- ENTREE de SECOURS -



mercredi 25 novembre 2015

La dépopulationnophilie

Nous en avons tous fait l'expérience de l'information la plus horrible qu'il soit été d'entendre: "Nous serions trop nombreux. La dépopulation est nécessaire !" ! Cette directive part du principe qu'à la constatation évidente qu'il y a aujourd'hui sur Terre 4 % de surdoués, cela représente bien 280 millions de personnes sur 7 milliards ! et donc que les 'chefs' n'ont pas les neurones pour lutter contre tout ce monde ! Donc, primo: Éliminer celles & ceux qui en savent trop (si c'est 'plus que les chefs', il ne restera donc QUE les chefs !). Empêcher tout scientifique d'être invité sur un plateau de télé, antenne de radio ou à écrire en colonnes de journaux. Interdire le référencement qui démontrerait que ce sont des personnes exemplaires auxquelles nous devrions nous fier.
.
Ainsi sont nées les observations conclusives et désinformationnelles comme quoi: il n'y aura bientôt plus à manger pour tout le monde !!! ou, 'accrochez-vous bien !): il n'y aura bientôt... plus d'eau !!! HAHAHAHAHAHA ! Crachez en l'air et vous aurez la réponse !
.
Donc, voyant que chacun avait de quoi répondre aux imbécillités gouvernementales, ils inventèrent à la fois des guerres en créant des monstres jumeaux à leur caractère qui s'appelleraient des 'terroristes', puis, comme les chefs d'Etats se doivent de protéger les troupeaux (comme ils les appellent), créer des taxes. Des taxes partout et sur tout ! Même des taxes sur les taxes ! (voir factures edf), bref, appauvrir toutes les personnes susceptibles d'être intelligente un jour en (par exemple) les obligeant dès leur premier âge à partager leur classe avec des élèves immigrés/retardés mentaux/violents et surtout: intouchables !
.
Secundo: Encourager les vols, viols et meurtres en n'appliquant qu'une peine modérées aux délinquants venus d'ailleurs voire en se contentant d'une remarque dite 'sévère' !
.
Tertio: Surveiller les sites internet visités et - s'il ne sont pas favorables au gouvernement - punir les 'abonnés' qui y reviendraient chaque jour, voire qui y laisseraient des commentaires ou même créeraient eux-mêmes leur site tendancieux, irrévérencieux ou passablement libéré pour se permettre d'aller jusqu'à dire la vérité !
.
Bref, la suppression de leur nationalité ne les empêchant pas de revenir là où ils sont nés en tant que 'touristes', il serait alors nécessaire de les pucer afin de les suivre à la trace et surtout: de les faire vacciner afin qu'ils - soit, crèvent tout-de-suite, soit dans 'pas longtemps' suite à des 'complications'.
.
Mais, retenez bien que cela n'est 'pas très méchant' car, vu le nombre et à laquelle ils se reproduisent... Donc, inventons quelque chose d'autre qui les touche TOUS !
.
C'est ainsi que la fameuse 'maladie d'Alzheimer' a vue le jour suite aux épandages par avions (via 'chemtrails') de nano-particules d'aluminium.
.
Aux Etats-Unis, la maladie touche maintenant les quarantenaires et, au royaume-uni un enfant sur trois qui nait aujourd'hui mourra de la maladie d'Alzheimer.
.
http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/09/un-tiers-du-peuple-britannique-ne-en.html (Seule 'l'élite' aura droit aux chélateurs ainsi qu'à un nourriture importée de pays très lointains garantie sans nano-particules d'aluminium vue que les chemtrails là-bas y sont interdits).
.
Mais, comme 'le manque d'habitants commence à se voir' (ravage dépopulationniste), faire rentrer de force (en les payant pour qu'ils viennent) d'une part: des gens d'ailleurs et, d'autre part: qu'ils soient issus de familles victimes de la guerre chez eux et ne cherchant qu'à se venger contre les assassins !
Quarto: Sortir le champagne et les petits fours, les cons d'édentés ne se sont aperçu de rien ! Hahahahaha !
.
PS: C'est aussi pourquoi ils cherchent à faire développer au plus vite des robots tueurs (qui éviteront de tuer leur directeur) et, de développer 'l'intelligence artificielle' où des 'Super-ordinateurs' calculeraient/réfléchiraient encore plus vite que les autres et seraient les 'gardes du corps des dictateurs.

92 commentaires:

  1. Traits d'Alzheimer

    http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/06/abeilles-atteintes-dalzheimer-la.html
    .
    http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/06/pas-plus-loin-que-le-bout-de-leur-nez.html
    .
    http://huemaurice5.blogspot.fr/2015/06/analyses-deau-de-pluie-tres.html

    https://www.youtube.com/watch?v=4TFlLhhARhc

    RépondreSupprimer
  2. L’UE va financer des agents pour contrer les eurosceptiques sur Internet

    By lejournaldusiecle
    14 février 2013

    Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d’euros environ pour lancer une armée de "trolls" sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l’euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.

    C’est le Daily Telegraph qui a révélé l’information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d’une campagne sans précédent de réorientation de l’opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.

    Au cœur de cette nouvelle stratégie : "des outils de contrôle de l’opinion publique" destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d’attirer l’attention médiatique et publique.

    Les communicants des institutions parlementaires devront être capables de décrypter les "sujets tendances" au sein des conversations et d’y réagir rapidement, de manière ciblée et pertinente ; il s’agit pour eux de "se joindre aux conversations et de les influencer, par exemple en fournissant des faits et des chiffres déconstruisant les mythes".

    Selon le document mis à jour par le Daily Telegraph, les "trolls" européistes auront pour mission de subvertir le sentiment qu’expriment de plus en plus d’Européens, à savoir que "l’Europe est le problème", et de le retourner, de sorte que chacun en vienne à considérer que la réponse aux défis actuels est "plus d’Europe", et non pas "moins d’Europe".

    Une attention toute particulière doit être accordée, nous dit-on, aux pays qui ont connu une montée de l’euroscepticisme. La France, qui a massivement rejeté le Traité constitutionnel européen le 29 mai 2005 (55%), devrait donc être particulièrement ciblée par cette campagne de propagande, visant à redresser les jugements inadaptés – incorrects – sur la construction si prometteuse de ce "premier empire non impérial" qu’est l’UE, dixit Barroso.

    En pleine crise économique, et alors que l’austérité est imposée aux États, l’UE ne devrait pas rechigner sur les moyens de sa propagande, puisqu’une augmentation de près de 2 millions d’euros des dépenses en "analyse qualitative des médias" serait prévue, principalement tirée de budgets pré-existants, et plus de 900.000 euros additionnels devraient être collectés l’an prochain.

    Nigel Farage a été l’un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l’UE ne valait pas mieux qu’une "république bananière".

    Sources : Daily Telegraph / Agoravox / Russia Today / Le Journal du Siècle

    http://lejournaldusiecle.com/2013/02/14/lue-va-financer-des-agents-pour-contrer-les-eurosceptiques-sur-internet/

    RépondreSupprimer
  3. C'est un faux, faux, fausse Amérique

    Soumis par Tyler Durden le 24/11/2015 18:30 -0500
    Soumis par le contributeur de la plate-forme Burning Stucky


    N'oubliez pas de l'hilarant film des années 1960, « C'est un Mad Mad Mad World ? » Eh bien, nous vivons dans une Amérique de faux faux faux. Hommes politiques, économistes, toutes les têtes parlantes MSM, grandes entreprises, pratiquement chaque commercial qui a jamais été diffusé, prédicateurs, et sur et ainsi de suite, tous ont une chose en commun. Ils sont tous les menteurs et les fausses qu'un billet de trois dollars.

    « Fake », une définition simple : quelque chose qui n'est pas ce que c'est censé être, une imitation sans valeur passée comme authentique ; un imposteur ou un charlatan. Exemple : "American society est extraordinairement fausse ; remplie de mensonges, fraudes, façades, mirages, tromperies, désinformations, propagandes et le lavage de cerveaux."

    * * *

    1) – FAUX CORPS

    À quand remonte la dernière fois, une femme a dû se demander si ce python de douze pouces était réel ou un imposteur de Silicone ? Jamais ! En ce qui concerne les organismes, les femmes sont donc sacrément trompeurs ! Regardez l'allée de cosmétiques dans votre supermarché. Il y a dix mille articles tous conçus pour rendre une femme comme elle n'est pas... et en ajoutant l'insulte à l'injure, il lui prend une heure à ne regarder ne pas réel. J'ai sortir du lit et je suis prête dans dix minutes... un matin lent. Je crois en des bains de vapeur avant le mariage. Vous les hommes veulent un bon regarder votre femme avant de se marier afin de lutter contre sa publicité mensongère. Fous de faux, faux cils, faux sourcils, faux ongles... y a doit savoir ce que vous signez pour. Mais, oh bébé oui — elle veut un homme, un vrai !! Une dernière chose, les hommes sans faux orgasmes.

    2) – FAUSSES NOUVELLES

    « News » n'est rien de plus que l'entreprise infotainment. CNN même l'an dernier, a déclaré qu'ils étaient avant tout une société de « divertissement ». Toutes les news est édulcorées garbage, révélé dans soixante deuxième petites phrases, généralement lues le même script exacte (indépendamment du canal) bimbos et mimbos qui ne sont pas encore aptes à exercer frites français à McShits. Vous ne trouverez jamais les choses d'importance réelle, ni couverture vraiment impartiale, ni profondeur de quelque chose d'important. Les cadres de presse vous considèrent comme un IDIOT. Vraiment. Six sociétés contrôlent la grande majorité des « nouvelles » en Amérique, et ils seront couper, couper en dés, sélectionnez, censurer, manipuler, faker-ize, chaque dernier sound bite — et vous l'aimerez ! Zut, plus américains abrutis même croiront qu'ils avez dit la vérité.

    3) – FAUX JOURNALISME
    - voir clip sur site -

    Naturellement, compte tenu des fausses nouvelles, il s'ensuit logiquement que nous sommes inondés de faux journalistes. Il y a zéro « journalistes d'investigation » à la télévision aujourd'hui. S'il vous plaît regarder au moins quelques minutes de la vidéo ci-dessus. Il n'y a que trois qualités requises pour être une nouvelle teevee « reporter » ; 1 vous pouvez lire un prompteur ?, 2) pouvez-vous faire les visages appropriés – tristes, heureux, perplexes, etc. — comme nécessaires quelques secondes d'écart ?, et 3) pouvez vous discrétion étonnamment muets-cul commentaires à la fin d'une histoire... "Oui, Wolfdick, c'est tout simplement terrible que 503 bébés chrétiens étaient rôtis vivants en Arabie saoudite. Si triste. ». Accompagné, bien sûr, un faux visage triste.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  4. 4) – FAUSSE PUBLICITÉ D'ENTREPRISE

    Chaque commercial est né dans un mensonge ! Saviez-vous que BP aime la côte du Golfe ? Qu'Exxon aime eaux vierges de l'Alaska ? Que GE apporte de bonnes choses à la vie ? Que les médecins préfèrent les chameaux fumées ? Que la plupart des dentistes brosse avec Crest ? Que la fille belle et éclatante cabré joyeusement à travers un champ de fleurs avec son chiot à côté d'elle est sacrément heureuse parce qu'elle a trouvé une crème pour soigner son acné ? (Même si les effets secondaires deviennent la chiasse, la lèpre, de plus en plus un boob supplémentaire, ou même la mort.) Et si ce n'est pas assez mauvais, ces créatures sans âme de l'enfer ont désormais les mêmes droits d'une personne morale, mais sans aucune des responsabilités.

    Publicité « travaille » parce que les annonceurs, comme illustré dans l'image ci-dessus, pense que vous êtes retardé. Et vous pourriez bien être... Si vous regardez des publicités. George Carlin a dit qu'il est meilleur ; — "Qualité. Valeur. Style, Service. Sélection. Plus de commodité. Économie. Économies. Performances. Expérience. Hospitalité. Avantageux, un service amical, marques, facilités de paiement, des prix abordables et une garantie de remboursement. Installation gratuite, entrée libre, évaluation gratuite, des retouches gratuites, livraison gratuite, devis gratuits, essai de maison gratuit et un parking gratuit. Pas d'argent ? Pas de problème! Sans blague ! Pas de chichi, pas muss. Aucun risque, aucune obligation, aucune bureaucratie, aucun acompte, sans frais d'entrée, aucun frais caché, aucun achat n'est requis, que personne ne fera appel à vous, aucun paiement ni intérêt jusqu'en septembre. ….. « Courber juste un peu plus loin afin que l'on peut coller cette bite grande publicité dans le cul un peu plus profond, un peu plus profondément, un peu plus profond, vous misérable su dumbass putain de consommateur ! » ".

    5) – faux loisirs et AMUSEMENT

    Le mot « amuser » peut être décomposé en deux parties ; « a » qui signifie nie, ou non – et « muse » qui signifie « penser ». Littéralement, « amuser » moyen ' de ne pas penser". Et il n'y a absolument rien dans ce monde qui encourage la pensée n'est pas que teevee et films. Hollywood est un cloaque littéral de trucage et de la superficialité. Rien n'est réel, tout est une illusion. Ce que vous ressemblez à chefs d'accusation pour beaucoup plus que qui vous êtes. Être sur la « A-list » est plus important que ce que vous savez. Gucci sacs faire une femme, pas son intégrité. Fausses seins et grosses lèvres gonflées de Botox comptent pour beaucoup plus qu'un grand coeur. Ensuite ces putes vendent leurs âmes colportant des innombrables produits inutiles comme hypothèque inversée et crèmes anti-âge... là que faire un peu d'argent à vos frais est le nouveau rêve américain.

    N'est plus les institutions séculaires de la maison, église, école et quartier ne fournissent le cadre des valeurs de la société et de civilité. Le Boob Tube (une description parfaite) est la nouvelle réalité, et celui qui exécute l'articulation (certains disent que c'est les Juifs) sont plus qu'heureux de titiller, stimuler, pontifie et forniquer votre esprit à la soumission.

    Et tout cela est approuvé, Maj stock et Canon par votre gouvernement. Il n'a fallu les Allemands jusqu'à 1935 avant ils ont produit leur propagande massivement réussie totale, « Triomphe de la volonté ». Les américains pris sur quelques années plus tard, quand Frank Capra produits « Why We Fight » en 1942. Joseph Goebbels et Edward Bernays tourné déconne et couché dans une véritable science. Notre menteur en chef, comme le font tous les gouvernements, n'ont aucune meilleure amie menteur que la télévision et au cinéma, surtout quand il s'agit de faire la guerre... Louez le Seigneur, à passer les munitions et faire un Commercial de guerre patriotique.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. https://en.wikipedia.org/wiki/Triumph_of_the_Will

    https://en.wikipedia.org/wiki/Why_We_Fight

    6) – FAUX ALIMENTS

    Recette #1: Farine de blé entier, eau, oeufs, tomates, beurre, vin, Parmesan, ail, oignon, romarin, basilic, poivre, sel.

    Recette #2: L'eau, la pâte de tomate, farine, Phosphate de Calcium, niacine, Sulfate ferreux, Mononitrate de Thiamine, riboflavine, acide folique, sirop de maïs riche en Fructose, sel, Enzyme modifiée du fromage Cheddar, sucre, chlorure de Calcium, arômes, Phosphate disodique, huile végétale, extrait d'oignon, huile de thym, huile de feuille de Laurier, huile de coton, vitamine D, colorants alimentaires, chlorure de Potassium.

    Qui des recettes ci-dessus serait plutôt manger ? Eh bien, vous n'obtenez pas #1 parce que c'est ma maman base recette ingrédients pour spaghetti et sauce tomate (Oui, elle fait ses propres pâtes). Vous êtes coincé avec crapola recette #2 ; Spaghetti-Oh de Campbell. (Je crois que la partie « Oh » dans le nom est abréviation de Campbell de "Oh mon Dieu, nous ne pouvons pas croire mères alimenteront cette merde à leurs enfants!")

    OGM, préparations chimiques, cancérogènes induisant des préservatifs, synthétiques tout, artificielle tout, trop raffiné, trop traités, trop cuit, sugarized et dénudée de presque toutes les vitamines naturelles, minéraux et enzymes... c'est votre régime américain typique. Elle produit les plus gros culs dans l'histoire de l'humanité. Et, la mort. Et américains n'aime tout simplement pas. Dans le cas contraire, des compagnies comme Campbell (mm-mm-merde !) et McDonald' s (McShits) devrait se retirer des affaires.

    7) – FAUSSE MÉDECINE

    Le fait est que tout notre système médical est issu de masquer les symptômes, « gérer » la maladie, nous traiter comme des pelotes avec tous leurs plans inefficaces et bousculer une pilule de panacée pilule du lendemain après pilule vers le bas de notre Goelettes. Prévention des maladies, c'est pour les chattes. Ce n'est pas vrai guérison. C'est fakery, et nos corps sont la victime. Et n'ont même pas me lancez pas sur les milliards de pilules psychotropes consommés par nos ânes déprimés. Lorsque Big Pharma n'a aucune idée de comment ou pourquoi leurs pilules de cerveau font-heureux travaillent effectivement — alors, ce que vous avez mon cher lecteur, est trucage massif tels que le monde ait jamais vu.

    Bien sûr, American Medicine sauve des vies. Ils ont donné à ma mère une nouvelle hanche, qui a fait sa vie infiniment mieux. Ils ont guéri mon papa de ses problèmes de colon, ou il serait mort. Merci ! Mais, cela ne change pas le fait que tellement très beaucoup de celui-ci est Puke trucage... et, mortel. Les statistiques sont incroyablement déprimantes ; — 106 000 décès par an d'approuvé par la FDA correctement prescrits des médicaments, 58 000 décès dus à des procédures inutiles, 80 000 décès dus à des infections acquises en milieu hospitalier, 98 000 décès d'erreur médicale et ainsi de suite. Quand aller à l'hôpital est-elle devenue une condamnation à mort ?

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  6. 8) – FAUX SCIENCE

    "En fin de compte, la science nous offre le seul moyen de sortir la politique. Et si nous laissons la science à devenu politisé, alors nous sommes perdus. Nous entrerons dans la version Internet de l'âge des ténèbres, une ère de déplacer les peurs et préjugés sauvages transmis aux personnes qui ne savent pas faire mieux. Ce n'est pas un bon avenir pour la race humaine. » — — —-Michael Crichton

    Il me fait souffrir pour mettre la science dans cette liste parce que la science devrait être le refuge de l'humanité de raisonnement logique et même de vérité. Mais, hélas, science a été politisé jusqu'à un point où c'est pas mieux que les religions, elle a remplacé une fois les arbitres de la sagesse « officielle » et la connaissance.

    Pendant la majeure partie de l'histoire de l'humanité la religion a dominé toute la pensée. Le rare « hérétique » de côté, à peu près que tout le monde croyait que ce que leurs chefs religieux leur a dit de croire. Ceux qui ont osé contester ces chefs religieux étaient bientôt morts... ou, regretté de n'être ne pas mort. En fait, c'était les savants qui ont été persécutés comme des hérétiques. La terre n'était pas plate. La terre n'était pas le centre du système solaire. La terre était très ancienne. Masses continentales de la terre déplacée. Et ces scientifiques a payé un lourd tribut pour avoir dit la vérité. Mais, finalement, l'humanité fait la progression graduelle de la profonde ignorance dans une certaine mesure de l'illumination.

    Et puis quelque chose d'étrange s'est passé. C'était peut-être environ 1859 quand Darwin publie « Sur l'origine des espèces ». Au lieu de chercher la vérité, science, est devenu la vérité. Ceux qui autrefois accusaient d'hérésie, parce que les accusateurs eux-mêmes. Pendant les 150 années depuis Darwin, la science est devenue chaque bit comme enraciné comme religion était autrefois et tout aussi belliqueux et vindicative contre quiconque ose contester leur droit d'exactitude absolue dans tout ce qu'ils totale ou de prononcer.

    Et dans les quarante années depuis l'avènement de l'Internet, tandis que la science n'a pas été en mesure de déloger la religion de la masse, il a fait tout en son pouvoir pour faire taire les voix de quelque manière possible... via ridicule, insultes, licenciement, ignorant et même production massives séminaires d'enseignement pour former des "sceptiques" sans pitié "défendre la foi" contre toute qui les défie. Cela ne peut pas durer indéfiniment.

    La fin de la Science est à nos portes grâce à l'avènement d'une "personne", connue comme "The Corporation". Science a été détourné par entreprise science de pacotille, qui prétend être la vraie science, mais est en réalité très frauduleuse. Plus précisément, je ne parle pas des proximité des quantités infinies de « études scientifiques » qui sont mis par les grandes entreprises avec un ordre du jour précis en tête – habituellement établir un fondement scientifique la faux de « sécurité » pour leurs produits, qu'ils soient des vaccins, des médicaments psychotropes, les téléphones mobiles, les OGM, tabac, fluorure, soude, « sucre est » quelles que soient ses formes, acheter une Prius et sauver la terre de Globull réchauffement (!) etc etc... tout ça un énorme tas fumant de merde. Ils ont un énorme arsenal d'armes y compris, mais sans s'y limiter ; contamine des tests, alertant les plans de traitement, abusant des statistiques, abusant des études en double aveugle, en sélectionnant les patients ou les données favorables à leur ordre du jour précis, soudoyant groupes de pairs, contrôler la publication des résultats, contrôle de financement, cachant les bailleurs de fonds et bien sûr, le vieux stand-by lorsque tout a échoué, la falsification des données.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. Certains de ce qui précède peuvent paraître évident. Mais, attendez ! Il n'y a plus ! L'aspect le plus sournoisement insidieuse du déclin de la science doit faire avec vos enfants. Le processus de lavage de cerveau qui passe pour l'éducation dans le monde entier est contrôlé par la science ! J'espère que vous avez un plan en place pour sauver vos enfants de ces guichets ONU-vérité.

    9) – FAUSSE RELIGION

    Bien sûr, je ne parle pas de votre religion ! Votre religion est... La vérité !

    Maintenant que nous avons établies, nous allons étudier cette facticité logiquement. En ce qui concerne les religions monothéistes, qu'il est tout à fait logique (comment il ne peut être?), que seule la religion peut être correcte, et toutes les autres religions sont fausses. Le polythéisme n'est pas dans une meilleure position, comme ils ont tous un Big Kahuna. Les Grecs ont Zeus. Les scandinaves ont Odin. Les hindous ont Brahma. (Ou est-ce Shiva ou Vishnu ?) Le point est qu'ils ont un Dieu du bien qui est mieux que tous les autres dieux et mieux que tous les dieux des autres peuples. Ils ne peuvent pas tous être droite. Et puis bien sûr, vous avez votre religions animistes où Dieu est dans tout ; dans le ciel, à la buffalo, dans une fleur ou dans vos céréales Fruit Loops. Fruit Loops vite se transformer en merde, est donc votre merde est aussi Dieu ?

    Choisissez quelle que soit la religion convient à votre système de croyances. Peu importe. Viens de réaliser que vous devenez extrêmement gênant et arrogant quand vous prétendez que votre religion est la bonne parce que votre livre Saint dit. Vous ne réalisez pas que chaque autre personne dans le monde avec une croyance différente dit exactement la même chose ? En dehors de raisonnement circulaire – (ce qui signifie, "ma religion est vraie parce que mon livre religieux dit") – j'ai encore de rencontrer un être humain qui peut donner une réponse raisonnable pour expliquer pourquoi leur religion est vraie, et tous les autres sont fausses. Pas un seul. Une chose Voici mes soixante ans de la vie m'a convaincu de ; qu'il y a des milliards de personnes suite à des milliers de religions, et logiquement, tous sauf un (si c'est le même que) regorgent de trucage craptastic. Je suis sûr que certains d'entre vous fixera me droite sur ce qui est la seule vraie Religion. À qui je dis, « AAARRRGGHHHH! ».

    10) – ENSEIGNEMENT FAUX

    Nous allons jeter un coup d'oeil étymologiquement au mot « éducation ». Il est dérivé des mots latins « e » ou « ex » sens « hors de » et « ducare » ce qui signifie que de conduire ou de dessiner. Le vrai sens de « l'éducation » est donc de faire ressortir le talent à l'intérieur de chacun de nous. Le contraire de l'éducation est « indoctrination », qui est tout au sujet de mettre en du quelqu'un dogme de l'esprit, systèmes de croyance ou doctrines.

    Notre éducation fausse d'endoctrinement repose sur quelque chose de mettre en place l'élite au début du XXe siècle connu comme le « modèle School industriel prussien ».

    - voir photo sur site -

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Horace Mann, considéré comme le père du système scolaire public américain, a étudié une grande variété de modèles éducatifs avant application du régime prussien conçu par Fredrick le grand. King Frederick a créé un système qui a été conçu pour enseigner l'obéissance et le renforcement de son contrôle. Mettant l'accent sur la conformité suivant les indications et les compétences de base, il a cherché à endoctriner la nation dès son jeune âge. Isoler les étudiants dans les rangées et les enseignants dans les classes individuelles façonné une stricte hiérarchie — favoriser intentionnellement la peur et la solitude. Mann a choisi le modèle prussien, avec ses apprentissages dépersonnalisé et la stricte hiérarchie du pouvoir, parce que c'était la façon moins chère et plus facile d'enseigner l'alphabétisation à grande échelle. Son but premier était de construire un modèle d'enseignement industriel conçu pour produire des millions de travailleurs pour l'Amérique ? usines. Il a écrit en 1917-« nos écoles sont, en un sens, les usines dont les produits crus (enfants) doivent être en forme et façonnés dans les produits pour répondre aux besoins divers de la vie. »

    On croyait que la plupart des étudiants de l'Amérique était destinés à une vie de labeur subalterne, industrielle. Ainsi, ils ont créé un système éducatif multi-piste destiné à trier les élèves dès son jeune âge. Les meilleurs et les plus brillants (l'élite) ont été soigneusement damées pour les postes de direction. Le reste de la majorité ont été relégués à un système d'éducation monotone de rote achèvement d'apprentissage et de la tâche. Rockefeller est largement cité comme disant, « je ne veux pas une nation de penseurs, je veux une nation de travailleurs. »

    Aujourd'hui, notre système éducatif est toujours bloqué dans le cadre industriel prussien de peur, d'isolement et la monotonie. Pour les étudiants et les enseignants, procédure est soulignée au fil de l'innovation, uniformité au fil de l'expression individuelle et un contrôle sur l'autonomisation.

    La ligne du bas est la suivante ; Quand le USA classe 24ème dans le monde en matière d'alphabétisation, 35ème en mathématiques et 27th en science alors c'est sûr de dire tout ce que l'enfer nous allons enseigner ces étudiants de niveau primaire est faux faux faux.

    11) – FAUSSE MONNAIE

    Je suis probablement prêche à des convertis ici. Pour ne pas mentionner que je ne suis pas tout ce qu'astucieux quand il s'agit de sujets financiers. Sans oublier de mentionner que la plupart des gens ont mieux à faire que la rêverie si l'argent est faux ou non. Sans compter que nous avons besoin d'argent, ou du moins ce qu'il représente. Sans argent, nous ne pouvons mettre la nourriture sur la table, ou payer le loyer, ou aller chez le médecin, ou investir dans l'avenir de nos enfants et ainsi de suite et ainsi de suite.

    Rien de tout cela change quelques faits de base. L'argent est une monnaie « fiat ». Le fiat de mot signifie « par décret du gouvernement". Ainsi, dans les termes les plus simplistes, le dollar obtient sa valeur simplement parce que le gouvernement dit. Nous savons tous dollars ont zéro valeur intrinsèque... c'est tout simplement de coton et l'encre. (Aujourd'hui plus d'argent n'est pas encore en coton ou papier... c' est juste électroniques bits et octets.) A l'instar de chaque gouvernement et empire dans l'histoire humaine n'a pas (comme le testament de l'empire américain), donc aussi toutes les monnaies fiat finalement échouent.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. L'argent doit être créée par quelqu'un, quelque part, parce que l'argent n'existe pas dans la nature – sauf dans la mesure où les propriétés de l'argent peut être affecté à un élément naturel comme l'or ou de sel. Même la réserve fédérale nous dit que — « banques effectivement créent de l'argent quand ils prêtent à ce ». En d'autres termes, le système de réserve fractionnaire crée essentiellement l'argent hors de l'air.

    Et quand les banques n'est plus rembourse et créent de l'argent de rien qu'ils aura recours au pillage. Pillage est le seul moyen pour le système financier occidental à faire de l'argent. Dans la poursuite de bénéfices à court terme des sociétés occidentales, encouragé et contraints par le secteur financier, ont déménagé au large... certainement de fabrication, mais même professionnalisme telles que les technologies de l'information et génie logiciel. Tout ce qui reste pour l'Occident sont les Paris dérivés fort effet de levier et le pillage. En fin de compte, le système de l'argent est sur le contrôle de l'humanité.

    Ce système d'argent falsifié est pire que faux... c'est une arnaque. Comment ce système a survécu aussi longtemps comme il l'a, et la façon dont il semble non seulement braver la mort, mais est en plein essor apparemment au-delà d'explication rationnelle tout... bien, c'est au-dessus de mes paygrade. Je pense qu'il a quelque chose à voir avec le fait que littéralement tout le monde dans ce jeu joue le long. Prétendant que c'est tout légitime. Prétendre qu'il peut durer éternellement.

    C'est presque comme une histoire de conte de fées où tout le monde vit heureux « forever and ever ». Mais, comme Abraham Lincoln l'a dit, vous ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps pour toujours. Voici ma seule prédiction dans ce post ; un jour, probablement bientôt, ce jeu s'arrête. Quelqu'un devra dire l'empereur, il ne porte pas tous les vêtements, et les quatre cavaliers se rendra à l'Amérique.

    12) – FAUX MARCHÉS LIBRES

    Tout le monde (sociétés par actions, vous et le gouvernement) aime le marché libre ! Il va comme ceci. Lorsque le gouvernement interfère de dicter ce que les participants au marché peuvent ou ne peut pas faire, les ressources ne peut pas circuler à leur utilisation la plus efficace. Si les gens ne peuvent pas faire les choses qu'ils trouvent plus rentables, ils perdent l'incitation à investir et à innover. Véritable compétition ils régneront avec sociétés battent dehors de fournir leurs produits et services aux consommateurs rationnels, tout savoir. Les sociétés qui ont fourni manquerait tout simplement pas un produit ou service qui n'était pas recherché (en raison des prix, la demande, qualité, etc.) et ceux qui se sont rencontrés le consommateur veut auraient gagner. Tant pis c'est tout une charge de merde.

    Sociétés d'haine marchés libres ! Un marché réellement libre est un marché parfaitement concurrentiel... ce qui ne signifie que tout ce que vous avez à vendre sur ce marché, si vos concurrents... qui signifie guerre des prix... qui signifie votre prix obtient descendu... ce qui signifie peu ou pas de but lucratif. OUPS !

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. Sociétés, comme un « naturel » plan d'action seront enfuira marchés parfaitement concurrentiels comme la peste. Les sociétés ont soif de monopole et seront battra bec et ongles pour l'obtenir. La société n'a aucune raison d'appliquer n'importe quel genre d'éthique que ce soit. Adidas emploie travail enfant et sweatshop en Extrême-Orient, parce que c'est moins cher que les salariés sur un salaire décent, avec des conditions décentes. Le serviteur supposé du peuple, votre gouvernement, devrait être le fabricant et l'exécuteur de règles nécessaires pour empêcher ces sociétés de tels comportements flagrants. Malheureusement, sociétés d'utilisent leurs immenses richesses pour acheter une influence maximale au sein du gouvernement. Les cinquante plus grandes entreprises dépensent plus en un an sur le lobbying de gouvernement qu'ils passent sur les impôts.

    VOUS ne croyez pas vraiment dans des marchés libres non plus... au moins quand il s'agit de votre carrière. Êtes vous payé plus que le salaire minimum ? Dans l'affirmative, pourquoi ? C'est probablement parce que vous avez quelques compétences que d'autres n'ont pas, ou est en quantité limitée. Par conséquent, vous n'avez pas enchère contre chaque personne au chômage dans votre région pour conserver votre emploi. Dans un marché libre avec trop de comme toi, tu n'es rien d'autre qu'un produit digne du salaire minimum ou moins. Tout à coup, vous n'aimez pas les marchés libres ! En revanche, vous en tant qu'acheteur, sont le cauchemar de chaque vendeur. Vous ne voulez pas qu'il y ait un seul vendeur de sapins de Noël cette saison des fêtes. Vous voulez des dizaines d'entre eux... acheter un arbre pour cinq dollars est votre objectif. Maintenant, tu aimes les marchés libres, mais le vendeur déteste eux. Voici la ligne de fond ; croient dans des marchés libres quand il est dans leur intérêt, mais pas quand c'est l'inverse. Voici pourquoi qui importe. Les acteurs politiques en Amérique aujourd'hui qui prétendent à l'appui des marchés libres, ne. Ils choisissent des gagnants et des perdants. Tout ce qui touche au « marché » est hautement politisé, et le meilleur enchérisseur gagne.

    Aujourd'hui le gouvernement est impliqué dans le « capitalisme de copinage » – auquel cas le gouvernement et les entreprises sont en partenariat prédatrice qui extrait les richesses à son profit. Si vous prenez en compte entreprises et autres organisations qui sont directement ou indirectement contrôlées par le gouvernement, il devient clair que la quasi-totalité de notre économie est dans la sphère « publique ». L'exemple le plus flagrant de ce prédateur partenariat entre le gouvernement et les entreprises est l'effondrement financier de 2008. Des subventions massives pour soutenir les banques défaillante et investissement maisons devaient peur que l'ensemble de l'économie détruite. Quelques-uns deviennent extrêmement riches, et le reste d'entre nous ont été jetés dans les chiottes. Un exemple plus récent est comment le gouvernement a volontairement détruit des marchés libres autour des soins de santé (Merci, Obamacare) et vaccins au profit son Big Pharma maîtres, tout en refusant en même temps de protéger le public contre les dangers, il a été créé pour se protéger.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. Gouvernement des imbéciles les gens en leur faisant croire qu'ils sont champions du marché libre avec leurs accords sans fin « libre-échange » – ALENA, CAFTA, PPT, faite et TISA – pour n'en nommer que quelques-unes de ces vomissent induisant des lois, pour faire profit glorieuse Nation ' Murika ! Ces accords sont orwellien double langage aux accords commerciaux restreint — restreint à personne, sauf les géants et de putes avec beaucoup d'argent. En attendant, vous pouvez diffuser votre cul-joues et profiter de votre accord de BOHICA (Bend sur Here It Comes Again) que vos emplois continuent à être externalisées, votre salaire diminue, plus la censure, vous aller en prison pour lois bizarres violation de copyright et obtenez transporté dans des tribunaux entreprises privées qui supplant la souveraineté nationale. Vous les gens qui croient les marchés libres existez, vous croyez aussi en pets de licorne ?

    13) – FAUSSE GUERRE CONTRE LE TERRORISME

    Rien ne peut être plus tout à fait faux que la fausse guerre au terrorisme. Vous ne pouvez avoir une guerre sur quelque chose qui est une conséquence de la guerre. Sont des guerres contre les pays, mais vous ne trouverez pas sur une carte : un pays qui s'appelé la terreur. Sans oublier qu'autres guerres de l'Amérique contre des concepts – la lutte contre la pauvreté, la guerre contre la drogue, etc. – ont été des échecs catastrophiques aux proportions épiques.

    Je souhaite qu'ils juste être honnête et appellent la guerre sur libertés américaines. Le terrorisme est un des outils plus efficaces et trompeurs de la classe élite bellicistes aux gens de truc en permettant la centralisation du contrôle et autorisant le gouvernement à adopter des lois et empiéter sur les droits et saisissant la puissance quand il autrement n'aurait pas été en mesure de le faire. Cherchez pas plus loin que le Patriot Act – un horrible acte législatif qui a vidé le Bill of Rights. Elle a été adoptée par des politiciens peur qui n'a pas lu et a été approuvées par une population de peur qui a préféré la sécurité au cours de la liberté... même si Benjamin Franklin a dit ceux qui succombe à telles niaiseries mérite ni.

    Il n'y a pas de meilleur exemple que l'Amérique n'est pas sérieux au sujet de mener une guerre contre le terrorisme, que le conflit actuel au Moyen-Orient avec ISIS. ISIS a aucun marine, aucune armée de l'Air, aucun pays, aucune économie (sauf l'huile, ils volent) à soutenir une guerre, pas la capacité de fabriquer des armes, et leur « armée » est un tas de chèvre-fornicateurs hétéroclite vêtus de chemises de nuit et conduite de Toyota. L'Amérique dispose d'un budget de défense militaire trillions de dollars et a l'armement plus redoutable jamais inventée par l'homme mais nous ne pouvons pas vaincre ? Attendez ! C'est encore pire que cela ! Les Etats-Unis a bombardé d'ISIS pour l'année écoulée et... et... territoire acquis par ISIS a augmenté ! Si vous ne pouvez pas sentir la puanteur pourrissant de bull-shittery, alors vous devriez obtenir votre nez vérifié. Pendant ce temps, Russie dans leur première semaine de bombardement détruit plus ISIS équipements, installations et personnel que les Etats-Unis l'avaient fait dans tout l'année précédente. Cela ne signifie pas que l'armée américaine est plus faible ou moins compétents que de la Russie. Ce que cela signifie, sans équivoque, sans conteste, est que le USA ! USA ! USA ! tout simplement, n'est pas sérieux au sujet de lutte contre cette soi-disant guerre contre le terrorisme.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. En revanche, il y a une remarque positive sur cette guerre contre le terrorisme. Et voilà qu'il provoque positivement terreur absolue aux nations souveraines à travers le monde. Que Dieu aide les nations pitoyables qui viennent dans notre Croix sous le couvert de « sécurité nationale », qui n'est rien plus de justification par l'élite d'agir sous le couvert du secret et de se livrer à une agression débridée tout en envahissant d'autres nations souveraines. Mais, la sécurité nationale n'a absolument rien à voir avec vous rendre plus sûr.

    Comme seul exemple, avez-vous ressenti plus sûr lorsque nous a littéralement détruit la nation souveraine de la Libye ? Je ne crois pas. Ce qu'il fait est de sécuriser davantage l'élite (par engraissement leurs comptes bancaires avec énormément de lucratifs contrats militaires) et vous plus insécure (parce que vous donnez des droits et des libertés, et parce qu'anéantissant pays effectivement ne crée davantage de terroristes). Dormez bien dans votre lit sûr ce soir. Juste essayer de ne pas avoir des cauchemars au sujet de toutes les libertés que vous remis volontairement.

    14) – LA FAUSSE DÉMOCRATIE

    Les États-Unis était destinée à être une République, pas une démocratie.

    Une démocratie fonctionne sur l'opinion de la majorité. En d'autres termes, la majorité peut voter à imposer sa domination sur la minorité. Une République contient des mesures de protection des droits de l'individu et de la minorité, afin que n'importe qui est au pouvoir, ces droits fondamentaux ne peuvent jamais être enfreints.

    Mis à part les définitions techniques ci-dessus, dans une utilisation plus large de personnes des sens "démocratie", "pour signifier un système où les gens du commun ont leur mot à dire Foire aux affaires publiques. Représentation ! Le vote ! Même s'il faut voter pour votre choix particulier de dictateur. Tout cela est pure excréments bovins pure.

    Votez-vous pour des guerres sans fin ? Votez-vous pour toujours plus de taxes pour autrui peut avoir gratuit merde ? Votez-vous pour avoir votre intimité violée à chaque tour dans cet état de surveillance ? Votez-vous pour avoir votre police locale militarisé ? Votez-vous pour le nivellement de vos enfants, aka le tronc commun ? Votez-vous pour avoir votre intervention limitée aux « zones de liberté d'expression » ? Votez-vous pour 100 000 musulmans syrien d'envahir immigrer dans votre quartier ?

    Que vous obtenez l'image générale encore ? Votre voix ne signifie absolument rien. Ils ne s'intéressent à vous et à vos besoins une mince ou il veut. Trop me plaindre, et ils vous mettrons sur une liste de surveillance terroriste. PERSONNE N'EST À VOTRE ÉCOUTE. Aux États-Unis a été délibérément transformé d'une République constitutionnelle en une démocratie d'entreprise, et à moins qu'une révolution complète soufflée il n'est pas une chose maudite, que vous pouvez faire à ce sujet. BOHICA.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. 15) – FAUX DROITS

    Savez-vous comment faire un flic ou un politicien leurs gros culs en rire ? Dites-leur que vous pensez que vous disposez de certains droits de l'homme inaliénables, donnée par Dieu, inhérents selon la Constitution. Ils aiment cette blague. Tu peut être né libre, mais vous allez mourir dans la terre de l'écorché et la maison de l'esclave au taux que nous allons. Presque chaque liberté garantie dans les dix premiers amendements (Bill Of Rights) est érodée sous vos yeux. Nous allons juste jeter un coup d'oeil à trois de ces amendements.

    1 – le 1er Amendement protège la parole, de religion, de l'Assemblée et de la presse. Je pourrais facilement écrire un autre poste de 5 000 mots montrant comment nous perdons ce droit. Cependant, nous allons juste se concentrer sur une seule zone. les nombreuses choses que vous faites qui indiquent vous êtes un terroriste selon le gouvernement. Être étiqueté comme un terroriste pour exercer vos droits de premier amendement serait certainement une violation du premier amendement. Droit ? Chacun des éléments suivants ont paru dans un article de nouvelles. Vous pourriez être un terroriste se ;

    — vous prenez des mesures pour protéger votre vie privée, ressembler à un hippie, plaindre le goût de votre eau du robinet, agissent comme un gamin, utiliser social media, journalisme de rapports ou de faire (et ici et ici), ont « odeurs étranges » ou « lumineuses colorées taches sur les vêtements », dénoncer les politiques gouvernementales, pour protester contre quelque chose (par exemple, participer à des mouvements "Occupé" ou "Tea Party"), guerre de question , critiquer le gouvernement contre des civils innocents avec des drones, poser des questions sur la pollution, payer en espèces à un cyber-café, poser des questions sur les manigances de Wall Street, tenant or, approvisionner en plus de 7 jours de nourriture, avoir des autocollants pour pare-chocs, dire des choses comme « Connaissez vos droits ou les perdre », enquêter sur factory farming, portant atteinte à un droit d'auteur, en prenant des photos ou des vidéos, de parler aux policiers , porter un chandail à capuchon, conduire une camionnette, écrit sur un morceau de papier, être frustré avec « les idéologies » étant un libertaire, aimer les pères fondateurs, être chrétien, être anti-fiscalité, anti- règlement ou de l'étalon-or, être "respectueux de la liberté individuelle", être anti-nucléaire, croire en « conspirationnisme », croyant que ses personnels et/ou nationale "way of life" est attaqué, étant anti-avortement , étant anti-mondialisation, étant suspects de pouvoir fédéral centralisé, survivalism, opposant génétiquement machiné alimentaire, s'opposant à surveillance.

    2 – la 2ème Amendement stipule que "le droit du peuple de détenir et de porter les armes, ne doit pas être violé. » Comment est-il possible que ces simples mots quatorze peut être ainsi interprétées par les haters de pistolet de libtard ? Il ne pouvait pas être plus précises si les pères fondateurs a écrit – "Guns for people ? Fuck Oui!! ".

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  14. Quelques heures après que la fusillade de Umpqua Community College mois dernier Obama dit cela ; — « Nous savons que les autres pays, en réponse à une masse de tir, ont pu aux lois d'artisanat qui éliminent presque fusillades massives. Amis de la nôtre, alliés de la nôtre, la Grande-Bretagne, l'Australie, pays comme le nôtre. Donc nous savons il y a moyens de la prévenir. » En d'autres termes tout en ne pas sortir et de dire « interdiction des fusils », il veut rendent pratiquement impossible pour les citoyens américains d'exercer leur 2ème Amendement droite. Il n'y a pas besoin de débattre de cette question. Il y a deux sortes de gens en Amérique ; ceux qui soutiennent la possession d'armes et ceux qui veulent leur enlevé. Peut ce dernier groupe être frappé avec pus et les furoncles et les épis qui piquent pour toujours.

    3. – la 4e modification empêche la perquisition illégale et la saisie: — « le droit du peuple à être protégé dans leurs personnes, maisons, papiers et effets, contre les fouilles, les perquisitions et les saisies, ne doit pas être violé, ». Celui-ci est très simple. Quand le gouvernement espionne tout ce que vous ne... puis le 4ème Amendement a été effectivement annulé.

    « Capacité de l'Agence nationale de la sécurité à tout moment pourrait être retourna sur le peuple américain et aucun américain n'aurait toute la vie privée à gauche, telle est la capacité de surveiller tout : conversations téléphoniques, de télégrammes, il n'est pas grave. Il n'y aurait aucun endroit pour se cacher. Si un dictateur jamais repris, l'ASN, il pourrait lui permettre de s'imposer total de tyrannie, et il n'y aurait aucun moyen de se battre. »

    — —-Le sénateur Frank Church qui a présidé la Commission sénatoriale des Relations étrangères. Il a dit ce qui précède sur la NSA... chemin du retour en 1975 !

    Pour plus d'infos sur comment The Bill Of Rights sont être éradiqué, veuillez lire l'excellent article intitulé: « Américains ont perdu la quasi-totalité de nos droits constitutionnels » ;

    http://www.washingtonsblog.com/2013/10/Americans-have-Lost-virtually-all-of-our-Constitutional-Rights.html

    16) – VRAIES FAMILLES

    Je voudrais terminer sur une note positive. Dans un monde de tourmente, le désespoir, l'incertitude et le faux-semblant, il est plus important que jamais de faire nos familles au centre de nos vies et la tête de nos priorités. Notez que je ne comprend pas les « amis ». Amis venez go... famille, pour le meilleur ou pire, c'est pour toujours.

    Nous devons faire de nos maisons un lieu de refuge contre la tempête, qui augmente en intensité tout autour de nous. C'est le seul endroit dans le monde entier, peut-être le seul endroit, où trucage peut être mis en veilleuse, et une acceptation totale de ce que nous sommes remis à sa place. Amour est éternel, donc votre appel plus haut dans votre vie devrait être de votre famille.

    Pour ceux qui n'ont pas les gens dans leur vie dès maintenant à l'amour... obtenir un chien.

    En terminant, permettez-moi de dire « Merci » pour la lecture de ce long article. Enfin, permettez-moi de vous demander de réfléchir sur cette question ; — « Vous soient, vraie ou fausse avec votre famille? »

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-24/its-fake-fake-fake-america

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les chefs d'Etats ont TOUS quelques choses à se reprocher ! TOUS ! Car, la Liberté, la seule liberté est de n'avoir de tuteur, de 'représentant' !

      Et, AUCUN chef de l'Etat n'a demandé au peuple quoi faire. AUCUN ! La SEULE LIBERTÉ serait de TOUT passer par voie référendaire.

      Chacun aurait donc ses croyances (un dieu pour chacun !) et le monde serait meilleur que celui d'aujourd'hui qui pue la merde de la dictature !

      Supprimer
  15. La Russie dit que l'attaque de la Turquie sur Jet était « Prévu Provocation », car Ankara déplace de chars près de la frontière syrienne

    Soumis par Tyler Durden le 25/11/2015 09:02 -0500

    Mardi soir, on a pris un coup d'oeil étroit sur les circonstances entourant la décision de la Turquie d'abattre un russe Su-24 près de la frontière syrienne. L'incident a été l'escalade plus significatif dans le conflit à ce jour et marques la première fois qu'un avion russes ou soviétiques a été abattu par l'OTAN depuis 1953.

    Les pilotes éjectés, dont l'un a été abattu dans son parachute par des miliciens d'al-Ashar Alwiya affiliés FSA qui par la suite célébré sur le corps. Une heure plus tard, 1re Brigade côtière de la FSA a utilisé un remorquage fabriqués aux États-Unis pour détruire une russe recherche et sauvetage hélicoptère, tuant un marin russe.

    Pour sa part, Vladimir Poutine a appelé Erdogan un backstabber et procédé d'accuser la Turquie de battant pavillon noir d'ISIS et le financement de la cause de l'État islamique en facilitant la vente du brut illégale.

    Miraculeusement, il n'y a aucune autres escalades du jour au lendemain, mais que nous avons décrites en détail mardi, quelque chose ne correspond pas sur l'histoire de Qu'ankara est révélateur. Selon une lettre, la Turquie a envoyé au Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon et les 15 membres du Conseil de sécurité, l'avion de combat russe, volant à 19 000 pieds, "violé nationale décollant jusqu'à une profondeur de 1,36 milles et 1,15 milles de longueur de 17 secondes." Si vous faites le calcul sur cela, cela signifie que le Su-24 a été fondamentalement volant à vitesse de décrochage.

    Journalistes : Apprendre à faire des maths de base. Regardez la déclaration de la Turquie à ONU: 1,15 miles/17 secondes x 60 x 60 = 243 miles / heure = 391 km / h
    — WikiLeaks (de @wikileaks) 24 novembre 2015

    Voici comment nous résume la situation :

    Il est important de ne pas oublier le contexte ici. Ankara est fiercly anti-Assad, et en plus étant généralement déplaît aux efforts de la Russie pour soutenir le régime, il y a seulement quatre jours Turquie a convoqué l'ambassadeur russe Andrey Karlov sur le prétendu bombardement de villages turcs près de la frontière.

    Bien sûr la Russie n'était pas juste aux bombardements de civils turcs pour l'enfer pur de celui-ci. C'est probablement Moscou ciblait les miliciens d'al-Ashar affiliés FSA Alwiya mêmes qui a tuéent le pilote russe parachutisme.

    En bref, il semble que Ankara a vu une occasion d'abattre un avion russe en représailles des frappes sur des rebelles turques qui opèrent aux côtés des forces anti-Assad.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  16. À cet égard, Notez que mercredi, Sergei Lavrov (non connue pour tenir sa langue ou même pour observer le moindre semblant de la bienséance diplomatique) a accusé Ankara de mener une attaque préméditée. « Nous avons des doutes sérieux, qu'il s'agissait d'un incident involontaire et pense qu'il s'agit d'une provocation planifiée » Lavrov a déclaré, après une rencontre avec son homologue turc Mevlut Cavusoglu. Lavrov a également déclaré qu'il soutiendrait un plan de fermeture de la frontière syrienne. "Je pense que c'est la bonne décision. J'espère que le Président Hollande nous dira plus sur la question de demain. Nous serions prêts à envisager toutes les mesures nécessaires pour cela [fermeture de la frontière]. En "fermant la frontière nous nuira fondamentalement la menace terroriste en Syrie, a-t-il dit.

    La Russie a également dit que l'armée syrienne (Oui, l'Iran ou le Hezbollah) a récupéré le second pilote, qui est maintenant « bien vivant. » Voici comment Français Ambassadeur Alexandre Orlov a résumé la situation dans une interview à la radio Europe 1: « un à bord a été blessé lorsqu'il a sauté en parachute vers le bas et tués d'une manière sauvage sur le terrain par les djihadistes dans le domaine. L'autre a réussi à s'échapper et, selon les dernières informations, a été repris par l'armée syrienne et devrait être remontant à la base de l'armée de l'air russe."

    Notez la différence dans la façon dont la Russie et les Etats-Unis décrit la FSA. Pour les États-Unis, ils sont un « groupe d'opposition modérée, » pour les Russes, ils sont des « djihadistes ». Étant donné qu'ils sont alliés à al-Qaïda et juger d'après les vidéos horribles publiés mardi par le groupe, vous seriez pardonné si vous êtes enclin à aller avec caractérisation de Moscou.

    Pendant ce temps, la Russie est définie pour déployer les S-400 s. "La Russie a également dit mercredi elle prendrait des mesures nouvelles en Syrie afin de protéger ses avions, déploiement de systèmes de missiles antiaériens S-400 puissants, qui ont une portée de près de 250 milles, à la base aérienne de Khmeimim de la Russie dans le nord-ouest de la Syrie," WaPo rapports, ajoutant que "la base aérienne se trouve un peu moins de 20 milles de la frontière turque, et a le potentiel pour créer des maux de tête de turc et d'autres avions dans une coalition menée par les Etats-Unis qui mènent une campagne distincte airstrike en Syrie."

    Ce sont évidemment les mêmes S-400 s réclamés qui les médias occidentaux étaient déjà à Lattaquié ce mois-ci - prétention Russie a nié à l'époque. Si ou noter qu'ils étaient il y a maintenant immatériel - ils seront opérationnels à partir de ce moment. Pour rappel, voici ce à quoi ressemblent les systèmes :

    - voir armement sur site -

    Ce qui semble clair (comme indiqué plus haut et tel que discuté longuement mardi), c'est que la Turquie est désireux de protéger Alwiya al-Ashar et les autres forces anti-Assad opérant près de la frontière turque. En effet, Sergei Lavrov a déclaré aussi bien dans une conférence de presse mercredi. « [Q]uestion est de savoir si la Turquie défend zone de Syrie pour protéger les infrastructures de rebelles, "Lavrov a déclaré lors d'une conférence de presse à Moscou mercredi.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. En effet, Ankara semble être intensifie sa présence militaire près de la zone où l'avion russe a été abattu. "Turquie est passée de 20 chars d'à l'ouest du pays au sud la province de Gaziantep, limitrophe de la Syrie et un nombre accru de patrouilles volantes F-16 le long de la frontière à 18 en date d'hier, « état-run Agence Anadolu dit aujourd'hui. Voici un visuel qui vous montre où Gaziantep est relativement à Alep et à l'écrasement de Su-24 :

    - voir carte sur site -

    La prochaine question logique de demander ici est comment préparé la Turquie doit défendre des positions de la FSA parce que c'est seulement une question de temps avant l'IRGC et le Hezbollah envahissent ces zones sur le terrain et quand cela arrive, vous pouvez vous attendre à Ankara à pleurer le génocide contre les minoritaires turkmène de la Syrie. Ce qui vient après que, qui laisse deviner.

    En attendant, Lavrov dit la Russie "ne va pas à la guerre contre la Turquie", mais n'oubliez pas ce que nous dit le mois dernier lorsque la Turquie a abattu un drone russe: « Pour l'instant, il semble que le Kremlin va prendre celui-ci dans la foulée, mais qui peut être « une attaque» pour ainsi dire, sens l'OTAN pourrait avoir un ou deux coups pot plus il peut s'écouler avant Erdogan obtient un appel un peu moins "voisinage" de Moscou. »

    Mardi était deux attaques.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/russia-says-turkeys-attack-jet-was-planned-provocation-ankara-moves-tanks-near-syria

    RépondreSupprimer
  18. Steen Jakobsen, met en garde contre « Tout d'abord çà va empirer... »

    Soumis par Tyler Durden le 25/11/2015 09:42 -0500
    Soumis par Steen Jakobsen de SaxoBank, via a TradingFloor.com,

    • Attaques au cœur de la civilisation occidentale représente la nouvelle étape dans la stratégie de l'IS
    • Marchés financiers ne pas prêts pour les risques géopolitiques à venir
    • Le choc des idéologies signifie qu'il est susceptible de s'aggraver, avant de s'améliorer
    • L'ignorance des événements politiques majeurs n'a pas peut être autorisé à continuer
    Je n'ai jamais aimé avoir à commenter les actes de terreur comme celui qui a frappé à Paris il y a 12 jours, mais malheureusement trop souvent j'ai eu à le faire depuis le 9/11.

    Il n'y a pas de mots qui couvre la perte de personnes en France ont vécu. Il n'a aucun sens et ne sera jamais.

    La France est forte et récupérera mais la perte restera toujours injuste par des actes de cruauté et de la lâcheté. Bénir les vies perdues et leurs familles.

    Impact sur le marché seront limitée. Bien sûr, il s'agit d'un événement qui ne bénéficieront pas du marché, mais ni il cessera de France, Paris ou les marchés.

    Nous sommes arrivés à ignorer les risques géopolitiques sur les marchés pour la raison statistique qu'ils rarement, dans l'histoire récente, ont eu une incidence la capacité du marché d'aller en puissance.

    Si cela a à voir avec une réponse politique qui, en tout temps a été plus faibles taux d'intérêt ou une tendance fondamentale à mettre trop haut une prime de risque sur les événements est trop tôt pour le dire, mais je suis de plus en plus croyant que c'est le taux qui est le pilote.

    J'ai été sur le marché depuis 1990 et je n'ai vu que trois cycles de randonnée de la Fed : 1994, 1998 et 2004. Beaucoup de commerçants et d'analystes d'aujourd'hui n'ont jamais vu une randonnée rare. Parler de circulation unidirectionnelle.

    Le monde évolue à bien des égards qui sont ignorées par les marchés et les commentateurs. Je vois cela sur mes voyages globales, écrire ceci sur un bus en direction de Tokyo un matin où Abenomics a échoué. PIB japonais vient d'atterrir dans une nouvelle récession avec un PIB de trimestre sur impression de moins de 0,2 %.

    La réserve fédérale américaine marchera à moins que le S & P rompt 1 900 avant Noël et nous sommes sur le point de se sentir la vraie douleur de trop de dettes et aucune réforme.

    En d'autres termes, comme l'a montré la dernière montée de 18 mois dans le coût du capital, le vent de face de taux est en hausse et c'est pourquoi le soutien aux risques géopolitiques est tombé... Pendant ce temps, j'ai peur que Paris ne peut être qu'un premier aperçu de la lutte des civilisations.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Événement Paris le week-end dernier pourrait être le début de la fin pour avoir ignoré les événements géopolitiques. Le fait que l'Etat islamique a pris responsabilité est un changement majeur de son modus operandi. Traditionnellement son activité terroriste a été limitée à la zone qu'il contrôle en Syrie et en Afghanistan, mais il a maintenant disparu global dans sa lutte.

    Certains observateurs militaires mettra cela à ISIS perte de contrôle par rapport à l'OTAN et nous conduit bombardement et c'est peut-être le cas mais qui rend seulement des événements de vendredi à Paris encore plus préoccupant pour moi.

    Un de mes amis de Paris m'a dit cette semaine qu'il va empirer avant de s'améliorer. La boîte de Pandore ouverte par la guerre en Irak ne va pas être arrêtée n'importe quand bientôt.

    La possibilité d'exécuter six spectacles attaque simultanée capacité combien peu il faut surveiller la communication malgré l'intrusion de plus en plus sur la protection des renseignements personnels par les autorités.

    Le directeur du FBI James Comey a récemment prédit que cela pourrait se produire parle de comment le chiffrement signifiait que des services de renseignement a été « va sombre ».

    Nous n'avons jamais été plus surveillé et jamais été moins privée, encore la capacité d'anticiper sur le terrorisme semble faible.

    Peut-être que la technologie n'est pas la réponse ? Plus d'emplois, moins de la dette, moins les inégalités, de plus, beaucoup plus d'éducation, plus de conviction chez les personnes et peut-être moins dans les machines est la réponse ?

    Nous vivons une époque où les gens et les entreprises les plus réussies créent une réalité sociale virtuelle, où mettre à jour votre statut social est plus important que les bonnes manières, de respect et de la pensée.

    je pense que l'événement de Paris est encore un autre réveil pour les marchés sur les risques géopolitiques, pour le sous-investissement dans l'éducation et de la recherche fondamentale, mais surtout pour comment continuer à ignorer les faits. Guerre de l'Irak, Syrie, Liban, réfugiés, inégalité, l'absence de réformes, les sociétés axées sur la dette et un manque d'éducation et de la productivité.

    Je reste optimiste sur notre capacité à faire face à la crise et la perte, mais mon ami de Paris est juste... Tout d'abord, il obtiendra pire... nous ne sommes simplement pas prêts à risque géopolitique à la matière pour les marchés, ne sont nous encore disposé.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/steen-jakobsen-warns-first-it-will-get-worse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) Pendant ce temps, j'ai peur que Paris ne peut être qu'un premier aperçu de la lutte des civilisations. (...)

      Analysons la situation: L'attentat a été commis par des professionnels protégés par des professionnels. Dans cette attaque il y avait des pro (qui sont partis ni vus ni connus) et des cibles choisies pour être assez connes pour se faire sauter !

      Secundo, il y a la guerre chez eux faite par ceux qui dirigent la France et ses tueurs. Donc, massacre de civils chez eux = massacre de civils en France. Réponse ? "Faut continuer la guerre !" !!!

      C'est-à-dire: plus de guerre = plus d'attentats.

      Supprimer
  20. COP21 : Sa Majesté le Prince Charles, le climat et la Syrie …

    le 25 novembre 2015
    par jacqueshenry

    Son Altesse le Prince Charles, veuf de Lady Diana, remarié pour la bonne cause et en justes noces avec son ex-maîtresse Camilla (rassurez-vous chers lecteurs je n’ai jamais lu la presse people) qu’il a entrainé dans ses fantasmes de sauveur universel de la planète – je veux parler du climat – après avoir été initié par des sorciers africains à la bonne cause de la défense de Gaïa s’en prend maintenant au conflit syrien.

    D’après sa majesté (je n’utilise plus de majuscules) ce conflit est hautement nuisible au climat ! Et pour cause, la Turquie achète à bas prix du pétrole de contrebande aux mercenaires de Daesh soutenus par l’Arabie Saoudite tout en étant par ailleurs membre de l’OTAN, donc agissant dans la plus pure moralité de cette organisation. La Turquie en profite au passage pour massacrer quelques milliers de kurdes en dehors du territoire national turc sous le fallacieux prétexte que ces derniers contribuent à déstabiliser le fragile équilibre national instauré par sa majesté Erdogan, sunnite de son état, dictateur de profession, largement subventionné par son pote le roi d’Arabie, impunément, sans état d’âme aucun.

    Ce mardi 24 novembre 2015 est une répétition de la dépêche d’Ems, de l’attentat de Sarajevo et des « false flags » organisés par la CIA. Alors que la Turquie abat un avion de chasse russe situé en territoire syrien à 1000 mètres de la frontière Syrie-Turquie, des saboteurs mandatés par le gouvernement ukrainiens dynamitent les lignes électriques alimentant la Crimée. Ces évènements dangereux et regrettables font partie de l’action obscure de la CIA qui veut saper les efforts de la Russie pour en terminer avec le bourbier syrien.

    Hautement vexés par les initiatives russes contre les terroristes sans foi ni loi financés par l’Arabie Saoudite qui massacrent des civils, pillent les monuments archéologiques syriens et vendent du pétrole de contrebande à la Turquie, les Américains font mine de ne rien comprendre. La Turquie, dirigée par un dictateur qui n’a rien à envier à feu Saddam Hussein ou feu Mouamar Khadaffi, joue un double jeu éloquent car membre de l’OTAN, on pourrait dire par erreur mais l’adhésion de ce pays dans « l’alliance » était voulue par le Pentagone … Bref, la Turquie, après avoir massacré des populations kurdes en violant les frontières la séparant de la Syrie et de l’Irak, a abattu, sur ordre de la CIA, un avion russe et provoqué une escalade inévitable dans la région.

    Naturellement dans le langage diplomatique il s’est s’est agi « d’une erreur regrettable » qui ne se reproduira pas. Il n’en reste pas moins qu’encore une fois les Américains et les Européens n’ont aucune honte à soutenir un régime dictatorial égyptien, à faire du business avec l’Arabie Saoudite, l’un des pays du monde qui est le plus rétrograde en termes de respects de la personne et des droits de l’homme, et à continuer à considérer que le référendum populaire et démocratique qui décida du sort de la Crimée n’était qu’une mascarade organisée par la Russie. Il est évident que l’Occident (USA et ses vassaux les pays européens) a perdu toute notion de respect de la morale basique. Cette situation est de très mauvaise augure …

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  21. Donc, pour en revenir à cet abruti de prince charles (plus de majuscules pour manifester mon incrédulité et mon mépris), un dégénéré de la lignée royale britannique – heureusement que Diana, une roturière, a remis de l’ordre dans les gènes de cette famille -, il a déclaré sur Sky News que le conflit syrien était hautement préjudiciable pour le climat de la planète ! De surcroit, selon ce dégénéré (je le répète sans aucune honte), ce sont les épisodes répétés de sécheresse qui ont sévi ces dernières années en Syrie, provoquées par le changement climatique (of course her majesty), qui ont été la cause première du conflit.

    Je n’invente rien, c’est ce que ce triste individu déclarera lors de la session d’ouverture de la COP21 le 30 novembre au Bourget ! On croit rêver …

    http://www.thedailybeast.com/articles/2015/11/23/prince-charles-blames-syrian-crisis-on-global-warming.html

    https://jacqueshenry.wordpress.com/2015/11/25/cop21-sa-majeste-le-prince-charles-le-climat-et-la-syrie/

    RépondreSupprimer
  22. Turquie : Quand l'armée se vantait d'avoir résolu 114 violations de l'espace aérien sans incident...

    mardi 24 novembre 2015

    Il semblerait que la Turquie déplace sa frontière pour faire croire à une violation russe.

    Qui viole l'espace aérien de qui ???

    - voir carte sur site -

    Un article relatait pas moins de 114 violations de l'espace aérien turc en quelques mois par les grecs, israéliens, italiens... Toutes résolues pacifiquement. C'était en juin 2012. Un F-4 turc venait d'être abattu par la DCA syrienne pour avoir brièvement violé l'espace aérien de la Syrie.
    Pourquoi alors avoir abattu un avion russe aujourd'hui ?

    La Turquie aurait pu descendre 114 avions pour violations de l'espace aérien, selon l'Armée
    L'espace aérien de la Turquie a été violé à 114 reprises au cours de cette année, mais chaque cas a été rapidement résolu pacifiquement, a déclaré l'état-major général à la suite de la destruction par la Syrie d'un avion militaire turc pour cause de violation de son espace aérien.

    "Nous aurions du abattre 114 avions si nous avions tiré sur chaque avion qui avait violé l'espace aérien du pays sans se poser de questions", a déclaré l'état-major général, selon le quotidien Milliyet.

    La majorité des violations ont été le fait d'avions grecs, mais des avions italiens et israéliens ont également reconnu avoir violé l'espace aérien turc cette année. "Les violations de l'espace aérien sont des incidents qui se produisent presque tous les jours, et sont résolus en quelques minutes dans le droit international», a déclaré l'état-major dans un communiqué.

    Six avions ont violé l'espace aérien turc dans la seule semaine dernière, a déclaré l'état-major général, aucun n'a été abattu et tous ont quitté l'espace aérien de la Turquie après avoir été averti par le personnel turc.

    Une violation de un à deux kilomètres est acceptée comme «naturelle» compte tenu de la vitesse de l'aéronef, selon le communiqué. Les violations de cette année de l'espace aérien turc ont duré entre 20 secondes et neuf minutes, ce qui montre que les "violations de l'espace aérien peuvent être résolus par avertissement et interceptions," a indiqué le communiqué.

    Selon les traces radar fournies par le chef d'état-major général, le jet F-4 turc qui a été abattu le 22 Juin, a été frappé à 13 miles nautiques au large des côtes syriennes dans les eaux internationales, mais s'est écrasé dans les eaux territoriales syriennes. Les enregistrements montrent que l'avion turc a involontairement violé l'espace aérien syrien à 11h42 pendant cinq minutes, 16 minutes avant que le contact ait été perdu avec le jet. À 11:44 les radars turcs ont informé le jet qu'il avait pénétré l'espace aérien syrien et lui ont dit de partir dès que possible.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer

  23. 25/Juin/2012
    Source

    Le Ministère de la défense russe a produit des images radars montrant que le Su-24 abattu n'a pas violé l'espace aérien turc. On voit qu'il frôle un instant la frontière sans la franchir.

    - voir clip sur site -

    Une vidéo est parue montrant des "rebelles modérés" détruisant à l'aide d'un lance-missile américain TOW un hélicoptère venu porter secours aux pilotes du bombardier russe abattu par l’armée de l’air turque.

    - voir clip sur site -

    Le résumé des images du jour en Syrie


    - voir clip sur site -

    Lors de la rencontre avec le roi jordanien, Vladimir Poutine a commenté le crash de l’avion de combat russe abattu par la Turquie en Syrie. Le président russe a qualifié cette attaque de coup dans le dos porté par des complices du terrorisme.

    http://gaideclin.blogspot.fr/2015/11/turquie-quand-larmee-se-vantait-davoir.html

    RépondreSupprimer
  24. Le triomphe du matérialisme : L'américain moyen dépensera 830 Dollars sur Noël en 2015

    Par Michael Snyder,
    le 24 novembre 2015

    Y a-t-il jamais eu grande vacances plus ciblée sur le matérialisme que le Noël américain moderne ? Cette année, les Américains s'apprêtent à dépenser en moyenne 830 dollars sur les cadeaux de Noël, qui représente un saut de 110 dollars (783 €) au-dessus de la moyenne de 720 dollars l'an dernier. Mais nos revenus ont en conséquence augmenté ? Bien sûr que non. En fait, revenu réel médian des ménages aux Etats-Unis a connu un déclin à long terme. Donc pour financer toutes nos Noël dépenses, nous avons obtenu à s'endetter encore plus. Nous aimons sortir de nos cartes de crédit et de dépenser de l'argent que nous n'avons pas sur beaucoup de choses pas cher, inutile faite de l'autre côté du monde par les travailleurs forcés des salaires. Nous faisons la même chose année après année, et la plupart d'entre nous se sont habituée au cycle sans fin de dette croissante. En fait, une enquête de Pew a révélé qu' environ 70 % des Américains estiment que "la dette est une nécessité dans leur vie". Mais nous devons travailler nos doigts jusqu'à l'OS pour essayer de faire les paiements sur l'ensemble de cette dette, sans se rendre compte que la dette appauvrit systématiquement nous. Il peut être difficile à croire, mais si vous avez un seul dollar dans votre poche et aucune dette, vous avez une valeur nette supérieure à 25 % de tous les américains. Je sais que les sons fou, mais c'est vrai.

    Dans l'ensemble, lorsque l'on additionne toutes les formes de la dette (consommateurs, entreprises, administrations locales, gouvernement de l'État et gouvernement fédéral), les Américains sont plus de 60 milliards de dollars de dette.

    Laissez ce récepteur un peu.

    Il y a 40 ans, ce nombre était assis à environ 3 billions de dollars.

    Nous avons été sur la plus grande débauche de dette dans l'histoire du monde. Même si nous étions « la nation la plus riche et plus prospère sur toute la planète », il fallait toujours plus. Nous avons gardé juste sur les emprunts et les emprunts et les emprunts de l'avenir jusqu'à ce que nous avons complètement détruit.

    Et nous n'avons pas encore appris quelque chose. Au lieu de cela, cette saison de Noël nous serons faire la fête comme il est de 2007...

    Prévoient les américains sur la célébration de Noël comme si c'était 2007.

    Un sondage de novembre par Gallup a révélé que les adultes américains prévoient dépenser environ 830 $ en moyenne sur les cadeaux de Noël cette année.

    C'est un énorme saut de moyenne de 720 $ de l'an dernier.

    Notamment, les consommateurs américains n'ont pas proposé un nombre très élevé depuis novembre 2007, quand ils avaient l'intention dépenses 866 $ en moyenne.
    Malheureusement, nos revenus simplement ne justifient pas ce genre d'extravagance. Comme Zero Hedge a souligné, les revenus des ménages "réellement a culminé à plus de 15 années dans 81 % des comtés des États-Unis. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  25. Alors pourquoi ne pouvons nous ajustons nos modes de vie pour correspondre ?

    Pourquoi devons nous toujours avoir plus ?

    Voici plus de détails sur nos revenus en baisse depuis le capitaliste Visual...

    • Revenu a culminé l'an dernier pour la plupart des comtés qui font partie de la poutre de schiste. Cela inclut une grande partie du Nord et Dakota du Sud, de même que des régions du Texas, le Nebraska et l'Oklahoma. Revenu à Washington, D.C. et voisin comté d'Arlington a culminé également ensuite.
    • En 1999, un total de 1 623 comtés avait leurs ménages atteindre revenu de pointe. La majorité de ces comtés sont dans le Midwest et le sud-est.
    • La partie la plus au sud de la Californie et les parties de la Nouvelle Angleterre les deux a atteint un sommet autour il y a 25 ans.
    • Beaucoup d'États le long des montagnes Rocheuses comme le Wyoming et le Montana avait comtés qui atteint un maximum d'environ 35 ans.
    • Revenu des ménages a atteint un sommet dans l'état de New York, la pointe nord de la Californie et du Nevada du Sud en même temps que les humains ont été tout d'abord le débarquement sur la lune en 1969.
    Mais vous n'entendrez pas ce fait rapport sur les nouvelles d'intérêt général, vous ?

    Ils veulent nous faire penser que les jours heureux sont ici encore une fois.

    Le tableau qui suit provient de la réserve fédérale, et il montre que revenu réel médian des ménages aux Etats-Unis a été orientée vers le bas depuis 1999...

    Américains devraient être avoir plus petits Noëls au lieu de plus grande taille, mais qui ne tient pas l'image de qui nous pensons toujours que nous sommes.

    Récemment, j'ai publié un article intitulé "classe moyenne au revoir : 51 % de tous les Américains travailleurs faire Less Than 30 000 Dollars A an» qui a été partagé plus de 44 000 fois sur Facebook. Dans cet article, j'ai inclus neuf chiffres qui ont été juste libérés par la Sécu. Comme vous pouvez le voir, la qualité de notre travail n'est pas grande...

    - 38 % de tous les travailleurs américains fait moins de $ 20 000 l'an dernier.

    - 51 % de tous les travailleurs américains fait moins de $ 30 000 l'an dernier.

    - 62 % de tous les travailleurs américains fait moins de $ 40 000 l'an dernier.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. - 71 % de tous les travailleurs américains fait moins de $ 50 000 l'an dernier.

    Sans aucun doute, les familles américaines plus ne devraient pas consacrer des centaines de dollars par an sur les cadeaux de Noël.

    Ces niveaux de revenu, les familles américaines plus survivent à peine.

    Mais une fois de plus cette année, des millions et des millions d'américains seront précipiteront pour les centres commerciaux et grands magasins la boîte dans une tentative désespérée de se faire plaisir.

    Malheureusement, ces efforts seront vains. En effet, dans un article précédent, j'ai souligné le fait que Noël est le malheureux saison de l'année. Le taux de suicide les pointes au plus haut niveau de l'année au cours de « les vacances » et 45 pour cent de tous les américains rapport qu'ils redoutent la saison de Noël. Ce qui suit est un extrait d'un article Psychology Today...

    On nous dit que Noël, pour les chrétiens, doit être le plus heureux temps de l'année, l'occasion d'être joyeux et reconnaissant avec famille, amis et collègues. Pourtant, selon le National Institute of Health, Noël est la période de l'année que les gens connaissent la plus forte incidence de la dépression. Forces de police et les hôpitaux signalent les incidences les plus élevées du suicide et de tentatives de suicide. Psychiatres, psychologues et autres professionnels de la santé mentale rapportent une augmentation significative chez les patients à se plaindre de la dépression. Une étude nord-américaine a indiqué que 45 % des répondants ont redouté la saison des fêtes.

    Ces dernières années, un nombre croissant d'américains ont renoncé à la tradition des cadeaux de Noël tout à fait, et beaucoup d'entre eux que je connais semblent très heureux de l'avoir fait.

    Bien sûr la plupart des gens sont encore très satisfaits du statu quo, et il y en a beaucoup qui obtiendra très en colère contre vous si vous osez suggérer que la manière que les américains célèbrent Noël a obtenu way out de main.

    Mais elle ne devrait pas nous que pour la plupart des américains la plus grande fête de l'année est tout au sujet des « trucs » qu'ils vont acheter alarme et les « trucs » qu'ils vont donner les « trucs » qu'ils vont obtenir ?

    Comme société, nous sommes obsédés par les choses, mais les choses ne vont jamais à nous rendre heureux.

    Peut-être nous devrions tous prendre le temps de réfléchir sur les traditions qui nous choisissent de participer à et ce que signifient vraiment ils nous au cours de cette « saison des fêtes »...

    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/the-triumph-of-materialism-the-average-american-will-spend-830-dollars-on-christmas-in-2015

    RépondreSupprimer
  27. Chasseur russe abattu en Syrie : la Turquie affiche ouvertement son soutien à Daech

    Guillaume Borel
    Arrêt sur Info
    mer., 25 nov. 2015 18:42 UTC

    Combattants extrémistes, soutenus par la coalition internationale composée de 65 pays qui est censée les combattre !
    L'entrée en guerre de la fédération de Russie sur le théâtre syrien a eu le mérite immense, outre son efficacité dans la lutte contre l'organisation Etat Islamique, de révéler certaines vérités jusque-là soigneusement occultées par les membres de la coalition internationale sur la réalité opérationnelle de la guerre par procuration menée par la Turquie contre le régime de Bachar al-Assad.

    La campagne aérienne russe a permis tout d'abord de révéler la véritable nature de l'opposition soit disant « modérée » soutenue par la coalition internationale et la France sur le terrain, à savoir un ensemble de groupes salafistes collaborant plus ou moins épisodiquement et étroitement avec le front al-Nosra et l'organisation Etat Islamique.

    Un deuxième fait d'une importance capitale vient de surgir dans l'espace diplomatique et informationnel international à la suite du bombardement d'un SU-24 russe par l'aviation turque ce mardi. Alors qu'Ankara affirme que l'aéronef avait violé son espace aérien, en invoquant la légitime défense, le chasseur russe effectuait une opération contre des combattants de Daech dans la région de Lattaquié, sur le territoire syrien. Il aurait été abattu alors qu'il se trouvait à 1 km à l'intérieur du territoire syrien, selon le président russe Vladimir Poutine. Ces données ont été confirmées par le suivi radar effectué à la base militaire de Hmeymim qui a enregistré la violation de l'espace aérien syrien par un F-16 turque. S'il s'avère effectivement que l'aviation turque a bien violé l'espace aérien syrien afin d'abattre un SU-24 en opération contre l'Etat Islamique, cela constitue un aveu aussi bien qu'une confirmation quasiment officielle du soutien opérationnel que fournit Ankara aux groupes terroristes opérants en Syrie qu'elle prétend par ailleurs combattre, d'où la conclusion du président Vladimir Poutine :
    « Si [les terroristes] ont l'argent de la vente du pétrole et la défense armée de certains, alors il devient évident pourquoi ils se comportent si hardiment, pourquoi ils commettent des actes terroristes dans le monde entier, y compris au cœur de l'Europe. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. Les affirmations du président russe ont ainsi l'immense mérite de faire surgir sur la scène diplomatique et informationnelle internationale le véritable rôle de la Turquie dans le conflit syrien qui a consisté essentiellement a apporter un soutien logistique à l'Etat Islamique en facilitant le passage des djihadistes sur son territoire, en écoulant sa contrebande de pétrole et en lui fournissant une zone de repli opérationnelle. En 2014, Taimoor Aliassi, représentant à l'ONU de l'Association pour les droits humains au Kurdistan estimait que plus de 10000 djihadistes avaient déjà transité par la Turquie pour aller combattre dans les rangs de Daech. Le journaliste Christian Chesnot citait sur son blog Quai d'Orient en novembre 2014 un diplomate en poste à Istambul affirmant :
    « Des éléments de l'Etat islamique se font soigner dans les hôpitaux turcs. Les djihadistes passent la frontière pour se reposer et tenir des réunions en territoire turc alors que les services de renseignement turc sont parfaitement au courant. »
    Au niveau géopolitique, l'irruption de la Russie dans le ciel syrien depuis début septembre a mis à mal les plans d'Ankara afin d'installer un califat salafiste en Syrie. La Turquie militait notamment depuis l'été 2014 auprès de la coalition occidentale et des Etats-Unis en faveur de l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne le long de sa frontière avec l'état syrien, et avait fait de ce sujet le préalable à son ralliement à la coalition internationale. Dans les faits, l'instauration d'une « no fly zone » aurait interdit toute action de l'aviation syrienne et permis aux troupes de l'Etat Islamique d'opérer dans la région en toute sécurité en profitant de la couverture aérienne turque. L'engagement de la Russie dans le conflit début septembre a abouti au schéma inverse en interdisant de facto les intrusions répétées de l'aviation turque dans l'espace aérien de la Syrie jusqu'à l'incident de mardi.

    Les affirmations du président Russe Vladimir Poutine sur le véritable rôle de la Turquie dans le conflit sont également étayées par le bilan des opérations militaires conduites jusqu'à présent par Ankara. Si depuis son ralliement officiel à la coalition internationale à l'été 2015 l'armée turque a bien mené quelques frappes contre des positions de l'Etat Islamique, elle en a surtout profité pour cibler les combattants kurdes du PKK, qui sont une des principales forces luttant sur le terrain aux côtés de l'armée syrienne contre Daech. Ainsi, le 10 Août, Ankara lançait une campagne de bombardements massifs contre les positions du PKK et le 21, le gouvernement turc annonçait avoir tué 771 « rebelles ». La campagne aérienne turque contre Daech a ainsi servi de prétexte pour viser essentiellement la rébellion kurde en Turquie et en Irak...

    Dans le même temps l'aviation russe avait mené entre le 30 septembre, date du début de l'intervention, et le 04 novembre, près de 1600 missions de combat et détruit plus de 2000 positions de djihadistes. Cet appui aérien massif a permis à l'armée syrienne de mener une vaste contre-offensive début octobre qui s'est soldée à ce jour par une progression sur tous les fronts où elle avait été engagée. Selon le général Gerassimov, chef d'état-major de l'armée russe, l'armée syrienne a libéré 40 zones résidentielles dans la province d'Alep, dans le nord du pays, ainsi que la base aérienne de Kweiris et pour la première fois en quatre ans de combat, l'armée syrienne a libéré 80 zones résidentielles, et repris le contrôle d'un territoire de plus de 500 kilomètres carrés...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  29. La Russie a donc fait mieux en un mois d'intervention que la coalition internationale en plus d'un an, ce qui ne peut effectivement que laisser planer le doute sur la volonté réelle de cette coalition de lutter contre l'Etat Islamique.

    Il aura également fallu l'intervention russe pour que les convois de pétrole de l'organisation terroriste à destination de la Turquie et les installations pétrolières sous son contrôle soient enfin pris pour cible alors qu'il était de notoriété publique que cette contrebande constitue une des principales recettes du groupe djihadiste.

    Au vu des succès de l'intervention militaire russe, on ne peut donc que se demander, en poursuivant le raisonnement de Vladimir Poutine, si le SU-24 abattu par Ankara n'est pas une provocation délibérée autant que désespérée dans le but de provoquer une confrontation militaire avec l'OTAN qui apparaît aujourd'hui comme le seul moyen pour la Turquie d'enrayer la contre-offensive lancée par la Russie et ses alliés régionaux contre l'organisation Etat Islamique...

    http://fr.sott.net/article/26865-Chasseur-russe-abattu-en-Syrie-la-Turquie-affiche-ouvertement-son-soutien-a-Daech

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas pour rien si les partis politique français ont TOUT FAIT pour faire rentrer la Turquie dans la CEE !

      Supprimer
  30. L'état d'urgence tourne à la répression des mouvements sociaux

    Sophie Chapelle
    Bastamag
    mer., 25 nov. 2015 18:33 UTC

    Des militants écologistes qualifiés de « groupes et groupuscules appartenant à la mouvance contestataire radicale et violente » et interdits d'entrée en Eure-et-Loir. A Paris, une soixantaine de personnes ayant manifesté en solidarité avec les migrants viennent d'être convoquées au commissariat. Les autorités profitent de l'état d'urgence face à la menace terroriste pour réprimer les mouvements sociaux et écologistes.

    En Île-de-France, les premières convocations sont arrivées quasi immédiatement dans les boîtes aux lettres. 58 personnes soupçonnées d'avoir participé à un rassemblement de soutien aux migrants, qui a réuni quelques centaines de personnes le 22 novembre à Paris, sont visées, indique la préfecture de police de Paris. Elles ont « commis ou tenté de commettre l'infraction de violation d'une interdiction de manifestation prise en vertu de l'état d'urgence », selon un procès verbal consulté par le site militant Paris-Luttes Info. Suite aux attentats du 13 novembre, le préfet de police de Paris a interdit toute manifestation sur la voie publique jusqu'au 30 novembre à minuit. Les personnes qui enfreignent l'arrêté d'interdiction encourent jusqu'à six mois d'emprisonnement et une amende de 7 500 euros.

    « Parmi les 58 personnes poursuivies, il y a deux militants de Droit au logement dont le porte-parole Jean-Baptiste Eyraud, détaille Annie-Pourre, membre de l'association, contactée par Basta !. Ils ont visé haut. Le Préfet de police a indiqué qu'ils devaient faire l'objet de "poursuites exemplaires". C'est un acte politique », dénonce t-elle. Cette manifestation a mobilisé « un important dispositif de sécurisation » de la part des forces de l'ordre, ce qui les a « détournées de leur mission prioritaire de sécurisation générale », indique de son côté la préfecture de police de Paris. Question de priorités... Apparemment, les policiers n'ont procédé à aucun contrôle d'identité pendant la manifestation et ont identifié les contrevenants grâce aux images des caméras de vidéo surveillance. « Or, certaines personnes qui n'étaient pas présentes ont été convoquées », réagit Annie Pourre.

    « Il s'agit bien de nous bâillonner ! »

    Cette marche entre Bastille et la place de la République, intitulée « Migrant-e-s : Bienvenue », avait été décidée avant les attentats du 13 novembre, à l'appel de plusieurs organisations syndicales, associatives et politiques. Après l'interdiction de la manifestation par la préfecture, des militants de certaines organisations signataires ont néanmoins tenu à défiler. « Qu'ils soient nommés réfugiés, migrants ou sans-papiers ils et elles sont aussi, des victimes des guerres, des violences et de la misère qui les ont contraints à quitter leurs pays, a ainsi plaidé le syndicat Solidaires. Agir en solidarité participe aussi de la réponse aux attentats qui ont ensanglanté Paris. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  31. Alors que les convocations au commissariat se poursuivent, un appel à manifester « contre l'interdiction de manifester » est sur le point d'être rendu public par plusieurs organisations syndicales, associatives et politiques [1]. « Nous, mouvements sociaux, sommes interdits de nous rassembler et de manifester dans les rues, jusqu'à nouvel ordre. Femmes, migrants, défenseurs du climat et de la planète, altermondialistes, mal logés, salariés menacés, chômeurs et précaires, défenseurs des droits sont visé(e)s, alors que sont autorisés les marchés de noël et autres initiatives commerciales à l'occasion des fêtes de fin d'année, tout comme les événements sportifs ou culturels, écrivent les signataires. Cette interdiction ne vise donc pas à nous protéger, ni à économiser les forces de l'ordre, puisque les activités mercantiles sont autorisées. Il s'agit bien de nous bâillonner ! » Les signataires de l'appel demandent également la fin des poursuites contre « les 58 ».

    « L'état d'urgence tourne à la caricature »

    « L'état d'urgence tourne à la caricature », insiste Annie Pourre. Et pas seulement à Paris. La préfecture d'Eure et Loire vient d'interdire aux militants de « Cap sur la Cop » de traverser le département. Ce convoi rassemble 200 opposants à l'aéroport de Notre Dame des Landes qui se rendent en vélos et tracteurs à Paris. L'arrêté préfectoral qualifie ces militants de « groupes et groupuscules appartenant à la mouvance contestataire radicale et violente ». « Jusqu'où le gouvernement ira-t-il pour arrêter cinq tracteurs, un triton, une cabane, une cantine mobile et 200 cyclistes de 1 à 77 ans, armés d'un peu d'huile de chaînes et de pompes à vélo ? », réagissent les personnes visées par l'arrêté. Des responsables du convoi envisagent de déposer un référé liberté contre cette décision.

    D'autres ont décidé de contourner l'interdiction de défiler sur la voie publique en mettant en avant « l'état d'urgence climatique ». C'est le cas d'organisations membres de la Coalition Climat 21 qui appellent à former une chaine humaine le dimanche 29 novembre à Paris, à la veille de l'ouverture de la conférence internationale sur le climat. « Pour la justice climatique, pour la paix qu'elle contribue à apporter et en hommage aux victimes des attentats, nous formerons, à Paris une chaîne humaine sur les trottoirs entre place de la République et Nation, sur le boulevard Voltaire en passant par le Bataclan et la rue de Charonne », précise la Coalition. A tous ceux qui veulent nous empêcher de nous exprimer, nous répondons : unis et solidaires nous voulons vivre ensemble sur une Terre juste et vivable.

    -- Commentaire : Voir aussi :
    -Perquisitions musclées, arrestations injustifiées : bienvenue dans l'Etat policier post 13 novembre
    -Liberté d'expression à la française : le site alternatif WeAreChange.org bloqué en France --

    http://fr.sott.net/article/26864-L-etat-d-urgence-tourne-a-la-repression-des-mouvements-sociaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les partis 'verts' ont toujours soutenu la guerre, la haine et la pauvreté pour tous ainsi que toutes les escroqueries balancées sur les marchés des 'énergies renouvelables' !

      Donc, il n'est pas étonnant qu'ils soutiennent ouvertement les attentats.

      Supprimer
  32. Bruxelles : la loi martiale démantèle les droits démocratiques

    Alex Lantier
    WSWS
    mer., 25 nov. 2015 17:28 UTC

    La frustration populaire grandit depuis lundi en Belgique en même temps que s'accroissent les contradictions dans les justifications officielles de l'état d'urgence national et de la poursuite du verrouillage de Bruxelles par la police.

    Lundi, l'organe gouvernemental de Coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a annoncé qu'il maintiendrait le niveau d'alerte à quatre, le plus haut sur l'échelle de la Belgique, jusqu'à lundi prochain. Il a cependant décidé que le métro, les écoles et les universités, fermés depuis le début de la semaine, rouvriraient aujourd'hui.

    « Les cibles potentielles [d'attaques terroristes] sont les mêmes qu'énumérées hier [dimanche], » a déclaré Charles Michel, le premier ministre belge, lundi, citant quartiers commerçants et transports en commun. Il a dit que les autorités leur permettraient de rouvrir mercredi, parce que « nous ne voulons pas laisser gagner les terroristes en mettant le pays au point mort. »

    En fait, le gouvernement belge a utilisé la menace d'une attaque terroriste pour mettre en œuvre des mesures extraordinaires qui démantèlent essentiellement tous les droits démocratiques. Les forces paramilitaires ont envahi les rues de Bruxelles et ont reçu des pouvoirs illimités pour rechercher et détenir des personnes déclarées suspectes. Ces mesures sont similaires à celles prises en France, où un « état d'urgence » accordant au gouvernement des pouvoirs extraordinaires a été prolongé pour trois mois.

    Les chasses à l'homme massives lancées par la police dans plusieurs quartiers de Bruxelles dimanche soir n'ont produit aucun résultat évident. Sur les seize personnes détenues à la suite de ces raids, quinze ont été libérés lundi sans inculpation. La dernière a été « inculpée de participation aux activités d'un groupe terroriste et d'attentat terroriste », selon le bureau du procureur fédéral belge. Cependant, la cible supposée des opérations de Bruxelles - le planificateur présumé en fuite des attentats terroristes du 13 novembre à Paris, Salah Abdeslam - n'a pas été capturé.

    Cinq autres personnes ont été arrêtées lundi matin à Bruxelles, mais deux ont été libérés ce même soir. Trois ont été maintenus en détention pour interrogatoire.

    Le bureau du procureur a été obligé de défendre ses actions devant les maigres résultats des 22 perquisitions et 16 arrestations. Il a publié un communiqué déclarant « qu'il n'est pas anormal que dans le cadre d'une grande opération comme celle de dimanche de nombreuses personnes soient emmenées pour audition approfondie ou pour éclaircir les raisons de leur présence sur certains lieux. »

    La déclaration est ridicule. Il se peut que la police de Bruxelles ait l'habitude de détenir de nombreuses personnes innocentes au cours de ses opérations. Mais il est certainement inhabituel de verrouiller toute la ville pendant des jours et de lancer plusieurs chasses à l'homme dans des quartiers distincts pour arrêter un seul individu.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  33. Différents échelons de l'État belge ont aussi donné à la population des instructions contradictoires. La ministre de l'Éducation Joëlle Milquet et le ministre président de la région de Bruxelles, Rudi Vervoort, ont fait des déclarations différentes sur l'ouverture des garderies; une confusion officielle similaire régnait sur l'ouverture des écoles primaires.

    En conséquence, malgré un large consensus au sein de l'élite dirigeante en faveur de mesures d'État policier, des critiques se font jour sur le « lockdown » de Bruxelles, en particulier dans les partis d'opposition et les médias.

    Des responsables des Verts et du Parti socialiste (PS) ont averti que le gouvernement serait obligé de modifier les explications pour sa politique. « Rien n'a changé, mais on autorise les écoles et les métros à rouvrir mercredi. (...) Il y a des messages qui ne passent plus » a averti Zakia Khattabi, la coprésidente des Verts.

    « Indépendamment des recommandations de l'Ocam, on perçoit bien ce soir que la décision de bloquer Bruxelles est une décision politique. Nous faisions confiance à priori », a-t-elle dit.

    Khattabi n'a pas appelé à s'opposer au verrouillage, mais elle a appelé Michel à donner des explications plus crédibles pour ce qui a été fait, disant que maintenant « la légitimité des actions... nécessite des explications. »

    Des tensions sont également apparues entre le droitier Mouvement de réforme de Michel (MR) et Willy Demeyer, le maire PS de Liège. Après que des membres du MR ont demandé si « tout [était] vraiment sous contrôle », Demeyer a répondu sans ambages que, basé sur les renseignements fournis par les autorités nationales belges, « il n'existe pas de menace particulière sur le territoire municipal. »

    Demeyer a applaudi la présence policière importante à Liège, se vantant de ce que l'achat, pour €750.000, d'armes et de gilets pare-balles avaient permis le déploiement à grande échelle de la police dans la ville.

    La Libre Belgique elle, souligne le coût économique du verrouillage, notant dans un éditorial « Mais la manière dont tout cela a été présenté et expliqué n'est certainement pas de nature à rassurer la population. »

    Le journal a durement critiqué les commentaires de médias internationaux qualifiant Bruxelles de « plaque tournante des djihadistes » ou d'« État défaillant », se plaignant de ce que ce n'était pas « vraiment la vitrine idéale pour attirer investisseurs et touristes sur notre territoire. » Il a averti de l'impact « catastrophique » d'une éventuelle annulation du marché de Noël de Bruxelles, les Plaisirs d'Hiver, pour l'industrie touristique de la ville.

    -- Commentaire : Voir aussi :
    -Scène de guerre dans les rues de Bruxelles : un militaire met en joue une voiture
    -Bruxelles : la loi martiale va se poursuivre pour un troisième jour consécutif--

    http://fr.sott.net/article/26863-Bruxelles-la-loi-martiale-demantele-les-droits-democratiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au royaume des aveugles les borgnes sont rois.

      Supprimer
  34. La Belgique achète-t-elle indirectement du pétrole à Daesh ?

    par Arnaud Lefebvre
    25 nov. 2015

    Selon le député fédéral PTB Raoul Hedebouw, la Belgique pourrait acheter (indirectement) du pétrole originaire des territoires occupés par Daech. Le député PTB entend donc demander au Premier ministre Charles Michel d’organiser un audit sur l’origine précise du pétrole belge.

    Daech contrôle environ 10 % de la production irakienne de pétrole. En outre, il contrôle quelque 8 gisements pétroliers syriens et environ 60 % des raffineries syriennes. « Mais, naturellement, ce pétrole doit encore être vendu. Et Daech ne le vend pas à la planète Mars », souligne Raoul Hedebouw. « L’an dernier, Jana Hybásková, l’ambassadrice de l’Union européenne en Irak, a révélé une information consternante, à savoir que certains États membres de l’UE achetaient du pétrole en provenance des gisements occupés par Daech », explique Raoul Hedebouw.

    « Il est particulièrement inquiétant que, simultanément au développement de Daech en Irak, les importations belges de pétrole irakien augmentent elles aussi de manière étonnante. En un an, le nombre de barils importés d’Irak a augmenté d’au moins 22 % », précise encore le député du PTB.

    Le succès du groupe terroriste Daech réside pour une part importante dans ses capacités financières. « L’argent du pétrole est l’artère vitale de Daech pour acheter des armes, financer des camps d’entraînement et – ce n’est pas le moins important – payer des salaires élevés. Nous devons exclure que la Belgique achète du pétrole en provenance des territoires occupés par Daech. »

    À la Chambre, Raoul Hedebouw demandera au gouvernement fédéral d’effectuer un audit sur l’origine du pétrole irakien.

    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/la-belgique-achete-t-elle-indirectement-du-petrole-a-daesh/217142.htm

    RépondreSupprimer
  35. Le 'phare de l'Islam' en Europe est établi à Bruxelles, grâce au roi Baudouin

    par Mylène Vandecasteele
    24 nov. 2015

    Dans un article d'opinion dans le New York Times, le journaliste et auteur algérien Kamel Daoud souligne l'influence de l'Arabie Saoudite sur l'Etat islamique. Daoud remet en question la relation amicale entre le royaume et l'Occident, en raison des liens ambigus des Saoudiens à l’égard de l'organisation terroriste :

    “Daesh noir, Daesh blanc. Le premier égorge, tue, lapide, coupe les mains, détruit le patrimoine de l’humanité, et déteste l’archéologie, la femme et l’étranger non musulman. Le second est mieux habillé et plus propre, mais il fait la même chose. L’Etat islamique et l’Arabie saoudite.”

    L’Occident est donc en guerre contre l’un, tout en gardant des relations amicales avec l’autre, faisant abstraction de leur point commun: le wahhabisme, un islam ultra-puritain, qui nie les droits des femmes, impose une loi religieuse extrême dans laquelle l’art et la liberté sont prohibés, et un rapport au corps “maladif”, et sur lequel se fonde Daesh. “L’Arabie saoudite est un Daesh qui a réussi”, synthétise-t-il.

    “Le déni de l’Occident face à ce pays est frappant: on salue cette théocratie comme un allié et on fait mine de ne pas voir qu’elle est le principal mécène idéologique de la culture islamiste”, ajoute-t-il.

    Un phénomène que l’islamologue belge converti à l'islam Michael Privot, a confirmé, affirme le journal français Libération.

    Selon lui, la pensée salafiste est profondément enracinée dans la population musulmane de Bruxelles. Depuis le début des années 1960, l'Arabie Saoudite a financé l'ouverture de la Grande Mosquée et d'un centre culturel islamique. L'Arabie Saoudite nomme ses officiers et répand le wahhabisme, c'est à dire un islam ultra-orthodoxe développé à partir du VIIe siècle. Les Saoudiens donnaient aux jeunes musulmans belges des bourses pour aller étudier dans les universités de Médine. Des documents de Wikileaks ont révélé que la Belgique exprimait déjà son inquiétude en juin 2012 auprès des Saoudiens concernant l'intégrisme qui régnait à l'intérieur de la Grande Mosquée.

    Le compte Facebook de Marc Ernst nous donne accès à une pièce de l'auteur Thierry Debels, qui souligne les liens étroits entre la Belgique et la Maison des Saoud. A l’origine de cette amitié, le Roi Baudouin:

    “L’histoire de cette mosquée est intéressante. Après l’incendie de l’Innovation en 1967, le prédécesseur de Khaled, le roi Fayçal, a offert une grosse somme d’argent aux victimes. Il a annulé un dîner d’Etat et versé l’argent dans un fonds spécial. En retour, il a reçu de Baudouin un bail de la Mosquée du Parc du Cinquantenaire. Ce bâtiment est un restant de l’exposition Universelle de 1897: le panorama du Caire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  36. L’année suivante, Fayçal a décidé que son pays se chargerait entièrement du financement de la construction et de la rénovation de ce nouveau centre islamique et culturel en Belgique, et que celui-ci servirait de ‘Phare de l’lslam en Europe’.

    Le gouvernement belge considère aussi ce centre comme la représentation de l’islam et des musulmans de la Belgique.

    Selon des observateurs critiques, l’Arabie Saoudite a reussi à exporter le wahhabisme en Belgique grâce à cette mosquée. Certains continuent jusqu’à aujourd'hui d’en vouloir au roi Baudouin”.

    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/le-phare-de-lislam-en-europe-est-etabli-a-bruxelles-grace-au-roi-baudouin/217128.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas pour rien si toutes les lois en Europe sont votées à Bruxelles !

      Supprimer
  37. En 1971, 30 scientifiques avaient déjà lancé une alerte concernant le changement climatique...

    par Aude Ottevanger
    25 nov. 2015

    La publication par WikiLeaks de la correspondance diplomatique des USA entre 1966 et 2010 a permis au journal local breton, le Télégramme, de dresser un historique des avertissements concernant le changement climatique.

    En 1971 à Stockholm, une trentaine de scientifiques provenant de 14 pays avaient déjà fait part de leurs inquiétudes concernant le réchauffement climatique d'origine humaine.

    En 1974, le secrétaire d'Etat Henry Kissinger est chargé du problème lors d'une session de l'assemblée générale des Nations Unies.

    En 1976, les météorologues Nord-Américains et Russes s'unissent dans leurs recherches.

    En 1978, le terme "effet de serre" voit le jour dans un télégramme alarmiste du représentant nord-américain aux Nations Unies qui révèle l'impact négatif des énergies fossiles et conseille le passage aux énergies renouvelables et solaires.

    Dans les années 1970, les USA utilisent le climat comme une arme, manipulant pluies et ouragans pour déstabiliser l'ennemi - comme au Vietnam, où les moussons ont été artificiellement prolongées. Un accord (ENMOD) entre les USA et l'URSS vient définitivement mettre fin à ces jeux dangereux en 1978.

    En 1979, le monde est enfin prévenu du réchauffement, lors d'une conférence sur le climat à laquelle participent 138 états. Le "rapport Charney" ordonné par Carter prévient Washington de l'inéluctabilité des changements dus aux taux de gazcarbonique.

    Mais rien n'est visible à l'époque et ces menaces ne sont pas prises au sérieux. Elles impliquent de trop grands changements économiques. Concernant les émissions de CO2, il y a eu un "certain" progrès, puisque, selon le Global Carbon Project, elles ont plus que doublé, passant de 15,4 milliards de tonnes par an en 1971 à 36,1 milliards de tonnes en 2013.

    Aujourd'hui, le monde fait lentement marche arrière... un peu tard.

    http://www.express.be/joker/fr/platdujour/en-1971-30-scientifiques-avaient-deja-lance-une-alerte-concernant-le-changement-climatique/217141.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En 1971, 30 FAUX scientifiques (dont les noms ne sont bien-sûr pas publiés) parlaient déjà de complicité dans une vaste escroquerie internationale (Belge, Arabie Saoudite, Israel, etc ?)

      Supprimer
  38. Rencontrer l'homme qui finance ISIS : Erdogan Bilal, le fils du Président de la Turquie

    Soumis par Tyler Durden le 25/11/2015 22:55 -0500


    Sergueï Lavrov de la Russie n'est pas un ministre des affaires étrangères connu à mâcher ses mots. Juste plus tôt aujourd'hui, 24 heures après un avion russe a été porté vers le bas par le pays dont le Président a dit il y a trois ans "une violation de frontière à court terme ne peut jamais être un prétexte pour une attaque", a déclaré: "Nous avons des doutes sérieux, c'était un incident involontaire et crois que c'est une provocation planifiée" par la Turquie.

    Mais même qui a été cultivé par rapport à ce que Lavrov a dit à son turque contrepartie Mevlut Cavusoglu aujourd'hui pendant une conversation téléphonique entre les deux (Lavrov, qui devait se pour rendre en Turquie a depuis annulé ces plans).

    Comme Spoutnik transcrit, selon un communiqué de presse du ministère des affaires étrangères de Russie, Lavrov a souligné que, "en abattant un avion russe sur une mission de lutte contre le terrorisme de la Force aérospatiale russe en Syrie et celui qui n'a pas violé l'espace aérien de la Turquie, le gouvernement turc a en effet se rangèrent ISIS."

    C'est dans ce contexte quand Lavrov a ajouté que "les actions de la Turquie apparaissent préméditées, planifiées et effectuées dans un but précis."

    Plus important encore, Lavrov a souligné la rôle de la Turquie dans l'étaiement du réseau terroriste à travers le commerce du pétrole. Par l'État russe :

    "Le ministre russe a rappelé à son homologue sur la de Turquie participation illégale de l'ISIS du commerce dans l'huile, qui est transporté par l'intermédiaire de la zone où l'avion russe a été abattu, et sur l'infrastructure terroriste, les dépôts d'armes et de munitions et les centres de contrôle qui sont y trouvent également."

    D'autres ont réaffirmé la position de Lavrov, tels que l'ancien général Français Dominique Trinquand, qui a dit que "la Turquie est soit ne pas combats ISIL à tous ou très peu et ne pas interférer avec les différents types de trafic qui se déroule à ses frontières, qu'il s'agisse d'huile, de phosphate, de coton ou de personnes", dit-il.

    La raison pour laquelle que nous trouvons ce genre de questions fascinant est que juste la semaine dernière à la suite de l'attaque de la terreur Français mais bien avant la destruction en vol turque du biréacteur russe, nous avons écrit sur "la Question la plus importante sur ISIS que personne ne demande" dans lequel nous avons demandé qui est celui "violer toutes les lois connues du financement du terrorisme lors de l'achat ISIS brut, presque certainement, avec l'approbation tacite par les gouvernements de divers « alliance occidentale», et pourquoi est-ce que ces gouvernements ont permis dit intermédiaire pour continuer à financer l'ISIS pour aussi longtemps qu'elle a"

    Exactement une semaine plus tard, dans des circonstances encore plus tragiques, tout d'un coup tout le monde est poser cette question.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  39. Et tandis que nous avons patiemment creuser pour trouver qui sont les intermédiaires "commodity trading" sur et offshore , qui panier loin huile ISIS à l'européenne et d'autres marchés internationaux en échange de centaines de millions de dollars, un seul nom ne cesse d'apparaître comme le principal coupable de la demande régionale de l'Etat islamique "terroriste oil" - celle du président turc Recep Erdo an fils : Bilal Erdo? un.

    Sa très courte biographie :

    Necmettin Bilal Erdo an, communément appelé Bilal Erdo une (né le 23 avril 1980) est le troisième enfant du Recep Tayyip Erdo an, l'actuel président de la Turquie.

    Après avoir obtenu son diplôme de Kartal Imam Hatip High School en 1999, Bilal Erdogan a déménagé aux États-Unis pour les études de premier cycle. Il a également obtenu une maîtrise en John F. Kennedy School of Government à l'Université Harvard en 2004. Après ses études, il a servi à la Banque mondiale comme stagiaire pendant un certain temps. Il retourna la Turquie en 2006 et a commencé à sa vie d'affaires. Bilal Erdogan est l'un des trois actionnaires égales de "BMZ groupe Denizcilik ve n aat Sanayi Anonim irketi", une société de transport maritime.

    Voici une photo récente de Bilal, montré une photo d'un article de 2014 turc, qui "a demandé pourquoi ses navires sont maintenant en Syrie" :

    Dans les prochains jours, nous allons présenter une ventilation complète de Bilal diverses entreprises, à partir de son groupe de BMZ qui est le nom du mis en cause le plus souvent dans le trafic de clandestins irakiens et État islamique par le biais de la chaîne d'approvisionnement de l'Ouest, mais pour l'instant Voici une brève, si très inquiétante instantané, du père et du fils Erdogan par F. William Engdahl, qui devrait rendre tout le monde se demander si le fils du Président de la Turquie (et donc, le père) est le cerveau silencieux qui a été chargé de convertir des millions de barils de pétrole syrien en centaines de millions de dollars de recettes de l'Etat islamique.

    Par F. William Engdahl, publié initialement dans nouvelle perspective orientale :

    Jeux Dirth dangereux ISIS d'Erdogan

    More and more détails sont à venir à la lumière révélant que l'Etat islamique en Irak et en Syrie, diversement appelée ISIS, IS ou Daesh, est alimenté et perpétuées par Recep Tayyip Erdo an, le président turc et par son service de renseignement turc, y compris le MIT, la CIA turque. La Turquie, à la suite de Erdo an poursuite de ce que certains appellent un fantasmes néo-ottomane Empire qui s'étend tout le chemin à la Chine, la Syrie et l'Irak, menace non seulement de détruire la Turquie, mais une grande partie du Moyen-Orient s'il continue sur sa voie actuelle.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  40. En octobre 2014 États-Unis vice-président Joe Biden a dit Harvard qui collecte Erdo an régime faisait marche arrière ISIS avec "des centaines de millions de dollars et des milliers de tonnes d' armes..." Biden plus tard s'est excusé clairement pour des raisons tactiques obtenir Erdo an la permission d'utiliser : de Turquie Incirlik Air Base pour des frappes aériennes contre ISIS en Syrie, mais les dimensions de Erdo an backing pour ISIS depuis révélé est plus loin, très loin de Biden a laissé entendre.

    Des militants ISIS ont été formés par nos soins, israélien et maintenant il ressort, par des forces spéciales turques à des bases secrètes dans la Province de Konya à l'intérieur de la frontière turque en Syrie, au cours des trois dernières années. Erdo an implication dans ISIS est beaucoup plus profonde. À un moment où Washington, Arabie saoudite et le Qatar même semblent ont coupé leur soutien à ISIS, ils restent étonnamment durables. La raison semble être l'ampleur de l'appui de Erdo un et ses collègue néo-ottomane sunnite l'Islam premier ministre, Ahmet Davuto lu.

    Entreprise familiale Nice

    La principale source d'argent alimentation ISIS ces jours-ci est la vente de pétrole irakien depuis les champs pétrolifères région de Mossoul où ils maintiennent une forteresse. Le fils de Erdo un semble-t-il, est l'homme qui rend les ventes à l'exportation de pétrole contrôlées par ISIS possible.

    Bilal Erdo un possède plusieurs compagnies maritimes. Il aurait été a signé des contrats avec des entreprises européennes d'exploitation pour transporter le pétrole irakien de volés aux différents pays d'Asie. Le gouvernement turc achète irakien pillé l'huile qui est produite depuis les puits de pétrole irakiens saisis. Bilal Erdo un de quais spéciaux propres de compagnies maritimes dans les ports de Beyrouth et Ceyhan qui transportent le contrebande pétrole ISIS au Japon lié aux oil tankers.

    Gürsel Tekin Vice-Président du parti du peuple républicain turc, CHP, déclare dans une interview récente des médias turcs, "le Président Erdo une réclamation que selon les conventions de transport international, il n'y a aucune infraction à la Loi concernant les activités illicites de Bilal et son fils fait une entreprise ordinaire avec les entreprises japonaises inscrites, mais en fait Bilal Erdo un est jusqu'au cou en complicité avec le terrorisme mais aussi longtemps que son père occupe son poste il doit échapper à toute poursuite judiciaire. » Tekin ajoute que la compagnie maritime de Bilal faisant l'huile métiers pour ISIS, BMZ Ltd, est « une entreprise familiale et président Erdo an fermer proches détiennent des parts dans BMZ et ils ont abusivement des fonds publics et a pris prêts illicites des Turcs banques. "

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  41. En plus de pétrole illégal et lucrative de fils Bilal, trading pour ISIS, Sümeyye Erdo an, la fille du président turc fonctionne apparemment un camp secret de l'hôpital à l'intérieur de la Turquie un peu plus la frontière syrienne où camions de l'armée turque tous les jours dans des dizaines de blessés ISIS djihadistes d'être rafistolé et renvoyé à la djihad sanglante en Syrie, selon le témoignage d'une infirmière qui a été recruté pour y travailler jusqu'à ce qu'il a été découvert qu'elle était une membre de la branche alaouite de l'Islam, le même que le président syrien Bashar al-Assad qui Erdo un semble acharnés à renversement.

    Citoyen turc Ramazan Ba ol, capturé ce mois-ci par les unités de défense du peuple kurde, GPJ, qu'il tentait de rejoindre ISIS de la province de Konya, a dit à ses ravisseurs qui dit qu'il a été envoyé à ISIS par la smail A une secte, "une secte stricte de l'Islam turc signalés était liée aux Recep Erdo an Ba ol, a déclaré la secte recrute des membres et fournit un soutien logistique à l'organisation islamiste radicale. Il a ajouté que la secte donne de la formation du djihad dans les quartiers de Konya et envoie que les formés ici à rejoindre les gangs ISIS en Syrie.

    Selon l'analyste géopolitique Français, Thierry Meyssan, Recep Erdo un "organisé le pillage de la Syrie, démantelé toutes les usines à Alep, la capitale économique et ont volé les machines-outils. De même, il a organisé le vol des trésors archéologiques et mettre en place un marché international à Antioche... avec l'aide du général Benoît Puga, chef d'état-major pour l'Elysée, il a organisé une opération de faux-pavillon destinée à provoquer le lancement d'une guerre de l'Alliance Atlantique – le bombardement chimique de la Ghoutta à Damas, en août 2013. “

    Meyssan fait valoir que la stratégie de la Syrie de Erdo une a été développé initialement secrètement en coordination avec l'ancien ministre des affaires étrangères Français Alain Juppé et Erdo an puis ministre des affaires étrangères Ahmet Davuto lu, en 2011, après Juppé a remporté un hésitant Erdo un à l'idée de supporter l'attaque turc traditionnel allié la Syrie en échange d'une promesse de soutien Français pour l'adhésion de la Turquie dans l'Union européenne. France par la suite soutenu, laissant Erdo un pour continuer le bain de sang syrien en grande partie sur ses propres à l'aide ISIS.

    GEN John R. Allen, un adversaire de la stratégie de paix de Obama Iran, maintenant américain envoyé diplomatique coordonne la coalition contre l'Etat islamique, a dépassé son rôle autorisé après avoir rencontré Erdo un et "a promis de créer une « zone d'exclusion aérienne » quatre-vingt-dix milles de large, au-dessus du territoire syrien, le long de toute la frontière avec la Turquie, prétendument destinée à aider les réfugiés syriens fuyant de leur gouvernement, mais en réalité du « plan Juppé-Wright ». Le premier ministre turc, Ahmet Davuto lu, a révélé le soutien des Etats-Unis pour le projet sur la chaîne de télévision Haber A en lançant un raid de bombardement contre le PKK. » Meyssan ajoute.

    Il n'y a jamais de gagnants en guerre et Erdo an guerre contre Assad syrien montre qu'en gras. La Turquie et le monde méritent mieux. Ahmet Davuto « Zéro problèmes avec voisins », la fameuse politique étrangère de lu a été transformée en énormes problèmes avec tous ses voisins en raison des ambitions folles de Erdo un et sa bande.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/meet-man-who-funds-isis-bilal-erdogan-son-turkeys-president

    RépondreSupprimer
  42. ISIS libère « Plus grand » morceau de propagande terroriste de vidéo dans l'histoire, raconte les Etats-Unis, la Russie de « Bring It On »

    Soumis par Tyler Durden le 25/11/2015 11:20 -0500


    Maintenant, il est probablement sûr de dire que pratiquement quiconque suit les événements actuels a vu au moins une vidéo de propagande d'ISIS. Ce qui a commencé avec des clips de journalistes occidentaux décapitation de « Jihadi John » rapidement dégénérés à des images d'exécutions obscène graphiques.

    Le monde recula d'horreur Al Hayat Media Center du groupe relâchant une production haute-def slick, dépeignant un pilote jordanien étant brûlé vifs dans une cage plus tôt cette année et de celle là, le groupe essentiellement tenté de se marquer un point avec chaque nouveau montage vidéo meurtre. Notables, mentionnons : mettre une poignée de « avoué espions » dans une cage et noyade eux, quatre personnes dans un marron de bachotage Toyota Corolla et sauter avec un RPG, arroser trois personnes avec de l'essence avant d'accrocher à l'envers d'une balançoire et un éclairage sur le feu, avec l'aide de quelques 30 djihadistes pré adolescentes pour exécuter plusieurs dizaines soldats ennemis dans un amphithéâtre de Palmyre , alignant huit personnes au sommet de mines sur un côté de la montagne couverte de brouillard et en les rendant à regarder comme leurs bourreaux se trouvait dans le chevaux sorti du bois pour allumer le fusible, et qui peut oublier en cours d'exécution sur un soldat SAA avec un réservoir.

    Clips moins violents ont récemment inclus une série de vidéos célébrant le massacre à Paris, dont deux contenaient des menaces contre des cibles aux Etats-Unis, y compris la Maison Blanche (dont ISIS "devient noire") et Times Square.

    Bien sûr, la chose étrange (et très surréaliste) sur les vidéos est la qualité de la production. Promotions de Hollywood de l'État islamique sont toujours filmées en 1080p croustillante et plus souvent qu'autrement, disposent de plusieurs angles de caméra, slick graphiques, slow motion ralentis et vent même artificiel pour donner à tout cela une sensation plus dramatique.

    Eh bien, juste au moment où nous avons pensé que nous avions vu le meilleur Qu'al Hayat avait à offrir, ISIS publié une vidéo mardi que très bien, pourrait être considéré comme le plus spectaculaire absurde morceau de propagande terroriste jamais créé.

    Au cours de quatre minutes et quatorze secondes, ISIS littéralement menace tous les pays sur le visage de la terre, montre des photos de ses combattants souriant et horsing comme quelque chose d'une annonce de Gap, appelle Bill Clinton un "impudique", descend les statistiques sur les taux de suicide de verteran en Amérique, marques de Russie et la France une « coalition des démons », dit aux États-Unis sont trop faible pour mettre des bottes sur le terrain, contre le racisme et dit aux Etats-Unis, Russie, France et « all of you » à « bring it on. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  43. Nous présentons ci-dessous avec aucun commentaire supplémentaire autre que dire, encore une fois, que cela semble assez sophistiqué pour un groupe dont le siège social est censé être situé à un bombardements sur la ville de Syrie orientale.

    Encore de coups (dans le cas où l'hébergement descend dans le jeu sans fin de l'internet de vidéo ISIS « whack-a-mole »

    - voir sur site photos d'écologistes islamique -:

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/isis-releases-greatest-piece-terrorist-video-propaganda-history-tells-us-russia-brin

    RépondreSupprimer
  44. Spectateur de climat mordra la poussière

    26 novembre 2015

    Cosses. Quelques jours avant que la CCNUCC géante commence à Paris, Climatique spectateur a été fermé. (N'a pas dit que ça existait ? Il faisait partie du Spectator d'affaires). Peut-être grandes sources d'énergie renouvelables ne fait pas une telle entreprise big rugissante ?
    Vous pouvez voir comment active et sans escale de l'énergie Pro-verte message était, grâce à Google mise en cache du Climat spectateur. C'était hier. Pour une raison étrange le titre lien vers elle est déjà allé, obliviated déjà et repiqué à la mère-publication par défaut. En règle générale, articles les plus populaires a obtenu 5 – 10 commentaires, du reste, zéro. Pour obtenir la saveur, voir "aller hors grille » — où Tristan Edis soutient que l'énergie solaire tout ce que vous faites volonté gaspillée (et cela vous coûtera beaucoup d'argent aussi). Il semble penser qu'énergie peu fiable intermittente est « utile » à la grille, et il n'y a pas de sens dans l'article que je vois le gaspillage de ressources et d'énergie dans l'hébergement de son excédent de la grille.
    L'effondrement du Spectateur de climat est bien sûr, encadré par certains comme «Murdoch frappe à nouveau ". Sans doute Murdoch a acquis en 2012 et a attendu tout ce temps pour réaliser son plan diabolique...
    Le Climat spectateur faisait partie de la suite du site qui est venu avec l'acquisition d'Australian Independent Business Media par News Corp en 2012....
    C'est un complot, que vous le savez. Bien que les médias de l'amour, comme Fairfax, ont également été couper d'autres journalistes. Coïncidence ?
    Rédacteur en chef, Tristan Edis laissé échapper qu'il maudit parfois la concurrence de La Conversation:
    La Conversation a ajouté une nouvelle série perspicace des voix, même si j'ai ce maudit souvent pour emporter plusieurs voix savantes des amis et collègues de longue date, que j'aurais préféré à pu être écrit exclusivement pour le spectateur de climat.
    Encore une fois le gouvernement a financé des groupes aide chasser le concurrent du marché libre qui fournit le même service sans frais pour le contribuable.
    Il est difficile de rivaliser avec l'ABC, SBS, et la Conversation.
    Le spectateur de climat peut être juste une autre victime de Big-gouvernement.
    h/t à Jim S.
    VN: F [1.9.22_1171]
    Veuillez patienter...

    http://joannenova.com.au/2015/11/climate-spectator-bites-the-dust/

    RépondreSupprimer
  45. De la déconstruction officielle des vilaines théories du complot

    H16free
    mer., 25 nov. 2015 08:25 UTC

    Le chef de l'État l'a dit, répété et expliqué, et il a même construit sa nouvelle politique socialiste de droite dessus : l'État est en guerre, notamment contre des terroristes. Ceci nécessite une mobilisation sans précédent (ou presque) de tous, jusqu'aux classes des écoles, des collèges et des lycées.

    Devant la menace terroriste (et celle, plus insidieuse encore, de cette population qui se rend compte de façon diffuse qu'elle est assez mal protégée), il fallait agir. Et chaque ministère est concerné. Au-delà de ceux de l'Intérieur, de la Justice et de la Défense, évidemment concernés au premier chef, l'une des actions d'ores et déjà posée par le ministère de l'Éducation consiste à fournir des ressources pédagogiques à destination des enseignants, afin de prévenir la menace éviter les radicalisations déconstruire les théories du complot (oui, de nos jours, on ne détruit plus, on ne dément plus, on déconstruit, c'est plus chic).

    Et notez bien qu'ici, il n'est pas question de déconstruire cette propagande pourtant dégoulinante qu'on retrouve dans les petits manuels distribués à nos têtes blondes, mais plutôt ces complots qu'on trouve un peu partout sur les intertubes, cette vaste zone de non-droit où les cow-boys de l'octet fou s'en donnent à cœur joie, comme chacun sait.

    Je l'ai dit, la menace est énorme, elle est partout, diffuse, et sournoise, s'apprête à bondir sur les jeunes, influençables (et, pour tout dire, un peu cons, c'est évident). Dès lors, il faut du lourd, du solide, et c'est donc sans attendre qu'on fera appel à Loïc Nicolas, chercheur en rhétorique du complot (!) à l'université Libre de Bruxelles et qu'on lui demandera son indispensable avis sur ces jeunes, particulièrement visés et propagateurs de ces ignoôobles théories du complot.

    Sans hésiter, il le donne et estime le phénomène accentué par « la crise économique et le désœuvrement que peut ressentir une certaine part de la jeunesse », phénomène auquel le gouvernement répond par des ressources pédagogiques de déconstruction. Le lien entre « crise économique » et « déconstructions des complots » devient alors... pas évident du tout, mais assez bien illustratif des raisonnements de nos éducologues polytraumatisants.

    De ce point de vue, ce chercheur (comme beaucoup d'autres, hélas) n'échappe pas aux mouvements mous de la troupe de baltringues qui nous dirigent puisqu'à son tour, il recommande de « travailler le débat en classe, mais de façon sereine et informée », alors que l'urgence, rappelée assez régulièrement par les classements internationaux, PISA ou autres, serait plutôt de faire un peu moins de débats, et un peu plus d'exercices opérationnels sur l'écriture, la lecture, les mathématiques, la recherche de l'excellence et la mise à niveau de tous dans les bases culturelles essentielles à la compréhension du monde moderne, bien avant les débats sur le complotisme.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  46. Alors que les attentats sont encore très présents dans les pensées de tous, on peut se demander ce qui pousse ainsi le gouvernement à mettre en place aussi vite une telle initiative, des chercheurs à se propulser avec leurs idées lumineuses, des journalistes à les interroger. De façon indirecte, la réponse à cette question nous est donnée par le ministère lui-même :
    « Les collégiens et lycéens ne s'informent pas avec les médias traditionnels mais sur les réseaux sociaux. Pour eux, les informations des grands médias arrivent en même temps que des rumeurs et articles de sites complotistes, et ils ne savent pas forcément faire la différence. »
    Ce qu'on lit ici, au-delà d'une analyse à l'emporte-pièce des jeunes vus par le ministère, c'est surtout... de la peur, celle des gouvernants, que les enfants et les adolescents se construisent des références en dehors du cadre de ce que le pouvoir a décidé. Et par effet de ricochet, cela montre assez bien que ce pouvoir continue de ne pas comprendre ni la façon dont fonctionnent ces réseaux, ni la façon dont fonctionne l'individu en général, et les jeunes auxquels il tente de s'adresser en particulier.

    Et dans une magnifique illustration d'un assemblage grotesque d'une charrue avant ses bœufs, cette démarche entend donc expliquer aux enfants ce qu'ils doivent penser de tel ou tel complot, plutôt que leur donner d'abord les moyens de réfléchir par eux-mêmes. C'est, pour le dire gentiment, franchement agaçant de la part de l'Éducation Nationale dont le but attendu (sinon officiel) est bel et bien d'instruire les enfants, pas de leur distribuer une forme plus ou moins subtile de propagande, encore une fois !

    Normalement, l'idée même de l'instruction, c'est d'apprendre à apprendre, c'est de fournir les clefs de compréhension des mécanismes qui animent le monde, c'est de donner les bases scientifiques, historiques, les codes utilisés par les sociétés humaines qui permettent de construire des raisonnements étayés par des arguments et des éléments tangibles. Et c'est avec ces bases que chacun jugera ce qui est vrai ou juste. Non, décidément, le but ultime de l'instruction n'est jamais de fournir, prêt à consommer, une vision du monde complète et qui permet de tout expliquer, même grossièrement. C'est de faire des individus aptes à analyser une situation nouvelle à l'aune des connaissances amassées sur les situations passées, d'en tirer un enseignement, et d'ainsi progresser.

    Étymologiquement, instruire consiste à établir des bases internes sur lesquelles on pourra ensuite poser son esprit critique. Or, depuis que l'Éducation Nationale s'est entichée d'éduquer plus qu'instruire, elle a décidé de faire des citoyens, de construire des individus aptes à servir la société, ce grand tout collectif moelleux et douillet devenu apparemment indépassable pour notre élite, et ce bien avant de faire de ces élèves des individus autonomes, capables de choisir s'ils veulent, ou non, faire partie de ce grand tout joyeux, dans quelle proportion, à quel titre, et comment.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  47. Or, si on peut admettre que la société a bien, in fine, besoin de personnes qui la servent, elle ne peut réellement fonctionner sans que ceux-ci ne soient un minimum autonomes. Autrement dit, avec cette nouvelle couche de « ressources pédagogiques » destinées à « déconstruire les théories conspirationnistes », on va encore mobiliser les enseignants pour occuper du temps de cerveau des enfants à une autre tâche qu'apprendre à apprendre.

    Par dessus le marché, ce faisant, on oubliera un élément essentiel.
    Si les cibles (les « jeunes ») en sont arrivées à regarder avec attention toutes ces théories complotistes, c'est aussi et avant tout parce que nos politiciens sont maintenant connus et reconnus pour une habitude dont ils ne parviennent pas à se débarrasser : ils mentent, pour tout et n'importe quoi, à tout le monde, en petit comité, dans les grandes occasions, aux Français et à eux-mêmes. Ils mentent sur leurs objectifs. Ils mentent sur leurs motivations. Ils mentent sur leurs relations et sur leurs patrimoines.

    Dès lors, difficile de reprocher aux uns et aux autres de douter de la parole officielle lorsqu'elle est distribuée par de tels charlatans. Enfin, comment peuvent-ils prétendre combattre les théories de complots lorsque ces mêmes politiciens alimentent le plus gros d'entre eux, celui qui consiste à nous faire croire qu'ils nous sont utiles, qu'ils travaillent pour nous et que grâce à eux, nous sommes en sécurité ?

    -- Commentaire : C'est le tour de force du politicien, et celui du psychopathe également, que de nous faire croire que nous avons besoin de lui et de ses compétences pour faire tourner le monde. Le bla-bla habituel ne fonctionne plus aussi bien, grâce et à cause d'internet par exemple, et, sentant la perte de son pouvoir, le gouvernant tente, par la force, d'imposer sa vision du monde, son interprétation distordue de la réalité, sans se rendre compte par là-même qu'il pointe du doigt ses propres faiblesses, les révélant au grand jour.

    - Un Français sur deux croit à la théorie du complot
    - Valls annonce un bataillon de blogueurs pour diffuser la parole officielle contre le complotisme
    - Théoriciens du complot et CIA : genèse du debunking
    - L'attitude schizophrénique des médias conventionnels envers les « théories du complot »
    - La théorie de la « théorie du complot » --

    http://fr.sott.net/article/26872-De-la-deconstruction-officielle-des-vilaines-theories-du-complot

    RépondreSupprimer
  48. Enfin ! La France demande officiellement à déroger aux Droits de l'homme

    Guillaume Champeau
    Numerama
    jeu., 26 nov. 2015 07:21 UTC

    Dans le cadre de l'État d'urgence, la France a notifié le mercredi 24 novembre à la Cour européenne des droits de l'homme son intention de déroger à certains des droits garantis par la Convention européenne (CEDH) et par le droit de l'ONU. Juridiquement, de telles dérogations sont possibles. Mais pas sans conditions ni limites.

    La phrase avait fait bondir sur les réseaux sociaux en janvier 2015 dans le contexte des attentats contre Charlie Hebdo et l'épicerie casher de la Porte de Vincennes, mais elle est juridiquement exacte. Interrogée sur RTL, l'ancienne ministre Valérie Pécresse, qui avait été la première à parler de la nécessité d'un « Patriot Act à la française » (une expression depuis reprise par Laurent Wauquiez à la suite des attentats de Paris), avait prévenu qu'il était possible de déroger à des droits prévus par la Convention Européenne des droits de l'homme (CEDH).

    C'est tout à fait vrai, et la proclamation de l'État d'urgence qui a été prorogé pour 3 mois et étendu à de nouvelles mesures montre que la France ne voit pas d'obstacle. Mais le gouvernement ne peut pas faire tout et n'importe quoi sans violer ses engagements internationaux.

    « Mise en danger de la vie de la nation »

    En vertu de l'article 15 de la CEDH, les états membres du Conseil de l'Europe, dont fait bien sûr partie la France, peuvent « prendre des mesures dérogeant aux obligations prévues par la présente Convention, dans la stricte mesure où la situation l'exige et à la condition que ces mesures ne soient pas en contradiction avec les autres obligations découlant du droit international » , et ce uniquement « en cas de guerre ou en cas d'autre danger public menaçant la vie de la nation ».

    Il faut donc qu'elle proclame officiellement une situation de guerre (ce qui ne se fait plus jamais), ou qu'elle justifie d'un véritable « danger public menaçant la vie de la nation » . Il y aura débat pour savoir si les attentats de Paris aussi choquants soient-ils peuvent menacer jusqu'à la vie de la nation elle-même, mais la Grande-Bretagne l'a déjà considéré lors des attentats de Londres. La France peut donc théoriquement déroger à des droits de la CEDH avec l'état d'urgence.

    Cependant ces dérogations doivent d'abord être motivées dans une déclaration auprès du Conseil de l'Europe, et avoir une durée limitée fixée par la déclaration. Cette déclaration a été faite le mardi 24 novembre. « La menace terroriste en France revêt un caractère durable, au vu des indications des services de renseignement et du contexte international (...) De telles mesures sont apparues nécessaires pour empêcher la perpétration de nouveaux attentats terroristes », justifie le gouvernement français, qui n'explicite pas à quels droits il entend déroger.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  49. Mais tous les droits garantis par la CEDH ne peuvent pas faire l'objet de dérogations. Certains des droits reconnus par le texte sont dits « indérogeables ». Il s'agit du droit à la vie, qui peut toutefois être sacrifié pour tuer des combattants de guerre (à condition que la guerre soit officiellement déclarée), de l'interdiction de la torture, de l'interdiction de l'esclavage, et du principe de légalité des peines qui veut qu'on ne condamne pas quelqu'un pour quelque chose qui n'était pas une infraction au moment de l'acte.

    Déroger oui, mais pas n'importe comment

    A contrario, tous les autres droits prévus par la CEDH peuvent donc faire l'objet de dérogations. Y compris, donc, la liberté d'expression (article 10), la liberté de réunion et d'association (article 11), le droit à un procès équitable (article 6), ou encore le respect de la vie privée (article 8). C'est comme ça comme ça que l'état d'urgence peut justifier des assignations à résidence, des perquisitions sans contrôle judiciaire, ou pourrait demain justifier des saisies de données privées sur les serveurs de services en ligne.

    Néanmoins, l'article 15 de la CEDH dit bien que ces dérogations doivent aussi être compatibles avec « les autres obligations découlant du droit international », donc par exemple avec le Pacte international relatif aux droits civils et politiques de 1966, qui connaît davantage de droits intangibles (article 4), tels que la liberté de pensée, de conscience et de religion.

    Soulignons toutefois que la France a déposé le 3 mai 1974 une réserve d'interprétation sur l'article 15, dans laquelle elle explique que la CEDH ne saurait « limiter le pouvoir du Président de la République de prendre les mesures exigées par les circonstances ».

    Il faut aussi que la France respecte la Charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne, qui a valeur contraignante pour tous les états membres de l'UE (sauf la Grande-Bretagne et la Pologne qui ont souhaité activé une clause d'opt-out). Celle-ci est moins précise s'agissant des dérogations possibles, puisqu'elle demande simplement que les limitations apportées aux droits soient « nécessaires et répondent effectivement à des objectifs d'intérêt général reconnus par l'Union ou au besoin de protection des droits et libertés d'autrui« .

    Malheureusement, comme l'a rappelé sa validation de la loi renseignement en juillet 2015, le Conseil constitutionnel refuse de se faire juge de la conformité des lois ou de la Constitution aux engagements internationaux de la France en matière de droits de l'homme.

    Il sera bien sûr possible de provoquer l'intervention du Conseil de l'Europe si la CEDH constate une violation, ou du Comité des droits de l'homme de l'ONU (qui n'a qu'une fonction politique), mais les recours prendront des années.

    Commentaire : Et oui, les Droits de l'Homme c'est ça, on choisit à la carte, on fait sa tambouille suivant les contraintes ou les opportunités du moment. Donc, on le sait maintenant, un droit est un droit sauf quand on décide, en utilisant un autre droit qui nous donne le droit de défaire le premier droit, celui qui nous ennuie un peu par sa droiture, que ce n'est plus cas...

    http://fr.sott.net/article/26871-Enfin-La-France-demande-officiellement-a-deroger-aux-Droits-de-l-homme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est officiellement l'abandon définitif du surnom/pseudonyme de 'République' pour l'an-blême de la fleur de lys et de sa dictature-mère de toutes les merdes de l'univers et de ses trous noirs. La monarchie-dans-la-colle.

      Supprimer
  50. Le piège turc, bien sûr

    Pino Cabras
    Megaship
    mar., 24 nov. 2015 06:03 UTC
    Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano


    Pendant toute la durée de la Guerre froide, l'OTAN n'avait jamais abattu un avion militaire russe. Aujourd'hui, la Turquie, pays membre de l'OTAN aux mains de l'un des tireurs de ficelles de l'EIIL, l'a fait (dans l'espace aérien de la Syrie). C'est une provocation gravissime qui peut faire passer la guerre syrienne de l'état de guerre de l'OTAN par procuration, à celui de guerre directe de l'OTAN, sans intermédiaire, avec le risque très concret de voir activées les clauses [défensives] de l'Alliance qui nous entraineraient tous vers un conflit beaucoup plus vaste et difficilement contrôlable.

    Il est certain que le fils d'Erdogan, Bilal Erdogan, qui gère la contrebande du pétrole de l'EIIL, ne voyait d'un bon oeil le fait que ces derniers jours, les Sukhoi Su-24 russes... lui aient détruit plusieurs centaines de camions-citernes, annihilant ainsi le business qu'il avait mis sur pied depuis un an et demi[1][2]. Abattre un chasseur russe au risque de déclencher une guerre mondiale, voilà la réponse de son petit papa, dans le but d'élever les enchères. Un beau piège, pour la Russie comme pour tous les alliés de l'OTAN, à mettre sur le compte des calculs stratégiques d'Erdogan, l'un des grands fauteurs de troubles au Proche-Orient.

    Et nous, [dans cette guerre] nous serions supposés être prêts à mourir pour les camions-citernes qui financent l'EIIL ? Mais bien sûr...

    Notes :

    - Pétrole de Deach, le fils d'Erdogan, Bilal Erdogan dirige le trafic, Blog d'Hervé Poly, 24 nov. 2015
    - Le rôle de la famille Erdogan au sein de Daesh, VoltaireNet, 26 juillet 2015

    -- Commentaire : Les Russes conservent leur habileté et leur sang-froid, diplomates, au lendemain de l'évènement, avec une proposition faite à la Turquie en vue d'une alliance officielle dans la lutte contre Daesh. Une proposition bien sûr inacceptable pour les Erdogan, mais qui les contraindra, par un refus et au yeux du monde entier, à révéler leur véritable position. --

    http://fr.sott.net/article/26870-Le-piege-turc-bien-sur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous savons tous que derrière tout çà se trouve un pays méchamment gouverné de l'autre côté de l'Atlantique sans quoi, la Turquie, aurait été rayée de la carte en moins de 10 secondes top-chrono en réponse à !

      Supprimer
  51. L'Empire contre-attaque : le retour de la guerre éternelle contre le terrorisme

    Bourgoin
    mer., 25 nov. 2015 05:19 UTC

    Les attentats qui ont frappé la capitale dans la soirée du 13 novembre n'auront surpris que ceux qui croient à l'efficacité de « la guerre contre le terrorisme » et qui en nient les effets pervers.

    En mars 2014, nous anticipions le possible retour en masse sur le territoire français de djihadistes partis combattre en Syrie et quelques temps plus tard nous mettions en question le caractère inadapté des lois antiterroristes et de celle sur le renseignement votées dernièrement. Les récents évènements nous ont, semble-t-il, donné raison. Mais on ne change pas une recette qui échoue systématiquement. En réaction aux attentats les plus violents commis sur le territoire français depuis plusieurs décennies, l'exécutif a décidé d'intensifier les frappes françaises en Syrie et il s'apprête à doter la France de la législation la plus liberticide de toute son histoire. Les conséquences en sont d'ores et déjà prévisibles : les campagnes actuelles de bombardements intensifs contre la Syrie, comme celles menées par l'administration Bush en Irak au lendemain du 11 septembre ou par Sarkozy en Lybie au printemps 2011, ne manqueront pas de susciter de nouvelles vocations de kamikazes, celles-ci étant pour une grande part réactives aux ingérences occidentales, tandis que la restriction des libertés publiques qui sonne comme un aveu de faiblesse ne fera en rien diminuer le risque terroriste, bien au contraire. Si l'état d'urgence décidé par le gouvernement n'aura sans doute aucun effet dissuasif sur les attentats, il a en revanche un impact lourd sur le tourisme et répond paradoxalement aux vœux des terroristes d'affaiblir l'économie française, ce qui ne peut que les encourager à récidiver.

    Inefficace contre le djihadisme, les politiques liberticides sont en revanche bien utiles pour brider la contestation sociale et renforcer le système de domination au bénéfice de l'oligarchie qui a prévu d'utiliser l'état d'urgence contre la classe ouvrière. Et si là était leur principal objectif ?

    La stratégie du choc en action

    La réaction du pouvoir aux attentats du 13 novembre suit les étapes de la « stratégie du choc » analysée par Naomi Klein :
    1. Survenue d'un événement majeur à fort potentiel traumatique.

    2. Saturation médiatique : l'événement est passé en boucle dans les médias qui ne donnent aucune clé pour en comprendre les ressorts mais insistent sur ses aspects dramatiques à l'image du récit journalistique qui est fait des catastrophes naturelles. Les terroristes apparaissent déshumanisés et sont dépeints comme des « barbares » ce qui accentue le caractère implacable de l'événement et en empêche toute maîtrise symbolique.

    3. Le public est ainsi plongé dans un état de sidération qui abolit toute réflexion.

    4. La voie est libre pour le passage de dispositions liberticides, de mesures d'exception et de lois sécuritaires impensables en temps normal sur le front intérieur, et pour la guerre sur le front extérieur. Ce déploiement de force miltaro-policière bénéficie alors du soutien de l'opinion publique apeurée et demandeuse d'autorité

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  52. -- Commentaire : Une stratégie du choc utilisée pour les attentats du 11 septembre, ou Pearl Harbor, par exemple. Pour une analyse détaillée qui nous amènera à comprendre qu'en tirant toujours les mêmes ficelles, on actionne toujours les mêmes leviers psychologiques pour peu que l'on n'ait pas conscience du processus, on pourra lire et regarder ce qui suit :

    - 11-Septembre : Le Nouveau Pearl Harbor
    - « La stratégie du choc » et le contrôle mental global
    - 11 Septembre, peurs et dissonance cognitive --

    Ce modèle a servi de levier à la libéralisation intégrale de l'économie dans un certain nombre de pays dont le dernier en date est la Grèce, et il peut sans doute être utilisé pour comprendre la réaction des pouvoirs publics dans le cas présent. Nous avons montré que, tout comme la révolution libérale, sa sœur jumelle, la révolution sécuritaire-liberticide est un processus sans fin. De même qu'il reste toujours quelque chose à libéraliser, il est possible d'empiler à l'infini de nouvelles dispositions liberticides sans que cela ait d'ailleurs le moindre effet positif sur le niveau de sécurité. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les attentats à venir susciteront probablement les mêmes réactions que ceux du passé en ouvrant des fenêtres d'opportunité pour de nouvelles mesures de restriction des libertés publiques et celles-ci ne feront pas diminuer le risque terroriste.

    Et, cerise sur le gâteau, l'islamophobie des médias attise le racisme dans la population et a d'ores et déjà provoqué de nombreuses agressions contre les musulmans depuis les attentats, pour la plus grande joie des fauteurs de guerre et des exploiteurs qui cherchent à diviser pour mieux régner.

    Ni sécurité, ni liberté
    Comme nous l'avions déjà montré, les politiques menées par le gouvernement actuel ont pour effet de faire diminuer à la fois la sécurité et la liberté, ce qui est sans doute inédit dans l'histoire des politiques pénales. Le laxisme judiciaire le plus débridé côtoie ainsi l'édiction de mesures particulièrement néfastes pour les libertés publiques : tandis que des émeutes dévastatrices ne donnent lieu à aucune arrestation, le gouvernement tente de pérenniser l'état d'urgence après avoir fait voter pas moins de 4 lois antiterroristes en 3 ans. Et sur le front de la lutte antiterroriste, l'échec est total si l'on en croit les déclarations de Bernard Squarcini affirmant que Valls a refusé de la part des services syriens une liste de djihadistes français combattant en Syrie. Cette erreur manifeste est à mettre sur le compte du double jeu de la diplomatie française : alliée de l'Arabie Saoudite et du Quatar qui soutiennent le terrorisme et hostile au régime syrien et à la Russie, qui combattent Daech.
    L'état d'urgence, une mise en suspens de l'état de droit

    L'état d'urgence est une législation d'exception qui donne à l'exécutif des pouvoirs étendus notamment pour :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  53. - interdire des réunions, des manifestations fermer des lieux publics
    - contrôler la presse et l'ensemble des publications, les films, spectacles, émissions de radio et de télévision
    - instaurer des couvre-feux
    - assigner à résidence des personnes considérées comme dangereuses éventuellement en usant d'un bracelet électronique
    - dissoudre des groupes ou organisations contestataires
    - bloquer certains sites ou réseaux sociaux
    - mener des perquisitions administratives (c'est-à-dire sans l'accord d'un juge) dans des lieux publics, des véhicules ou au domicile de suspects.
    Prévu pour répondre à des situations de guerre larvée ou intermédiaires entre l'état de guerre et l'état de paix, ce régime d'exception n'avait auparavant été mis en œuvre que 5 fois : 3 fois pendant la guerre d'Algérie (1955, 1958 et 1961), une fois pendant les événements de Nouvelle-Calédonie (1984) et une dernière fois au cours des émeutes particulièrement violentes de l'automne 2005. Il est activé par décret pour une durée maximale de 12 jours, durée qui ne peut être prolongée qu'avec l'accord de l'Assemblée.

    L'état d'urgence un mode normal de gouvernance ?

    L'objectif du gouvernement est clair : pérenniser l'état d'urgence, d'abord en ayant fait voter (quasiment à l'unanimité) sa prolongation pour 3 mois et ensuite en réformant la constitution pour le rendre pérenne sans passage par l'Assemblée, supposant que la France est plongée dans un état permanent de guerre de basse intensité. Fait exceptionnel, le Premier ministre a demandé au Sénat de ne pas saisir le Conseil constitutionnel sur le projet de loi de crainte que certaines dispositions ne soient censurées, montrant ainsi son souhait de court-circuiter les garde-fous institutionnels. Le projet de loi instituant l'état de crise répond à ce même objectif : éviter le passage par le vote pour pérenniser la mise en œuvre de mesures d'exception. Copier/coller de l'état d'urgence auquel est ajouté un volet sur la surveillance numérique, l'état de crise est supposé répondre aux contraintes de la guerre contre le terrorisme en pouvant être activé pour une durée indéterminée sans vote du Parlement à l'image du plan Vigipirate. Cette innovation législative institutionnalise la gouvernance par la peur, marchepied vers la fascisation.

    Une justice préventive et expéditive

    La réforme de la constitution reprend les deux objectifs majeurs des précédentes lois antiterroristes :

    - Laminer les contre-pouvoirs (notamment judiciaires) et mettre en place une police administrative, simple courroie de transmission du pouvoir exécutif.
    - Repérer et traquer la dissidence sociale en développant le renseignement politique (la surveillance des opposants), en bridant l'expression publique de la contestation voire en la pénalisant purement et simplement. Bref en réprimant ceux qui « ne sont pas Charlie ». L'état d'urgence a d'ores et déjà permis l'interdiction de plusieurs manifestations de la société civile, notamment celles prévues dans le cadre de la COP 21, sans lien apparent avec le risque terroriste.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  54. Ce qui était l'exception devient ainsi peu à peu la norme : faire vivre les populations dans la peur, ou dans ce qu'on peut appeler un état de vigilance permanent, afin de justifier l'emploi de mesures autoritaires. Cette gouvernance d'un genre nouveau a déjà produit ses effets si l'on en croit les résultats d'un récent sondage réalisé avant même les attentats montrant que le besoin d'autorité se fait de plus en plus pressant dans la population française y compris pour promouvoir des réformes impopulaires. L'enjeu de ce conditionnement étant toujours de rendre la majorité complice, voire actrice, de sa propre dépossession démocratique selon le schéma classique de la servitude volontaire.

    http://fr.sott.net/article/26869-L-Empire-contre-attaque-le-retour-de-la-guerre-eternelle-contre-le-terrorisme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus dangereux dans tout çà est que la France (en particulier) devienne le 'nouvel USA' de l'après 11 Septembre ! Car, même si pour cette fois n'ont pas été utilisés des hologrammes d'avions pénétrant la tour Eiffel pour cause d'étroitesse d'écran a moins que les avions tournent au dernier moment (comme ils l'ont fait le 11 Septembre à N-Y où ils ont dûs s'incliner de côté vu que leur envergure est similaire à la largeur des tours !!) et se présentent en 'i', le résultat est que, après ce coup-monté c'est le peuple qui trinque ! Le peuple des USA est identique à celui de France et craint que le pire arrive en voyant comment est conduit le pays. Il ne faut donc jamais dire que "les américains attaquent" ou que "la France attaque" mais préciser que ce ne sont que les Dirigeants qui attaquent et en veulent à autrui, pas les habitants !

      Supprimer
  55. Districts d'eau durement touchées de la Californie vont avoir une chance de soulagement

    Par Matt Stevens
    26 novembre 2015, 11:30 am

    Complying à une ordonnance d'urgence pour réduire la consommation d'eau de 36% a coûté le district de Yorba Linda eau dans plus d'une façon.

    Financièrement, le porte-parole Damon Micalizzi dit, il a coûté des millions en revenus perdus et amené l'agence "à ses genoux." Ensuite, il ya le coût politique de hausse des taux pour couvrir le déficit.

    "Tout le monde était aux anges", ironise Micalizzi.

    Sept mois après que les autorités de l'Etat ont élaboré leur plan pour atteindre une réduction de l'État du Minnesota dans l'utilisation de l'eau en milieu urbain, Yorba Linda district de l'eau et ses homologues obtiendront leur première occasion formelle pour demander secours.

    Dernière commande de la direction du gouverneur Jerry Brown étend provisoirement les restrictions à la sécheresse de la Californie en automne prochain et demande à la Commission de contrôle des ressources en eau Etat à envisager d'ajuster les règles dans les prochaines semaines.

    Jusqu'ici, la contribution des institutions locales de l'eau et des think tanks de l'environnement a été diverses et parfois contradictoires.

    "Qu'est-ce que le personnel de l'Etat va faire avec l'information?" dit Charles Gibson, directeur du conseil d'administration à Santa Margarita eau du district du comté d'Orange. "Je pense que quiconque vous demandez va dire qu'ils sont concernés .... Il ya cette grande incertitude."

    Les discussions vont se sentir comme déjà-vu pour ceux qui sont impliqués.

    Régulateurs de l'État ont passé beaucoup de Avril frénétique tenue de réunions, recueillir les commentaires et développer finalement un système à plusieurs niveaux qui attribue «normes» différentes de conservation pour chacun des 411 fournisseurs d'eau urbains de l'État.

    En vertu des règlements, les districts de l'eau avec une histoire d'usage résidentiel haut ont été invités à réduire autant que 36%, tandis que d'autres villes et villages de moins assoiffés étaient tenus de couper aussi peu que 4%.
    Le conseil d'administration et son personnel ont pris la chaleur au moment de facteurs ne considérant pas comme le climat, la croissance de la population et de conservation de l'eau les efforts antérieurs à 2013. Mais locales districts d'eau les des demandes largement régulateurs acceptées, reconnaissant qu'ils ont été pressés par le temps et face à une situation d'urgence.

    Pour répondre aux préoccupations non résolues de quartiers, le conseil d'administration a convoqué un groupe de plusieurs dizaines de fonctionnaires de l'eau et des experts. Commençant en Août, le groupe est mis à envisager les prochaines étapes pour les règlements d'urgence, qui expirent le 13 février

    Il y a deux semaines, Brown a ordonné à l'Office des eaux d'étendre les règles jusqu'au 31 octobre si les conditions de sécheresse continuent à Janvier, dont Max Gomberg de l'Office des eaux a dit est une "quasi-certitude."

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  56. Ces conditions pourraient changer rapidement cet hiver en fonction de l'effet d'un phénomène El Niño, qui devrait déverser la pluie sur une grande partie de l'état.

    L'ordre de Brown "nous donne vraiment la flexibilité dont nous avons besoin ... de regarder les conditions hivernales et de prendre une décision" sur l'opportunité de relever ou abaisser la cible d'eau d'épargne de 25%, a déclaré Gomberg, le conseil de climat et de gestionnaire de la conservation.

    Exactement ce que les régulateurs vont faire est clair. Dans des lettres à l'Office des eaux et des entretiens, les responsables de districts d'eau locales ont demandé pour la plupart des mêmes indemnités qu'ils appelaient dans le printemps.

    De nombreux districts ont demandé à recevoir des ajustements ou des crédits en fonction de leurs conditions locales et de leurs investissements dans le développement de nouvelles sources d'eau.

    Par exemple, la plus grande usine de dessalement de la nation, à Carlsbad, est sur le point de commencer les opérations commerciales, en fournissant le County Water Authority San Diego.

    En vertu de la réglementation actuelle de l'Etat, l'utilisation de l'eau à partir de nouvelles sources d'approvisionnement compte le même que tout autre l'eau potable produite par une agence. Sandra Kerl, directeur général adjoint de l'autorité de l'eau, a dit que ce pas juste pour les contribuables.

    "La seule réponse étant que vous utilisez moins est intenable,» dit-elle. «Ce doit être une combinaison de conservation et de développement de l'approvisionnement durable."

    D'autres organismes sont plus préoccupés par la météo que l'approvisionnement en eau. , Les zones chaudes et plus sèches avec des taux d'évaporation plus élevés nécessitent plus d'eau que les plus froids, les régions humides de maintenir des paysages similaires, ont indiqué des responsables.

    À Sacramento, Directeur exécutif Water Authority régional John Woodling dit qu'il voit les paysages et les arbres meurent.

    "Le même fardeau semble différent dans l'intérieur des terres par rapport aux zones côtières", a déclaré Woodling.

    D'autres encore disent que les règlements de la sécheresse ont créé une pression financière sur leurs quartiers parce que les résultats de conservation dans les ventes d'eau plus bas. Certains responsables craignent que la poursuite de la réglementation de l'État va empiéter davantage sur le contrôle local et se sont opposés à faire l'une des règles de la sécheresse permanents.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  57. Yorba Linda quartier de Micalizzi a réussi à réduire sa consommation cumulative de plus de 41% de Juin à Septembre. Mais pour ce faire, les responsables du nord-est le fournisseur le comté d'Orange ont dû presque tripler les frais de service de base attribué à la plupart des clients résidentiels de logements unifamiliaux.

    L'augmentation permettra de couvrir un manque à gagner devrait dépasser les 9 millions $, Micalizzi dit, mais certains clients ne sont pas heureux.

    "Les gens se sentent ils sont pénalisés pour faire ce que l'Etat leur a demandé de faire", at-il dit. «Nous sommes le messager ... et les gens tirer sur le messager."

    L'Office tiendra son premier atelier population 7 décembre pour discuter des changements à la réglementation, mais le personnel est peu probable de faire une proposition formelle avant le milieu ou la fin de Janvier, Gomberg dit. Le conseil doit approuver la proposition par un vote qui pourrait venir en Février ou Mars.

    Le conseil de l'eau de l'Etat va examiner les questions soulevées au cours des derniers mois, Gomberg dit, mais a averti que les districts locaux ne devraient pas s'attendre à de gros changements à la réglementation.

    "Tout ce que nous avons examiné est des modifications au sein du cadre existant", a déclaré Gomberg. «Je pense qu'il y ait plus de nuances."

    Les experts disent qu'ils ne sont pas convaincus que tant d'ajustements pour l'utilisation sont nécessaires à ce stade, avertissant que la plupart des modifications proposées par les districts de l'eau pourrait entraîner une baisse des niveaux de conservation.

    "L'accent doit être mis sur la protection de [l'eau] besoins fondamentaux», a déclaré Heather Cooley, directeur du programme de l'eau à l'Institut Pacifique, une eau Oakland think tank.

    Fiona Sanchez, directeur des ressources en eau pour le district d'Irvine Ranch, a été dans des réunions informelles du groupe de travail de la commission de l'eau avec Cooley. Les deux reconnaître que les régulateurs ont un travail difficile à venir.

    "Je suis content que je ne suis pas dans leurs chaussures", a déclaré Sanchez.

    http://touch.latimes.com/#section/1780/article/p2p-85153195/

    RépondreSupprimer
  58. Alors que d'autres parties de la Californie sont très sèches, San Diego est confronté au problème inverse: trop d'eau


    Par Morgan Cuire
    25 novembre 2015, 10:00 am


    Avec le $ 1 milliard pour l'usine de dessalement mis en ligne le mois prochain à Carlsbad conviendra à droite avec des années de planification et de l'investissement dans l'approvisionnement en eau dans le comté de San Diego prudent.

    Il sera également d'aggraver un problème particulier à San Diego au milieu d'une sécheresse pluriannuelle: un surplus d'eau.

    Contrairement à d'autres parties de la Californie, à San Diego possède 99% de l'eau nécessaire pour une utilisation normale. Mais mandats de conservation échelle de l'État ont appliqué également aux zones qui ont beaucoup d'eau et ceux qui ne le font pas, de sorte que le résultat ici a été l'eau accumulent utilisé alors que les agences locales de l'eau augmentent les taux pour compenser la perte de ventes.

    Maire Carlsbad Matt Hall, membre du conseil de San Diego County Water Authority, a déclaré la situation est difficile d'expliquer à ses électeurs.

    "Il est très fort pour leur dire:« Vous devez laisser votre gazon mourir », et dans le même souffle que vous avez à leur dire, 'Nous avons plus d'eau que nous pouvons utiliser,» dit-il.

    Entrez l'usine de dessalement. L'entreprise privée a débuté une période d'essai de 30 jour 9 novembre et devrait commencer à produire de l'eau le mois prochain, assez pour répondre à entre 7% et 10% de la demande de la commune. Les responsables de l'eau sont convenues en 2012 d'acheter l'eau ou si elles doivent-il pas, pour rendre la plante financièrement réalisable.

    La nouvelle offre est juste un plus de fonctionnaires d'eau raison locale plaident pour l'Etat pour faciliter mandats de conservation pour les zones où les fournitures sont amplement, ce qui réduirait l'offre excédentaire.

    L'eau dessalée sera plus cher que les alimentations actuelles du comté, déclenchant 5 $ par mois par une augmentation des tarifs de l'eau pour la plupart des ménages. Comme l'eau plus cher arrive, il aura des répercussions sur l'autorité de l'eau, qui a récemment dû réduire sur les achats de l'eau importée, il a droit à sur une base temporaire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  59. L'année prochaine, l'eau de mer dessalée coûtera aux agences de l'eau de San Diego au moins 113,6 millions $ - soit plus du double de 45,2 millions $ qu'ils paieraient pour la même quantité d'eau importée, qui reste disponible malgré la sécheresse dans tout l'État.

    Même avant que l'eau est en ligne, de San Diego a été heurte à des limites de stockage.

    Compte tenu de la combinaison de la conservation et de l'approvisionnement régulier, l'autorité de l'eau du comté socked distance 13,7 milliards gallons dans le réservoir de San Vicente, récemment agrandi, le remplir à sa limite temporaire, ont indiqué des responsables.

    En attendant la certification de mettre plus d'eau derrière le barrage, l'autorité a acheté 9,8 milliards de gallons moins qu'elle ne devait acheter le grossiste de la région.

    L'autorité de l'eau a obtenu la permission de l'État de reprendre le remplissage du réservoir.

    Dans le même temps, les factures d'eau ont augmenté en tant que fournisseurs essaient de couvrir le chiffre d'affaires perdu qui a payé les coûts fixes de leurs systèmes. Dans une certaine mesure, les taux ont été poussés encore plus élevé par les coûts permanents de l'infrastructure, y compris l'usine de dessalement.

    Sandy Kerl, directeur général adjoint de l'autorité de l'eau, a déclaré l'usine de dessalement est un investissement à long terme.

    "Nous avons besoin de cette eau, et cette fiabilité, maintenant et dans l'avenir», a déclaré Kerl. "Etre dans cette situation sans précédent a sorte de distorsion de l'image. Pour ce faire, un projet comme celui-ci, qui est ce que nous considérons comme partie de l'offre de base qui sera utilisé pour desservir la région, il est pas une sorte arrêt sur arrêt de la situation. "

    Les détracteurs de l'usine de dessalement se sont demandé si le comté a fait une bonne affaire quand il a négocié des conditions avec le propriétaire, Ressources Poseidon, en 2012. Certains disent Poseidon aurait dû prendre le risque financier à la place des contribuables.

    "Nous vous avons dit ce fut un gâchis depuis le début», a déclaré Marco Gonzalez, un avocat qui a représenté Encinitas Surfrider dans ses batailles juridiques pour arrêter la construction. "Nous sommes passés trop vite dans un scénario géant de l'aide sociale de l'entreprise."

    Les responsables de l'eau a déclaré le soutien de l'autorité sauvé contribuables environ 200 millions $ en frais de financement. Et il n'a pas fallu plus de risques que nécessaire pour obtenir le projet construit.

    "Un grand projet de dessalement, moderne technologiquement avancé comme celui de Carlsbad est pas finançable sans un client sécurisé, financièrement viable pour l'eau," porte-parole de l'autorité Mike Lee a déclaré par email. "Il est le contrat take-or-pay avec l'autorité de l'eau qui a rendu le projet financièrement viable."

    Lee a déclaré que l'autorité prévoit que le coût de l'eau importée traité de dépasser le coût de l'eau dessalée en 2030

    http://touch.latimes.com/#section/1780/article/p2p-85144582/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. - San Diego (frontière USA/Mexique) est à la même latitude que Tripoli en Libye

      Le dessalement de l'eau de mer ou de rendre toute autre eau buvable peut se faire GRATUITEMENT grâce au cône chapeautant une bassine d'eau au soleil !

      L'eau chauffée (par exemple par un effet de verre de loupe) s'évapore dans le cône et est récupérée aux bords où s'écoule de l'eau pure buvable (même à partir d'urine !).

      Donc: Ne prenons pas les californiens pour des idiots où désormais l'eau de mer serait payante ainsi que l'emploi du soleil !

      Supprimer
  60. Poutine: Ankara n'a fourni ni excuses, ni explications suite au Su-24 abattu

    26.11.2015

    L'incident avec l'avion russe abattu par la Turquie contredit le droit international, Ankara n'a fourni jusqu’à présent ni excuses, ni explications claires, a déclaré le président russe Vladimir Poutine.

    Le président russe a également indiqué que la Turquie ne s'était pas engagée à compenser les dommages causés et à punir les responsables.
    Le président russe a considéré la destruction du Su-24 comme un "coup dans le dos" de la Russie.

    "Nous considérons comme absolument inexplicables les +coup dans le dos+ portés par ceux qui nous traitions en partenaires et en alliés dans la lutte contre le terrorisme", a déclaré M.Poutine.

    Selon président russe, "on a l'impression que les dirigeants turcs cherchent volontairement à pousser les relations russo-turques dans l'impasse, nous le regrettons".

    Vladimir Poutine a également évoqué la question du terrorisme, précisant que "la passivité d'une série de pays, et souvent la collaboration directe avec le terrorisme, ont mené à l'apparition du phénomène cauchemardesque appelé Etat islamique".

    "Il ne faut faire aucun compromis dans la lutte contre ce fléau, et le combattre sans relâche. Nous considérons que toute tentative de disculper le terrorisme, de laisser faire les terroristes doit être considérée comme une complicité avec les crimes et avec la terreur", a déclaré le président intervenant lors d'une cérémonie de remise de lettres de créance par les ambassadeurs.

    Un bombardier russe Sukhoi Su-24 engagé dans l'opération contre le groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie s'est écrasé mardi sur le territoire syrien, à 4 km de la frontière turque. Selon le président russe Vladimir Poutine, le Su-24 a été abattu dans l'espace aérien syrien par un missile air-air tiré par un chasseur turc F-16.

    La Turquie affirme que l'avion russe a violé son espace aérien. D'après le ministère russe de la Défense, l'avion se trouvait dans l'espace aérien syrien, à un kilomètre de la frontière turque.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151126/1019828514/poutine-turquie-excuses-explications.html

    RépondreSupprimer
  61. Plus de 40 M de jeunes en Afrique sont des recrues potentielles des terroristes

    26.11.2015

    L'Onu appelle à mieux contrôler le trafic d'armes et de drogue dans le Sahel pour surveiller les activités des groupes terroristes dans la région.

    Près de 41 millions de jeunes de l'Afrique centrale et du nord sont exposés à la radicalisation ou contraints à quitter le pays en l'absence d'opportunités économiques, a annoncé jeudi à New York Hiroute Guebre Sellassie, envoyée spéciale de l'Onu pour le Sahel.

    "Fait alarmant, les jeunes et les femmes dans le Sahel, qui représentent la majorité de la population, sont visés par les campagnes de recrutement des mouvements radicaux. Près de 41 millions de jeunes des moins de 25 ans du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de Mauritanie et du Niger risquent de se radicaliser ou de devenir migrants", a indiqué Mme Sellassie, présentant au Conseil de sécurité de l'Onu le dernier rapport en date du secrétaire général sur la Stratégie intégrée des Nations unies pour le Sahel.

    "Les pays de la région, les uns des plus pauvres et moins développés du monde, sont obligés de consacrer une partie importante de leurs budgets à la gestion des menaces à la sécurité. Et ce dans la région où seuls 56% des enfants ont accès à l'enseignement primaire et seuls 36% des habitants savent lire et écrire. Ce cercle vicieux ne peut que s'envenimer sans une assistance internationale importante", a-t-elle ajouté.

    Mme Sellassie a appelé l'Onu à assurer un contrôle renforcé des trafics de stupéfiants et d'armes et de la traite des êtres humains dans la région du Sahel

    "Si rien n'est fait pour faciliter l'accès à l'éducation, à l'emploi et à l'intégration sociale des jeunes, le Sahel risque de devenir une plaque tournante de la migration et du recrutement et d'entraînement des terroristes. Cela aura des conséquences graves pour la sécurité mondiale", a conclu Mme Sallassie.

    http://fr.sputniknews.com/international/20151126/1019833150/onu-afrique-jeunes-terroristes.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) Près de 41 millions de jeunes des moins de 25 ans du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de Mauritanie et du Niger risquent de se radicaliser ou de devenir migrants" (...)

      Remarquez que si ce chiffre s'avère vrai, cette 'terroristisation' ne vient nullement d'une guerre actuelle, famine ou d'être sûr d'être nourri tous les jours mais uniquement de l'emprise dictatoriale et colonialiste de la religion responsable.

      Supprimer
  62. «Ils savent comment on fait»: la Turquie a violé l'espace aérien grec 2244 fois en 2014

    25 novembre 2015

    Les revendications turques que le Su-24 jet russe abattu aurait "violé" son espace aérien ont suscité l'indignation des Grecs , qui a pris aux médias sociaux de dire qu'il est un cas clair de normes doubles jets turcs ont violé l'espace aérien grec 2244 fois en 2014.

    Ils se demandaient ce qui se passerait si la Grèce avait autorisé l'engagement des avions turcs, qui violent les frontières du pays sur une base régulière.

    https://www.rt.com/news/323429-greece-turkey-airspace-violations/

    RépondreSupprimer
  63. Pourquoi a-t-il fallu seulement 17 secondes à la Turquie pour abattre les avions russes ?

    Mark Galeotti
    jeudi 26 novembre 2015 08.20 EST

    Ankara a livré un message incendiaire de Moscou, et s'il y a trop d'enjeux pour le conflit se répandre hors de contrôle il également ne va pas disparaître

    Même si la Turquie est juste qu'un avion de chasse russe égaré dans son espace aérien, l'avion était dans les frontières d'Ankara pour seulement 17 secondes avant d'être attaqué et ne faisait aucun mouvements hostiles contre les Turcs.

    Les incursions de l'espace aérien, accordé en moins contextes politiquement tendues, se produisent généralement tout le temps, et généralement vous attendez des coups de semonce à être tiré, puis tente de forcer l'intrus à quitter ou à la terre.

    Que les Turcs abattu le jet et l'a fait dans les 17 secondes – avec le Président, Recep Tayyip Erdogan, disant qu'il a donné l'ordre de tirer lui-même – suggère très fortement qu'ils attendaient un avion russe entrer ou assez proche de l'espace aérien turc, dans le but de livrer un message plutôt pyrotechnique.

    À cet égard, il est compréhensible que le ministre russe des affaires étrangères, Sergei Lavrov, a appelé l'attaque une provocation et une embuscade.

    Moscou a pu insensé de laisser ses avions s'éloignent ainsi près de la frontière – doublement donc, si ses règles d'engagement a permis aux pilotes de puiser dans l'espace aérien turc, alors qu'il était sur le plan opérationnel utile (comme c'est probable). Mais la réponse de la Turquie est allé bien au-delà de la pratique habituelle.

    En 2012, les syriens a abattu un avion turc qui était entré dans son espace aérien et la réponse furieuse d'Erdogan à l'époque était que "une violation de frontière à court terme ne peut jamais être un prétexte pour une attaque".

    (À l'époque, l'OTAN Secrétaire général Anders Fogh Rasmussen l'appelaient "un autre exemple du mépris de la part des autorités syriennes pour les normes internationales". Il n'a pas été une critique similaire d'Ankara.)

    Pourtant, personne ne veut ce conflit de dégénérer, et fois Ankara et Moscou sont emploient à cette fin. Sans doute, Erdogan se sent satisfait le point a été déposée, et Moscou, tout en ayant sans doute ses rancunes, est probablement au courant qu'il a beaucoup de perte diplomatique au sol pour compenser et veut être en mesure de conclure un accord avec l'Occident sur la Syrie et de l'Ukraine.

    À cette fin, alors Poutine était en colère ("un coup de poignard dans le dos") et Erdogan obstiné ("tout le monde devrait respecter le droit de la Turquie pour défendre ses frontières »), leurs ministres des affaires étrangères sont faire ce que font les ministres des affaires étrangères et essayer de ramener les choses à la voie diplomatique.

    Analyste Pavel Felgenhauer a suggéré que "les combats aériens supplémentaires sont possibles pendant quels avions russes vont attaquer les avions turcs afin de protéger nos bombardiers. Les batailles navales entre les flottes turque et russe sont possibles".

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  64. Mais en fait, les mécanismes en place pour contrôler le conflit restent robustes. L'OTAN est conscient que la Turquie est un allié, mais est ne pas entasser pour augmenter la tension ; La Russie sait que même si elle peut avoir une certaine autorité morale dans cet incident, mais si elle se transforme en pression militaire puis, l'OTAN doit soutenir son allié non-conformiste.

    Elles sont frappantes de similitudes entre la Turquie d'Erdogan et la Russie de Poutine, pas moins leur capacité et leur propension à déplacer les conflits dans l'arène secrète. Alors que l'intervention russe en Syrie peuvent avoir intention cynique, les turcs sont agissent à l'appui de leurs intérêts nationaux en Syrie avec cruauté égale.

    Ankara est souvent coupable de négliger les attaques sur Isis et frapper les Kurdes (qui sont à bien des égards le plus efficace de la force contre les djihadistes) au lieu de cela, la contrebande d'armes sous couvert d'humanitaire convois (quelque chose que nous avons vu les Russes en Ukraine) et être prêt à soutenir les groupes qui sont souvent djihadiste dans leurs propres termes. Organisation des services de renseignements militaires turcs (MIT) est tout aussi cyniquement opportuniste comme les militaires russes d'espionnage Agence (GRU) et Erdogan aussi erratique, brutal et ambitieux que Poutine.

    Comme les analystes Fiona Hill et Kemal Kirisci ont dit, "les personnalités et les styles politiques du président turc Recep Tayyip Erdogan et le Président russe Vladimir Poutine semblent compléter, sinon l'autre miroir" telle que ces "similitudes... sont maintenant entrés en jeu de manière spectaculaire. »

    Alors que les affrontements manifestes peuvent être dirigés par les mécanismes habituels de la diplomatie, ces deux pays – avec appareils de renseignement grand, vaste, dissimulateurs et brutale et une histoire de travailler avec des gangsters et des terroristes – peuvent transférer bien plutôt simplement ces tensions à l'arène secrète.

    En Syrie même, les russes sont susceptibles de mettre davantage l'accent sur l'attaque de ces groupes sous patronage d'Ankara. Unegrève, un convoi d'aide turque peut être la première manifestation de cela.

    Pendant ce temps, les Turcs seront probablement armer et encourager ces groupes plus en mesure de donner aux Russes un nez en sang.

    De cette façon, ce qui n'était pas vraiment une guerre par procuration avant est susceptible de devenir un.

    Dans le même temps, Moscou pourrait mettre davantage l'accent sur la lutte contre les efforts de la Turquie d'établir une influence régionale (l'Azerbaïdjan est un endroit bien en vue de contention) et pourrait appuyer des acteurs non étatiques problématiques à l'intérieur de la Turquie, des Kurdes aux criminels (au moins, ces criminels pas déjà lié à l'Etat turc).

    Il s'agit d'un conflit déclenchant par Ankara, et alors qu'il est géré, il ne va pas s'en aller. Ni il va juste devenir un nouveau chapitre dans l' histoire de rivalité Russo-Ottoman. Attendez-vous à voir cette pièce en actions narquoise, contestable, mais néanmoins amères pour les mois à venir.

    http://www.theguardian.com/world/2015/nov/26/russia-turkey-jet-mark-galeotti

    RépondreSupprimer
  65. Pilotes de drone avoue : Toxicomanie généralisée et insensibilité envers les victimes civiles

    25 novembre 2015 |
    Joshua Krause Le quotidien Sheeple

    Notre gouvernement souhaiterait nous permet de penser que les drones sont une arme de précision et un outil essentiel dans la guerre contre le terrorisme. En réalité, le programme de drone tue les civils beaucoup plus que les terroristes, qui inspire en fin de compte plus de gens à rejoindre des groupes terroristes. Vous devez vous demander, comment est-ce être un membre d'équipage pour l'une de ces machines d'assassinat extrajudiciaire, et comment ces gens face à un travail horrible ?

    Selon quatre opérateurs ancien drone, ils font beaucoup de médicaments. L'alcoolisme est très répandu, et de nombreux opérateurs utilisent des sels de bain et de la marijuana synthétique, qui n'apparaissent pas dans les tests de drogue. Ils font cela pour "plier cette réalité et essayez d'imaginer vous-même n'étant ne pas." Souvent, ils sont affaiblies au cours de leurs missions.

    Ces pilotes s'adaptent également en participant à une culture qui est endémique dans la communauté de drone. C'est une culture qui célèbre la mort et est impitoyable envers les victimes civiles. Enfants sont appelés "fun taille terroristes" et leur mort est dénommée "couper l'herbe, avant qu'elle grandisse trop long. » Ancien aviateur Michael Haas a affirmé que lorsqu'il était un instructeur de vol, il était une fois réprimandé par ses supérieurs pour ne pas avoir un étudiant qui a exprimé la « soif de sang » pour le travail. "Il y avait une vision beaucoup plus détachée sur qui ces gens étaient nous avons suivi. Tir a quelque chose à être loué et quelque chose que nous devrions nous efforcer dédiée"

    Ces opérateurs ancien drone ont depuis écrit une lettre ouverte au président Obama, qui a dénoncé le programme de drone. Ils sentaient une urgence renouvelée s'exprimer après l'attaque de la terreur à Paris et croire que le programme est seulement de reproduction davantage de terroristes dans le monde entier. Comme pilote ancien drone Brandon Bryant a dit « nous tuer quatre et créer 10. Si vous tuez de quelqu'un père, oncle ou un frère qui n'avait rien à voir avec quoi que ce soit, leurs familles vont vouloir se venger." &&Envoyées par le Sheeple quotidienne

    http://www.thedailysheeple.com/drone-whistleblower-widespread-drug-abuse-and-callousness-toward-civilian-deaths_112015

    RépondreSupprimer
  66. 4 exemples de médias traditionnels fabriquer de nouvelles pour pousser à la guerre


    25 novembre 2015
    Dylan Charles


    Comme nos pouces plus loin dans l'avenir et toujours plus près à la prochaine et certainement dernière, guerre mondiale, il semble approprié de faire réfléchir et de considérer l'importance du fait qu'une grande partie des informations fournies sur les événements mondiaux est terriblement compromise par les propagandistes et politiques.

    Médias grand public, avec son exceptionnelle portée, est capables de façonner la première impression du public de tout événement mondial, créant ainsi le « histoire officielle, » celui qui se répète encore et encore pendant les premiers instants d'une crise. Ils capitaliser sur la valeur de choc immédiat d'un acte de violence extraordinaire ou des troubles de modeler la perception du public en conformité avec un récit qui deviendra la fiction respectueux des lois plus loin où une enquête approfondie de l'événement doit être mesuré contre.

    9/11 est peut-être le meilleur exemple de ceci, comme presque 15 ans après, une quantité incroyable d'information et de la recherche est devenue accessible au public, au moins assez pour détrôner la version officielle des événements et d'inspirer une investigation plus profonde, mais une déclaration contraire est toujours pas pris au sérieux du tout par canalisation principale de médias.

    La nouvelle est tout au sujet de manipuler artificiellement le contexte des histoires. Le contexte le plus mince, plus l'esprit doit devenir pour l'accepter. Si vous souhaitez visualiser cela, Imaginez une solide rectangulaire. La presse couvre la surface supérieure. Par conséquent, l'esprit est formé pour travailler dans seulement deux dimensions. Alors il ne peut sonder la profondeur, et il ne peut certainement apprécier le fait que le solide ensemble rectangulaire se déplace à travers le temps, la quatrième dimension. - Jon Rappoport

    Parfois, les médias se coince fabrication d'événements et de tordre la réalité. Voici un regard troublant sur certains des exemples plus récents de grands médias nouvelles déceptions, mise en scène d'événements et psy-ops qui ont été exposés par l' international presse indépendante.

    Exemple #1 – BBC met en scène une attaque d'armes chimiques en Syrie pour justifier l'invasion de l'OTAN.

    Avec BBC journaliste Ian Pannell debout au milieu d'une foule de victimes de la crise tandis que sur la scène dans un petit hôpital rural en Syrie, une attaque de bombe ou napalm incendiaire présumée est arrivé, et comme ils filmaient, un flux de patients blessés ont commencé à affluer. Un médecin a été interviewé sur la scène, remarquant qu'une attaque au napalm avait eu lieu.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  67. Un mois plus tard, l'OTAN a réclamé une intervention militaire en Syrie, les mêmes images exacte a été utilisé dans un nouveau rapport vidéo ; Toutefois, l'audio d'une déclaration de médecins de crise avait été modifié numériquement. Le mot « napalm, » avait été changé à « des armes chimiques,"une tromperie évidente.

    Cette vidéo ".. .shows les deux versions sont identiques et du même discours. La BBC puis numériquement modifié les mots de « napalm » à « l'arme chimique, » la justification précise que l'OTAN a été de trouver difficile de prouver. [Source]

    Visionnez que l'analyse de cette fabriqué totalement événement par vous-même ici :

    - voir clip sur site -

    Exemple #2 – mise en scène ISIS exécution vidéos et faire-valoir de la terreur.

    En 2014, comme l'armée de mercenaires fourni par Western QU'ISIS montait à sa notoriété en étant l' armée de proxy plus méchante de la CIA à ce jour, une série de vidéos effrayantes émerge des bourreaux d'ISIS avec lourds accents britanniques scier les têtes hors d'otages occidentaux, dont journaliste indépendant James Foley.


    - voir photo sur site -

    Toujours tiré de la vidéo de James Foley.

    - voir même prise en studio ! -

    Toujours tiré de la vidéo montrant prétendument la fabrication de l'exécution de James Foley.

    Vidéos graphiques des meurtres ont été publiés sur Internet et peu de temps après, une autre vidéo a émergé en ligne prétendument montrant le jeu de film où la décapitation de Foley a été fabriquée. L'authenticité de cette vidéo est aussi invérifiable, cependant ; des éléments techniques même dans la vidéo originale suggèrent de manipulation, et certains experts conviennent que la vidéo de Foley est mise en scène.

    Tel que rapporté par The Telegraph UK:

    .. .une étude du clip quatre minutes 40 secondes, réalisé par une société internationale de médecine légale qui a travaillé pour les forces de police à travers la Grande-Bretagne, a suggéré techniques de post-production ruse et slick appareil photo semblent avoir été utilisé.

    Le bourreau a été plus tard identifié par les agences de renseignement comme Abdel-Majed Abdel Bary ; le rappeur britannique âgé de 23 ans et, comme Oussama ben Laden, il est devenu une icône réutilisable dans la campagne de propagande dans la guerre contre le terrorisme. Pour ses apparitions médiatiques, lui a donné un nom accrocheur, « Jihadi John. » Lorsque le kilométrage de Jihadi John a manqué, il a été littéralement « évaporé » par une frappe de drone nocturne à Raqqa, Syrie. Sa mort, comme ben Laden, a été célébré par beaucoup. Une autre brique dans le mur.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  68. "Il est sorti d'un immeuble et monta dans la voiture. Nous a frappé juste après avec zéro dommage collatéral, » a déclaré un responsable de la lutte contre le terrorisme. "Le véhicule était en feu. Ce fut un succès sans faille, direct de 100 pour cent. » [Source]

    - voir photo sur site -

    "Jihadi John" avant d'être « évaporé » par une frappe de drone.

    - voir photo sur site -

    Matériels de marketing pour la célébration publique de la frappe de drone de Jihadi John. Image source – Courrier en ligne.

    Si vous vous rappelez, dans les premiers jours de la guerre contre le terrorisme, les visages les principaux lieutenants d'Al-Qaïda ont été placardés sur les ponts de jouer les cartes, qui dessert le même but que Jihadi John ; stooges terreur assassinés au besoin pour maintenir l'intérêt du public dans la guerre contre le terrorisme.

    - voir photo sur site -

    Exemple #3 – Scripted, mise en scène et des nouvelles locales bidon diffuse.

    Dans le clip suivant, qui contient de nombreux exemples, de CNN et d'autre principaux de nouvelles sorties sont pris encore et encore fabriquer des reportages avec des écrans verts clé chroma dans les studios du réseau, se présentant comme pensé qu'ils étaient s'engageant dans la déclaration de guerre de première ligne. L'utilisation de clé chromatique est omniprésente dans les médias grand public, et avec elle ils peuvent efficacement retirer n'importe quelle tromperie visuelle.

    Jetez un oeil à ce collage de trucage des nouvelles d'intérêt général :

    - voir clips sur site -

    Sur cette photo, un présentateur de nouvelles d'ABC a fait la gaffe de vêtu d'une chemise verte à l'enregistrement d'un segment de nouvelles importantes concernant le mariage de Kim Kardashian. Aussi n'oublions pas qu'Hollywood est capable de nos jours.

    Ne jamais porter une chemise verte à une diffusion écran vert. Source

    Exemple #4 – photos étagée de dirigeants politiques après le massacre de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015.

    - voir photo 'gros plan' sur site -

    Hommes politiques et dirigeants publics dépendent de gestionnaires professionnels des relations publiques pour assurer leur likability. En 2015, après l'attaque contre Charlie Hebdo magazine à Paris (France), dirigeants de plus de 40 pays se sont réunis côte-à-côte avec le Président Français dans une exposition publique très hype de solidarité contre le terrorisme.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  69. Ils ont montré ce qui entraîne une foule excitée avec sincérité déterminée sur leurs visages, mais quand initialement des photos inédites de l'événement ont été dévoilés, il a été découvert qu'il s'agissait d'une mise en scène photo-op, pas une véritable action réelle par ces dirigeants courageux. La prise de vue grand angle montre les prises isolément dans une rue bloquée au large, fortement gardée.

    - voir même photo nano-groupuscule sur site ! -

    Les chefs de file mondiaux soi-disant menant une foule excitée dans les rallyes de 11 janvier 2015 à Paris.

    Photo grand angle du spectacle événement mis en scène la véritable histoire.

    Bonus-faux, scénarisé et ridicule diffusion de nouvelles locales.

    Si vous obtenez vos nouvelles de programmation grand public, vous savez que c'est faux. Parce 90 % des médias aux Etats-Unis est détenu par seulement 6 sociétés, même les émissions de nouvelles locales sont préemballées et livrée par l'entreprise AC soit comme terminée bobines d'actualités ou des scripts à lire sur l'appareil photo à votre ancre de nouvelles locales préférées, aimable.

    Humoriste Conan O'Brien fait un travail fabuleux et hilarant de démontrer à quel point ridicule et moulages folles nouvelles locales sont. Il y a peu ou aucune authenticité à gauche dans le plâtre de nouvelles du soir. Voyez par vous-même :

    - voir clmip sur site -

    Réflexions finales

    Tout cela est, bien sûr, rien de nouveau. Presque tout dans notre monde semble être faux ces jours-ci. N'oubliez pas d'anciens discours du Secrétaire d'Etat Colin Powell aux Nations Unies justifiant l'invasion de l'Irak en 2003 ?

    - voir photo marante sur site -

    Pour justifier la guerre contre l'Irak, Colin Powell s'est présenté à l'ONU avec assez censé anthrax pour tuer tout le monde dans le bâtiment.

    Il y a d'autres exemples aussi bien, y compris l'usage des acteurs de la crise, qui sont les personnes qui apparaissent dans les entretiens à la presse et sur les scènes de plusieurs événements publics. Le montant des ressources qui entrent dans la création de fausses réalités pour les masses est une erreur de qualification absurde de l'effort humain et un assaut embarrassant sur l'intelligence humaine.

    Étant donné que les grands médias travaille de concert avec le complexe militaro-industriel et les gouvernements corrompus pour pousser le monde sur le bord et dans une guerre, il revient aux personnes et aux chercheurs indépendants pour contrer la propagande et de libérer les esprits de ceux qui sont prêts à se réveiller.

    Envoyées par le Sheeple quotidienne

    http://www.thedailysheeple.com/4-examples-of-mainstream-media-fabricating-news-to-push-for-war_112015

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, les USA n'ont PAS le monopole de la désinformation ! En France aussi il y a (par exemple) des politiciens et des journalistes qui se prennent pour des scientifiques (sans jamais avoir fait d'études !!) et même d'en savoir plus que TOUS LES SCIENTIFIQUES DU MONDE !

      Exemple:
      http://www.petitionproject.org/

      Supprimer
  70. Poutine, Hollande organisent Conférence de presse conjointe au cours de pourparlers anti-ISIS - retransmissions en direct

    Soumis par Tyler Durden le 26/11/2015 14:42 -0500

    À l'heure, après près de deux heures d'entretiens privés à Moscou entre Vladimir Poutine et Francois Hollande de la France, une conférence de presse a débuté en qui seront partageront les deux chefs des conclusions de leurs discussions : France gravitera plus près vers Moscou après les événements au cours des 2 semaines sinon il restera un bloc de clé de l'OTAN contre la Russie ?

    Suivez la Conférence de presse en direct ici.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-26/putin-hollande-hold-joint-press-conference-over-anti-isis-talks-live-webcast

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas 209 500 000 d'habitants ennemis mais seulement... 2

      Supprimer
  71. Comme si le Français n'a pas eu suffisamment de problèmes

    Soumis par Tyler Durden le 26/11/2015 12:15 -0500

    Avec des rendements obligataires frapper de plus en plus négative des niveaux et stock prix inexorablement s'élevant sur une vague du real et a promis de liquidité de Draghi, on pourrait croire croire le battage médiatique sur la reprise en Europe (n'avions nous pas vu des décennies d'échec pour QE japonais et 6 ans pour la Fed). Donc au milieu de tout cela un nouvel espoir, avec sa spirale de nationalisme et de la warmongery - France vient de subir le plus grand saut en chômage depuis plus de 2 ans à un nouveau niveau record de 3,5898 millions au chômage .- voir graphique très politiques sur site :

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-26/if-french-did-not-have-enough-problems

    RépondreSupprimer
  72. Pourquoi nous faisons glisser vers la guerre mondiale

    Soumis par George Washington
    le 25/11/2015 13:32



    Paul Craig Roberts – ancien Assistant Secrétaire au Trésor sous la présidence Reagan, ancien rédacteur en chef du Wall Street Journal, inscrit en Amérique comme l'un des 1 000 plus influents penseurs politiques dans le monde, économiste de doctorat – a rédigé un article sur la génération des hostilités entre les Etats-Unis et la Russie intitulé, tout simplement: "la guerre est imminente".

    De même, tête de Reagan du Bureau de la gestion et du Budget – David Stockman – annonce pièces Avertissement du différend entre les Etats-Unis et la Russie menant à World War 3.

    Prévisionniste tendance Gerald Celente – qui a fait quelques prédictions précises de géopolitiques et financières depuis des décennies – dit WW3 débuteront bientôt.

    Gestionnaire de fonds d'investissement et conseiller Martin Armstrong a cartographié les « cycles de guerre » 600 avant JC... et dit que nous allons avoir grandes guerres entre aujourd'hui et 2020. Il a écrit des pièces récemment intitulé "que pourquoi nous irons à la guerre avec la Russie" et un autre un disant: "préparer la troisième guerre mondiale".

    Conseiller en investissement Larry Edelson – qui a longtemps étudié les « cycles de guerre » – récemment a écrit:

    Cette année... nous sera également touchés par une autre montée en puissance des cycles guerre connexes.

    ***

    Tous partie intégrante des cycles guerre montante que je vous ai averti sur, conditions qui ne seront pas abate au moins jusqu'en l'an 2020.

    Ancien analyste technique de Goldman Sachs Charles Nenner – qui a fait quelques gros appels précis et compte des grands fonds spéculatifs, banques, maisons de courtage et particuliers comme clients – dit fortunés il y aura "une guerre majeure", ce qui conduira le Dow à 5 000.

    Conseiller d'investisseur vétéran James Dines prévision une guerre sous le nom d'époque comme World Wars I et II, à partir du Moyen Orient.

    Quelle est la cause du glissement vers la guerre ? Nous discutons ci-dessous plusieurs causes.

    Dette, effondrement économique et Distraction
    Martin Armstrong, qui étudie les cycles et fonds d'investissement souverains plusieurs milliards de dollars gérés – fait valoir que les plans de guerre contre la Syrie sont vraiment sur la dette et des dépenses:

    Le désordre syrien semble avoir personnes alignant sur Capital Hill quand les sources il disent les appels téléphoniques entrant sont majoritairement contre toute action. Les politiciens ignorent totalement les gens. Cela donne à penser il y a effectivement un agenda secret pour atteindre un but à l'extérieur de la zone de discussion. C'est plus comme le problème de la dette et une guerre est nécessaire au soulagement de la pression pour réduire les dépenses.

    Armstrong a dit que la même chose a causé la Turquie d'abattre un avion de chasse russe au-dessus de la Syrie :

    Ce désordre est carrément dans les mains de l'Administration Obama et ensuite pour avoir l'audace de prétendre à que la Turquie avait le droit de défendre son espace aérien, alors ne pas être attaqué est juste trop. Ces gens ont besoin de guerre pour distraire tout le monde de la crise de la dette souveraine qui provoque l'effondrement des gouvernements pour un système de n'emprunt chaque année avec absolument aucune intention de jamais rembourser une dette.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  73. La même logique s'applique à l'Europe et autres pays...

    Armstrong a écrit:

    Notre plus grand problème est la bureaucratie veut une guerre. Vous distraire tout le monde de la NSA et justifier ce qu'ils font. Ils ont besoin d'une distraction du déclin économique qui est à venir.

    Milliardaire hedge fund manager Kyle Bass notes:

    Billions de dollars de dettes seront restructurées et des millions d'épargnants financièrement prudentes vont perdre gros pourcentages de leur pouvoir d'achat réel exactement au mauvais moment dans leur vie. Encore une fois, le monde ne prendra pas fin, mais le tissu social des nations débauchées sera étiré et parfois déchiré. Malheureusement, regardant en arrière à travers l'histoire économique, trop souvent la guerre est la manifestation de l'entropie d'économique simple joué jusqu'à sa conclusion logique. Nous croyons que la guerre est une conséquence inévitable de la situation économique mondiale actuelle.

    Investisseur milliardaire Jim Rogers notes:

    Une continuation de sauvetages en Europe pourrait finalement étincelle une autre guerre mondiale, dit international investisseur Jim Rogers.

    ***

    "Ajouter à la dette, la situation s'aggrave, et finalement il s'effondre juste. Alors tout le monde est à la recherche de boucs émissaires. Faute de politiciens étrangers, et nous sommes dans la seconde guerre mondiale ou la guerre mondiale de quelque. »

    Économiste et investissement responsable Marc Faber dit que le gouvernement américain va commencer de nouvelles guerres en réponse à la crise économique :

    • « La prochaine chose que le gouvernement va faire pour détourner l'attention des gens sur la situation économique mauvaise, c'est qu'ils vont commencer une guerre quelque part. »
    • « Si l'économie mondiale n'est pas récupérer, généralement les gens faire la guerre. »
    Une poignée de personnes faire une mise à mort au large de la guerre
    La guerre est très bon pour une poignée d'entrepreneurs de la défense et des banksters qui représentent des sommes énormes revienne guerre inutile.

    L'Amérique est maintenant officiellement une oligarchie. Et un haut responsable de l'administration Bush – Colonel Lawrence Wilkerson – dit que l' oligarchie contrôle les décisions américaines de fabrication de guerre.

    Alors les gens qui se tiennent à faire une mise à mort des guerres pousser le gouvernement dans la lutte contre eux.

    Voodoo Economics
    Plusieurs influents économistes et talking heads tenez le discrédité la conviction que la guerre est bon pour l'économie.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  74. Par conséquent, beaucoup sont ouvertement ou plus subtilement en poussant à la guerre dans l'opinion erronée que cela aidera l'économie.

    Challengers donnent en déclin des Empires « Itchy Fingers »
    Les historiens disent que les empires en déclin ont tendance à attaquer leurs rivaux montante... donc le risque de guerre mondiale augmente parce que les États-Unis se sent menacé par l'empire croissante de la Chine.

    Le gouvernement américain considère la rivalité économique comme une base pour la guerre. Par conséquent, les États-Unis sont systématiquement à l'aide de l'armée pour contenir économique croissante de la Chine d'influencer.

    Concurrence pour les ressources se réchauffe
    En outre, il est bien établi que la concurrence pour des ressources rares souvent conduit à la guerre. Par exemple, Quarterly Journal of Economics de l'Université d'Oxford notes:

    Dans son classique, A Study of War, Wright (1942) consacre un chapitre à la relation entre la guerre et de ressources. Une autre référence classique, statistiques de querelles meurtrières par Richardson (1960), discute longuement les causes économiques de la guerre, y compris le contrôle des « sources de produits de première nécessité. » Une vaste littérature mis au point par Homer-Dixon (1991, 1999) fait valoir que la rareté des diverses ressources environnementales est des principales causes de conflits et ressources des guerres (voir placer et Gleditsch Hegre 2000, des preuves empiriques).

    ***

    Lors de la guerre du Pacifique (1879-1884), le Chili se sont battus contre une alliance défensive de Bolivie et du Pérou pour le contrôle des gisements de guano [c'est-à-dire les merde d'oiseaux]. La guerre a été précipitée par la hausse de la valeur des dépôts en raison de leur usage intensif dans l'agriculture.

    ***

    Westing (1986) soutient que bon nombre des guerres du XXe siècle avaient une dimension importante ressource. Par exemple, il cite la guerre d'indépendance algérienne (1954-1962), la guerre des Six jours (1967) et la guerre du Chaco (1932-1935). Plus récemment, invasion de Saddam Hussein du Koweït en 1990 a été un résultat du litige sur le champ pétrolier de Roumaïla. Dans les guerres de ressources (2001), Klare fait valoir suivant la fin de la guerre froide, le contrôle des ressources naturelles précieuses a pris une importance croissante, et ces ressources deviendra une motivation primaire pour les guerres dans l'avenir.

    Ancienne réserve fédérale président Alan Greenspan (et nombreux leaders mondiaux) a admis que la guerre en Irak était vraiment sur l'huileet ancien Secrétaire au Trésor Paul O'Neill dit que Bush a planifié la guerre en Irak avant le 9/11. Et voir ce et ce. Libye, Syrie, Iran et Russie sont tous les pays producteurs de pétrole aussi bien...

    En effet, nous avons largement documenté que les guerres au Moyen Orient et Afrique du Nord sont en grande partie sur le pétrole et de gaz. Les guerres en Syrie et en Irak sont sur les pipelines. La guerre de Gaza ne peut être aucune exception. Et voir ceci. Et l'Ukraine peut être en grande partie sur les gaz ainsi.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  75. Et James Quinn et Charles Hugh Smith dire que nous allons manquer de toutes sortes de ressources... qui conduiront à la guerre.

    Banques centrales et la guerre des monnaies
    Nous sommes au milieu d'une guerre des devises mondiales – c'est-à-dire une situation où toutes les nations en compétition à dévaluer leur monnaie le plus afin de stimuler les exportations. Le Président brésilien Rousseff a déclaré en 2010 :

    La dernière fois il y avait une série de dévaluations compétitives... elle s'est terminée dans la guerre mondiale deux.

    Jim Rickards est d'accord:

    Guerre des monnaies mene à des guerres commerciales, qui conduisent souvent à chaud des guerres. En 2009, Rickards a participé à la première « financial » jeux de guerre du Pentagone. Tout en exprimant sa confiance dans la capacité de l'Amérique pour vaincre n'importe quel autre État-nation dans la bataille, Rickards dit Qu'aux États-Unis peuvent être glissées dans « guerre asymétrique », si la monnaie guerres incertitude économique conduisent à la hausse l'inflation et global.

    À l'instar d'investisseur milliardaire Jim Rogers:

    Guerres commerciales conduisent toujours à des guerres.

    Étant donné que la Chine, Russie, Inde, Brésil et Afrique du Sud ont rejoint ensemble pour créer une Banque de $ 100 milliards basé en Chine et qui plus et plusieurs métiers sont soient réglées en Yuan ou roubles – au lieu de dollars – la guerre des monnaies est rapidement chauffer.

    En effet, beaucoup d'efforts de la Chine unissent leurs plus proches alliés de l'Amérique ... qui conteste l'hégémonie du Dollar et l'Amérique.

    Investisseur multi-milliardaire Hugo Salinas prix dit:

    Qu'est-il arrivé à M. Gaddafi [de la Libye], beaucoup spéculent que la vraie raison, qu'il a été évincé, c'était qu'il projetait une monnaie panafricaine d'effectuer des échanges. C'est la même chose à celui qui est arrivé à Saddam parce que les Etats-Unis ne veut pas que n'importe quelle monnaie concurrente solide là vs le dollar. Vous savez que Kadhafi a parlé d'un dinar d'or .

    CNBC principal éditeur John Carney a noté:

    C'est la première fois qu'un groupe révolutionnaire a créé une banque centrale alors qu'il est encore au milieu de combats les rapports de pouvoir politique ? Il semble bien d'indiquer comment extraordinairement puissants banquiers centraux sont devenus à notre époque.

    Robert Wenzel de Economic Policy Journal pense que l'initiative de la Banque centrale révèle que des puissances étrangères peuvent avoir une forte influence sur les rebelles.

    Ceci suggère que nous avons un peu sont plus qu'un groupe hétéroclite de rebelles courir et qu'il y a certains assez sophistiqué influence. "J'ai jamais entendu parler d'une banque centrale créée en seulement quelques semaines d'un soulèvement populaire", écrit Wenzel.

    En effet, certains disent que, ces dernières guerres n'ont vraiment été sujet d'apporter tous les pays dans le giron de la Banque centrale ouest.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  76. Inégalité de Runaway
    Paul Tudor Jones – fondateur de la Tudor Investment Corporation et le groupe de Tudor, qui commercent dans les titres à revenu fixe, l'équité, devises et des matières premières – les marchés , a déclaré récemment :

    Cet écart entre le 1 et le reste de l'Amérique et entre les États-Unis et le reste du monde, ne peut pas et n'est pas persistante.

    Historiquement, ces sortes de lacunes obtenir fermés de trois manières : par la révolution, plus de taxes ou de guerres.

    Et voir ceci.

    Guerre est de détruire notre sécurité nationale, notre démocratie et notre économie
    Nous avons dépensé des milliards en Irak et en Afghanistan.

    Pourtant nous sommes maintenant moins sûr après 13 ans de guerre.

    Les guerres sans fin sont aussi détruire notre République démocratique. Les pères fondateurs a mis en garde contre les armées permanentes, disant qu'ils détruisent la liberté. (Mise à jour). Paradoxalement, notre gouvernement traite sentiment anti-guerre comme du terrorisme.

    Les pères fondateurs – et le père du capitalisme de marché libre – a également mis en garde contre le financement des guerres avec la dette. Mais selon le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, la dette américaine pour la guerre en Irak pourrait être aussi haute que $5 billion de dollars (ou $6 milliards de dollars , selon une étude de Brown University).

    En effet, grands économistes disent que la guerre est détruit notre économie.

    Mais la guerre est grande pour les banquiers et les entrepreneurs de la défense. Et – comme nous l'avons vu – gouvernements ont désespérément besoin de guerre.

    Donc c'est à nous – les gens – à mettre fin à la guerre plus large.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-11-25/why-we%E2%80%99re-sliding-towards-world-war

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Lorsqu'un déséquilibré se promène en ville avec un couteau à la main (comme l'ont fait ses confrères houtous ou toutsis avec des machettes), les gens s'éloignent, changent de trottoirs, des portes se ferment. Ce terroriste a besoin de tuer. De voir des enfants taillés en pièces avec des bras, des jambes de femmes et des têtes d'hommes.

      Mais, extraordinairement, personne ne l'arrête. Pas même la police prête à lui rabattre le gibier ! Les gens ont raison d'avoir peur du fou.

      Supprimer