- ENTREE de SECOURS -



mercredi 28 octobre 2015

Billet d’humeur (géo)politique : les coups tordus des Américains

le 28 octobre 2015
par jacqueshenry
.
Le Crédit Agricole vient d’être taxé par la justice américaine comme l’a été il y a quelques mois la BNP pour avoir osé contourner les embargos économiques décidés unilatéralement par les USA à l’encontre de Cuba, de l’Iran ou encore du Soudan. Des banques de pays alliés des USA ont osé, crime de lèse-majesté suprême, commercer en dollars US avec ces pays. Le dollar est non seulement la monnaie nationale américaine mais aussi celle de nombreux échanges internationaux : avec quelle monnaie on achète du pétrole ? Avec des dollars. Les Américains ont imposé la suprématie du dollar au monde entier mais si par hasard, après que la Maison-blanche ait décrété un embargo, des banquiers de pays pourtant alliés et membres de l’OTAN osent faire du business en dollar avec ces pays classés « ennemis des USA » alors la justice américaine leur tombe dessus. En effet bien qu’ayant un statut de fait de monnaie internationale, le dollar US est assujetti aux lois américaines car c’est aussi la monnaie nationale des USA : un mélange des genres subtil mais tout aussi vicieux.
.
C’est très exactement ce qui se passera si l’Europe signe le TTIP : la justice américaine sera à l’affut de la moindre entorse, du moindre geste « inamical » envers l’impérialisme américain. Des jours très sombres se profilent pour les paysans, les banquiers et les entrepreneurs européens dans n’importe quel registre industriel ou commercial !
 
« Est-ce ainsi qu’on traite ses amis, ses alliés ? Non ! C’est comme ça qu’on traite ses vassaux qui ont osé agir comme bon leur semblait mais à l’encontre des intérêts de Washington. Résultat : ils sont punis et déshonorés » (Vladimir Putine, Valdai International Discussion Club, octobre 2015).
.
BNP : 8,9 milliards de dollars, Toyota : 1,2 milliard, Commerzbank : 1,7 milliard, récemment le Crédit Agricole, et probablement bientôt la Deutsche Bank et d’autres banques européennes dans le collimateur de la justice américaine pour avoir enfreint l’embargo otanien (américain) contre la Russie … Au total les Américains ont ainsi par intimidation juridique déjà « récolté » en six ans 230 milliards de dollars auprès de divers pays dont par exemple la Pologne ou la République Tchèque, invraisemblable et totalement intolérable mais les gouvernements européens n’en ont cure, ils courbent l’échine sans broncher.
.
Voilà comment les Américains traitent leurs « alliés et amis » ! Il y a comme un gros souci si les négociateurs de la Commission Européenne finissent par signer le TTIP. Dans peu de temps le Japon, le Vietnam et d’autres pays regretteront amèrement de s’être fait rouler dans le goudron et les plumes par les négociateurs américains du TPP. Ça s’appelle en termes à peine déguisés la guerre économique organisée par les néoconservateurs américains pour maintenir l’hégémonie des USA sur la majeure partie du monde : le TTIP est un coup tordu de plus des Américains pour mieux asservir l’Europe …
.
Sources : diverses dont le blog de Paul Craig Roberts et d’autres blogs.
.

33 commentaires:

  1. Données volumineuses peuvent prolonger la vie humaine à 150 ans: PDG de Tech Tanyuan

    Du personnel journaliste
    2015-10-28 15:58 (GMT + 16)


    Wang Jun, fondateur et CEO de Tanyuan Tech, revendications données volumineuses peuvent être appliquées à la gestion de la santé et pourraient potentiellement prolonger la vie humaine de 150 ans, rapporte le China Youth Daily.

    Analyse de données volumineuses peut être utilisée dans la gestion de la santé, Wang a déclaré au matériel informatique et logiciel Trade Show cette année. Selon les résultats recueillis de séquençage de l'ADN, diète et l'exercice, Wang a déclaré données volumineuses peuvent utiliser cette information pour prédire le risque de certaines maladies. Prédiction et traitement précoce pourraient potentiellement étendre espérance de vie d'une personne de 150 ans, a déclaré Wang.

    Séquençage de l'ADN est maintenant appliqué à des enfants à naître pour tester le syndrome de Down et de la démence congénitale. Gènes jouera également un rôle essentiel dans le traitement du cancer, a déclaré Wang.

    La chose la plus importante cruciale pour la recherche génétique est ses applications pour la gestion de la santé et la compréhension du corps humain, a déclaré Wang.

    Même si les réalisations sont faites en recherche génétique, une grande partie est laissée pour être compris sur le corps humain et la santé. « Les gènes jouent un rôle important dans le comportement et la maladie. Maladies et troubles physiques peuvent être déclenchées par des gènes multiples plutôt qu'un gène du singulier,"a déclaré Wang.

    Références :
    Wang Jun

    http://www.wantchinatimes.com/news/content?id=20151028000137&cid=1102

    RépondreSupprimer
  2. Des chercheurs découvrent des vulnérabilités à utiliser des certificats pour la sécurité Web

    28 octobre 2015

    Les consommateurs utilisent l'Internet pour les services bancaires, emailing, shopping et bien plus encore aujourd'hui. Avec tellement personnelles et privées d'informations transmises sur le Web, internautes doivent pouvoir compter sur et confiance les sites qu'ils accèdent. Pour des raisons de sécurité, sites Web utilisent des certificats pour établir des communications cryptées. Lorsqu'un site devient compromis, son certificat devrait être révoqué.

    Une nouvelle étude offre la première évaluation de bout à bout de l'écosystème de révocation de certificat du Web, qui comprend les administrateurs de site Web qu'obtenir et révoquer les certificats des autorités de certification qui publient une liste des certificats révoqués et navigateurs qui vérifier la liste de révocation pour authentifier un site Web.

    Les résultats de l'étude révèlent que les administrateurs de site Web fournissent un grand nombre de certificats révoqués, autorités de certification n'utilisent pas de nouveaux procédés pour avoir distribué des révocations et navigateurs Web ne sont pas vérifier si les certificats ont été révoqués. Les résultats indiquent que tous les participants dans l'écosystème de révocation doivent améliorer leur performance afin de s'acquitter de leurs responsabilités et d'assurer le succès du système.

    « Les conclusions dressent un tableau sombre, parce que les utilisateurs mettent énormément de confiance dans les navigateurs qu'ils utilisent et les sites Web qu'ils visitent pour faire ce qui est nécessaire pour protéger leur sécurité, » dit étude co-auteur Dave Levin, un chercheur adjoint à l'Université du Maryland Institute for Advanced Computer Studies.

    Les résultats de l'étude seront présentés 29 octobre 2015 à l'Association for Computing Machinery Internet mesure Conference (ACM IMC) à Tokyo. Levin a mené l'étude avec des chercheurs de l'Université de Stanford, Université Northeastern, Duke University et Akamai Technologies.

    Sécuriser les communications en ligne requiert une authentification — capacité d'un utilisateur à déterminer avec qui il ou elle est en communication. Centrale pour réaliser l'authentification sur le Web est un système connu comme le Public Key Infrastructure (PKI), qui se compose des certificats et des clés de chiffrement. Alors que l'utilisation en ligne de l'ICP est surtout automatisée, le système requiert une quantité surprenante de l'intervention humaine pour maintenir la validité des certificats.

    « Révocation de certificats est critique pour la sécurité du Web, parce que c'est la seule façon de protéger les utilisateurs contre les assaillants qui emprunter l'identité des sites Web après une violation de la sécurité, tels que Heartbleed, » dit Levin, faisant référence à un bogue de sécurité généralisée découvert en 2014.

    Heartbleed a permis à des utilisateurs malveillants saisir l'information qui leur donnerait l'occasion de la mascarade en tant que serveurs fiables et potentiellement dérober des informations sensibles des utilisateurs peu méfiants. Dans un précédent document, Levin a montré que quelques sites Web leurs compromis Heartbleed certificats révoqués et a publié de nouveaux.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. "Ce document construit hors de mon travail précédent sur la vulnérabilité Heartbleed en demandant : même si les sites Web révoque correctement leurs certificats, navigateurs recevra et vérifier les certificats ?" dit Levin. « Malheureusement, la réponse écrasante n'est pas. »

    Dans la présente étude, Levin et ses collègues ont étudié la performance des administrateurs de site Web, les autorités de certification et les navigateurs Web dans les scénarios de vie réelle.

    Pour évaluer la façon dont les administrateurs de site Web géré révocations, l'équipe a analysé un ensemble de données de plusieurs année qui comprenait 74 analyses Internet complètes. Les chercheurs ont constaté qu'une fraction étonnamment élevée des certificats servi — 8 % — avait été révoquée. Par certificats desservant révoqué, les administrateurs de site Web introduisent des failles de sécurité, dit Levin.

    Ensuite, l'équipe a évalué la performance des autorités de certification, qui distribuent habituellement révocations sur des navigateurs Web par le biais de fichiers CRL qui contiennent des listes de certificats révoqués. L'équipe a constaté que ces fichiers peuvent atteindre de grandes tailles, qui ralentissent le navigateur et d'utilisent davantage de bande passante lors du téléchargement. Les résultats indiquent que les développeurs de navigateur peuvent être trading sécurité pour de meilleures performances, selon Levin. L'équipe a également constaté que les techniques les plus récentes pour avoir distribué des révocations n'ont pas été largement appliquées par les autorités de certification.

    Enfin, les chercheurs ont étudié 30 différentes combinaisons de systèmes d'exploitation et navigateurs Web — y compris Chrome, Safari, Firefox et Internet Explorer et constaté qu'aucun d'eux correctement vérifié pour voir si les certificats sont révoqués. En outre, les navigateurs mobiles fonctionnant sur iOS et Android plates-formes n'a pas vérifié pour les certificats révoqués.

    « Si un navigateur affiche l'icône d'un verrou, puis utilisateurs pensent que la page est le site Web de rapports, » dit Levin. « Et pourtant, nos résultats indiquent que les navigateurs et sites vérifient pas les certificats de sécurité pour s'assurer que cela est vrai. »

    Levin a dit cette étude aura une incidence sur les hypothèses fondamentales sur le fonctionne de l'infrastructure à clé publique dans la pratique.

    « En l'espace de recherche, nous espérons que cela affecte comment les autres systèmes qui reposent sur les révocations sont conçus pour mieux adapter le comportement probable des administrateurs, » dit Levin.

    http://phys.org/news/2015-10-vulnerabilities-certificates-web.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pourquoi ils se dépêchent de mettre en place l'argent électrique de façon à ce que les citoyens soient ruinés du jour au lendemain et bien sûr de faire croire à des histoires de pirateries !

      Supprimer
  4. Médicament pour l'asthme trouvé pour rajeunir le cerveau de rats âgés

    28 octobre 2015
    par Bob Yirka rapport

    Cervelet d'atlas de cerveau CIVM rat postnatal. Crédit : Neurolex —(Medical Xpress) — une équipe européenne de chercheurs travaillant en Autriche a découvert qu'un médicament couramment prescrit pour traiter l'asthme peut entraîner de rajeunissement dans un cerveau de rat plus âgé. Dans leur article publié dans la revue Nature Communications, le groupe a décrit leur étude qui impliquait de donner le médicament à des rats et les tester ensuite sur leurs capacités cognitives et la mémoire.

    Comme les gens vieillissent, les capacités cognitives diminuent, ainsi qu'un déclin de la mémoire — qui a conduit les scientifiques à étudier le cerveau et le vieillissement, qui a permis de découvrir que la majeure partie de la baisse est due à l'inflammation dans le cerveau, qui survient lorsque certains récepteurs sont activés. Dans ce nouvel effort, les chercheurs ont étudié le montélukast médicament parce qu'il réduit les problèmes liés à l'asthme en réduisant l'inflammation dans les poumons. Selon eux, qu'il pourrait faire de même pour le cerveau.

    Pour en savoir, ils ont donné un petit groupe de 20 mois (analogue à 65 ans chez l'homme) test rats le médicament pendant six semaines et ensuite comparé leurs capacités cognitives contre 4 mois rats, en testant les deux groupes pour voir à quel point ils étaient capables d'apprendre une nouvelle tâche — dans ce cas, chercher une plate-forme sous-marine. Les rats âgés ont été choisis comme représentants moyennes — ils ne souffrent d'une maladie neurodégénérative, simplement la perte de capacités dans le cadre du processus normal de vieillissement. En étudiant les résultats, les chercheurs ont constaté que les rats âgés étaient presque aussi capables d'apprendre la nouvelle tâche comme les jeunes souris, à la différence des autres rats non traités du même âge.

    Quand ils ont testé les rats mêmes deux semaines plus tard, ils ont constaté que les rats traités ont été tout aussi capables de se souvenir de ce qu'ils avaient appris que les jeunes rats, encore une fois, contrairement aux rats non traités.

    L'équipe a ensuite disséqué les cerveaux des rats traités et trouvé la nouvelle croissance neuronale, qui était inhabituelle des rats leur âge — il y avait aussi moins d'inflammation. L'équipe a également constaté que la barrière hémato - encéphalique avait moins de suintement que rats normalement à leur âge, un autre indicateur d'une réduction de l'inflammation.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. Dans une autre étude, l'équipe également étudié des cellules de souris qui avaient été génétiquement modifiées pour produire moins de récepteurs qui ont été identifiés comme responsable d'une inflammation dans le cerveau et a constaté que les résultats étaient très semblables aux rats qui avaient reçu le montelukast, suggérant la drogue a travaillé de façon similaire.

    Bien que les résultats par les chercheurs soient prometteurs, il est toujours pas clair si les mêmes résultats peuvent être trouvées chez l'homme, qui devra attendre les résultats des essais cliniques. Explorer plus loin : Des chercheurs découvrent une pharmacothérapie qui pourrait éventuellement inverser le déclin de la mémoire chez les personnes âgées

    Plus d'informations : Julia Marschallinger et coll. rajeunissement structurelle et fonctionnelle du cerveau âgé par un médicament anti-asthmatique homologué, Nature Communications (2015). DOI : 10.1038/ncomms9466

    Résumé

    Comme l'espérance de vie humaine s'est rapidement améliorée dans les sociétés industrialisées, les troubles cognitifs liés à l'âge représentent un défi croissant. Ciblage des processus histopathologiques qui sont en corrélation avec la baisse cognitive liée à l'âge, comme la neuro-inflammation, de faibles niveaux de la neurogenèse, perturbé la barrière hémato-encéphalique et modifié l'activité neuronale, pourrait conduire à un rajeunissement structurels et fonctionnel du cerveau âgé. Ici, nous montrons qu'un traitement de 6 semaines de jeunes (4 mois) et les rats âgés (20 mois) avec montelukast, un médicament anti-asthmatique commercialisé, antagoniste des récepteurs des leucotriènes, réduit la neuro-inflammation, élève la neurogenèse hippocampique et améliore l'apprentissage et la mémoire chez les vieux animaux. À l'aide de gène et knockout approches, nous démontrons que l'effet est médié par l'inhibition du récepteur GPR17. Cette œuvre illustre que l'inhibition des récepteurs des leucotriènes signalisation pourrait représenter une cible sûre et thérapeutiques pour restaurer les fonctions cognitives chez les vieux individus et ouvre la voie à la future traduction clinique de l'inhibition des récepteurs des leucotriènes pour le traitement des démences.

    http://medicalxpress.com/news/2015-10-asthma-drug-rejuvenate-older-rat.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareillement qu'il y a un an env.(je l'ai publié), des étudiants à Los Angeles ont réussi à rajeunir une vieille souris en lui injectant du sang de souris jeunes !

      Supprimer
  6. Le sommet sur le climat des Nations Unies à venir ne peut négliger le soutien de la Chine du pouvoir mondial de charbon

    27 octobre 2015

    Lorsque les dirigeants mondiaux convergeront sur Paris le 30 novembre, Conférence sur le changement du climat des Nations Unies de 2015, leur but sera de donner un accord qui, pour la première fois, cherche à protéger le climat de la terre en ayant toutes les nations qui sont des sources importantes de rein de gazcarbonique dans leurs émissions.

    Une menace pour ce plan pourrait être la croissance incontrôlée de l'énergie axée sur le charbon dans pays en développement du monde— une tendance dangereuse récemment accéléré par l'expansion des entreprises chinoises cherchant des affaires à l'échelle internationale, selon des chercheurs de l'Université de Princeton, l'Université de Tongji à Shanghai et l'Université de Californie-Irvine.

    La Conférence de Paris est la 21e réunion annuelle à revoir et à renforcer le traité environnemental international connu comme la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Créé à la Conférence des Nations Unies de 1992 sur l'environnement et le développement, communément appelé le « sommet de la terre », le traité définit les objectifs et les procédures pour les nations signataires à contenir et réduire les émissions de carbone.

    Cependant, écrivent les chercheurs dans la revue Nature le changement climatique que tout accord conclu à Paris aussi devrait être élargie afin de fournir des lignes directrices et mesures d'incitation — déjà en discussion pour les pays industrialisés — pour les pays en développement à coopérer entre eux sur des projets d'énergie contenant moins de carbone. Manque de faire ceci, écrivent les auteurs, pourrait permettre davantage de coopération énergétique « sale » entre pays en développement et compliquer l'objectif des Nations Unies pour maintenir la température moyenne mondiale à 2 degrés Celsius, ce qu'il était autour de 1750 à l'aube de l'ère industrielle.

    « Après des années d'efforts pour construire un accord climatique mondial, négociateurs sont en cours pour accepter un système avec des règles incohérentes pour développé et les pays en développement en ce qui concerne l'investissement dans des énergies bas carbone à l'extérieur de leurs frontières. Nous pensons que c'est peut-être dangereux à long terme, » a dit l'auteur Phil Hannam, candidate au doctorat dans le programme en Science, technologie et politique environnementale (étape) à de Princeton Woodrow Wilson School of Public and International Affairs.

    Le document, qui comprend le premier pointage de participation chinoise dans les centrales du monde entier, inclut des co-auteurs Michael Oppenheimer, l'Albert G. Milbank Professor des sciences de la terre et affaires internationales à Princeton ; Zhenliang Liao, professeur agrégé de sciences de l'environnement et du génie à l'Université de Tongji ; et Steven Davis, professeur adjoint de science du système Terre à UC-Irvine.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  7. Les émissions de carbone continuent d'augmenter, de production d'énergie dans le développement des Nations Unies tels que le carburant de l'Inde, le Brésil et l'Afrique du Sud, leur industrialisation rapide, le rapport des chercheurs. Dans le même temps, pays en développement comme la Chine ont le capital et la technologie pour soutenir les autres économies en plein essor. Mais le manque d'attention internationale — et les incitations des Nations Unies — pour les pays en développement à soutenir les besoins énergétiques des uns et des autres avec faible teneur en carbone a aidé à garder le pouvoir de charbon un choix populaire, selon les auteurs.

    Les entreprises chinoises — qui ont souvent financé ou politique de soutien des banques d'Etat de Chine — ont versé charbon-puissance matériel dans d'autres pays asiatiques, en partie à cause de la Chine ralentit la croissance du marché de l'énergie domestique. La situation pourrait s'aggraver car la Chine s'engage à réduire les émissions de carbone domestique, selon le journal. Les chercheurs ont constaté que les capacités de puissance totale dans les pays asiatiques sauf la Chine qui ne sont impliquées auprès d'entreprises chinoises, 68 pour cent dans l'opération, 77 en construction et 76 % dans la planification de brûler du charbon. Ce niveau d'implication dans le charbon est supérieure à la tendance mondiale, a déclaré Hannam.

    "Alors que la Chine a renforcé sa ceinture à la puissance de charbon sur le marché intérieur, qui pousse les entreprises chinoises pour aider à construire des centrales au charbon dans d'autres pays, tellement afin que les entreprises chinoises sont concentrent disproportionnée en énergie à forte intensité du charbon à l'étranger par rapport à d'autres pays," a dit Hannam. « Au lieu de cela, si la CCNUCC intégrée à faible teneur en carbone coopération entre les pays en développement dans l'accord sur le climat, la Chine pourrait conduire le moyen pour les pays à faire promesses d'investissement faible émission de carbone au niveau mondial, il suffit qu'ils s'engagent les réductions d'émissions nationales. »

    Les lacunes de la « finance climatique »

    « Finance climatique » qui Hannam et ses co-auteurs concentrent, est un outil important pour guider le développement des énergies propres à l'échelle internationale. Dans un effort pour maintenir les émissions mondiales de bas, gouvernement de la nation — habituellement de concert avec l'argent privé — soutiendra le développement de faibles émissions de gazcarbonique dans d'autres pays. Pays industrialisés plus riches avec une longue histoire d'émissions se sont engagés à mobiliser les finances climatique à hauteur d'US$ 100 milliards par an d'ici 2020. Une partie de ce fonds s'écoulera à travers le fonds climatique vert mis en place en 2010 pour soutenir l'investissement de faibles émissions de carbone dans les pays en développement.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Pays en développement — généralement avec la Chine à la tête — ont conclu de nombreux accords parallèles pour soutenir la croissance du secteur de l'énergie dans d'autres pays en développement. La Chine a créé le Fonds de coopération Sud-Sud pour soutenir les investissements de faibles émissions de carbone.

    Plusieurs autres accords de financement de l'énergie, cependant, ne sont pas seulement en dehors de la compétence de l'ONU, ils souvent bénéficier d'un financement beaucoup plus que les fonds climatique vert ou du Fonds Sud-Sud et n'ont aucune directive explicite de faibles émissions de carbone, les auteurs ont signalé.

    La nouvelle banque de développement dont le siège est à Shanghai et formé par la Chine, le Brésil, Russie, Inde et Afrique du Sud pour soutenir les projets d'infrastructure dans les pays en développement dispose d'un capital de départ de $ 100 milliards. Certains $ 50 milliards en capital est déjà derrière la Banque basée en Chine des investissements des infrastructures asiatiques, et un autre $ 40 milliards prend en charge les fonds de route de la soie de la Chine, les deux entités sont destinées à accélérer le développement dans les moins prospères voisins de la Chine.

    Efforts visant à encourager les pays à soutenir le développement de la faible teneur en carbone est compliquée par le fait qu'il n'y a aucune norme universellement acceptée des Finances climat, dit Hannam. Même fonds climatique vert peut permettre de financement pour la puissance de charbon.

    « Cela met en évidence la nécessité pour les deux mis au point et les pays en développement afin de convenir de définitions communes de ce que qualifie de finances climat, » a déclaré Hannam. « Puis la CCNUCC peut regarder à travers les multiples institutions émergentes et encourager tous les secteur de l'énergie finance — peu importe leur pays d'origine — passer de charbon aux sources contenant moins de carbone. »

    Les questions, les auteurs discutent ont déjà été abordées dans les milieux diplomatiques, a déclaré Oppenheimer, qui participeront à la Conférence de Paris, en partie pour promouvoir les idées énoncées dans la pièce en perspective. Aux États-Unis récemment persuadé la Chine de reconsidérer ses investissements de puissance forte teneur en carbone à l'étranger, dit-il. Alors que le soutien américain est crucial, finance climatique est un acte d'équilibrage international compliqué qui est influencé par la poursuite de beaucoup de nations de gain économique et d'influence, Oppenheimer a dit.

    « Si les États-Unis reste concentré et cela fait une priorité au sein de son approche du climat international, il y a une bonne chance autres gouvernements soutiendra également un tel effort, » a déclaré Oppenheimer. "Cependant, il est clairement plus à la finance internationale de l'énergie que juste les Etats-Unis et la Chine. Le Japon, par exemple, aussi finances charbon puissance sur la scène internationale et a beaucoup en jeu politiquement dans les institutions axées sur l'Asie de la Chine. Il n'est pas simple. »

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  9. Gilbert Metcalf, professeur d'économie à l'Université Tufts et ancien sous-secrétaire adjoint pour l'environnement et de l'énergie dans le département du Trésor américain, a accepté que pays en développement aussi doit être incluse dans le pli. La norme a été pour les pays industrialisés à payer la facture pour l'investissement de faibles émissions de carbone dans les pays pauvres. Les récentes initiatives prises par la Chine et autres pays en développement ont quelque peu bouleversé cette dynamique, mais les pays dont l'économie est faible pourraient hésitent encore à s'engager à des normes de placement longtemps appliqués seulement aux pays riches, dit Metcalf, qui n'était pas impliqué dans la recherche, mais il connaît bien.

    Néanmoins, Metcalf a dit, le papier dans Nature le changement climatique est important pour prendre une approche proactive pour traiter de la question climatique-Finances, ainsi que pour détailler les investissements du secteur de l'énergie pour un effort financier émergent comme la Chine.

    "Fournissant une mesure systématique de la finance climatique est extrêmement précieuse, en particulier en ce qui concerne les finances du climat de la Chine et autres pays en développement. Récente de la Chine annonce à fournir des financements climat en dehors du fonds climatique vert indique, finances de pays en développement sera un élément important de l'architecture de finances climat,"dit-il.

    « L'investissement massif externe en houille mis en évidence dans [ce livre] montre clairement que les investissements sud-sud ne sont pas nécessairement vert investissement, » dit-il. « Il précise aussi que les incitations intégré à l'accord de Paris — ou les négociations post-Paris — vert Sud-Sud investissement sera extrêmement précieux pour soutenir les efforts mondiaux pour décarboner. »

    http://phys.org/news/2015-10-upcoming-climate-summit-overlook-china.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus ordurier est bien sûr de citer la Chine comme plus pollueur alors qu'elle se classe 12è (sur 19) donc loin des USA (4è !) et de l'Allemagne (7è !).

      http://huemaurice5.blogspot.fr/2014/11/pollution-et-pollution.html

      La Chine (comme le Brésil et d'autres) a toujours refusé de payer une 'taxe carbone' aux aéroports car elle ose se ranger du côté des scientifiques qui affirment que le gazcarbonique n'a AUCUN pouvoir calorifique et ne représente pas du tout un poison depuis des milliards d'années qu'il est là et même s'il venait à être multiplié par 10 !

      Supprimer
  10. Dangers des vieux tuyaux de gaz naturel de l'épi mises à niveau

    28 octobre 2015

    Des millions d'habitants à travers les États-Unis comptent sur le gaz naturel pour chauffer leurs maisons, des cuisinières et des douches. Mais les fuites le long des milliers de miles de pipeline qui livrent le combustible sont un coûteux — et parfois mortelle — problème. Un article paru dans Chemical & Engineering News (C & fr) examine ce qui est fait pour y remédier et quelles locales sont à la traîne.

    Matt Davenport, éditeur associé chez C & fr, fait remarquer que les fuites de gaz sont une préoccupation pour trois raisons majeures. L'une est que le composant principal du gaz naturel est le méthane, un gaz à effet de serre puissant en relâchant dans l'atmosphère. Une autre raison est que les fuites coûtent aux clients — à hauteur de $ 2 milliards en 2013, selon une estimation. Et Troisièmement, gaz naturel peut mettre en danger mortel. Une explosion dans une ville de Pennsylvanie a tué cinq personnes en 2011.

    En réponse, le fédéral Pipeline & matières dangereuses Safety Administration demandé aux États d'accélérer leurs programmes de remplacement des tuyaux. Certains de la remonte d'infrastructure de gaz naturel à la fin du XIXe siècle. Actuellement, la plupart des États et le District of Columbia travaillent pour atteindre cet objectif, mais avec des résultats variables. Vermont a terminé ses mises à jour, alors que les mises à jour urbains de New York pourraient prendre encore 20 à 50 ans à la fin.

    http://phys.org/news/2015-10-hazards-natural-gas-pipes-spur.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila un sujet passionnant pour les terroristes !

      Supprimer
  11. États-Unis des troupes au sol en Syrie sont « illégales, Big Mistake », la Russie met en garde Obama « Conséquences imprévisibles »

    Soumis par Tyler Durden le 28/10/2015 10:30 -0400

    Mardi, le Secrétaire à la défense Ash Carter a déclaré à la Commission des Services armés du Sénat qui les États-Unis serait n'hésite plus à s'engager dans "action directe sur le terrain" en Irak et en Syrie.

    Le changement de rhétorique (et changement apparent dans la stratégie) survient quelques jours après que les Etats-Unis apparemment préparé le public pour ce qui pourraient venir en libérant des séquences de cam de casque de ce que Washington dit était un raid contre une prison de ISIS par Delta Force (accompagné par le Peshmerga). 70 prisonniers ont été libérés aurait été bien que pas avant que les États-Unis a subi sa première mort de combat en Irak depuis 2011.

    La synchronisation de la vidéo est suspect, pour dire le moins. Il est venu quelques jours à peine après la visite Joint Chiefs of Staff GEN Joe Dunford PM irakien Haider al-Abadi dans le but de dissuader Bagdad de demander russe frappes aériennes sur des cibles d'ISIS. In Short, il semble que Washington essaie en même temps, i) prouver aux gouvernements du Moyen-Orient que les Etats-Unis peuvent encore être efficace dans la lutte contre le terrorisme, même si des questions subsistent sur les arrière-pensées et alors même que les grilles de Russie gains en Syrie, ii) préparent le public à la possibilité que l'Amérique s'apprête à mettre des bottes sur le terrain en Irak et en Syrie. Voici plus de WSJ sur nouvelle "stratégie" Washington:

    La maison blanche envisage sérieusement de déployer un petit escadron d'hélicoptères d'attaque Apache en Irak dans le cadre d'une série de nouveaux programmes d'aide au compteur État islamique, selon des responsables américains.

    Le déménagement en fin de compte il faudra effectuer le déploiement de centaines plus membres du service américain en Irak. Parmi les autres propositions, des responsables américains a dit que certains dans les militaire recommandent ouvertement de déployer un petit nombre de forces sur le terrain en Syrie, embarqué parmi les rebelles modérées ou kurde forces là, pour la première fois.

    La pression monte sur le régime de changer de Cap. Récente intervention russe en Syrie du côté du régime et la menace de Moscou d'intervenir en Irak, ensuite, a stimulé les Etats-Unis à intensifier son rôle, reconnaissent des responsables de la défense.

    Responsables du Pentagone ont recommandé à la maison blanche que les Etats-Unis déployer jusqu'à huit hélicoptères Apache et leurs équipages en Iraq. Les hélicoptères, connus pour leurs prouesses de ciblage, pourraient collaborer avec autant que deux douzaines des spotters de sol qui pourrait incorporer avec l'armée de terre locale pour appeler à des frappes contre des cibles de l'Etat islamique.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. Une autre proposition, qui est moins probable, insérer un petit nombre de conseillers de combats sur la ligne de front avec les forces irakiennes et, éventuellement, avec des rebelles modérés à l'intérieur de la Syrie. Pentagone fonctionnaires sont également susceptibles de renforcer les capacités des services de renseignement iraquiens, éventuellement par un groupe sur le terrain qui servirait de point unique de coordination entre les Etats-Unis et l'Irak, a déclaré un haut responsable militaire.

    La semaine dernière, le chef de la défense a déclaré Qu'américains doivent s'attendre à des raids plus comme l'opération conjointe d'US-kurde qui a eu lieu dans la ville de Hawija, Iraq, dont 70 prisonniers ont été libérés et un américain a été tué au combat, le premier depuis 2011. Les États-Unis a également récemment chuté 50 tonnes de munitions à un groupe de coordination des forces rebelles modéré à l'intérieur de la Syrie maintenant connu comme la Coalition arabe-Syrie, ou le SAC, dans le cadre d'un effort renouvelé pour renforcer les forces locales.

    Fonctionnaires de Pentagone et la maison blanche ont indiqué que le déploiement d'hélicoptères Apache recevait le plus sérieusement en considération et donc l'étape plus probable.

    Des responsables américains disent élan construit au sein de l'administration à la montée en puissance ces efforts encore plus, misant sur la force kurde et autres forces iraquiennes.

    « Je crois que nous aurons l'occasion de renforcer le succès irakien dans les jours à venir, » chef de l'état-major général Joe Dunford a dit législateurs du Sénat lors d'une audience mardi.

    -Très bien, nous allons donc voir si nous pouvons dénouer cela. Washington a l'intention d'envoyer dans les Apaches pour renforcer les forces iraquiennes ont deux Peshmerga et dans le cas contraire. Ou du moins c'est ce que cela ressemble. Le Pentagone envisage également le placement des troupes américaines au sol avec les rebelles « modérées » et le GPJ en Syrie.

    Comme nous l'avons détaillé longuement (et ce n'est pas exactement un secret), l'Iran exécute efficacement l'armée irakienne par l'intermédiaire de ses diverses armées de proxy de milice chiite. Ce n'est pas une exagération. Comme Reuters a rapporté plus tôt ce mois-ci, « la cinquième Division armée irakienne maintenant supérieur hiérarchique de commandement des milices, pas à l'armée, selon plusieurs américains et coalition des responsables militaires." Donc lorsque les Apaches et leurs équipages ne sont pas soutenir les Kurdes, ils vont être soutenant ouvertement soutenu par l'Iran des combattants.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. OK, très bien.

    Seulement ce n'est pas du tout conforme à nous placer des troupes au sol avec « Rebelles modérées » de la Syrie comme l'armée syrienne libre parce qu'après tout, ils se battent les mêmes milices chiites soutenus par l'Iran. Si les États-Unis seraient renforçant les miliciens en Irak avec le soutien d'hélicoptères Apache et tirer sur ces miliciens mêmes exactes à travers la frontière en Syrie pour soutenir les rebelles "modéré" se battre pour évincer le régime Assad.

    N'est pas absurde.

    Et puis bien sûr il est tout le problème kurde/Turquie. Les Etats-Unis est, i) combattre aux côtés des Peshmerga en Irak et a l'intention de les soutenir allant vers l'avant avec des hélicoptères Apache, ii) paradropping armes à feu et munitions pour le GPJ en Syrie (dans le cadre d'une ruse ridicule qui implique le SAC confectionné en grande partie mentionné ci-dessus par le Wall Street Journal) et maintenant iii) peut même envoyer de troupes au sol à se battre avec le GPJ. Mais la Turquie bombardé juste le GPJ hier. En outre, les Etats-Unis vole sorties d'Incirlik qui met en place la possibilité incroyablement ridicule que si les Etats-Unis incorpore des troupes avec les Kurdes syriens, États-Unis avions pourraient décoller de la même base que des avions militaires turcs seulement les avions de combat américains soutiendrait le GPJ tandis que des avions militaires turcs bombardent.

    Alors, oui. C'est que tout devrait aller merveille.

    Enfin, il est possible que si les Etats-Unis met des bottes sur le terrain en Syrie pour soutenir les rebelles de "modérer", ces soldats seront tués par la Russie et l'Iran (qui Dunford a déclaré mardi probablement a "plus de 1 000 [soldats] sur le terrain en Irak [et] quelque chose de moins de 2 000 en Syrie") et avec cela, nous proches avec plusieurs commentaires du Président de la Commission du Sénat russe des affaires étrangères, Konstantin Kosachev (par RT) et quelques images :

    Commentant l'implication potentielle de nous des troupes au sol contre ISIS en Irak et en Syrie, Kosachev a souligné une fois de plus que, lorsqu'il s'agit de la Syrie, la campagne anti-ISIS dirigée par les États-Unis est déjà violent le droit international. Potentiels de troupes sur le terrain, Kosatchev estime, violera davantage les réglementations internationales

    « Toutes les opérations – opérations aériennes basées, opérations terrestres – en Syrie par les forces américaines sera illégales », Kosachev a dit RT, expliquant que Washington n'a pas été invité par Damas à participer à une opération militaire dans un pays souverain.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  14. « Ils seront coincés, ils obtiendront impliqués dans ce conflit en cours et les conséquences seront absolument imprévisibles, » dit Kosachev, addictif que l'envoi de troupes américaines en Syrie serait une « grosse erreur ».

    Dans le même temps, Kosachev, a souligné que la Russie n'enverrait des troupes au sol en Syrie.

    « Aucune opération au sol n'est possible [en Syrie], parce que cela impliquerait inévitablement la Russie dans la guerre en cours, » l'homme politique a dit RT

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-28/us-ground-troops-syria-illegal-big-mistake-russia-warns-obama-unpredictable-conseque

    RépondreSupprimer
  15. NOUS sommes prêt à coopérer avec la Russie, mais pas pour la destruction d'ISIS

    28.10.2015 | Source :
    Pravda.Ru

    Washington n'exclut pas une possibilité de coopération avec Moscou pour le règlement politique de la crise en Syrie. Dans le même temps, des responsables américains disent que les deux parties ne sont pas prêts pour le dialogue.

    Selon le porte-parole du département d'Etat américain John Kirby, si la Russie veut jouer un rôle constructif en traitant de l'État islamique, aux États-Unis est prêt pour une telle conversation, bien que les parties ne se ne sont pas au point quand ce partenariat pourrait être possible.

    En fait, l'approche des États-Unis à des actions de la Russie en Syrie n'a pas changé. Washington est toujours prêt à voir Moscou comme un partenaire pour atteindre la soi-disant « transition politique » - c'est-à-dire un changement de régime à Damas. Pourtant, les Etats-Unis ne sont pas prêt à coopérer avec la Russie pour lutter contre le groupe terroriste de l'Etat islamique.

    Néanmoins, c'est la Russie qui joue le rôle principal dans la résolution de la situation au Moyen-Orient. Les opérations aériennes en Syrie faire de la Russie un acteur clé au Proche-Orient, éviction des Etats-Unis de la position.

    http://english.pravda.ru/news/world/28-10-2015/132433-usa_russia_syria-0/

    RépondreSupprimer
  16. Un négociant il perd sur des mensonges Draghi et de Yellen

    Soumis par Tyler Durden le 28/10/2015 22:00 -0400

    Ben Hunt de la théorie de Epsilon est un de nos commentateurs préférés et les analystes de marché. Il est un observateur très rationnelle, même-carénées et objective et un commerçant des marchés de capitaux, n'importe comment cassé ou planifiée, qu'ils soient. C'est pourquoi nous avons été déçus de voir que les deux apparitions plus récentes du monde premier centrale-planificateurs, Draghi et Yellen, réussi à lui l'encens comme ils l'ont fait.

    De Ben Hunt des principaux partenaires (pdf)

    Drôle comment ?

    Je regardais les qualifs Draghi, l'autre semaine et j'ai dû éteindre la télé. Je me retrouvais donc obtenir... en colère... non seulement à ce que Draghi a dit, mais aussi la réaction de blog en direct et la réaction du marché en direct, que j'ai décidé que j'étais mieux marcher retour de l'événement réel et essayer de comprendre pourquoi j'ai eu une telle réaction émotionnelle puissamment négative à la charade entière. Il n'est pas la charade lui-même. Je veux dire, si j'étais scandalisée par toutes afficher inauthentique de banquier central « communication politique » et la réaction des médias toutous, je serait en quelque sorte de permanent apoplectique ajustement. En effet, les banquiers centraux, ni les médias même faire semblant plus que la politique monétaire extraordinaire a toute sorte d'incidence importante sur l'économie réelle, ce qui je suppose est en fait des progrès sur l'échelle de l'authenticité dans une sorte de perverse de passage.

    Je voyage beaucoup s'adressant aux investisseurs et les allocateurs de toutes tailles et de convictions politiques. J'ai aussi lu beaucoup de choses d'une grande variété de sources, également de toutes les tailles et les convictions politiques. Ce que je suis vu et entendu sur toutes les questions qui concernent les marchés financiers et l'économie ne sont pas seulement une polarisation accélérée de vues politique entre la gauche et la droite (une plus grande « distance » entre les points de vue), mais aussi – et plus troublantes – une polarisation (et dans bien des cas une distribution non modale) de la politique de vues au sein de la gauche et la droite. Le kicker : Je pense que cette polarisation est presque entièrement entraînée par la politique monétaire et les inégalités de puissance/richesse engendre. Banquiers centraux ne sont pas seulement planter les graines d'instabilité véritablement systémique, arrosage et qui tend et nourrir cette souche particulièrement virulente de « pousses vertes » avec leurs efforts tout à fait intentionnelle et tout à fait réussi pour gonfler l'actif financier prix et mandat réduit de volatilité sur les marchés financiers.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. Il n'est pas seulement la distance entre l'électeur médian de démocrate et de l'électeur médian républicaine qui me préoccupe, c'est la forme de l'électorat démocrate et la forme de l'électorat républicain. Un résultat consensuel, où une importante majorité achète dans une décision finale, est plus difficile lorsque les électeurs médians sont plus loin dehors, mais certainement pas impossible. C'est l'absence d'un seul modal « peak » près de l'électeur médian au sein de chaque parti qui fait consensus si très, très difficile. Pourquoi ? Parce que l'animal humain a conçu un certain nombre de régimes de l'agrégation de préférence efficace (les élections et les marchés, par exemple), mais aucun d'entre eux travaillent très bien du tout quand préférences ne sont partout sur la carte, quand il n'y a aucun "fait" à la distribution de préférence. Il n'y a pas de régime avec droit de vote qui peuvent identifier un consensus lorsqu'il n'y a pas de consensus à avoir, et c'est vrai, si vous parlez de l'électorat américain dans son ensemble, le parti républicain ou le Politburo chinois ou le FOMC. Au contraire, la seule chose que vous avez la garantie d'avoir un système « non atteint » est une majorité de députés mécontents avec n'importe quelle construction unique ou fausse présentation de consensus.

    Dans la pratique, deux choses se produire dans ce genre de système social des pics. Soit une nouvelle dimension politique est construite tel qu'émerge une distribution a atteint un sommet et un résultat consensuel peut être pris en charge (cela prend généralement la forme d'identifier un ennemi commun, comme les Cocos ou milliardaires, ou de faire appel à une puissance plus élevée, comme Allah ou de la Science), ou si vous obtenez un accident politique où les règles fondamentales de marchés et gouvernement changement radicalement. Je ne suis pas impatient à un.

    Ce que cela signifie pour les investisseurs ? , Cela signifie qu'à un moment donné dans la prochaine année ou deux, je pense que nous allons tous avoir un Henry Hill « Goodfellas » moment, où nous pensons que nous comprenons la conversation passe autour de nous, où nous pensons que nous négocions avec notre système social, de la manière habituelle... et puis tout ira sur le côté en une fraction de seconde , et nous avons soudainement et avec une extrême clarté réalisera que nous ne comprenons rien du tout sauf que nous sommes assis à une table avec un maniaque. Ou si vous voulez une métaphore plus ludique, nous aurons tous un moment de George Costanza où nous arrivons à la réalisation que tous nos instincts sont mauvais. La plupart d'entre nous, bien sûr, ont déjà subi plus d'un de ces moments de George Costanza ici dans l'âge d'or du banquier Central. Je pense que vous n'avez rien vu encore. Ce n'est pas le Moment Minsky, je suis inquiet, où une bulle du crédit interne aux marchés fait des ravages comme il apparaît. Non, c'est le Moment de côté qui m'inquiètent, où un accident politique externe aux marchés fait des ravages structurelles sur le système de l'ensemble du marché.

    Je ne comprends pas pourquoi Draghi fait ce qu'elle fait ? Je comprends pourquoi la Fed se refroidit et pieds froids sur l'augmentation des taux ? Sûr. Qu'ils regardent des anticipations d'inflation continuent à s'effondrer. Voici que le dernier graphique pour la métrique primaire pour les anticipations d'inflation aux États-Unis, 5 ans avant de tarifs, avec la permission de la Fed de Saint Louis.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  18. Anticipations d'inflation sont que le plus importantes point de données dans les modèles de la Fed et la BCE cette prise de décision de politique monétaire en voiture. Et ces modèles, entraînées par ce tableau, dire que vous êtes un imbécile si vous relever les taux d'aujourd'hui. Ou si pas un fou, puis à tout le moins vous prenez le risque significatif Fed après carrière. Difficile de voir certains grands hedge funds écosser dehors beaucoup d'argent pour un autre ex-Fed Président si c'est ce qui rend tout allez sur le côté.

    Ce que Draghi et Yellen font est exactement ce qui arrive quand vous abdiquer la politique sociale aux modèles, quand vous prétendez que vous êtes juste un régulateur financier technocratique, et je suppose que c'est ce qui me fait le plus en colère tout. Je peux voir où cela se passe sur le plan politique. Tout le monde peut voir où cela se passe sur le plan politique. Et peut-être que nous sommes déjà trop loin allés à changer le cours politique polarisé, sur que nous sommes. Mais nous devons essayer. Nous devons parler honnêtement les dimensions politiques de la politique monétaire extrêmement accommodante dans son maintien de dette massive et sa création de richesse massive. Parce que si on ne parle pas, alors d'autres prendra la parole pour nous. Et nous ne seront pas comme ce qu'ils ont à dire.

    * * *

    Nos conseils de Ben, faisons ce que nous faisons : au lieu d'obtenir en colère contre les planificateurs centraux qui connaissent le jeu est presque écoulé, se moquer d'eux. Il accule les noix.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-28/one-trader-loses-it-over-draghi-and-yellens-lies

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Enfin quelqu'un qui aurait compris ??! Que TOUS les marchés sont truqués. TOUS ! Sans exception ! Celui de la Bourse (CAC 40 y compris) comme celui de l'or ou du pétrole et de TOUTES les Matières Premières sont truqués. Truqués par un nano-groupuscule de personnes (traders à leur ordres) qui font qu'un jour une action remonte ou redescend selon la quantité de bénéfice qu'ils veulent faire !

      Supprimer
  19. L'Autriche s'exécute hors 'armes longues" comme Scramble européens pour la Protection contre "L'Invasion islamique"

    Soumis par Tyler Durden le 28/10/2015 20:30 -0400

    Après des décennies de réprimander les américains pour leurs protégés par la Constitution le droit de porter les armes, européens commencent enfin à wake up. As SHTFPlan.com's Mac Slavo notes, it took over a million Islamic immigrants and violence across their union to convince them, but it appears that they finally get it.

    En Autriche, la ruée sur les armes à feu de self-défense est activée, comme le rapporte WND.com, Autrichiens sont s'armer au taux record dans le but de défendre leur famille contre les attaques des envahisseurs musulmans redoutés.

    Des dizaines de milliers de « Réfugiés » musulmans sont arrivés en Autriche, de Hongrie et la Slovénie au cours des derniers mois sur leur chemin vers l'Allemagne et la Suède, deux pays européens riches qui ont aménagé le tapis d'accueil pour les migrants. Plus de 1 million finira par rien qu'en Allemagne à la fin de cette année, selon les estimations du gouvernement allemand.

    Obtenir un travail arme à feu et des munitions en Allemagne, la Grande-Bretagne, le Danemark et les pays-bas est pratiquement impossible pour le citoyen moyen. En Allemagne, par exemple, nécessite une évaluation psychologique, l'achat d'une assurance-responsabilité et vérifiable conformité avec les règles de stockage et de la sécurité des armes à feu strictes. Et self-défense n'est même pas une raison valable pour l'achat d'une arme à feu dans ces pays.

    La législation en Autriche, bien que toujours restrictive, est un peu moins dominateur.

    Un rapport de télévision tchèque confirme que-fusils et carabines-armes d'épaule ont été s'envoler les étagères en Autriche et les Autrichiens qui n'ont pas déjà acheté une arme à feu a peut-être pas une chance d'obtenir un certain temps. Ils sont tous épuisés.

    Et ceux qui arment sont principalement les femmes.

    « Si quelqu'un veut acheter une arme d'épaule en Autriche dès maintenant, tant pis pour eux », dit le journaliste tchèque. « Chacun d'eux sont présentement sold out ».

    Il a cite la prise de nouvelles autrichien Trioler Tageszeitung comme source de son rapport.

    « Nous ne pouvons pas se plaignent de la faiblesse de la demande, » Stephen Mayer, un marchand d'armes à feu, a dit Trioler Tageszeitung.

    Il prétend que le stock a été sold out pour les trois dernières semaines et que la demande est alimentée par les craintes générées par les changements sociaux.

    « Les gens veulent se protéger » Mayer a déclaré. "Néanmoins, les plus communs acheteurs d'armes sont surtout des femmes autrichiennes."
    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  20. Ils achètent aussi des sprays au poivre, qui dit Mayer sont en grande demande parmi ceux qui ne peuvent pas obtenir une arme à feu.

    Armes dites « projectiles » sont disponibles en Autriche sous deux classifications, C et D, qui sont des carabines ou des fusils. Chaque adulte autrichien est légalement autorisé à demander un permis d'armes mais doit divulguer au gouvernement leur raison de vouloir posséder une arme.

    La station tchèque a cité un entretien avec un sociologue et un journaliste autrichien, qui dit que les achats d'armes reposent sur des craintes non fondées sur les migrants étrangers.

    Le sociologue viennois, identifié seulement comme M. Gertler, dit aucuns telles craintes sur les migrants ne devraient jamais publiés par n'importe quelle prise de nouvelles autrichien.

    Un journaliste nommé Wittinger a dit « quelque chose est très mal ici » si autrichiens achètent des armes à feu pour se protéger contre les migrants.

    « Fusils de chasse, après tout, ne résoudra pas les problèmes immédiats, bien au contraire, » dit-il.

    La chaîne de télévision tchèque a ensuite rendu compte que les islamistes sont prometteurs: « Nous coupera la tête sans les chiens incrédules même en Europe. »

    « Il attends avec impatience, c'est pour bientôt! » le journaliste tchèque a dit.

    Formés à l'ISIS djihadistes sont maintenant de retour en tant que citoyens européens ou qu'ils essaient d'infiltrer comme des immigrés. Dans une propagande Czech TV vidéo une ISIS du dispositif informe ses camarades à la maison en Allemagne pour entailler la gorge des mécréants en Allemagne, rapports.

    "Dans l'ensemble, le ministère de l'intérieur a déclaré que l'Allemagne est dans la Croix des terroristes islamistes mais qu'il n'a pas d'indications de menaces précises," dit-il.

    Le site tchèque reflète la prise de conscience d'un événement majeur dans l'histoire occidentale, a déclaré Larry Pratt, directeur exécutif de propriétaires de pistolet de l'Amérique.

    "Roi polonais John Sobieski défait les envahisseurs musulmans aux portes de Vienne en 1683. Une autre invasion musulmane est en cours et autrichiens sont alarmés, d'où leur course sur le pistolet stocke,"Pratt dit WND. « Les femmes sont raison de s'inquiéter au vu de la conception musulmane des femmes qu'elles sont bonnes pour viol et peu de choses. »

    Le rapport de la télévision tchèque a cité le printemps arabe comme la cause de l'afflux de migrants musulmans en Europe.

    Et, pour rappel, le printemps arabe a vu le jour avec le renversement violent des gouvernements libyens et égyptiens qui encore une fois ? Pourquoi Washington D.C. bien sûr : le même régime « démocratique » qui, après avoir lancé le printemps arabe, par la suite causé le renversement du Président dûment élu en Ukraine et a depuis essayé de répéter ce « succès » en Syrie aussi bien.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  21. Alors chers européens, si vous ne savez pas qui remercie votre crise de réfugiés historique, n'hésitez pas à adresser vos lettres de remerciement à l'occupant actuel du 1600 Pennsylvania Avenue.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-28/austria-runs-out-long-guns-europeans-scramble-protection-against-islamic-invasion

    RépondreSupprimer
  22. C'est ce qui arrive à TOUS les pays sans frontières ! Comme si il y avait des cons qui sortant de chez eux laissaient la porte ouverte !
    Attention ! Cette absence de frontières est VOULUE ! Donc, si des personnes armées pénêtre sur le territoire: c'est VOULU !
    Même si 'pour bouffer' certains vendront leurs armes, ces armes resteront dans le pays !

    RépondreSupprimer
  23. Pendant ce temps, dans une ville allemande de moyenne

    Soumis par Tyler Durden le 28/10/2015 19:51 -0400

    Nous pouvons seulement espérer que ces deux débats racistes allemands Mesdames ne reflètent pas un fond de xénophobie de plus en plus dans une telle société ouverte et multiculturelle. Cependant, avec les immigrés "mystérieusement disparaître," il peut être trop tard :

    "Aucun d'entre nous ne veut cela. Nous sommes tous peur."" Qu'est-ce que c'est ? Comment cela sera dans 100 ans ?"
    "Ce n'est pas ma vie. Il vous montre juste combien d'entre eux est ici déjà. »
    « Il y a maintenant un autre 1,5 million qui sont venus cette année. »
    « Chaque année 2 millions arrivent. »
    « C'est généralement sur l'infiltration étrangère. »
    « Oui, exactement. »
    « Nous ne sera pas habiller comme nous le faisons maintenant. »
    « Ici, non ! Ils ne prendront pas quelque chose de moi!"
    « Regardez, lorsque je me promène dans les rues de la ville, c'est seulement des étrangers! »
    « Il se promènent 50 étrangers et je vois seulement un visage européen ».
    "Regardez les femmes ! Elles sont toutes voilées!"
    « C'est notre avenir »
    Colère que nous avons détaillé précédemment, est déborder pour le commun des mortels, trop: «à Freiberg en Saxe dimanche soir les manifestants a essayé d'arrêter pour atteindre un centre de réfugiés demandeurs d'asile. Les manifestants ont essayé d'arrêter un autobus avec des réfugiés de conduire plus loin sur la route en organisant un sit-in.

    Certaines personnes ont jeté des pommes sur le bus, tandis que d'autres partent de pétards, a rapporté le Süddeutsche Zeitung.

    Environ 50 contre-manifestants vient aussi le sit-in contre les réfugiés et il y avait des écarteurs verbales tendues entre les deux groupes, bien que la police a confirmé que la situation ne pas dégénérer en violence. »

    Entre-temps, en Mecklembourg-Poméranie occidentale, deux politiciens les ont été menacés par des personnes avec des motifs extrême droite présumés, rapporte le Hamburg Abendblatt.

    Patrick Dahlemann du parti social-démocrate (SPD) avait sa voiture, ont attaqué avec de l'acide butyrique. Le chimique odeur fétide a été coulé sur son véhicule.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  24. Sur sa page Facebook Dahlemann dit qu'il ne serait pas intimidé dans ses efforts pour favoriser une « une véritable culture de l'hospitalité » dans le mauvais état du nord-est.

    Et avec la xénophobie lentement à la hausse, les éléments d'extrême droite sont en remuant : « Par ailleurs en Mecklembourg-Poméranie occidentale, deux politiciens les ont été menacés par des personnes avec des motifs extrême droite présumés, rapporte le Hamburg Abendblatt. »

    Patrick Dahlemann du parti social-démocrate (SPD) avait sa voiture, ont attaqué avec de l'acide butyrique. Le chimique odeur fétide a été coulé sur son véhicule.

    Sur sa page Facebook Dahlemann dit qu'il ne serait pas intimidé dans ses efforts pour favoriser une « une véritable culture de l'hospitalité » dans le mauvais état du nord-est.

    Collègue de parti Susann Wippermann a également subi menaces lorsqu'un inconnu a écrit « traître à la nation » sur son pare-brise de voiture.

    Ceci fait suite à une mise en garde la semaine dernière du Bureau fédéral d'enquête (BKA) qui a averti que les politiciens qui soutiennent les réfugiés font face à un danger accru d'attaques de groupes d'extrême droite. Plus tôt en octobre, maire de Cologne Henriette Reker a été poignardé tout en faisant campagne pour l'élection par un agresseur avec auto-déclarés motifs anti-réfugiés.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-10-28/meanwhile-average-german-cit

    RépondreSupprimer
  25. Bachar al-Assad accuse la France de "soutenir les groupes terroristes" en Syrie

    le 28 octobre 2015.
    Vidéo par FRANCE 2

    Devant une délégation d'élus français, reçue mercredi à Damas, le président syrien Bachar al-Assad a accusé Paris de "soutenir les groupes terroristes" en Syrie, "en leur donnant une couverture politique".

    Bachar al-Assad a accusé la France de "soutenir les groupes terroristes" en Syrie, face à une délégation composée de trois députés français de droite, en visite à Damas mercredi 28 octobre.

    "De nombreux pays de la région ou occidentaux, dont la France, continuent jusqu'à présent de soutenir le terrorisme en donnant une couverture politique aux groupes terroristes en Syrie et dans la région", a déclaré le président syrien, cité par l'agence officielle Sana. Le régime syrien qualifie de "terroristes" tous les opposants, rebelles, dont certains sont soutenus par les Occidentaux, et les jihadistes qui se battent contre le pouvoir.

    La délégation française était composée de Jean-Frédéric Poisson, député des Yvelines et président du Parti chrétien-démocrate - dont il est le seul parlementaire -, affilié au parti Les Républicains (LR), Xavier Breton, député (LR) de l'Ain et Véronique Besse, députée non-inscrite de Vendée et membre du Mouvement pour la France (MPF).

    Une position à l'encontre de celle de François Hollande

    Peu après son arrivée mardi à Damas, Jean-Frédéric Poisson avait déclaré qu'une solution au conflit en Syrie devait passer par un dialogue avec Bachar al-Assad, "qui est en place et qui est élu par le peuple syrien".
    "Il n'appartient pas aux pays étrangers de décider qui doit diriger la Syrie, il appartient aux Syriens de décider", avait-il déclaré, mardi, à l'issue d'une rencontre avec le président du Parlement syrien, Jihad al-Lahham.

    Cette position va à l'encontre de celle de la diplomatie française et du président François Hollande, qui a récemment réaffirmé que "rien ne doit être fait pour conforter Bachar al-Assad car étant le problème, il ne peut pas être la solution".

    "Une faute morale"

    De son côté, fin septembre, le Premier ministre français Manuel Valls avait indiqué qu’une réhabilitation de Bachar al-Assad en Syrie serait "une faute morale".

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  26. "Mais qui peut penser un seul instant que celui qui est responsable de tant de désastres puisse incarner l'avenir de son pays ? […] Et comment peut-on soutenir le retour à un statu quo d'avant-guerre sous prétexte que l'alternative à un tyran serait pire ?", avait-il ajouté à l'Assemblée nationale, lors d’une séance de questions au gouvernement.

    En février, le déplacement de quatre parlementaires français en Syrie avait provoqué une vive polémique dans l'Hexagone.

    Les trois députés ont quitté à la mi-journée leur hôtel à Damas pour rentrer en France.

    http://www.france24.com/fr/20151028-syrie-bachar-assad-france-terroristes-ei-deputes-francais#./20151028-syrie-bachar-assad-france-terroristes-ei-deputes-francais?&_suid=144610174815607322976987857845

    RépondreSupprimer
  27. La presse prostituée à l’œuvre

    Par Paul Craig Roberts
    Le 24 octobre 2015 – Source Strategic Culture

    Les médias occidentaux ne disposent que de deux outils. Le premier est le mensonge éhonté. Cet outil surexploité ne fonctionne plus, à part sur les Américains semi-débiles.

    L’extrême précision des missiles de croisière et les attaques aériennes russes font trembler le Pentagone. Mais selon les presstitués occidentaux, les missiles russes sont tombés du ciel sur l’Iran et n’ont jamais atteint leurs cibles d’État islamique.

    D’après les articles des presstitués, les attaques aériennes russes n’ont fait que tuer des civils et fait sauter un hôpital.

    Les presstitués ne trompent qu’eux-mêmes et les Américains semi-débiles.

    L’autre outil utilisé par les presstitués consiste à discuter un problème sans se référer à ses causes. Hier j’ai entendu une longue discussion sur la NPR [la radio publique israélienne], un organe de propagande propriété d’Israël, sur le problème des migrants en Europe. Oui, des migrants, pas des réfugiés.

    Ces migrants ont surgi de nulle part. Ils ont décidé de chercher une vie meilleure en Europe, où le capitalisme, qui offre des boulots, la liberté, la démocratie et les droits des femmes garantit une vie épanouissante. Seul l’Occident offre une vie satisfaisante, parce qu’il ne se bombarde pas encore lui-même.

    Les hordes qui envahissent l’Europe ont seulement décidé subitement d’aller là-bas. Cela n’a rien à voir avec les quatorze années de destruction de sept pays par Washington, rendues possibles par les idiots Européens eux-mêmes, qui ont offert une couverture pour les crimes de guerre sous des noms tels que la «coalition des volontés», une «opération de l’Otan apportant la liberté et la démocratie».

    Vous n’apprendrez jamais des médias presstitués occidentaux que les millions de gens fuyant en Europe fuient les bombes américaines et européennes qui ont indistinctement abattu et déplacé des millions de musulmans.

    Même le minuscule reliquat de magazines conservateurs, ceux que les nazis néocons n’ont pas repris ou exterminés, ne trouvent pas le courage de relier les réfugiés avec la politique au Moyen-Orient.

    Par exemple, Srdja Trifkovic, écrivant dans le numéro d’octobre de Chronicles : A Magazine of American Culture, voit les réfugiés comme «la troisième invasion musulmane de l’Europe». Pour Trifkovic, les réfugiés sont des envahisseurs qui vont provoquer l’effondrement de ce qu’il reste de la civilisation chrétienne occidentale.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. Trifkovic ne mentionne jamais que les Européens sont responsables des millions de réfugiés musulmans, parce que leurs dirigeants politiques corrompus sont des vassaux grassement payés par Washington qui ont encouragé les guerres actives de Washington pour l’hégémonie en déplaçant des millions de musulmans. Pour Trifkovic et tous les autres conservateurs, seuls les musulmans peuvent faire des fautes. Comme Trifkovic le comprend, la seule erreur que commet l’Occident est de ne pas se défendre contre les musulmans.

    Trifkovic croit que l’Europe vivra bientôt sous la loi de la charia. Il se demande si l’Amérique aura les moyens de reprendre le flambeau.

    Une majorité d’Américains vivent dans un monde factice créé par la propagande. Ils sont déconnectés de la réalité. J’ai sous les yeux un journal local du nord de l’État de Géorgie, daté d’octobre, qui rapporte qu’«un service en l’honneur de la Journée des patriotes a été célébré à la caserne de pompiers du comté de Dawson le 11 septembre, en souvenir des attaques terroristes qui ont secoué l’Amérique il y a quatorze ans». Divers dignitaires locaux ont appelé les participants à se souvenir de «tous ceux qui sont morts non seulement ce jour-là, mais depuis lors dans la lutte pour garder l’Amérique libre».

    Les dignitaires n’ont pas dit comment le fait d’assassiner et de déplacer des millions de musulmans dans sept pays nous garde libres. Il n’y a aucun doute, la question ne leur est jamais venue à l’esprit. L’Amérique fonctionne sur des platitudes éculées.

    Les présidents russe et chinois observent avec stupéfaction la stupidité immorale qui est devenue la caractéristique définissant l’Amérique. A un certain point, les Russes et les Chinois réaliseront que peu importe leur patience, l’Occident est perdu et ne peut être racheté.

    Lorsque l’Occident s’effondrera à cause de ses propre turpitudes, la paix reviendra dans le monde.

    Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

    http://lesakerfrancophone.net/la-presse-prostituee-a-loeuvre/

    RépondreSupprimer