 vit dans l'Illinois, Missouri, Oklahoma et Arkansas, plus dont conduit leurs véhicules dans les zones inondées, selon l'agence Reuters.

    L'US National Weather Service (NWS) dimanche annulée crue avertissements pour trois comtés dans le sud de l'Illinois, où le record ou presque record des niveaux d'eau s'apprêtaient à violer des remblais.

    Neuf personnes sont mortes dans l'Etat de l'Illinois jusqu'ici et une douzaine de comtés ont été déclarées zones sinistrées, Reuters cité porte-parole Illinois Emergency Management Agency Patti Thompson comme disant.

    Le NWS prévoit qu'inondation importante devrait se poursuivre en mi-janvier comme emblèmes ensemble passer par Tennessee, Mississippi, Arkansas et la Louisiane, éventuellement provoquent une sauvegarde des inondations dans les rivières du Mississippi.

    Récupération de prendre des semaines

    Comme les résidents locaux déménager des meubles, les appareils et les vêtements ne sont plus utilisables sur les rues et attendent des équipages d'élimination pour les ramasser, récupération va prendre des semaines sinon des mois, a déclaré à l'Associated Press.

    Le Président américain Barack Obama, juste de retour de vacances à Hawaï, ont signé une déclaration d'urgence fédérale samedi pour le Missouri après que son gouverneur Jay Nixon a demandé l'aide du gouvernement fédéral. La déclaration permet également pour ses activités de coordination par la Federal Emergency Management Agency dans les secours aux sinistrés.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  65. Nixon a décrit l'ampleur de la catastrophe comme « autre monde » tel qu'il a visité durement comtés dans l'est du Missouri le samedi. Pendant ce temps, gouverneur de l'Illinois Bruce Rauner poursuit sa tournée dans les zones inondées dimanche

    D'urgence les autorités de plusieurs comtés durement touchée, bien qu'optimiste quant à la prévention de la perte de vies, craignent que des risques qui s'ensuit comme hypothermie affectera les résidents.

    L'inondation sans précédent a également eu un impact transport ferroviaire et la production de pétrole dans la région.

    Le passager de Amtrack train service reliant St. Louis, en Louisiane, et Kansas City avait été interrompue pendant quatre jours jusqu'à dimanche à cause de niveaux d'eau élevés pour atteindre les pistes à certains endroits.

    Pendant ce temps, la raffinerie d'une Exxon Mobil Corp terminal à Memphis, Tennessee, avec une capacité de production quotidienne de 340 000 barils sont restés fermé.

    http://www.china.org.cn/environment/2016-01/05/content_37457293.htm

    RépondreSupprimer
  66. Quelle nouvelle horreur pour l’économie après la hausse des taux de la Fed ?

    Par Brandon Smith –
    Le 23 décembre 2015 – Source alt-market

    Il y a une réalité prédominante qui doit être comprise avant que quiconque puisse saisir la nature de la Federal Reserve et des décisions qu’elle prend, et cette réalité est la suivante : l’objectif de la Fed n’est pas de défendre ou d’étendre les marchés américains ou le dollar ; la tâche finale de la Fed est de détruire les marchés américains et le dollar. Je répète ce petit fait depuis des années, car il semble que beaucoup de gens intelligents et sages ne puissent tout simplement pas accepter cette vérité, ce qui explique pourquoi ils ont du mal à comprendre les actions que la Fed entreprend.

    Lorsque les analystes annoncent que la Fed s’est positionnée entre le marteau et l’enclume en termes de politique, ce n’est pas tout à fait vrai. La Fed est exactement là où elle veut être en termes de politique ; elle a en effet placé l’économie américaine entre le marteau et l’enclume, volontairement.

    Les mondialistes voient le dollar US et l’économie américaine comme sacrifiables (en grande partie), et ce sacrifice est destiné à créer un chaos qui distrait le regard, ainsi qu’un avantage géopolitique pour migrer vers un nouveau système économique mondial entièrement centralisé. Vous pouvez prendre connaissance des fortes évidences pour ce programme dans mon article La chute de l’Amérique signale la montée du Nouvel Ordre Mondial.

    Si vous croyez que la Fed est la seule pourvoyeuse de la crise économique mondiale et qu’elle se trouve au sommet de la pyramide internationaliste, alors vous avez probablement prédit que celle-ci, contrôlée par des entités privées, n’augmenterait jamais les taux d’intérêt, au moins pas avant un million d’années (de nombreuses personnalités sur la scène économique alternative ont fait ce pari). Si vous croyez que l’objectif principal de la Fed est de prolonger la durée de vie de l’empire américain, encore une fois, vous avez probablement prédit que la Fed ne le ferait jamais. Il y a un fort biais de normalité quand ces propos viennent d’éléments du monde économique alternatif et de leur position sur la Réserve fédérale. Ils refusent de reconnaître que la Fed est une bombe à retardement délibérément prépositionnée et destinée à annihiler le système économique américain et sa monnaie. Et tant qu’ils raisonnent comme ça, ils ne seront jamais en mesure de déterminer ce qui est susceptible de se produire au sein de notre prochaine structure financière.

    Il n’y a pas moyen de contourner cela : si vous ne pouvez pas saisir les motivations profondes de la Fed, alors vous deviendrez intellectuellement infirme dans votre lutte pour voir venir le prochain écueil économique à court terme.

    En août, j’ai fait cette prédiction concernant la décision de la hausse des taux de la Fed :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  67. La poussée de la Réserve fédérale pour une hausse des taux sera probablement décidée avant fin 2015. Parler d’une augmentation en septembre des taux d’intérêt peut être un stratagème, mais une décision de dernière minute pour la retarder pourrait être sur la table. Cette tactique de réunions de sécurité de dernière minute et de retards surprises a été utilisée lors du scénario de fin de QE, ce qui a mis beaucoup d’analystes sur leurs gardes et a fait croire à beaucoup d’entre eux qu’un arrêt du QE ne se produirait jamais. Eh bien, il s’est produit, comme la hausse des taux va arriver, seulement un peu plus tard que la date prévue par les analystes traditionnels.

    En cas de retard, il sera de courte durée, déclenchant un rebond technique sur les marchés actions, avec des taux augmentant en décembre alors que la baisse des ventes au détail deviendra indéniable à l’approche de la saison de Noël.

    J’ai fait cette prédiction (ainsi que ma prédiction sur la fin du QE en 2013) sur le fondement que la Fed n’est que l’appendice d’une machine bancaire élitiste plus grande. La Fed, comme idée institutionnelle, n’est pas sacro-sainte pour les élites, et elle est, à tout le moins, remplaçable. Le dollar est prévu pour la démolition. Et même si elle peut continuer pendant un certain temps avec une capacité marginalisée, la Fed telle que nous la connaissons aujourd’hui sera bientôt écrasée sous le poids de ce que le Fonds monétaire international appelle la réinitialisation économique mondiale. En d’autres termes, chaque partie de ma prédiction s’est réalisée parce que j’ai accepté le fait que la Fed prendra invariablement les décisions politiques les plus destructrices, au pire moment possible, avec à l’esprit l’objectif de provoquer une crise.

    Les banquiers centraux ont également une tendance à suivre des modes opératoires prédéterminés. Ils changent rarement de stratégie sur un coup de tête. La plupart des décisions que nous voyons prises par la Fed, la Banque centrale européenne, la Banque du Japon, etc. l’ont probablement été à l’avance, depuis des mois sinon des années, et elles suivent les mêmes stratégies que celles utilisées lors des crises précédentes.

    Par exemple, le processus de la Fed pour relever les taux d’intérêt en décembre a suivi presque exactement le processus utilisé pour introduire le Taper [le ralentissement, NdT] du QE3 en 2013 : une accumulation de rhétorique dans les médias grand public au cours de la première moitié de l’année, puis un faux départ en septembre, suivi par des mois d’incertitude sur les marchés puis finalement la concrétisation de la politique en décembre. La Fed a également l’habitude de relever les taux d’intérêt au début d’une instabilité économique ou en plein milieu d’une récession, comme elle l’a fait en 1928-1929, en déclenchant la Grande Dépression et. en 1931, en jetant de l’huile sur le feu de la catastrophe financière. Ces mesures politiques particulières catalysant les crises sont en partie ce à quoi Ben Bernanke faisait allusion le 8 novembre 2002, dans un discours prononcé lors d’une conférence en l’honneur de Milton Friedman… A l’occasion de son 90e anniversaire :

    En bref, selon Friedman et Schwartz, en raison des changements institutionnels et des doctrines erronées, les paniques bancaires de la Grande dépression ont été beaucoup plus sévères et généralisées que celles qui auraient normalement eu lieu au cours d’une récession.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  68. Permettez-moi de terminer mon discours en abusant un peu de mon statut de représentant officiel de la Réserve fédérale. Je voudrais dire à Milton et Anna : en ce qui concerne la Grande Dépression, vous avez raison, nous l’avons provoquée. Nous sommes désolés. Mais grâce à vous, nous ne le referons plus.

    Basé sur ce modèle d’actions politiques conduisant à un désastre financier, je crois que les analystes alternatifs peuvent prédire avec certitude ce qui est susceptible de se produire maintenant que la Fed a relevé ses taux en plein milieu de la contraction économique la plus forte depuis la Grande Dépression – qui avait été déclenchée (comme Bernanke l’a admis) par les banquiers centraux. Voici quelques tendances qui, je crois, vont devenir exponentielles alors que nous entrons en 2016.

    Les turbulences sur les marchés deviennent critiques

    Cela peut paraître comme une prédiction facile à faire ; le FMI et la Banque des règlements internationaux ont tous les deux publié des avertissements sur un événement financier négatif possible si la Fed devait relever ses taux. Je veux seulement faire remarquer d’abord que la Réserve fédérale prend ses ordres de marche à la BRI (Banque des règlements internationaux), de sorte que la BRI serait certainement au courant si un changement de politique de la Fed devait se traduire par un effondrement. Nous n’avons pas à faire des prédictions, nous devons nous contenter de regarder où la BRI se positionne afin d’apparaître comme une pronostiqueuse ayant nos meilleurs intérêts à cœur.

    Deuxièmement, les turbulences de marché sont garanties compte tenu du fait que les banques et les corporations ont été totalement dépendantes des taux d’intérêt proches de zéro et du financement au jour le jour par la Fed. Ils ont eu recours à ces prêts sans frais et à faible coût principalement pour des rachats d’actions, les leurs, et réduire leur nombre sur le marché, élevant ainsi artificiellement la valeur des actions restantes et faisant grimper le marché dans son ensemble. Maintenant que les prêts proches de zéro sont terminés, ces banques et ces corporations ne seront pas en mesure d’emprunter au jour le jour, et les rachats cesseront. Ainsi, les marchés boursiers vont tomber à court terme.

    Ce processus a déjà commencé avec une volatilité accrue avant et après la hausse des taux de la Fed. Observez les mouvements des marchés actions lors des deux premiers trimestres de 2016, ils seront beaucoup plus erratiques – 300 à 500 points, ou plus – à la hausse et à la baisse, plus fréquents, avec une tendance générale qui descend dans la zone des 15 000 points pour le Dow Jones. Les augmentations extraordinaires mais de courte durée vont se produire à l’occasion sur les marchés – Noël et le Nouvel An ont tendance à se traduire par des ralliements positifs – mais des ralliements, avec des chocs, sont tout autant un signe de volatilité et d’instabilité que des chocs accidentels.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  69. Il est difficile de dire à quelle vitesse et dans quelle mesure les marchés vont baisser d’ici la fin de 2016. Je crois que nous allons voir une répétition du chaos comme en 2008-2009, mais nous entrons dans un territoire inconnu étant donné que la crise que nous vivons n’est pas purement déflationniste comme la Grande Dépression. Il s’agit plutôt, d’un effondrement de type stagflation avec des éléments de la Grande Dépression associés à la catastrophe inflationniste de la République de Weimar.

    La Fed va continuer à relever ses taux d’intérêt

    Je crois que la Fed va continuer à relever ses taux tout au long de 2016 en dépit des signaux économiques négatifs actuels ou futurs. Elle a ignoré la contraction mondiale à ce jour et ne tiendra pas compte d’événements futurs. Pourquoi ? La Fed ouvre la voie à un effondrement. Point final.

    Les analystes des médias dominants affirment leur scepticisme quant au calendrier tout tracé de la Fed, annoncé publiquement, d’au moins quatre hausses de taux en 2016. Je ne suis pas sceptique. Je pense qu’ils sont partis pour de la casse et pour ouvrir les vannes de l’enfer financier.

    Mais est-ce que les hausses ne se traduisent pas par un dollar plus fort et plus recherché ? Peut-être, mais à court terme. Et beaucoup de gens ignorent qu’un prétendu indice fort du dollar par rapport aux autres monnaies nationales est tout autant un baiser de la mort pour le billet vert qu’un faible indice du dollar.

    La perte du statut du pétro-dollar

    Les producteurs de pétrole ont refusé de réduire leur production en dépit du fait que de nombreux pays n’ont plus de capacité de stockage pour les réserves excédentaires. La demande internationale continue à diminuer, entraînant une surabondance mondiale de pétrole si intense que les navires qui le transportent sont maintenant forcés de patienter au large des côtes en attendant d’avoir un créneau pour déverser leur cargaison. Certains font même des ronds dans l’eau avant de retourner à l’endroit d’où ils sont venus.

    Pourquoi les pays de l’Opep ont-ils refusé de réduire la production ? Parce qu’ils envisagent de se diversifier, au détriment du dollar, pour un panier de devises, afin de stabiliser les prix du pétrole, plutôt que de réduire l’offre. La cerise sur le gâteau est la décision récente du Congrès et de l’administration Obama de supprimer l’interdiction d’exportation de pétrole depuis les États-Unis, interdiction vieille de 40 ans. Avec la levée de cette interdiction, les États-Unis deviennent un concurrent sur le marché mondial du pétrole au milieu de la pire surabondance de pétrole depuis le début des années 1980. Cela pourrait ne pas sembler très judicieux pour de nombreux analystes, mais la Fed n’est pas la seule institution à faire dérailler les États-Unis. Certaines élites au sein de notre propre gouvernement (US) prennent aussi les pires décisions possibles au pire moment possible, et ils le font tout à fait volontairement.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  70. Selon les développements actuels des marchés du pétrole, je crois que le prochain grand événement déclencheur économique sera la suppression du statut de pétro-monnaie du dollar. Le dollar fort fait maintenant baisser les prix à un niveau propre à infliger le coup du lapin aux pays de l’OPEP. L’Arabie Saoudite a déjà fait allusion à un depeg [désindexation, NdT] par rapport au dollar, alors que les bas prix du pétrole continuent à conduire les producteurs à s’endetter.

    Avec les États-Unis qui entrent maintenant sur le marché en tant que concurrent pour le pétrole, je ne vois aucune raison impérieuse pour que les pays de l’Opep continuent d’accrocher les ventes de pétrole au dollar. Avec la perte du statut du pétro-dollar, le dollar va progressivement agoniser. Cela conduira à l’élimination éventuelle du statut de monnaie de réserve mondiale du dollar, ce sur quoi je vous ai mis en garde depuis des années, et plus récemment dans mon article La remise à zéro globale économique a commencé.

    Distractions géopolitiques

    Je ne vois pas l’ensemble de ces développements économiques se dérouler dans un monde apaisé. Il est beaucoup plus logique pour les élites de progresser sur un arrière-plan de bouleversements géopolitiques avec le terrorisme comme distraction principale pour le grand public. Je crois que 2016 sera étiquetée année du terrorisme, que les attaques d’ISIS vont s’élargir à tous les coins des États-Unis et dans de nombreux pays de l’UE. Ce brouillard de la guerre est tout à fait nécessaire pour cacher les actions des terroristes les plus dangereux : les financiers et les élites internationalistes recentrées sur la transformation des structures politiques et financières mondiales vers quelque chose de plus centralisé et de plus sinistre.

    D’autres distractions sont certainement possibles, mais il y a beaucoup trop de points chauds à travers le monde en ce moment pour faire une quelconque prédiction pour savoir lequel sera utilisé – ou aucun. Le faux paradigme Est / Ouest se poursuit. Il est utile car il fournit une justification pour l’abandon éventuel du dollar américain par les pays de l’Est (y compris la Chine). Les tensions entre les Russes et l’Otan pourraient être utilisées pour fomenter des guerres régionales ou même une guerre mondiale si c’est dans leurs plans. Je ne vois pas cela comme la fin du jeu, cependant.

    L’effondrement économique est une bien meilleure arme à la disposition des mondialistes. Une panique nationale, des émeutes, le pillage, la famine, le crime amplifié : toutes ces choses aboutiront à une mortalité et à un désespoir massifs. Le désespoir conduira à des appels à un leadership fort, et un fort leadership se traduit généralement par le totalitarisme. Cela pourrait sembler sensationnaliste de lier tous ces résultats possibles à la décision de la hausse des taux de la Fed, mais donnons-lui un peu de temps. Ceux qui portent des accusations de sensationnalisme et d’alarmisme aujourd’hui affirmeront demain que ces développements étaient facilement prévisibles.

    Brandon Smith

    Traduit par Hervé, édité par jj, relu par Diane pour le Saker Francophone

    http://lesakerfrancophone.fr/quelle-horreur-a-venir-attend-leconomie-apres-la-hausse-des-taux-de-la-fed

    RépondreSupprimer