- ENTREE de SECOURS -



mardi 26 janvier 2016

Laurence Blisson: "une derive vers un état d'urgence permanent"

52 commentaires:

  1. 9 choses que vous ignorez sur la manière dont l’UE dépense votre argent

    Audrey Duperron
    25 janvier 2016

    L'UE veut montrer aux citoyens la façon dont elle dépense son argent, et pour ce faire, elle vient de créer un site qui énumère quels sont les projets et les Etats membres auxquels elle consacre de l’argent.

    La Pologne est en tête

    En chiffres absolus, la Pologne, est l’Etat membre qui obtient le plus d'argent de l’UE, avec près de 86 milliards d'euros entre 2014 et 2020. L’Italie, seconde, n’a obtenu “que” 43 milliards d’euros au cours de la même période.

    La Lituanie est championne des subventions par habitant

    Les Lituaniens ont reçu 2837 euros par an par habitant sous forme de subventions au titre de tous les programmes de l'UE.

    Même l'Allemagne reçoit des subventions de l'UE
    Même si l'Allemagne est le moteur économique de l'Europe, cela ne signifie pas qu’elle n’est que contributeur. Le pays perçoit également de nombreuses subventions de l'UE. Entre 2014 et 2020, il a reçu plus de 27 milliards d'euros, notamment à titre d’aide pour ses länders les plus pauvres.

    La concurrence loyale est coûteuse

    Un objectif clé de la Commission européenne est de créer un marché ouvert et concurrentiel. L'Europe aide donc les petites et moyennes entreprises à mieux se protéger contre la concurrence internationale.

    Elle a affecté un budget de 63,4 milliards d'euros dans ce but pour la période 2014 - 2020.

    Le changement climatique est une priorité

    La Commission européenne se montre très active dans la lutte contre le changement climatique. L’UE a non seulement consacré 64,83 milliards d'euros à ce thème, mais elle dispose aussi d’un budget intitulé “protection environnementale et efficacité énergétique”, auquel elle a alloué un budget de 60 milliards d’euros.

    Jeunes agriculteurs

    On ne compte que 14% d’agriculteurs âgés de moins de 40 ans au sein du bloc. L’UE a donc mis en place un programme pour aider les jeunes à créer une ferme pour empêcher la mort de ce secteur. Au total, plus de 175 000 agriculteurs ont bénéficié de cette aide.

    La cible est la réalisation

    Le site dispose également d'une section qui répertorie les réalisations de L’UE, mais comme la période budgétaire considérée (201462020) n’est que faiblement entamée, la liste des réalisations est encore modeste. En attendant, les objectifs y sont énumérés, avec la précision que ce ne sont encore que des “résultats escomptés”.

    Manque d'espaces ouverts ?

    L'UE a alloué deux programmes pour “la rénovation des espaces ouverts”. Ce que ce terme recouvre n’est pas extrêmement clair....

    L'agriculture biologique

    L'Europe prévoit de verser des aides pour l’exploitation de plus de 10 millions d'hectares de terres en agriculture biologique, soit une surface qui représente plus de deux fois la superficie de la Suisse. L’UE a également créé un logo et des livres éducatifs pour enfants sur ce thème.

    http://fr.express.live/2016/01/25/37409/

    RépondreSupprimer
  2. "La Russie fait face à une guerre de l’information"

    16:53 26.01.2016

    Les pays occidentaux mènent une guerre de l’information contre la Russie, a déclaré mardi Sergueï Tchvarkov, chef adjoint de l’Académie russe de l’État-major général.

    De ce fait, la Russie considère l'utilisation de technologies de l'information et de la communication à des fins militaires et politiques, notamment en vue d'actions contraires au droit international et représentant une menace à la souveraineté du pays, à son indépendance politique ainsi qu'à son unité territoriale, comme un danger militaire extérieur.

    M. Tchvarkov a souligné que "l'influence informationnelle exercée sur la population du pays et notamment sur les jeunes citoyens russes vise à ruiner les traditions historiques, spirituelles et patriotiques liées à la défense de la patrie."

    Plus tôt, Sergueï Makarov, chef de l'Académie russe de l'État-major général, affirmait que "l'expérience que les États-Unis ont acquise lors de l'opération informatique menée en Afghanistan a connu un développement ultérieur en Irak, en Libye et en Syrie".

    En octobre 2015, le président russe Vladimir Poutine a indiqué que la Russie faisait face à une guerre de l'information et a qualifié les déclarations selon lesquelles les raids aériens russes en Syrie avaient fait des morts parmi les civils d'"attaques informationnelles". Le président russe a fait remarquer que les informations sur les civils tués en Syrie avaient été publiées avant même le début des frappes de l'aviation russe dans ce pays.

    http://fr.sputniknews.com/defense/20160126/1021236158/russie-guerre-de-linformation.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

      By lejournaldusiecle
      14 février 2013

      Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d’euros environ pour lancer une armée de "trolls" sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l’euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.

      C’est le Daily Telegraph qui a révélé l’information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d’une campagne sans précédent de réorientation de l’opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.

      Au cœur de cette nouvelle stratégie : "des outils de contrôle de l’opinion publique" destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d’attirer l’attention médiatique et publique.

      Les communicants des institutions parlementaires devront être capables de décrypter les "sujets tendances" au sein des conversations et d’y réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente ; il s’agit pour eux de "se joindre aux conversations et de les influencer, par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes".

      Selon le document mis à jour par le Daily Telegraph, les "trolls" européistes auront pour mission de subvertir le sentiment qu’expriment de plus en plus d’Européens, à savoir que "l’Europe est le problème", et de le retourner, de sorte que chacun en vienne à considérer que la réponse aux défis actuels est "plus d’Europe", et non pas "moins d’Europe".

      Une attention toute particulière doit être accordée, nous dit-on, aux pays qui ont connu une montée de l’euroscepticisme. La France, qui a massivement rejeté le Traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 (55%), devrait donc être particulièrement ciblée par cette campagne de propagande, visant à redresser les jugements inadaptés – incorrects – sur la construction si prometteuse de ce "premier empire non impérial" qu’est l’UE, dixit Barroso.

      En pleine crise économique, et alors que l’austérité est imposée aux États, l’UE ne devrait pas rechigner sur les moyens de sa propagande, puisqu’une augmentation de près de 2 millions d’euros des dépenses en "analyse qualitative des médias" serait prévue, principalement tirée de budgets pré-existants, et plus de 900.000 euros additionnels devraient être collectés l’an prochain.

      Nigel Farage a été l’un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l’UE ne valait pas mieux qu’une "république bananière".

      Sources : Daily Telegraph / Agoravox / Russia Today / Le Journal du Siècle

      http://lejournaldusiecle.com/2013/02/14/lue-va-financer-des-agents-pour-contrer-les-eurosceptiques-sur-internet/

      Supprimer
  3. Les conclusions de Davos: préparez-vous à plus d’inégalité et d’instabilité

    Audrey Duperron
    25 janvier 2016

    Le Forum économique mondial de Davos s’est achevé ce samedi. Cette grand-messe annuelle de l'élite mondiale rassemble des universitaires, des hommes politiques, des représentants d’organisations internationales et des personnes du monde des affaires pour discuter de l'état de l'économie mondiale.

    Cette année, ils sont parvenus à quelques conclusions intéressantes, quoique sombres:

    L’Europe est arrivée à son heure de vérité, et tous les dirigeants présents à Davos se sont entendus sur ce point. Le référendum qui pourrait décider d’un “Brexit” au Royaume-Uni, la crise des réfugiés qui pourrait signifier la fin de Schengen, le manque d'action et de connaissance de la plupart des gouvernements européens sur les réformes nécessaires pour adapter le marché du travail à la nouvelle économie (Uber, Airbnb), et “last but not least”, la fragmentation politique qui menace la majorité des États membres, et le réflexe maladroit de ne se préoccuper que de la cause nationale, plutôt que de sauvegarder les intérêts communs … sont autant de menaces pour l’UE.

    Après trois décennies de croissance économique ininterrompue, le monde retient son souffle et espère un atterrissage en douceur en Chine.

    A moyen terme, l'impact de la numérisation, du big data, de la dernière génération de robots, de l’intelligence artificielle (ce que l’on nomme désormais la “quatrième révolution industrielle”), qui créeront un monde où la richesse et la puissance seront concentrées sur de moins en moins de personnes, ce qui conduira à une plus grande instabilité.

    À long terme, on peut s'attendre à plus d'incertitude et d'instabilité à la fois économiquement et politiquement. Selon Jim Moffat du cabinet de conseil Deloitte, les entreprises commencent seulement maintenant à en prendre conscience.

    En d'autres termes, la “nouvelle normalité” consistera en un monde avec beaucoup de promesses, mais encore plus de perdants ... The rich will get richer, the rest will get...

    http://fr.express.live/2016/01/25/37416/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si "Les riches deviennent plus riches, le reste va se ..." contenter de regarder ? va mourir faute de l'être ? ou "va se voir doter de superpouvoir de 'tueurs' de riches ?"

      Supprimer
  4. PIC de décès patients mentaux montre NHS « du mal à faire face » MP Norman Lamb compare montée de plus de 20 % la mort inattendue de malades mentaux dans les soins NHS au scandale des États-majors Mid et demande une enquête

    le mardi 26 janvier 2016 07.23 EST

    Un épi soudain du nombre de malades mentaux de 'mourir subitement en soins NHS' a suscité des appels à une vaste enquête sur les services "usés" qui ont "du mal à faire face".

    Nouveaux chiffres de NHS montrent que le nombre de décès par an chez les malades mentaux en Angleterre a passé 21 % au cours des trois dernières années de 1 412 à 1 713.

    Le nombre de personnes qui se tuent ou essayent de le faire a également augmenté, de 26 % par rapport à 595 en 2012-13 à 751 en 2014-15. Il couvre les deux ceux qui sont traités comme des patients hospitalisés pour des problèmes graves de santé mentale et aussi ceux qui sont pris en charge alors qu'il vivait encore à la maison.

    Les chiffres obtenus par Norman Lamb, le député démocrate libéral, montrent que le nombre global des « accidents graves » – impliquant les décès inattendus ou évitables, graves, blessures et abus – a augmenté de 34 % à 8 139 par an. Ils sont devenus si fréquents qu'une fiducie, North East London foundation, comptait un total de 633 l'an dernier, près de deux par jour.

    Lamb, le ministre de la santé mentale dans la coalition jusqu'en mai dernier, fait la comparaison avec le scandale de Mid Staffordshire, dans laquelle les patients sont décédés à la suite de mauvais soins.

    « Un nombre important de décès inattendus à la Mid Staffs NHS trust a provoqué un tollé et ces chiffres devraient provoquer les mêmes parce qu'ils montrent une augmentation spectaculaire du nombre de gens qui perdent leur vie », a déclaré Lamb.

    « NHS l'Angleterre et le gouvernement mette en place une enquête sur les causes de ce que ces chiffres impliquent des tragédies pour les familles dans tout le pays et l'impact humain est intense. »

    Sous-financement des services de santé mentale parfois usés qui ont du mal à faire face à une demande croissante de soins est à blâmer, Lamb a réclamé.

    La façon dont le NHS recueille des personnages a changé depuis 2014-15. Mais pour les six premiers mois de 2015-16, les chiffres montrent une tendance à la hausse, avec 1 132 incidents graves enregistrés comme impliquant une mort inattendue ou potentiellement évitable.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. Paul Farmer, directeur général de l'esprit de charité et aussi le Président du groupe de travail de NHS England la santé mentale, a déclaré que même si les rapports mieux expliquer en partie les hausses, « les chiffres nous donnent véritable cause d'inquiétude".
    "Nous savons, par exemple, que les équipes de suicide chez les personnes en contact avec traitement de résolution et de la maison de crise – qui sont là pour soutenir les personnes en situation de crise à rester chez eux plutôt que d'être admis à l'hôpital – se sont multipliées.

    « Ces équipes ont, ces dernières années, été privées de financement et dans certains cas ont été dissoutes au total ou autre a fusionné les équipes communautaires, perdre leur fonction de spécialiste, à un moment de hausse de la demande, », a ajouté Paul Farmer.

    Chaque décès inattendu doit être étudiée afin que les leçons peuvent être tirées pour prévenir toute perte future de la vie, il a exhorté.

    Mais Prof Sir Simon Wessely, Président de la Royal College of Psychiatrists, dit que l'apparente augmentation spectaculaire s'explique principalement par le personnel et les fiducies d'information plusieurs de ces événements lorsqu'ils se produisent.

    Par presque chaque métrique, le nombre de personnes ayant des problèmes de santé mentale au Royaume-Uni a augmenté ces dernières années, laissant les services NHS simplement incapables de faire face avec les volumes. Le nombre de personnes en contact avec les services de santé mentale est passée de plus de 40 % ces dix dernières années, tandis que le nombre de prescriptions d'antidépresseurs ont bondi de plus de 100 % pendant la même période.

    Montent et descendent
    Mais le gouvernement a été accusé de couper des millions de livres de financement de la santé mentale. Une tentative de concentrer les efforts sur la conversation de thérapies en augmentant le nombre de psychothérapeutes a produit des résultats mitigés.

    Beaucoup de patients à long terme décrire un système byzantin de longs délais d'attente, le manque de psychiatres excessivement sur les pilules comme une solution facile et un sentiment de vide pour tous mais les cas les plus graves.

    Questions n'ont pas été aidées par le fait que les effectifs limités sont tombés encore plus loin dans ces dernières années. Le nombre d'infirmières de la santé mentale de spécialiste a diminué de plus de 10 % au cours des cinq dernières années, le gardien a appris.

    La perte d'un sur 10 de la main-d'œuvre infirmière de la santé mentale tout en Angleterre a eu lieu principalement dans les hôpitaux et les unités de santé mentale traiter quelques-uns des patients plus malades, les chiffres officiels de NHS font.

    Chiffres de NHS centre de santé et médico-sociaux informations, obtenu grâce à une question parlementaire, montrent que le nombre d'infirmiers qualifiés travaillant en psychiatrie est passé de -10,8 %, passant de 41 320 en 2010 à 36 870 en 2015.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  6. Alors que le nombre travaillant dans les services de psychiatrie communautaire a diminué légèrement de 15 986 à 15 826, celles qui sont énumérées comme travail dans « autre psychiatrie » – principalement des unités hospitalières – est passé de 25 334 à 21 044.

    « Ces chiffres choquants soulèvent de graves préoccupations quant à l'avenir de nos services de santé mentale, » a déclaré Luciana Berger, le ministre de l'ombre pour la santé mentale. « À un moment où il y a une demande croissante et personnel est invité à faire plus moins, coupes au nombre d'infirmières travaillant en santé mentale sont totalement inacceptables. »

    Le Service National de la santé a expliqué L'Angleterre NHS a refusé de commenter directement sur les chiffres de l'agneau. Un porte-parole a déclaré: "la déclaration des incidents est intentionnellement haut droit à travers le NHS, y compris la santé mentale, dans le cadre de notre effort national visant à encourager la transparence et une culture d'apprentissage.

    "C'est la leçon de compagnies aériennes - l'ouverture est une condition préalable à la sécurité et l'amélioration. C'est aussi vrai pour les services de santé mentale qu'il concerne les soins de maternité ou d'opérations chirurgicales ».

    • Cet article a été modifié le 26 janvier 2016. En raison d'une erreur de montage, une version antérieure a dit des centaines de les patients étaient morts à la suite de mauvais soins par Mid Staffordshire NHS trust. Sir Robert Francis QC a conclu dans ses rapports sur les soins à la confiance qu'il serait imprudent d'en déduire des statistiques de mortalité, sur lesquels étaient fondées les chiffres, qu'il y avait n'importe quel nombre de décès évitables ou inutiles à la fiducie.

    http://www.theguardian.com/society/2016/jan/26/rise-mental-health-patient-deaths-nhs-struggling-to-cope

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Reste à savoir si ces 'malades mentaux' sont - comme leur nom l'indique - des royalistes ou des personnes saines d'esprit désireuses simplement d'introduire la liberté au pays de la dictature ?

      Pareillement qu'en Europe sont désignés les malades mentaux nouveaux venus comme n'étant plus des 'touristes' mais comme étant des... 'réfugiés' !! (because qu'ils seraient chez eux en 'confiscation de froid' alors qu'ils rêveraient d'en connaître les effets mortifères des 'sports d'hiver' dans des containers à Calais)

      Supprimer
  7. L'activité économique se ralentit beaucoup plus rapidement que les experts l'avaient prévus


    Par Michael Snyder,
    25 janvier 2016


    Nous n'avons pas vu l'activité économique mondiale cela tomber rapidement depuis la grande récession de 2008. L'activité manufacturière est en implosion partout sur la planète, le commerce mondial se ralentit à un rythme qui est extrêmement inquiétant et le Baltic Dry Index vient de frapper un autre nouveau record de faible. Si le « économie réelle » se compose de personnes faisant, la vente et la livraison des choses, alors il est en très mauvais état. Ici aux États-Unis, les chiffres économiques lamentables continuent à assommer tous les experts. Par exemple, lundi, nous avons appris que l'activité générale du Texas index vient de frapper un minimum de six ans...

    Activité économique au Texas continue de s'aggraver.

    L'indice d'activité des affaires générales sur le lundi de la réserve fédérale de Dallas pour janvier a -34,6, un minimum de six ans et bien pire que les économistes avaient prévu.

    Les prévisions de l'indice mensuel a été de -14, après une lecture de décembre de -21,6 (révisé de -20,1) qui a également été pire que prévu.
    On pourrait peut-être soutenir que c'est à prévoir en raison de l'effondrement du prix du pétrole au Texas.

    Mais que dire les choses très inhabituels que l'on constate dans d'autres régions du pays ? Erwin, Tennessee, un terminal ferroviaire qui continuellement exploitait pour 135 ans était juste définitivement fermé et des centaines de travailleurs maintenant se retrouvent sans emploi...

    Le dernier train de charbon de quitter Erwin roulé lentement hors de la ville just après à 15:00 jeudi, moins de huit heures après CSX Transportation employés a entendu les nouvelles qui ont secoué tout le comté de Unicoi de.

    "Son une pilule difficile à avaler," maire Greg Lynch, a déclaré le comté. "Bien sûr, nous avons entendu des rumeurs que quelque chose allait venir vers le bas. « Mais jamais dans mes rêves les plus fous n'avaient imaginé qu'ils seraient juste fermer et quitter la ville. »

    CSX livré la nouvelle de sa décision de fermer immédiatement yard 175 acres rail d'Erwin et brutalement fin à l'emploi de 300 travailleurs de l'établissement d'une série de réunions avec les employés menées au début de leurs décalages de matin.
    Il a été dit que si vous voulez savoir ce qui se passe réellement avec l'économie américaine, il suffit de regarder les chemins de fer.

    Et maintenant, le trafic ferroviaire partout que la nation est en baisse à un niveau bas tristement.

    Un des lecteurs de Steve Quayle dit que le trafic ferroviaire dans le Colorado a ralenti autant que des centaines de moteurs sont juste assis là sur les pistes...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. En ce qui concerne l'article de freight train ce matin, nous avons à Grand Junction, CO., littéralement des centaines de moteurs mis à l'écart sur les pistes. Ils sont trois profondes sur d'autres titres et numéros facilement plus de 250. Je n'ai jamais vu autant de moteurs sur les pistes avant et je pense que c'est juste un autre indicateur du ralentissement dans la navigation.

    Dans le cas où vous êtes tentés de penser qu'il s'agit juste anecdotiques, je veux que vous considériez ce qui se passe pour la plus grande compagnie de chemin de fer aux États-Unis.

    Selon Wolf Richter, pour Union Pacific s'élevaient à baisse de 15 % l'an dernier...

    Union Pacific, le plus grand chemin de fer aux États-Unis, a signalé des gains du terrible quatrième trimestre jeudi soir. Année d'exploitation a chuté de 15 % des revenus au cours de l'année et le bénéfice net a chuté de 22 %.

    Elle a été élargie : la seule catégorie où les recettes rose était automobile (+ 1 %)*. Dans le cas contraire, les recettes ont diminué : produits chimiques (-7 %), produits agricoles (-12 %), conteneurs intermodaux (-14 %), les produits industriels (-23 %) et du charbon (-31 %). Les livraisons de pétrole brut ont chuté de 42 %.

    Alors Union Pacific fait ce que les entreprises américaines font le mieux : il a licencié 3 900 personnes l'an dernier.
    Et bien sûr nous pouvons voir preuve du ralentissement économique émergent tout autour de nous un peu où que nous regardions. Sprint licencié seulement 8 % de sa main-d'œuvre, GoPro est lâcher de 7 % de ses travailleurs, et Wal-Mart vient d'annoncer la fermeture des magasins de 269.

    Mais au lieu de traiter avec la réalité, il y a beaucoup d'irrationnels optimistes qui insistent pour que les choses commencent à rebondir tous les jours maintenant. Par exemple, rapporte CNBC que Goldman Sachs prévoit que le S & P 500 finira par terminant l'année de retour à 2 100...

    Goldman, cependant, s'accroche à ses prévisions que le S & P 500 vont rebondir et finir l'année à 2 100, une hausse d'environ 11 % du niveau actuel mais fondamentalement aucun gain net pour l'exercice complet.
    Il est facile de dire quelque chose comme ça, mais les actions des grandes banques sont plus éloquents que les mots.

    La plupart des gens ne réalisent pas cela, mais plusieurs de la "too big to fail" banques mis à pied des milliers de travailleurs en 2015...

    Bank of America et Citigroup réduisent effectif du plus, éliminer environ 20 000 membres du personnel entre eux, selon les rapports du quatrième trimestre, le bénéfice de chaque banque. Les mouvements respectifs s'élèvent à 4,6 % et 4 % moins de travailleurs dans les banques. JPMorgan Chase a indiqué dans ses gains qu'il emploie 6 700 travailleurs de moins qu'un an auparavant.
    Et devinez quoi ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. Les banques « too big to fail » a fait exactement la même chose juste avant le grand krach de 2008.

    Quand les gens vont enfin commencer à comprendre que nous avons une crise de ligues majeures sur nos mains?

    Depuis juin 2015, environ 15 billions de dollars de la richesse du marché boursier mondial a été décimée. Après un bref répit à la fin de la semaine dernière, il semble que la crise financière mondiale s'apprête à accélérer une fois de plus.

    Lundi, le prix du pétrole feux arrière moins de 30 dollars, le Dow Jones a reculé d'un autre 208 points et l'indice Nikkei est actuellement en baisse un autre 389 points dans le commerce début.

    Quelque part près d'un cinquième du marché boursier mondial tout richesse a déjà été décimée.

    Nous avons seulement environ quatre cinquièmes à gauche.

    Mais en fin de compte, je peux parler de ces chiffres, jusqu'à ce que je suis bleu dans le visage, et certaines personnes ne seront pas encore se préparer.

    Certaines personnes ont tellement foi en Barack Obama, la réserve fédérale et les grands médias qu'ils auraient eux suivent littéralement une falaise.

    Maintenant, la plupart des gens qui croient qu'ils devraient se préparer pour la prochaine crise ont déjà été préparée, et la plupart de ceux qui veulent faire croire que tout va fonctionner très bien en quelque sorte ne vont jamais à se préparer en tout cas.

    Ce qui va se passer va se passer, et des dizaines de millions de personnes vont se retrouver en regrettant amèrement de ne pas écouter les avertissements quand ils avaient encore la chance.

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/economic-activity-is-slowing-down-much-faster-than-the-experts-anticipated

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. * Vous avez parlé d'implosion ?

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2014/05/ou-les-voitures-invendues-du-monde-vont.html

      En d'autres termes, ils faudrait repenser la 'société de consommation' ! Cette politique ordurière mise en place dans les années 50-60 qui avait pour but de faire du cassable à la place du solide et donc du jetable dont ont avait jusqu'alors jamais eu l'idée de ce que pouvait représenter cette montagne de merde à l'horizon !

      Ainsi aujourd'hui, alors que l'on fait toujours 3 repas par jour l'on consommerait moins malgré le cassable/jetable et le dégueulable sur table servi chaque jour ! Pour la bonne raison qu'il n'y a plus d'argent.

      La société de consommation a permis de créer des millions d'emplois pour fabriquer des merdes qui ne servent à rien ! au lieu que les consommateurs conservent leurs biens solides et éternels non-cassables et fassent donc des économies qui... auraient servies à acheter autre chose et donc de créer autant d'emplois !! Cà alors !

      Oui mais, qui dit économies des consommateurs dit aussi dépenses locales ! au lieu d'achats de produits importés ! Car, pour qu'il y ait une différence (pour qu'ils se vendent) il fallait que ces produits importés soient donc moins chers.

      Oui mais aujourd'hui, même s'ils seraient 'moins chers', il n'y a plus d'argent pour les acheter ! et, de plus, ces produits importés, sont maintenus volontairement trop chers/inabordables comme l'est (par exemple:) l'essence à la pompe. (seul, le gasoil est vendu a prix réduit. Diesel = 40 000 morts en France chaque année ! d'où le prix plus attrayant !).

      Supprimer
  10. La Chine met en garde Soros contre commençant une guerre des devises: « vous serez éventuellement débouté, Ha, Ha »

    Soumis par Tyler Durden le 26/01/2016 08:33 -0500


    George Soros peut avoir enfreint la BOE et pourrait bien avoir été au moins partiellement à blâmer pour la crise financière asiatique, mais il va pas gagner un FX bataille avec la PBoC. Au moins c'est le message de Pékin pour le milliardaire, tel que transmis par une caractéristique hilarant « op-ed » dans le peuple de tous les jours intitulée "monnaie dedéclaration de guerre à la Chine ? Ha ha»
    Oui, "ha, ha. » Bien qu'il n'y a rien de drôle sur les $ 1 billion en capital qui ont fui le pays en 2015 dans la foulée de la PBoC raté afin de "gérer" une dévaluation contrôlée du yuan.

    Bien que Soros ne mentionne pas spécifiquement le RMB soit le HKD, il n'a indiqué qu'il fait le pari contre les monnaies asiatiques dans une interview à Bloomberg TV la semaine dernière et que, apparemment, était cause pour Pékin d'émettre une sévère mise en garde.

    "Guerre de Soros sur le Yuan et le dollar de Hong Kong ne peut aboutir éventuellement — à ce sujet, il ne peut y avoir aucun doute, « du peuple dit de tous les jours, après avoir appelé Soros "le crocodile financier" et accusant le milliardaire pour « accroître la volatilité des marchés financiers déjà instables ».

    Peut-être Pékin sait quelque chose que tout le monde n'est pas, ou peut-être la PBoC simplement suppose que lorsque Soros mentionne « atterrissage dur » et miser contre les monnaies asiatiques dans la foulée il probablement moyen qu'il a abrégé l'yuan, mais quoi qu'il en soit, les autorités chinoises ont accéléré la rhétorique depuis plusieurs jours.

    «Spéculations téméraires et volonté de court-circuitage vicieuse font face à des coûts de transaction plus élevés et probablement de graves conséquences juridiques», Xinhua a écrit ce week-end. « Et tout comme démontré dans le cas de taux de change yuan, le gouvernement chinois a suffisamment de ressources et d'outils de politique pour maîtriser la situation économique générale et de faire face à des défis externes. »

    La chose ironique sur le dernier passage il est que Soros a effectivement fait écho de ce sentiment dans l'interview, que la Chine semble faire référence à. "La Chine peut le contrôler. Il dispose des ressources et une plus grande latitude dans les politiques, avec $3tn en réserves,"dit-il.

    Bien sûr la Chine ne pouvoir d'arrestation Soros et battre un aveu de lui comme Beijing est friand de faire à d'autres personnes soupçonnées de lancer des "attaques" courtes, mais le commentaire de Sarrasins n'indique que les autorités chinoises deviennent de plus en plus sensibles aux suggestions qu'une dévaluation de RMB plus raide est une fatalité.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. Comme nous l'avons souligné à plusieurs reprises, la fuite des capitaux est autant sur la perception qu'il s'agit de réalité. Si les gens croient il y a un problème, ils vont agir d'abord et poser des questions plus tard et quand une voix autant d'influence que Soros dit le «atterrissage dur "est à nos portes, il a le potentiel de provoquer des sorties de plus à un moment où plus de 100 milliards par mois est quitter le pays pour la sécurité des avoirs à l'étranger comme l'immobilier haut de gamme.

    Aussi le mardi, la Chine a déclaré que le chef du bureau de la statistique du pays Wang Baoan est maintenant sous enquête pour "graves violations de discipline". Les nouvelles viennent quelques heures à peine après que Wang a critiqué l'appel atterrissage dur Soros.

    Heures après l'arrestation pour corruption de vues baissiers rejetant George Soros sur la Chine, Wang Baoan, chef du bureau de statistiques

    — gabriel wildau (la @gabewildau) 26 janvier 2016

    NBS chef dit demande de George d'atterrissage brutal est uniquement son opinion personnelle.
    La Chine a encore un grand potentiel. pic.twitter.com/LdhAG8nejQ

    — Eddie Du (de @Edourdoo) 26 janvier 2016

    Coïncidence ? Peut-être.

    Nous attendons avec impatience le mot sur ce qui exactement Wang est accusé de faire mal compte tenu de la NBS est l'organisme responsable de la déclaration habituelle des chiffres du PIB qui jamais s'écarter sensiblement de la cible de 7 % de la partie.
    * * *
    Plein morceau quotidien populaire

    Titre original : une déclaration de guerre de la monnaie chinoise ? "Ha ha"

    Source : Quotidien édition outre-mer populaire

    Depuis l'année dernière pour cette année, les « prédateurs financiers », a déclaré Soros, l'homme de l'heure pendant deux années consécutives comme l'un des Forum économique mondial de Davos le plus intéressant. L'an dernier, il a utilisé la plate-forme pour annoncer la retraite « permanente », aucun investissement financier impliqué dans l'arène politique et plutôt se concentrer sur sa soi-disant « charité politique » ; Cette année, est également sur cette plate-forme, il a été ouvert à la Chine de « déclaration de guerre », affirmant que nous avons des monnaies asiatiques courts généreux. En raison de son influence, les fluctuations dans les marchés financiers internationaux a intensifié asiatiques déjà existants monnaies évidemment sentiment plus attaques spéculatives de la pression.

    Toutefois, Soros défi pour le Yuan et le dollar de Hong Kong est peu probable de réussir - cela, sans aucun doute.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. Bien qu'économique de la Chine la croissance à la baisse depuis l'année dernière, stock market volatilité, le yuan contre le dollar, mais en cette période de ralentissement dans la croissance économique, les fondamentaux économiques de la Chine sont relativement bonnes parmi les grandes puissances : la croissance économique l'an dernier, équivalente à la croissance américaine à deux reprises ; Chine en 2015, même si les exportations ont chuté de 1,8 %, mais le commerce mondial a diminué de 10 % sur la même période ; La Chine continue de moderniser la structure industrielle, avancée de fabrication et de nouveaux services nouveau cesse de croître et a commencé de plus en plus ligne champ leader mondial...

    Celles-ci montrent que la stabilité macroéconomique de la Chine est beaucoup mieux que les autres pays BRIC et la plupart des pays développés, chocs économiques ne peuvent pas simplement renverser la Chine, la Chine est encore capable de maintenir une puissance économique mondiale en assez bon état. Pendant ce temps, la composition ethnique et de l'unité de tradition culturelle et d'autres facteurs donne également une plus grande stabilité sociale de Chine.

    Spécifique pour le taux de change RMB est concerné, depuis le milieu de l'année dernière le RMB contre le dollar américain s'est déprécié légèrement en effet, mais les acteurs du marché seront également vu que le taux de change annuel moyen de mesure RMB, de 1 $ en 1994 contre 8,6187 yuans pour un dollar américain en 2014 contre yuan 6,1428, l'appréciation du RMB contre dollar américain depuis près de 20 ans, seulement une légère reprise en 2000. L'appréciation soutenue d'une devise contre le dollar américain si longtemps temps, amplitude si grande est rare, un léger recul est maintenant normal. En outre, la Chine est devenue la deuxième économie du monde, le yuan, chevillé au dollar toujours en effet - dans la capitale n'est pas très mobile du monde, afin d'obtenir l'indépendance de la politique monétaire, Chine est désireux et capables de supporter le taux de change temporaire, un peu de volatilité, marché, les participants se rendent compte que tôt ou tard et s'habituer à cette , réduisant ainsi la surréaction actuelle.

    Fond d'une perspective plus large, la force actuelle du dollar face à la plupart des autres devises marché émergents peut-être continuer pendant une longue période, mais le renminbi est difficile de le faire. Parce que l'excédent de balance pour le commerce de la Chine est restée soutenue, et l'excédent est encore en pleine expansion ; l'économie américaine est déjà en profondeur financière « syndrome hollandais » (un secteur estacades causé par la baisse des autres secteurs) et d'évasion. Bien que les États-Unis veulent ressouder la Fondation économique en effet, le corps, l'élan de « ré-industrialisation » presque mais difficile de continuer, ce qui entraîne la balance commerciale des marchandises continue de se dégrader alors que l'économie se redresse. Cet un dollar américain contre l'yuan temporairement fort, sera certainement le susmentionné « dilemme de Triffin » (dilemme de confiance et de liquidité) interrompue, et il est probable que ce temps ne peut pas être trop long.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. Sous un autre angle, Soros aux monnaies asiatiques « déclaration de guerre », mais aussi pour la Chine pour créer un approfondissement de la coopération financière en Asie du sud-est ainsi que "tout au long la possibilité d'une coopération financière". La coopération monétaire internationale de faible à élevé est divisé en coopération internationale de financement, une intervention conjointe dans les marchés des changes, la coordination des politiques macroéconomiques, mécanisme de change mixte, les niveaux de la monnaie unique cinq - alimentation directe de son approfondissement, pression généralement contre les attaques de devises spéculatives.

    La coopération monétaire actuelle en Asie du sud-est, est toujours en swaps de devises et réseau rachat niveau marquée par une coopération dans le domaine des?? financement. Maintenant, émergeant de volatilité des monnaies, Soros a commencé des attaques spéculatives contre les monnaies asiatiques à partir de pistolet pour les chinois et autres économies est-asiatiques, réaliser la coopération de financement international pour mener une intervention conjointe dans les marchés des changes et d'améliorer encore la coordination macroéconomique, n'est pas une chances de faire ?

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-26/china-warns-soros-against-starting-fx-war-ha-ha-you-cannot-possibly-succeed

    RépondreSupprimer
  14. Les chinois « Perdent la foi dans l'effondrement des marchés boursiers et des devises », or la plupart d'importation depuis 2013

    Soumis par Tyler Durden le 26/01/2016 10:21 -0500


    Il y a cinq mois lorsque nous avons présenté en avant-première l'actif des classes que l'on croyait bénéficierait dévaluation continue de la Chine de la plupart avant (et Pendant) et son accélération contrôles des capitaux, nous avons énoncé deux choses nous nous attachons à: bitcoin et or. C'est ce que nous dit :

    Propension de la Chine pour l'or est bien connue. Nous ne serions pas surpris de voir un afflux d'importations d'or en Chine... Cependant, alors que l'or a toujours été le meilleur magasin de valeur dans l'histoire et a survécu à chaque monnaie connue de l'homme, il est problématique quand il s'agit de transférer les fonds dans et hors d'une nation - il a tendance à se montrer très distinctement sur les radiographies.

    C'est pourquoi nous ne serions pas surpris de voir un autre pousser supérieur à la valeur du bitcoin ... si quelques 100 millions chinois décident que le moment est venu d'utiliser bitcoin comme la capitale contrôle contournement devise de choix et décider d'investir même une infime fraction de la $ 22 billions en dépôts chinois en bitcoin (dont capitalisation boursière totale d'enfin le contrôle était un peu plus de $ 3 milliards), installez-vous confortablement et montre que nous assistons à l'avènement de la bulle de bitcoin, qui pourrait rendre le précédent tous les niveaux sans précédent dans la monnaie numérique, ressemble à un faible tirage.

    À l'époque bitcoin est de 225 $ et après le doublement dans le susbequent de cinq mois, était la dernière fois trading juste environ 400 $.

    Mais qu'en est-il pour l'or : la Chine serait de se concentrer exclusivement sur le bitcoin comme un capital contrôle mécanisme de fraude au détriment du métal jaune ? Plus tôt aujourd'hui, nous avons eu la réponse et ce fut un retentissant maintenant, car selon le département des statistiques et recensement de Hong Kong, en décembre des importations chinoises d'or via le conduit principal de Hong Kong a bondi à la plus élevée en plus de deux ans, comme - selon Reuters - « investisseurs perdu foi dans l'effondrement des marchés boursiers et une affaiblissement monnaie et le dégottée bullion. »

    Alors qu'il y avait certaines différences dans les données réelles, nous utiliserons Bloomberg, selon lequel les achats nets ont augmenté à 111,3 tonnes métriques de 66,8 tonnes un mois plus tôt et 58,8 tonnes il y a un an. Achat net a augmenté à 774,1 tonnes en 2015, passant de 750,8 tonnes un an plus tôt et comparé à un enregistrement 1 108,8 tonnes en 2013, les données montrent. La Chine continentale ne publie pas les données.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  15. C'était le plus grand nombre mensuel depuis octobre 2013 quand les importations s'élevait à 130 tonnes.

    - voir graphique sur site -

    Selon Bloomberg, "investisseurs ont profité des prix globales le plus bas en près de six ans de stock vers le haut sur bullion au milieu des fluctuations de part de marché et concerne la Banque centrale laisserait la monnaie se déprécier pour stimuler le ralentissement de la croissance dans la deuxième plus grande économie mondiale. Consommateurs achetaient aussi à la veille de nouvel an chinois en février, la haute saison de demande."

    Comme les actions de la Chine s'est effondré et a terminé sa monnaie yuan 2015 avec une perte annuelle record, "personnes regarda les autres alternatives d'investissement c'est pourquoi il y avait une demande énorme pour l'or," , a déclaré Brian Lan, managing director chez concessionnaire or utilisation centrale à Singapour.

    Le marché boursier était très instable, l'an dernier alors que l'yuan a commencé à être amortis comme investisseurs peuvent avoir conclu quelque réconfort en or," Wang Shunyang, un analyste à SMM Information & Technology Co., a déclaré par téléphone avant que les données ont été libérées.

    Il n'était pas tout d'un coup soaring demande d'or de phiscal : un saut dans les livraisons physiques de l'échange d'or de Shanghai a également été un signe de la demande, Wang a déclaré. Retraits sont passée à 2 596,4 tonnes en 2015 surpassant le précédent record de 2 197 tonnes deux ans plus tôt.

    En outre, Hong Kong n'a pas été la seule source : les exportations suisses d'or à la Chine est passé de 59 tonnes en décembre de 16,5 tonnes un mois plus tôt, selon le site Web d'Administration fédérale des douanes.

    En d'autres termes, après un hiatus de deux ans dans lequel la population chinoise est tourné avec précaution de l'éclatement de bulle à la bulle de capitaux propres de rafale maintenant du logement, le champ de bataille héritage a été encore une fois restauré, avec actions chinoises et de la monnaie, une procuration pour conserver un contrôle sur un système de plus en plus plus chaotique d'un côté, la Banque centrale de la Chine et « alternatifs » actifs comme l'or et bitcoin sur l'autre.

    Nous nous demandons presque qui finira par gagner.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-26/chinese-gold-imports-soar-investors-lose-faith-collapsing-stock-markets-and-currency

    RépondreSupprimer
  16. « Bandes à tous les hommes et enfants de migrants marocains « Take Over » Stockholm ; ils ont volé, tâtonné, et battu des femmes

    Soumis par Tyler Durden le 25/01/2016 23:30 -0500

    Le dimanche, nous avons appris que malgré les meilleurs efforts des dessinateurs allemands, certains réfugiés ont toujours un moment difficile de comprendre comment se comporter dans les piscines publiques.

    Autorités européennes, de plus en plus désespérées sauver le récit de réfugiés « yes we can » face à la montage des éléments de preuve qu'il serait quasi impossible d'intégrer deux cultures largement divergentes, ont brouillé à rassembler des guides d'intégration et conception de brochures et de dépliants visant à « expliquer » d'Europe occidentale des normes sociales à des millions de demandeurs d'asile que maintenant appellent le bloc maison.

    La plupart des guides intégration faire allusion au fait que dans la culture polie, il n'est pas approprié à tâtons les femmes même si elles apparaissent, selon les normes du centre-est de toute façon, être légèrement vêtues. Le réveillon du nouvel an, femmes signalé être sexuelles agressés par des dizaines d'hommes « Arabes » en Allemagne, la Finlande, et l'Autriche parmi d'autres pays et, depuis lors, fonctionnaires portent de plus en plus sur ce qui semble certainement être une sorte d'épidémie « à tâtons » perpétré par des demandeurs d'asile.

    Mais ce n'est pas simplement le « tâtonnement ». Bild s'il faut en croire, certains réfugiés récemment engagés dans ce que l'on pourrait appeler des « magouilles » aux bains Johannisbad à Zwickau. Voici les détails plutôt déconcertants d'une traduction de Google maladroite (pourtant extrêmement amusante) de l'original en allemand:

    "Selon les salles de bains GmbH réfugiés se sont masturbé lors de la visite des bains dans des piscines et vidés de leurs entrailles (chier) dans l'eau. Des femmes dans sauna ont été harcelé et ont tenté de prendre d'assaut à voir ladies'!"

    Inutile de dire, qui ne fera rien pour calmer les nerfs usés des européens.

    Politicien d'extrême droite néerlandais Geert Wilders même allé jusqu'à affirmer que les "bombes de testostérone islamique" être "enfermés" dans des centres d'asile pour des raisons de "la femme".

    Lundi, nous obtenons le dernier peu de migrants nouvelles hors d'Europe, cette fois de la Suède où « gangs » des enfants de migrants marocains ont apparemment "repris" la gare de Stockholm où, pour laisser le Daily Mail lui dire, ils sont "voler, cherchant à tâtons" et battre les femmes. Voici l'histoire :

    La police suédoise avertit que la gare centrale de Stockholm est devenu dangereuse après être « repris » par des dizaines d'enfants de la rue marocaine.

    Les gangs d'adolescents migrants tous les hommes sont répandant la terreur dans le centre de la capitale suédoise, voler, cherchant à tâtons filles et voies de fait contre des agents de sécurité, selon la police de Stockholm.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. Membres des gangs, certains dès l'âge neuf, errer dans le centre de Stockholm jour et nuit, refusant l'aide fournie par les autorités suédoises.

    La Suède a connu une augmentation dramatique du nombre de marocain moins de 18 ans qui demandent asile sans un parent ou un tuteur dans les quatre dernières années, avec beaucoup plus tard, fuyant le logement fourni pour vivre dans les rues de la capitale.

    La police de Stockholm estime qu'au moins 200 enfants de la rue marocain se déplacent dans les environs de la gare principale au centre de la capitale, dorment dans la rue et vivant en dehors des activités criminelles.

    "Ces gars-là sont un énorme problème pour nous. Ils volent des trucs partout et assaut des gardes de sécurité à la gare centrale, " un policier a dit SVT.

    Ils tâtonnent les filles entre leurs jambes et leur claque au visage lorsqu'ils protestent. Tous les policiers en sont conscients.

    Donc, apparemment, des dizaines d'enfants de neuf ans et preteenagers ont effectivement pris le contrôle d'un hub de transport majeures et la transforme en leur propre den personnelle de la criminalité où gardes de sécurité sont agressées sur site, les femmes sont « à tâtons » et filles sont « giflées » pour avoir tenté de se protéger.

    « Les gangs sont constitués d'orphelins qui ont grandi dans les rues de Casablanca et Tanger au Maroc, où les autorités estiment il y a environ 800 000 sans-abri "enfants des rues," le courrier continue, ajoutant que «les autorités de migration suédoises ont tout d'abord signalé qu'augmentent de marocains mineurs non accompagnés demandeurs d'asile en 2012, lorsque 145 arrivées, un nombre qui a plus que doublé en 2013. »

    Quelque 500 enfants marocains ont demandé asile, mais environ un cinquième de ceux qui ont été placés avec des familles d'accueil ou mis en foyers de groupe s'est enfui et « disparu de l'écran radar ».

    Il semblerait que ces enfants disparus sont maintenant creusés la gare où ils ont apporté les autorités "à genoux."

    Jusqu'ici, les policiers ont tenté de résoudre le problème en arrêtant les enfants pour « ivresse publique » pour « amener dans la rue pendant un certain temps. » De toute évidence, ce n'est pas une stratégie viable à long terme et donc, ministre de l'intérieur Anders Ygeman dit maintenant Suède valeur autour d'eux tout ce style de Trump et les expédier vers le Maroc, ou comme Ygeman le dit, « nous sommes d'accord qu'il s'agit d'un problème commun pour que nous résoudre, et que nous avons tous deux besoin de trouver des moyens d'identifier ces personnes et atteindre rapatriement. »

    Bien sûr, il y a une autre solution. Suède pourrait juste après les caricatures suivantes à la gare :

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-25/gangs-all-male-moroccan-migrant-children-%E2%80%9Ctake-over%E2%80%9D-stockholm-train-station-steal-g

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, il n'y a plus de doute qu'en se ruant aux pays des cochons et de celles et ceux qui en consomment ils 'vident leurs entrailles' sur leur religion !

      Supprimer
  18. Crimes présidentielles hier et aujourd'hui


    Soumis par Tyler Durden le 25/01/2016 21:55 -0500

    Rédigé par Paul Craig Roberts,

    Sont de Nixon et le Reagan crimes par l'administration perceptibles à l'échelle de Clinton, de Bush et de Obama ?

    Il reste encore pas beaucoup de la gauche américaine une fois animée. Parmi les restes de lavage de cerveau, il y a une telle haine de Richard Nixon et Ronald Reagan que l'engagement de ces deux présidents à mettre fin aux rivalités militaires dangereuses n'est pas reconnu. Chaque fois que j'écris de l'invasion illégale des autres pays lancés par Clinton, Bush et Obama, gauchistes pointent vers le Chili, le Nicaragua et la Grenade et dire que rien n'a changé. Mais beaucoup a changé. Dans les années 1970 et 1980, Nixon et Reagan ont axé sur la réduction des tensions de la guerre froide. Courageusement, Nixon a négocié des accords de limitation des armements nucléaires avec l'Union soviétique et ouvert vers la Chine, et Reagan a négocié avec Gorbatchev la fin de la guerre froide dangereux.

    En commençant par le régime de Clinton, la doctrine néoconservatrice des États-Unis sous l'hégémonie de Uni-puissance qui exerce dans le monde entier a ressuscité les tensions entre les puissances de l'arme nucléaire. Clinton a saccagé la parole de l'administration Reagan et George H.W. Bush et élargi de l'OTAN dans toute l'Europe et l'alliance militaire à la frontière de la Russie. Le régime de Bush s'est retiré du traité de missiles anti-balistiques, doctrine de guerre américaine révisée afin de permettre une attaque nucléaire préventive et négocié avec les vassaux européens de Washington est de mettre des missiles balistiques sur les frontières de la Russie dans le but de neutraliser les problèmes de sécurité nucléaire dissuasive, apportant ainsi majeur de la Russie vers la Russie. Le régime Obama mis en scène un coup d'Etat contre un gouvernement allié avec la Russie en Ukraine, traditionnellement une partie de la Russie et a imposé un gouvernement russophobie comme vassal de Washington. Quant à la Chine, Washington a annoncé le « pivot vers l'Asie » dans le but de contrôler le transport maritime dans la mer de Chine méridionale. En outre, les régimes de Clinton, Bush et Obama fomentaient des guerres à travers une large bande de la planète contre l'Yougoslavie et la Serbie à travers le Moyen-Orient et l'Afrique à l'Ossétie du Sud et maintenant en Ukraine.

    L'idéologie néoconservatrice est passé de l'effondrement de la post-Reagan de l'URSS. La doctrine a répondu aux besoins de l'US militaro-sécuritaire complexe pour un nouvel ennemi afin d'éviter la réduction des effectifs. Poursuite de Washington de l'empire est un principal danger à la vie même pour tout le monde sur la planète.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Contrairement à Clinton, Bush et Obama, Nixon et Reagan allèrent à l'encontre du complexe militaro-sécuritaire. Nixon ouvre à la Chine et fait armes des accords de réduction avec les soviétiques. Reagan a négocié avec Gorbatchev la fin de la guerre froide. Le complexe militaro-sécuritaire était mécontent avec ces initiatives présidentielles. À gauche et à droite accusaient Nixon et Reagan de machinations abominables. Républicains de droite dit que Nixon et Kissinger ont vendu l'Amérique out aux communistes et que les soviétiques intrigant tirerait profit de Reagan, l'ancien acteur de cinéma. "Communistes," on nous a assuré, "seulement comprendre force."

    Nixon et Reagan axée sur l'élimination des rivalités dangereuses et les trois stooges, Clinton, Bush et Obama — ont ressuscité les rivalités. Ceux qui ne peuvent pas voir la différence étonnante sont aveuglés par les préjugés et leur lavage de cerveau.

    Dans cet article, je décris des aspects méconnus des présidences Nixon et Reagan. Ce que je fournis n'est ni une justification ni une dénonciation, mais une explication. Voici ce que Patrick Buchanan, qui était à la maison blanche avec les deux présidents, m'a écrit en réponse à mon explication :

    "Craig, vous êtes mort sur dans ce que vous écrivez à propos de Nixon et Reagan et ce qu'ils cherchaient dans leurs présidences. Reagan a souvent parlé de ces « armes de godawful, » ce qui signifie des armes nucléaires. J'étais à Reykjavik avec lui et a été étourdi à Hofde House à apprendre que Ronald Reagan a assez bien voulu échanger tout de suite. Et quand, ans plus tard, Tom Wicker écrit favorablement au sujet de la présidence Nixon, il a précisément intitulé son livre l'un de nous. Toute sa vie Nixon a demandé l'approbation de l'établissement [pre neocon]. Suis profondément dans un nouveau livre, basé sur mes expériences et mes fichiers de la maison blanche et tout au long de ce que je suis exhortant [Nixon] d'être et de devenir le genre de président conservateur que je voulais, mais il n'a jamais été. Mes remerciements pour avoir Le plus grand come-back, qui couvrait la période quand j'étais plus proche de Nixon. Tous les meilleurs, Pat. »

    Écriture des américains n'est pas toujours une expérience agréable. Beaucoup de lecteurs veut avoir leurs préjugés confirmés, n'a ne pas contesté. Émotions règle leur raison, et ils sont capables d'une résistance déterminée aux faits et ne sont pas inhibés d'affichages de grossièreté et de l'ignorance. En effet, certains sont tellement fiers de leurs lacunes qu'ils ne peuvent pas attendre pour leur montrer à d'autres. Certains ne peuvent pas simplement lire et confondre les explications avec justifications comme si l'acte d'expliquer quelque chose justifie la personne ou l'événement a expliqué. Heureusement, tous les lecteurs ne sont pas handicapés à ces égards, ou il n'y aurait aucun intérêt à essayer d'informer le peuple américain.

    Dans un récent article, j'ai utilisé quelques exemples des scandales de l'ère Clinton pour faire un point sur les médias, soulignant que les médias et le peuple américain était plus intéressé dans les frasques sexuelles de Clinton et dans son choix de sous-vêtements que plusieurs anomalies associées à des événements graves comme l'Oklahoma City bombing, Waco, la mort mystérieuse d'un conseiller juridique de la maison blanche , Les sanctions américaines contre l'Irak qui a coûté la vie de 500 000 enfants et une guerre illégale contre la Serbie.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  20. Reaganphobes a répondu de manière infantile, remontrances que les mêmes normes devraient être appliquées au « cher bien-aimé Ray pistolet » quant à Clinton. Les lecteurs étaient incapables de comprendre que l'article n'était pas de Clinton, mais de comment les médias sensationnalisent des événements sans importance afin de détourner l'attention de ceux qui sont sérieux. Exemples de l'ère Clinton ont été utilisées, car aucun doute n'incarne mieux le niveau d'intérêt du public américain dans la vie politique que la question de la jeune femme au Président Clinton: « boxers ou slips? »

    Il est douteux que les journalistes et historiens sont capables d'assurer la compréhension exacte de n'importe quel mandat présidentiel. Même ceux qui sont personnellement impliqués ne savent souvent pas pourquoi certaines choses se sont passées. J'ai été dans la maison blanche réunions dont chaque participant quitte avec une compréhension différente de ce qu'était la politique du Président. Ce n'était pas le résultat d'un manque de clarté sur la part du Président, mais des intérêts divers présents à façonner la politique à leur ordre du jour.

    Beaucoup d'américains considère la maison blanche comme l'antre d'un être puissant qui peut aligner ses doigts et faire bouger les choses. Le fait est que les présidents ont peu d'idée de ce qui se passe dans le vastes armoires ministères et organismes fédéraux qui constituent le « leur » administration. Beaucoup de régions du gouvernement est des empires en soi. « L'état profond, » dont Mike Lofgren, autrefois un membre du personnel du Congrès a écrit, est inexplicable à n'importe qui. Mais même la partie responsable du gouvernement n'est pas. Par exemple, l'information circule des départements du cabinet, comme défense, Etat et Conseil du Trésor, sont rapportés pour les secrétaires adjoints, qui contrôlent le flux d'information pour les secrétaires, qui en informent le Président. Les professionnels de la fonction publique peuvent masser l'information unidirectionnel, les secrétaires adjoints un autre et les secrétaires, encore un autre. Si les secrétaires, les informations à la maison blanche, chef d'état-major, l'information peut se faire masser une fois de plus. Dans ma journée devant Bush et Dick Cheney nous a donné de la Gestapo à consonance et Homeland Security, le Service Secret a signalé à un Assistant Secrétaire au Trésor, mais le Secrétaire adjoint n'avait aucun moyen d'évaluer la fiabilité de l'information. Le Service Secret a signalé quelque chose comme ça permet les services secrets le rapport.

    Ceux qui pensent que « le Président sait » peuvent tester leur conviction en essayant de rattraper les annonces quotidiennes de tous les ministères et organismes du gouvernement. C'est un fait connu que PDG de grandes sociétés, la taille relative des qui sont minuscules par rapport au gouvernement américain, ne peut pas savoir tout ce qui se passe au sein de leurs organisations.

    Nixon : Méchant ou réformateur centriste ?

    Je ne suis pas particulièrement bien informé sur les modalités de nos différents présidents. Néanmoins, je soupçonne que les termes Nixon et Reagan sont parmi les moins bien compris. Les deux présidents avaient plus des adversaires idéologiques entre les journalistes et les historiens, qu'ils avaient des défenseurs. Par conséquent, leurs histoires sont déformés par comment leurs adversaires idéologiques veulent qu'ils soient vus et me suis souvenu. Par exemple, comparer votre vision de Richard Nixon avec le portrait de que Patrick Buchanan fournit dans son dernier livre, The Greatest Comeback. Une personne n'est d'accord avec vue sur les questions de ces années de Buchanan, ou comment Buchanan positionné, ou essayé de positionner, Nixon sur diverses questions, à savoir beaucoup de choses sur Nixon. Buchanan peut se tromper sur les questions, mais il n'est pas malhonnête.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  21. Pour un homme politique, Richard Nixon était une personne très bien informée. Il a beaucoup voyagé, visitant des dirigeants étrangers. Nixon a été le Président la mieux renseignée sur la politique étrangère, que nous ayons jamais eu. Il savait plus que Obama, Bush I et II, Clinton, Reagan, Carter, Ford et Johnson combinés.

    La gauche libérale a créé une image de Nixon comme paranoïaque et secrète avec une liste des ennemis de longue, mais Buchanan montre que Nixon était inclus, un politicien de la « grande tente » avec un large éventail de conseillers. Il n'y a aucun doute que Nixon avait des ennemis. Beaucoup d'entre eux continuent à exploiter contre lui longtemps après sa mort.

    En effet, c'était inclusivité de Nixon qui fait les conservateurs suspecte de lui. Pour garder les conservateurs dans son camp, Nixon a utilisé leur rhétorique, et une rhétorique de Nixon alimentée Nixon-la haine parmi la gauche libérale. L'envie de mettre l'accent sur les mots plutôt que des actes est une autre indication de la ruisselante de compréhension politique américaine.

    Probablement aux États-Unis n'a jamais eu un président plus libéral que Nixon. Nixon allait à l'encontre des conservateurs et la Environmental Protection Agency (EPA) a établi par décret exécutif. Il a soutenu la Clean Air Act de 1970. Nixon fédéralisé Medicaid pour les pauvres familles avec enfants à charge et a proposé un mandat que les employeurs privés fournissent une assurance santé aux employés. Il ventilées par les écoles publiques et mis en place le premier programme fédéral action positive.

    Déclarant que « il y pas de place sur cette planète pour 1 milliard de la population potentiellement plus apte à vivre dans l'isolement en colère", Nixon a conçu l'ouverture à la Chine communiste. Il termine la guerre du Vietnam et remplacé le projet avec l'armée des volontaires. Il établit des échanges économiques avec l'Union soviétique et a négocié avec le dirigeant soviétique Brejnev relatifs au contrôle des armes de point de repère — sel I et le traité ABM de 1972, qui a duré 30 ans jusqu'à ce que le régime de Bush neoconized violé et mis fin au traité en 2002.

    Voici les réalisations étonnantes pour n'importe quel Président, surtout un républicain. Mais si vous demandez des américains ce qu'ils savent sur Nixon, la réponse est démission forcée du Watergate et le Président Nixon.

    En d'autres termes, voici une preuve supplémentaire que les médias américains ne fait de mentir à nous. Les médias américains ne sont plus indépendant. C'est une créature en captivité servile qui tourne se trouve en vérités via des répétitions sans fin.

    Je suis convaincu que relatifs au contrôle des ouverture de Nixon vers la Chine et les armes de Nixon et la désescalade des tensions avec l'Union soviétique a menacé le pouvoir et le profit du complexe militaro-sécuritaire. Watergate était une orchestration utilisée pour éliminer la menace que Nixon présenté. Si vous lisez la déclaration de Watergate par Woodward et Bernstein dans le Washington Post, il n'y a aucune information réelle en elle. À la place de l'information, les mots sont utilisés pour créer une présence menaçante et une atmosphère sinistre qui est transférée à Nixon.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  22. Rien dans le scandale du Watergate qui justifie la destitution de Nixon, mais ses politiques libérales étaient aliéné des républicains conservateurs. Les conservateurs a jamais pardonnèrent Nixon d'avoir accepté avec Zhou Enlai que Taiwan fait partie de la Chine. Quand le Washington Post, John Dean et un segment manquant d'un ruban obtenu Nixon en difficulté, les conservateurs ne sont pas venu à sa défense. La gauche libérale était ravi que Nixon a obtenu son comeuppance pour soutenir l'exposition et poursuite du Soviet espion Alger Hiss deux décennies auparavant.

    Je ne prétendent pas que la gauche n'a aucune raison légitime d'hostilité contre Nixon. Nixon voulait hors du Vietnam, mais « avec honneur", alors que les conservateurs n'abandonnerait pas lui. Nixon ne voulait pas de se faire connaître comme le Président qui contraint les États-Unis militaires d'accepter la défaite. Il a voulu mettre fin à la guerre, mais sinon avec la victoire ensuite avec une impasse comme la Corée. Il ou Kissinger a donné l'US militaire carte blanche pour produire une situation que les États-Unis pourraient quitter « avec honneur. » Il en est résulté le secret bombardements au Laos et au Cambodge. La honte des bombardements annulé toute sortie avec honneur réel.

    L'ère Reagan est aussi mal compris. Tout comme le président Jimmy Carter était considéré comme un outsider par l'Establishment de Washington démocratique, Ronald Reagan était un outsider à la Constitution républicaine, dont le candidat a été George H. W. Bush. Tout comme la présidence de Carter a été castré par la mise en place de Washington avec la coup monté de directeur du Budget et de chef d'état-major de Carter, Reagan a été partiellement castré avant il a pris ses fonctions, et l'établissement enlevé successivement deux conseillers de sécurité nationale qui étaient fidèles à Reagan.

    Priorités de Reagan et l'ordre du jour de l'établissement

    Quand Reagan a gagné l'investiture présidentielle républicaine, lui a dit que bien qu'il avait battu la mise en place dans les primaires, les électeurs ne serait pas capables de venir à sa défense à Washington. Il ne doit pas faire de Goldwater erreur et évitent la Constitution républicaine, mais choisir son candidat à la présidence de son vice-président. Dans le cas contraire, l'établissement républicain travaillerait pour vaincre à l'élection présidentielle, tout comme Rockefeller avait miné Goldwater.

    Comme une star de cinéma ancienne, Nancy Reagan a mis beaucoup d'importance sur comparution personnelle. Équipage de Californie de Reagan était hétéroclite. Lynn Nofziger, par exemple, arborait une barbe et une cravate nouée vaguement si égalité à tous. Il s'installe près de son bureau en pieds de chaussettes sans chaussures. Quand Nancy a vu l'homme de Bush, Jim Baker, elle a conclu que le boulanger correctement vêtu était la personne qu'elle voulait debout à côté de son mari lorsque les photos ont été faites. En conséquence, le premier mandat de Reagan avait operative plus capable de Bush comme chef d'état-major de la maison blanche.

    Pour obtenir le programme de Reagan, mis en place avec la Constitution républicaine occupant le chef d'état-major, poste était un dur combat.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  23. Je ne veux pas dire que Jim Baker était malveillante et souhaite endommager Reagan. Pour un membre de l'Establishment républicain, Jim Baker était très intelligent, et il est une personne difficile de ne pas aimer. Le problème avec Baker était double. Il ne faisait pas partie de l'équipe de Reagan et ne comprenais pas ce que nous étions tout ou pourquoi Reagan a été élu. Américains veulent la stagflation qui a détruit la présidence de Jimmy Carter a pris fin, et ils étaient fatigués de la guerre froide en cours avec l'Union soviétique et sa menace omniprésente de l'Armageddon nucléaire.

    Il n'est pas que Baker (ou VP Bush) ont été personnellement opposé à atteindre ces objectifs. Le problème était que la mise en place, si républicain ou démocratique, n'est pas recevable à résoudre les problèmes, mais pour accueillir les groupes d'intérêts spéciaux qui composent l'établissement. Pour la mise en place, préservant le pouvoir est la question principale. Comme l'indique clairement le Saker, dans les deux parties les Anglos de mon temps, dont George H. W. Bush a été le dernier, ont été remplacés par les néo-conservateurs. Les néocons représentent une idéologie en plus de groupes d'intérêts spéciaux, tels que le Lobby pro-israélien.

    La Constitution républicaine et la réserve fédérale ne comprennent pas la politique économique sur l'offre de Reagan. Dans la période de la seconde guerre mondiale post entier, réduction des taux d'imposition étaient associés à la politique macroéconomique de gestion keynésienne de la demande d'accroître la demande globale. L'administration Reagan avait hérité d'une inflation élevée, et les économistes, Wall Street et la Constitution républicaine, ainsi que directeur du budget de Reagan, David Stockman, mal compris la politique sur l'offre de Reagan comme un stimulus à la demande des consommateurs qui provoquerait de l'inflation, déjà élevée, le point d'exploser. En plus de cela, les conservateurs au Congrès ont été perturbés que la politique de Reagan aggraverait le déficit, à leur avis le pire mal de tous.

    La politique économique sur l'offre de Reagan a été conçue ne pas à augmenter la demande globale, mais d'augmenter l'offre globale. Au lieu de la hausse des prix, la production et l'emploi augmenterait. C'était une façon radicalement nouvelle de l'utilisation de politique fiscale pour augmenter les incitations à produire plutôt que de gérer la demande globale, mais au lieu d'aider les gens à comprendre la nouvelle politique, les médias ridiculisaient et mal caractérisé la politique comme "économie vaudou », « économie trickle-down » et « réductions d'impôt pour les riches. » Ces écueils sont toujours avec nous trois décennies plus tard. Néanmoins, la politique sur l'offre a été partiellement mis en œuvre. Il suffisait de terminer la stagflation et la politique a servi de base pour la réussite économique de Clinton. Elle a également fourni la base économique qui a fait la stratégie crédible de Reagan forçant les soviétiques à choisir entre une nouvelle course aux armements ou en négociant la fin de la guerre froide.

    Mettre fin à la guerre froide et les mauvais conseils de CIA

    Objectif du Président Reagan de mettre fin à la guerre froide a été bouleversant pour les conservateurs et le complexe militaro-sécuritaire. Conservateurs a averti que les Soviets rusés seraient tromper Reagan et en tirent les négociations. Le complexe militaro-sécuritaire considéré objectif de Reagan de mettre fin à la guerre froide comme une menace comparable de Nixon ouvre les limites de la Chine et les bras traités avec l'Union soviétique. Président John F. Kennedy avait menacé les puissants intérêts mêmes lorsqu'il se rendit compte de la crise des missiles cubains que les États-Unis doivent mettre un terme au risque de conflit nucléaire avec l'Union soviétique.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  24. Avec le succès de sa politique économique, en mettant l'économie américaine sur pied, Reagan destiné à forcer une solution négociée à la guerre froide en menaçant les soviétiques avec une course aux armements qui leur économie de souffrance ne pouvait supporter. Toutefois, la CIA a conseillé Reagan que si il a renouvelé la course aux armements, il perdrait, parce que l'économie soviétique, étant planifiée, était entre les mains des dirigeants soviétiques, qui, contrairement à Reagan, pourraient allouer autant de l'économie comme nécessaires pour gagner la course aux armements. Reagan ne croyait pas la CIA. Il a créé un Comité présidentiel secret avec le pouvoir d'enquêter sur les éléments de preuve de la CIA pour sa réclamation et il m'a nommé à la Commission. Le Comité a conclu que la CIA avait eu tort.

    Reagan nous a toujours dit que son but était de mettre fin, pas de gagner, la guerre froide. Il a dit que la seule victoire qu'il voulait était de supprimer la menace de l'anéantissement nucléaire. Il l'a fait clairement qu'il ne voulait pas d'un cuir chevelu soviétique. Comme Nixon, pour garder les conservateurs à bord, il a utilisé leur rhétorique.

    Stagflation de polymérisation et de mettre fin à la guerre froide ont été les principaux intérêts du Président Reagan. Peut-être je me trompe, mais je ne pense pas qu'il a accordé beaucoup d'attention à rien d'autre.

    Grenade et les Contras au Nicaragua ont été expliquées à Reagan comme des interventions nécessaires pour rendre les soviétiques au courant qu'il y aurait pas d'autres avances soviétiques et, par conséquent, aide à porter les soviétiques à la table des négociations pour mettre fin à la menace nucléaire. À la différence des régimes Bush et Obama, l'administration Reagan a eu aucun objectif d'un Empire américain universal exercer l'hégémonie dans le monde entier. Grenade et du Nicaragua ne faisaient pas partie d'une politique impérialiste. Reagan eux comprise comme un message aux soviétiques que « vous n'allez pas plus loin, nous allons donc négocier ».

    Les conservateurs considérés les mouvements réformistes dans Grenade et du Nicaragua comme subversion communiste et craignaient que ces mouvements seraient allier avec l'Union soviétique, créant ainsi des situations de Cuba-comme plus. Même le Président Carter s'oppose à la montée d'un gouvernement de gauche au Nicaragua. Grenade et du Nicaragua ont été les mouvements réformistes plutôt que d'inspiration communiste, et l'administration Reagan devrait ont soutenus, mais ne pouvait pas à cause de l'hystérie des conservateurs américains. Reagan savait que si sa circonscription l'a vu comme "soft sur le communisme", il manquerait le soutien interne dont il avait besoin pour négocier avec le Kremlin à la fin de la guerre froide.

    Le jeu de la politique étrangère l'Amérique

    Aujourd'hui les gouvernements occidentaux soutiennent et participent aux invasions de Washington, mais pas ensuite. L'invasion de la Grenade a été critiquée par les gouvernements britanniques et canadiens. Les Etats-Unis ont eu à utiliser son droit de veto du Conseil de sécurité des Nations Unies pour sauver lui-même d'être condamné pour « une parfumé violation du droit international ».

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  25. Les Sandinistes au Nicaragua étaient réformateurs opposés à la corruption du régime de Somoza qui répondent aux intérêts corporatifs et financiers américains. Les Sandinistes ont suscité l'opposition même de Washington comme chaque gouvernement réformiste en Amérique latine a toujours. Washington a considéré traditionnellement latino-américain réformistes comme les mouvements révolutionnaires marxistes et a constamment renversé les gouvernements réformistes dans le nom de la United Fruit Company et d'autres intérêts privés disposant de grandes exploitations dans les pays gouvernés par des gouvernements non représentatives.

    La politique de Washington était et est toujours, à courte vue et hypocrite. Les États-Unis devrait sont alliés avec des gouvernements représentatifs, non pas contre eux. Toutefois, aucun président américain, aucune question comment sage et bien-intentionnés, n'aurait été un match pour la combinaison de l'intérêt de connectés politiquement des sociétés américaines et la crainte de plus Cubas. N'oubliez pas de confession de Marine général Smedley Butler que lui et ses Marines nous a servi à sécuriser l'Amérique latine pour la United Fruit Company et « certains investissements moche des banquiers ».

    Information est pouvoir

    Américains, ceux même bien informé, dramatiquement surévaluent la connaissance des présidents et la neutralité de l'information qui est alimentée à eux par les différentes agences et des conseillers. Information est pouvoir, et présidents d'obtenir les informations que Washington veut qu'ils reçoivent. À Washington, agendas privés abondent, et aucun président n'est à l'abri de ces programmes. Un Secrétaire du cabinet, directeur du budget ou le chef d'état-major de la maison blanche, qui sait comment Washington travaille et a des alliés de médias est capable, si si incliné, de façonner l'ordre du jour, indépendamment des préférences du Président.

    L'établissement préfère un rien comme Président, une personne sans expérience et une équipe de supporters bien informés pour le servir. Harry Truman a été, et Obama est, mastic entre les mains de l'établissement. Si vous lisez Oliver Stone et de Peter Kuznick The Untold History of aux États-Unis, vous verrez que l'établissement démocratique, se rendant compte que FDR ne survivrait pas à son quatrième mandat, forcé son Vice-Président Henry Wallace populaire hors le billet et remettre à sa place le Truman sans conséquence. Avec Truman en place, le complexe militaro-sécuritaire a pu créer la guerre froide.

    De mal en pis

    Les transgressions de la loi qui se sont produites pendant les années Nixon et Reagan sont petites par rapport aux crimes de Clinton, Bush et Obama, et les crimes étaient punis. Nixon a été chassé du bureau et de nombreux responsables de l'administration Reagan ont été poursuivis et condamnés. Nixon ni Reagan pourrait avoir maladroitement fois Constitution et le droit statutaire, annulant l'habeas corpus et une procédure régulière et à détenir des citoyens américains
    indéfiniment sans les accusations et les condamnations, autorisant et justifiant la torture, espionner sans mandat et l'exécution de citoyens américains sans l'application régulière de la Loi.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. En outre, à la différence des régimes de Clinton, Bush et Obama, l'administration Reagan poursuivis ceux qui a enfreint la Loi. Secrétaire d'État adjoint Elliott Abrams a été reconnu coupable, National Security Advisor Robert McFarlane a été reconnu coupable, a été condamné et chef de la CIA Central American Task Force Alan Fiers Clair George, chef de la Division des opérations secrètes de la CIA a été déclaré coupable. Richard Secord a été déclaré coupable. Conseiller de sécurité nationale John Poindexter a été déclaré coupable. Oliver North avait été condamné. Condamnation du Nord a été par la suite annulée, et le Président George H.W. Bush a gracié d'autres. Mais l'Administration Reagan a tenu ses agents responsables devant la Loi. Aucun président américain depuis Reagan a occupé le gouvernement responsable.

    George clair a été reconnu coupable d'avoir menti aux commissions du Congrès. Richard Secord a été reconnu coupable d'avoir menti au Congrès. John Poindexter a été reconnu coupable d'avoir menti au Congrès. Alan Fiers a été reconnu coupable de rétention d'information du Congrès. Comparer ces convictions puis avec James R. Clapper maintenant. Le président Obama a nommé Clapper directeur du renseignement National le 5 juin 2010, déclarant que Clapper "possède une qualité que j'apprécie dans tous mes conseillers : une volonté de dire aux dirigeants ce qu'il faut savoir même si elle n'a pas ce que nous voulons entendre. » Cet avenant, Clapper a procédé à mentir au Congrès sous serment, un crime. Battant n'était pas mis en accusation et poursuivi. Il n'était même pas tiré ou obligé de démissionner. Aux responsables du pouvoir exécutif, le parjure est maintenant une loi lettre morte.

    La destruction de la primauté du droit et du gouvernement de rendre des comptes a étendu aux niveaux national et locales. Agents de police n'est plus « servir et protéger » le public. Le plus dangereux de rencontrer volonté américains plus jamais l'expérience est avec la police, qui brutalisent les citoyens sans motif et même de les tirer vers le bas chez eux et dans leurs rues. Un insigne de police est devenu un permis de tuer, et police utilise à fond. Au cours de la guerre en Irak, plus d'américains ont été assassinés par la police que les troupes militaires perdus au combat. Et rien n'est fait à ce sujet. Le pays est confronté à nouveau les élections, et l'abus des citoyens américains par « leur » police n'est pas un problème. Ne sont ni des nombreuses interventions illégales par Washington dans les affaires intérieures d'autres pays souverains ou l'espionnage inconstitutionnelle qui viole la vie privée des citoyens.

    Le fait que Washington se prépare pour encore une autre guerre au Moyen-Orient n'est pas une question importante lors de l'élection.

    In the US la primauté du droit et avec elle la liberté, ont été perdus. À quelques exceptions près, les Américains sont trop ignorants et sans se soucier de faire quoi que ce soit. Plus la primauté du droit est définie à côté, il est plus difficile de rétablir il. Tôt ou tard, l'état de droit cesse même comme un souvenir. Aucun candidat à l'élection n'a fait l'état de droit, un problème.

    Américains sont devenus un peuple divisé mesquin, gouverné par des haines mesquines, qui sont facilement régler les uns contre les autres et contre d'autres peuples par leurs dirigeants.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-25/presidential-crimes-then-and-now

    RépondreSupprimer
  27. Autoroutes de France descendent dans le « Chaos et l'anarchie »

    Soumis par Tyler Durden le 26/01/2016 10:45 -0500

    Par l'intermédiaire de GEFIRA,

    Alors que l'attention médiatique est dirigée vers la crise des réfugiés en Allemagne, autoroutes de France en Normandie sont sombrer dans l'anarchie et le chaos complet.

    Règle de la France du droit a cessé d'existe dans les environs de Calais. En Europe, les autoroutes ont l'habitude d'être inaccessibles aux piétons. De nos jours en France les immigrants errent sur les routes et camions sont étant pris d'assaut, qui est devenue la « nouvelle normalité ». Comme les événements sont qui se déroulent en France, les médias européens ignorent eux. Calais a eu un problème avec les migrants depuis plus de 10 ans, mais depuis l'année dernière, la situation s'est détériorée rapidement. Les gouvernements à Paris, Londres et Bruxelles ont complètement perdu le contrôle, ils ne sont pas en mesure de maintenir la primauté du droit et qu'ils échouent lamentablement à protéger leurs citoyens.
    Européenne et en particulier les politiciens anglais ont tenté de résoudre le problème en punissant les victimes. Les camionneurs européens, déjà au bas de la pyramide de gagner un revenu, peuvent être condamné à une amende jusqu'à la moitié de leur salaire annuel réfugiés parviennent à monter à bord de leurs camions.

    Selon le Telegraph:

    Dans un cas, un chauffeur de camion a été émis avec un £ 19 500 fine, malgré les appels de police quand il a découvert autour d'une douzaine de personnes à l'intérieur de sa remorque pendant que vous conduisez sur la M25.

    Le nombre d'amendes émises aux transporteurs pour les "clandestins venus" a plus que triplé en seulement trois ans, les nouveaux chiffres montrent, avec les pilotes vers vous sur les spots amendes pouvant atteindre 2 000 £ pour chaque personne que se trouvant à l'intérieur de leur véhicule. »
    Grâce aux taches interminables sur youtube, ceux qui vivent hors de France peuvent obtenir une idée de ce qui se passe :

    La situation sur les routes en Normandie, France, décembre 2015 et janvier 2016:

    - voir clips sur site:

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-26/frances-highways-descend-chaos-lawlessness

    RépondreSupprimer
  28. La commercialisation du président américain

    Soumis par Tyler Durden le 25/01/2016 18:55 -0500
    Rédigé par Nina Khrushcheva, posté à Project Syndicate,


    Lorsqu'il s'agit de divertissement politique, on n'obtient pas beaucoup mieux que la saison d'élection présidentielle aux États-Unis. Les observateurs étrangers suivent la course pour déterminer qui est le mieux équipé pour mener les Etats-Unis – et, dans une certaine mesure, le monde – vers un plus stable, sécurisé et avenir prospère. Mais en Amérique, le divertissement est roi, et les américains tendent à se concentrer sur excitation surtout – qui est plus beau, a une morsure de sons plus accrocheur, semble plus "authentique" et ainsi de suite, souvent jusqu'à l'absurde.

    Ce n'est pas une nouvelle approche, bien sûr. Edward Bernays, le père de moderne des relations publiques, examine en 1928, dans son livre de propagande. « La politique a été la première entreprise de gros en Amérique, » , a-t-il déclaré, et des campagnes politiques sont « montre le côté tous, tous honneurs, tous grandiloquence, des paillettes et des discours. » La clé de la victoire est la manipulation de l'opinion publique, et qui est atteint plus efficacement en faisant appel à des « clichés mentaux et habitudes émotionnelles du public ».

    Un Président, est en d'autres termes, rien de plus qu'un produit à être commercialisé. Et, comme n'importe quel acheteur le sait, la qualité du produit n'est pas nécessairement ce qui motive son succès ; s'il s'agissait, Donald Trump ne serait pas considérée comme un candidat sérieux à l'investiture du parti républicain, encore moins un compétiteur de haut niveau. Au lieu de cela, un président doit servir comme une sorte d'ami imaginaire : un copain de bière pour les hommes, un empathizer sérieux pour les femmes ou un utilisateur de Twitter charmant pour la génération y.

    Dans la campagne actuelle, le candidat plus complex, Hillary Clinton, souffre puissamment à la suite de – soyons honnêtes – questions de personnalité. Elle a fait des contributions importantes de politique que nous Secrétaire d'État dans la première administration d'Obama, et lui a offert ce qui est sans doute la vision économique plus complète de n'importe quel candidat à la présidentielle. Pourtant, elle est confrontée à un sérieux défi de Bernie Sanders, sénateur socialiste auto-décrit du Vermont, dans la course à l'investiture démocrate.

    La popularité de Sanders découle en partie de l'image qu'il projette d'un stéréotype « nutty professor, » adorablement d'un autre monde. Les gesticulations de son énergiques et désinvolte lui faire paraître passionnée et authentique. Encore ses suggestions de réelles politiques – tels que la gratuité de l'enseignement postsecondaire et des soins de santé universels – ressemblent à des appels de Trump à « rendre l'Amérique grand encore une fois, » en ce sens qu'ils établissent des objectifs simples mais visionnaires.

    Selon Bernays, la volonté du peuple pour plus de simplicité s'étend à un autre domaine de politique électorale : "partie machines devraient limiter le champ de choix à deux candidats, ou au plus trois ou quatre". Ici, les républicains sont sont mal égarés. Après le début de la campagne électorale avec 17 candidats, ils ont réussi à affiner par quelques-uns seulement, à 12.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  29. Jeb Bush, ancien gouverneur de Floride et frère cadet de Bush, a été initialement considéré comme un concurrent sérieux. Mais Trump a raison, pour une fois, dans son observation que Bush est une personne « basse énergie ». Il est le Charlie Brown de l'élection, dont chaque coup au football est contrarié par ses homologues plus avertis.

    Un autre de Floride, le sénateur Marco Rubio, est une alternative plus énergique de la mise en place. Mais sa campagne, comme son apparence, n'a pas de définition et affirmation de soi – pour ne pas mentionner une bonne bouchée de sound.

    Un manque d'extraits sonores n'est pas un problème pour le gouverneur du New Jersey Chris Christie, dont vibe Tony Soprano et Sarrasins one-liners ont beaucoup de valeur de divertissement. En effet, dans une campagne d'élection présidentielle américaine typique, Christie pourrait être un concurrent pour le candidat plus caricatural. Mais ce n'est pas une campagne typique, car il n'y a rien de typique à propos de Trump.

    Avec ses mimiques exagérées, penchant pour parler de la corbeille et l'amour de tous les superlatifs, Trump, un showman et un homme d'affaires, semble avoir l'arrière-plan droite pour manipulation publique style Bernays. Mais il a le fond mauvais pour un président. (On peut se demander si il veut vraiment, même à la présidence. Il faut savoir que, comme le magicien d'Oz, il peut se présenter comme grand et puissant que jusqu'à ce qu'il a besoin de faire des miracles réelles.)

    Parmi ces personnages unidimensionnels, un candidat parfaitement formé se distingue : le Texan Ted Cruz. Une fois un champion national de débats contradictoires, Cruz est pleinement en contrôle de son personnage ; pas même Trump, avec ses attaques frénétiques sur l'admissibilité de la Cruz (parce qu'il est né au Canada), peut obtenir sous sa peau.

    En fait, c'est Cruz qui a fait Trump se tortiller. Dans le débat républicain de la semaine dernière, Cruz accusé atout d'avoir des « Valeurs de New York, » l'appel de la ville (explicitement à l'exclusion de l'état de New York) « socialement libéral » et centré sur « l'argent et les médias. » Cruz a réussi non seulement pour obtenir une hausse de Trump, mais aussi pour améliorer son propre appel aux électeurs conservateurs dans le Midwest et le sud, qui découvre la ville comme une sorte de moderne-jour Sodome et Gomorrhe. (New yorkais et bien d'autres ont été également offensés par déclaration de Cruz, pas parce que la ville n'est pas socialement libérale et le port d'attache des médias et le secteur financier, de l'Amérique, mais parce que le terme péjoratif utiliser du « New York » a historiquement été un coup de sifflet de chien antisémite).

    Convenablement aspect plastique, Cruz possible, lorsque cela est nécessaire, agir comme sans cervelle comme Sarah Palin (qui a seulement approuvé Trump). Cruz mais, fait ses études à Princeton et Harvard, n'est aucun un imbécile. Il est, tel qu'enseigné de Bernays, traiter sa campagne comme un « disque pour voix, tout comme une campagne de publicité de savon Ivory est un lecteur pour les ventes. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  30. Trump est un showman qui a capturé l'attention du public. Mais Cruz est un propagandiste, vendu à ses électeurs un conte manifestement crédible de la conduite réelle. S'il, comme Clinton, n'est pas le personnage sympathique plus largement, il serait un concurrent digne dans une élection présidentielle. La question est de savoir si américains qui voudront acheter ce qu'ils vendent.

    Il semble pour l'instant... ils ne sont pas...

    - voir graphique sur site:

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-25/marketing-american-president

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme le disait Coluche: "La télévision s'adesse aux débiles mentaux !"

      Ceci n'est pas une surprise et pour preuve, il y en a encore en 2016 qui croient que de vrais avions en aluminium ont réussi à pénêtrer dans les tours du WTC à N-Y le 11 Septembre 2001, en... coupant/sectionnant net des poutrelles d'acier (UPN en forme de 'H') verticales (qui représentent la colonne vertébrale de tous bâtiments !!!

      De plus, il a été retrouvé dans les cendres encore fumantes un réacteur de boeing au pieds d'une des tours du WTC, réacteur qui était d'un modèle de Boeing qui n'appartenait pas aux modèles de Boeing filmés !!! Hahahaha !

      De plus (arrêtez de rigolez !), 10 ans après, ils ont retrouvé un autre réacteur à quelques centaines de mètres du WTC ! Réacteur posé là au sol entre deux bâtiments séparés d'environ 3 mètres ! et... aucune rayure de choc de glissade le long des murs ! Il aurait tombé à pic verticale ! (et retrouvé 10 ans après !) HAHAHAHA !

      Supprimer
  31. Les effets spéciaux au cinéma: tout ce que vous voyez est retouché

    Audrey Duperron
    26 janvier 2016

    Que pensez-vous des effets spéciaux du film "Les Suffragettes"? Vous ne les avez pas remarqués? C'est parce que vous n'étiez pas supposés les voir, explique Robbie Collin dans le Daily Telegraph. Le film est rempli de ce que la profession appelle les "effets invisibles"; au lieu de créer réellement une scène onéreuse, les réalisateurs enrichissent numériquement les images filmées en postproduction.
    Par exemple, les foules affairées de l'Hippodrome d'Epsom Downs ont principalement été créées en utilisant des techniques d'imagerie de synthèse.
    Une généralisation

    Et ce qui est vrai pour Suffragette l'est aussi pour "presque tous les films à gros budget d'aujourd'hui". Les maisons côtières de "Le Loup de Wall Street" et les tempêtes de neige de "Millénium: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes" ont été créées par des ordinateurs. Pourtant, malgré la technicité de ce travail, on en parle rarement. Les réalisateurs ne désirent pas que le public sache ce qui a été remanié; il est donc dans l'intérêt des sociétés créatrices d'effets de taire leurs contributions.

    Le besoin de discrétion n'a jamais été aussi fort que dans la branche des effets invisibles appelée "travail de beauté", dit Collons. Les acteurs et actrices voient quotidiennement leurs imperfections disparaître et leurs poches sous les yeux s'évanouir – mais nous n'en entendons jamais parler car la distribution et l'équipe de tournage signent des contrats contenant des clauses qui leur interdisent de le révéler.

    http://fr.express.live/2016/01/26/37501/

    RépondreSupprimer
  32. Les enfants morts-nés dans le Tiers-Monde, un non-évènement …

    le 26 janvier 2016
    par jacqueshenry

    Dans le cadre d’un programme intitulé « The Every Newborn Action Plan » dont le but est de réduire la fréquence d’enfants morts-nés dans le monde, la revue The Lancet publie tous les deux ans une statistique mondiale de ce fléau qui, malgré tous les efforts d’organisations caritatives variées, ne diminue pas. Certes de nombreux pays en conflit armé ou manquant d’infrastructures médicales ont quelque peu faussé les statistiques mais il faut reconnaître que chaque jour dans le monde 7000 femmes mettent au monde un enfant mort-né avec toutes les conséquences psychologiques et sociales que ce genre d’évènement entraine.

    L’objectif du programme initié par l’Organisation Mondiale de la Santé est de moins de 12 naissances d’enfants morts-nés pour 1000 naissances d’ici 2030 et on est encore loin de cet objectif. Dans le monde, 56 pays en conflit armé ouvert ou ne disposant pas d’une organisation sécuritaire et médicale correcte n’atteindront certainement pas cet objectif. Mais il faut aussi reconnaître que 94 pays l’ont déjà atteint. Il s’agit majoritairement de pays économiquement développés.

    Parmi les naissances de morts-nés, les statistiques publiées par The Lancet sont éloquentes : au delà-de 7 mois de grossesse, les anomalies congénitales n’expliquent que 7,4 % des cas et peuvent être assimilées aux fausses-couches spontanées survenant plus tôt au cours de la grossesse. La plupart des désordres liés aux morts-nés sont connus et peuvent être améliorés. Huit pour cent des morts-nés sont attribués à la malaria et 7,7 % à la syphilis. Environ 10 % des cas sont liés à la malnutrition ou aux conditions de vie difficiles (10 %) et un peu moins de 7 % sont dus à l’âge avancé – plus de 37 ans – de la mère. Tous ces facteurs sont naturellement liés mais la malnutrition a pour effet d’entrainer des grossesses prolongées au delà du terme normal en raison du mauvais développement du foetus, une condition qui contribue pour 14 % des naissances de morts-nés … Assez effroyable !

    Les statistiques du Lancet sont évidemment très loin de la réalité car on estime que moins de 5 % des morts-nés sont enregistrés auprès de l’administration, encore une donnée terrifiante. Pire encore, dans de nombreux pays du Sahel les femmes ayant accouché d’un enfant mort-né sont mises à l’écart de la population pour des raisons sinon religieuses du moins traditionnelles ou culturelles si tant est que l’évènement a été officiellement reconnu. D’une manière générale, la matrone, on dirait dans nos pays la sage-femme, qui a assisté la mère tentera de dissimuler cet évènement afin de préserver un avenir normal à cette dernière.

    Et pendant ce temps-là, à Davos, les grands argentiers ont débattu de la mise en place des résolutions de la COP21 (voir un prochain billet), heureusement que le climat est une affaire autrement plus préoccupante, ça donne un semblant de bonne conscience … Il reste que l’année 2030 est aussi l’une des étapes décidées par la COP21 pour la diminution des émissions de carbone supposés « mauvais » pour le climat afin d’éviter l’augmentation de morts et de réfugiés « climatiques ». D’ici cette date 68 millions d’enfants auront péri morts-nés en raison des mauvaises conditions sanitaires des pays comme ceux cités ci-dessous.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  33. Le Top-dix des pays pour les enfants morts-nés : Pakistan (43 pour 1000 naissances), Nigeria, Tchad, Guinée-Bissau, Niger, Somalie, Djibouti, République Centrafricaine, Togo, Mali (32 pour 1000 naissances pour ce dernier) et Top-dix en nombre de morts-nés chaque année : Inde 592000, Nigeria 313000, Pakistan 242000, Chine 122000, Ethiopie 96000, Congo DR 87000, Bangladesh 83000, Indonésie 73000, Tanzanie 47000, Niger 36000. Ces statistiques sont sujettes à caution compte tenu des remarques précédentes d’un très forte sous-estimation.

    Sources : http://www.everynewborn.org et The Lancet, illustration The Lancet, bienvenue dans un monde meilleur …

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/01/26/les-enfants-morts-nes-dans-le-tiers-monde-un-non-evenement/

    RépondreSupprimer
  34. Freaky New Search Engine vous permet de regarder Webcams Stranger

    25 janvier 2016
    Joshua Krause


    Au fil des ans tout ce qui est numérique est devenue exponentielle moins cher, plus rapide et plus efficace, y compris les webcams. Ces appareils sont devenus tellement omniprésent qu'il y a maintenant des caméras dans la plupart des foyers et des entreprises. Malheureusement, ces petits appareils bon marché ont aucune sécurité. La plupart des clients sont tout simplement pas préoccupés par leur être piraté, donc dans un effort pour économiser de l'argent, les fabricants ont pas pris la peine d'équiper ces appareils avec des protocoles ou des mots de passe de sécurité.

    Cet état de fait a conduit les moteurs de recherche comme «Shodan» pour lancer un service qui permet à quiconque de regarder ces flux caméra en temps réel. Shodan recherche l'Internet pour les adresses IP non sécurisés, et les rend disponibles aux utilisateurs payés du site. Il y a webcam nourrit d'enfants qui dorment, les écoles, la culture de marijuana, les banques, les cuisines et les garages, de partout dans le monde. Quasiment tout endroit où vous vous attendez à voir une webcam, il y a un flux vidéo non garantis que vous pouvez regarder.

    Ne vous méprenez pas, cette situation ne va pas disparaître de sitôt. L'ensemble «Internet des choses" idée que la communauté de la technologie a fait pression pour ces dernières années, repose sur des dispositifs qui sont incroyablement pas cher. Malheureusement, les appareils bon marché manquent souvent de la sécurité. Les maisons intelligentes de l'avenir seront probablement rien de plus que zoos humains que l'on puisse espionner de partout dans le monde.

    http://www.thedailysheeple.com/freaky-new-search-engine-lets-you-watch-strangers-webcams_012016

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir:

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2013/11/photos-exclusives.html?showComment=1383630121916

      et:

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2013/07/statue-de-la-liberte-50-faits-fascinants.html

      Supprimer
  35. Au Brésil, on annule le carnaval

    Audrey Duperron
    26 janvier 2016

    Le journal brésilien O Globo a consacré un article à cette triste conséquence de la récession économique, de la dengue et de la pluie: beaucoup de villes ont annulé, ou réduit l'ampleur des festivités et des cortèges liés au traditionnel carnaval, rapporte Courrier International.

    Au Brésil, le carnaval est une véritable institution de la culture brésilienne, et cette année, il se déroulera entre le 5 et le 9 février. Mais certaines villes procéderont carrément à son annulation, souvent parce qu'elles ne disposent plus de la trésorerie nécessaire pour faire face aux dépenses qu'il induit. C'est le cas de la ville de Macau, au nord-est, dont le carnaval est pourtant l'un des plus fameux du pays. Huit des vingt-six états brésiliens sont touchés par ces annulations.

    O Globo accuse la crise d'être le principal trouble-fête, mais il évoque aussi la réaffectations des budgets dues aux nombreux dégâts causés par les fortes pluies de janvier et l'augmentation des actions de prévention contre la propagation par le moustique Aedes aegypti des virus de la dengue, du Zika et du Chinkungunya.

    http://fr.express.live/2016/01/26/37531/

    RépondreSupprimer
  36. Contrôles de capitaux sont à venir

    Soumis par Tyler Durden le 26/01/2016 20:40 -0500

    Soumis par Nick Giambruno via a CaseyResearch.com,

    Le carnage vient toujours par surprise, souvent sur un autre ordinaire samedi matin...

    Le gouvernement déclare surprise un jour férié. Il arrête toutes les banques. Il impose des contrôles de capitaux pour empêcher les citoyens de prendre leur argent à l'étranger. Chiens renifleurs en espèces, qui rendent les chiens renifleurs de drogue à sembler sympathique, apparaissent dans les aéroports.

    À ce moment-là, le gouvernement est libre de s'aider lui-même à autant de richesses du pays comme il veut. C'est un buffet tout-vous-pouvez-steal.

    Cette histoire a récemment joué en Grèce, Chypre, Argentine et l'Islande. Et ce sont seulement quelques exemples récents. Il est arrivé dans des dizaines d'autres pays tout au long de l'histoire. Et je pense que c'est inévitable aux Etats-Unis

    Je crois que le dollar va perdre son rôle comme première monnaie de réserve du monde. Quand cela arrive, contrôles de capitaux sont sûrs de suivre.

    C'est pourquoi il est crucial de votre avenir financier pour comprendre ce que capitale contrôles sont, comment ils sont utilisés, et ce que vous pouvez faire pour vous protéger.

    Pourquoi les gouvernements imposent des contrôles de capitaux
    Considérer le gouvernement comme un voleur tente de voler votre portefeuille que vous essayez (compréhensible) de s'enfuir. Avec contrôles des capitaux, le voleur tente de bloquer toutes les sorties afin que vous ne pouvez pas atteindre terrain sûr.

    Un gouvernement seuls usages contrôles de capitaux quand il est désespéré... quand elle peut emprunter n'est plus, gonfler la devise, impôt ou voler l'argent dans l'un des moyens « normales ».

    Dans la plupart des cas, les gouvernements utilisent contrôle des capitaux en cas de crise graves. Pense que financier et bancaire s'effondre, les guerres, ou des problèmes économiques chroniques. Dans d'autres cas, ils sont juste un moyen de contrôle de personnes. Il est beaucoup plus difficile de quitter un pays lorsque vous ne pouvez pas prendre votre argent avec vous.

    Quel que soit le catalyseur initial, contrôles de capitaux aident un argent de piège de gouvernement au sein de ses frontières. De cette façon, il a plus d'argent de confisquer.

    Aussi étrange que cela puisse paraître, contrôles de capitaux sont souvent politiquement populaires. D'une part, elles constituent un moyen pour un gouvernement pour convaincre les gens c'est « quelque chose ». La personne moyenne aime que.

    Deux, un gouvernement peut habituellement convaincre les gens que les déplacement d'argent au large ou investir dans des actifs étrangers est réservé aux riches fraudeurs ou le patriotisme. Si la liberté et la propriété privée sont importantes pour vous à tous, vous savez qui est évidemment faux.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  37. Comment ça se passe
    Pour la surprise, c'est comme une agression...

    Pour être efficace, les contrôles de capitaux doivent être une surprise. Alerte à l'avance les personnes contrecarrerait l'objet. Week-ends et les vacances sont le moment idéal pour attraper les gens au dépourvu.

    Voici les quatre formes les plus courantes des contrôles de capitaux :

    1 "taux de change de la monnaie officielle"

    Le gouvernement officiel du taux de conversion de devises en monnaie locale est toujours moins favorable que le taux du marché noir (plus correctement appelé le taux du marché libre).

    Cela s'applique aux prix officiels pour l'or, trop.

    Obtenir le taux de marché noir plus favorable généralement implique des transactions informelles dans la rue. Bien sûr, cela est techniquement illégale.

    Cependant, vous devez suivre le droit et l'échange d'argent au taux officiel, elle équivaut à un transfert de richesse de votre part au gouvernement. Le transfert de richesse est égale à la différence entre le taux du marché libre et le taux officiel. C'est une forme de taxation implicite.

    2. explicite fiscalité

    Un gouvernement peut imposer des taxes explicites pour vous décourager d'acheter des investissements étrangers, des devises étrangères ou l'or. L'Inde a essayé ceci il y a quelques années en imposant une taxe de 10 % sur les importations or.

    Une autre tactique est de taxer les transferts d'argent à l'étranger... disons 20 % sur tout montant transféré à un compte à l'étranger. Dans ce cas, vous pourriez passer encore votre argent, mais il vous en coûterait.

    Les gouvernements veulent que vous tenez votre richesse à l'intérieur du pays et dans la devise locale. En fin de compte, cela rend plus facile pour eux de la taxe, confisquer ou dévaluer l'inflation.

    3. restrictions et réglementations

    Un gouvernement peut limiter la quantité de devises ou or vous pouvez posséder, importer ou exporter. Il pourrait avoir besoin de vous obtenir la permission de prendre une certaine somme d'argent à l'étranger. Le chapeau est souvent seulement quelques milliers de dollars.

    4. pure et simple interdiction

    Il s'agit de la forme la plus sévère de contrôle de la capitale. Parfois un gouvernement interdit expressément la propriété des devises étrangères, des comptes bancaires étrangers, avoirs à l'étranger ou en or, ou le déplacement de toute forme de richesse à l'étranger.

    Contrôles de capitaux aux Etats-Unis

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. Gouvernement américain l'a utilisé des contrôles de capitaux avant. En 1933, par le biais d'Executive Order 6102, le Président Roosevelt a forcé américains d'échanger leur or contre dollars américains. Il n'est pas surprenant que le taux de change officiel du gouvernement a été défavorable. Le gouvernement américain a continué à interdire la propriété privée des lingots d'or jusqu'en 1974.

    Aujourd'hui, sans fin concevable du gouvernement américain galopante des dépenses, endettement vertigineux, et impression argent imprudente, je pense que c'est seulement une question de temps jusqu'à ce que le gouvernement décide de contrôles de capitaux sont la « solution ». Il y a sans doute les économistes étatiste comme Paul Krugman se remonter le moral. Tout ce qu'il faudrait est le trait de plume du Président sur un nouvel ordre de l'exécutif.

    Quel que soit le catalyseur, il est critique de préparer alors qu'il est encore temps.

    Ce qui pourrait arriver si vous êtes trop tard
    Contrôles de capitaux sont presque toujours un prélude à quelque chose de pire. Il pourrait être une dévaluation de la monnaie, un soi-disant "prélèvement de stabilité", ou une caution composant logiciel enfichable.

    Quel que soit le gouvernement et les médias l'appellent, contrôles de capitaux sont un moyen de piéger votre argent n'est plus facile à voler. Tout ce qu'ils ne volent pas immédiatement, ils boîte dans pour les vols futurs.

    Ce que vous pouvez faire à ce sujet
    La solution est simple.

    Placer une partie de votre épargne en dehors de votre pays d'origine par la création d'un compte bancaire étranger.

    De cette façon, personne ne peut facilement confisquer, geler ou dévaluer votre épargne à la baisse d'un chapeau. Un compte bancaire étranger aidera à veiller à ce que vous avez accès à votre argent quand vous en avez le plus besoin.

    Malgré ce que vous pouvez entendre, est tout à fait légal d'obtenir un compte bancaire étranger. Il n'est pas sur l'évasion fiscale ou de toute autre activité illégale. Il s'agit simplement légalement diversifier vos risques politiques en plaçant votre épargne liquide dans des institutions solides, bien capitalisées.

    Il devient plus difficile et plus difficiles à ouvrir un compte bancaire étranger. Bientôt, il pourrait être impossible. Il est important d'agir plus tôt plutôt que plus tard -, même si vous ne prévoyez pas d'utiliser le compte immédiatement.

    Même sans les contrôles des capitaux, il est toujours logique de déplacer certains de vos économies à une banque étrangère, où il peut être conservé sans danger.

    N'oubliez pas de consulter notre vidéo complète sur des comptes bancaires étrangers, où nous partageons nos banques préférés et les juridictions. La vidéo comprend des informations cruciales sur les territoires de compétence peu encore accepter des clients américains et leur permettre d'ouvrir des comptes à distance avec petits minimums.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-26/capital-controls-are-coming

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Primo, l'argent-papier sur comptes devient de l'argent-électrique sur compte (donc: retrait impossible aux distributyeurs et paiements par cartes de crédit). Secundo, l'argent-papier que vous avez encore chez vous ou en poches sera accepté, monnaie papier ou pièces sera rendu mais le papier diminuera donc très vite.

      Donc: utilisez cet argent papier pour vous barrez le plus vite et le plus loin possible que la liasse en poche vous le permet. Le paiement en liquide ne laisse pas de trace. N'oubliez pas de: jeter votre téléphone, ordi et voiture à gadgets suivis par satellite. N'oubliez pas de revêtir vos cartes bancaires de papier d'aluminium.

      Bon voyage. Sauvez votre vie tant qu'il en est temps.

      Supprimer
  39. À l'intérieur de la Chine qui est en train de mourir, les usines abandonnées

    Soumis par Tyler Durden le 26/01/2016 19:20 -0500


    Maintenant, le récit de la Chine devrait être familier aux lecteurs plus réguliers. En effet, quiconque s'intéresse à la macro globale de tous les droits pourra à raconter toute l'histoire sur le dessus de leur tête.

    Expansion du crédit massives (de juste un peu plus de $ 7 billions en 2007 pour un échelonnement $ 28 billions et escalade aujourd'hui) a permis au pays de se soustraire à la malaise économique qui a suivi la crise financière. À quelque degré du commerce et la demande mondiale « récupéré », que la récupération a été souscrite par les chinois, dont la demande insatiable pour les matières premières bouées des producteurs de l'Australie au Brésil.

    Malheureusement pour l'économie mondiale, la Chine a été semer les graines de sa propre (et tout le monde) disparition économique. Pékin construit et construit et construit, créant des poches de surcapacité aiguë dans les villes du pays industriels complexes et montage rapide tentaculaire ghost et d'autres monuments à l'idée que « si tu le construis, ils viendront ».

    Lorsque le bonanza dette enfin commencer à cône large et Chine recula pour évaluer le monstre qu'il avait créé, il était trop tard. Des producteurs que du monde entier était venus à dépendre d'une soumission perpétuelle de la Chine. Lorsque la demande a commencé à s'affaisser comme Chine partit vers le bas de la longue route vers la création d'une économie axée sur les services et la consommation, le monde a été pris pied plat. Une surabondance d'approvisionnement déflationnistes mondiales de produits de base est née et plus rapidement l'économie chinoise a ralenti, il est devenu plus.

    En ce qui concerne la Chine elle-même, les autorités hésitent à permettre au marché de purger la capacité de production non rentable par crainte des étincelles de bouleversements sociaux. Cela signifie que perpétuellement renflouer les entreprises qui se trouvent en difficulté ainsi ainsi que la fourniture non désirée et l'impulsion désinflationniste de ravitaillement.

    Ou, comme nous disons en octobre: « la cerise sur le gâteau, c'est que la Chine elle-même est maintenant pris au piège : il ne peut se permettre tout simplement de laisser n'importe qui par défaut, car une faillite serait en cascade à travers l'ensemble du marché obligataire et anéantir les innombrables sociétés, laissant des millions d'ouvriers chinois en colère au chômage et est donc obligé de garder renflouer les entreprises insolvables et plus. Ce faisant, il ajoute une capacité encore plus déflationniste et encore plus de production sur le marché, ce qui conduit à des prix encore plus bas et des plans de sauvetage encore plus!"

    Mais alors même que le Politburo se démène pour empêcher que l'ensemble du château de cartes s'effondrer sur lui-même, signes de décélération du pays sont évidentes et campagne de lutte contre la pollution de Pékin n'a servi qu'à faire davantage pression sur le complexe industriel. Trouverez ci-dessous, une série d'images qui représentent des briqueteries lugubre, abandonnés et dortoirs du travailleur en Chaomidian à la périphérie de Pékin, parce qu'elles éructa trop pollution et parce que, vraisemblablement, le pays dispose de toutes les briques il faut un volet.

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-26/inside-chinas-dying-abandoned-factories

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le faible nombre d'entreprises (en comparabilité avec les Etats-Unis ou autres pays d'Europe) fermées est un quelque chose qui s'ajoute aux grandes villes vides avec tour Eiffel et tour de Pisa. Pas de quoi encore inquièter un marché intérieur d'1 milliard 300 millions d'habitants qui... en ont vu d'autres !

      Supprimer
  40. Or, vers le haut, vers le haut, l'huile vers le haut, les Stocks, les obligations, marre

    Soumis par Tyler Durden le 26/01/2016 17:35 -0500

    Brut est contenue...
    Mais Reuters il résume très bien...

    Nuit carnaged de Chine...
    Mais des actions américaines vu une exubérante pre-FOMC Rallye aujourd'hui car il est clair que Fed politique erreur admissions sont à venir...
    - voir clip sur site -
    Car la divergence se développe depuis la hausse des taux Dec Fed...
    - voir graphique sur site -
    Mais aujourd'hui, c'était tout au sujet de l'huile... et bullshit Production couper des rumeurs...
    Huile arraché plus élevé aujourd'hui, en faisant glisser les stocks avec elle une fois de plus... et en le faisant glisser vers le bas après la fermeture de NYMEX...
    SPOT THE DIFFERENCE...
    - voir graphique sur site -
    Ce jour-là, transsexuelles aiment renchérissement du pétrole !!??
    - voir graphique sur site -
    Contrats à terme voir que le bâton enregistrer avec production Coupe commentaires sauver les stocks de la douleur de la Chine...
    - voir graphique sur site -
    Particulier - S & P Futs sont incapable d'exécuter les arrêts élevés d'hier aujourd'hui...
    - voir graphique sur site -
    AAPL est tombé dans la clôture pour le 3e jour avant le bénéfice de ce soir...
    - voir graphique sur site -
    Mais les obligations & stocks étaient bid que nous nous dirigeons vers la réunion de FOMC prier-pour-colombes de demain...
    - voir graphique sur site -
    Rendements du Trésor a terminé la journée plus bas - malgré l'exubérance de l'équité...
    - voir graphique sur site -
    L'indice USD a glissé plus bas aujourd'hui à l'effectif de monnaie marchandise (malgré une grosse chute à swissy)...
    - voir graphique sur site -
    Au milieu de la growund de faiblesse modeste à l'USD, tous les produits de base acquise avec huile meilleur mais l'or et l'argent ont continué remonter...
    - voir graphique sur site -
    Nous avons entendu quelqu'un sur CNBC disant comment l'huile était « stabilisé » - que nous suspectons signifie quelque chose de différent dans son monde - depuis les 3 dernières semaines ont vu 4 balançoires de 10-15 %... mais quand même... Combien de temps jusqu'à ce que nous obtenons un déni de samah intention de réduire sa production ?
    - voir graphique sur site -
    Semble que le Vol de pétrole est ne pas acheter le rebond...
    - voir graphique sur site -
    La ligne de fond - cela avait l'apparence d'une journée normale Fed avant rampe dans les stocks avec les algos juiced enlever l'huile pour l'instant. Janet perdre la face et admettre qu'elle s'est foutu ? Et est-ce vraiment ce que veut le marché ?

    http://www.zerohedge.com/news/2016-01-26/gold-stocks-oil-bonds-fed

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que devrait-on retenir de l'affichage de marchés truqués ? RIEN ! Le prix de l'or ou du pétrole n'a RIEN A VOIR avec les transactions réelles et est décidé en vase clos. Donc, ne pas y voir là un signe de... relance ! HAHAHAHA !

      Supprimer
  41. Le transport conteneurisé : Raccourci à travers l'Arctique est (toujours) pas la peine

    Par Christoph Seidler


    13 000 au lieu de 21 000 km, route plus courte pour raccourcir le chemin d'accès de l'Europe vers l'Asie à travers l'Arctique moins de carburant - en bateau, semble tentant. Mais de nouveaux calculs montrent : cela vaut la peine difficilement prévisible.

    Au moins sur le papier, la chose semble donc clairement, que vous devriez réfléchir : qui veut conduire un navire de Hambourg à Tokyo, qui peut assurer la voie classique via le Canal de Suez. Ou il peut enregistrer environ 8000 kilomètres et prendre la route Nord dite de la mer au large de la Russie de la côte (voir graphique). Et au moins pendant l'été, bonnes chances devraient insister, cette glace de mer dans l'Arctique se réchauffe et s'est retiré jusqu'à présent, qui dirige le lecteur sans aucun problème.

    Logiquement, une distance plus courte signifie qu'un temps de parcours plus court et ce - également sans surprise - réduire les coûts. Institut montrent les enquêtes de la Copenhagen Business School et de l'Arctique maintenant, cependant, que le cas dans la pratique n'est pas aussi facile. « Dans les deux prochaines décennies le Canal de Suez à 100 pour cent restera la route dominante », l'économiste Peter Grønsedt de Copenhague est bien sûr. Avec ses collègues, il a développé un outil de calcul qui permet à tout un spectacle impressionnant.

    La question de savoir si les investissements dans un porte-conteneurs de glace pour la route maritime du Nord seraient - vaut chaque fonction peut être simulée de certaines variables avec lequel vous pouvez jouer un peu. Taille et prix du navire peuvent choisir aussi librement comme sa vitesse adopté sur la piste, l'huile, étendue de la glace et bien plus encore.

    Il montre : même si les glaces de l'Arctique s'éloigne davantage, le raccourci à travers l'Arctique qu'aux navires relativement peu sera économique - en particulier parce que la route est encore qu'une fraction de l'année. Dans le même temps, les navires renforcés en raison de leur coque épaisse consomment plus de carburant pour la crème glacée. Grande partie de l'année sur la plus courte route Arctique à qui les achète, envie d'aller pour compenser cet inconvénient par des économies de pistes.

    De plus un autre problème : énormes porte-conteneurs aller à horaires comme entraîneurs. Mais sur l'Arctique route le parcours doit être - corrigé plus que jamais parce qu'il y a toujours de la glace bloquant le chemin. Et même si cela se traduit par seulement de légers retards, il peut être rapidement cher.

    Même si le voyage à travers la glace rapidement et en toute sécurité faire - systèmes de navigation spécial de toujours un risque. Surtout depuis la Russie de son avant-poste négligée boeuf que progressivement le long de la route. Mais ils sont indispensables, si une fois un navire reçoit des problèmes. Vice-premier ministre Dmitrij Rogosin espère que la Chine aidera avec investissement et prône les vertus de la "route de la soie froide". Le pays est la construction nouveau brise-glace nucléaire. Mais qui veut mettre sur leurs services, devra payer bien.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  42. La route est compétitive de l'extrême nord du point de vue de chercheurs économiques Grønsedt et ses collègues au mieux par rapport à l'année 2035. Les droits exigés pour l'escorte grâce à puissant brise-glace nucléaire de Russie sont le point le plus important pour les calculs. Selon les chercheurs, ils sont environ deux fois aussi hautes comme sur la route du Canal de Suez. Ces prix est fixés sur le plan politique et peut changer à tout moment.

    L'un des brise-glace russes, le « Vaïgatch », établi juste un record sur la piste : décontracté la route maritime du Nord complète dans les sept jours de la fin de décembre. Été à l'origine ont été de grands espaces d'eau et, le cas échéant, cependant, le capitaine ensuite indiqué seulement mince couche de glace. Et encore un message remarquable là, également en décembre : le brise-glace « Tor Viking » enregistré en Suède terminé le passage sans soutien russe.

    Ces dernières années la route maritime du Nord ont utilisé de nombreux navires durant l'été comme une voie de transit. Mais surtout les tours ont été avec des charges spéciales ou mais les vraquiers, qui avaient par exemple minerai à bord. La région de l'Arctique devient de plus en plus attrayante comme une destination de croisière. Cet été, y compris la ligne maritime de Crystal Cruises de Hong Kong enverra leur énorme « Crystal Serenity » avec 900 personnes à bord sur la côte de la Sibérie le long.

    Autres calculs de rentabilité s'appliquent à ces navires que pour les navires porte-conteneurs. Est évident : le raccourci à travers l'Arctique est temporairement l'exception absolue dans le monde de l'expédition. Et apparemment, elle sera d'autant encore un certain temps - en période de bas niveau d'huile - prix.

    http://www.spiegel.de/wissenschaft/mensch/container-schifffahrt-in-der-arktis-erst-ab-2035-interessant-a-1073472.html

    RépondreSupprimer