- ENTREE de SECOURS -



mardi 3 mars 2015

Construction

Isle of Wight Villages
Le bien-être social n'est pas dans la 'supériorité' [sur les autres] mais dans le seul entendement avec soi-même. Longtemps les architectes se sont cru (parce qu'ils ont des diplômes que les autres n'ont pas) au-dessus de tout le monde et donc de monter des projets de constructions pharaoniques aux coûts exorbitants en seulement espérant répondre aux goûts de chacun sans les avoir précédemment questionné !
.
Ainsi, sont nées des putains d'avenues droites qui ne veulent rien dire, des immeubles 'carrés' qui n'en font que des cages à monstres et des arbres chétifs plantés au cordeau qui n'ont jamais l'air de se plaire en ces milieux !
.
Voilà ce qu'est la 'politique de la ville en matière d'urbanisme' ! Ou le vouloir se foutre de la gueule des autres sans tirer profit de remerciements.
.
Comme l'avenir de chacun qui se limite à seulement quelques décennies (des siècles ou millénaires suivants on en a rien à foutre !), il existe un horizon. Cet 'horizon' se traduit en ville par ces lignes droites sordides et sans caractère où l'on attend finalement de 'l'horizon' a se qu'il nous livre autre chose de meilleur. Or, comme il n'a JAMAIS existé de véritable sondage d'opinion pour connaître réellement ce que les gens veulent, tout, tout a été fait/construit de travers et n'importe comment !
.
Imaginez maintenant un village. Pour vous, un village se dessine avec ses rues et ruelles étroites qui montent et qui descendent qui vont à droite à gauche avec, à chaque nouveau tournant quelque chose de nouveau ! Une fontaine, une placette avec un arbre et un banc, une statue, un petit jardin fleuri. Des maisons 'pas très droites', basses, hautes, aux couleurs différentes, aux portes & fenêtres différentes, bref un cachet, un caractère particulier né de chaque habitant qui 'a mis la main à la pâte'.
.
Cet 'horizon' n'est finalement pas très grand, mais suffit à chacun pour trouver son bonheur. Pourquoi ? Parce que dans 'l'ancien temps', les hommes construisaient ce qui leur plaisait et non pas été obligé d'habiter en des lieux sordides qui ne convenaient à personne ! Aujourd'hui, faut: faire avec ! Avoir un salon pensé par un 'designer', une maison construite par 'un architecte', des couleurs définies par des 'psychologues' et des factures présentées par des escrocs.
.
Le slogan ? "C'est çà le bonheur !" !
.
Question subsidiaire: Pourquoi cette volonté évidente de nuire aux autres ? Car il s'agit bien là de nuisances comme il en est de traiter le monde de 'terroriste' afin de le 'protéger des extraterrestres' ou plutôt des ordures qui en sont à la charge de 'nous protéger' !

55 commentaires:

  1. Objectif derrière le changement climatique est économique, pas le climat

    Une stratégie brillante a superbement remporté le soutien de pratiquement toutes les organisations de gauche, média, journaliste et universitaire à travers le pays.


    L'objectif principal derrière l'activisme environnemental lié à réchauffement climatique anthropique (AGW), alias "le changement climatique," n'est apparemment pas climatologique, mais plutôt économique. La révélation n'est pas venu de «deniers de réchauffement global», mais à partir des propres Christiana Figueres des Nations Unies , qui sert de Secrétaire exécutif de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

    Lors d'une conférence de presse à Bruxelles le mois dernier, le chef de climat de l'ONU a défini les objectifs du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et l'Organisation des Nations Unies. Elle a révélé: "C'est la première fois dans l'histoire de l'humanité que nous nous fixons la tâche d'avoir intentionnellement, dans une période de temps définie, de changer le modèle de développement économique qui a été règne pendant au moins 150 ans, depuis l'industriel Révolution. "

    Elle a poursuivi: "Cela ne arrivera pas du jour au lendemain et il ne arrivera pas à une seule conférence sur le changement climatique, que ce soit la CdP 15, 21, 40 - vous choisissez le nombre. Il n'a tout simplement pas se produire comme ça. Ce est un processus, en raison de la profondeur de la transformation ".

    Publicité contenu continue ci-dessous

    Le capitalisme a été le modèle économique principal de l'ouest depuis la révolution industrielle. Par conséquent, la seule conclusion logique, basé sur son objectif déclaré, est l'éradication du capitalisme et de l'économie de libre marché, pour être remplacé par un modèle fondé sur la redistribution monétaire. Ce que nous savons par les calculs de redistribution en cours d'élaboration par le GIEC de l'ONU pour les pays développés à payer "réparations" et "crédits de carbone" aux pays les plus pauvres sur la base des émissions de gazcarbonique.

    Alors que peut-être involontairement Figueres a divulgué l'objectif principal du mouvement alarmiste AGW sein de l'ONU, d'autres sont beaucoup moins voilée. Naomi Klein , un ", féministe-socialiste" militant écologiste auto-défini, et auteur du livre "Cela change tout: Capitalisme contre le climat », est explicite dans sa dénonciation du capitalisme comme la source du réchauffement climatique. Son interview cette semaine avec le groupe allemand Der Spiegel a souligné sa dénonciation du capitalisme comme la source de tous les maux dans le monde, y compris le réchauffement climatique. "Le système économique que nous avons créé a également créé le réchauffement climatique. Nous ne pouvons pas changer la réalité physique, nous devons changer la réalité politique. "Une telle conclusion est facile à accepter si la prémisse alarmiste AGW est embrassé aveuglément, sans validation scientifique.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  2. Ottmar Edenhofer, un économiste allemand et co-président du Groupe de travail III du GIEC, a affirmé explicitement l'objectif économique . Il a dit il ya quelques années: "La politique climatique a presque plus rien à voir avec la protection de l'environnement ... Il faut dire clairement que nous redistribuons la richesse du monde en matière de politique climatique ... Le sommet mondial sur le climat prochaine à Cancun est en fait un sommet de l'économie au cours de laquelle la distribution des ressources de la planète sera négocié. "

    Un think-tank de gauche mondiale a fait allusion à ce sujet il y a quelques années le Club de Rome a proclamé: «L'ennemi commun de l'humanité est l'homme. Dans la recherche d'un nouvel ennemi pour nous unir, nous sommes arrivés avec l'idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, les pénuries d'eau, la famine et l'comme le ferait l'affaire. Tous ces dangers sont causés par l'intervention humaine, et ce est seulement par une modification des attitudes et des comportements qu'ils peuvent être surmontés. Le véritable ennemi alors, ce est l'humanité elle-même ».

    L'un des luxes de fonder l'argument d'un mouvement sur la quasi-science, y compris les rapports largement truquées et «données», c'est que les épouvantails peuvent être faits de presque n'importe quoi. Et dans le cas des alarmistes AGW, c'est l'homme, et le capitalisme. Une fois que l'humanité est identifié comme le coupable derrière les changements climatiques, chaque son activité peut être à juste titre réglementé, contrôlé et taxé. Et une fois imposés, un gouvernement omnipotent idyllique "se soucie" pour le collectif peut redistribuer. Et comme Figueres et la preuve Klein, il peut fournir la justification irrationnelle pour changer le système économique mondial.

    Coups, des révolutions, des soulèvements violents et ont travaillé que de façon marginale pour éradiquer le capitalisme et le remplacer par des modèles économiques socialistes, qui ont tous échoué, ou sont en train de le faire. Il semblerait que l'idéologie répandue retranché de l'ONU a trouvé une nouvelle façon de transformer fondamentalement le monde avec le visage de Marx.

    Compte tenu de l'objectif ultime des panneaux climatiques de l'ONU est d'éradiquer le capitalisme, c'est rafraîchissant quand un scientifique qui part leurs questions idéologie Les locaux quasi scientifiques sur lesquels se fonde le plan. Fritz Vaherenholt est un socialiste, et le fondateur de mouvement environnemental de l'Allemagne. Il était un critique des rapports du GIEC et, tout d'abord était favorable d'entre eux, ont trouvé une foule d'erreurs scientifiques qui se sont révélées lui les conclusions ont été définis avant la méthode scientifique a même été tentée.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  3. Livre récent de Vaherenholt, " The Cold Sun: Pourquoi le catastrophes climatiques ne m'arrivera pas, charge le GIEC de l'ONU avec l'"incompétence flagrante et la malhonnêteté ... surtout en ce qui concerne l'exagération de l'alarmisme des influences des émissions de gazcarbonique humaines" Il a exprimé comment stupéfait qu'il était par le grand nombre d'erreurs scientifiques et de modélisation informatique qu'il trouvait dans les rapports du GIEC. Il a exprimé sa désapprobation dans une interview avec les nouvelles publication allemande Bild: "... GIEC décideurs se battent bec et ongles contre acceptant les rôles de l'océan, le soleil, et la suie. En conséquence, les modèles du GIEC sont complètement détraqué. Les faits et les données doivent être discutées judicieusement et scientifiquement, sans d'abord se prononcer sur les résultats ".

    Mais c'est précisément ce qui s'est passé. Les plénipotentiaires idéologiques à l'ONU, la mise en œuvre d'intention idéologie marxiste, a commencé avec un objectif, identifié une activité humaine qu'ils pourraient fomenter la peur plus, attirer vues similaires "scientifiques" l'apologie de «valider» leur prédéterminée "consensus", et de fondamentalement transformer l'économie mondiale en tant que résultat final. C'est une stratégie brillante qui a superbement remporté le soutien de pratiquement toutes les organisations de gauche, média, journaliste et universitaire à travers le pays.

    Mais la clé de tout cela a été reclassé le gaz atmosphérique qui facilite la photosynthèse et rend le monde luxuriant et vert, et le gaz émis par les mammifères lorsque nous expirons, comme un polluant et une force causale à détruire le monde. C'est un principe simple à accepter quand tant de la population est soit trop consentante, mal informée, ou idéologiquement alignée avec l'objectif visé, afin de pouvoir objectivement.

    http://www.westernjournalism.com/objective-behind-climate-change-economic-not-climatic/#Sjq6dlUFHWrwIgko.97

    RépondreSupprimer
  4. Dernier soupir : pollution de l'Air tuant massivement, les européens, dit corps environnement


    3 mars 2015 13:35



    Des centaines de milliers d'européens peuvent faire face à des décès prématurés dans les deux prochaines décennies en raison d'atmosphériques toxiques, un important nouveau rapport de l'Agence européenne d'environnement (AEE) a mis en garde. Seulement en 2011, environ 430 000 personnes meurt prématurément de la pollution atmosphérique.

    Une étude environnementale tous les cinq ans, rapport État de l'environnement pour 2015, accuse les gouvernements pour ne rien faire et a demandé des changements dans les politiques, les technologies et les modes de vie. L'Union européenne devra de politiques nouvelles et radicales pour protéger l'environnement d'ici 2050, disent les experts.

    « Nous devons commencer dès maintenant » Hans Bruyninckx, chef de l'espace économique européen, a déclaré à Reuters.

    L'AEE basée à Copenhague, a déclaré que l'Europe a augmenté de recyclage des déchets et réduire les émissions de gaz à effet de serre de 19 pour cent depuis 1990. L'UE prévoit une réduction supplémentaire des émissions de 40 % d'ici 2030. Malgré ces gains, cependant, Europe « toujours fait face à une gamme des persistants et des défis environnementaux, de plus en plus » y compris le réchauffement climatique, la pollution chimique et les extinctions d'espèces animales et végétales, le rapport a informé.

    "Malgré des progrès considérables en réduisant les rejets de polluants dans les eaux européennes au cours des dernières décennies, nutriments, les pesticides, les produits chimiques industriels et les produits chimiques domestiques continuent d'affecter la qualité de surface, le sol et les eaux marines. "Cela menace les écosystèmes aquatiques et soulève des préoccupations potentielles sur la santé humaine, il a déclaré.

    Air pollution causes des dommages pour la santé humaine à travers une exposition directe (par inhalation) ou par l'exposition aux contaminants transportés par l'air, déposé sur les plantes et le sol. Véhicules, centrales électriques, l'agriculture et les ménages contribuent à la pollution atmosphérique de l'Europe, les auteurs du rapport a déclaré, en ajoutant que les transports restent le principal contributeur aux niveaux de qualité médiocre de l'air dans les villes et les impacts sur la santé. Exposition au bruit ambiant est estimée à contribuer au moins 10 000 décès prématurés en raison des cardiopathies coronariennes et des accidents vasculaires cérébraux chaque année.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  5. Produits chimiques, de produits pharmaceutiques, produits de soins personnels et autres produits de consommation peuvent avoir une gamme d'effets négatifs sur l'environnement et la santé humaine. Perturbation du système endocrinien, qui produit des effets système hormonal de l'organisme, est particulièrement préoccupante, selon l'étude, qui met en exergue ce potentiel sur la santé humaine de ces produits chimiques est "mal compris", surtout quand les gens sont exposés à des mélanges de produits chimiques, ou lorsque l'exposition a lieu dans les femmes enceintes et enfants en bas âge.

    Europe peine parviendra à réaliser son objectif de "vivre bien, dans les limites de notre planète" by 2050, selon le rapport, étant donné que la plupart des européens ont utilisé plus de quatre hectares, des ressources de la planète chaque année - plus du double de ce qu'il a évalué une empreinte écologique durable.

    La Commission européenne a estimé qu'un changement vers une économie plus verte, de faibles émissions de carbone d'ici 2050 nécessitera des investissements d'un appoint € 270 milliards un an, ou 1,5 % du produit intérieur brut (PIB) d'UE dans les prochaines décennies.

    L'AEE a déclaré Qu'europe pourrait bénéficier économiquement de plus verte des villes, industrie, transports et l'agriculture.

    "Ce n'est pas une menace au bien-être... Pour l'Europe, c'est une opportunité majeure," Bruyninckx dit, ajoutant que les objectifs de 2050 vert sont plus proches que nous pensons que, étant donné que les européens nés aujourd'hui sera 35 en 2050, avec plus de la moitié de leur vie attendue devant eux.

    Selon le rapport, les citoyens de l'UE vivent plus longtemps que dans d'autres régions du monde. Espérance de vie à la naissance dans les États membres de l'EU-28 a dépassé 80 ans en 2012 et est plus élevé pour les femmes. L'écart entre la plus faible espérance de vie dans l'UE (68,4 ans pour les hommes en Lituanie) et la plus élevée (85,5 ans pour les femmes en Espagne) est considérable, cependant.

    La part de la population âgée dans tous les États membres a augmenté ces dernières années. La proportion actuelle de personnes âgées de 65 ans et au-dessus, dépasse déjà de 17,5 % et devrait pour atteindre 29,5 % en 2060, selon Eurostat.

    http://rt.com/news/237197-air-pollution-killing-europeans/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès lors que la construction et l'utilisation de centrales électrique à gaz, pétrole ou charbon (comme chez Merkel) serait proscrite, il n'existerait plus que des centrales électrique ne produisant que de la vapeur d'eau (Centrales nucléaire). Donc, des pays comme l'Allemagne ne polluerait plus le monde (Pollution sans frontière !), mais comme certain(e)s sont dans l'incapacité intellectuelle de faire la différence entre les centrales (pouvoir calorifique des combustibles), ni même d'examiner la faisabilité, le coût et surtout le rendement continu des éoliennes ou panneaux solaires, c'est donc tout un merdier qui gouverne.

      Supprimer
  6. Réchauffement climatique : Une autre tempête hivernale prend place au Nord-Est des Etats-Unis

    Accuweather
    mar., 03 mar. 2015 23:39 CET
    Une enveloppe de neige s'étendra du Wyoming au nord du Michigan jusqu'au nord du Maine, de lundi soir à mercredi.

    Du verglas suffisant est attendu à Saint-Louis; Chicago; Indianapolis; Cincinnati, Ohio; Pittsburgh; Philadelphie; New York et Albany, New York; et Boston. Dans le Nord-intérieur, le gel prolongé pourrait conduire à des chutes d'arbres et des pannes de courant.

    Au cours de mardi, l'accumulation de neige se formera du Wyoming et le nord du Colorado au Dakota du Sud, le nord et l'ouest du Nebraska, l'Iowa du Nord, une grande partie du Minnesota, le Wisconsin et le nord du Michigan.

    Des rafales peuvent aussi souffler la neige, résultant dans des conditions de blizzard pour un temps à Sough Dakota et le sud-ouest du Minnesota.

    "La pluie ajoutera du poids à la neige sur les toits dans le sud de la Nouvelle-Angleterre [y compris la région de Boston]," a déclaré à AccuWeather.com le météorologue en chef Elliot Abrams.

    Puis de l'air arctique frais reviendra rapidement mercredi et jeudi.

    http://fr.sott.net/article/24942-Rechauffement-climatique-Une-autre-tempete-hivernale-prend-place-au-Nord-Est-des-Etats-Unis

    RépondreSupprimer
  7. Kazakhstan : de nouveaux cas d'une mystérieuse maladie qui force les gens à s'endormir en plein jour

    RT Français
    mar., 03 mar. 2015 19:41 CET

    De nouveaux cas d'une mystérieuse maladie baptisée «Sleepy Hollow» ont été enregistrés au Kazakhstan, dans le village de Kalatchi où un dixième de la population s'est endormi en plein jour sans se réveiller, pendant plusieurs jours dans certains cas.

    «La neuvième vague de la maladie a commencé», a affirmé le chef de l'administration de la région d'Esil, Amanbek Kalzhanov, à l'agence Interfax. «Hier, deux personnes, un homme et une femme, sont tombées malades. Depuis que l'épidémie s'est déclarée, 120 villageois ont souffert de cette maladie».

    Selon Amanbek Kalzhanov, la situation à Kalatchi est, de manière générale, sous contrôle. L'hôpital local est pleinement opérationnel, tout comme l'école municipale qui est fréquentée par 40 élèves environ.

    Mais la plupart des habitants du village qui abritait 600 habitants ont accepté de déménager ailleurs, a annoncé le responsable local Sergueï Koulaguine.

    «Sur 218 familles, 124 ont exprimé le désir de déménager. 34 familles, soit 95 personnes, y compris 27 enfants, sont déjà partis», a-t-il dit.

    Les premiers cas de «l'épidémie de sommeil» ont été enregistrés en mars 2013. Il n'y a pas une seule personne dans le village dont un membre de famille ou un ami ne s'est pas endormi sans raison apparente, selon les habitants du village.

    «Si vous essayez de réveiller un malade, il semble qu'il essaie d'ouvrir les yeux mais il n'y arrive pas. Il dort et il dort...», a détaillé Igor Samoussenko, le père d'un enfant qui souffre de cette maladie à la chaîne de télévision RTD.

    «Je suis faible, mes jambes sont lourdes comme si je portais une centaine de paires de bottes et j'ai la tête qui tourne», a expliqué une habitante du village à RTD, avant d'ajouter que d'autres patients se comportent «comme s'ils étaient ivres».

    Malgré de nombreuses tentatives de découvrir la cause de cette pathologie inexplicable, le mystère de Kalatchi reste entier.

    Des groupes de médecins et de chercheurs, y compris des virologues, des radiologues et des toxicologues ont visité les lieux pour essayer de trouver l'origine de la maladie, mais en vain.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  8. Le mois dernier, le professeur Leonid Rikhvanov du département de géo-écologie et de géochimie de la ville de Tomsk a déclaré que les mines d'uranium de l'époque soviétique pourraient être responsables. Selon lui, les autochtones seraient empoisonné par le gaz radon qui s'échappe des mines environnantes.

    Le radon est un gaz incolore et inodore qui se forme lors de la dégradation de l'uranium. Respirer ce gaz pourrait provoquer des cancers des poumons.

    «Ce gaz, qui produit des effets toxiques, plonge une personne dans un état de quasi-sommeil, et elle s'endort», a expliqué le professeur Rikhvanov. Les malades ont décrit d'autres symptômes, y compris des hallucinations, de trous de mémoire, des vertiges et des nausées.

    Leonid Rikhvanov a également déclaré que les experts n'avaient pas pu trouver de traces de radon auparavant, parce que les méthodes conventionnelles de détection ne permettent pas de détecter ce gaz dans l'air.

    Alors que les niveaux de radiation dans le village et autour des mines sont proches de la norme qui est de 16 micro roentgen par heure, le compteur de Geiger de l'équipe de RTD a montré un niveau alarmant de 268 micro roentgen par heure près d'un puits de mine inondé et abandonné, après le village. Cependant, une expertise indépendante de l'eau, du sol et de la végétation de Kalatchi n'a pas fait apparaître d'anomalies.

    Les personnes qui souffrent de cette «maladie du sommeil» se sont vues attribuer des diagnostics différents. Alors que les enfants sont traités pour des encéphalites d'origine toxique, les adultes sont traités comme s'ils souffraient d'une attaque. Mais après quelques jours dans les services de soins intensifs, ils se rétablissent complétement jusqu'à ce qu'ils s'endorment de nouveau soudainement. Certains docteurs mettent la faute sur une psychose de masse.

    http://fr.sott.net/article/24937-Kazakhstan-de-nouveaux-cas-d-une-mysterieuse-maladie-qui-force-les-gens-as-endormir-en-plein-jour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors que le 'radon' y serait toujours, pourquoi des habitants qui respirent comme les autres ne se sont pas endormis ? Bizarre que puisse subsister un doûte quant à l'origine. Est-ce vraiment le radon ? ou, serait-ce une nouvelle expérience - localisée sur un village - venue de champs magnétique comme HAARP ?

      Supprimer
  9. Que mijotent les BRICS et l'Allemagne ?

    Par Pepe Escobar
    Le 28 février 2015
    Source Russia Today

    Winston Churchill a déjà dit que sans guerre, il se sentait bien seul. L'empire perdu lui manquait énormément aussi. Le successeur de Churchill, l'Empire du Chaos, est aujourd'hui aux prises avec le même dilemme. C'est que certaines de ses guerres par procuration, comme en Ukraine, ne se passent pas très bien.

    D'autant plus que la chute de l'empire se manifeste de plus en plus par une série de mesures prises par certains joueurs qui vont dans le sens d'un monde multipolaire.

    Tout cela met évidemment dans tous leurs états les groupes de réflexion formant le royaume du baratin aux USA, qui y vont de leurs prévisions portant la marque de la CIA à propos de la désintégration prochaine de la Russie et de la montée de la dictature communiste en Chine. Bref, on se berce d'illusions (impérialistes) dans le peu de temps qui reste à la prolongation de l'hégémonie.

    L'acronyme que toutes ces prévisions n'osent révéler, ce sont les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). Pour les Maîtres de l'Univers qui contrôlent vraiment le système mondial (aux dés pipés) en place, les BRICS sont pires que la peste. Il est vrai que les BRICS sont confrontés à de nombreux problèmes. Le Brésil est pour le moment totalement paralysé dans un processus contre-productif long et complexe, auxquels s'ajoutent maintenant les intimations de changement de régime par les laquais locaux de l'Empire du Chaos. Ce sera long, mais le Brésil finira par rebondir.

    Ce sont donc les RIC (la Russie, l'Inde et la Chine) qui sont les véritables moteurs du changement. Malgré toutes leurs différences qui s'enchevêtrent, tous conviennent de ne pas affronter directement la puissance dominatrice tout en visant l'établissement d'un nouvel ordre multipolaire.

    La Nouvelle banque de développement (NBD) des BRICS, une alternative décisive au Fonds monétaire international (FMI) qui permettra aux pays en développement de se débarrasser du dollar US comme monnaie de réserve, sera opérationnelle d'ici la fin de l'année. La NBD financera des projets d'infrastructure et de développement durable non seulement dans les pays des BRICS, mais aussi dans d'autres pays en développement. Fini la Banque mondiale sous le contrôle des Occidentaux, dont les capitaux et la capacité de prêts ne sont jamais augmentés par les soi-disant puissances occidentales. Les pays des BRICS vont se garder 55 % du pouvoir de vote et aucun autre pays ne détiendra plus que 7 % des votes. Le point crucial, c'est que les pays en développement pourraient aussi devenir partenaires et obtenir des prêts.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  10. Ces damnés communistes !

    Une entente cordiale tripartite est également en préparation. Le premier ministre indien Narendra Modi ira en Chine en mai prochain et la Chine va probablement faire une avancée décisive concernant les différends territoriaux. Delhi a tout à gagner des investissements massifs de capitaux et des exportations de la Chine, tandis que Pékin veut tirer profit de l'immense marché indien et de son savoir-faire technologique. Parallèlement à cela, Pékin a déjà offert son aide économique à la Russie, si Moscou en fait la demande, ce qui s'ajoute à leur partenariat stratégique en pleine évolution.

    Le pivot vers l'Asie des USA, lancé au Pentagone, est fin prêt pour aller nulle part. Il faut dire que l'intimidation exercée contre les pays de l'Asie du Sud-Est, de l'Asie du Sud et même de l'Asie de l'Est pour en faire de simples vassaux de l'Empire du Chaos, tout en s'opposant à la Chine par-dessus le marché, était vouée à l'échec dès le départ. À cela s'ajoute ce conte de fées voulant faire du Japon remilitarisé une puissance capable de contenir la Chine.

    La volonté d'isoler la dictature communiste ne se dissipera pas. On n'a qu'à penser, par exemple, au TGV qui reliera prochainement Kunming, dans la province du Yunnan, à Singapour, en passant par un morceau stratégique de l'Asie du Sud-Est que Washington a toujours perçu comme rien d'autre qu'une série d'États clients. Dans l'Asie du XXIe siècle qui se déploie, tout est une question d'interconnexions et la Chine demeure le soleil inexorable qui rayonne sur cette galaxie.

    Au moment où la Chine se lance dans une mise au point extrêmement complexe de son modèle de développement économique, comme je l'ai expliqué ici, le monopole qu'exerçait la Chine dans le secteur de la fabrication de produits bas de gamme, qui constituait jusqu'ici sa base industrielle, est en train de migrer vers les pays en développement, en particulier autour du bassin de l'océan Indien. Il s'agit d'une bonne nouvelle pour le Grand Sud, qui englobe des pays africains comme le Kenya et la Tanzanie, ainsi que des parties de l'Asie du Sud-Est et de l'Amérique latine.

    Il va de soi qu'à titre purement commercial, l'Empire du Chaos ne sera pas évincé de l'Asie. Sauf que les beaux jours de son hégémonie sur ce continent, tel un parrain géopolitique offrant sa protection, sont comptés.

    La version remixée chinoise de Va vers l'Ouest, jeune homme (va où bon te semble, en fait), remonte à 1999. Sur les dix principaux ports à conteneurs du monde, pas moins de sept sont en Chine (les autres sont Singapour, Rotterdam et Pusan, en Corée du Sud). La lecture du douzième plan quinquennal de la Chine, qui se termine en 2015, permet de constater qu'elle a réalisé, voire dépassé, la plupart des objectifs qu'elle s'était fixés, à savoir occuper une position dominante dans sept secteurs technologiques précis.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  11. La Banque de Chine laissera de plus en plus fluctuer librement le yuan par rapport au dollar US. Elle écoulera des tas de dollars US de temps à autre. Le rattachement au dollar US, qui date de vingt ans, s'estompera. La plus grande nation commerçante de la planète, qui est également la deuxième économie mondiale, ne peut tout simplement pas se permettre d'être rattachée à une seule devise. Pékin ne sait que trop bien comment le rattachement au dollar amplifie tout choc externe sur l'économie chinoise.

    Sykes-Picot revisité

    Un processus parallèle à celui en Asie du Sud-Ouest, se déroulera aussi au Moyen-Orient, soit le démantèlement de l'État-nation, autrement dit, un chamboulement des accords Sykes-Picot qui datent de cent ans. Quel contraste avec le retour de l'État-nation en Europe !

    Certains chuchotent qu'Obama personnifie la version remixée de Sykes et que Poutine représente la version remixée de Picot. Ce n'est pas le cas. Dans les faits, c'est l'Empire du Chaos qui joue au nouveau Sykes-Picot, en reconfigurant directement et indirectement le Grand Moyen-Orient. L'ex-capo de l'Otan, le général Wesley Clark, a récemment révélé ce que tous savaient déjà, à savoir que ce faux califat qu'est l'EIIS/EIIL/Da'ech est financé par de proches alliés des Etats-Unis, à savoir l'Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie et Israël. À mettre en parallèle avec les propos du ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon, qui a reconnu que l'EIIS ne menace pas les intérêts d'Israël. Da'ech effiloche en fait les accords Sykes-Picot pour le compte des USA.

    L'Empire du Chaos a cherché activement à désintégrer l'Irak, la Syrie et, en particulier, la Libye. Voilà maintenant qu'à la tête de la maison des Saoud, notre salopard aux commandes, le roi Salman, est nul autre que l'ancien recruteur djihadiste d'Abdul Rasul Sayyaf, le salafiste afghan qui était le cerveau derrière Oussama Ben Laden, et de Khalid Cheikh Mohammed, la prétendue tête dirigeante des attentats du 11 septembre.

    C'est un exemple classique de l'Empire du Chaos à l'œuvre (les nations indispensables préfèrent la dilapidation à l'édification du pays). Des dilapidations sauvages de pays, il y en aura bien d'autres, de l'Asie centrale au Xinjiang en Chine, sans oublier l'Ukraine, alias le Nulandistan.

    Des parties de l'Af-Pak [Afghanistan et Pakistan, NdT] pourraient fort bien devenir des succursales de l'EIIS/EIIL/Da'ech aux frontières mêmes de la Russie, de l'Inde, de la Chine et de l'Iran. Du point de vue de l'Empire du Chaos, le bain de sang potentiel dans les Balkans eurasiatiques, pour citer l'éminent russophobe Zbig grand échiquier Brzezinski, est la proverbiale offre qu'on ne peut refuser.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  12. En attendant, la Russie et la Chine continueront de privilégier l'intégration eurasiatique, en consolidant l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) et la coordination interne à l'intérieur des BRICS, tout en mettant leurs nombreux services de renseignement aux trousses du calife et de ses brutes.

    L'administration Obama a beau vouloir absolument conclure un accord sur le nucléaire avec l'Iran, la Russie et la Chine sont déjà passées par Téhéran. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, y était il y a deux semaines, où il a souligné que l'Iran constituait l'une des priorités en matière de politique étrangère de la Chine et qu'il avait une grande importance stratégique. Plus tôt que tard, l'Iran fera partie de l'OCS. La Chine fait déjà des affaires en or en Iran de même que la Russie, qui lui vend des armes et y construit des centrales nucléaires.

    Il y a aussi la question de l'Allemagne.

    L'Allemagne exporte aujourd'hui 50 % de son produit intérieur brut (PIB), comparativement à seulement 24 % en 1990. Au cours des dix dernières années, la moitié de la croissance allemande reposait sur les exportations. Voici donc une économie colossale qui compte énormément sur les marchés mondiaux pour continuer de prospérer. Par définition, une Union européenne (UE) exsangue ne répond pas aux critères.

    Les destinataires des exportations allemandes sont en train de changer. Seulement 40 % de ces exportations sont destinées à l'UE et la tendance est à la baisse. La véritable croissance se trouve en Asie. L'Allemagne s'éloigne donc en pratique de la zone euro. Cela ne signifie pas pour autant que l'Allemagne est en train d'abandonner la zone euro, ce qui serait interprété comme une vile trahison à l'endroit du projet européen tant vanté.

    Ce que la situation commerciale révèle, c'est la raison derrière la ligne dure de l'Allemagne à l'endroit de la Grèce: soit vous capitulez complètement, soit vous quittez la zone euro. Ce que veut l'Allemagne, c'est maintenir son partenariat avec la France et sa domination sur les pays d'Europe de l'Est en tant qu'économies satellites, en comptant sur la Pologne. Il faut donc s'attendre à ce que la Grèce, l'Espagne, le Portugal et l'Italie soient confrontés à un mur d'intransigeance. Une illustration éloquente de l'intégration européenne, qui fonctionne tant que l'Allemagne dicte toutes les règles.

    Le double fiasco constaté en Grèce et en Ukraine a mis des bâtons dans les roues qui ont fait ressortir toute la défaillance du pouvoir hégémonique de Berlin en Europe, c'est le moins qu'on puisse dire. Berlin s'est réveillée soudain devant la possibilité bien réelle et cauchemardesque d'une vraie guerre fomentée par les Américains contre la Russie dans les régions frontalières à l'est de l'Europe. Pas étonnant qu'Angela Merkel se soit empressée de prendre un vol vers Moscou.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  13. Sur le plan diplomatique, Moscou en ressort gagnante. La Russie a aussi gagné lorsque la Turquie, lasse d'être constamment bloquée dans ses efforts de joindre l'UE par (qui d'autre ?) l'Allemagne et la France, a décidé de faire son pivot vers l'Eurasie pour de bon, en faisant fi de l'Otan et en augmentant ses relations avec la Russie et la Chine.

    Cela s'est produit dans le cadre d'un revirement majeur sur l'échiquier du Pipelinistan. Après avoir négocié habilement la réorganisation du gazoduc South Stream pour en faire un Turk Stream, jusqu'à la frontière de la Grèce, Poutine et le premier ministre grec Tsipras ont également convenu du prolongement d'un gazoduc de la frontière turque au sud de l'Europe qui passerait par la Grèce. Gazprom sera donc solidement implanté non seulement en Turquie, mais aussi en Grèce, ce qui en soi aura une immense importance stratégique pour le Pipelinistan européen.

    Tôt ou tard, l'Allemagne devra répondre à un impératif catégorique: comment maintenir des surplus commerciaux massifs tout en laissant tomber ses partenaires commerciaux européens? La seule réponse possible, c'est en augmentant les échanges commerciaux avec la Russie, la Chine et l'Asie de l'Est. Il faudra du temps et la route sera semée d'embûches, sauf que la création d'un axe économique et commercial Berlin-Moscou-Pékin (les « RC » des BRICS et l'Allemagne), est inévitable.

    Et non, ce genre de choses, jamais vous ne le lirez dans les prévisions délirantes du royaume du baratin américain.

    Traduit par Daniel, relu par jj et Diane pour le Saker francophone

    http://lesakerfrancophone.net/que-mijotent-les-brics-et-lallemagne/

    RépondreSupprimer
  14. Un régime totalitaire en Amérique : faux drapeaux, Prisons secrètes, assassinats extrajudiciaires, censure des médias, l'arrondi vers le haut de « Terroristes » présumés...


    Recherche mondiale
    2 mars 2015
    Par Joachim Hagopian


    Tous les signes du jour sont de se profiler plus grand que nature, que nous connaissons dans la nation la plus riche sur terre que l'on parle de crash et graver, pour toujours ne changeant pas pour le mieux. Dans un article du Guardian , le tout dernier appel de réveil est arrivé plus tôt cette semaine. Les caractéristiques de l'histoire un secret ne prison pas contrairement à des centres de détention CIA torture partout dans le monde par lequel la cale de police de Chicago arrondie de citoyens américains pour des heures ou des jours à la fois pour interrogatoire. Les rafles internationalement illégales mêmes de présumés « terroristes potentiels » (qui, par les plus récentes normes de l'Amérique de la Gestapo, peuvent facilement être vous ou moi) que la CIA et les militaires ops noirs déployer au niveau mondial, sont secrètement menées non seulement dans la ville natale de Obama, où son copain voyou Rahm a les règles, mais susceptibles de chaque ville américaine et qui vient bientôt à un quartier près de chez vous.

    La perte complète des libertés constitutionnelles, où nous pouvons être pris sans en justifier, enfermé et enchaîné pendant une période indéfinie, où tous nos amis et famille nous tout simplement disparaître, ces tactiques orwelliens totalitaires sont ici aujourd'hui dans des lieux secrets de « site noir » de CIA-comme dans l'ensemble de la nation. Avocats sont sommairement refoulés. Des personnes emprisonnées ne sont pas réservées ni entrées dans n'importe quel système de tenue de dossiers, généralement être battu et enchaîné. Il a été déterminé qu'un seul homme sur le site de Chicago déjà mortes en détention. Si cette brutalité inhumaine, cachée à la vue du public est exploitée dans une grande métropole américaine, cela signifie que ces centres de détention de police secrète sont sans doute aussi en cours d'exécution dans des lieux secrets dans toute l'Amérique. Ce pire des scénarios d'État policier USA sont juste un cauchemar plus devenu réalité. Et cela vient une fois il est déterminé que les Américains sont au moins 100 fois plus de chances de mourir aux mains de meurtre de policiers que dans tous les autres pays industrialisés.

    Pendant de nombreuses décennies aux États-Unis a engagé les deux haute intensives et faibles intensive contre-insurrection et lutte contre le terrorisme guerres dans le monde entier. Mais maintenant, dans le vingt et unième siècle tous ces mêmes black ops guerres sont venus maison pour roost ici dans la terre de la pas-si-libre. À l'État policier USA, tous les citoyens américains sont l'ennemi potentiel. Il est également juste de dire que la police dans les innombrables prisons ont illégalement battu et tué des milliers de citoyens américains en garde au cours des années. Malheureusement, cette forme de meurtre dans les sites noirs secrètes où les détenus sont littéralement torturés à mort prend les brutalités de la police d'État et de l'abattage à un niveau sans précédent. Et bien sûr ceux de couleur et les pauvres sont le plus souvent les victimes. Il y a deux ans, il a été signalé qu'un homme noir est tué par la police toutes les 28 heures. Et avec la mort de dopage l'an dernier, il est plus apte à se rapprocher de maintenant, toutes les 24 heures.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  15. Sur une note beaucoup moins choquante et dramatique, le dernier 3 FCC à 2 vote jeudi pour « maintenir la neutralité du net » a été traité dans la presse comme un triomphe pour le peuple. Encore avant que nous les internautes célébrer, plusieurs facteurs clés a encore besoin d'être médité. Nous savons déjà l'histoire dominante en Amérique du Nord, où les sociétés transnationales géantes jouissent des droits plus individuels que nous personnes en cette ère de mondialisation. Les gens peuvent ont permis d'éviter une désastreuse perdu la bataille mais la guerre de la cupidité de séduire les droits du peuple continue. Décision de la FCC a déclaré qu'internet s'inscrit dans les règles et règlements de l'industrie des télécommunications et nous savons ce qui s'est passé là. Six personnes morales contrôlent pratiquement des principaux médias de tout le monde.

    Deuxièmement, les 300 pages de détails de la décision de la FCC n'a pas encore publié. Littéralement armées d'avocats télécom analysera chaque ligne de 300 pages avec un peigne fin juste recherchant la myriade d'échappatoires possibles par lequel les grands fournisseurs internet entreprise peuvent trouver des moyens de serrer l'argent supplémentaire pour les giants à nos frais. Enfin, la FCC a une nouvelle règle spéciale, appelée la « règle de conduite générale » par lequel comme dans les mots du Président de la FCC Wheeler, « il veut arbitre" dans l'obtention de décider ce qu'il juge injuste ou "fait mal les consommateurs, la concurrence ou l'innovation." Avec une telle vague et large ouverture naissance, la FCC exerce un pouvoir énorme pour interpréter ses 300 pages de nouvelles règles dans ce qu'il considère comme en cours d'exécution à l'encontre de « bonne conduite » et il ne peut être en faveur de nous consommateurs sur internet. Pendant ce temps, les avocats de télécom ont sans limites de temps et d'argent à finagle, Hall et faveur de FAC, pas contrairement aux grandes entreprises règne sur l'EPA à s'éloigner avec toutes sortes de pollution non réglementée de la Cour et Big Pharma possède littéralement la FDA.

    Gov gros fonctionne de façons sournoisement sournois. Il sait au pouvoir contre la neutralité du net maintenant provoquerait une tempête de fureur en Amérique que temporairement Washington choisit en ce moment à éviter. Mais comme mentionné, les montagnes de petits caractères parfaitement adapté pour les lacunes contenues dans 300 pages de règles peuvent facilement transformer cette victoire éphémère en une autre défaite stupéfiante de long terme pour les gens. Il est simplement semblable au tuer dur étant reporté à la stratégie de tuer doux, tranquillement se faufiler à travers de petits changements qui, dans leur ensemble, seront finalement à picorer de neutralité du net et de le tuer en dernier ressort. Il faut toujours se rappeler que, ces dernières années, gov.corps est une entité qui historiquement favorise la cupidité et le profit sur le bien-être d'un groupe d'humains. Ordre du jour de l'élite au pouvoir reste à offrir des services moins internet, moins accès à internet non seulement, mais à des sites particuliers qui viendront à un prix plus élevé pour accéder à l'avenir.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  16. En effet, la menace croissante de notre gouvernement fasciste tyrannique, coupant l'accès aux sites de nouvelles alternatives indépendantes tomber victime pour énoncer la censure est encore très réelle et très pressentiment. Plus en plus l'agenda de l'élite est à affaiblir les masses globales en gardant les ignorants, dumbed vers le bas et dans l'obscurité sans aucun accès à la vérité. Emportant une bonne partie du World Wide Web est leur stratégie de sinistre qui est encore en activité à tout moment malgré cet arrêt récent.

    Le gouvernement totalitaire à Washington a réalisé que leur machine de grands médias propagandizing a rapidement perdu sa crédibilité et son auditoire. Plus de 4 des 5 américains aujourd'hui ne sont pas même écoute les goûts du spectacle faux Brian Williams de NBC pour déclaration inexacte de MSM des événements plus récents qui se déroule dans le monde globalisé censuré. Et cette tendance est arrivée bien avant que nous avons appris que Williams s'est avéré pour être un autre menteur grand public.

    Fusion du gouvernement totalitaire en entreprise fascisme reconnaît depuis longtemps que fournissant le monde avec connexion internet gratuite permet l'accès des masses aux sites d'information indépendant alternative pour un rapport beaucoup plus précise des évolutions et des nouvelles du monde. À accroître le risque de ruptures de censure noir et de persécution, de nouvelles indépendants s'efforce de dire la vérité au reste du monde, exposant le récit officiel de purs mensonges et d'iniquités commises par le syndicat du crime agissant comme le gouvernement de voyous. Une poursuite libre et indépendant internet nouvelles prise compliquent la suppression de la vérité constitue une menace réelle au fascisme. C'est pourquoi internet gratuit est encore attaqué.

    L'autre raison, que l'internet représente une menace pour le nouvel ordre mondial est son énorme capacité de fournir une communication mondiale instantanée entre des milliards d'êtres humains dans le monde entier qui possèdent ensemble un mouvement de résistance potentiellement puissant s'opposant à l'oppressantes tactiques mis en œuvre par les gouvernements multinationales globalisées. En fin de compte une citoyenneté éveillée, informée et habilitée du monde unie dans des poses de solidarité la plus grande menace au fascisme global et son nouvel ordre mondial. C'est pourquoi par décret présidentiel Obama a lui-même donné suprême autorité dictatoriale de fermer l'internet en Amérique sous le prétexte d'une urgence nationale.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  17. Comme un autre dans notre visage, over-the-top, mesure draconienne qui révèle comment aujourd'hui est la police d'état totalitaire est rapide fermeture nous est l'ordre du jour le fédéral à imposer son dernier plan sinistre d'imposer les vaccinations vaccins obligatoires sur tous les américains adultes comme enfants. Depuis le 11 septembre le gouvernement fédéral ont été systématiquement décapage loin tous nos libertés. Mais quand le forçage des injections potentiellement létales sur nous, les citoyens à notre corps défendant, les tyrans à Washington auront probablement un vrai combat sur leurs mains. Avec des preuves accablantes s'accumulent indiquant les vaccins présentent un danger mortel pour des millions d'êtres humains, le gouvernement fédéral, forçant les injections sur tous les adultes américains peut être le catalyseur qui suscite une révolte populaire authentique pas contrairement à ce que le Boston Tea Party fut à la révolution américaine. Avec un segment croissant de la population américaine devient malade et fatigué d'oppression généralisée de leur gouvernement, leur cri de guerre peut être « ça suffit avec vos conneries totalitaire abusive. » Le gouvernement américain a dépassé depuis longtemps les deux ses limites juridiques et éthiques que les gens peuvent maintenant atteindre le tipping point vers une rébellion active.

    Bien sûr, tout ce gov.corps fait a une fin donnée. Avec cette dernière violation de Big Brother – le Plan National d'immunisation adultes (NAIC), il semble que le gouvernement fédéral ont réellement l'intention de créer une réaction conflictuelle nationale. Depuis 9/11 ils ont préparé pour les troubles civils qui ils ont été insidieusement provoquant et escalade. Avec l'État policier américain entièrement militarisé, mécanisé et mobilisé, apparemment de Washington presque prêt à libérer sa brutalité absolue complète la force contre son propre peuple.

    De la même manière que les États-Unis mensonges et la propagande tentent de diaboliser la Poutine comme l'excuse de méchant pour commencer WWIII, appâtage lui pour répondre à des transgressions de Empire over-the-top implacables, le gouvernement fédéral utilisent la même stratégie démente maintenant nous trop. Ils veulent des américains de réagir et de s'opposer à eux afin qu'ils peuvent faire ressortir leurs gros canons et initier ces tant attendu rafles camps FEMA, nous avons entendu parler d'années – tout pour le bien de réprimer les troubles eux-mêmes incitent leur excuse pour "rétablir l'ordre civil". C'est carrément démoniaque, mais malheureusement, c'est où notre nation et le monde semblent se diriger vers, dirigé par une poignée élitiste de sous-hommes psychopathes qui, dans un court laps de temps, sont décidés à tuer au moins 90 % d'entre nous vivant actuellement dans cette planète.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  18. Les neocon travail intérieur 9/11 montre plus d'infos sur les éléments de trahison, démoniaques contrôlant le gouvernement des États-Unis (avec aide d'Arabie et Israël) qui a exécuté près de 3000 américains innocents pour justifier une guerre permanente menant dans le monde entier, qu'il fait 19 boîte-coupe musulmans terroriste-stooges empruntés de la complice du gouvernement saoudien. Pourtant les malfaiteurs responsables de 9/11 ont ciblé la religion islamique comme leur bouc émissaire et polarisé le monde entier avec des dizaines de faux drapeaux conçue à diaboliser les musulmans dans le monde entier. En menant les manifestations de terrorisme sous fausse bannière comme de janvier attaque de Charlie Hebdo à Paris, entre Bush et le régime Obama, ils ont maintenu les Etats-Unis et le monde dans un constant état d'urgence, qui sont désignés statut leur politique sous fausse bannière de blanc-seing à l'aide à sortir avec n'importe quoi et tout le mal.

    À titre d'exemple, avec le total démontage de la Constitution américaine depuis le 11 septembre, qui pendant plus de deux siècles garantis américains leurs libertés civiles, maintenant le syndicat du crime de notre gouvernement de facto de rogue shadow actuellement au pouvoir, c'est la guerre non déclarée contre le peuple américain. Pendant ce temps, un nombre croissant d'américains en grave péril à eux-mêmes poussent hardiment assez courageux pour vocalement l'objet à la tyrannie et de la criminalité de la trahison le gouvernement fédéral qui ont systématiquement violé les deux leur serment pour défendre et protéger la Constitution et la Constitution elle-même en règle de notre nation n'est plus reconnu du droit. Cet élément criminel à l'intérieur de notre propre gouvernement est non seulement tuer des gens innocents partout dans le monde, mais commence à assassiner effrontément innocents citoyens américains sur le sol américain avec plus en plus souvent. Rappeler Obama il y a envisager à voix haute son utilisation de drones pour tuer des citoyens ici aux États-Unis quelques années dans un avenir pas trop lointain. Et maintenant il est vente de drones tueuses nous alliés qu'inévitablement tombera dans les mains d'ISIS/al-Qaïda comme les faux ennemi par le gouvernement de voyous et véritable allié qui se joindront à l'Empire pour l'abattage des américains.

    Le gouvernement fédéral depuis ans armer et militariser ses sbires robotiques en préparation pour mener une guerre tous azimuts contre la colère de montage et les troubles civils venant du peuple américain. La croissance exponentielle de la Homeland Security Department et la FEMA, l'état pathologique de surveillance, de la militarisation de l'état de police américain, 2012 National Defense autorisation Loi qui autorise les militaires force de pénétrer dans nos maisons et les citoyens respectueux de la Loi des États-Unis de l'arrestation, sans mandat, sans frais et d'emprisonnent les américains sans procédure régulière ou un avocat pour une durée indéterminée, tous ces très inquiétante évolution servent de preuve hardcore de la guerre du gouvernement non-ainsi-caché contre le peuple américain.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  19. Depuis un certain temps maintenant Obama ont tous deux été secrètement et pas si secrètement négociation un full frontal d'assaut sur l'Amérique avec la mise en œuvre du cauchemardesque 21 de l'ordre du jour des Nations Uniesselon lequel sous la logique de développement durable l'ONU travaillera à l'unisson conspirait avec DHS de délocaliser une grande partie de la population américaine, loin des zones rurales et suburbaines en zones urbaines peuplées plus denses. Selon leur plan, les Etats-Unis a déjà brisés en plusieurs sections régionales plus qui finira par inhabitée. Semblable à la méthode de comment « sécurité nationale » a été utilisée à caser dans notre gorge afin de justifier le décapage nous de tous nos droits et liberté, Action 21 utilise la façade transparente de la "durabilité" comme son excuse criminelle oppressive de confisquer et de voler nos maisons et de forcer les gens à fédérale du logement urbain. Comtés dans tous les États et au-delà ont été s'affairent adoptant lois Action 21 à l'aide de domaine éminent de contraindre illégalement des personnes hors de leurs propres terres et des biens.

    Ceux qui objet sont étiquetés non conformes dissidents rejoindre les militants et les journalistes qui ont été protestant et exposer les crimes fédéraux contre l'humanité. Ils sont l'ennemi désigné à être rassemblés et placés dans des camps de concentration FEMA plus de 1000 qui attendent d'être remplis. Dans la dernière décennie, Halliburton a contracté avec gov.corps pour rénover et construire des centaines d'établissements pénitentiaires dans toute l'Amérique. Pour justifier l'emprisonnement et le meurtre de masse, le gouvernement fédéral est maintenant ouvertement appelant ceux d'entre nous qui s'opposent à leur folie mortelle terroristes chez nous. Pourtant ce sont eux qui sont les vrais terroristes-traîtres terreur régnante, vol et destruction vers le bas sur cet ensemble de la planète. Nous avons law abiding citoyens sont prêts à défendre nos droits, en effet permanent pour l'humanité et la survie de notre espèce humaine déterminées patriotes. Les membres de l'élite dirigeante sont les meurtriers de masse pervers, fou criminel psychopathe .

    Le gouvernement américain depuis le 11 septembre est devenu les États-Unis militaires-sécurité-prison complexe avec plusieurs État et ville fusion analyse information centrestravaillant 24/7 autour de l'horloge avec la complicité des policiers militarisés et surveillance de NSA crée des dossiers sur chaque personne en Amérique. Ceux d'entre nous qui s'opposer, résister ou s'opposer à la folie de ce qui se passe sera emprisonné ou tué.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  20. (lire l'article complet à la recherche mondiale)

    Joachim Hagopianest un officier de l'armée américaine West Point graduate et ancien. Il a écrit un manuscrit basé sur son expérience militaire unique intitulé "Ne laissez pas les salauds Getcha Down". Il examine et met l'accent sur les relations internationales aux États-Unis, le leadership et les questions de sécurité nationale. Après l'armée, Joachim a obtenu une maîtrise en psychologie clinique et a travaillé comme thérapeute agréé dans le domaine de la santé mentale depuis plus d'un quart de siècle. Maintenant, il se concentre sur son écriture et dispose d'un site de blog à http://empireexposed. blogspot. com / .

    http://www.thedailysheeple.com/totalitarian-rule-in-america-false-flags-secret-prisons-extrajudicial-assassinations-media-censorship-the-rounding-up-of-alleged-terrorists_032015

    RépondreSupprimer
  21. Annulation de la dette est plus de deux fois aussi grande que l'économie du monde entier... Ce que cela signifie ?


    Blog de Washington
    3 mars 2015



    Le Guardian rapports que l'annulation de la dette a augmenté de 57 billions dollars – à $ 199 billions de dollars – depuis la crise financière de 2008.

    Combien est-ce ? C'est un grand nombre... mais ce que ça veut dire ?

    Le Guardian fait remarquer que la dette mondiale est maintenant plus de deux fois la taille de l'économie mondiale:

    Dette totale en pourcentage du PIB était de 286 % au deuxième trimestre de 2014 contre 269 % au quatrième trimestre de 2007.

    (C'est plus de 2,8 fois la taille de l'économie mondiale).

    Et il va ne garder que s'aggraver :

    Ratios de la dette au PIB vont continuer à augmenter au cours des cinq prochaines années dans un certain nombre de pays dont le Japon, les États-Unis et la plupart des pays européens...

    Alors que la presse grand public parle de "désendettement", le fait est que beaucoup de ménages vont plus profondément dans la dette :

    La dette de ménage est « atteindre nouveaux pics ». Seulement en Irlande, l'Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis ont ménages deleveraged. Selon l'étude, non seulement ont des ménages à - endettement a continué d'augmenter, ils maintenant effectivement dépassent les concentrations maximales dans les pays en crise avant 2008 dans certains cas, y compris les économies avancées tels l'Australie, le Canada et le Danemark.

    Pourquoi nous en préoccuper ?

    On sait depuis très longtemps cette dette se développe de façon exponentielle, tandis que les économies ne se développent que dans une courbe en s. À ce titre, dette dépassera toujours prospérité que si les mesures sont prises pour le réduire.

    En 2008, l'Agence financière plus prestigieux dans le monde – la Banque des règlements internationaux (BRI), souvent décrit comme la « Banque centrale des banques centrales » – dit que ne pas obliger les compagnies à radier des mauvaises créances "fera seulement empirer les choses".

    En outre:

    L'édition récente du rapport Genève – « une évaluation annuelle a informé par une conférence de tiroir du haut des principaux décideurs et penseurs économiques» – conclut que la « combinaison toxique"de spirale de dettes et de faible croissance pourraient déclencher une nouvelle crise. Le rapport note également :

    Contrairement à la croyance largement répandue, le monde n'a pas encore commencé à hors levier et l'annulation de la dette au PIB cesse de croître, rupture de nouveaux sommets.

    Et comme le télégraphe mettre l'an dernier :

    Au niveau mondial, croissance est constamment d'être noyé sous une marée montante de la dette, menaçant renouvelé à la crise financière, une compression continue au niveau de vie et défaut de masse éventuelle.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  22. Classement économistes l'Islande fait droit... et tout le monde fait ce mal. Voici pourquoi:

    Arni Pall Arnason, 44, ministre de l'Islande de l'économie, explique la décision de faire partager la douleur des détenteurs de créance sauvé l'avenir du pays.

    Même le FMI pointe vers l'Islande comme un modèle pour les annulations de dettes comme un moyen de sortir de son marasme économique.

    Et – malgré le fait que mainstream « néoclassique » économistes ne croient que la dette même « existe » comme une force qui agit sur l'économie – beaucoup d'économistes note élevé des niveaux de dette privée provoquent des dépressions.

    En effet, professeur d'économie qui fonde son analyse sur des modèles informatiques dit va falloir "une dépression sans fin à moins que nous rejetons la dette, qui jamais devrait avoir été étendue en premier lieu".

    Well-Known économiste Michael Hudson s'engage (à partir environ 04:00 dans vidéo) :

    Si le problème qu'est l'économie à une halte de meulage est trop de dette et que si aucun membre de gouvernement – ou l'autre partie – cherche à résoudre le problème de la dette, puis... nous allons aller dans une dépression aussi loin que l'oeil peut voir.

    Et des niveaux élevés de dette conduisent à la guerre. Par exemple, Martin Armstrong a fait valoir que les plans de guerre contre la Syrie sont vraiment sur la dette et les dépenses:

    Le désordre syrien semble avoir personnes alignant sur Capital Hill quand les sources il disent les appels téléphoniques entrant sont majoritairement contre toute action. Les politiciens ignorent totalement les gens. Cela donne à penser il y a effectivement un agenda secret pour atteindre un but à l'extérieur de la zone de discussion. C'est comme le problème de la dette et une guerre est nécessaire pour soulager la pression pour réduire les dépenses la plupart.

    Investisseur milliardaire Jim Rogers s'engage:

    "Ajouter la dette, la situation s'aggrave, et finalement il s'effondre juste. Alors tout le monde est à la recherche de boucs émissaires. Faute de politiciens étrangers, et nous sommes dans la seconde guerre mondiale ou la guerre mondiale de quelque. »

    Donc, ne nombreux autres conseillers économiques haut de la page.

    La mauvaise Prescription

    Banque centrale a mis en garde en 2008 que les plans de sauvetage des grandes banques créerait crises de la dette souveraine. les banques centrales C'est exactement ce qui s'est passé.

    N'oubliez pas, ce n'est pas le peuple ou la rue principale qui sont obtenir renflouées... ce sont les banques géantes.

    Une étude de 124 crises bancaires par le Fonds monétaire International trouve qu'étaiement des banques qui font seulement semblant de solvable – au lieu de l'obligeant à radier de leur créance irrécouvrable souvent mène à l'austérité :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  23. Des recherches empiriques existants a montré que d'aide aux banques et leurs emprunteurs peut être contreproductif, résultant en une augmentation des pertes aux banques, qui abusent souvent abstention afin de prendre des risques non productifs aux frais du gouvernement. Le résultat typique de l'abstention est un trou plus profond, la valeur nette des banques, paralysant les charges fiscales pour financer le renflouement des banques, et encore plus grave contraction de fourniture de crédit et le déclin économique que seraient survenu en l'absence de l'abstention.

    Analyse à ce jour montre également que les mesures de politique accommodante (telles que la liquidité substantielle, gouvernement explicite de garantie sur les institutions financières passif et l'abstention de la réglementation prudentielle) ont tendance à être coûteux sur le plan financier et que ces politiques particulières n'accélèrent pas forcément la vitesse de la reprise économique.

    ***

    Trop souvent, les banques centrales privilège stabilité sur coût dans la chaleur de la phase de confinement : si si, ils peuvent prolonger trop libéralement prêts à une banque illiquide qui est presque certain de s'avérer insolvable en tout cas. En outre, fermeture d'une banque non viable est souvent retardé pendant trop longtemps, même quand il y a des signes clairs d'insolvabilité (Lindgren, 2003). Étant donné que les fermetures de la Banque face à de nombreux obstacles, on a tendance à se fonder plutôt sur les garanties gouvernementales de couverture qui, si la position du gouvernement budgétaire et politique les rend crédible, peuvent travailler mais au prix d'imposer le fardeau sur le budget, typiquement serrant future prestation de nécessaires services publics.

    En d'autres termes, la « stimulation » aux banques explose le budget, « serrant » services publics au moyen de l'austérité.

    Mais au lieu de jeter des milliards dans les grandes banques, nous pourrions fournir un stimulus à la rue Main. Il serait beaucoup mieux travailler à stimuler l'économie en l'essuyant une partie de la dette du petit gars.

    Au lieu d'imposer une austérité draconienne, nous pourrait polycopiés pour les grandes banques, fait entrer dans des aventures militaires impériales et arrêt encourt des frais inutiles d'intérêt (et voir ce).

    Et obligataires – plutôt que le petit gars – doit être forcé de prendre une coupe de cheveux.

    La Solution est connue depuis plus de 4 000 ans

    (...)

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  24. La liberté de la dette est aussi le fondement de la liberté... Après tout, le premier mot enregistré pour la « liberté » dans n'importe quelle langue humaine est le mot pour la liberté de la dette .

    Les pères fondateurs Thomas Jefferson et le père de l'économie de marché libre Adam Smith a averti que chaque génération doit payer ses propres dettes.

    Et cette une question très opportune et actuelle...

    En 2009, respecté économique écrivain Ambrose Evans-Pritchard a écrit :

    En fin de compte, le seul moyen de sortir toute cette dette globale peut s'avérer pour être une dette biblique Jubilé.

    Well-Known économiste Nouriel Roubini a écrit dans le Financial Times :

    Puisqu'il s'agit d'une crise de solvabilité, mais aussi des liquidités, restructuration de la dette ordonnée doit commencer. Cela signifie à travers la réduction de la Commission sur la dette hypothécaire pour l'à peu près de la moitié des ménages de l'Amérique qui sont sous l'eau...

    Martin Armstrong notes:

    "À la fin de tous les sept ans vous accorde une remise de dettes".Deutéronome 15:1, qui est la manière de rémission où chaque créancier doit libérer ce qu'il a prêté à son voisin.

    ***

    Historiquement, la société est détruite par la dette chaque fois.

    ***

    Absolument aucune nation n'a jamais survécu à une crise de la dette.

    ***

    Alors nous aurions une remise de la dette tous les 7 ans ? Peut-être, qui empêche le crash et la graver dans la [conjoncture]. Corrélation intéressante. Cela pourrait être un mécanisme ancien de réduire la volatilité de la... cycle économique ? …. Sagesse intéressante en effet.

    Jeff Nielsen a écrit de Sprott:

    Comme il est indiqué dans le tableau ci-dessous (originellement produit à Zero Hedge)... Adhésion au Club faillite internationale a bondi à près de 40 nations. Antérieure "crise de la dette" du Canada n'est même plus gagnerait il une place dans "top-40 » le monde des nations plus endettés aujourd'hui.


    - voir tableau de la liste des pays avec % de dette sur site -

    Sur le plan collectif, la preuve sans équivoque que ces régimes doivent déclarer (immédiatement) jubilaire dette prend de nombreuses formes. Nous commençons par le fait qu'aucun des membres de la faillite Club jamais parviennent à améliorer leur situation financière (c'est-à-dire réduire leur niveau d'insolvabilité évidente). S'il y a « blips » occasionnelles, annuelles dans l'autodestruction économique de ces nations ; examiner le bilan de tout membre du Club de la faillite sur les tranches de cinq ans et leur situation financière est toujours pire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  25. Jubilé de la dette est une longue économique « tradition » de notre espèce, comme une mauvaise gestion financière (au niveau national) est un problème endémique de notre espèce, quelle que soit l'époque historique, ou le système de gouvernement. Arithmétique est arithmétique. Continuant à (essayer de) "soutenir" l'insoutenable est un suicide économique au mieux, une trahison au pire économique.

    En outre, nos propres dettes souveraines sont frauduleux, sur plusieurs niveaux. Essuyage loin ces dettes gargantuesques et rétablir la solvabilité au monde occidental est non seulement nécessaire sur le plan économique et un impératif moral, il est légalement justifié. Le « recours » pour fraude est très simple : les transactions frauduleuses (c'est-à-dire nos dettes et les intérêts cumulés) sont restituées immédiatement nulle et non avenue. Pour les parties lésées « mains propres » ; ils peuvent demander la restitution des pertes par l'intermédiaire de la direction générale de la loi dite Equity. Inutile de dire que ne seraient pas des banquiers debout sur la ligne.

    Clairement si les gouvernements occidentaux ont été « simplement » noyade ratio dette-PIB d'environ 100 %, alors qu'ils pourraient encore faire valoir que tenter de gérer ces charges de la dette était légitime, plutôt que de trahison. Cependant, gouvernement de l'Allemagne (dette-PIB de 188 %) peut faire n'est plus cette revendication. Ni can :

    Gouvernement du Canada (221 %),
    Gouvernement de l'Autriche (225 %),
    le gouvernement américain (233 %),
    Gouvernement de la Finlande (238 %),
    Gouvernement de la Norvège (244 %),
    le gouvernement du Royaume-Uni (252 %),
    Gouvernement de l'Italie (259 %),
    Gouvernement de la France (280 %),
    Gouvernement de la Suède (290 %),
    Gouvernement du Danemark (302 %),
    Gouvernement de l'Espagne (313 %),
    gouvernement des pays-bas (325 %),
    Gouvernement belge (327 %),
    Gouvernement du Portugal (358 %),
    ou de gouvernement de l'Irlande (390 %).

    ***

    Quand Ouest-niveau d'endettement commença planeur passé le point-de-non-retour au début de ce millénaire ; il a suggéré que l'Occident (et donc l'économie global) devait être le dernier Jubilé de dette. Lorsque ces niveaux d'endettement excessif déjà explosé à un niveau ridicule, après ce qu'on appelle "renflouements" (pour ces mêmes banquiers) de l'accident du ' 08 ; cette nécessaire un Jubilé immédiate de la dette. Toutefois, les numéros de fou/trahison dans le graphique précédent, actuel crient un message encore plus simple : nous demande jubilaire dette.

    En effet, il y a un principe de droit depuis longtemps que les gensne devraient pas devoir rembourser leur dette, dans la mesure où elles sont encourues pour lancer des guerres agressives ou d'opprimer les gens ... ce qu'on appelle la « dette odieuse ».

    Si un Jubilé de la dette n'est pas volontairement accordé, les gens peuvent très bien répudier leurs dettes ... qui conduirait au chaos.

    http://www.thedailysheeple.com/global-debt-is-more-than-twice-as-big-as-the-entire-world-economy-what-does-it-mean_032015

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils peuvent avoir VOLONTAIREMENT créé le plus grand marché de dupe de l'histoire où à la base cette mise en dette était reconnue comme SANS FONDEMENT puisque il n'y a JAMAIS eu d'argent de prêté mais seulement inventé sur ordinateur. Donc, chaque pays honnête peut se défaire de la dette en renvoyant de l'argent pareillement par ordinateur !

      " Veuillez recevoir ci-dessous le nombre exact de milliards que nous étions censé vous devoir. Imprimez cette page, pliez-là en pointe et enfoncez-vous-là dans le cul !"

      Supprimer
  26. Dans « Precedent » Prix Nobel de la Paix président rétrogradé pour décision de donner le prix 2009 à Obama

    Soumis par Tyler Durden le 03/03/2015 19:11-0500


    Retour en 2009, un peu mois après sa prestation de serment, le Président Barack Obama a été couronné d'une gloire inattendue : il remporte le Prix de paix Nobel pour 2009 en raison de "ses efforts extraordinaires pour renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples". À l'époqu'il y avait peu d'indications que peu d'années après que son couronnement de « mettre fin à la guerre » dans et nous retournant troupes d'Irak, il enverrait U.S. troupes droit de retour en Irak pour le 3e invasion américaine du pays en trois décennies, mais aussi envoyer des troupes américaines à travers le monde et lancement de la seconde guerre froide, pousser le monde au bord d'une autre "guerre à grande échelle". Ceux qui souhaitent lire de Obama teleprompted et acceptation naître "discours peuvent le faire ici.

    Au moment où la Maison Blanche et les médias servile, fut enchanté par cette consécration, si prématurée, du Président progressiste.

    C'est pourquoi ne vous attendez pas beaucoup de couverture des conséquences inévitables : plus tôt aujourd'hui, en ce que France24 surnommé un "dans un geste sans précédent", le chef controversé du Comité Nobel de la paix de la Norvège a été enlevé mardi et rétrogradé au rang de simple membre.
    Thorbjoern Jagland, un ancien premier ministre norvégien, a attiré des critiques après être devenu président de la Commission en 2009 pour l'attribution du prestigieux Nobel à Barack Obama nouvellement élu du président américain. Il sera remplacé par actuel adjoint Président Kaci Kullmann Five.

    Plus d'AP :

    Le Nobel de la paix, accordant le Comité Nobel Norvégien mardi a élu un nouveau président pour remplacer Thorbjoern Jagland, dont mandat de six ans a été bordé de controverses.

    Jagland restera un membre du Comité de vote mais il était un chef litigieux, attirant la critique pour son double rôle comme président de la Commission et de la tête du Conseil européen lorsque le prix a été attribué à l'Union européenne en 2012. Sa direction aussi a été assombrie par la décision de donner le prix à Barack Obama en 2009, après qu'il venait d'être élu Président, et le prix 2010 de l'emprisonné dissident Liu Xiabo a attiré la fureur de la Chine.
    Le politicien travailliste ancien a été remplacé par vice-président du groupe, Kaci Kullmann Five, un dirigeant du parti conservateur ancien. Elle a nié que Jagland éviction avait quelque chose à voir avec la pression de la Chine, qui a gelé les relations diplomatiques à la Norvège après l'adjudication de 2010.
    Elle n'a pas nié que son éviction avait quelque chose à voir avec Obama qui, depuis la connaissance devenue un warhawk neo-con, qui a mis certains des républicains plus sanguinaires à la honte, et dont les actions (et son absence) ont conduit à pas conflit mondial seulement intensité de fortification à un maximum de 7 ans, mais ont généré des richesses incalculables aux actionnaires du complexe militaro-industriel.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-03-03/unprecedented-move-nobel-peace-prize-chairman-demoted-decision-give-obama-2009-award

    RépondreSupprimer
  27. Effondrement financier conduit à la guerre

    Soumis par Tyler Durden le 03/03/2015 19:30-0500
    Soumis par Dmirty Orlov via blog Club Orlov

    Les gros titres dans la presse traditionnelle occidentale, de numérisation et de peering puis derrière le miroir sans tain pour comparer que pour les allées et venues réelles, on ne peut qu'avoir l'impression que les propagandistes de l'Amérique et tous ceux qui suivent dans leur sillage, luttent de toutes leurs forces pour concocter des justifications pour une action militaire d'une sorte ou d'une autre, soit-il de fournir des armes à l'ukrainien en grande partie disparu militaire, ou mise en scène de défilés de matériel militaire américain et des troupes dans la ville presque entièrement russe de Narva, Estonie, quelques centaines de mètres de la frontière russe, ou de déposer des U.S. "conseillers" en danger dans certaines parties de l'Irak pour la plupart contrôlées par des militants islamistes.

    Les efforts acharnés de susciter l'hystérie de type guerre froide face à un autrement préoccupé et essentiellement passive Russie semble sans commune mesure avec la militaire réelle menace poses Russie.(Oui, les bénévoles et les munitions filtrent en Ukraine à travers la frontière russe, mais c'est tout.) Plus au sud, les efforts visant à renverser le gouvernement de la Syrie en aidant et en armant les radicaux islamistes semblent être des retours de flamme très bien. Mais c'est le patron, n'est-il pas ? Quelle implication militaire américaine de récente mémoire n'a pas abouti à un fiasco ? Peut-être défaillance n'est pas simplement une option, mais plutôt d'une exigence ?

    Revoyons.Afghanistan, après la plus longue campagne militaire dans l'histoire américaine, est actuellement remis aux talibans. L'Iraq n'est plus existe en tant que nation souveraine, mais a fracturé en trois morceaux, l'un d'eux, contrôlée par les islamistes radicaux. L'Égypte a été démocratiquement réformé en une dictature militaire. La Libye est un État disparu au milieu d'une guerre civile. L'Ukraine sera bientôt dans un état similaire ; Il a été réduit au statut de pauvre en un temps record, moins d'un an. Un renversement de gouvernement récente a causé au Yémen cesser d'être respectueux de l'U.S.. Plus proche de la maison, choses vont tellement bien dans les pays d'Amérique centrale dominée par U.S. du Guatemala, du Honduras et El Salvador qu'elles ont produit un afflux de réfugiés, tous essayant d'entrer dans les États-Unis dans l'espoir d'y trouver toute sorte de sanctuaire.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  28. En regardant ce vaste paysage d'échec, il y a deux manières de l'interpréter. L'une est que la bureaucratie américaine est le plus incompétent qu'on puisse imaginer et ne peut jamais obtenir quoi que ce soit bon. Mais un autre est qu'ils ne parviennent pas pour une raison très différente : ils ne réussissent pas parce que les résultats ne comptent pas. Vous voyez, si échec étaient un problème, alors il y aurait une sorte de pression venant de quelque part ou d'autre au sein de l'établissement, et que la pression pour réussir pourrait sporadiquement donner lieu à une performance améliorée, entraînant au moins quelques cas de réussite. Mais si en fait défaut n'est aucun problème du tout, et si au lieu de cela, il y avait une sorte de pression à l'échec, alors nous le ferions voient exactement ce que nous voyons.

    En un point peut être fait qu'il est à la portée limitée de l'échec qui est le problème.Cela expliquerait le récent sabre-cliquetis dans la direction de la Russie, lui reprochant des ambitions impériales (la Russie n'est pas intéressée à gains territoriaux), diaboliser Vladimir Putin (ce qui est efficace et populaire) et se comporter de façon provocante le long de la Russie divers borde (laisse Russie vaguement insulté mais généralement indifférente). On peut faire valoir que toutes les précédentes victimes de la politique étrangère américaine — Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, même l'Ukraine — sont trop petites pour bref d'échec assez grand pour satisfaire les appétits de l'Amérique pour défaut de produire. La Russie, quant à elle, surtout quand incités en pensant que c'est debout à une sorte de fascisme de nouveau, américaine, a la capacité de livrer aux Etats-Unis un échec de la politique étrangère qui se réduisent tous les précédents.

    Analystes ont proposé diverses explications pour Amérique hyperactif, surdimensionné militarisme. Voici les trois premiers :

    1. le gouvernement américain a été capturé par le complexe militaro-industriel, qui exige à financer généreusement. Justifications sont créées artificiellement pour parvenir à ce résultat. Mais il ne semble pas être une sorte de pression faire réellement les armes et armées, parce qu'il ne serait pas beaucoup plus rentable d'atteindre l'échec de plein-spectre simplement de voler tout l'argent et sauter les systèmes d'armes de construction au total ? Si quelque chose doit se passer.

    2. the US posture militaire vise à assurer la domination de toute la gamme de l'Amérique sur la planète entière.Mais le « full-spectrum dominance » sonne un peu comme « succès », considérant que ce que nous voyons est l'échec de l'ensemble du spectre. Encore une fois, cette histoire ne tient pas les faits.

    3. US the agit militairement pour défendre le statut du dollar comme monnaie de réserve mondiale. Mais le dollar américain s'est lentement mais sûrement de perdre son attrait comme monnaie de réserve, comme en témoigne la Chine et la Russie, agissant aussi rapidement que possible pour décharger leurs réserves de dollars américains et d'accumuler l'or à la place. Nombreuses autres nations ont conclu des arrangements entre eux pour cesser d'utiliser le dollar dans les échanges internationaux. Le fait est, il ne prend pas une énorme armée pour vider sa monnaie nationale dans les toilettes, donc, une fois de plus, quelque chose doit se passer.

    Il y a beaucoup d'autres explications offre aussi bien, mais aucun d'entre eux expliquent le fait que l'objectif de tous ce militarisme semble être d'atteindre l'échec.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  29. Peut-être une explication plus simple suffirait ? Qu'en est-il celui-ci :

    The US a cédé sa souveraineté à une clique d'oligarques financiers.N'ayant personne à tous pour répondre à, cet américain (et dans une certaine mesure internationale) oligarchie a été ruiner la situation financière du pays, en cours d'exécution stupéfiantes des niveaux d'endettement, en détruisant les économies et les départs à la retraite, avilir la monnaie et ainsi de suite. La fin du jeu inévitable est que la réserve fédérale (ainsi que les banques centrales des autres pays"développés") finira par acheter tous l'émission de dette souveraine avec l'argent qu'ils imprimer à cette fin, et en fin de compte ce qui conduira inévitablement à l'hyperinflation et la faillite nationale. Un ensemble de conditions très spéciales a empêché ces deux événements qui se déroulent jusqu'à présent, mais cela ne signifie pas qu'ils ne seront pas, parce que c'est ce qui arrive toujours, tôt ou tard.

    Maintenant, nous allons supposez qu'une oligarchie financière a pris le contrôle du pays, et, puisqu'il ne peut pas contrôler ses propres appétits, s'exécute il dans le sol. Ensuite, il serait judicieux pour elle d'avoir une sorte de plan de secours pour quand le château de cartes financier tout s'écroule. Idéalement, ce plan serait effectivement Mater toute chance de la révolte des masses opprimés et permettent l'oligarchie à maintenir la sécurité et de tenir sur ses richesses. Temps de paix est très bien pour tant qu'il peut apaiser la populace avec du pain et des cirques, mais quand une calamité financière provoque l'économie à cratère et pain et cirques tournent rares, un secours très pratique est la guerre.

    Aucune justification pour la guerre va faire, qu'il s'agisse de terroristes étrangers et nationaux, grande Russie Bad ou extra-terrestres hallucinée. Succès militaire est sans importance, car l'échec est encore plu de succès pour le maintien de l'ordre parce qu'il rend possible à la force par le biais de diverses mesures de sécurité d'urgence. Divers parcours de formation, tels que l'occupation militaire de Boston, suite aux attentats de mises en scène lors du Marathon de Boston, ont déjà eu lieu. L'infrastructure de surveillance et le complexe de la prison-industriel partiellement privatisé sont déjà en place pour enfermer les indésirables. Un échec vraiment énorme offrirait la meilleure justification pour mettre l'économie sur le pied de guerre, en imposant la loi martiale, réprimer la dissidence, interdisant l'activité politique « extrémiste » et ainsi de suite.

    Et alors peut-être c'est ce que nous devrions nous attendre.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  30. Effondrement financier est déjà cuit dans, et c'est seulement une question de temps avant que ça arrive, et précipités commerciale s'effondrer lorsque les chaînes d'approvisionnement mondiales ne fonctionnent. Effondrement politique va être résistée, et la façon dont il va être combattu est en démarrant guerres autant que possible, afin de produire une vaste toile de fond d'échec pour servir de justification pour toutes sortes de « mesures d'urgence », qui aura qu'un seul objectif : pour réprimer la rébellion et à maintenir l'oligarchie au pouvoir. En dehors des États-Unis, Cela ressemblera à américains sauter les choses : les pays, les choses, des passants innocents, même eux-mêmes (parce que, vous savez, apparemment qui fonctionne aussi). De l'extérieur à la recherche en salle de l'Amérique de miroirs unidirectionnels, Cela ressemblera à un pays devenu fou ; mais il semble déjà comme ça. Et elle va ressembler à l'intérieur de la salle des miroirs unidirectionnels vaillants défenseurs de la liberté, aux prises avec des ennemis implacables dans le monde entier. La plupart des gens restera dociles et vient des vagues leurs petits drapeaux.

    Mais je me risquerais à deviner qu' à un certain moment échec se traduira par meta-échec: Amérique échoue même à échouer. J'espère qu'il y a quelque chose que nous pouvons faire pour aider cet meta-échec de l'échec se produire plus tôt plutôt que plus tard.

    http://www.zerohedge.com/news/2015-03-03/financial-collapse-leads-war

    RépondreSupprimer
  31. Creepy suivi Tech allé trop loin: « la Surveillance policière maintenant entièrement automatisés et intégrés dans les réseaux sans fil »

    Mac Slavo
    4 mars 2015
    SHTFplan.com

    Bienvenue à 2015. Nous ne sommes certainement plus au Kansas.
    Non seulement l'État policier est ici, mais c'est la mise à niveau de tous les temps.

    Alors que les gens sont occupés à combattre une bataille difficile avec apparemment rampant cas d'abus, une force excessive et une guerre malavisée et ayant échouée sur les médicaments, beaucoup sont trop en retard pour faire face à ces technologies – maintenant être testé ou utilisé dans les services de police partout au pays.

    Tandis que l'utilisation de la technologie dans la police, c'est rien de nouveau, il pourrait vous surprendre ont beaucoup de choses sont allées – avec une grande partie de la surveillance de la police maintenant entièrement automatisé et intégré dans les réseaux sans fil et contrôlés par centres de fusion financés par la sécurité intérieure.

    Reason.TV arrondi vers le haut de ces exemples de creepy, robot, détruisant les tactiques de la police de confidentialité (et il ne fait que commencer) :

    • Smart lampadaires créé un émoi dans les médias alternatifs avec les nouvelles que Homeland Security accorde mettaient grand frère financement littéralement dans la rue, il y a quelques années. Maintenant, ils sont testés à Las Vegas. L'éclairage public intelligent est équipés de dispositifs de surveillance et de communication bidirectionnelle et peut être utilisé pour enregistrer les conversations dans les rues, ou de diffuser des messages officiels des autorités en cas d'urgence, ou au milieu d'un crime. Apparemment, ils peuvent aussi diffuser de la musique. Qui leur donnera peut-être assez rue cred pour maintenir le niveau effrayant de l'écran radar. Paul Joseph Watson a écrit :

    Le système de Intellistreets se compose d'une infrastructure numérique sans fil qui permet aux réverbères à être contrôlé à distance au moyen d'un lien WiFi omniprésent et un ordinateur miniature logé à l'intérieur de chaque réverbère, permettant de "sécurité, gestion de l'énergie, la récolte de données et médias numériques," selon le site de Concepts éclairante.

    En ce qui concerne les applications de la sécurité intérieure, chacun les poteaux d'éclairage contient un système de haut-parleur qui permet de diffuser des messages d'alerte, ainsi qu'un écran qui transmet des « niveaux de sécurité » (sans doute un système similaire à beaucoup décrié désignation alerte terreur codés par couleur du DHS), en plus de montrer des instructions par le biais de son écran vidéo LED.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  32. Les lumières comprennent également des capteurs de proximité qui peuvent enregistrer le trafic routier et les piétons. Le système d'affichage et le haut-parleur vidéo servira également de transmettre la publicité de style de rapport de minorité, ainsi que les alertes Amber et les autres « annonces civiques ».

    • Localisation Wi-Fi est actuellement testée à Seattle et ailleurs dans le cadre d'un réseau maillé sans fil. Bien sûr, la plupart savent déjà que leurs téléphones cellulaires et les ordinateurs partagent des données avec leurs fournisseurs, la NSA et une foule d'autres observateurs affamés de données, mais maintenant la police utilise boîtes mis en place aux nombreuses intersections rues aux téléphones cellulaires de ping et de la voie ferrée dans la région, enregistrement des données de localisation pour des milliers de conducteurs, des passagers et des piétons qui pourraient servir à établir les allées et venues d'un suspect, poursuivre les criminels, comme élément de preuve dans les litiges de trafic ou peut-être pour contrôle de la foule.

    Les dispositifs de repérage de Wi-Fi s'affichent des boîtes blanches montés sur des poteaux ou des lampadaires. Les données des interconnexions à travers un réseau maillé sans fil avec des caméras de circulation existantes, de véhicules de police squad, de réseaux de caméras et d'autres interfaces sur le nouveau réseau de fibre et une foule d'autorités dans la région, y compris la police, le département du shérif et le Centre régional de fusion. Officiellement, la maillage réseau aides communication lors de scénarios d'urgence, mais aussi des fonctions comme un réseau de surveillance en direct-temps itinérant.

    Rapports de Reason.TV qui ont signalé des habitants de Seattle réseaux wi-fi depuis 2013 d'apparaître sur leur service cellulaire avec les noms des intersections (comme 3e & Union).

    • Cellule de sting Ray intercepteur de téléphone / cell imitateur de tour de téléphone périphériques sont maintenant secrètement utilisé par le FBI, le local de police et ministères... probablement d'autres agences d'espionnage, étrangers et nationaux, aussi bien. L'utilisation de cette technologie reste moins connue que les autres techniques, en partie parce que le ministère de la Justice a fait pression sur les autorités policières de garder hush hush quant à l'utilisation de cet outil, même face à des témoignages au Tribunal.

    La meilleure partie, d'un point de vue policier, est le magasin de kid-dans-un-bonbons, poisson-dans-un-Canon occasion pour avoir révélé des données sur chacun des suspects à des passants innocents qui auraient données recherchées par les autorités... maintenant ou plus tard. Aucune souscription ne doit s'appliquer.

    Melissa Melton a écrit :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  33. Selon l'Associated Press, l'Administration Obama a été conseiller activement les services de police pour refuser de divulguer sur certaines technologies de surveillance de téléphone cellulaire, y compris le dispositif de « StingRay » largement utilisé, même dans les demandes de documents d'État systématique.

    Évidemment, la technologie StingRay permet d'application de la loi aux dispositifs de cellule de « truc » en partageant l'identification personnelle et les données de localisation avec eux que serait envoyée ordinaire aux communications entreprises et nécessitent des procédures de demande.

    Au lieu de cela, police est contournant l'assistance de l'entreprise et collecte des informations uniques sur des suspects, des personnes d'intérêts, et – comme les rapports de l'AP – ils peuvent même « remontant vers le haut de cellulaire de base de données de quartiers entiers, » tout sans ordonnances judiciaires ni contrôle.

    • Voir-à travers-radar, tel qu'est utilisé de telle sur les technologies du marché, comme la gamme-R, permet à la police de voir l'emplacement de toutes les personnes à l'intérieur d'un bâtiment à travers les murs, encore une fois, sans mandat.

    USA Today rapports :

    Au moins 50 de répression américains ont secrètement équipés de leurs officiers radars qui leur permettent effectivement d'Echange à travers les murs des maisons pour voir si quelqu'un est à l'intérieur, une pratique soulevant des préoccupations nouvelles sur l'étendue de la surveillance du gouvernement.

    Ces organismes, y compris le FBI et l'US Marshals Service, commencèrent à se déployer les systèmes radar de plus de deux ans avec peu de préavis pour les tribunaux et aucune divulgation de quand et comment ils seront utilisés. La technologie soulève juridiques et protection des renseignements personnels parce que la Cour suprême des États-Unis a dit officiers généralement ne pouvez pas utiliser des capteurs de haute technologie pour leur parler de l'intérieur de la maison d'une personne sans avoir obtenu au préalable un mandat de perquisition.

    Photographie de Knightscope équipe, Creative Commons

    • PoliceBots – dès maintenant, le Knightscope K5 ressemble à une unité de R2D2 inepte, mais bientôt les gens vont le voir comme le prototype de déploiement précoce des unités type Robocop dangereux que la science-fiction a longtemps nous averti.

    Ils sont programmés pour commencer des patrouilles réelles dans la Silicon Valley courant de cette année et seront principalement utilisés pour détecter les activités criminelles et d'alerter les agents humains... pour l'instant, bien sûr. Plus tard, ils sont censés pour pouvoir de prédiction de la criminalité ainsi que la prévention, mais nous savons déjà que Minority Report est non-frapper à la porte.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  34. Selon le Daily Mail, ces officiers-bot effectuer un certain nombre d'avancées et peut-être troublant des capacités, y compris la numérisation rapide de plaque minéralogique et quelque chose dénommé "détection de l'odeur" :

    Les robots de cinq pieds de hauteur ont une combinaison de numérisation laser, codeurs de roue, mesures inertielles et GPS qui permet le fonctionnement entièrement autonome et charge.

    Il également a des détecteurs de l'odeur et peut même surveiller la pollution atmosphérique comme il se déplace autour.

    À l'aide de caméras, ils peuvent aussi lire nombre de voiture jusqu'à 300 plaques une minute, leur permettant de surveiller le trafic.

    • Drones – l'utilisation de drones est, sans surprise, aussi en expansion, mais les appareils sont devenus si bon marchés en même temps que leur utilisation est plus acceptée. Par conséquent, services de police et application de la Loi sont arrachant vers le haut et faisant des achats qui volent souvent sous le radar des controverses publiques. Infiniment moins cher que les hélicoptères et autres dispositifs aériens, les bourdons sont sur le point d'être n'importe où et partout que l'application de la loi veut yeux.

    • « Eye in the Sky »-Reason.tv a également inclus une caméra HD « Eye in the Sky », montée à l'intérieur d'un avion de type Cessna qui survole une locale de la ville pendant six heures, enregistrer tout ce qui se déroule dans la communauté – avec des options de zoomer sur les zones d'intérêt dans le temps de vivre et de lire d'examiner ce que les officiers n'étaient pas en se concentrant sur.

    L'Atlantique signalé sur comment l'appareil a été utilisé secrètement à Compton, en Californie et seulement a révélé au public années après – conservé hush hush par application de la loi pour apaiser les préoccupations de la vie privée :

    Lors d'un test secret de la technologie de surveillance de masse, ministère du Los Angeles County Sheriff a envoyé un avion civil * plus de Compton, en Californie, capture vidéo haute résolution de tout ce qui s'est passé à l'intérieur de cette commune de 10 milles carrés.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  35. Les résidents de Compton n'ont pas été dit concernant l'espionnage, qui a eu lieu en 2012. « Nous avons littéralement regardé toutes Compton à l'époque que nous étions dans l'avion, alors nous pourrions zoomer n'importe où dans la ville de Compton et suivre des voitures et voir des gens, » Ross McNutt persistance du système de Surveillance a dit le Centre pour le journalisme d'enquête, qui a mis au jour et a fait le premier reportage sur l'histoire de cette importante. La technologie, qu'il tente de vendre à des services de police dans toute l'Amérique peut rester en altitude jusqu'à six heures. Comme Google Earth, il permet aux policiers de zoomer sur certaines zones. Et comme TiVo, il leur permet de revenir en arrière, afin qu'ils peuvent regarder en arrière et voir ce qui s'est passé n'importe où qu'ils n'étaient pas regarder en temps réel.

    La question est : où tout cela se termine-t-il ?

    Y a-t-il des limites à savoir jusqu'où les autorités de police ou le gouvernement iront ou peuvent aller ?

    Le quatrième amendement semble assez clair dans son intention de protéger la population contre les perquisitions injustifiées et saisie, mais il a été tous mais saccagé et mis au rebut dans le sillage de la guerre paranoïaque sur le terrorisme et les technologies de surveillance de masse sans précédent.

    Le problème est qu'il ne peut simplement y avoir aucun retour en arrière. Expectative de vie privée sont maintenant aussi bas qu'un mec gros, chauve, au chômage, dans l'espoir d'une date avec un mannequin. Fondamentalement, la liberté est en sommeil et la vie privée est, pour l'instant, maintenant pratiquement inexistantes.

    Lectures complémentaires : bilan année 2014: 7 exemples de technologie d'État policier rendant obsolètes les nos droits

    http://www.shtfplan.com/headline-news/creepy-tracking-tech-gone-too-far-police-surveillance-now-fully-automated-and-integrated-into-wireless-networks_03042015

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) permet à la police de voir l'emplacement de toutes les personnes à l'intérieur d'un bâtiment à travers les murs, encore une fois, sans mandat. (...) Dispositif jusque là 'réservé' aux voies de circulation où des 'Scan-Méga-Plus' rayonnaient au travers de la tôle des véhicules pour 'voir si à l'intérieur se trouvaient des armes et/ou de la drogue' !! Maintenant, voilà qu'ils arrivent aux maisons où - toujours sans consentement des occupants subissant la radioscopie - ils scannent les maisons au travers des murs !!

      Bientôt, chaque bâtiment sera équipé de plaques de plomb appliquées sur les murs afin d'en protéger les occupants face à l'agression de la police !!

      Supprimer
  36. Protection du Congrès demande instamment pour réseau électrique : attaque EMP « pourrait apporter notre civilisation à une halte froide et sombre »

    Mac Slavo
    3 mars 2015
    SHTFplan.com

    Quand il s'agit d'une attaque EMP, la question demeure « quand », pas « si » le SHTF. Quelques autres scénarios tiennent autant potentiel de catastrophe et de perturbation de la vie de chacun dans la société. À un moment, 300 millions d'Américains pourraient être apportés immédiatement désespéré – et même susceptibles de mourir à la suite. Un seul événement pourrait facilement être assez pour prendre vers le bas de la grille de puissance et de rendre inutilisable tous les ordinateurs et outils électroniques que particuliers, des entreprises, des banques et gouvernements tous les invoquent.

    Arizona Congressman Trent Franks a récemment réintroduit un projet de loi destiné à garantir une meilleure sécurité pour les infrastructures essentielles, avec un accent particulier sur la menace posée à la puissance grille par un PGE – qui Rép Franks fait remarquer pourrait se produire naturellement d'une éruption solaire ou au moyen d'une arme synthétique ciblée.

    En réintroduisant le projet de loi cette semaine, Franks a dit, "le Department of Homeland Security a la responsabilité particulière pour garantir les ressources clés et des infrastructures essentielles aux États-Unis, afin d'inclure les systèmes de production et de distribution de puissance. Encore treize ans après cette description de poste a été promulguée, notre nation plus critique infrastructure — et les systèmes de plus de 300 millions d'américains dépendent de tous les jours pour les activités de base — sont encore vulnérables aux pannes d'électricité à grande échelle.

    "Quelqu'un qui comprend comment la critique de notre réseau électrique est devenue en Amérique moderne à nourrir nos familles ou maintien au chaud nos enfants comprendront pourquoi cette loi est donc d'une importance cruciale. La Loi sur la Protection des infrastructures critiques améliorera les évaluations de la menace DHS pour les perturbations géomagnétiques et pannes d'impulsion électromagnétique qui permettront à des mesures concrètes pour protéger le réseau électrique vital qui dessert l'Amérique... »

    L'impulsion électromagnétique (EMP) résultant d'une éruption solaire extrême ou d'une explosion nucléaire ciblée a le pouvoir d'effacer à lui seul le réseau électrique et désactiver de manière permanente presque tout accroché à elle, des ordinateurs aux appareils électroniques et bien plus encore.

    Retour en septembre, Frank inhumés les conséquences d'une attaque EMP :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  37. Notre mode de vie américain entier se fonde sur l'électricité et de la technologie électronique. Nos appareils ménagers, systèmes de distribution de nourriture, réseaux téléphoniques et informatiques, appareils de communication, voitures, avions, usines, centrales électriques, guichets automatiques de banque, même l'eau et des eaux usées pourraient potentiellement moudre un coup d'arrêt sans elle. Par ailleurs, alors qu'une grande partie de notre matériel militaire critique est blindée contre EMP, nos forces armées s'appuie sur notre grille de civils en grande partie non plus de 90 pour cent de ses besoins en électricité dans ce pays, sans laquelle il ne peut pas affecter sa mission militaire.

    Selon les experts, y compris le Dr. William Graham, qui a été le conseiller scientifique de maison blanche sous l'administration Reagan, une attaque EMP sur le territoire continental des États-Unis pourrait rendre insoutenable 70-90 % de notre population.

    Rép Franks exhorte la législation parce que la sécurité intérieure est chargée de protéger l'Amérique, encore incapable de le faire. Faute de se prémunir contre un PGE signifie une menace pour la civilisation elle-même :

    "L'adoption de cette loi aidera les États-Unis à prévenir et à préparer un tel événement en incluant des pannes d'électricité à grande échelle dans les scénarios existants de planification nationales... Surtout, il faut des plans spécifiques pour la protection et au rétablissement du réseau électrique et autres infrastructures essentielles d'un événement dangereux de l'EMP."

    Poursuivant, Franks a dit, « il y a un moment dans la vie de presque tous les problèmes quand il est assez grand pour être vu par des personnes raisonnables et encore assez petit pour être abordé avec succès. Ceux d'entre nous à travers l'Amérique vivent dans un temps quand il y a encore peut être l'occasion pour le monde libre traiter et atténuer la vulnérabilité qui sont naturellement présents ou utilisés comme arme EMP représente pour les mécanismes de notre civilisation. C'est notre moment. »

    Cependant, on ne sait pas si la législation de Frank serait pratiquement efficace dans la protection de la grille, ni s'il est clairement si oui ou non deviendra loi. Une version précédente de son acte de bouclier adopté par la chambre mais au point mort au Sénat.

    Franks fait l'écho du sentiment de l'ancien directeur de la CIA James Woolsey, qui a averti qu'un PGE « pourrait apporter notre civilisation à une halte froide et sombre ». Comme le note Forbes :

    Études du Congrès cités par Woolsey l'estimation selon laquelle deux-tiers de la population mourrait de faim, la maladie, l'exposition ou la violence liée à la rupture sociale dans les douze premiers mois.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  38. Et pour aggraver les choses, nous aurait même jamais savoir ce qui nous a frappés, parce que nous n'aurions pas les moyens d'enquêter, sans parler de répondre. Juste l'obscurité.

    Que pouvez-vous faire sur le potentiel prochain effondrement de la civilisation ?

    « L'île vous-même » de la grille centrale... c'est conseils d'ancien FERC chef John Wellinghoff à particuliers – preppers si vous voulez-pour survivre tout grille downs qui pourraient résulter d'un EMP, une cyberattaque ou autre événement assez puissant pour interrompre la grille principale très vulnérable.

    Les gens commencent à comprendre qu'ils ont besoin de leurs propres capacités sur place aux île eux-mêmes de la grille. C'est parce que les vulnérabilités extérieures de la grille continuera d'être un problème jusqu'à ce que nous avons des quantités substantielles de la production décentralisée. J'ai une installation solaire photovoltaïque qui fournit 100 % de mes besoins de puissance. Je suis à la recherche dans comment je peux moi-même île hors de la grille. Mais il n'est pas juste moi, les militaires se déplace vers micro-grilles à toutes leurs bases, parce qu'ils comprennent la vulnérabilité de ces bases aux pannes.

    A plus long terme, Wellinghoff espère que les grilles distribuées deviendront un élément majeur de la solution-décentraliser la production d'énergie au niveau local et régional, afin que la destruction l'échelle du système de la grille principale n'interromprait pas service de pouvoir local. De même, les attaques ciblées sur des centaines ou des milliers ou des grilles distribuées par un ennemi pourraient se produire, mais n'aurait vraisemblablement pas faire dérailler toute la puissance à la fois.

    Ces grilles distribuées pourraient produire de l'électricité par le biais de tout moyen pratique – les sources conventionnelles de gaz naturel ou du charbon, ils pourraient utiliser solaires, du vent ou des méthodes plus récentes, des énergies renouvelables... le point est qu'ils sont indépendants et à l'échelle des collectivités individuelles (ou même des habitations) :

    La clé est qu'ils situent trouvent dans cette sous-région particulière et peuvent fonctionner même si l'est-il une défaillance en cascade tout au long de la grille principale. L'énergie solaire est un bon exemple. Si tout le monde avait des panneaux solaires sur les toits de leurs respectifs puis nous pourrions disperser adéquatement de production d'électricité de telle sorte qu'il est pratiquement sans importance nœuds. Il est facile de pirater un nœud et provoquer son fonctionnement, mais il est fondamentalement impossible de pirater 10 millions de systèmes d'énergie solaire.

    Preppers peuvent prendre note spéciale ici : quand les grandes figures dans le gouvernement, de science et de la sécurité nationale sont la sonnette d'alarme sur les menaces d'une attaque EMP et la défaillance imminente de la grille, il est grand temps de faire une plan de sauvegarde :

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  39. Autrement dit, faire des préparatifs pour survivre sans pouvoir ni électricité pendant un court ou long terme en cas de catastrophe, de faire des plans pour protéger les équipements majeurs ou des sauvegardes avec une cage de faraday et, si possible, faire ou adapter des plans pour produire au moins une certaine électricité à l'aide de réseaux hors grille ou « réseau distribué ».

    Sans décrocher de favoris, solaire peut être l'option la plus pratique pour les personnes à ce stade, bien que les panneaux solaires peuvent être très coûteux. Autre chose qui fonctionne est également une bonne option.

    Néanmoins, soyez averti que cela pourrait littéralement se produire à tout moment. Météo spatiale extrême peut être capricieuse et survenir sans avertissement, tandis que ceux qui bénéficieraient de semer le chaos et la catastrophe sur le monde civilisé, ou ceux qui cherchent à accéder au pouvoir à la suite de perturbations de la vie ordinaire, pourraient déclencher une impulsion électromagnétique qui serait effectivement tirer la prise sans préavis donné.

    Êtes-vous prêt ?

    http://www.shtfplan.com/headline-news/congressman-urges-protection-for-power-grid-emp-attack-could-bring-our-civilization-to-a-cold-dark-halt_03032015

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (...) mais il est fondamentalement impossible de pirater 10 millions de systèmes d'énergie solaire. (...) !!!? Dès lors qu'un système est électrique et conserve de l'énergie sur batteries il est vulnérable à la moindre attaque EMP.

      L'Energie ElectroMagnétique distribuée par l'explosion de bombes ou de missiles anéantit TOUS les systèmes électrique. Donc: zéro téléphone, voiture, ordinateur, avion, etc (seules les voitures démarrant à la manivelle pourraient encore marcher !). Ainsi, en climat froid (provoqué par HAARP ou pas) où les besoins énergétique sont très importants, il pourrait y avoir zéro chaudière électrique en état de marche comme zéro groupe électrogène !

      Supprimer
  40. 'Les Bulgares sont les esclaves modernes de l'Europe'


    03 mars 2015

    L’association des syndicats bulgares a annoncé vendredi que 600.000 Bulgares, soit près d’un quart de la population active du pays, gagnaient moins que l’équivalent de 200 euros par mois en travaillant à plein temps.
    Le journal 24 Chasa n’hésite pas à parler d’esclavage moderne :

    « Travailler du matin au soir et ne pas gagner assez d’argent à la fin du mois pour se payer la nourriture, l’électricité et le chauffage : c’est exactement la définition de l’esclavage. Ces 600.000 personnes sont les nouveaux esclaves de l’Europe. Ils ne vivent pas dans la pauvreté parce qu’ils sont paresseux, ou qu’ils ne sont pas formés, mais parce que leur travail ne coûte que quelques cents pour leur employeur.

    Et même s’ils sombrent davantage dans la pauvreté, leurs employeurs continuent de s’enrichir.

    Cela ne pourra pas durer… Les salaires de la Bulgarie doivent devenir comparables à ceux du reste de l’Europe. C’est à cette condition que les esclaves modernes de l’Europe pourront devenir des citoyens avec les mêmes droits que le reste de l’Europe. »

    En 2012, un autre quotidien bulgare, Sega, avait aussi dénoncé cette situation, alors que la Commission Européenne avait épinglé le pays pour la progression de 30% de ses coûts du travail sur les 4 années précédentes :

    « Le salaire mensuel d’Olli Rehn, par contraste, est de 22.122 euros, soit 737 euros par jour. Ce que le Bulgare moyen gagne en un mois ne lui permettrait même pas d’atteindre le déjeuner. Les salaires des eurocrates ne posent pas de difficulté, parce qu’ils ont augmenté bien régulièrement, en ligne avec la règlementation européenne, et pas de façon erratique. (…)

    Les Bulgares, par contraste, sont largement sous-payés, mais personne à Bruxelles ne se soucie de cette injustice sociale. La première des priorités, c’est que la limite de 4% d’augmentation des coûts salariaux ne soit pas dépassée. Même si cela condamne les Bulgares à la pauvreté éternelle, parce que, contrairement aux salaires, il n’y a pas de limite pour l’évolution de l’inflation et du coût de la vie.

    Quiconque aurait cru que d’entrer au club des riches aurait permis aux Bulgares d’accéder à la prospérité et aux niveaux de vie européens devrait y repenser à deux fois ».

    http://www.express.be/business/fr/economy/les-bulgares-sont-les-esclaves-modernes-de-leurope/211712.htm

    RépondreSupprimer
  41. L'Union Européenne, coupable de crime contre l'humanité envers la Grèce

    YVES FAUCOUP
    Mediapart
    mar., 03 mar. 2015 06:22 CET

    Tous les reportages et les témoignages attestent que les exigences de la Troïka ont provoqué une catastrophe humanitaire en Grèce. Les diktats de cette Troïka ont été imposés par des technocrates sans légitimité démocratique, et souvent en violation avec la législation internationale en vigueur. Le soutien au peuple grec justifie que l'on se batte pour que ces fauteurs de misères soient poursuivis et jugés.

    Désastre humain

    Trois millions de Grecs sont sans couverture de santé (sur 11 millions d'habitants). Le taux de chômage atteint 29 % de la population active (60 % chez les jeunes). Un tiers de la population est en dessous du seuil de pauvreté. 400 000 foyers n'ont aucun revenu, les prestations sociales ont été réduites, les allocations de chômage supprimées pour de nombreux chômeurs. Des enfants font des malaises à l'école car insuffisamment nourris. Des tickets alimentaires ont dû être édités pour les plus pauvres. 40 % des hôpitaux ont été fermés. Plus de la moitié des médecins du secteur public ont été licenciés : sur 5000, il n'en reste plus que 2000. Les dépenses de santé qui représentent 10 % du PIB en Allemagne, 8 % en moyenne européenne, peinent à arriver à 6 % en Grèce (et sur un PIB qui a fondu, aussi vite que la dette croissait). Des consultations externes doivent être organisées par des médecins et secouristes bénévoles. Des médecins attestent que des centaines de Grecs meurent chaque mois faute de soins. D'autres sont affamés, les indigents sont pléthore. Le nombre de sans-abri a considérablement augmenté. Des familles vivent dans des caves. Des commerçants sont ruinés. Des charrettes de fonctionnaires se sont retrouvées sur le pavé. Les salaires et pensions de retraite ont baissé le plus souvent de 30 %.

    Tout cela sur pression de la Banque centrale européenne, du FMI, et de l'Union européenne : la Troïka. Dans un documentaire diffusé sur Arte le 24 février (Puissante et incontrôlée : la troïka, de Harald Schumann), véritable réquisitoire, acte d'accusation terrible, Yanis Varoufakis, interviewé sur fond d'Acropole l'été dernier, les accuse de "crime contre l'humanité".

    [Ne vivons plus comme des esclaves]

    En réduisant ses dépenses d'un tiers en 4 ans, l'État grec a pourtant réalisé l'"exploit" d'être en excédent budgétaire, hors service de la dette. Mais la dette, quant à elle, a explosé (175 % du PIB, bien davantage qu'au début de la crise). C'était prévisible, les économistes sérieux l'avaient annoncé. Je ne parle pas de nos "experts", ceux qui sont à la botte des multinationales et des technocrates ultralibéraux européens, qui s'ingénient à insulter les Grecs, les accusant de tous les péchés du monde, obtenant, il faut bien le dire, un certain écho auprès du Français moyen qui croit pouvoir faire de l'économie en chambre. Samir Amin, interviewé dans Debtocracy (documentaire de 2011), déclare : "Les Grecs sont-ils paresseux ? C'est du racisme pur et simple". Mais les Dominique Reynié, Nicolas Beytout, Arnaud Leparmentier (Le Monde) et autres Philippe Dessertine, n'ont cessé de le colporter, comme ils ont tourné en dérision Syrisa. Ne parlons pas de Marc Fiorentino qui a beaucoup milité pour que la Grèce "coupable" soit exclue de la zone euro, tandis que Carl Meeus (Le Figaro Magazine) répète sans cesse que Syrisa veut désormais y rester par pur opportunisme après avoir longtemps annoncé le contraire (ce qui est faux).

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  42. Ces "économistes", qui roulent pour le "parti de l'étranger", l'Allemagne, s'offusquent lorsque Syrisa rappelle le pillage de la Grèce par l'Allemagne nazie, et l'assouplissement de la dette allemande en 1953 ; ces "économistes", qui ne se contentent pas de livrer une opinion, mais militent délibérément en faveur de l'oligarchie financière, n'ont cessé de tresser des lauriers à une Allemagne, travailleuse, ingénieuse, économe, se gardant bien de relever ses points faibles. S'il est vrai que sa réussite doit beaucoup à ses innovations, la durée moyenne de travail en Allemagne était en 2009 inférieure à la France, et, pire encore, à la Grèce (selon Patrick Artus, de Natixis).

    Mais surtout, l'Allemagne a mis à genoux, sans vergogne, ses partenaires européens en pratiquant un dumping social, "en déclarant la guerre à sa classe ouvrière" (extrait de Debtocracy). En bloquant les salaires dans son pays, l'Allemagne a joué ouvertement la perte de compétitivité dans les autres pays d'Europe (alors même que son intérêt à long terme n'est pas de saigner à blanc ses partenaires, avec lesquels elle fait les 2/3 de son commerce extérieur). Des économistes de l'Ofce le disent depuis longtemps, Alternatives économiques également, Mediapart aussi, mais cela horripile souverainement les Ghislaine Ottenheimer (Challenges), Agnès Verdier-Molinié (Ifrap) et autres Jean-Marc Daniel, qui veilleront toujours à bien dissimuler le fait que la crise de la dette publique est d'abord une crise de la dette privée, encouragée par les financiers pour compenser la baisse du pouvoir d'achat voulue par le grand capital, dans une course effrénée qui, finalement, a débouché sur les subprimes.

    Tout a été fait pour nous inculquer que les Grecs étaient globalement responsables de ce qui leur arrivait. Il ne fallait pas préciser que la troïka imposait la récession et donc la misère, ni dire que, dans ce contexte, France et Allemagne vendaient encore des armes à la Grèce (frégates, chars, sous-marins) pour plusieurs milliards d'euros : il fallait bien lui prêter pour qu'elle rembourse !

    La boucle du cynisme

    De même qu'il était plus efficace de traiter tous les Grecs de "fainéants", de "corrompus" (propos d'un directeur du FMI auprès d'un ministre grec, humilié), plutôt que de révéler la "liste Lagarde", c'est-à-dire une liste de 2062 Grecs évadés fiscaux, dont six seulement ont fait l'objet d'un contrôle, Madame Lagarde, alors ministre des finances en France, refusant de donner cette liste qui prouvait un détournement de 2 milliards d'euros.

    "Pauvres, ne vous bouffez pas entre vous, bouffez les riches, ils sont mieux nourris" [Debtocracy]
    Si le cadastre n'existe pour ainsi dire pas en Grèce, si le système fiscal est injuste (privilégiant les armateurs, les Popes et les classes moyennes supérieures), ce ne sont pas les Grecs victimes de la récession qui en sont responsables. Si, ici comme ailleurs, une classe sociale possédante continue à s'enrichir outrageusement, malgré la crise, et plus que jamais, avec la complicité des possédants des autres états, ce n'est tout de même pas de la faute des femmes de ménages et des personnels hospitaliers d'Athènes !

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  43. Si les comptes publics de la Grèce ont été truqués, c'est une caste politique qui y a procédé, avec la complicité de Goldmann Sachs, ce qui n'a pas empêché un de ses fondés de pouvoir de devenir président de la BCE (Mario Draghi). Tandis que l'organisateur du scandale du Luxleaks, Juncker, était promu, en toute impunité, président de la Commission européenne ! Pendant ce temps Martin Schulz, président du Parlement européen, admet qu'il y a 2000 milliards d'euros d'évasion fiscale en Europe (déclaration devant le Parlement, répétée sur France inter le 10 février).
    Et pour boucler la boucle du cynisme, rappelons que DSK, à la tête du FMI, n'hésitait pas à violer la conscience humaine en se réjouissant de la réforme des retraites en Grèce, du blocage des salaires (cité dans Debtocracy). En tant que futur candidat à la présidentielle en France, s'il veillait à ce que la Grèce soit renflouée, c'était non pas pour la sauver, mais pour qu'elle rembourse les banques françaises (et allemandes), comme cela est précisé dans le documentaire d'Arte.

    Les actions illégales de la Troïka

    Or, non seulement, une part non négligeable de la dette en général, et de celle de la Grèce en particulier, est abusive (taux d'intérêt exorbitants, baisse d'impôts pour les plus riches), mais encore, dans le cas de la Grèce, des actions illégales, menées par les technocrates de la Troïka, ont mis le pays à terre.

    Tout d'abord, le FMI a dû changer à la dernière minute ses statuts pour pouvoir prêter à la Grèce en sachant qu'elle ne pourrait pas rembourser (ce que le règlement du FMI ne permettait pas auparavant). C'est un directeur exécutif du FMI, Paulo Nogueira Batista, qui le dénonce dans le documentaire diffusé sur Arte.

    Par ailleurs, le mémorandum (le MOU, memorandum of understanding, qualifié de "masturbation intellectuelle de la part des thuriféraires de la pensée unique", selon le député européen Philippe Lamberts) n'y va pas de main morte : non seulement ce sont des milliers de pages détaillant par le menu, de façon souvent humiliante, tout ce sur quoi le pays doit économiser (comme licencier les femmes de ménages des ministères), mais il a imposé, par exemple, le licenciement de médecins : de quel droit, la Troïka pouvait se positionner ainsi ? Qui lui a donné mandat pour le faire ? L'idéologie de ces technocrates était, selon un médecin condamné à travailler gratuitement : "celui qui a de l'argent peut vivre, celui qui n'en a pas peut mourir". Une députée du groupe "socialistes et démocrates" au Parlement européen déclare que la Troïka c'est "un monstre qu'on a créé".

    Médecin bénévole : pour la troïka, celui qui n'a pas d'argent peut mourir [documentaire Arte, capture d'écran]
    La Troïka a également imposé la suppression de conventions collectives en Grèce (et aussi au Portugal, où pourtant même le patronat y était opposé). En Grèce le salaire minimum est passé de 757 € à 586 par décret, sans consultation du parlement. D'après le traité de Maastricht, la Commission européenne, partie dans ce bras de fer, n'a aucune compétence pour intervenir sur les salaires et les conventions collectives.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  44. Enfin, la Troïka a couvert des opérations suspectes, comme la vente d'une banque de Chypre, la BPN, au profit d'une banque grecque, la banque du Pirée : les épargnants chypriotes ont perdu 3,4 milliards d'euros, encaissés par cette banque grecque. "Un des plus gros scandales de la zone euro", dit un député chypriote. Et tout ça avec la complicité des ministres des finances de la dite zone. Si Chypre avait refusé ce tripatouillage, la Troïka menaçait ce pays d'être exclu de la zone euro : "c'était marche ou crève", dit un ministre dépité. Moins que les petits retraités floués.

    Des banques grecques ont été vendues selon les mêmes procédés. L'Union européenne a exigé également de la Grèce qu'elle privatise ses actifs à hauteur de 50 milliards d'euros. Ainsi des biens publics ont été vendus aux conditions dictées par l'acheteur, sans mise en concurrence (Syrisa vient d'obtenir de pouvoir au moins vendre au prix du marché, et sous réserve qu'il y ait plusieurs candidats à l'achat). Les technocrates ont imposé à la Grèce de consacrer 4,5 % de son PIB au remboursement de sa dette pendant 20 ans : or c'est impossible, aucun état ne l'a jamais fait et n'est capable de le faire. Le député européen belge Philippe Lamberts dit que des officiels de l'UE et de la BCE lui ont avoué en privé qu'ils savaient que c'était impossible, que le taux au final sera forcément plus bas. On joue manifestement avec les nerfs des peuples pressurés, ce qui suffirait, en soi, à faire condamner ces tortionnaires.

    Il va de soi que les dirigeants politiques européens qui sont directement complices ou qui ne font rien pour empêcher ces exactions, sont tout autant coupables.

    La résistance s'organise

    Yannis Youlountas, réalisateur, qui sillonne la France pour expliquer ce qui se passe en Grèce, défendre Syrisa et faire connaître son film Ne vivons plus comme des esclaves, montre que le peuple grec a déjà fait beaucoup : l'élection de Syrisa vient après des années de révoltes, significatives d'une exaspération à son paroxysme (300 agences de banques auraient été attaquées et brûlées). Fin des discours, la résistance s'organise.

    Distribution de repas : "la nourriture est gratuite pour tous : chômeur ou pas, SDF ou riche" [Ne vivons plus...]
    Des projets sociaux autogestionnaires ont été lancés dans des quartiers : des militants ont mis en place des dispositifs de solidarité (comme l'expérience utopique d'Exarcheia au cœur d'Athènes). Des coopératives sont créées. Des chômeurs inventent leur emploi dans le cadre des réseaux des "espaces sociaux libres". Des productions "sauvages" reprennent dans des usines abandonnées par leurs propriétaires. Des actes de désobéissance civile prolifèrent. Des sites magnifiques en voie de privatisation sont devenus de véritables ZAD, pour empêcher cette dilapidation du patrimoine grec. Des grillages clôturant les zones bradées ont été arrachés par la population révoltée. Des luttes sont menées contre la privatisation de l'eau, contre les coupures d'électricité. De simples citoyens, parfois très âgés, ont confectionné eux-mêmes des affiches et vont les apposer sur les murs. Les réseaux sociaux ont fonctionné à haut régime, dans une utilisation subversive. Cette société en mouvement, qui ne veut pas mourir, est tolérante, solidaire, ouverte aux étrangers. Parfois, les fascistes ont cherché à contrer ce bouillonnement, et ont attaqué violemment ces différentes initiatives. Mais les militants progressistes savent se défendre et l'extrême-droite (dont Aube dorée) reste minoritaire. Cependant, elle utilise les mêmes méthodes que le FN en France : "un loup revêtu d'une toison de mouton pour entrer dans la bergerie", dit un militant dans le film Ne vivons plus...

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  45. Syrisa est obligée de faire quelques compromis avec l'Union européenne. Certains le lui reprochent, craignant que, comme souvent, les meilleurs s'écrasent une fois arrivés au sommet. En fait, Tsipras cherche à gagner du temps. Cela suppose que le reste de l'Europe le soutienne, en Espagne, Italie et Portugal. Et aussi en France. Si François Hollande, de façon opportuniste ou par conviction, a marqué ses distances, entre autres pour gagner les bonnes grâces d'Angela Merkel, le peuple de France devrait réagir, pour dire qu'il refuse ce qu'on impose au peuple grec, affirmant ainsi sa solidarité. Ne serait-ce que pour ne pas subir un jour le même sort.

    Un rêve : la Troïka devant un tribunal international

    Enfin, il ne serait que justice que des démocrates de toute l'Europe se liguent pour dénoncer, y compris devant un tribunal international (pourquoi pas), les exactions des technocrates non élus de la Troïka. Ils ont prétendu vouloir sauver la Grèce, en fait ils n'ont fait que l'enfoncer davantage, en agissant dans les seuls intérêts des oligarchies ultralibérales, sans pitié, sans foi ni loi, imposant froidement leur diktat à des populations injustement condamnées.

    ______

    Epouvantail :

    A noter que si Syrisa réussit, ce sera la preuve qu'il existe une alternative à la pensée unique (libérale), prônée par la droite ou les "socialistes", indiquait le député Vert et belge Philippe Lamberts, sur France inter le 26 février. D'où l'intérêt des libéraux à contribuer à l'échec de Syrisa : ce qui signifierait sortie de l'euro, non remboursement de la dette, et incitation pour les Grecs de tenter l'autre alternative : Aube dorée, le parti nazi. La Grèce servant d'épouvantail en Europe. Yannis Youlountas explique que, selon lui, l'entrée de la Grèce dans l'Europe avait cet objectif pour les "libéraux" : créer le dumping social et, en effet domino, provoquer dans tous les pays de la zone euro des restrictions drastiques. Aujourd'hui, le discours dominant (colporté par les valets des oligarques, nos "experts" que je citais plus haut et qui squattent les plateaux de télévision) est : "attention, si vous ne faites pas les réformes, vous finirez comme la Grèce".

    ______

    Les manipulations des "experts" :

    Un exemple : Jean-Marc Daniel, économiste libéral, prétend que les Grecs n'ont pas à se plaindre, car, selon lui, le niveau de vie des Allemands de l'ancienne RDA serait inférieur à celui de la Grèce ! Du coup, ces Allemands considéreraient les Grecs "comme des enfants gâtés" (dixit J.M. Daniel sur France inter le 21 février, dans On n'arrête pas l'éco). Or le PIB par habitant en Allemagne en 2013 était de 44 999 €, et celui de la Grèce de 21 857 €. En admettant qu'en ancienne Allemagne de l'Est le niveau de vie soit légèrement inférieur à celui de l'ex-RFA (à 85 ou 90 %), il reste à près du double de celui de la Grèce. Evidemment, si les Allemands de l'Est (d'où sont originaires la chancelière et le président de la République) sont soumis à la même propagande, il est possible qu'ils se croient plus misérables que les Grecs.

    ______

    Plages et îles grecques bradées :

    Taiped : site sur internet pour la vente, bradée jusqu'alors, des biens du patrimoine grec (plages, îles), profitant à des margoulins comme en Russie après la chute de Gorbatchev. Ci-dessous, photo sur une annonce de Taiped.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  46. . Sur le caractère abusif de la dette publique en général (taux d'intérêts exorbitants, baisse des impôts pour les plus riches), voir l'étude du Collectif pour un audit citoyen de la dette publique.

    et article de Laurent Mauduit sur le sujet : Sous la dette publique, l'arnaque néolibérale.

    et autre article de Laurent Mauduit : Sous la dette publique, la tyrannie de la pensée unique

    . Voir article fouillé de Gérard Filoche et J.J. Chavigne : La Grèce résiste au rouleau compresseur de l'Union européenne

    . Voir article de Christian Salmon : Grèce contre Europe, la guerre des récits

    . Voir billet de Françoise Degert, La Tourmente Grecque, où elle présente le film éponyme de Philippe Menut : bande-annonce.

    Les documentaires :

    Puissante et incontrôlée : la troïka, film de Harald Schumann (2015), visible ici.

    Debtocracy, film de Aris Chatzistefanou et Katerina Kitidi (2011) : à voir ici.

    Ne vivons plus comme des esclaves, film de Yannis Youlountas (2013) : magnifique, passionnant, alliant explications, témoignages, et images diverses, bariolées, attachantes, de ce foisonnement d'idées et d'actions qui s'expriment en Grèce aujourd'hui.

    Site : www.nevivonspluscommedesesclaves.net
    http://fr.sott.net/article/24943-L-Union-Europeenne-coupable-de-crime-contre-l-humanite-envers-la-Grece

    RépondreSupprimer
  47. De l'ouvrière »Les avocats de Edward Snowden apportent à la NSA dénonciateur de nouveau à nous
    Équipes juridiques en Allemagne, des États-Unis et la Russie «font tout leur possible» pour que Snowden qui veut «revenir à la maison», a déclaré son avocat russe

    TeeMcSee
    Mercredi 4 Mars 2015 18.02 GMT

    Un avocat russe pour Edward Snowden à dit que le dénonciateur de la NSA, a déclaré mardi que de nouveaux efforts juridiques étaient en cours pour organiser un échange de Snowden aux États-Unis, bien que ces efforts ne ont pas pu être confirmées de façon indépendante.

    "Je ne vais pas garder le secret ... qu'il veut revenir à la maison", a déclaré l'avocat Anatoly Kucherena Reuters. "Et nous faisons tout notre possible maintenant de résoudre cette question. Il est un groupe d'avocats américains, il y a aussi un groupe d'avocats allemands et je traite avec lui de la partie russe ".

    Un conseiller juridique américain à Snowden, Ben Wizner, un avocat avec l'American Civil Liberties Union, a refusé mercredi de commenter la déclaration de Kucherena.

    Snowden, originaire de Caroline du Nord dont les parents vivent près de Washington DC, a exprimé le désir de retourner aux États-Unis dans le passé, mais les conseillers juridiques ont dit qu'il ne pouvait pratiquement pas le faire tant qu'il fait face à des accusations en vertu de la Loi sur l'espionnage 1917, qui font qu'il est impossible pour lui de faire valoir que ses révélations avaient servi le bien commun.

    "Les lois en vertu desquelles Snowden sont reprochés ne distinguent pas entre partage de l'information avec la presse dans l'intérêt public, et la vente de secrets à un ennemi étranger," Wizner dit le Guardian l'année dernière.

    Snowden a été inculpé de trois délits: vol, "la communication non autorisée de renseignements de la défense nationale» et «la communication volontaire des informations classifiées communications de renseignements à une personne non autorisée."

    Mais Snowden pourrait faire face à des frais supplémentaires s'il retournait aux États-Unis. "Il pourrait être inculpé pour chacun des documents qui ont été publiés", a déclaré Wizner le Guardian l'année dernière. "L'exposition qu'il fait face est pratiquement illimitée en vertu du présent."

    Le général David Petraeus, ancien commandant de l'effort de guerre en Irak et en Afghanistan et le directeur de la CIA, a plaidé coupable mardi à une accusation de documents classifiés enlever volontairement, après avoir admis montrant «livres noirs» d'informations classifiées à son amant au moment, Paula Broadwell. Dans un accord de plaidoyer, Petraeus a été condamné à l'épreuve de deux ans et une amende de $ 40,000.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  48. "Le problème n'est pas que David Petraeus a obtenu une claque sur le poignet", a déclaré Wizner le Guardian dans un communiqué publié mercredi. "Le problème est que la clémence n'est étendue aux fonctionnaires avec des amis haut placés. Si Petraeus mérite un traitement exceptionnel en raison de son service à la nation, alors sûrement la même exception devrait être offert à Edward Snowden, dont les actions ont conduit à un débat mondial historique qui permettra de renforcer les sociétés libres ".

    Un porte-parole pour le ministère américain de la Justice a appelé Snowden de retourner aux États-Unis dans un communiqué publié mardi. "Il reste notre position que M. Snowden devrait revenir aux États-Unis et faire face aux accusations portées contre lui," le porte-parole a déclaré à Reuters. "S'il le fait, il sera accordé processus et les protections en raison plein."

    Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a dit CBS Nouvelles mai dernier que Snowden "devrait l'homme et de revenir aux États-Unis".

    http://www.theguardian.com/us-news/2015/mar/04/edward-snowden-lawyer-return-back-us

    RépondreSupprimer
  49. Journalière : L'OMS recommande un maximum de six cuillères à café de sucre


    Un poids normal et des dents saines - qui il veut réaliser, il faudrait pas plus de 10 % des calories quotidiennes sous forme de sucre. L'OMS a recommandé depuis longtemps, maintenant, il va un pas plus loin.

    Hambourg - qui veulent vivre en bonne santé, devrait enregistrer selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pas plus de 10 % des calories quotidiennes sous forme de sucre. Il dit que c'est encore mieux de réduire pour manger donc pas plus de 25 grammes par jour, le sucre libre égal à 5 % dans la nouvelle politique. Cela correspond à environ six cuillères à café par jour.
    Comme critique, sucre libre est tout sucre, qui est utilisé pour l'alimentation et des boissons, mais aussi sucre figure naturellement dans le miel, sirop, jus de fruits et jus de fruits concentrés.

    Les nouvelles lignes directrices, qui ont été publiés mercredi à Genève, pour aider à stopper l'épidémie mondiale d'obésité. Plus de gens mettent trop de poids sur la balance et donc ont un risque accru de maladies comme le diabète et le cœur état circulatoire.

    Ketchup : Une cuillère à soupe de sauce, une cuillère à café de sucre
    "Nous avons de bonnes preuves scientifiques qu'une proportion de sucres libres de moins de 10 pour cent de l'apport énergétique réduit le risque de carie dent, la surcharge pondéraleet l'obésité," dit WHO expert Francesco Branca.
    La situation est différente lorsque le sucre qui est naturellement dans les fruits, de légumes et de lait. En relation avec ses consommateurs chercheurs n'ont ont jusqu'à présent aucuns conséquences négatives. Selon les nouvelles recommandations, une restriction dans l'affaire n'est pas nécessaire.

    Au lieu de cela l'OMS met en garde surtout de ce que l'on appelle sucres cachés : une grande partie de la quantité de mémoire un jour, situé dans les aliments transformés qui seraient jugés non sucrés, il est dit dans un communiqué.

    À titre d'exemple, elle appelle le ketchup : sur une cuillère à café de sucre - un sixième de l'apport quotidien recommandé est dans une cuillère à soupe de sauce tomate. Sodas sont toujours critiques. Seul un verre de Cola (250 ml) contenant 27 grammes plus de sucre que vous devrait consommer par jour.
    DGE : Dents sera bénéfique, la figure juste peut-être

    Le courant qui les recommandations ne sont pas neufs, mais elles ont empiré. Un groupe d'experts avait recommandé en 1989, la proportion de sucres libres sur dix pour cent de l'apport énergétique quotidien pour réduire, environ 50 grammes par jour. Les conseils pour réduire l'offre à cinq pour cent, si cela est possible, cependant, sont nouveau.

    (suite en dessous:)

    RépondreSupprimer
  50. La société allemande pour alimentation (DGE) est plutôt critique les recommandations de l'OMS. Il ne suffit pas la preuve scientifique d'un lien entre l'obésité et la consommation de sucre. L'échange de sucre par d'autres hydrates de carbone avec le même nombre de calories introduit dans les études ne pas à le faire, que les participants ont décollé, elle a critiqué dans un commentaire du projet de recommandations de l'OMS.

    L'étude était unique au risque de limonades, écrit la DGE. Également la relation entre une consommation fréquente d'aliments sucrés et de caries dentaires a été soulignée par des études.

    Dommage, qu'il aurait très certainement pas, si beaucoup de gens permettrait d'économiser un peu de sucre tous les jours, au contraire. En Allemagne, le citoyen moyen prend environ 36 kilogrammes de sucre par an. Cela correspond à moins d'une centaine de grammes par jour - bien plus que même les recommandation de la DGE.

    http://www.spiegel.de/gesundheit/ernaehrung/zucker-who-empfiehlt-nicht-mehr-als-sechs-teeloeffel-pro-tag-a-1021798.html

    RépondreSupprimer